Aller au contenu principal

Faux Scandale et Vrai Problème

22/04/2010

Depuis mardi, le web et les journaux ne bruissent plus des éclats d’Eyjafjallajökull, mais des exploits libidineux de quelques joueurs de l’Equipe de France de Football. Ribery en tête, suivi par Govou, et Benzema aujourd’hui, ont été entendus autour de l’affaire. Résumons donc. Les trois footballeurs ont fait appel aux services d’une prostituée, mineure au moment des faits en ce qui concerne Ribery et Benzema.

Sur le plan légal, la prostitution est autorisée en France, du moment qu’elle ne  touche pas des personnes mineures. C’est le proxénétisme qui est interdit. Pour l’instant, Ribery serait donc blanchi (la prostituée aurait affirmé qu’elle lui avait assuré être majeure au moment des faits), ainsi que Sydney Govou. Pour Karim Benzema, l’enquête se poursuit, mais ce n’est pas là le sujet de cet article. Outre la question morale, et le jugement qui en découle (que je ne porterai pas), Ribery et Govou ne sont coupables de rien. Mais en tant que personnes publiques et dans la sphère du privé, il y a des chances que cela laisse des traces.

Pour ce qui est de Zahia D. dont le compte facebook non protégé (et donc rempli de photos d’elle) a été mis à jour hier matin, il y a de grandes chances qu’elle passe les années à venir à se faire traiter de pute à chaque coin de rue.

Deux problèmes se posent:

  1. L’injustice Médiatique:
    Les personnages le plus mis en avant dans ce "scandale" qui n’en est finalement pas vraiment un, ce sont les clients de la prostituée et la prostituée elle-même, alors que ce sont les seuls acteurs de l’affaire a priori non inquiétés. On laisse relativement de côté le proxénète (lui, lourdement punissable par la loi), Abou Sofiane. Showman loser de seconde zone, qui "fournissait" les filles aux joueurs en question, c’est pour l’instant le seul "vrai" coupable. Même si son nom et son rôle sont cités dans presque tous les articles traitant de l’affaire, cela est fait dans un simple entrefilet. Parce qu’un participant de télé-réalité sans envergure, tout le monde s’en fout. Non. Ce qui intéresse, c’est les stars déchues par cette affaire, et c’est cette petite blonde aux postures et à la garde-robe provocante.
  2. L’Effet de Meute:
    Une fois le compte facebook de la prostituée balancé sur Twitter, les photos mises à jour, c’est la frénésie la plus totale. Ca blague, ça traite de pute à tout va, ça se passe beaucoup en-dessous de la ceinture, c’est pas joli joli. J’ai fait partie de la Meute. Je me suis autorisé quelques blagues, moi aussi, pour ne pas être en reste au vu de ma timeline. Ça n’a pas arrêté de la journée. Et puis les blagues, les photos et les loltoshop se faisant de plus en plus scabreux, je me suis posé un instant et je me suis mis 20 secondes à la place de Zahia. Entendue pour une affaire où elle n’est a priori que témoin, les médias sociaux en ont fait une bête de foire. Avant Facebook et Twitter, on n’aurait jamais trouvé ces photos. Pas parce que ces images étaient libre d’accès, mais parce que sans FB, on n’aurait pas trouvé aussi facilement le lien entre Abou Sofiane et Zahia D. Une simple recherche dans les Friends de ce dernier aura fait basculer Zahia sur la place publique. Son identité mise au grand jour et son intégrité morale blessée définitivement.

Tout à l’heure, à table, j’ai entendu une de mes collègues lancer un "vu son boulot, elle l’a un peu cherché". Ce genre de sorties, tout aussi bassement connes que cette "blague" de certains policiers chargés de l’affaire ou ce tweet complètement pas drôle, font apparaître un autre problème, beaucoup plus dérangeant: tu es une pute, donc tu n’es rien. On se fout royalement de savoir quoi, pourquoi et tout le tintouin, tu es une pute donc on peut te traîner sur la place publique, publier ta photo dans les journaux, juste parce que ce mercredi matin, on se faisait un peu chier au bureau. Alors on s’est tous jetés dessus comme des hyènes excitées par l’odeur d’un animal blessé, incapable de se défendre, et caché derrière nos écrans et nos pseudos, on l’a traîné dans la boue. Evidemment, on ne lui a rien demandé à Zahia. Elle ne nous a pas autorisés à foutre son visage partout sur la toile. Elle pensait son identité protégée en tant que simple «témoin» dans une affaire de moeurs, elle la retrouve sacrifiée à l’autel de l’entertainment. Demain, cette identité ne sera plus la sienne. Plus celle d’une cliente à sa boulangerie, dans son bureau de tabac ou à sa banque. Elle aura été remplacée par ce que les médias, traditionnels ou sociaux, ont décidé d’en faire. Zahia est donc traitée comme un morceau de viande sous le prétexte fallacieux que «ça va, elle suce des mec pour quelques billets verts». On va la réduire à ces seins, ces fesses et ces poses provocantes (qui sont, pour certaines, celles d’une mineure) que l’on a vu en vingt-cinq exemplaires. Parce que dans notre société normée, on se traite de fils de pute comme on achète une baguette, et que, dans une écrasante majorité, on regarde ce choix de vie (quand c’en est un), avec mépris, haine et dégoût. Je ne m’arrêterai pas sur les censeurs et les condamnateurs que l’on découvre être des clients réguliers, l’hypocrisie de la situation est assez flagrante. Je ne condamne pas Twitter, mais nous, utilisateurs. Et encore. Le vrai problème vient ici de Facebook et des dérives de l’utilisation qui en est parfois faite. Je ne me perdrai pas non plus dans un réquisitoire pro-intimité et protection des identités sur un service que j’utilise de moins en moins. Je regrette juste l’ampleur phénoménale et dégoûtante que tout cela a pris. Je m’attriste que le rouleau compresseur de la pensée unique ait écrasé le futur d’une gamine de 18 balais.

Alors c’est peut-être inutile, mais j’avais quand-même envie de le dire: je suis désolé Zahia.

About these ads
683 Commentaires leave one →
  1. la Fille permalien
    22/04/2010 08:43

    assez d’accord avec toi sur l’ensemble, mais en ce qui concerne son compte facebook, elle a quand même fait faux en le laissant non protégé. non pas qu’elle mérite la publication de ses photos, mais elle a quand même une part de responsabilité dans cette diffusion.

    • 22/04/2010 08:53

      Lors du changement des paramètre de sécurité de facebook (il y a quelques mois maintenant), tous les comptes se sont retrouvés ouverts. A part un court message absolument pas explicatif, aucune trace de ce changement sur la homepage des utilisateurs. Si mon entourage ne m’avais pas mis le nez dedans, je n’aurais probablement jamais rechangé mes paramètres. Mon profil est alors resté ouvert presque 3 semaines avant que je ne le réalise. En faisant le tour de tes amis, tu te rendras compte que presque 50% des comptes facebook sont encore ouverts (vraisemblablement parce que leurs propriétaires ne sont même pas au courant qu’ils le sont). Alors avant de parler de "responsabilité"…

      • la Fille permalien
        22/04/2010 09:27

        c’est vrai que ces changements de paramètres induisent en erreur, ils sont effectués très discrètement. j’imagine bien que la plupart des utilisateurs (moi comprise) ne réalisent pas les conséquences possibles de tel ou tel clic, et que FB n’opère pas du tout dans une totale transparence. mais c’est à chacun de s’inquiéter (ou pas, en l’occurrence) du contrôle de ses infos personnelles. en postant des photos sur FB, on prend des risques, profil ouvert ou non d’ailleurs. il s’agit bien d’une responsabilité.

      • L'étudiante permalien
        22/04/2010 12:06

        Oui mais en tant qu’adolescente, on ne se rend pas toujours compte de l’implication de mettre sa vie et sa personne sur Internet. La preuve, toutes les jeunes collégiennes qui ont un blog et qui mettent des photos sexys d’elles-mêmes pour avoir plus de commentaires.

      • 22/04/2010 13:38

        Totally true l’Arabe, moi idem j’ai mis un peu de temps à capter pour Facebook.
        Je note quand même que la demoiselle ne doit plus ignorer que son compte est ouvert, qu’il l’est toujours à ce jour et qu’elle a lancé son blog…
        M’enfin effectivement c’est cohérent avec sa fonction de faire de sa promo, maintenant à quel dégré elle est victime de cette médiatisation ou à quel point elle la suscite et l’utilise, je pense qu’elle même l’ignore ou n’en a pas encore conscience.
        Quant à la paix royale qu’on fout au proxénète, c’est en effet juste l’HALLU !!!

      • Nora permalien
        22/04/2010 13:54

        Je crois, mais je me trompe peut-être, que le blog n’est pas de son fait mais plutôt du même type de personnes qui ont ouvert des fanpages sur elle sur FB avec des photos piquées sur son profil avant qu’elle le bloque.

    • 22/04/2010 09:09

      En même temps, chez les utilisateurs français, la fonction principale de Twitter n’est jamais que de combler le trou laissé par la disparition de Mister Blague sur Rire et Chanson (coucou VincentGlad)

    • La stagiaire permalien
      22/04/2010 09:52

      D’accord avec La fille aussi. Et qui vous dit que l’accès à ces photos n’était pas limité à escient ? Dans le cas de Zahia D. dont le corps était l’outil de travail, si je puis dire, cela ne me choquerait pas si elle avait sciemment ouvert l’accès à ses photos, dans le but de toucher (encore une fois, si je puis dire) une nouvelle clientèle.

    • 22/04/2010 10:47

      Euh pardon, mais La Fille, c’est moi. Afin que nul quiproquo ne s’installe, je vous propose, chère autre "la fille" de trouver un autre pseudo. Hein, que ce serait bien ? Surtout pour moi, oui, mais bon.

      • 22/04/2010 10:48

        Faites vous un avatar ça sera plus simple.

      • 22/04/2010 10:55

        Je préfère régler ça à chifoumi.

      • 22/04/2010 11:00

        Ceci dit, dans la mesure où La Fille Là-Bas [dans l'indicible ville] est une star internationale du ouèbe, pourquoi qu’elle s’appellerait pas Lafillelabas que ce serait plus simple [même si sur le thème du jour, on pourrait la confondre avec la fille de joie qui est belle au coin de la rue Labat].

      • 22/04/2010 11:06

        Parce que "La Fille" c’est aussi mon nom de scène originel. Et de toute façon, la confusion est quand même présente, tu l’as relevé toi-même Diegomec.

      • 22/04/2010 11:18

        Vas-y La Fille, mets-toi un panda, qu’on en parle plus.

      • 22/04/2010 11:34

        (Ne le répète pas mais je ne sais pas comment on fait)

      • la Fille qui faut qu'elle change de nom permalien
        22/04/2010 11:57

        au temps pour moi, désolé. je vais changer.

    • 22/04/2010 22:29

      Je crois que tu as tout-à-fait raison Nora car j’y ai regardé de plus près et il y a un florilège d’insultes en comm sur le blog en question, ce qui cautionne définitivement le point de vue arabesque…

  2. Lady S permalien
    22/04/2010 08:57

    Ce qui me sidère c’est que l’on ne soit pas aussi virulent avec le proxènète qui est pour moi l’être le plus abjecte qu’il soit.

    • 22/04/2010 09:08

      My point exactly.

      • 22/04/2010 09:10

        D’ailleurs, sur lesdites photos, j’ai le sentiment que Bidule Corleone est tout autant le frère de Zahia que je suis son petit-fils.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 09:39

        C’est pas faux, Le Poil !

    • La stagiaire permalien
      22/04/2010 09:38

      Peut-être parce qu’on n’était pas dans la prostitution de bas-étage, mais la prostitution de luxe (à 2000€ la passe, quand même)…Et que la fille n’a pas l’air spécialement maltraitée sur les photos qui circulent (je ne sais pas si t’as vu les photos où elle pose devant l’hôtel le plus luxueux du monde, à Dubaï).

      • 22/04/2010 09:41

        Enfin à 16 piges, faut pas être bien dans ses baskets, quand même…

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 09:45

        Peut-être, je n’en sais rien, mais rien ne prouve que Zahia D. était une esclave sexuelle, à ma connaissance. On ne sait pas combien Abou Machin prenait, sur ce qu’elle gagnait.

      • 22/04/2010 10:33

        Je ne pensais pas à une esclave sexuelle mais plutôt au coté un poil pathologique de ce choix de carrière.

      • L'étudiante permalien
        22/04/2010 12:12

        Il peut y avoir un aspect pathologique dans ce choix de carrière mais ce n’est pas vraiment un problème.( On a tous nos psychoses personnelles. )

        Le problème c’est qu’à 16 ans, on n’a pas la maturité et l’expérience nécessaire pour vraiment choisir de devenir prostituée. On ne se rend pas compte de tout ce que ça implique. Même si c’est cool de coucher avec des stars du foot et d’avoir du luxe à portée de main, je pense qu’elle a mis sa vie en jeu sans en voir toutes les conséquences. ( Parce que coucher avec M. Toutlemonde, ca n’aurait certainement pas intéressé la presse. )

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 12:28

        "Il peut y avoir un aspect pathologique dans ce choix de carrière mais ce n’est pas vraiment un problème.( On a tous nos psychoses personnelles. )"

        Pareil (mais j’aurais dit névroses ou perversions).

        En fait, je suis assez d’accord sur le reste aussi. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut d’emblée cataloguer Zahia D. comme "victime" (qualificatif à forte valeur performative ajoutée).

      • L'étudiante permalien
        22/04/2010 13:11

        Ah oui bien sûr ! Elle n’est pas forcément une victime, à part une victime d’elle-même. Ce que je veux dire, c’est qu’à cet âge-là on peut facilement se laisser entraîner dans un genre de vie dans lequel on ne peut pas faire machine arrière. Elle est plus victime d’être cataloguée "pute" que victime d’avoir couché avec des footballeurs.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 14:50

        "Elle est plus victime d’être cataloguée « pute »"

        Moui, tout ça parce que cette profession est considérée comme avilissante…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:55

        La stagiaire > Toi, tu ne considères pas que c’est avilissant ?

        Donc, tu serais prête à te lancer dans cette carrière. C’est un choix professionnel que tu validerais pour ta fille si elle en exprimait le désir ?

        Entre la stigmatisation des prostituées et le fait de considérer ce choix de vie comme complêtement banal, il y a peut-être un intermédiaire.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:30

        Pourquoi ce serait "avilissant" ? Ca peut être dangereux, fatiguant, lassant, mais avilissant ? Why ?

        Btw, j’ai dit plus bas qu’avant de dire non à ce genre de job, j’y réfléchirais à deux fois, donc tu as la réponse à ta question 2). Le plus repoussant à propos de ce métier, c’est qu’il n’est pas reconnu socialement et juridiquement, en fait, c’est la base de tout le reste (danger, problèmes d’hygiène, vie affective qui à mon avis doit être bien compliquée, pas de caisse retraite, pas de syndicat, etc).

        Jamais dit que la prostitution était un choix de vie banal.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:02

        je ne sais pas trop, j’imagine que se faire pénétrer par diffèrents orifices par des inconnus contre rémunérations peut être jugé plus avilissant que d’autres emplois.

        Ce doit être mon vieux fond judéo-chrétien qui ressort.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 18:10

        Que trouves-tu avilissant ? Le fait de coucher avec des inconnus ou le fait que ce soit rémunéré ?

        (loin de moi l’idée de mettre le "vieux fond judéo-chrétien" à toutes les sauces, ça m’énerve qu’on en fasse la racine de tous les problèmes connus et imaginables)

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:15

        C’est l’association des deux bien sûr.

        J’imagine que c’est dommageable moralement. On touche à l’intime.

        Est ce que tu t’imagines vraiment dans ce rôle ? Avec de vieux messieurs libidineux la bave aux lèvres, plutôt qu’avec de jeunes joueurs de foots au corps parfait ?

        Tu te sentirais parfaitement bien ensuite ? C’est juste un travail après tout, pas pire que vider des poubelles ou faire le ménage.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 18:34

        "Avec de vieux messieurs libidineux la bave aux lèvres, plutôt qu’avec de jeunes joueurs de foots au corps parfait ?"
        Aparté : scuse, mais Ribéry, c’est pas franchement un Apollon non plus :D
        Et pourquoi "la bave aux lèvres" ?

        Ben, je ne sais pas trop, par exemple, je me dis que si certaines personnes s’épanouissent au contact du corps de gens malades, handicapés, âgés (les aides-soignant-e-s, par ex), il doit bien y avoir des personnes qui trouvent une certaine "gloire" à s’"occuper" sexuellement de personnes délaissées (dont les vieux, les handicapés, les moches, etc.). Après, en ce qui me concerne, je n’ai pas un fond particulièrement altruiste, enfin ça dépend…

        Ben non, pas pire. Faire le ménage chez des gens qui te méprisent, pour le coup, oui, j’imagine que cela doit être avilissant.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:38

        Je sais bien pour Ribéry, c’est pour cela que je n’ai parlé que des corps des footballers.

        J’ai imaginé le pire afin d’éliminer tout le côté potentiellement excitant de la prostitution.

        Parce que si être prostituée, c’est se taper des bombes contre forte rémunération, c’est bien sûr plus attirant que de se taper de vieux cochons pour 100€ la passe.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 18:52

        Vieux cochons, ok, mais 100€/passe, ah ça non alors (à moins d’être vieille ou d’être esclave sexuelle, justement) ! C’est trop peu…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:55

        C’est un prix correct pourtant. Mais j’ai peut-être des réductions car je suis jeune et beau.

      • ABC permalien
        22/04/2010 19:55

        ça doit être atroce de faire ça avec un footballer moche

    • helven permalien
      22/04/2010 17:56

      c’est un ancien de la nouvelle star, ça s’explique.

  3. Aelixira permalien
    22/04/2010 09:10

    C’est complètement stupide de prendre part à tout ce lynchage médiatique certes, et les vrais responsables ne sont pas atteints, mais je sais pas j’arrive pas à être désolée, pour aucun des concernés. Peut-être pour cette ‘pauvre’ fille qui a dû coucher avec Ribéry, mais pour le reste…

  4. Aelixira permalien
    22/04/2010 09:11

    Le JDD a fait un article sur l’affaire, axé proxénète http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Proxenetisme-La-course-a-la-gloire-187548/# Après c’est clair que ce n"est pas la majorité…

  5. 22/04/2010 09:16

    En même temps, ses clichés fleuraient l’auto-promotion. Je ne justifie rien, le panurgisme des Twitt-blogueurs-mry-lol-tac-tac-tmtc ayant assez fait ses preuves de lui-même pour qu’on ait besoin de lui fouiller les poils, seulement vu les poses et les commentaires, je doute qu’elles ne fussent que d’innocentes photos de vacances.

    Encore une fois, je ne cherche pas à justifier le lynchage collectif. Peut-être que c’est ma timeline qui est vérolée de l’intérieur, mais j’ai l’impression que penser en 140 caractères ne fait pas forcément évoluer les choses dans le bon sens pour les Thomas Legrand improvisés.

    • La stagiaire permalien
      22/04/2010 09:43

      "ses clichés fleuraient l’auto-promotion"

      Oui, je ne pense pas qu’elle ait eu besoin de beaucoup se forcer pour se prostituer (mais est-ce seulement une réalité concevable, que des filles n’aient pas forcément de problème à consentir à des relations tarifées ? Faut arrêter de confondre systématiquement prostitution et esclavage).

      Enfin bon, moi, cette histoire me fait marrer (surtout le coup de Govou qui ne s’est rendu compte qu’il avait affaire à une prostituée que quand elle lui a demandé la thune, le matin !)

      • 22/04/2010 09:48

        "Faut arrêter de confondre systématiquement prostitution et esclavage". Certes mais il faut arrêter de glorifier systématiquement le côté "call-girl c’est fun".

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 09:54

        Faut apprendre à lire, ce n’est pas du tout ce que je dis.

      • 22/04/2010 10:06

        Faut apprendre à écrire alors.

      • 22/04/2010 10:09

        Par contre, Confessions d’une call-girl, c’est fun !
        (en fait, j’en sais rien, mais l’actrice est fun) (essentiellement parce qu’elle a joué dans Doctor Who) (ce qui est quand même un peu le summum de la funitude)

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:16

        Ah oui, parce que j’ai écrit quelque chose d’équivalent à "être call-girl, c’est fun" ?

        Il y a un monde entre "elle n’a pas l’air maltraitée" et "son métier est fun", à ce que je sache.

      • 22/04/2010 11:02

        Relax, pas besoin d’être agressive, merci. J’ai mal compris tes paroles si nuancées et profondes…. (mais tellement discutables).

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 11:10

        Si mes paroles sont discutables, go ahead, discute au lieu de me faire dire ce que je n’ai pas dit. Pour l’instant, je n’ai pas lu beaucoup d’arguments de ta part.

      • 22/04/2010 11:51

        C’est ce que j’essayais de faire cocotte avant que tu ne me claques sèchement ta phrase au nez, et de stopper par conséquent toute discussion entre nous.
        Tu dis ne pas glorifier la vie des call girls mais tu soulignes grassement les hôtels luxueux, lits king sizes et autre. Quand qqn (La Rêveuse) fait valoir que se prostituer à 16 ans ce n’est quand même pas anodin, tu balaies d’un revers de main en disant que t’en sais rien mais qu’elle n’a pas l’air d’une esclave sexuelle.
        Mon point c’est que, se prostituer par choix, tant mieux, j’ai aucun regard moral là dessus. Le truc qui m’énerve par contre, (et ce n’est pas ce que tu fais si j’ai bien compris), c’est le côté glam qu’on donne à la prostitution de luxe. Ca ne s’arrête pas à sucer des bites. Ca va souvent très loin dans des pratiques hardcore, avec des mecs pas toujours clean, pas toujours beaux et célèbres, et le it bag ou les vacances que tu te paies avec ça, tu l’as senti passer, je crois. Après, tant mieux si un max de call girls pratiquent sans contrainte, en toute liberté, c’est tout ce que je souhaite. Ce n’est juste pas la réalité.

      • Nora permalien
        22/04/2010 12:08

        A la décharge de la stagiaire, j’ai mentionné les king size et les hôtels de luxe.

        Quant à moi, j’aurais toujours plus d’empathie pour les tapins de la rue St Denis et du Boulevard Ney, qui pratiquent leur métier dans des conditions autrement moins enviables que certaines call-girls de luxe.
        Apres, je n’occulte pas le fait que si la prostitution est forcée, les conditions dans lesquelles tu l’exerces importent peu.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 12:23

        1/ Je ne souligne pas "grassement", je dis simplement que la "meute" ne s’est peut-être pas particulièrement intéressée au proxénète, parce qu’une fille qui pose devant le seul hôtel 6 étoiles du monde sur FB, dit avoir gagné 20 000€/mois en se prostituant et semble après tout s’éclater dans ce milieu, ne correspond pas à l’image la plus sordide de l’esclavagisme sexuel à laquelle on associe le proxénète mafieux, étranger de préférence (albanais, arabe, on s’en fiche, ce sont tous des basanés), pas beau méchant.

        2/ Je ne sais pas si La Rêveuse a eu l’impression que je balayais d’un revers de la main ses propos, si c’est le cas, toutes mes excuses La Rêveuse. Quoiqu’il en soit, je ne vois pas pourquoi j’aurais du lui répondre : "c’est vrai, tu as sans doute raison, faut avoir un problème pour se prostituer à 16 ans", si je ne le pense pas, et qu’en plus, je n’avais pas bien compris son propos.

        3/ Ce n’est pas moi qui donne un côté glam à la prostitution de luxe, c’est simplement que les photos diffusées vont dans ce sens. Tu noteras que je n’ai écrit nulle part qu’elles étaient plus que des photos.

        4/ Quant aux pratiques hardcores etc. qui seraient monnaie courante dans la prostitution de luxe, encore une fois, je ne sais pas. Mais pour moi, à partir du moment où on oblige une femme à faire ce qu’elle ne veut pas, quel que soit le montant qu’on lui donne en compensation, on est dans l’abus sexuel, pas dans le commerce de services sexuels.

        5/ Jamais dit que la prostitution était plus courante que l’esclavage sexuel.

        6/ On n’a pas élevé les cochons ensemble, alors ton "cocotte" et tes jugements à l’emporte-pièce, tu peux te les foutre au cul (quelque chose me dit que ça ne te ferait pas de mal).

      • 22/04/2010 14:42

        La stagiaire, tu as un réel problème d’agressivité et de vulagrité. Je ne vais pas perdre mon temps à tenter de discuter; ton avis me paraît très contestable, bien plus à l’emporte-pièce que le mien et au ras des pâquerettes, donc restons chacune dans notre coin, et toi, surtout, dans la meute.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 14:48

        Bof.

    • 22/04/2010 15:06

      Little Parisienne, niveau agressivité, tu remportes la palme, et tu aurais donné tes arguments tout de suite au lieu de balancer "ta vérité" comme si elle était évidente, ça t’aurait peut-être éviter de dire que La Stagiaire fait partie de la meute et qu’elle est vulgaire…

      Perso j’aurais pas aimé non plus que tu m’appelles cocotte, alors redescends un peu le niveau de ton ego, ça ne te fera sûrement pas de mal. (Tu noteras que je dis ça sans aggressivité aucune, et pour le bien de la communauté.)

  6. 22/04/2010 09:21

    En fait, ce qui me sidère le plus, c’est qu’on fait tout un tintouin sur un non-évênement.

    Et quand au lynchage de la fille, personne ne semble s’arrêter sur le fait que le recours à la prostitution à 16 ans traduit surtout de gros problèmes que cette affaire ne va pas arranger.

    Est ce que nous nous américanisons à ce point ?

    • 22/04/2010 10:10

      Qu’est-ce que tu entends par "s’américaniser" ? Parce que faire tout un bordel pour une pichette dans l’entrejambe, c’était aussi un sport national romain.

      • 22/04/2010 10:15

        Hihi right!!

      • 22/04/2010 10:28

        Les américains font culturellement pas mal référence aux romains dans l’histoire de la création de leur pays… il y avait effectivement une grosse bonne morale bien rigoriste derrière qui leur plaisait pas mal(histoire de Lucrèce, par exemple). Ah les vertus du néoclassicisme pour exhalter le patriotisme…

        En France, on se réfère plus aux lumières, périodes ou, clairement, il y avait du libertinage en l’air. Et au Romantisme dont les chantres couchaient gaiement. ( Faut dire que l’idéal néoclassique de vertu romaine y a un peu fondu dans la Terreur). Le plus grand écrivain, Alors certes, il ya toujours eu une tendance à apprécier de savoir qui couche avec qui. Mais j’ai l’impression que, depuis quelques temps, il ya une tendance à moraliser sérieusement les histoires de cul. Je ne suis pas sûre qu’il ya une vingtaine d’années, on aurait traité ce genre d’info de la même manière…

        Tu te souviens pas du bordel (sans mauvais jeu de mot) autour de Tiger Wood qui avait eu l’outrecuidance de tromper sa femme et dont on avait fait tout un tintouin aussi ?Et rappèle toi tout ces conneries comme quoi nos problèmes venaient de Mai 68…

        Je crains qu’on ne moralise de plus en plus le cul…

      • 22/04/2010 10:34

        J’ai pas cette impression, je crois plutôt que les types qui cocufient en puissance sont de moins en moins subtils (c’est sur que quand c’est Mitterrand ou Diana, là, ça a de la gueule, et assez d’esprit critique pour déguiser l’histoire à coup de biftons). Ce qui est sûr, c’est que l’info va bien plus vite, et que tout un chacun peut réagir publiquement là où son avis – de merde (pardon, toi à qui je pense et qui m’a défendu hier soir que le libéralisme était une solution d’avenir parce que le respect de l’autre c’est vachement bien) – était cantonné aux repas de famille la décennie dernière. Et comme la presse tend à se calquer sur la demande de ses cons de lecteurs, ça fait du potin déguisé en affaire d’Etat toutes les deux pages. Mais comme on est un journal sérieux, on montre des fesses et du porn core sous-titré "Le sexe, c’est bien, mais jamais avant le mariage". Ca fait passer la pilule.

        Je ne vais pas encore ici conter mon amour pour Albion La Magnifique, mais disons qu’on tend à cumuler les mauvais côtés du Sun avec les mauvais côtés du Figaro. Le monde est foutu.

      • 22/04/2010 10:41

        Heu, ôte moi d’un doute ? C’est mon avis qui est de merde ?

      • 22/04/2010 10:44

        Nope, disons que je l’étendais à l’Histoire de l’Humanité (parce que je connais Toute l’Histoire de l’Humanité – ahah, ce chapitre 214, quelle barre !). Disons que je suis à la fois d’accord et pas d’accord avec toi dans un raisonnement qui, s’il était transposable dans le monde la matière, crééerait un paradoxe temporel qui diviserait le monde par zéro.

        Bon, mais sinon, tu en as pensé quoi des deux dernier Matrix ?

      • 22/04/2010 10:45

        Que le premier aurait suffit.

      • 22/04/2010 10:50

        D’accord avec toi La Rêveuse sur la moralisation du cul. Des joueurs de foot qui vont voir des prostitués, y en a toujours eu, sauf qu’on ne le savait pas parce que soit ils étaient plus discrets, soit (et je pense que c’est plutôt ça) ils n’étaient pas poursuivis par des pseudo-journaleux "people" en quête de "scandale médiatique" dont tout le monde devrait se foutre éperdûment.
        En fait depuis que je ne regarde plus les infos, je suis totalement déconnectée de toutes ces conneries, et ça me fait le plus grand bien. En plus je suis même pas sur Twitter, tranquilité je t’aime !

        Le Poil, c’était fait exprès "pilule" avec "sexe" et "mariage" dans la même phrase ? laule si oui.

      • 22/04/2010 11:07

        En fait, non. Je suis un génie sans le savoir.
        Sinon, j’ai du mal à voir en quoi c’est de la moralisation ? C’est pointé du doigt pour faire passer l’info auprès du public voyeuriste qui ne veut pas passer pour un détraqué quand bobonne est à côté, mais sinon ?

      • 22/04/2010 11:26

        En général la moralisation, pas dans ce cas là précisément.

        Aujourd’hui, il paraît qu’il faut parler de cul avec ses amis pour être "in", mais à côté de ça Tiger Wood qui "va aux putes" c’est un scandale médiatique. C’est n’importe quoi, c’est surtout un scandale marital, pourquoi en faire un débat international avec excuses publiques, sans blague ?
        Là où c’est effectivement problématique c’est quand un Président ment pour couvrir sa petite aventure extra-conjugale. Ca la fout mal question confiance.
        Mais sinon, chacun ses histoires de cul, chacun sa vie, et les moutons seront bien gardés (j’adore cette expression).

  7. Aelixira permalien
    22/04/2010 09:22

    Tu as trouvé le bon mot je pense, la Rêveuse….

  8. unefilleendevenir permalien
    22/04/2010 09:31

    Le problème n’est ni FB, ni twitter, ni tout autre média*… Juste notre société habituée à se délecter du malheur d’autrui. Juste des millions d’abrutis qui se rassurent en crachant leur venin sur les plus faibles (et moins vertueux). C’est tellement bon de se sentir plus intelligent qu’un M Vendetta (et tellement facile aussi, oups!), plus tolérant qu’un certain Benoît, plus grand que Nicolas (aïe, j’ai encore pêché dans la facilité) et tellement plus respectable que cette pauvre fille (d’ailleurs elle qu’en pense-t-elle ?). Enfin bref, vous m’aurez comprise…
    (*oui, oui, je sais : ils amplifient le phénomène…)

    • 22/04/2010 10:37

      Effectivement, mais je mets un bémol quand à tes exemples : même la prostituée la plus vénale me parait plus respectable et digne que Benoit et Nicolas en ce qu’elle ne me fais pas chier à me faire la leçon et qu’elle a certainement plus d’excuses….

      • 22/04/2010 11:00

        Toutafé d’accord (même si bon, des excuses, ça n’a pas vraiment de valeur morale en tant que tel)

  9. 22/04/2010 09:45

    C’est toujours la même chose après avec les prostituées, le fait qu’il y ait aucun cadre dans lequel exercer leur profession fait que d’autres "cadres" en profitent pour s’installer comme celui du proxénétisme. Ou alors y a aucun cadre et on a des femmes qui y vont en freelance ou occasionnellement, avec tous les dangers que ça peut comporter d’être seule là dedans. Et dans tous ces cas rien ne garantit qu’on aura pas des mineures dans le lot.

    Je suis pas un fervent défenseur des maisons closes, mais je pense que dans tous les cas faudrait qu’il existe des structures pour qu’on ait des femmes qui ne soient pas seules, qui soient protégées et qui ne soient pas exploitées par des Abou Sofiane de merde jsaipaquoi foutus de "mettre sur le marché" des moins de 18.

    La France devrait assumer d’avoir des putes, un peu. Pour leur faire payer de l’IR y a du monde, mais pour leur donner un statut légal y a personne. Pi tiens, prendre des sous aux prostituées en les laissant dans la merde derrière, c’est pas une forme de proxénétisme ça ?

  10. Jennifer permalien
    22/04/2010 09:49

    Oula, après tes explications, l’Arabe, je vais de ce pas vérifier mes paramètres facebook !

    Moi dans le fond, cette histoire me laisse froide. Sérieux, qu’est-ce que ça peut bien faire que 3 footeux aient payé pour du sexe ?
    En ce qui concerne la fille, je ne savais pas qu’elle était si exposée médiatiquement. Mais en faisant une petite recherche google, je n’ai pas mis longtemps à trouver moults commentaires peu flatteurs à son égard. C’est sidérant comme les gens ont facilité à cracher sur les prostituées. Moi je la plains doublement. Déjà parce qu’être prostituée doit être vraiment dur. Ensuite parce que la pauvre petite va recevoir. De la part de la meute, comme tu dis, et certainement de la part de sa famille.
    Tout ça est bien triste et nous vivons dans une société bien hypocrite. Si tous les hommes étaient si dégoûtés par ces dames, alors la prostitution ne serait pas le plus vieux métier du monde…

    • Nora permalien
      22/04/2010 10:12

      Ah ouais, ça a l’air trop trop dur d’être prostituée ailleurs que sur le Boulevard Ney.

    • 22/04/2010 10:14

      Tout à fait d’accord!! C’est comme si cette fille disparaissait sous son statut de "pute". On fait tous des conneries dans la vie, on a tous nos valises à porter, et certains salauds sont toujours là pour en profiter (le proxénète, dans le cas présent).
      Merci l’Arabe pour ce billet.

  11. 22/04/2010 09:50

    La responsabilité première revient quand même au journaliste (?) de l’Immonde.fr (le nouveau France Dimanche ?) qui a balancé son prénom et son initiale en pâture, avant que Le Monde ne publie un communiqué expliquant que publier les photos c’était vraiment méchant pas beau illégal et qu’ils ne mangeaient pas de ce gazon là.
    Après, on ne peut pas s’étonner outre-mesure que la cour de récré s’en soit emparé. C’est triste pour elle, mais est-ce encore plus triste que d’être pute de luxe à 16 ans ? [à ce sujet : oui pute de luxe c'est moins sordide que pute de devant le Monoprix de Strasbourg St Denis, mais le plus sordide dans la prostitution, ce n'est pas le décor, c'est la prostitution, quand même].

    Enfin, je suis ravi de ton choix d’illustration l’Arabe, car je passe justement des disques demain avec un camarade lui-même intitulé La Hyène, pour ceux que ça intéresserait éventuellement. En échange de cette perche, je te conseille de rajouter une notion de présomption quand tu parles d’Abou. Tout le monde n’est pas Nicolas Sarkozy, et ne peut pas impunément user du mot coupable à l’encontre d’un simple prévenu.

    • La stagiaire permalien
      22/04/2010 09:56

      "La responsabilité première revient quand même au journaliste (?) de l’Immonde.fr (le nouveau France Dimanche ?) qui a balancé son prénom et son initiale en pâture,"

      Oui, c’est très juste.

      • Ryton permalien
        22/04/2010 10:22

        La responsabilité revient aussi en premier lieu à ces fameuses "sources" au sein de la justice qui ont divulgué les noms !

      • 22/04/2010 10:24

        Enfin, aux mères de ces sources.

      • Ryton permalien
        22/04/2010 10:30

        Certes…
        Sérieusement, le personnel de justice est soumis à un secret professionnel, et il apparaît clairement qu’il n’a vraiment pas été respecté dans cette affaire !
        Les journalistes, eux, c’est leur métier de révéler les informations.

      • 22/04/2010 10:35

        Révéler les informations, oui. Jeter une pauvre fille en pâture à la meute, non. Son identité n’a aucun intérêt journalistique, n’apporte rien au dossier. C’est simplement dégueulasse.

      • Ryton permalien
        22/04/2010 10:53

        Je suis bien d’accord avec toi.
        Je voulais juste souligner qu’à la base, il y avait forcément une fuite au sein du personnel de justice, qui sont pourtant tenus au secret professionnel, et pour moi ça en fait les premiers responsables.

    • 22/04/2010 10:30

      Ce qui m’a choqué dans l’article du monde, c’est qu’on dit que Sofian est "l’animateur du réseau". C’est une assez étrange façon d’appeler un proxo, non ?
      Surtout que l’article précisait qu’il prenait 30 % sur les transactions.

      • 22/04/2010 10:36

        C’est vrai que ça fait un peu modo sur Counter Strike, quand même.

      • 22/04/2010 10:56

        Le Poil j’aime vraiment tes références :D

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:57

        30% c’est pas grand chose, il me semble (en tout cas, cela ne fait pas de Zahia D. une esclave sexuelle, ça c’est clair et net)…Pas oublier que le proxo a une fonction majeure de protection/relations clients (un peu comme un agent).

      • 22/04/2010 11:06

        Crevette: mon passé trouble à tendance à remonter un peu trop souvent quand je m’emm***erveille en stage.

      • 22/04/2010 11:30

        En effet 30% c’est pas énorme. En général, les SamrtBox ou WonderBox prennent une commission de 40% sur les forfaits.

  12. Guillaume Pascanet permalien
    22/04/2010 09:50

    Excellent billet !

    Ce non-évènement prend une ampleur incroyable mais il est révélateur de différends phénomènes sociaux à l’oeuvre :

    - je ne suis pas sûr qu’une affaire concernant des joueurs de l’équipe de France aurait été aussi médiatisée il y a 10 ans. Les footballers étaient alors le symbole de la réussite et de l’intégration, ils sont maintenant celui des excès de l’argent facile. Combien de fois n’a-t-on pas entendu une phrase du type "un PDG gagne moins qu’un footballer" sous-entendu mes stock-options sont plus justifiés que le salaire d’un débile qui pense avec ses pieds.
    - le mélange de plus en plus marqué entre vie publique et vie privé, dont notre Président (mais pas que lui) a tant usé. C’était pourtant une grande vertu de notre pays de ne pas mélanger les deux, même si c’était au prix d’une certaine hypocrisie.
    - internet comme défouloir et comme source de toutes les informations. Il faut cependant distinguer l’outil et son usage. Mais les journeaux et médias dits sérieux diffusent de plus en plus ce type d’infos poubelles en prenant comme justification le risque de se faire doubler par le net.
    - il existe aussi un mépris de classe, voire racial et religieux dans cette affaire. Les footballers et cette jeune fille ont tous des origines très modestes et pour la plupart non gauloises. J’ai vu aussi des plaisanteries très fines sur la conversion à l’Islam de Ribéry (c’est autorisé par l’Islam cela ?). J’ai l’impression que c’est assez sous-jacent dans les commentaires, même quand c’est pas exprimé directement. Pensez-vous que le fils Lagardère ou Bouygues aurait eu un tel impact médiatique dans la même situation ?

    POur résumer, tout cela pue.

    • 22/04/2010 09:56

      Oh, Hélène a changé de sexe ?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 09:58

        Queuhaaa ?

      • 22/04/2010 09:59

        J’me comprends. La Meuf me comprend. Nora me comprend. Le Pédé me comprend. lulu me comprend. D’autres me comprennent sans doute.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 10:06

        Mais pas moi et c’est une réponse à mon commentaire.

        Explique moi steuplait !

        Et aussi comment on fait des liens plus élégants pendant que tu y es.

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 10:37

        indice @guillaume: apparemment Ribéry en a donné 20 de 1000, et Govou n’a découvert que le lendemain qu’il fallait en donner (soit qu’il est naïf, soit qu’il a cru que son statut de joueur de foot célèbre lui garantissait une sorte de passe droit).

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 10:38

        20 de 100 évidemment, parce que de 1000 ça existe pas.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 10:41

        J’ai jamais prétendu que ces footballers n’ont pas recouru aux services d’une prostituée. Comme l’Arabe l’a bien précisé, la prostitution est légale en France et le seul dans cette affaire qui risque quelque chose judiciairement est le proxénète.

        J’étais pas au courant pour Govou. C’est peut-être un mode de défense mais c’est clairement débile.

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 10:58

        T’as pas compris Guillaume: je voulais te faire deviner le mot billet.
        Parce que t’as piqué l’expression culte d’Hélène, comme le faisait remarquer Dieg
        S’il faut sous-titrer je me casse avec Lulu

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:51

        Tu es trop subtil pour moi. N’oublie pas que je suis comptable !

        Ce ne doit pas être facile pour ta femme tous les jours.

        PS : c’est quoi l’expression favorite d’Hélène ?

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:54

        c’est "excellent billet" . #pédagogie

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:37

        Effectivement, c’est pas facile tous les jours.

    • 22/04/2010 09:56

      T’as été chez le coiffeur?

    • Philippe De Thrace permalien
      22/04/2010 10:06

      J’avais pas pensé au mépris de classe, que tu soulignes justement, Pascanet.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 10:21

        J’ajouterai à cela qu’il y a un peu le même mépris pour les footballers et les prostituées, car ils gagnent leur vie avec leur corps. Et on met en exergue la minorité qui la gagne très très bien, on fantasme même dessus.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 11:02

        Bien vu. C’est comme les ouvriers et les danseuses d’il y a 150 ans. Je pourrais développer longtemps sur la néfaste erreur dualiste et ses transpositions sociales, mais là faut que j’essaie mon nouvel aspirateur.

    • Emma permalien
      22/04/2010 10:32

      Mouiais pour Ribery c’est surtout son côté cul bénit plutôt que musulman qui doit faire jaser. Parce que le mec qui fait ses prières en public à a moindre occasion et qui te gave la tête avec sa religion et combien elle a fait de lui un autre homme et qui ensuite trompe sa femmes et va voir des prostituées tenues par un proxénète… c’est juste consternant. Cul benit et hypoctites, quelle que soit la religion, tous les mêmes.

      • antoine permalien
        22/04/2010 10:38

        Exact. Riberry avec ses sorties répétées à ce sujet était même devenu pour certains l’icone de la conversion sur les forums musulmans.
        Sur Mejliss el kalam, on discutait cependant il y’a peu du caractère haram d’une publicité ou il cotoyait une chope de bière géante …

      • ABC permalien
        22/04/2010 14:55

        Qu’est ce qu’on s’en tape de ce Ribéry ! C’et article est très ntelligent, le titre est parfait l’Arabe, ça résume tout. Le vrai problème c’est la prostitution et pour en revenir au post de Le Juif sur les curés, il paraît certain que la parabole de la prostituée, la Marie Madeleine qui va se faire lyncher par des imbéciles, vicieux, frustrés et moralisateur est toujours d’actualité

        Bref j’arrête mon sermon ici, mais les medias parlent toujours d’événements inintéressants : c’est l’éternelle désinformation

  13. mattGNU permalien
    22/04/2010 09:54

    Pourquoi les gens seraient-ils meilleurs sur Internet?

    L’effet de meute, le voyeurisme, la délation anonyme, les positions réacs : rien de tout ça n’a été induit par le net.

    Même si elle est une victime aux yeux de la loi, la miss semblait avoir un plan de carrière plutôt axé sur l’utilisation de son corps. Donc bon, je vais paraphraser le commissaire Bialès : "écoutez, laissez la police faire son travail", circulez y’a rien à dire

    • 22/04/2010 11:01

      Disons que sur le net, il y a un effet de masse, de "meute" qui n’existait pas auparavant. La diffusion des infos est tellement rapide que c’est impossible à arrêter. "L’article" du "journaliste" de "l’Immonde" (copyleft Diegosan) n’est sûrement pas resté en ligne longtemps s’il donnait le nom de la demoiselle, mais ça a suffi pour sa propagation.

      Effectivement c’est un non-évènement, effectivement y a rien à dire, mais dans ce cas pourquoi "tout le monde" en parle ?? A cause d’internet. Sinon ce serait déjà retombé comme un soufflé.

      • 22/04/2010 11:02

        Exactement ! Ce qui fait que le phénomène n’est pas nouveau, il est juste beaucoup plus énervé.

  14. 22/04/2010 09:55

    Ah ben je comprends mieux toute l’affaire.
    Ribery n’est pas une "star" à mes yeux qui mérite que je lise les articles le concernant (pas comme Michael Vendetta ou Laurence Boccolini). Du coup, j’avais plus ou moins compris l’histoire, mais sans avoir de certitude.
    Ah, et je partage entièrement ton point de vue.

  15. 22/04/2010 09:55

    Mea Culpa. J’ai hurlé avec les loups moi aussi. Mais sur Twitter, les sujets "chauds" (sans mauvais jeu de mots) vont et viennent. Ce matin, tout le monde aura vidé sa cartouchiére de supposés bons mots, comme on se vide les couilles. Nous sommes tous des personnages publics, dès lors que l’on publie un profil sur un réseau social. Un faux pas peut nous conduire au lynchage. Le vieil adage "pour vivre heureux, vivons cachés" prend tout son sens. Il y a aussi beaucoup de jalousie exprimée dans la violence des mots. En effet, rares sont ceux où celles qui peuvent se payer un Picasso avant leur majorité.

    • 22/04/2010 10:30

      Tout à fait. Sur toute la meute, sûrement qu’une bonne moitié, si ce n’est plus, n’a que senti le besoin de foncer vers l’injure pour "vider sa cartouchière de bon mots" comme tu le dis si bien (car c’est exactement ça!), sans aucune reflexion, car maintenant cela est monnaie courante sur twitter et facebook. Au fond, pour ce type de scandales, les deux sites se combinent parfaitement!

    • Jennifer permalien
      22/04/2010 11:43

      Jalousie envers qui ? La prostituée ? Penses-tu qu’elle gagne si bien sa vie ? Même si c’est une prostituée de luxe…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 11:46

        20.000€ par mois, c’est un peu au-dessus du salaire moyen quand même. Donc, oui, jalousie bien sûr.

      • 22/04/2010 12:55

        Jalousie financière, sociale, physique, sportive etc. Cette affaire et ses intervenants ratisse large au niveau des frustrations. Encore une fois, je m’englobe dans la meute et je viens de lire sur la twitt un résumé qui me convient bien. 1/ on découvre 2/ on laule 3/on analyse 4 on se repent

  16. lao Pan permalien
    22/04/2010 09:56

    Le sage a dit: "Mange un crapaud vivant en te levant le matin et rien de pire ne t’arrivera de la journée."

    • Le Joueur permalien
      22/04/2010 10:46

      Rien de pire?
      Pourtant, à un moment, bien obligé de le chier tu seras.

      • lao Pan permalien
        22/04/2010 10:56

        Mais chier un crapaud mort, de l’excellent compost te fournira.

  17. 22/04/2010 09:58

    En tout cas, au vu de la passion déchaînée de la Stagiaire pour le sujet, cet article révèle un autre problème de notre société déliquescente : les stagiaires sont sous-payé(e)s.

    • La stagiaire permalien
      22/04/2010 10:00

      En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout payée (ben ouais, le statut de stagiaire n’est pas le même partout en Europe).

      Bon ok, oui, j’avoue, j’ai pensé à faire le trottoir pour metttre du beurre dans les épinards…

      • 22/04/2010 10:02

        J’avais jamais entendu appeler ça du beurre, ni ça des épinards. Mais pourquoi pas.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:07

        Je ne vois pas du tout à quoi tu fais référence, en parlant de "ça".

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 10:09

        Diego est un pervers qui imagine des choses sexuelles avec n’importe quoi, même des épinards.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:26

        Je comprends mieux pourquoi Diego ne consomme pas de végétaux…Il les aime autrement que gustativement.

    • 22/04/2010 10:11

      A QUI LE DIS-TU

      • 22/04/2010 10:21

        A personne en particulier, j’ai lancé ça comme ça, à la Cantonna.

  18. Narine Modano permalien
    22/04/2010 10:03

    C’est pour ça qu’il faut une police mondiale de l’Internet.

  19. Nora permalien
    22/04/2010 10:10

    J’ai du mal à plaindre cette fille.
    je vois aussi que ça donne une vision très biaisée de la prostitution.
    La fille a l’air clean, de s’amuser, elle racole dans les bars et boites de "luxe" et est plutôt très bien payée…
    Ça occulte un peu quelque part, que la prostitution c’est pas que sucer des bites de footballeurs internationaux pour 2 000 boules, c’est aussi un mac derrière, des pipes à 50 €, de la drogue et des toxicos, des nanas qui n’ont pas forcement choisi et qui racolent sur le trottoir toute la nuit pour appâter le client.
    C’est pas ouvrir les cuisses ou la bouche sur le lit king size d’un hôtel 5 étoiles pour plus d’un SMIC.

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 10:13

      Tu crains que cette fille serve à faire la promotion de la prostitution auprès de jeunes filles un peu paumées et un rien naïves ?

      Du genre "c’est fun, on gagne plein de pognon, on s’amuse, on rencontre des vedettes ! C’est mieux que caissière au monoprix ! " ?

    • 22/04/2010 10:13

      (note pour moi-même: changer de vocation, devenir trader à Vivendi et ne plus ouvrir mais faire ouvrir des cuisses)

    • La mozabite permalien
      22/04/2010 10:37

      Nora je te suis totalement. J’ai également du mal à plaindre une prostituée de luxe qui en plus de porter le nom de ma mère (sic) n’a pas l’air de bouder l’attention des médias : Elle a certes malencontreusement laissé son compte FB ouvert mais va se pavaner en bikini sur NRJ12. Mais que font ses parents?
      Cette histoire est ridicule et les médias sont pour beaucoup dans le ridicule de la situation. A partir du moment qu’une blonde mince à forte poitrine est impliquée, les tendances supérieures de l’humanité font place à des pulsions primaires animales. Et même le plus intellectuel des journalistes est capable de se mettre au niveau d’un footballeur.

    • Emma permalien
      22/04/2010 10:38

      Hoho, on atterrit, la gamine a commencé vers 16 ans à se prostituer… pas à 20 ! tu crois que ca n’est pas là le symptôme de qque chose ? Tu crois que c’était un choix pleinement responsable, à 16 ans ???
      Tu crois quoi, qu’à 2000 € les mecs se contentent d’un rapport classique ? Que leprix et le cadre font disparaître le rapport prostitutionnel ?

      Merde elle avait 16 ans, c’était une gamine, malgré les apparences et les poses provocantes, 16 ans, en tant qu’adultes on est censés protéger les ados, parfois contre eux même, pas les enfoncer.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:47

        Protéger de quoi ? Perso, je ne sais pas comment Zahia D. vit sa profession, je ne sais pas si elle se drogue, si elle a eu une enfance difficile, si elle a des MST, des problèmes mentaux ou physiques dus à la prostitution, si elle trouve la prostitution avilissante ou autres. Tu le sais, toi ?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 10:48

        La stagiaire > tu apprécies Marcela Iacub ?

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:58

        Oui (ça se voit tant que ça ?)

      • Nora permalien
        22/04/2010 11:03

        J’ai mentionné que cette fille était mineure?
        J’ai juste dit que la prostitution ce n’était pas uniquement se taper des stars.

        Et ouais j’atterris. En quoi tu décrètes que cette fille, parce qu’elle avait 16 ans, n’était pas complètement consentante? Apres 20 ans, on est donc parfaitement adulte et "fini" et on choisit en ayant pleinement conscience de ce dans quoi on fout les pieds (ou autre chose)?
        Quelle est la différence dans un développement personnel entre 16 et 18 ans, à part les 2 ans d’écart et le seuil de la majorité?

        (plutôt d’accord avec la stagiaire).

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:08

        La stagiaire > j’ai reconnu ses théories si controversées sur la prostitution consentie.

        Je ne suis pas complêtement d’accord. Les prostituées volontaires existent, mais doivent être largement minoritaires. Mais c’est peut-être une idée reçue de ma part.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 14:54

        Pascanet, faire la différence entre commerce libre de services sexuels et esclavage sexuel n’implique en aucune manière la prédominance du premier sur le second…

      • ariko51 permalien
        22/04/2010 18:39

        La stagiaire, je comprends ton énervement à l’encontre de la morale judeo-chrétienne (et pas que) de nos sociétés.
        Il ne faut évidemment pas diaboliser la prostitution et savoir faire la différence entre des hommes et des femmes qui décident de se prostituer pour gagner leur vie et des personnes victimes de la traite. Mais je n’ai pas pour autant de l’admiration pour eux.

        Je suis persuadé que la prostitution est indispensable à toute société car elle est salvatrice pour des personnes dénuées de vie sexuelle mais je trouve l’exemple de cette fille assez triste.
        Elle a bien évidemment le droit de faire ce qu’elle veut de sa vie mais cela dénote, non pas forcément de problèmes sur sa sexualité, mais plutôt d’une éducation qui incite à gagner de l’argent facile sans efforts.
        Je trouve que sous prétexte de subir les moralisateurs de tous bords, on entend de plus en plus a contrario des gens nous expliquer que gagner de l’argent facilement c’est bien. C’est le règne du fric, du matérialisme, je n’en suis pas choqué mais cela ne me fait vraiment pas rêver!

      • 23/04/2010 07:41

        Ya un truc qui m’était pas venu à l’esprit mais qui vient maintenant (je suis parfois un peu longue à la détente, hein), c’est au sujet du fait qu’elle ait l’air de s’amuser et tout…

        Hem… en même temps, une pute qui n’a pas l’air consentante, c’est une faute professionelle non ? Et dans l’émission sur NRJ12, elle a intérêt à avoir l’air d’aimer ce qu’elle fait…

      • La stagiaire permalien
        23/04/2010 09:07

        Ben, elle a l’air de s’amuser, quoi. Ca ne veut pas dire qu’elle s’amuse. Mais il est vrai que c’est super glauque d’imaginer qu’elle a peut-être participé à cette émission pour racoler (limite NRJ12 pourrait être condamnée pour proxénétisme ou complicité de :D et pas que pour Zahia D. à mon avis, quand on voit le contenu de leurs émissions…).
        Ceci dit, des jeunes filles (parfois bien plus jeunes que Zahia D.) qui passent leur temps à se mettre en scène de façon plus ou moins explicite, ou plus ou moins innocente, la toile en regorge et personne ne les force à le faire.
        Je crois que les plus jeunes n’ont pas le même rapport à l’image et à l’exposition, voire l’exhibition, de leur personne que nous (je me mets dans les vieux, car quand j’étais ado, les réseaux sociaux tels qu’ils existent aujourd’hui n’existaient pas. ‘tain, je vais faire ma réac’, mais quand je vois des gens qui postent leur échographie sur FB, je pense très très fort au Truman Show).
        Tu combines ça à ce que dit ariko sur le règne de l’argent facile, le matérialisme, tout ça (d’ailleurs ariko, tu dois confondre, je ne suis pas du tout du genre à cracher sur la morale judéo-chrétienne), et tu comprends comment une mineure peut éventuellement "choisir" de se prostituer (parmi tout un éventail de choix possibles, je ne dis pas que celui-ci est le seul, loin de là, simplement qu’il est peut-être plus envisageable dans ce contexte-là que dans un autre), ou, du moins, rentrer de fil en aiguille dans le milieu de la prostitution, sans forcément être contrainte.

    • docds permalien
      22/04/2010 11:06

      D’accord à 1000% avec Nora.

      • docds permalien
        22/04/2010 11:09

        Et avec Moza, La stagiaire et Norwegian Wood (Bonjour à John)

      • 22/04/2010 12:14

        Moi aussi je suis d’accord avec Nora.

        En plus elle s’y connait en puterie, c’te pute.

    • 22/04/2010 11:07

      Nora, et les autres d’ailleurs, y a un article que j’ai trouvé très intéressant et qui pose plein de questions sur la prostitution sur le site Zonezerogene.com, qui date de la semaine dernière je crois.
      Ca n’apporte pas vraiment de réponses, mais c’est un bon article.

      Et non je ne rentrerai pas dans le débat "était-elle malade ou pas et heureuse ou pas", car à vrai dire je m’en tape complètement. Tout ce que je sais, c’est que pour 2 000 euros, j’écarterais pas les cuisses. Pour 20 millions, j’y réfléchirais déjà un peu plus ^^

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 11:19

        Oui, l’article de ZoneZeroGene est très bien. De toute façon, ce n’est pas très intéressant de fermer d’emblée la discussion en assimilant systématiquement la prostitution à l’esclavage sexuel.

        (sinon, pour 20 000€/mois à 2000€/nuit – je pense pas qu’elle ne passait qu’une heure avec ses clients quand même -, j’y réfléchirais à deux fois…Ca fait 10 nuits/mois, donc ça en laisse une vingtaine pour s’occuper de sa vie privée…Après faut avoir un mec compréhensif, c’est sûr :D)

      • P2L permalien
        22/04/2010 23:38

        Genial.

        Toutes les filles de ce thread sont en train de reconnaitre qu’elles ont un prix.
        Nora reconnait qu’elle devrait monter en gamme et se repositionner plus cher.
        La stagiaire se fait un business plan…

        On commence les encheres inversees par 20 millions pour Crevette.
        Qui dit moins? Y a bien quelqu’un qui va casser les prix, la non?
        Un petit effort?

        @ La stagiaire
        Proteger de quoi?
        De pas faire un choix aussi debile que d’etre une pute.
        (sorry Nora)
        Je considere pour ma part que c’est un choix que personne ne devrait faire et que ce n’est pas parce que y a une demande qu’il doit y avoir une offre.

        Si quelqu’un veut prendre la place de cette jeune fille qu’il leve la main.

        @Nora:
        Pour info, je crois avoir lu dans un interview d’Aronorvski (ouais bon l’orthographe..) a la sortie de Requiem for a Dream que c’est justement entre 15 et 20 ans que les dernieres parties de ton cerveau se developpent, celles liees au jugement.
        Le fait qu’on soit encore paume a 20 ans est une autre question.
        Donc oui c’est grave qu’elle ait 16 ans.

      • Marian permalien
        23/04/2010 03:57

        Ben d’accord avec P2L. Même si la prostitution demeure un mystère pour moi: je me demande où les gens (putes et/ou michetons) placent leur amour propre … et s’ils en ont un.

      • 23/04/2010 07:37

        He ho non : Moi je ne considère pas que j’ai un prix !

        (De toute je suis trop timide pour pouvoir faire pute. )

      • Nora permalien
        23/04/2010 10:36

        Ou j’ai reconnu quoi que ce soit, PeuLeuLeu??

        Concernant cette jeune fille, en vrai, je m’en tape. Elle fait ce qu’elle veut de son cul et du reste.

      • La stagiaire permalien
        23/04/2010 10:56

        P2L : Juste, rappelle-moi ce que fait Aronofsky, dans la vie…Neurologue ?
        Tu sais, récemment, je lisais une interview d’Akhénaton qui disait que la France portait le nom d’un peuple allemand (…). M’enfin, Akhénaton est rappeur, pas historien.

    • Bitter Pumpkin permalien
      22/04/2010 12:21

      D’accord avec Nora aussi,
      même si jusque là e n’avais pas vu toutes ces photos
      Et même si je pense qu’il est assez vilainement étonnant de lire certaines réactions de fan genre ‘il savait pas qu’elle était mineure donc laissons-le tranquille’

  20. 22/04/2010 10:19

    Je suis on ne peut plus d’accord avec toi L’Arabe. Ce twit-lynchage est une honte, et c’est pour ça que pour le combattre, j’ai passé la journée à parler de #Truite.
    Je suis une sorte de justicier en fait.

    • 22/04/2010 10:22

      Mon héros !

      • 22/04/2010 10:32

        Merci, je fais ce que je peux pour défendre la veuve et l’opprimé.

    • sand permalien
      22/04/2010 10:27

      non mais n’importe quoi… TRUITEMAN l’homme qui murmurait à l’ouie des truites

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 10:51

        Je tiens à rendre à Sand ce qui est de la truite.
        C’est à toi que l’on doit #truite.

      • sand permalien
        22/04/2010 10:53

        Merci oui…

        Le hashtag truite c’est MON idée…
        Mais il est tellement happy le jeune qu’on va pas lui ôter le couscous de la bouche hein ;)

      • 22/04/2010 10:57

        Remarquez que je n’ai pas dit que j’en étais à l’origine. J’ai juste été MC #Truite.

      • sand permalien
        22/04/2010 11:00

        (oui mais tu aurais été honnête, tu aurais dit… "une déesse m’en a soufflé l’idée" MOUAH AH AH )
        bref

      • 22/04/2010 11:02

        [Retenez YoosF ici à faire des #truite pendant que je plombe touitteur de #balisto]

      • sand permalien
        22/04/2010 11:04

        Ouh la tricherie éhontée … (creuse et va trouver un autre hashtag très con pour contrer #truite et #balisto)

      • 22/04/2010 11:14

        Non mais la #truite est morte, vive la #truite.
        Aujourd’hui c’est l’AlexDay qu’on veut lancer avec L’Auvergnate. Mais les gens n’ont pas l’air chaud pour tweeter en alexandrins…

      • sand permalien
        22/04/2010 11:16

        faut trop réfléchir chouchou… faut de la connerie lyophillisée sur twitter, c’est ça le secret :)

  21. Norvegian Wood permalien
    22/04/2010 10:25

    Je comprends bien l’esprit du post, d’ailleurs, perso je n’ai suivi cela que de loin en loin tellement c’est inintéressant au possible et que cette surenchère me débecte; n’empêche, ton champ lexical de l’oiseau blessé ("animal blessé, incapable de se défendre, et caché derrière nos écrans et nos pseudos, on l’a traîné dans la boue") me semble exagéré.
    Elle a bien sûr le droit de bénéficier de toutes les protections juridiques prévues par la loi, comme n’importe qui d’autre (et les medias auraient du la boucler quant à son identité, les blagues scabreuses sont gerbantes, et les bien-pensants choqués hypocrites etc.) , et c’est pas parce que c’est une pute qu’elle n’est rien, qu’elle mérite autant de respect que n’importe qui, le ton que tu emploies frise le misérabilisme.
    "son intégrité morale blessée définitivement" : son intégrité morale a peut-êtr déjà reçu un coup de canif à ce moment-là: http://www.wat.tv/video/equipe-france-zahia-elle-etait-2mbzb_i87v_.html
    Quant à supposer que son FB est ouvert par défaut, c’est gratuit, tu vas carrément dans l’excès inverse en supputant des moyens de défenses inventés de toutes pièces.

  22. 22/04/2010 10:27

    Qui est Ribéry?

    • 22/04/2010 10:29

      Comment ça ? Un amoureux de l’Art comme toi ne connait pas l’oeuvre finale de Picasso ?

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 10:30

        Bien vu !

      • Nora permalien
        22/04/2010 10:32

        C’est moche, YoosF.

      • 22/04/2010 10:37

        Bien vu bien vu… c’est pas des commentaires des plus sympa qu’on ai pu mettre à son sujet (quoiqu’avec l’affaire actuelle, ça doit pas être le pire!)

        Riberry est un joueur de foot de l’équipe de France qui joue au Bayern maintenant où quelque chose comme ça. Enfin il a bien joué pour la France à la dernière coupe du monde donc maintenant il est connu.

      • 22/04/2010 10:37

        Ouais ? J’ai hésité à dire un Basquiat ou un Pollock, j’aurais ptèt’ dû en fait…

      • 22/04/2010 10:44

        @martianxroniques : Je sais que c’est pas cool, mais ici en général on n’aime pas vraiment les moches (et Le Pédé encore moins que les autres) alors on se fait plaiz’ hein.
        J’ai aussi plein de vannes sur Susan Boyle et sur Luc Chatel.

      • sand permalien
        22/04/2010 10:46

        parce que c’est vrai qu’il est qd même très très moche…

  23. antoine permalien
    22/04/2010 10:33

    Mea culpa aussi, tu as raison.

    Cependant quelques réserves

    1 – sur le role de FB ou twitter. Avant, les photos auraient fait la une de tous les canards en devanture des kiosques et des relais H (entrevue, ect).

    De mémoire, FB n’existait pas encore quand H.Grant s’est fait attraper la pipe au pantalon: pour autant personne n’a échappé aux photos de Divine Brown (nom que j’adore, en passant).

    2 – sur le mépris de classe : je suis assez facilement acheteur en temps normal, mais je crois que c’est secondaire ici. Je crois surtout que dans nos sociétés pétries de tabous sexuels, la moindre occasion de voir/sentir/parler de cul déclenche l’hystèrie collective (j’en suis). C’est vrai quand cela touche un Franck R, mais aussi vrai quand c’est R. de Niro ou plus près de nous Dominique Ambiel (qui faisait du covoiturage, rien de plus)

    3 – déformation professionnelle sans doute, mais j’ai tendance à toujours coupler la rémunération au risque. Faire des passes avec diego, devant le monop de Stras, c’est moins risqué en terme d’exposition que de coucher avec ces objets médiatiques que sont les footeux. mais surement moins lucratif.
    Mais ça effectivement c’est sans doute plus de la responsabilité du mac que de la fille, qui est une gamine.

    • 22/04/2010 10:40

      J’ai arrêté les Chinoises du Monop de SSD : elles t’emmènent en métro au bout du monde et tu as une chance sur deux d’ajouter ta touche personnelle à des raviolis confectionnés en appartement.

  24. sand permalien
    22/04/2010 10:34

    Hum.
    Balancer des tofs, sur FB, ou ailleurs, sur le net, c’est s’exposer un jour à un retour de manivelle… Quel qu’il soit d’ailleurs… Ca peut être un employeur qui vous licencie, un mari qui vous quitte, ou dans un cas comme ici, un lynchage médiatique, qui pour être injuste eu égard à la "faute" n’en est pas moins presque couru d’avance.
    Alors replaçons: c’est une gamine, elle couchait pour du fric, so what. Plutôt jolie, et pas mal foutue, elle s’est montrée, ptet un peu trop, et sans les avertissements préalables dont elle aurait du faire l’objet. C’est humain de vouloir être admiré. Et ds une société où on te valorise plus pour ton cul que pour ton QI, je comprends bien que des jeunes filles se laissent tenter par être cette image un peu facile de rêve sexuel. C’est plus gratifiant d’être un fantasme, un objet de désir qu’un être "aimable "today.
    Et puis sur twitter, où une chose en entraîne une autre, et où tout le monde joue non plus à "qui aura la plus grosse (quoique) " mais à qui "sera le polus drôle" normal que ça aie ait escalade. Les humains sont toujours plus exponentiellement con en communauté

    Pardonnez moi seigneur, j’ai tartiné ;)

    • 22/04/2010 10:38

      Alors que ça ne sert à rien, puisqu’on c’est bien que c’est moi le polus drôle de touitteur.

      • sand permalien
        22/04/2010 10:45

        oui totalement. Tu es BALISTO d’or. C’est bien connu :)

      • sand permalien
        22/04/2010 10:48

        (de castor et polus, bien évidemment)

      • sand permalien
        22/04/2010 10:50

        (et là on comprend pourquoi je lis toujours c’est la gêne et commente rarement. Suicide social in progress)

      • 22/04/2010 11:35

        Putain la traîtresse quoi…

      • sand permalien
        22/04/2010 11:36

        Tu sais que tu es THE only one hein… (poardon je frotte tout ce qui bouge ce matin )

    • antoine permalien
      22/04/2010 10:41

      ah je savais pas qu’on jouait encore. je croyais que diego avait gagné, définitivement.

    • 22/04/2010 10:44

      Einstein a toujours raison: il y a deux seulement deux choses infinies…

      • antoine permalien
        22/04/2010 10:50

        c’est qui einstein ?

      • sand permalien
        22/04/2010 10:51

        il est sur twitter?

      • 22/04/2010 11:01

        C’est pas un clone de La Minette ?

      • LaMinette permalien
        22/04/2010 11:17

        L’univers et la bêtise humaine, c’est bien connu! En l’état des découvertes sur l’univers, je suis même tentée de placer la bêtise humaine en premier… :(

  25. antoine permalien
    22/04/2010 10:41

    (c’te convergence)

  26. L'étudiant permalien
    22/04/2010 10:51

    Je crois que c’est le propre de l’internet que de permettre et donc de constater que tout le monde ouvre sa gueule à tort et à travers sur les sujets chauds.
    Qui plus est sur twitter, quand on veut être "dans le mouv’".

    Personnellement, hier c’était #truite (obscur) et #Zahia,
    ce matin plus rien, c’est le tour de la presse écrite et des blogs de réflexion. Twitter en a terminé.
    J’ai parlé avec des gens qu’on peut qualifier de "geeks" hier soir, mais qui n’utilisent pas twitter,
    ils n’ont eu qu’un écho très vague de ce lynchage et de ces mots si durs

    Remarque : je trouve que quelque soit les occupations de Zahia, le mot de "pute" et assimilés sont déplacés, bordel où est le droit à l’honneur et au respect de sa personne et de sa réputation ?
    Remarque 2 : Bienvenue dans le web 2.0

    • 22/04/2010 11:38

      T’es sur Twitter toi ?

      • L'étudiant permalien
        22/04/2010 14:32

        Chef, oui chef.
        Biloubuntu.

      • 22/04/2010 14:41

        [YoosF, c'est pas le l'Etudiant de d'habitude. C'est pour ça qu'il a une tête carrée avec 4 yeux carrés et des cheveux losange tout autour, au lieu de sa tête de d'habitude.]

      • 22/04/2010 15:01

        Ah merde, au temps pour moi. Mais ça merde à la Cogip j’ai aucun avatar qui s’affiche c’est pour ça…

    • 22/04/2010 12:19

      C’est la journée des doubles.

      • 22/04/2010 15:01

        Mais grave, tous ces nouveaux n’ont vraiment aucun respects pour leurs ainés.

  27. 22/04/2010 10:55

    je ne suis pas du tout d’accord quand je lis que ces messieurs ne sont coupables de rien. en étant clients d’un réseau de proxénétisme, ils en sont complices.

    c’est ce qui est à mon sens condamnable plus que le fait de fréquenter des prostituées. si elle était indépendante ce serait autre chose.

    sinon j’espère pour elle qu’elle est bien armée pour gérer la suite. parce qu’elle en a pour toute sa vie.

    • 22/04/2010 10:56

      Je pense que l’Arabe parle de "coupables" au sens juridique, pas au sens moral.

      • 22/04/2010 11:06

        il me semblait que les clients sont aussi condamnables. peut être moins que les souteneurs mains condamnables quand même.

      • 22/04/2010 11:08

        Tu veux dire, comme les parents des enfants qui font l’école buissonière parce qu’ils ont mal utilisé les allocations pour les éduquer ?

      • 22/04/2010 11:10

        oui voila. on devrait couper les allocations aux clients…

      • 22/04/2010 11:15

        En même temps – je me permets un petit Captain Obvious to the Rescue – si on s’attaque aux clients, la prostitution restera, et changera juste de sphère (hint: de plus en plus glauque). Si on s’attaque au business de la prostitution, on a un peu plus de chances de piger comment ça marche et ne de pas arriver à poil face à un problème dont les resucées sont douloureuses. Et on a plus de chances, donc, je trouver une solution qui ne fasse pas que refiler la question, le bébé et l’eau du bain à une autre administration qui fera pareil jusqu’à ce que la situation s’envenime et/ou soit prise en main par un parain local qui fera certes tourner l’économie, mais pas que l’économie.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 11:24

        Les clients ne sont condamnables juridiquement que dans la mesure où il serait prouvé qu’ils étaient au courant du fait que la prostituée était mineure et qu’ils auraient eu recours à ses services en toute connaissance de cause.

      • Fannette permalien
        22/04/2010 11:28

        ChaCha c’est le cas au Etats Unis mais pas en France, c’est d’ailleurs pour ça qu’on a eu des tas de photo de Hugh Grant au poste après qu’il ai trompé sa compagne

      • 22/04/2010 11:31

        Sauf que c’est pas à la prostitution qu’il faut s’attaquer, mais à la "prostitution forcée", aux réseaux de proxénétisme, et à l’esclavage sexuel.

        La prostitution en elle-même n’est, à mon sens, pas le vrai problème. Chacun (et chacune enl’occurrence) devrait pouvoir être libre de faire ce qu’il ou elle veut de son corps.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 11:41

        Voilà, Crevette a tout dit.

      • 22/04/2010 12:23

        Je m’insurge, Crevette n’a pas tout dit. Elle n’a pas dit "tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse", ni "tiens, je mangerais bien de langue de bœuf", par exemple.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 12:32

        C’est vrai que c’est bon, la langue de boeuf (avec ou sans épinards ?)

      • 22/04/2010 13:36

        Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse.

        Pour la langue de boeuf désolée ce sera sans moi, je suis végétarienne.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:44

        C’est excellent la langue de boeuf. C’est même un des rares abats que j’apprécie.

        (qui va tenter de faire un rapprochement abats-abba ?)

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 13:54

        ouh putaing et le ris de veau?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:31

        Beaaaark !

      • 22/04/2010 14:37

        Guillaume, j’ai annoncé il y a au moins 1 mois mon projet de monter une comédie musicale sur les abats parce que sur les ABBA c’était déjà fait. Si tu étais sur Twitter, tu n’aurais pas besoin de quémander des vannes.
        Je cherche d’ailleurs toujours une chanteuse pour le rôle principal, Larate Fabian et Catherine Larate ayant toutes deux refusé pour des raisons qui m’échappent.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:39

        Comme quoi sans être sur gazouillis, je commence à bien te connaître.

    • 22/04/2010 13:21

      merci Fannette et la stagiaire. je tombe un peu des nues mais bon.

      sinon je n’ai pas de souci avec la prostitution. le problème ce sont surtout les réseaux et l’esclavagisme sexuel.

      sinon le Poil, si la resucée est douloureuse il faut peut être changer d’ouvrière^^

  28. la psy permalien
    22/04/2010 11:07

    en même temps si tu regardes son passage sur NRJ 12, et de un on comprend qu elle a un comportement provocant, et qu’elle aime ça.
    Ce n’est ni une victime, ni un ogre..

    La société peut elle simplement comprendre que des filles aiment le sexe au point d’en faire un métier rien n est moins sur…

    • LaMinette permalien
      22/04/2010 11:28

      Je me suis fait la même réflexion : sa démarche a l’air totalement assumée, ce qui ne cadre peut-être pas vraiment avec l’image attendue de la "Femme"… et qui peut expliquer qu’un proxénète ça passe, une prostituée qui assume bcp moins!

      Mais ce n’est qu’un hypothèse, on ne sait rien de sa vie après tout.

    • P2L permalien
      22/04/2010 13:48

      @ La Psy

      Desole mais quand je vois les images de NRJ12, je ne vois pas "ni une victime, ni un ogre" avec un comportement provocant qui aime le sexe.
      Je vois une gamine a peine pubere qui vient deja de se faire mutiler par des enormes implants ridicules. Elle se tremousse et se frotte dans des danses lascives, non pas a cause d’une sexualite assumee ou d’une libido envahissante, mais parce qu’elle sait que faire la chaudasse, ca plait aux garcons, ca attire l’attention, et ca fait que -bizarrement -les gens t’aiment bien et te donnent de l’argent. Donc pour moi, si c’est une victime. Peut etre pas d’un mac en particulier (encore que quelqu’un a bien du payer pour l’operation) mais elle est deja en train de se faire bouffer par ses mauvais choix.
      Maintenant, je me trompe peut etre, cette demoiselle a peut etre une sexualite epanouie qui la fait agir ainsi…mais ca m’etonnerait beaucoup.

      Bordel elle fait a peine 15 ans!!

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:53

        Je n’avais pas pensé à cela mais en effet, le fait qu’elle ait pu financer une telle poitrine à 16 ans fait douter sérieusement de son indépendance de choix à ce moment.

      • Nora permalien
        22/04/2010 13:56

        On a pas besoin de l’autorisation des parents si on veut se faire poser des implants ou toute intervention chirurgicale quand on est mineure?…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:58

        Chais pas !

        Y’a t’il un spécialiste du droit dans la salle ?

      • 22/04/2010 14:02

        Je me disais justement que parler pute sans lulu, c’était limite, mais parler droit de la puterie sans lulu, c’est carrément inconcevable.

      • P2L permalien
        22/04/2010 14:06

        Donc autant j’espere que Guillaume est vraiment Guillaume Canet dans la vraie vie, autant j’espere que la Psy n’est pas vraiment une psy…Parce que bon, la..

      • la psy permalien
        22/04/2010 14:13

        sur la video elle en a 18.. Et en fait effectivement je me suis mal exprimée ce que je disais cest qu’il y a des adolescentes qui aiment le sexe (sans parler d’elle que je ne connais pas) et qu’on ne peut pas juger sur ce simple fait..
        Surtout qu’en ce qui concerne les joueurs de l equipe nationale les relations entre eux et la jeune fille sont troubles (il s agirait plus dun plan que d une prostituée pour Benzema)
        enfin bref…Je disai donc que les adolescentes ont bien changées , et que certaines assument totalement à 16 ans une vie sexuelle qui peut paraitre légère..(je ne parle pas de prostitution bien évidemment )

        Et la psy est bien psy de l’enfant et de l’adolescent et peu importe si ca plait ou non

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 14:59

        Elle était majeure quand elle a pris part à l’émission (ou elle aurait du l’être, puisqu’il faut en théorie avoir 18 ans pour y participer).

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:01

        Ah la psy, tu m’as devancée…Décidément, j’aime beaucoup les psys qui commentent sur ce blog…

      • la psy permalien
        22/04/2010 15:11

        C’est toujours bon de le dire nouveau..
        C’est une émission axée sur les rencontres et la sensualité donc oui que des majeurs.
        En théorie il faut être majeure pour se refaire la poitrine, mais en pratique bcp de chirurgiens le font si les parents sont d accord.
        Une amie l’a fait à 17 ans dans ses conditions

      • Isabelle permalien
        22/04/2010 15:23

        Je ne suis pas spécialiste du droit mais je sais que si un ado mineur se fait tatouer sans autorisation écrite de ses parents, ceux-ci peuvent attaquer le tatoueur pour coups et blessures sur mineur.
        Alors je pense que dans le cas d’implants, les parents peuvent aussi attaquer le chirurgien.

      • helven permalien
        22/04/2010 16:53

        1 pour la chirurgie : il faut une autorisation parentale, mais l’augmentation mamaire se fait de plus en plus souvant par injection, qui en france dépends de la loi sur le vaccin, donc légale sans autorisation dès 15 ans.
        2 pour les tattoos (je precise que je travaille pour un tattoueur ) il n’y a tout simplement aucune loi en france, là encore la justice se base sur la loi sur le vaccin, la jurisprudence accepte une autorisation parentale signée, AVEC présence d’au moins un des parents pendant l’acte et ce jusqu’à 15 ans, idem pour les piercings.
        Sans autorisation les parents peuvent porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui par introduction d’un élément étranger ou dans le cas de la scarification ou de certains implants (comme les cornes sur le crane, les pics aux bras etc) pratique illégale de la médecine (sauf si bien sur le tattoueur possède un diplôme de medecine ce qui est très rare , bien qu’une tattoueuse belge exerçant à Brüssels en soit détentrice.)

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 17:08

        @Peuleuleu: T’as trop raison, une psy qui cautionne la chirurgie plastique… C’est pas agréé.

        D’autant plus une pédo-psy : J’ai comme des soupçons.

      • 22/04/2010 17:23

        Ma tatoueuse a reçu un coup de fil d’une mère furieuse le jour où j’y étais. Sa fille de 17 ans s’est faite tatouer sans son autorisation. SAUF QUE la gamine avait une autorisation signée quand elle est venue se faire encrer… Et comme elle avait plus de 15 ans, pas besoin de la présence d’un parent.

        Je ne sais malheureusement pas comment ça s’est fini, mais pour les implants mammaires et l’autorisation parentale, idem tout pareil : faire une copie d’un papier d’identité de ses parents et contrefaire leurs signatures, c’est presque trop facile.

        Helven, y a pas un décret qui est sorti l’an dernier sur les "bons usages", notamment en matière d’hygiène, au moins pour les piercings ?

      • la psy permalien
        22/04/2010 17:35

        je cautionne…? Première nouvelle… J ai énoncé un fait j ai pas donné mon avis

      • helven permalien
        22/04/2010 18:04

        réponse à crevette : à 17 ans elle peut se faire tattouer sans accord, pour le décret , je n’en ai pas entendu parlé, il y a par contre une charte qui a été lancée par le syndicat des tattoueurs de france qui si elle n’est pas respectée entraine le renvoi pur et simple du tattoueur par le syndicat (i.E plus de protection juridique etc) .Malheureusement en france le syndicat largement majoritaire le syndicat des tattoueurs français, syndicat d’extreme droite comme son nom l’indique.

  29. aloa permalien
    22/04/2010 11:08

    je trouve marrant tout ces jugements sur une pauvre gamine qui est peut etre tomber entre de mauvaise main et a qui on a fait mirioter des choses . surtout quand tu regardes la presse poeple qui est rempli de "pute" professionnel qu on ne juge pas et a qui on admire la vie , seulement elle elles ont un unique client qui leur fait gagne bien plus que cette pauvre fille pourra en faire en tte une vie . enfin ca reste mon avis , et des femme qui donne leur corp pour de l argent bien si vous regarder vous en trouverez autour de vous , et je prefere dix fois la franchisse des putes de la rue , que la sournoiserie de certaine pour s offrir une vie ou soiree meilleur .

  30. 22/04/2010 11:11

    Seigneur, pardonnez-nous nos offenses, tout ça. Précision : la responsable de tout ceci n’est autre que SandlaBlonde avec son hashtag maudit de la #truite : devant le succès de son entreprise, des milliers de twitterers se sont empressés d’essayer de la contrer avec le hashtag #zahia d’où le carnage…
    Brûlons Sand en place publique, rien de moins.

    Trève de plaisanterie, comme je l’ai dit aussi sur Crepe Georgette, on a tous plus ou moins déconné sur twitter, comme sur d’autres sujets, c’est mal. OK.
    Remise dans le contexte bien précisée d’ailleurs par L’Arabe : il s’agit d’un non-événement. Ce qui n’empêche qu’il nous fait réfléchir un peu sur la condition de la femme prostituée victime du proxénète.
    La justice passera.
    J’ai été choqué aussi par la curée de certains qui se sont empressés d’exploiter les images de cette fille : illégal dans les faits, mais passons, surtout dégueulasse moralement.
    Je suis un peu agacé enfin par les attaques au physique sur Ribéry. Ce type est peut-être un sombre crétin, je n’en sais rien, je m’en fous, mais je trouve particulièrement crétin et ignoble ce genre de discrimination à la gueule du client, comme s’il était responsable et coupable de l’accident qui l’a défiguré gamin. On parle des conséquences psychologiques de cette affaire sur l’avenir de cette jeune femme, ok, mais que devrait-on dire aux gamins défigurés, brulés au visage, pour envisager l’avenir ? Laisse tomber, t’as une sale gueule, c’est mort pour toi, vas te cacher ? Ca en dit long sur les faux-semblants des esprits bien pensants et propre sur eux. Ca me fait gerber. Aussi.

    • sand permalien
      22/04/2010 11:14

      oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii consumez moi en place publique ;) (par contre vous serez gentils d’éviter entre 12 et 13h30 je mange. merci )

      Et d’une certaine manière, on se prostitue tous plus ou moins non? Qui peut dire qu’il ne monnaie aucune de ses relations? Que ses échanges sont totalement gratuits?

    • Philippe De Thrace permalien
      22/04/2010 12:50

      à mon avis, Emmanuel est pas beau.

      °attention ! ce message est à haute teneur en second degré°

      • sand permalien
        22/04/2010 12:58

        Emmanuel est extremement beau. Un vrai dieu grec. Jurassien :)

      • 22/04/2010 16:09

        J’adore, même pas besoin d’être obligé de dire moi même que "ben non, à priori je fais pas peur quand on me croise dans la rue" Merci Sand…

  31. LaMinette permalien
    22/04/2010 11:12

    J’avais entendu parler de l’affaire, mais je n’avais pas cherché à voir des photos / vidéos de cette jeune fille. En lisant ton article, je suis allée faire un tour rapide sur la toile pour prendre la mesure du phénomène, je n’ai pu que faire le même constat que toi : il y a aussi des vidéos de "sex tape" (sûrement des fakes mais bon..) proposées à partir de Youtube.

    Je trouve toute cette affaire très triste, peu importe que la moralité de cette fille soit discutable ou non (et je tendrais à faire partie de ceux qui pensent qu’elle est très discutable d’ailleurs, mais ce n’est pas le sujet ici). Et je m’inquiète comme toi de l’intrusion possible dans la vie des autres (qu’ils soient prostitués, proxenètes, joueurs de foot ou simples messieurs toutlemonde).

    Les médias sociaux – peu importe les possibilités qu’ils nous offrent – ne demeurent qu’un moyen, ce qui importe c’est ce que les gens en font.

    Et je ne pense pas que les gens aient bien changé en fin de compte : nous souhaitons assouvir nos pulsions voyeuristes, nous lynchons sur la place publique la fille de petite vertu, etc… sauf que maintenant on le fait mieux, plus vite (en temps réel) avec une plus grande portée (l’écriture numérique est quasi indélébile et mondiale, google se chargera de nous le rappeler)

    Bref, la meute que tu décris est et a toujours été, elle a des moyens technologiques plus avancés c’est tout! Le fait que le proxénète n’intéresse personne mais que la "putain" – caricaturale – blonde et tous seins dehors attire les foules est assez révélateur du degré de réflexion et de distance que certains internautes sont capables de démontrer derrière un écran… Et oui, c’est très flippant!

    Il serait grand temps de se rendre compte qu’internet est un outil qu’il faut utiliser de manière responsable. En ce sens, je pense aussi aux cas de collégiens qui ont fait des tentatives de suicide (parfois réussies) parce que leur image avait été salie sur FB, parce que la photo un peu sexy envoyée à un petit copain peu scrupuleux s’est retrouvée sur la toile etc… etc… Bref, pour rien! gratuitement!

    Quoiqu’il en soit, merci pour cet article sensible et touchant l’Arabe, il a au moins le mérite de remettre certaines pendules à l’heure.

    • 22/04/2010 11:16

      En même temps, s’il fallait limiter Internet à tous ceux qui en feraient un usage responsable, Twitter perdrait 90% de son chiffre d’affaire, malheureuse !

      • LaMinette permalien
        22/04/2010 11:21

        Loin de moi l’idée de censurer un média – ô nan nan nan ! – mais faire prendre conscience. Je pense que beaucoup de personnes agissent aussi par ignorance de la portée de leurs actes plus que par volonté réelle de nuire à une personne qu’ils ne connaissent pas.

        Et puis, je me trompe peut-être mais twitter ou pas, je ne pense pas que la loi Française autorise d’insulter et de salir publiquement qui que ce soit…

  32. Tkanos permalien
    22/04/2010 11:19

    Je suis d’accord avec toi sur le fond.
    Mais je ne pense pas qu’elle ait été trainée dans la boue, pour les raisons que tu invoques.

    Je penserai plus, que beaucoup de personnes se sont intéressés à elle premièrement pour répondre aux question que beaucoup (dont moi même) ignorent les réponses
    - "Qu’est ce qu’une pute de luxe ? "
    - "Comment vie une pute de luxe?"
    et surtout
    - "Comment peut-on devenir pute de luxe à 16 ans dans un pays civilisé?"

    Toutes ces questions nous mènent à la vie de Zahia qui gagne bien plus que nous ne pourrions espérer gagner à travers nos boulot, qui "à l’air" épanouie, et qui est mignonne.
    Ce qui ne répond pas à la question qui nous horrifie : "Comment peut-on devenir pute de luxe à 16 ans dans un pays civilisé?" . Donc la curiosité persiste et fait de Zahia un monstre de foire.

    • LaMinette permalien
      22/04/2010 11:25

      Tkanos, tu as sûrement raison sur ce point, ça peut motiver pas mal de voyeurisme. Néanmoins, est ce que cette "curiosité" peut justifier les insultes??
      Je veux dire que tu peux avoir envie de voir à quoi elle ressemble, etc… envie de mieux comprendre… mais est ce que ça peut expliquer qu’on la traite de tous les noms pour autant?

      • Tkanos permalien
        23/04/2010 10:32

        Tu as raison, et je ne justifierai jamais aucune insultes.

  33. Le Panda Lunatik permalien
    22/04/2010 11:27

    Mais avant de dire, "la pauvre chérie" ou encore "elle l’a mérité!", je pense que l’on devrait surtout la fermer au lieu de spéculer sur la fait qu’elle ai choisi ou non cette profession (qui n’en est pas une) puisque l’on ne sais pas EXACTEMENT comment elle en est arrivée là. Et quand bien même, il serait de bon ton que l’être humain arrête de juger l’autre sur sa profession. Elle était mineure, prostituée et puis voila, elle a mis les deux pieds dans la merde et a décidé de tout remuer. Au lieu de la conspuer pour cela, on devrait chercher du côté de celui (ou celle) qui ramasse l’argent.

    J’applaudis des deux mains cet article. Comme d’hab.

    • 22/04/2010 11:35

      Mais tellement !

      (Oh, un Dead Animal en avatar, trop mignon !)

      • aloa permalien
        22/04/2010 11:38

        bien souvent aussi on traite tout les proxo d eclavagiste , alors qu il y en a qui font ca comme un vrai business , et la prostutution est un metier car tu paye des taxes a l etat quand tu es declare , seulemnt l etat ne les protege pas , les lois sont horrible , elle doivent etre seule , pas le droit a une femme de menage car sinon elle est considerer comme travaillant avec elle , pas de le droit qu elle travaille avec une autre fille car sinon la plus vieille est considerer comme le mac , et pas le droit d avoir une personne pour les proteger ( un garde….) car sinon il est considerer comme le proxo aussi ,donc seul protection la police ou elle auront biensur le temps de se faire massacre avant qu ils arrivent .

        en france ils interdisent les maison close qui reste niveau securite et hygiene les etablissement les plus sur et qui font aussi barriere aux abus , car bien evidement un a un nom pour un lieu et on ne loue pas les coin de rue donc……

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 11:40

        C’est bien connu que toutes les maisons closes étaient de vrais paradis pour les filles de joie.

      • aloa permalien
        22/04/2010 11:45

        par contre ce qui est sur c est que les coin de rue ne le sont pas ! et certaine l ont exprime publiquement !

      • 22/04/2010 11:55

        Nan mais pour toi le fait que ce soit du busines ça rend le boulot de proxo respectable et légalisable ? Et pourquoi pas légaliser celui sur la drogue ou les organes, pendant qu’on y est ? Nan parce que ce sont AUSSI des business.

        Et dans un pays qui ne recrute pas d’Inspecteur du travail "classique", tu propose de mettre les filels dans des maisons pour que les macs puissent les menacer de les foutre à la rue si elles mouftent ?

        Moi aussi je voudrais qu’on leur accorde des droits. mais rien dans ce que tu dis ne règlera celà…

      • aloa permalien
        22/04/2010 12:03

        et bien ca fonctionne a certain endroit , belgique hollande ……. , il y a des controles d identite …… , le proxo declare une partie de ses revenu obligatoirement , alors biensur oui ce ne sera pas parfait partout mais ces etablissement ne dureront pas .

        apres si tu veux comparer la rue , bien pour avoir habiter dans une rue comme celle ci avec les filles qui ont comme office de chambre le renfoncement de la porte de garage de l immeuble , en plein hiver , sans douche et dans l insecurite la plus complete ……… je sais pas ce qui est le mieux

      • aloa permalien
        22/04/2010 12:05

        je te cite : Moi aussi je voudrais qu’on leur accorde des droits. mais rien dans ce que tu dis ne règlera celà…

        et donc ta solution a toi serait ?

      • 22/04/2010 12:09

        aloa > Le truc le plus tragique à mes yeux, rapport à la loi concernant le proxénétisme, c’est que si une prostituée vit sous le même toit que son enfant majeur (tout le monde ne quitte pas le foyer parental à dix-huit ans pile, on est d’accord), celui-ci est considéré comme le proxénète de sa mère…

      • 22/04/2010 12:12

        Justement, moi, je ne prétends pas avoir la solution.

        Je constate juste que dans notre société, on n’arrive même plus à avoir des prisons décentes. Alors des maisons closes décentes, je rigole tout doucement…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:17

        Oui, on oublie trop facilement que les maisons closes étaient pour la plupart des bouges infames dans lesquelles les prostituées étaient quasi prisonnières.

        J’aimerais savoir si cela est si idyllique en Belgique, Allemagne et Suisse où elles existent toujours d’ailleurs.

        Je n’ai pas de solutions non plus à proposer.

      • aloa permalien
        22/04/2010 12:30

        a ca le hasard je ne savait pas c est hallucinant ! bon ceci dis se prostutuer dans la maison ou tu eleves tes enfant n est pas tres pensable avec tous les risque que cela comportent .

        apres guillaume je suppose que tu parles d une epoque bien lointaine puisque pour la france ca fait longtemps que ca n existe plus , et apres tu n empechera jamais les homme d avoir le besoin d aller voir ces dames avec tte leur perversite et leur envie , donc plutot que de desaprouve regarder un peu le contexte , meme peut etre vas y faire un tour , c est sur qu il y aura toujours de l abus dans ce domaine, il faut juste determiner ce qui est pire , il y aura toujours des fille abuse par des proxo , et moi je preferes un abus avec un peu de respect de l humain deja l hygiene et une certaine protection qui n est pas possible dans la rue , et c est un peu facile d emettre un jugement negatif et ne pas avoir une solution .

      • aloa permalien
        22/04/2010 12:32

        a la reveuse , dans les maisons close il y a de l argent ce n est pas le cas de nos prisons :) !!!

      • 22/04/2010 12:39

        Comment tu définis un "abus un peu respectueux de l’humain" ?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:39

        Le traitement actuel de la prostitution qui consiste non seulement à les rejeter dans la rue mais en plus à les chasser des centre-villes pour les rejeter dans les bords de nationale ou dans les ruelles les plus sordides n’est bien sûr pas une solution.

        Mais je ne suis pas convaincu que la solution de la maison close soit si magique. Derrière certains établissements de luxe qui feraient une belle vitrine, on verrait rapidement se reformer des claques à chtouilles pour le tout-venant.

        Je ne sais pas s’il existe un pays dans le monde qui a résolu ce problème de manière satisfaisante. Entre l’apparente libéralité néerlandaise (j’ai déja lu des articles qui critiquent la réalité derrière l’aspect touristique du quartier rouge) et la sévérité suédoise (le client est poursuivi principalement), qu’est ce qui fonctionne correctement ?

      • aloa permalien
        22/04/2010 12:56

        oui je suis d accord avec toi sur les etablissement de luxe , et dans tout commerce et c est deja le cas aujourd hui et c est ce dont parle l article aussi , tu as celle qui font 2000e et celle qui pour la meme chose, meme parfois pire , va en prendre 20e .
        en france , et je l ai vu dans ma rue , une fille se fait voler par des delinquants tt leur argent , a la sauvette, premiere violence , apres quand son mac passe et quelle n a pas l argent , bien deuxieme violence , tout le monde la voit dans la rue , tt le monde sais , troixieme violence , comme tt le monde sait on va essayer de la taxer de profite d elle puisqu il y a souvent pas de respect
        l hygiene , attendez vous pensez qu elle font comment ?
        etre au chaud , car on s habille pas en doudoune et moonboots.
        …..etc
        donc quand meme moi je suis pour des etablissement et un peu de legalite .
        et c est uthopique qu en cachant on fait mieux . apres la hollande pour y habiter , c est un pays ou on aurait beaucoup apprendre .

      • 22/04/2010 13:14

        Je refuse de prendre une exemple une législation ou on permet de mettre des nanas en vitrine.

        C’est pas une question d’hypocrisie face au sexe. C’est juste que justement, les putes ne sont pas des quartiers de viandes.

        Tant que les gens n’auront pas l’idée en tête que ce sont des femmes comme les autres, on les traitera comme de la merde.

        Maintenant, on pourrait effectivement supprimer cette loi inique sur le racolage passif et leur permettre de cotiser pour la retraite.

      • ABC permalien
        22/04/2010 14:59

        Soudain je pense au film : La Petite de Louis Malle qui se passe en partie dans une maison close

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 15:03

        Justement, ce film est terrible car la prostitution d’une gamine de 12/13 ans se fait pour ainsi dire naturellement, sans violences.

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:24

        @ Guil’, avec un peu de violence quand même, non ? elle criait…mais le photographe était chouette, aujourd’hui il aurait été accusé de pédophilie

        Je pense aussi à Belle de jour de Bunuel, et les scènes hilarantes des fantasmes de Deneuve [désolée je suis souvent amusée par des scènes dont l'objectif n'est pourtant pas de faire rire, semble t-il]

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:45

        ABC : ah oui, Belle de Jour a un côté kitsch, et Bunuel savait se montrer plein d’humour dans d’autres films (Le charme discret de la bourgeoisie, par ex), donc peut-être que l’objectif des scènes de fantasmes était effectivement de faire rire (à défaut, sourire). En tout cas, la scène avec le gros Chinois m’a fait rire.

      • 22/04/2010 15:48

        Je ne suis pas sûr que kitsch soit le terme. Mais ce qui est sûr, c’est que Bunuel ne manquait en effet pas d’humour, et que la dimensions grotesque de ces scènes est complètement délibérée.

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:50

        Oui moi aussi La Stagiaire, et j’adore aussi la scène quand elle se balade avec son "époux" dans le parc, et qu’elle arbore une tête de ce qu’il y a de plus convenu ; bourgeoise et politiquement correcte et que par la magie de la caméra, Bunuel nous fait pénétrer dans ses pensées : en fait elle rêve de se attacher à un arbre et de se faire fouetter par son trop gentil mari

      • ABC permalien
        22/04/2010 16:07

        Merci Le PéDé, donc je ne suis pas iconoclaste et je n’ai pas le syndrome de la hyène devant Bunuel

        C’est idiot, mais ça me soulage

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 16:12

        Oui ! Et toujours avec ces grelots qui annoncent le fantasme…

        Le Pédé : moui, j’ai dit kitsch, j’aurais du dire "suranné", c’est moins péjoratif. En fait, je trouve que Belle de Jour est un film qui a vieilli, mais bien vieilli, sans se figer et sans devenir une pièce de musée (contrairement au visage de Deneuve*).

        *J’ai honte.

      • 22/04/2010 16:16

        Ben tous les films vieillissent, même ceux qui sont sortis il y a un an. A vrai dire rien n’est plus facile à dater qu’un film. Comme tu dis certains vieillissent bien, d’autre mal. Mais ils vieillissent tous.

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 20:00

        Rien à ajouter si ce n’est préciser que "suranné" veut justement signifier "mal vieilli".

      • ABC permalien
        22/04/2010 20:08

        Vous vous voulez dire démodé ?

        Metropolis n’est pas du tout démodé et Belle de jour est

        esthétiquement typé

      • Le Panda Lunatik permalien
        27/04/2010 09:32

        Aloa, c’est un peu difficile de te lire.

        Et il n’y a pas de solutions.

        Sauf si les humains (hommes comme femmes arrêtaient d’aller voir des prostituées, et se satisfaisaient un peu plus de ce qu’ils ont, au lieu d’être d’un matérialisme affligeant, peut-être qu’à ce moment là seulement, on pourrait dire que la question de la prostitution a une solution.

        Parce que maisons closes, règlementation, taxes, ne sont pas des solutions.

        Et je rejoins tous ceux qui disent que la prostitution, tu peux tomber dedans sans trop t’en rendre compte.

        Je m’arrête là, hein, sinon je vais m’enflammer. Ca ferait désordre.

    • aloa permalien
      22/04/2010 13:35

      tu es assez noir ou blanc , estceque je t ai parle de vitrine , je ne suis pas pour non plus , et aujourd hui excuses moi elles sont traiter pire que des quartiers de viande .

      donc dis tu clairement que tu preferes la situation actuelle ?

      et pour le racolage passif bien ca ne serait pas suffisant , car il y aura toujours ce probleme d insecurite !

      • 22/04/2010 13:40

        Je n’ai pas dis celà relis mmoi avant d’essayer de tordre mon argumentation.

        Quand au fait de manquer de nuance, excuse moi, mais prétendre que la seule alternative à la rue est la maison close, ce n’est pas non plus très nuancé.

      • 22/04/2010 13:41

        Ety pour le racolage passif : èça serait bien sur insuffisant, mais ça améliorerait un peu leur situation. Toujours ça de pris.

    • Tibo permalien
      22/04/2010 13:49

      J’aime ce panda.

      • Le Panda Lunatik permalien
        27/04/2010 09:23

        Je suis toute confuse devant cette déclaration.

  34. Le montagnard permalien
    22/04/2010 11:29

    Alors voila ca y est je passe le cap, je me dépucelle tout excité par la verve de l’Arabe et qu’on se le dise je ne suis plus puceau du commentaire sur C’est la Gène. Cela fait un moment que je lis ce blog de connard et j’adore ce que vous faites, excepté les interminables discussions sur la couleur de la robe de la dernière actrice du top "moumout" 50 d’Hollywood.
    Cet article m’a vraiment plus, car il vraiment à contrepied la tendance au ricanement sordide promulgé par les médias. En dénonçant l’impunité du macro et les souffrances de la gamine, tu remet la réalité au goût du jour et ca, ca c’est cool.

    Tain !! c’est l’angoisse d’écrire un commentaire en fait. En tout cas longue vie à C’est la Gène !!

  35. 22/04/2010 11:31

    moi ma question est : qu’est ce que des mecs qui ont toute possibilité de se taper des non-prostituées sont allé faire avec une péripatéticienne ?

    et surtout plus que la forme (qui est somme toute courante, des mecs se tapent une prostituée et quel dommage elle était mineur) est ce que ça ne pointe pas le doigt sur un problème récurent de l’humanité : la prostitution et surtout les "animaux" qui y ont recoure.

    encore une affaire qui donne un bon indice du niveau de corruption morale de la masse…

    • 22/04/2010 11:36

      Penses-tu sincèrement que seuls les gens qui n’ont pas le choix ont recours aux services de prostituées? Il serait peut-être temps de redescendre de ton nuage.

      • la psy permalien
        22/04/2010 11:41

        Un certain nombre de mecs ni moches, ni bossus ont recours aux prostituées, pour des raisons différentes. A Amsterdam tu peux en croiser un paquet qui voient ça comme une expérience..Ou d’autres qui font ça pour pas se prendre la tête avec une officielle.
        Chacun ses choix…Chacun sa vie

      • aloa permalien
        22/04/2010 11:54

        puis surtout aussi ceux qui ont des gout ou pratique un peu insolite et qui ne peuvent pas demander a bobonne de leur introduire un god des 20cm ………….

    • 22/04/2010 11:38

      Les ANIMAUX ??? Non mais n’importe quoi… Je sais pas quoi dire à part ça, tellement c’est délirant d’employer ce terme.
      Ils ont choisi la solution de facilité, certes. ET ALORS ? Des animaux, je rêve.

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 11:38

      Je connais peu d’animaux qui payent pour du sexe.

      Je déteste le mot "masse".

      C’est tout.

    • sand permalien
      22/04/2010 11:42

      encore une fois, on est tous plus ou moins la "pute" ou le "gigolo" de qq. Les relations humaines ne sont faites que d’échanges plus ou moins commerciaux et biaisés.
      Faut arrêter de croire aux poneys violets

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 11:45

        Tu es un peu trop cynique à mon goût là. Toute relation humaine n’est pas forcément intéressée ou commerciale, même ssi bien sûr elle repose sur un échange.

        Les poneys bleus, cela existe quand même ?

      • 22/04/2010 11:46

        [Rech.] Poil soyeux ch à savoir de qui il est la pute. Contact ap 20h 01.23.45.67.89 Forte récompense

      • 22/04/2010 11:50

        Je crois que notre amie Sand confond rapports de force et rapports commerciaux.

      • sand permalien
        22/04/2010 11:51

        C’est ptet l’humeur du moment qui pousse à une exacerbation de mon cynisme habituel, mais:

        quelle que soit l’honnêteté affective avec laquelle tu peux te lancer dans une histoire d’amour (par exemple), il vient toujours un moment où tu "attends" que l’autre te "donne" te "comble" réponde à ce que tu projettes de lui, ou d’elle. Tu n’aimes pas pour le plaisir d’aimer, mais parce que tu en veux un certain "retour sur investissement"
        niveau cul c’est pareil. Même dans une relation purement sexuelle, tu attends tes orgasmes.
        L’être humain est très égoiste au fond. Et l’échange commercial est ce qui fait tourner le monde. Sinon chacun resterait dans son coin à boulotter des bulots et à faire du sudoku

      • sand permalien
        22/04/2010 11:52

        rapports de forces… hum, c’est intéressant :)
        (c’est ptet mon surcaractère de merde qui cherche le rapport dominant/dominé sans arrêt va savoir :))

      • 22/04/2010 11:53

        Ca doit être l’éclate, les diners aux chandelles avec toi !

      • sand permalien
        22/04/2010 11:55

        (sinon c rien hein… je fais une poussée de morue chronique)

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 11:55

        Sand, je paraphrase Le Pédé, mais comment passes-tu d’échange (ce qu’on ne peut nier mais qui n’est pas une grille de lecture des relations suffisante et complète) à commerce?

      • la psy permalien
        22/04/2010 11:57

        tu pars un peu dans l’extrême un échange de sentiments, d’émotions ou d’orgasmes n’est pas un échange d’intérêts ou de services.
        Ton cheri te donne 10 euros pour faire les courses tu te mets pas à 4 pattes (ou alors c’était prévu avant :) ) that is the difference

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 11:58

        Je suis en partie d’accord, si on cherche une relation exclusive avec quelqu’un, c’est dans un but plus ou moins avoué et/ou avouable.

        On peut avoir envie de fonder une famille, de pouvoir s’envoyer en l’air tous les soirs, de partager les traites de l’appartement et de la xantia,…

        On peut aussi avoir peur d’être tout seul.

        On peut aussi être content d’être une personne spéciale pour quelqu’un. Et donc de lui rendre ce sentiment.

        On peut aussi ainsi donner un sens à sa vie.

        Tout cela est vrai. Mais je ne le qualifierais pas de commercial. Juste un peu d’humanité.

      • 22/04/2010 11:58

        Ca n’est pas parce que tu attends quelque chose de quelqu’un que cela fait de vos rapports une relation commerciale. Ca s’appelle juste un échange.

        Je ne vois pas bien en quoi attendre de ton mec qu’il te fasse jouir ou qu’il descende les poubelles fait pas de toi sa pute?

      • sand permalien
        22/04/2010 11:58

        Hum…
        (non mais des fois je suis charmante hein, et je cuisine à merveille)
        je dis juste que très peu de personnes ont des échanges réellement gratuits. Et s’il y en a j’en ai pas encore trouvé. J’ai ptet fréquenté trop de connards (des vrais hein, pas des connards de c’est la gêne que j’aime bien), ça m’a tanné le cuir

      • 22/04/2010 12:03

        Est-ce que Guillaume pourrait nous parler de rapports comptables pour faire redescendre la tension ? cf. Message à Caractère Informatif "Mes rapports sont essentiellement comptables".

      • 22/04/2010 12:05

        Mouais…
        Non là t’es bien obligée d’avouer que tu pousses ta parabole beaucoup trop loin Sand.

      • 22/04/2010 12:17

        Ouais. Je suis ptet un poil provoc. Enfin ça en a l’air. Ce que je voulais dire c’est que les actes sont pas toujours innocents.
        Je ne porte pas de jugements de valeur. J’ai un poil exag. Je ne voulais pas choquer volontairement. Juste expliquer ce que je peux ressentir parfois. A savoir que parfois les rapports avec les gens sont un peu "pourris" par des motivations un peu étranges.
        Cela dit je suis et reste une grande sensible qui veut continuer a croire au grand amour. Je me protege un peu derrière min cynisme. Désolée si ça a été mal prix.
        Je gueule bcp mais je suis gentille au fond

      • 22/04/2010 12:20

        (et c’était sand Hein. Prob de Log )

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:30

        Le budget primitif constitue le premier acte obligatoire du cycle budgétaire annuel de la collectivité.

        Il doit être voté par l’assemblée délibérante avant le 31 mars de l’année à laquelle il se rapporte (loi du 2 mars 1982) et transmis au représentant de l’Etat dans les 15 jours qui suivent son approbation.

        Par cet acte, l’ordonnateur est autorisé à effectuer les opérations de recettes et de dépenses inscrites au budget, pour la période qui s’étend du 1er janvier au 31 décembre de l’année civile. Ce principe d’annualité budgétaire comporte quelques aménagements pour tenir compte d’opérations prévues et engagées mais non dénouées en fin d’année.

        D’un point de vue comptable, le budget se présente en deux parties, une section de fonctionnement et une section d’investissement. Chacune de ces sections doit être présentée en équilibre, les recettes égalant les dépenses.

      • sand permalien
        22/04/2010 12:45

        merci Guillaume :)

        Je le redis, j’exagère un poil.
        J’ai bien lu tous vos comms, et relu les miens.
        Ouais.
        Donc maintenant je vais faire ce que je sais faire de mieux. Etre une observatrice SILENCIEUSE (avec plein de smiley derrière hein… )

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:48

        Mais finalement, je pense que l’on est plus ou moins d’accord.

        Tu as juste voulu être provoquante. Et tu y as réussi.

      • sand permalien
        22/04/2010 12:55

        (c’est un peu pour ça que j’aime beaucoup ce blog hein.. c’est que les comms ne sont jms formatés, et que ça améne d’interressantes discuts ;) )

      • 22/04/2010 13:43

        Et Guillaume, l’équilibre vous l’atteignez réellement en fin d’année ou c’est juste un objectif parmi tant d’autres ?

        Et Sand tu as noté ? Tu parles de commerce, ils parlent d’échanges, donc de troc, donc de commerce. La boucle étant bouclée par l’explication de Guillaume.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:46

        Crevette sans la > c’est plus qu’un objectif, c’est une obligation.

        Seul l’Etat a droit au déficit.

      • Tibo permalien
        22/04/2010 13:52

        "Poney Violets" !

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:03

        Si on peut faire des choses tout à fait gratuitement, pour le plaisir de faire plaisir et le plaisir de recevoir, et de partager et de…mince je chevauche trop de poneys ?? Je crois que j’adore les poneys surtout quand ils sont roses

      • 22/04/2010 15:31

        OK Guillaume.

        Mes poneys préférés, ce sont les arc-en-ciel. Tellement plus glamour que les roses !

        Pony Powa !!

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:34

        T’es plutôt sucre d’orge c’est pour ça, t’aime quand ça croque
        moi je suis plus barbe à papa, ça fond et ça colle sur la langue

    • LaDinde permalien
      22/04/2010 14:55

      FG : Je ne me permettrai pas de critiquer leur mode de vie. Critiques-tu les éboueurs parce qu’ils s’occupent des ordures ? Oui moi aussi je trouve ça dégoûtant, mais c’est un métier "utile" : pour celles qui ont choisi de vivre de la prostitution, souligne que cette "corruption morale de la masse" aura sans doute permis à des jeunes filles (non consentantes) de ne pas se faire violer dans la rue parce que "l’animal" se sera légalement défoulé ailleurs.
      Je ne suis pas pro-prostitution, je ne pense pas que ce soit une partie de plaisir de vivre ainsi, mais je ne pense pas que cracher dessus soit la solution.

      • LaDindde permalien
        22/04/2010 15:13

        Bah rien à voir mais je m’étais fait une figure pour l’occasion et toujours ce "torchon" vert.

      • Frau Torchon permalien
        24/04/2010 21:26

        Bon j’arrive après la guerre mais je me permets juste de réagir sur ta phrase "cette “corruption morale de la masse” aura sans doute permis à des jeunes filles (non consentantes) de ne pas se faire violer dans la rue parce que “l’animal” se sera légalement défoulé ailleurs." Je suis persuadée qu’un homme qui commet un viol ne le fait pas parce que "ô mon dieu personne ne veut faire l’amour avec moi ! allons de ce pas violer une pauvre femme". Je trouve que c’est faire un amalgame un peu dangereux non ?

      • Le Branleur permalien
        24/04/2010 21:58

        certes certes, ça reste aussi creux et bisounours-wannabe que de se demander pour quelle damnée raison ces footballeurs sont-ils allés voir une pute alors qu’ils auraient pu s’en passer.

  36. Philippe De Thrace permalien
    22/04/2010 11:45

    test

    • Philippe De Thrace permalien
      22/04/2010 11:46

      Merci Diego.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 11:51

        Je ne sais toujours pas comment on fait moi.

        Très bien ton dessin, PDT.

      • 22/04/2010 11:54

        Guillaume, tu connais ce site ou tu préfères que je t’aide ? [Mouahahahahahah]

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 11:56

        C’est du langage achetez Hélène ou quelque chose comme ça.

        etlàtumetscequetuveuxquisoyécri

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 11:58

        Ah bah oui, merde forcément. Je maitrise pas tout. #GENEINTENSE

        je remplace par des parenthèses ce qui doit être des signes >et <

        (a href="latumetstonlien")etlàtumetscequetuveuxquisoyécri(/a)

      • 22/04/2010 12:01

        Nan mais Philippe ça va pas de révéler mes secrets les plus intimes en public ??

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:04

        Excusez Dieg-qui-es-né-luminescent et qui ne sait pas ce qu’apprendre sympathiquement signifie

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:06

        Tout le monde sait déjà que c’est toi l’inventeur de l’HTML, en 1989, quand tu avais 22 ans.

      • 22/04/2010 12:10

        Oui mais ça me met mal à l’aise qu’on ressasse encore tout ça, qu’on me dise que rien n’aurait été possible sans moi, etc… Et puis j’ai inventé tellement d’autres belles choses depuis.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:14

        C’était vraiment intéressant

      • docds permalien
        22/04/2010 16:53

        Don Diego t’es vraiment un sale jeuniste: "Nous n’assurons pas les formations à l’Internet pour seniors." Mais tu veux bien faire les formations pour les jeunes!

      • 22/04/2010 17:02

        Tain mais je croyais que t’allais jamais revenir dessus de la vie. Mouahahahah.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 17:04

        Si ça peux te rassurer, DOCDS, malgré mon âge, je suis un vieux con.
        C’est le port de la casquette quand on est chauve qui est discriminant.

      • docds permalien
        22/04/2010 17:24

        C’est ma fille, cette grosse naze, qui refuse de me retirer cette casquette ridicule sous prétexte qu’il n’y a rien qui corresponde sur gravatar! (C’est elle qui a concocté ce magnifique avatar)

      • lulu permalien
        22/04/2010 17:26

        Comment elle est trop nulle ta fille en avatars

      • Nora permalien
        22/04/2010 17:27

        Docds, moi a ta place, ton monstre de fille je la filerai à la DDASS.

      • docds permalien
        22/04/2010 17:29

        Si tu la connaissais… Gentille, mais le psy a dit qu’elle frisait la schizophrénie. Je lui ai conseillé un BTS de coiffure.

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 17:29

        et comme ça, tu pourrais m’adopter

      • docds permalien
        22/04/2010 17:31

        Ça dépend quel âge as-tu jeune Pasta?

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 17:31

        PARDON, finalement non, je retire mon offre, tu fais les mêmes blagues toute pourriTES que mon vrai père

      • docds permalien
        22/04/2010 17:36

        Tu as tort, je fais également agent pour artistes. Je pourrais te présenter des gens connus, des footballers. Tu aimes les combats de gladiateurs?

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 17:38

        papa, arrête, tu me fais peur

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 17:41

        Que de déceptions aujourd’hui !

        L’Arabe a une baignoire, nous sommes tous des animaux, la Rêveuse est une pédophile et le pompom, Docds ne porte pas de casquettes dans la réalité !

      • 22/04/2010 17:44

        Tu devrais envoyer ton avatar au Velu, il saurait sûrement te faire un chapeau adapté à ta situation.

      • ABC permalien
        22/04/2010 17:49

        ça me soulage que Docds ne porte pas de casquette en réalité

        D’ailleurs je n’ai jamais compris pourquoi cette stigmatisation du paraben

    • 22/04/2010 12:13

      Ceci est un balbutiement de balise href.
      Je suis ému mon Phiphi.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:15

        t’emballes pas non plus, c’est pas pour autant que je vais aller m’inscrire sur Twitter.

      • 22/04/2010 13:56

        Ne va pas sur Twitter PdT, surtout pas !! (anecdote moisie : PdT c’était mon abbréviation pour "président" à la fac…)
        Déjà que FB c’est l’Antre du Mal, mais alors Twitter, c’est l’Enfer version 6.6.6.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 16:27

        Moi aussi président. et pour patate, aussi.

      • 22/04/2010 16:31

        Hélène me demande de vous faire part du commentaire suivant :
        "Superbe anecdote"

      • lulu permalien
        22/04/2010 16:45

        Moi c’est pierre de taille

  37. 22/04/2010 11:52

    Bon article oui, j’avais rien entendu de l’affaire et me voilà averti désormais – D’ailleurs Guillaume Pascanet a bien raison sur les médias.
    Internet est un outil de communication, mais dès lors ou y’a n’importe qui dessous, les infos deviennent de la *****. [Si on peut encore appeler ça de l'info].

  38. turquoise permalien
    22/04/2010 12:05

    j’aime beaucoup ton article, l’Arabe même si la dimension FB je m’en tape. même sans, cette fille aurait fini par être traquée par la presse à scandale et se serait retrouvée éclaboussée dans son environnement, ce qui est sûrement plus important que le déferlement des anonymes.
    cela me fait penser à l’histoire de "Belle de jour" une nana qui était call-girl pendant ses études (elle est aujourd’hui biologiste dans un labo) au Royaume-Uni. elle avait un blog, elle avait écrit ses mémoires sous anonymat et ce fut même une série télévisée à succès. le jour où elle a senti que des journalistes étaient très près de découvrir son identité (elle avait arrêté depuis longtemps et elle était en couple), elle a fait son coming-out, histoire d’avoir son mot à dire dans l’histoire. elle doit vivre maintenant entre ceux qui pensent comme toi et moi, so what, et ceux (celles surtout) qui disent "j’avais personne pour me payer mes études, c’est pas pour ça que je suis devenue pute" etc.

  39. vlam permalien
    22/04/2010 12:05

    Moi ce qui me choque dans cette histoire, c’est que Ribery ait du payer pour du sexe. Bordel, quoi, c’est une star ce type! Ou sont les femmes (à part dans mon cul)?

    • tomoyoRinli permalien
      22/04/2010 12:12

      non ce qui me choque c’est pas parce que c’est une star, ça me choque parce qu’il est marié,les mecs c’est des porcs, sympa pour sa femme de savoir qu’elle a été trompé dans tous les journaux.
      Et il était pas censé être musulman?

      • 22/04/2010 12:16

        Pourquoi, les musulmans ne trompent pas leurs femmes?

      • vlam permalien
        22/04/2010 12:17

        C"est bien connu, les croyants, musulmans ou autres, ne trompent jamais leur femme, c’est un truc d’athées, ça.
        Et les mecs mariés n’ont jamais d’amantes, n’ont jamais de maitresses, ne vont jamais aux putes non plus, ça se saurait!!

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:21

        Il me semble bien avoir évoqué ce genre de questionnement précédemment.

    • 22/04/2010 12:16

      Gêne.

      • 22/04/2010 15:14

        Huhuhuhu mais tellement… Le "à part dans mon cul" va me faire rire pour les 3 prochains jours

    • turquoise permalien
      22/04/2010 12:52

      faut pas croire que les mecs qui vont voir une prostituée sont tous des mecs qui ne trouvent pas de femmes gratuitement. mais c’est un vaste sujet qui mérite mieux que quelques lignes dans un comm’

  40. JPP permalien
    22/04/2010 12:11

    Faux cul cet article…
    On va pas la plaindre non plus à 20.000 € mensuels, pour ce niveau de revenu j’imagine bien que la promotion de sa personne n’est pas une démarche qui la gêne.

    Sa prestation sur NRJ12 TV et ses 2 tonnes de nibards (elle a 18 ans) semblent confirmer qu’elle n’a pas froid au yeux.

    Mais si on découvre que cette pauvre fille est victime d’un souteneur sans scrupule, qu’on lui a confisqué son passeport à son arrivée en France alors qu’on lui avait soutiré 10.000€ pour entrer en France avec un job de caissière en ligne de mire, qu’elle est maintenue dans cette condition d’esclave par une dépendance forcée à la drogue.

    Là effectivement, j’ai de la compassion.

    • Nora permalien
      22/04/2010 12:16

      Un truc qui n’a rien à voir JPP mais t’as des news de Basile Boli?

      • JPP permalien
        22/04/2010 12:19

        oh oh oh !

      • 22/04/2010 15:36

        Moi je rigole pour de vrai en tout cas là héhéhéhé…

    • Le Joueur permalien
      22/04/2010 12:25

      Merci de nous rappeler combien ça coûte JPP..
      Au lieu de parler de putes t’as pas un focus hyper important à finir sur le Coeur de Neufchâtel aujourd’hui ?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 12:32

        Le joueur > C’est un fromage excellent que je recommande à tous et à toutes (sauf la Meuf qui n’aime pas le fromage)

      • Isabelle permalien
        22/04/2010 15:42

        Ne pas confondre : il est fabriqué à Neufchatel en Bray, en Normandie, pas à Neufchatel en Suisse.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 22:04

        Le neufchatel c’est bon, mangez-en !

    • 22/04/2010 12:26

      Ce serait Faux-Cul si je n’y croyais pas.

      Et ton jugement de valeurs fait de toi un sale réac’ de merde. En gros: le "c’est une pute, elle a choisit d’être pute, elle gagne bien sa vie donc son identité on s’en branle"? Et ben je te gerbe à la gueule.

      • 22/04/2010 12:27

        Et après on dit que je suis violent.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:53

        Oh calme toi, Le Pédé, c’est un blog d’opinion, ici. C’est pas possible de s’exprimer sans se faire insulter? Ca te sert à quoi d’être aussi violent? Heureusement que L’Arabe ne suit pas ton exemple.

      • 22/04/2010 12:56

        Ouais mais moi au moins j’égorge pas de moutons dans ma baignoire.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:03

        Je n’en reviens pas. L’Arabe a une baignoire ? Mais c’est complêtement has-been !

      • La Minette permalien
        22/04/2010 13:13

        @ JPP : Au fond, on s’en branle de qui elle est, de combien elle gagne, de pourquoi elle le fait, si elle s’éclate etc… etc… Ce qui craint – à mon sens – c’est de se permettre de la traîner dans la boue pcq qu’on considère "qu’une traînée le mérite bien"!

        Et dans ce cas, qu’en est-il de l’ "apporteur d’affaires", le proxénète?

        Egalement, est ce que les joueurs de foot ne se sont pas inquiété de l’âge qu’elle pouvait avoir…? Je vois bien que cette demoiselle à des atours assez ‘développés’ mais elle paraît tellement jeune…

      • 22/04/2010 13:47

        Guillaume, moi aussi j’ai une baignoire…

        Merci pour toutes les baignoires que ce type de commentaires aident tellement à vivre.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 13:50

        Mais moi aussi mais les connards luminescents en général et l’Arabe en particulier sont mes idéaux de vie germanopratins. D’où déception devant cette nouvelle réalité.

        Bientôt, on va apprendre qu’il y a un bidet aussi dans sa salle de bain.

      • JPP permalien
        22/04/2010 14:21

        Tu comprends pas ce que je dis, alors tu deviens vulgaire et insultant. Classique.

        Je pense que ta posture la ferait marrer. Ce genre de scandale c’est son fond de commerce peut être. Ou peut être pas d’ailleurs, qu’importe. Tu crois que son profil Facebook lui sert à garder contact avec ses copines d’école primaire ? Quelle naïveté de la part de quelqu’un qui fait la promo de ses tshirts sur FB.

        Je n’ai ni respect ni mépris particulier pour elle. Mais je ne comprends pas pourquoi tu t’excuses presque au nom de l’humanité toute entière auprès d’elle. Je t’ai trouvé ridicule, et un peu plus encore quand tu as écris "je te gerbe à la gueule".

        Pour terminer, j’ajouterai que sa profession fait d’elle en quelque sorte un personnage public à la base. Que si sa notoriété et son exposition médiatique ont complétement explosé en 1 semaine, elle ne pouvait ignorer qu’il est toujours risqué de se frotter à des footballeurs (cf. babysit’ de la famille Beckham). D’où mon propos, son erreur, si c’en est une, c’est d’avoir travaillé avec d’illustres footballeurs.

        Si maintenant, tu as toujours envie de m’insulter. Ne te donne pas cette peine, tu ne risques plus de revoir un de mes posts sur ton blog. Je pense que je peux débattre sereinement ailleurs.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:23

        Tu sembles confondre personnage public et femme publique.

      • JPP permalien
        22/04/2010 14:30

        Ah, et une dernière précision. Moi je ne l’ai pas insultée… jamais.
        D’ailleurs je n’insulte personne et à ce que je vois ci-dessus c’est de plus en plus rare par ici. Ce joli petit flot de haine vous donne de bonnes raisons d’écrire plein petits posts tout plein de contrition.

        Vous pouvez sans doute vous auto-flageller autant que nécessaire mais de grâce ne vous en prenez pas à moi.

      • 22/04/2010 14:30

        Allez, tous avec moi !!

      • 22/04/2010 14:32

        Les sorties théâtrales drapé dans sa dignité, c’est mieux quand c’est réussi du premier coup.

      • JPP permalien
        22/04/2010 14:40

        Pour que je comprenne bien : toi t’es le Jean Michel Larqué du blog ?
        Tu dois absolument commenter tout ce qui se dit.

        Pour ta gouverne, je guette des excuses publiques.
        On ne sait jamais.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:41

        Ce genre de sorties me fait immanquablement penser à une réplique de Pascal Légitimus dans le sketch des Inconnus parodiant "tournez manèges"

      • 22/04/2010 14:44

        Je ne commente pas tout ce qui se dit et ne me sens aucune obligation. En revanche, je me fais plaisir à réagir en toute liberté à ce que je trouve drôle, intéressant ou grotesque. Je te laisse deviner dans quelle catégorie je classe ton départ plein de rebondissements à vous couper le souffle.

      • 22/04/2010 14:59

        Pfff il est déjà cassé, mon nouveau jouet. SAYYYNULLL. Arrêtez de m’acheter des trolls fabriqués en Chine, merde.

      • JPP permalien
        22/04/2010 15:05

        Disons que la phrase incriminée visait seulement à m’épargner un autre torrent de gerbe. Il ne fallait certainement pas y voir une véritable menace de départ (je sais c’est chiant les gens qui bluffent).

        Bon vous pouvez m’envoyer l’Arabe, j’ai moyennement envie de m’éloigner du sujet.

      • 22/04/2010 15:09

        Oh, de l’humour dedans JPP. Je préfère.

      • JPP permalien
        22/04/2010 15:14

        Ah je comprends que tu as le sentiment d’avoir remporté une joute verbale.
        Bravo à toi. Tu peux passer à l’adversaire suivant stp ?

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:15

        "Femme publique dans ta tête tu es pudique"

        http://www.youtube.com/watch?v=UQUpDRGEYNM

      • Bak permalien
        22/04/2010 15:22

        Bonjour JPP, je n’ai pas le plaisir de vous connaître.
        Il y a un problème? Des revendications?
        Vous croyez qu’on peut traiter les gens de Jean-Michel Larqué en toute impunité ici?

      • La Minette permalien
        22/04/2010 15:34

        @ JPP : ne te formalise pas pour ça. Apparemment, c’est "normal" ici. L’important est que tu puisses exprimer ton opinion. Pour le reste, y a à prendre et à jeter. C’est partout pareil…

      • 22/04/2010 15:34

        JPP, tu ne comprends rien. Je ne revendique aucune victoire, d’autant plus que je n’ai pas le sentiment d’avoir jouté (la joute, je mets ça un peu au dessus de balancer 3 conneries comme je viens de le faire).
        Je constatais juste avec un plaisir non feint que tu semblais faire preuve d’un peu d’humour. Je m’étais apparemment trompé.

      • JPP permalien
        22/04/2010 15:54

        Dieg’,

        je crois que je suis en train de tomber amoureux, merde.

        En tous cas je me sens obligé de te consoler.
        L’histoire de la victoire c’était pour répondre à ça : "Pfff il est déjà cassé, mon nouveau jouet. SAYYYNULLL. Arrêtez de m’acheter des trolls fabriqués en Chine, merde."

        Bon, j’agite le drapeau blanc.

      • 22/04/2010 16:01

        Nan mais ça c’est parce que je croyais que t’étais vraiment parti sans qu’on ait pu engager notre roman d’amitié qui s’élance comme un oiseau, pas parce que je croyais avoir gagné une joute qui n’avait pas eu lieu.
        Je veux bien tomber amoureux de toi, mais il faudrait que tu sois moins parme.

    • turquoise permalien
      22/04/2010 12:55

      c’est pas la question, c’est pas parce que cette nana gagne bien sa vie à faire un boulot vieux comme le monde (voir à Pompéii le lupanar) qu’elle mérite d’être insultée à tout va.

  41. Le Joueur permalien
    22/04/2010 12:16

    Dieg, tu en as beaucoup des jeux de mot spécial belote de ce genre ou de celui-là ?
    Je dois dire que c’est assez kiffant…

    • Philippe De Thrace permalien
      22/04/2010 12:25

      Et moi qui croyait que le permis de belote n’était pas délivré aux moins de 45 ans… La loi ne protège donc pas notre ami Diego de l’influence néfaste de ce jeu corrupteur?

      • 22/04/2010 12:33

        Pas au sud de la fameuse ligne La-Roche-sur-Yon / Lons-le-Saulnier, Philippe, voyons.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 12:46

        Justement, puisqu’à Toi-tu, il ne t’arrive jamais de franchir la ligne Pont du Garigliano / porte d’Ivry…

      • 22/04/2010 15:22

        Mais tellement pas. Belote is everything.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 16:36

        Breaking news : Yoos-F n’a pas 22 mais 222 ans.

    • 22/04/2010 12:27

      Ben par exemple quand le 9 tombe et que c’était pas prévu et que tu dis "ah, ça m’arrange", n’oublie pas d’ajouter Juan Antonio. Quand c’est l’avant-dernier pli et que ton adversaire se déconcentre, tu peux lui dire "ne baisse pas la garde, Christine". Quand une partie est mal engagée mais que tu ne capitules pas, tu peux dire J’y crois, Jean-Claude". Donc oui, j’en ai plein ma musette, on peut dire.

      • Le Joueur permalien
        22/04/2010 12:31

        HAHAHA trop fort!
        Je vais me faire une compil

  42. 22/04/2010 13:23

    ha ha ha !!! je ri doucement.
    donc selon la majorité ici présente, le recoure à la prostitution n’a rien de discutable pour les usagers.

    d’ailleurs il est reconnu qu’un être humain peut s’épanouir pleinement en "consommant" le sexe comme il va au supermarché ; il est aussi communément admis que c’est certainement en exerçant le doux métier de prostitué(e) que l’individu peut atteindre son plein potentiel, non ?

    donc pour en revenir à mon propos (je vais y allumer une petite lanterne pour qu’on y vois plus clair), à mon sens quand un être humain censé être doué de raison cède à ses plus basiques instincts et participe à une des formes les plus dégoutante de l’esclavage moderne, oui pour moi ce genre de personne se rapproche grandement de l’état "animal".

    mais j’idéalise peut être un peu trop ce que pourrait être l’Être Humain…

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 13:25

      Tu prends combien pour une pipe ?

    • 22/04/2010 13:34

      Oui tu idéalises : car nous sommes des animaux. Alors certes, c’est pas joli de recourir à une prostituée, mais pour moi la condamnation sans appel que tu fais de la chose n’est pas jolie non plus.

      Je suppose que tu te sens très supérieur à Ribéry. A mes yeux, tu ne l’es pas. Tu n’as juste pas les mêmes travers. Mais tu en as.

      • 22/04/2010 14:19

        "garde le mot esclavage pour ce qui en est vraiment"

        ha pare que tu établie une hiérarchie dans ce genre de concept toi ?
        ben pardon, mais personnellement j’essaie d’éviter…

        et tu trouve vraiment qu’une société dépourvu de prostitution serait si moisie ?
        j’avoue avoir du mal à comprendre.

        "Je suppose que tu te sens très supérieur à Ribéry. A mes yeux, tu ne l’es pas. Tu n’as juste pas les mêmes travers. Mais tu en as."

        tout à fait : j’ai des défauts (qui n’en a pas)
        en revanche ne vois pas où j’ai pu exprimer une quelconque surestime de ma petite personne… ou alors peut être as-tu confondu critique ma critique du système avec un besoin de "cracher" sur mon prochain.
        je te rassures, ça n’est pas du tout le cas bien au contraire.

        "Etre humain = animal à la base du commencement de l’origine du début."

        oui tu as raison, nous faisons partie du règne animal.
        mais j’aime à croire que nous disposons d’un outil assez interessant : la raison.
        outil que n’ont certainement pas les autres animaux pour tempérer leurs instincts.

        "Je vois pas en quoi payer pour avoir une pute directement dans son lit est plus dégueulasse qu’inviter une meuf au resto, lui offrir de fleurs et l’emmener chez elle pour baiser et la plaquer le lendemain matin sans un mot. C’est juste moins hypocrite."

        et là encore je suis tout à fait de ton avis.
        ce sont deux attitudes qui, je crois, ne rendent pas les gens qui les subissent ou les utilises très heureux.
        ce ne sont pas des pratiques qui poussent l’humain à être meilleur, non ?

      • 22/04/2010 14:32

        Ne déforme pas ce qui a été& dit : personne n’estime qu’une société sans prostitution serait moisie. Mais on fait la différence entre exiger des gens qu’ils soient raisonnable et leur cracher dessus à la moindre faute. Et ne prétends pas que tu ne crache pas sur Ribéry si tu le qualifie d’animal, car dans ta bouche, ce n’est clairement pas un compliment.

        Merde ! On faute tous !

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:37

        FG > tu comptes nous mettre ton pensum moralisateur et manichéen combien de fois ?

      • 22/04/2010 14:38

        J’ai trop la flemme d’argumenter (d’autant que ça ne mènera probablement à rien et que tout le monde gardera ses positions), mais je tiens à dire que je suis entièrement d’accord avec la rêveuse.

      • 22/04/2010 14:46

        Bon allez, si, je me lance pour deux trois petites choses (triviales, vraiment, mais bon, je n’ai pas envie de faire du style). L’homme doit réprimer ses instincts et ne plus que raisonner. Alors c’est simple, il ne faut plus faire de gosses (tu me diras, la natalité baisse déjà) parce que bon, la terre est déjà suffisamment peuplée (à la rigueur, si tu habites dans le Cantal et que tu promets de ne pas les envoyer à la ville, pourquoi pas), et puis bon, vu les problèmes d’environnement, de paraben, et de variété française actuels, il vaut mieux s’abstenir). Mais bon, comme baiser c’est un peu juste une pulsion animale pour propager l’espèce (associée à des hormones et du plaisir), il faudrait quand même que les gens soient moins cons et arrêtent de baiser tout court, ça, ce serait véritablement la preuve qu’on n’est plus des animaux !
        Et puis bon, cet instinct de survie, il nous sert à quoi sinon nous rendre là aussi plus proches des fourmis, souris, licornes, etc… ? Hein, alors je propose que l’on fasse un grand suicide collectif (pour dire stop à l’huile de palme) et que les autres qui ne veulent pas deviennent prêtres (les croyances infondées, ça par contre, c’est très humains, on va donc valider)

      • 22/04/2010 15:18

        Alex : Je vote pour le suicide pour dire non à l’huile de palme, cette idée est grandiose !

        Perso je tempère mes instincts tous les jours au bureau pour éviter de foutre des baffes à la volée à mes empêcheurs de tourner en rond attitrés, alors je me sens moyennement concernée par tes histoires de raison.
        Quand tout se passera pour le mieux dans le meilleur des mondes, en gros quans on sera au pays des Bisounours, on pourra s’interroger sur les pulsions sexuelles poussant un mec qui a du fric à payer une nana pour coucher avec. En attendant, si un mec qui a du fric veut payer une gonzesse pour coucher avec plutôt que de se faire chier à draguer avec le risque, tout de même, que ça foire, grand bien lui fasse, je m’en moque.
        Le seul truc qui me gêne réellement dans la prostitution, c’est son caractère forcé dans la grande majorité des cas, car pour rappel ce n’est pas toujours le cas.

        En fait tu es un grand idéaliste. "Rendre l’humain meilleur", c’est la blague de l’année non ? Parce que j’avais l’impression que plus ça va, plus c’est pire…

    • turquoise permalien
      22/04/2010 13:47

      garde le mot esclavage pour ce qui en est vraiment, je vois que tu ne connais pas les formes vraiment dégoûtantes de l’esclavage, pour utiliser cette expression dans le cas qui nous occupe.
      maintenant, certaines femmes (voir mon exemple plus haut avec "belle de jour) se prostituent par choix, surtout quand elles peuvent aussi bien gagner leur vie. les modéles qui gagnent autant en faisant le pied de grue sur les podium de défilés à 14 ans c’est mieux juste parce que la morale ne réprouve pas?
      dans ce cas présent, si tu veux prendre un métaphore, plutôt que de supermarché il faudrait parler de Fauchon :- ))))

      quant à ton idéal d’être humain, j’aime autant ne pas en être

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 13:54

        Non mais même sans parler des mannequins, j’avoue que je n’ai jamais bien compris pourquoi la production de films pornos était légale et le proxénétisme illégal, en France. Comment ça se passe, c’est quoi exactement, la différence ?

      • 22/04/2010 14:08

        L’argument "artistique", à tous les coups.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 14:11

        La prostitution, c’est de la pornographie alors que l’inverse n’est pas vrai.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 14:44

        Non mais je parle de l’industrie du cinéma porno, crier à la pornographie à chaque fois qu’un téton dépasse, c’est pas vraiment mon genre.

        Enfin quoi, quand tu produis un film porno, tu paies bien des gens pour baiser, non ? Pour ensuite te faire plein de fric ? Et le client paie bien un service sexuel (quand il paie), je me trompe ?
        Ca c’est pour la version non criminelle, parce qu’il y a aussi la version "je force des gens à baiser devant une caméra, et ce même s’ils sont frères et soeurs, pour me faire plein de fric".

        Breeeef.

      • 22/04/2010 14:53

        Je pense que le proxénétisme est illégal à cause des dérives et des abus possibles (et réels) tels que les réseaux esclavagistes pour de vrai. Si il n’y avait eu que des mères Denis honnêtes qui touchent un pourcentage pour garantir le soin et la propreté des filles ainsi que le comportement correct des messieurs, il n’y aurait pas forcément eu trop de problème.
        Or l’industrie Porno n’oblige pas (mais je ne suis pas spécialiste) ses acteurs et actrices à tourner contre leur volonté, ou en échange de services mafieux…

      • 22/04/2010 14:59

        Non mais je répète : l’argument artistique. Même si leur qualité laisse à désirer (attention, devinez ou se trouve l’euphémisme !), ça doit être considéré aux yeux de la loi comme l’exercice d’une liberté d’expression.

        L’Etat n’ayant pas, (et c’est heureux car sinon, on serait bien dans lma merde), à juger de si un travail est ou non une oeuvre d’art, et de la pertinence de cette expression…

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:09

        Alexandre Bernique : des réseaux mafieux qui obligent des femmes et des hommes – parfois mineur-e-s, parfois très très mineur-e-s – sans défense et sans papiers à coucher avec des chiens, à faire des trucs hardcore devant une caméra, etc., ça existe aussi non ? (d’ailleurs, je pense que ces réseaux doivent plus ou moins se confondre avec les réseaux d’esclavage sexuel, m’enfin…) Bien sûr, ces pratiques sont illégales, mais cela n’empêche pas la production de films porno, encadrée légalement, tout ça, d’être légale. Alors pourquoi est-il si impossible d’envisager la même chose pour la prostitution ?

        La rêveuse : justement, Marcela Iacub parle de la pornographie comme limite de la liberté d’expression aux Etats-Unis…La pornographie n’est pas illégale, là-bas (où la prostitution est par contre punie par la loi), mais elle n’est pas protégée en tant que forme d’expression (elle peut donc être facilement censurée, et peut avoir une définition pour le moins extensive, plus de l’ordre de "l’obscénité")…

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:10

        "si impossible", ça ne se dit pas.

        Enfin, bon j’écris très mal, toutes mes excuses à ceux qui vont peut-être me lire et avoir les yeux qui saignent ce faisant.

      • 22/04/2010 15:12

        La Stagiaire, je te trouve extrême dans ton raisonnement, cela revient à dire qu’on devrait interdire le cinéma (les films d’horreurs par exemple) sous prétexte que les snuffs movies existent.

      • 22/04/2010 15:17

        Je crois que ce n’est pas le cas en France, encore heureux. Note que j’ai quand à moi tendance à penser qu’une pornographie respectable est possibles si les artistes de tous poils chaussent leurs gants de boxe pour aller reprendre l’exclusivité de la représentation du sexe aux pornographes (qui sont plus souvent des marchands que de vrais artistes).

        Seulement voilà, socialement parlant, le dessin érotique est à peine mieux vu…

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:35

        Alexandre : oulàlà non, mon but n’est absolument pas de dire "il faut interdire". Mais merci pour ta phrase, je penserai à la ressortir aux partisans de "l’abolition" de la prostitution, quand ils justifient leur position par l’existence de l’esclavage sexuel…

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:37

        Alexandre : oulàlà non, mon but n’est absolument pas de dire "il faut interdire". Mais merci pour ta phrase, je penserai à la ressortir aux partisans de "l’abolition" de la prostitution, quand ils justifient leur position par l’existence de l’esclavage sexuel…

        La rêveuse : non, ce n’est pas le cas en France, en effet. Loin de moi l’idée de me prononcer sur la respectabilité de la pornographie, en tout cas, mais tu as sans doute raison.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:38

        Grrr.

      • 22/04/2010 15:42

        Je viens de relire ton commentaire, et en fait, il était un peu ambigu quant au lien entre la première question avec la légalité des pornos. Désolé d’avoir pris la mauvaise lecture pour te répondre.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 15:48

        C’est plutôt moi qui suis désolée de mal m’exprimer.

      • VoixOff permalien
        25/04/2010 17:04

        Dans le porno , c’est encadré, non ? il y a des cadreurs dans la salle, certaines actrices choisissent avec qui elles tournent… quand à l’exemple (extrême) de la pornographie infantile, c’est un mauvais exemple puisque la simple possession est pénalisée par al loi, je crois

    • 22/04/2010 13:51

      Du fait du spécisme de bas étage.
      Etre humain = animal à la base du commencement de l’origine du début.

      Je vois pas en quoi payer pour avoir une pute directement dans son lit est plus dégueulasse qu’inviter une meuf au resto, lui offrir de fleurs et l’emmener chez elle pour baiser et la plaquer le lendemain matin sans un mot. C’est juste moins hypocrite.

      • 22/04/2010 13:52

        "Tu fais" pas "du fait", n’importe quoi moi. Je suis fatiguée, c’est l’heure de la sieste…

    • La Minette permalien
      22/04/2010 14:42

      @FG : concernant ta remarque suivante" il est reconnu qu’un être humain peut s’épanouir pleinement en « consommant » le sexe comme il va au supermarché" qui est certainement ironique si j’ai bien tout suivi, je ne pense pas personnellement que ce soit le cas, mais ce n’est que mon avis qui ne concerne que mon éthique personnelle.

      Mais, qui je suis pour juger si X ou Y peuvent être heureux (ou non?) en allant voire des professionnelles ou en vendant leur corps?

      Parce que selon moi le noeud du pbm est aussi le respect de la liberté individuelle : on ne peut pas condamner, juger, blâmer etc.. qqun qui se livre à du sexe monnayé. Les gens sont libres de faire ce qu’ils veulent de leur corps et de leur argent tant qu’ils respectent le droit et les autres.

      Donc si Riberi & co veulent payer pour une expérience sexuelle et si Zaria & co veulent vendre leurs charmes et qu’ils n’enfreignent pas la loi et qu’ils ne forcent personne à quoi que ce soit…

      Et bien, qui sommes nous pour les juger?

      • 22/04/2010 15:18

        ha mais tout à fait : je suis bien d’accord pour accorder à la liberté individuelle toute la valeur qu’elle mérite.
        et loin de moi l’idée d’obliger ou même juste de penser obliger quelqu’un à adopter ma façon de voir.

        mais ce profond respect pour la liberté de chacun ne nous empêche pas de constater les faits ou les conséquences de certains modes de vie.
        et perso pour constater ces dits effets de "l’intérieur" (contacts avec des personnes qui n’ont pas mes idées et opinions), ça n’engendre pas souvent de choses positives.
        enfin après ce n’est que mon opinion, n’est ce pas.

    • 22/04/2010 15:07

      @ FG: Mais sérieusement, c’est quoi cette espèce de schizophrénie débile qui voudrait que les gens soient OU des animaux OU des-êtres-humains-doués-de-raison ?

      Nous sommes les deux, bordel.
      En même temps.
      Dans la même personne.

      C’est si honteux que ça d’avoir des pulsions sexuelles ?

      Et "la raison pour tempérer les instincts", c’est quand même très très 19ème siècle comme argument.

      • antoine permalien
        22/04/2010 15:28

        henri, tu défonces (des putes)

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:30

        Bien d’accord Henri

        Les moralisateurs de cul, ce sont les pires

      • 22/04/2010 15:38

        donc quelle est ta pensé ?
        "sautons nous tous dessus, après tout nous ne sommes que des bêtes alors baisons comme des bêtes !!!" ?

        et ce n’est pas parce que je suis critique que je moralise, ce sont deux choses bien distinctes attention.
        chacun est libre de faire tout ce qu’il veut comme il le veut, ce n’est surement pas moi qui irais dire comment faire.
        je me contente d’observer et d’apprendre.

      • antoine permalien
        22/04/2010 15:41

        FG,

        mais grave sautons nous dessus et baisons comme des betes !!!!

        c’est quoi ton problème avec ça ? T’es pas une bete ?

        c’est cool d’"observer": tu vois on avance, t’es juste un voyeur. tu sais y’a des couples qui peuvent baiser devant toi moyennant finances, si tu veux …

      • 22/04/2010 16:20

        @ FG: T’as pas envie de trouver un vrai argument, ou une vraie réponse ? Non parce que la généralisation et l’exagération, ça va bien au début du Lycée – mais bon, pour après c’est un peu coton.

        Quand même.

        Ai-je dit une seule fois que nous n’étions "que des bêtes" et qu’il fallait qu’on baise comme tel? Je ne crois pas. Non seulement ta formule n’a aucun poids argumentatif, mais en plus, elle ne veut rien dire.

        Je dis simplement qu’il faut arrêter de penser qu’on peut changer de casquette "être humain raisonnable" / "baiseur animal invétéré", parce que nous sommes les deux. Nous sommes tout ça, dans un seul être humain. C’est con hein.

      • 22/04/2010 19:20

        FG, oùùùùùù eeeeeeeeeees-tuuuuuuuuuu ?

    • ABC permalien
      22/04/2010 15:11

      Ahh le moralisme de bas étage, sic

  43. 22/04/2010 14:08

    Bon, puisque Diego a donné un cours semi-privé à Philippe, j’en profite pour (essayer de ?) poster <a href="http://www.topito.com/top-10-des-bonnes-des-choses-que-l%e2%80%99on-a-apprises-avec-cette-histoire-de-cul-chez-les-bleus&quot; cette petite chose

    Parce qu’après tout, je pense qu’on peut aussi rire de ce non-évènement…

    • 22/04/2010 14:09

      Loupé !! Diego, tu peux me dire comment ça marche stp ??? Merci d’avance.

      • 22/04/2010 14:56

        t’as pas refermé le <

      • 22/04/2010 15:23

        Aaahh maintenant que tu le dis j’ai peut-être mal compté effectivement. Bon, m’en fous, vous faites un copier-coller de l’url, ça marche aussi :D

    • Aléatoire permalien
      23/04/2010 08:04

      "Une histoire de cul chez les bleu" ou, Illusions perdues sur le village des schtroumpfs : les petits bonshommes bleu dans l’écran sont des acteurs de la comédie humaine plutôt que des personnages résumables à leur qualité de "schtroumpf avant centre", "schtroumpf gardien"… Le grand schtroumpf n’est peut-être pas du meilleur conseil et la schtroumpfette vends son schtroumpf contre un gros paquet de salspareille.

  44. La Pastanaga permalien
    22/04/2010 14:09

    je pense qu’on peut ptet profiter de toute cette affaire (qu’un autre faux évènement aura probablement balayé d’ici une petite semaine) pour revoir la notion de "pornographie" (et l’évolution de sa signification) http://fr.wikipedia.org/wiki/Pornographie

    sinon j’adore le prénom de ta mère, Moza.

  45. 22/04/2010 14:29

    « garde le mot esclavage pour ce qui en est vraiment »

    ha pare que tu établie une hiérarchie dans ce genre de concept toi ?
    ben pardon, mais personnellement j’essaie d’éviter…

    et tu trouve vraiment qu’une société dépourvu de prostitution serait si moisie ?
    j’avoue avoir du mal à comprendre.

    « Je suppose que tu te sens très supérieur à Ribéry. A mes yeux, tu ne l’es pas. Tu n’as juste pas les mêmes travers. Mais tu en as. »

    tout à fait : j’ai des défauts (qui n’en a pas)
    en revanche ne vois pas où j’ai pu exprimer une quelconque surestime de ma petite personne… ou alors peut être as-tu confondu critique ma critique du système avec un besoin de « cracher » sur mon prochain.
    je te rassures, ça n’est pas du tout le cas bien au contraire.

    « Etre humain = animal à la base du commencement de l’origine du début. »

    oui tu as raison, nous faisons partie du règne animal.
    mais j’aime à croire que nous disposons d’un outil assez interessant : la raison.
    outil que n’ont certainement pas les autres animaux pour tempérer leurs instincts.

    « Je vois pas en quoi payer pour avoir une pute directement dans son lit est plus dégueulasse qu’inviter une meuf au resto, lui offrir de fleurs et l’emmener chez elle pour baiser et la plaquer le lendemain matin sans un mot. C’est juste moins hypocrite. »

    et là encore je suis tout à fait de ton avis.
    ce sont deux attitudes qui, je crois, ne rendent pas les gens qui les subissent ou les utilises très heureux.
    ce ne sont pas des pratiques qui poussent l’humain à être meilleur, non ?

    • antoine permalien
      22/04/2010 14:31

      Et voilà, forcément quand on parle église et religion (et putes), on rameute les cathos.

      • 22/04/2010 15:06

        heu… à bon, où ça ?!
        parce qu’il n’y a que les catho qui sont critiques sur la prostitution ?…
        ben merde alors…

      • antoine permalien
        22/04/2010 15:20

        ton discours moralo me fait chier, je le trouve à coté de la plaque.

        ce que tu dis de la prostitution est vrai mais bien partiel. on tapine, on trahit, on tue, on aime, blablabla, tous les jours on se comporte tous comme des merdes, ne serait ce que par notre consommation. tout le monde est au parfum, merci bien, on est des singes (à part diego).

        t’aurais du aller aux putes quand t’avais l’age. parler avec les filles. tu pourrais peut etre (mais là je m’avance beaucoup, tu connais peut etre mieux que moi) aussi aller parler avec des momes qui bossent sur des lignes de montage. et puis tu devrais aller faire un tour dans des pays ou on met encore des chaines aux hommes (vu). bref tu devrais à défaut de relativiser, dégripper un peu ton discours.

      • 22/04/2010 15:32

        donc si je décrypte bien ce que tu veux dire Antoine, puisque le monde est ainsi rien ne sert de penser à un idéale et de chercher à être meilleur.
        on est en quelques sortes condamné…
        je suis conscient que cela existe et que souvent les gens n’ont pas le choix ou font certaines choses par méconnaissance.
        cependant je réussi à penser qu’autre chose que tout ça est encore possible à l’échelle individuel.
        je connais la misère, je la fréquente tout les jours une fois le palier de ma porte franchit, mais je n’arriverais jamais à trouver cette misère légitime… et après tout peut être n’est ce pas plus mal non ?

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:38

        Tiens FG, de la part d’un idéaliste, chercheur d’absolu, je cite cet homme, deux points, ouvrez les guillemets : "L’homme est capable de foi, d’espérance et d’amour, non pas malgré, mais grâce à sa réalité humaine. Notre humanité, dimension charnelle comprise, mérite donc d’être sauvée telle qu’elle est.
        N’ayons pas peur de la chair ; ne rêvons pas d’être des anges !
        "

      • antoine permalien
        22/04/2010 15:39

        purement réthorique, on ne peut pas être en désaccord là dessus. bien sur qu’on peut avoir l’espoir que tout aille comme papa dans maman un soir de paye.

        mais cela n’induit pas forcément l’approche rigoriste que tu as développée plus haut.

        y a tellement de cas de filles qui se prostituent que c’est absurde de faire des généralités. de la camée finie qui joue sa vie à chaque passe à la petite pétasse qui va faire l’avenue montaigne apres la razia (déja croisée), y’a un monde très complexe que tes propos oublient.
        et on peut tout à fait aller aux putes, faire des trucs d’animaux ect et être heureux. ta description du mec voué au malheur n’est pas concluante. pour moi.

      • 22/04/2010 15:47

        citation très juste.
        c’est de qui ?

        mais tout deux même il y a un juste milieu entre le trip illuminé "le charnel c’est du caca en barre" et le trip hédoniste extrême, non ?

      • ABC permalien
        22/04/2010 15:56

        Disons que dans le trip hédoniste, on assume davantage, être hédoniste n’est pas se foutre dans une orgie irraisonnée

        Les libertins du 18 ème s avaient le sens du bon vivre, ils n’étaient pas forcément dans le blasphème grossier et destructeur

  46. La Minette permalien
    22/04/2010 14:54

    UPDATE : je pense que "Zahia" est même devenu une insulte commune, maintenant pour dire "tu es une pute" on dit "tu ne t’appellerais pas Zahia par hasard?" (copyleft Fel)…

    En effet, l’Arabe, tu as tristement et tellement raison…!

    • 22/04/2010 15:04

      Tu n’y es pas du tout, loin de moi l’idée de te traiter de pute. Je n’ai par ailleurs aucun mépris pour ce métier.
      Je parlais juste de la vindicte et du lynchage à ton encontre dans les commentaires du post "Krisprolls", qui personnellement continuent de bien me faire marrer . Tu m’es antipathique, point.

      • La Minette permalien
        22/04/2010 15:12

        Antipathie tout à fait partagée. Vraiment.

        Mais, dis moi, tu ne t’appellerais pas Zahia par hasard?

  47. helven permalien
    22/04/2010 15:13

    rectifications :
    1 Mr abou soufiane est un ami d’enfance de plusieurs joueurs incriminés et l’était toujours au moment des faits ce qui rend , d’après la loi française, les joueurs incriminés complices.
    2 les lois européenes (appelées directives pour les puristes) supplantent les lois françaises et stipulent qu’avoir des relations sexuelles avec une mineur (consentie ou nom , lorsque l’on est majeur) s’apparente à de la pédophilie.
    autre rectification :
    1 en france le proxénétisme n’est illégale que lorsqu’il n’est pas pratiqué par l’état.
    1 quant aux questions morales soulevées par cette affaire, chacun est libre de juger selon sa propre morale; il existe des pays (ou pour etre plus précis des états) où inviter une femme au restaurant dans le but d’avoir des relations sexuelles avec elle est considéré comme une invitation à la prostitution.

    • antoine permalien
      22/04/2010 15:21

      ohhh les françaises comme vous êtes toutes des grosses puuuuutes

      • JPP permalien
        22/04/2010 17:04

        tiens un truc que tu comprends : gros con

      • antoine permalien
        22/04/2010 17:11

        j’avais pas vu jpp, ‘xcuse.

        En fait je préfère quand tu fais court comme ça: c’est aussi pourri que tes pavés, mais on a plus vite fini.

      • JPP permalien
        22/04/2010 17:21

        Ok salut

      • antoine permalien
        22/04/2010 17:32

        2 mots, encore un effort de 2 petits mots et ce sera parfait.

      • JPP permalien
        22/04/2010 18:02

        ____

    • 22/04/2010 15:21

      Hem ? Ou as tu vu que l’état pratiquait le proxénétisme ? Et ou as tu vu qu’être ami avec un type commettant un délit implique forcément d’être complice devant la loi ? Non parce que là,j’ai pas l’impression qu’on vit dans le même pays.

      • JPP permalien
        22/04/2010 15:36

        Je crois que la complicité peut être retenue contre les footeux car en tant que proches de M. Abou ils ne pouvaient ignorer la teneur de ses activités, donc en fréquentant une jf de son réseau ils collaboraient en quelques sorte à ces activités (en tant que clients).
        C’est un peu comme avec le délit de recel, tu peux être inquiété dès lors qu’il est établit que tu avais connaissance de la provenance illégale du bien ou du service consommé.

        Quant aux proxénétisme d’État, c’est du même ordre d’idée que le monopole d’Etat sur les loteries et les règlementations & taxes sur la ventes d’alcool, cigarettes et les casinos.

        En résumé, avant de contredire Helven il faudrait se plonger un minimum dans les codes et les lois…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 15:41

        Tu traiterais pas la Rêveuse de conne quand même ?

        L’état proxénète, c’est un cliché tellement éculé.

      • JPP permalien
        22/04/2010 15:50

        Bon ça sert à rien que je parle de l’État trafiquant d’arme, ça relève sans doute du fantasme…

      • 22/04/2010 15:53

        Je pense qu’il fait juste allusion à l’Etat levant l’impôt auprès des prostituées déclarant leurs revenus en bonnes citoyennes.

      • antoine permalien
        22/04/2010 16:00

        l’état ne "trafique" aucune arme: il les produit (très bien d’ailleurs) et il les vend.

        ta prose, c’est pas du fantasme, c’est de la bolognaise de station de ski

      • JPP permalien
        22/04/2010 16:21

        T’es ingénieur Qualité sur les chaînes de montage de Famas ?
        Pourquoi est-ce que tu dis que l’état produit "très bien d’ailleurs" les armes, Moundir ?

      • helven permalien
        22/04/2010 16:29

        je suis belge, ça dois venir de là ;) et quelque soit le pays dans lequel tu vives, ce sont les directives européennes non la loi française qui prime .

      • antoine permalien
        22/04/2010 16:32

        bonne conception,ingéniosité efficacité: ce qui fait de la france malgrè sa petite taille un des principaux exportateur d’équipements.
        parler du famas, c’est un peu prendre le croissant comme exemple de la haute gastronomie française.

        on fait tout un tas de trucs extremement performants dans le domaine de la destruction. on fait aussi tout un tas d’andouilles dans ton genre qui s’en plaignent.

        ps: je n’ai pas compris, moundir c’était rapport à quoi, à mon avatar ? t’es nul à chier en blague aussi, tu sers à rien jean pierre.

      • 22/04/2010 16:33

        "Je crois que la complicité peut être retenue contre les footeux car en tant que proches de M. Abou ils ne pouvaient ignorer la teneur de ses activités, donc en fréquentant une jf de son réseau ils collaboraient en quelques sorte à ces activités (en tant que clients)."

        Ce seraient pas les premiers à se faire des illusions sur un proche, justement. Heureusement, pour que la complicité soit effectivement retenue, il faut un truc qu’on appelle une preuve. En plus tu vas vite en besogne car être inquiété, c’est à dire être interrogé, voire être mis en examen dans le pire des cas, ce n’est pas être déclaré coupable. Pour ça faut un procès. Et il est déjà quand même arrivé qu’on relâche les gens après procès car on s’était trompé.

        Comme quoi, faut se méfier des évidences.

      • 22/04/2010 16:34

        COMMENT ? La loi française ne prime pas en Belgie ? Tout fout l’camp, j’te l’dis moi.

      • 22/04/2010 16:48

        En même temps, y’a pas des masses de trucs qui régissent la Belgie en ce moment.
        Y’a même plus de gouvernement.

      • 22/04/2010 16:49

        Ah toujours pas?

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 16:51

        À nouveau plus, en fait.

      • 22/04/2010 16:51

        Ah je me disais aussi. Ahem.

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 16:54

        c’est vrai que leurs gouvernements tiennent tous moins longtemps que la mousse sur une chope de Kronembourg

      • 22/04/2010 16:57

        Oui mais eux au moins, il évoluent dans un univers ou tout n’est que beauté et harmonie, fait de couleurs chatoyantes, de formes pleines et d’envolées philharmoniques.

      • 22/04/2010 16:57

        Non, ça s’est cassé la gueule cet après-midi.
        C’est le Premier Ministre qui a démissionné pour la troisième fois.

      • helven permalien
        22/04/2010 17:11

        La france nous a déjà imposé sa langue, une partie de sa culture, et même ses flics (les stups), sans parler de toutes les stars française qui vivent à Brüssels, ça suffit comme ça .
        Pour le gouvernement, qui en a besoin? pas sarkonazy 1er en tout cas ;)

      • 22/04/2010 17:15

        Te plains pas : vous vous êtes largement vengés en nous envoyant Johnny

      • Philippe De Thrace permalien
        22/04/2010 17:15

        Et si on se trouvait un Président Belge en 2012? Carla Bruni épouse le fils du roi des belges et on intègre les deux pays en un seul royaume.

      • 22/04/2010 17:20

        Imposé sa langue ? T’es en train de nous dire que tu préfères le glükeflüpk ???

      • helven permalien
        22/04/2010 18:11

        réponse à la rêveuse : johnny n’a jamais été belge , son père l’était , il s’est justement vu refuser la nationalité belge par je ne sais plus quel gouvernement.
        réponse à diegosant : ma langue est le wallo, que louis 14 a "transformé" en patois alors que c’était la langue de clovis (1er roi de france, né à Tounai en belgique) et la langue de charlemagne ( né à herstal comme le p90 ou le p 2000 , ce magnifique mini fusil d’assault que l’on vois dans star gate et qui est bien plus performant que le famas ;) )

      • 22/04/2010 18:15

        Il y a beaucoup de langues très laides qui ont des histoires millénaires, hein. Escuse-moi j’arrive vraiment qu’à être méchant, en ce moment. J’ai pourtant de la famille néerlandaise, je devrais m’y faire. Mais non.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:17

        La Belgique, l’autre pays des armes à feu !

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:25

        diego, t’es de la famille du belge de girolata ???

      • helven permalien
        22/04/2010 18:29

        la Belgique est le premier exportateur d’armes d’Europe, c’était aussi le seul pays à fournir en armes la quasi totalité des belligérants lors de la 2eme guerre mondiale (honte à nous) , c’est aussi le seul pays à fournir une formation professionnelle d’acteur ou d’actrice porno, diplôme à la clé (pour se rapprocher du débat initial)

      • ABC permalien
        22/04/2010 18:31

        Helven, je sais que ta langue maternelle n’est pas le français mais ce n’est pas une raison : tu fais des erreurs énooormes

        Petite précision, j’aime la Belgique et la Wallonie, son humour, ses chocolats et l’accent

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:32

        Ah non, c’est faux, la Suède et la Suisse ont aussi fourni les deux campas pendant la deuxième guerre mondiale, via les sociétés Oerlikon et Bofors principalement.

        La Belgique étant rapidement occupé n’a pas du fournir grand chose aux alliés. Dommage en effet car la FN est réputée pour la qualité de ses produits.

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:41

        [helven, tu es belge mais ça n'excuse pas tout. le premier exportateur européen est le royaume uni, 2eme au classement mondial derriere les US, la France est 2eme européen et 4eme mondial. mais en frite et en binouze ont est à chié]

      • helven permalien
        22/04/2010 18:56

        à ABC : quelles erreurs (personne n’est parfait , moi le 1er ;) )
        à guillaume pascanet : dès 1898 la fn herstal fabrique le fameux browning (dont les américains ne voulaient pas, trop attaché culturellement au colt) pour mémoire c’est le premier (et pendant longtemps seul) pistolet automatique, qui a équipé toutes les armées et ce avant que le conflit commence, les machines fabriquants les browning ont été démontées et envoyé aux usa avant l’occupation de la Belgique,; les usa ont relancé la production et en ont envoyé en masse en angleterre et en petite quantité à la France libre, mais les stocks vendu avant le début du conflit étaient déjà considérable, le browning hp 35 (ou gp 35 en français) étant le desert eagle de son époque , il était vendu en Chine et au Japon, je n’ai jamais entendu parlé d’armes vendu par la Suisse ou la Suède à ses pays à ce moment.

        J’aurais du préciser que la Belgique etait le seul pays occupé à avoir fournit la quasi totalité des béligérant avant que le conflit ne commence, méa culpa.

      • helven permalien
        22/04/2010 19:02

        antoine : d’après l’otan (l’otan mentirait ?! ) la belgique est le premier vendeur d’armes à feux d’europe (et le fournisseur officiel de l’otan) aprèes, 1er ou 2eme, tant qu’on continue à faire les meilleures bières, les meilleurs chocolatset les plus beaux diaments taillés du monde, le reste n’a pas vraiment d’importance :)

      • antoine permalien
        22/04/2010 19:10

        [l'otan ment tout le temps, mais c'est un autre débat. Le classement mondial des exportateurs d'armes en feu en 2009 est un peu confu, il semble que l'allemagne soit montée en grade: http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-03-15/course-aux-armements-les-ventes-d-armes-mondiales-ont-augmente-d-un-quart-en-cinq-ans/1648/0/433765. US / Russie / Allemagne / France

        La belgique n’est d’ailleurs pas dans le top 10 quand on cherche un peu, tu dois confondre avec les ventes aux pays de l’otan, alors que nous on fourgue a qui paye comme des pouiiites. Et vous les belges vous êtes nuuul en armes vous êtes rien que des payyyddaayyyyy)

      • helven permalien
        22/04/2010 19:28

        antoine , je sais que l’otan ments tout le temps, j’aurais aussi du préciser que je parlais des ventes légales, on est tellement nul pour les armes,que les G.I. et les marines s’équipent (à titre personnel) de p2000.
        Je ne connais pas d’armes allemandes modernes contrairement aux armes autrichiennes (glock, steyr aug…)
        Quand à l’homosexualité, les hommes belges sont toujours heureux de découvrir qu’un homme plus beau, plus riche et plus intelligent qu’eux soit gay, ça limite la concurrence.

      • antoine permalien
        22/04/2010 19:35

        [mais ce sont des ventes absoluments légales mon grand. c'est légal de vendre à la lybie, tu vois, mais c'est pas l'otan. http://armstrade.sipri.org/armstrade/page/toplist.php / a vrai dire je m'en fous mais j'aime pas la mauvaise fois à une grosse exception près. . L'allemagne produit des blindés, des sous marins ... ça gonfle vite l'addition.]

      • antoine permalien
        22/04/2010 19:54

        [j'ajoute que ça m'étonne pas pour les gis, vu que c'est tous des GRO PAYDAYYYYYYY]

      • helven permalien
        22/04/2010 20:23

        antoine, je parle des ventes d’armes à feux, je n’ai d’attrait que pour les armes blanches et armes de poing et mes connaissances se limitent à ce que j’aime .

      • antoine permalien
        23/04/2010 01:32

        (ah ben fallait traduire en français mon bon helven, hein, c’était pas clair, cette histoire de lance pierre. de toutes les manières ce que je préfère chez vous, c’est henri)

      • helven permalien
        23/04/2010 02:38

        antoine, je ne suis pas bon, je suis pourri jusqu’à l’os, qui est henri ? En général ce que l’on préfère chez nous c’est cécile de france (qui porte mal son nom), marie gillain ou les moules frites (plats très freudien)

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 15:23

      J’ai un léger doute aussi sur la directive européenne qui assimile tout rapport avec un mineur à de la pédophilie.

      • 22/04/2010 15:25

        Ce serait ennuyeux pour moi : j’ai unchéri qui a un an et demi de moins que moi et que j’ai connu alors que j’étais tout juste majeure…

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 15:26

        Espèce de pédophile !

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 15:36

        bof de toutes façons, selon la législation française, il faut 5 ans d’écart entre les deux protagonistes si un mineur est impliqué pour que cela soit considéré de la pédophilie

      • lulu permalien
        22/04/2010 16:28

        N’importe quoi

      • helven permalien
        22/04/2010 16:33

        directive faisant partie du bloc de loi dit de réciprocité créée après l’arrestation de pédophiles allemands dans je ne sait plus quel pays de l’asie du sud est et dont a été tirée la maxime suivante : tout citoyen européen est responsable selon la loi de son propre pays et ce quelque soit l’endroit du monde dans lequel il se trouve.

      • lulu permalien
        22/04/2010 16:36

        J’en sais rien , je parle au branleur et son histoire de 5 ans d’écart

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 17:41

        alors ma lulu, tu vas me forcer à ressortir mes cours de L2 parce que je crois bien être dans le vrai.

      • 22/04/2010 17:49

        HAN ! Le branleur défie lulu en frontal. Un conseil, lâche ton zgueg, tu vas avoir besoin de tes 2 mains.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 17:51

        C’est vrai que c’est curieux comme notion ces 5 ans.

        Si un jeune homme de 22 ans couche avec une jeune fille de 17 ans, c’est un pédophile ?

        Pour moi, la pédophilie concerne des enfants avant tout. On en avait parlé récemment en évoquant Polanski.

      • lulu permalien
        22/04/2010 17:52

        Non mon branleur tu es dans le faux.

        Déjà pas de délit de pédophilie dans le Code Pénal. Il y a détournement de mineur et pas de question de différence d’âge.
        La seule exception: de 16 à 18 ans, si il y a consentement, ce n’est pas considéré comme du détournement de mineur.

        C’est quoi L2 ?? De mon temps il y avait le deug, la licence, la maîtrise et le dea ou dess.

      • lulu permalien
        22/04/2010 17:58

        Je pense que tu confonds avec le critère de l’OMS selon lequel les adolescents de 16 ou 17 ans sont classés comme pédophiles, s’ils ont une préférence sexuelle persistante pour les enfants prépubères au moins cinq ans plus jeunes qu’eux.

        Il faut revoir tes cours et cesser ce branlage intempestif

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 18:13

        tadaaaaaaaaaaaaaa !

        j’ai à la fois tort et raison (mais comme je suis de mauvaise foi on va dire que ‘javais entièrement raison et qu’un élément extérieur a fait irruption) : ce que j’ai dit n’était pas faux mais est en fait effectif au canada où il est possible de jouer au docteur avec un/e gamin/e (spéciale kasdédi alex) de 14 ou 15 ans tant que la différence d’âge des partenaires est de moins de 5 ans.

        Je me souviens que la prof/connasse nous en avait parlé en anecdote d’un système que la France songea un temps adapter en raison du caractère flou de la nomenclature à ce sujet dans notre système juridique -comme l’a justement précisé petitLulu- mais c’était sans compter l’âpreté à la réforme du CPC des juristes français et leur soif intarissable de perfection.

        (et maintenant c’est L1 à L3 pour la licence et M1 à M2 pour le master, ma vieille lulu, harmonisation européenne oblige)

      • helven permalien
        22/04/2010 18:16

        réponse à lulu : 16 ans c’est l’age de la majorité sexuelle en france il me semble .

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:17

        Donc tu as COMPLETEMENT tort parce que là tu parlais de la législation française. Alors si après tu dis: "non en France ça n’existe pas mais en Ouganda oui" ça compte pas

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:18

        C’est pas une légende urbaine ce truc de majorité sexuelle ?

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:20

        C’est comme si je te disais, selon la législation française le mariage homosexuel est autorisé. On me dit que j’ai tort et je réponds "Tadaaaaa j’ai raison, parce que le mariage homosexuel est autorisé en Belgique "

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:22

        Helven, qu’entends-tu par majorité sexuelle ? Tout ce que je peux te dire c’est qu’à partir de 16 ans, il n’y a plus détournemeent de mineur si consentement.

        Bon et ça fera 300 euros pour la consult

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 18:25

        humour tLulu humour,
        ‘videmment que j’avais complètement tort en l’espèce ! d’où le 15° degré du début de ma réponse.

      • helven permalien
        22/04/2010 18:25

        Sarkonazi 1er a fait voter une loi pour empêcher les mariages forcés et donnée une valeur juridiquement légale à la notion de majorité sexuelle, mais l’age exacte m’échappe ;étant belge et vu les pbs de pédophilie non religieuse qui a frappé le pays, je ne touche pas aux filles de moins de 21 ans , d’où le manque de précision dans ma réponse.

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:27

        quand c’est sur un dossier pute-à-footeux-mineure lulu, tu devrais prendre 2 000 euros, pour être raccord.

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:29

        Alors le Branleur, quand je travaille, y’a pas d’humour qui tienne. Et en plus je ne supporte pas les clients qui me contredisent alors surtout que ce sont des branleurs.

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:29

        Antoine, qui es-tu ?

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 18:30

        tu couches qu’avec des filles de PLUS DE 21 ANS ??? mais elles doivent être tout usées !!!

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:32

        lulu, un client, peut regardant sur l’age.

      • 22/04/2010 18:58

        Et pour les profs, ça se passe comment ? (juste une petite question anodine hein)(simple curiosité)(faut que j’attende les 18 ans ?)

      • helven permalien
        22/04/2010 19:05

        lulu, tu as répondu toi même à ta question, en anglais on appelle ça the legal age of consent.
        le branleur : j’aime les filles intelligente (et donc généralement moches) et à 21 ans elles ont rarement connu beaucoup d’expériences.

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 19:09

        la Meuf est demandée à l’accueil !

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 19:11

        et si elle pouvait venir accompagnée de Bak, ce serait cool aussi

      • ABC permalien
        22/04/2010 19:52

        Helven je ne suis ni intelligente ni belle comme Lulu, mais

        tes propos manquent de gaufres, hein ;-)

        Et pour les erreurs, oui, sorry j’en fais plein aussi mais il y en a une que

        tu as commise rédhibitoire : "je suis belge, ça dois venir de là et quelque soit le pays dans lequel tu vives, ce sont les directives européennes non la loi française qui prime ." "vives" = tu vis ?!!!

        Et bravo pour tes connaissances en armement, c’est sidérant

      • helven permalien
        22/04/2010 20:19

        abc : dsl pour mes erreurs de syntaxe, grammaire, fautes d’orthographe, c’est que comme tout anglo saxon je penses en terme de concept ,et la langue française est une langue basée sur le vocabulaire et la précision d’où mon syndrome jean claude van damme.
        Pour les armes, je suis né à herstal , imagine un bordelais qui ne s’y connaisse pas en vin ;)

      • helven permalien
        22/04/2010 20:28

        abc suite :
        pour la beauté c’est subjectif et pour l’intelligence, c’est pas trop dur d’être plus intelligent que moi, il te suffirait de lire mes articles pour t’en rendre compte ;)

      • ABC permalien
        22/04/2010 20:42

        La beauté n’est pas subjective Halven

        Ton humilité m’honore, tro chou

      • helven permalien
        22/04/2010 21:22

        la beauté est culturelle (et moi suis mutli culturel), non franchement chaque fois que je suis sorti avec une fille que je trouvais belle, tout mes potes la trouvaient moche et quand je la trouvais quelconque, tout le monde la trouvait canon (c’est pas arrivé souvent) Zahia par example, je n’arrive pas à comprendre qu’elle trouve des clients.
        Et comme dit la maxime : la beauté part, le charme reste.
        Sinon personne ne m’a jamais trouvé humble, j’ai un égo démesuré .

      • ABC permalien
        22/04/2010 21:33

        Il faut avoir un vrai ego pour savoir faire preuve d’une véritable humilité

        Euh zahia n’est pas belle, elle est vulgaire et en plastique, la beauté universelle est noble

      • helven permalien
        22/04/2010 21:55

        je vais citer le grand prophète wayne : même led zep a préféré laisser l’universalité au beatles.

      • ABC permalien
        22/04/2010 22:09

        Et comme dirait Bruce, l’Universalité n’amasse pas mousse

      • helven permalien
        22/04/2010 22:41

        connais pas se bruce :s

      • 23/04/2010 01:24

        On me demande? C’est à quel sujet?

      • Bak permalien
        23/04/2010 01:28

        Un problème Mademoiselle Pasta?

      • La Pastanaga permalien
        23/04/2010 08:42

        salut beau brun !

      • Le Branleur permalien
        24/04/2010 13:02

        au sujet du "les meufs sont soit bonnes soit connes" cité plus haut

  48. Le Branleur permalien
    22/04/2010 15:34

    je proteste, il y a désormais beaucoup trop de commentaires à lire !

    • 22/04/2010 15:36

      T’es vraiment un branleur toi.

    • davidgeridoo permalien
      22/04/2010 15:57

      T’es vraiment qu’un gros branleur.

      • davidgeridoo permalien
        22/04/2010 15:59

        O joie, ça marche. Merci, PdT.
        Mais il faut taper tout le barda bidule à chaque fois, ou il y a un moyen plus court ?
        (Evidemment, le temps que je comprenne comment ça fonctionne, le Pédé m’est passé devant. Ce qui est bien aussi.)

      • ABC permalien
        22/04/2010 16:00

        les bestaires révèlent un humanisme inébranlable, RRRoarrr

      • 22/04/2010 16:01

        Je te trouve bien grivois en ce moment.

  49. 22/04/2010 15:59

    Ce que j’aime sur ce blog c’est que le connard qui poste n’est pas celui qui répond le plus aux commentaires, et que ce sont les commentateurs habituels (Diego et consorts) qui animent le débat et nous font rire même (surtout ?) quand le sujet de base est super sérieux.

    Mais aujourd’hui il manque Lulu (entre autres). Où est-elle ?? :’(

    • 22/04/2010 16:00

      Elle est morte. Paix à son âme.

      • 22/04/2010 16:06

        Comme si les vieux travelos avaient une âme.

      • 22/04/2010 16:13

        elle est juste cachée très très très profondément dans leur moi profond qu’il est très profond…

      • 22/04/2010 16:15

        lulu cachée en moi ? Dieu m’en préserve !

    • 22/04/2010 16:22

      Oui, je sais, j’ai honte, mais en fait c’était pas la journée pour écrire un article: Je vais de réunion en réunion. Et chaque fois que j’en sors, il y a 100 commentaires de plus…

    • lulu permalien
      22/04/2010 16:38

      Je suis là mais j’ai beaucoup de travail à finir pour pouvoir sortir tôt. J’ai une soirée trop relou avec des BATARDS

      • Nora permalien
        22/04/2010 16:44

        Connasse.

      • lulu permalien
        22/04/2010 16:46

        Fais pas ta Zahia

      • 22/04/2010 17:18

        Te sens pas obligée de venir, HEIN.

      • lulu permalien
        22/04/2010 17:19

        De venir où ? C’est à moi que tu parles vil brequin ?

      • 22/04/2010 17:22

        Je voulais dire "d’y aller" à ta soirée de bâtards. C’est vrai que ça donnait l’impression trompeuse que tu avais rendez-vous avec moi.
        *sifflote en s’éloignant à dos de licorne*

      • lulu permalien
        22/04/2010 17:23

        T’as raison, j’y vais pas

      • 22/04/2010 17:26

        Ah ben moi non plus du coup. Mais à une autre.

      • Nora permalien
        22/04/2010 17:28

        Connasse

    • 22/04/2010 17:09

      Ah bah voilà :D
      L’Arabe ça n’était pas du tout une critique mais un simple constat.
      Et je te comprend, je n’arrive pas à suivre non plus. Comme les jours précédents.

      Lulu, je savais bien que t’allais faire cette blague, je peux désormais me remettre à travailler efficacement (Quoi il serait temps ? Ah oui.)

  50. 22/04/2010 17:11

    Quand je lis certains trucs, j’ai envie de mimolette par le feu.

    • lovingroger permalien
      22/04/2010 17:31

      Alors celle là, respect et prosternation.

      • 22/04/2010 17:34

        Et le pire, c’est que je ne rougis même pas.

      • La Pastanaga permalien
        22/04/2010 17:35

        GENRE

  51. lulu permalien
    22/04/2010 17:12

    Ouais elle est bonne la blague de la soirée trop relou avec des BATARDS

    • Nora permalien
      22/04/2010 17:15

      Vieille pute.

      (on peut encore dire pute ou on va me lapider?)

  52. La Béarnaise permalien
    22/04/2010 18:11

    Je vois que le débat s’élève..
    Et pendant ce temps-là, Diegosan sort des blagues plus que poisses (époisses)…

    • 22/04/2010 18:22

      Attention La Béarnaise : quand on se sent obligé d’expliquer sa blague en la disant, c’est qu’elle est mauvaise. Et cette règle s’applique aux sauces comme aux être humains.

      • 22/04/2010 18:27

        [je dis ça parce que la béarnaise comme la sauce béarnaise tu vois, parce que c'est marrant parce que c'est une région mais aussi c'est une sauce tu vois. Tu vois ?]

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:31

        [une région, le bearn, et ses habitantes, les béarnaises. qui font des sauces au beurre souvent ratées, dont la prononciation locale et beurrrriou]

      • antoine permalien
        22/04/2010 18:42

        [le françois beurrriou]

  53. La Béarnaise permalien
    22/04/2010 18:38

    Diegosan,
    La sauce comme mes blagues sont toujours d’un goût douteux.
    J’ai l’habitude.
    A ma décharge, l’époisses soit dit en passant n’est pas un fromage courant.

    • 22/04/2010 18:40

      Mon conseil de professionnel du cheveu, euh de la blague : commence par t’entraîner avec des blagues sur le kiri ou la mimolette (mais bon la barre est haut, sur la mimo). Quand tu maîtrises, tu attaques le Munster ou le St Nectaire. Et une fois que tu as ton DESS, tu t’attaques à l’Epoisses ou à la Boulette d’Avesnes.

      • lulu permalien
        22/04/2010 18:42

        Le DESS ? Mais tu veux dire le Master 2 non ?

      • 22/04/2010 18:44

        Je ne prends pas en compte les réformes qui ne visent qu’à nous faire passer pour des vieux cons. Tu me dois 8 francs, d’ailleurs, de la dernière fois, tu sais quand t’avais pas la monnaie ?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 18:46

        C’était juste avant de passer ton Bac A3 ?

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 18:51

        trop balèze petitLulu !

      • 22/04/2010 19:18

        je veux la même répartie pour noël !!!

      • Isabelle permalien
        22/04/2010 21:26

        Un DESS, c’est devenu un Master "pro", alors qu’un DEA c’est devenu un Master "recherche"

  54. Le Joueur permalien
    22/04/2010 20:27

    Vous conviendrez que le meilleur comment du Jour revient à l’ami JPP !

    Quant àaux récurrentes prises de becs , et aux insultes en groupe: calmez un peu le jeu. Non seulemnt c’est chiant, mais en plus je voudrais pas que JPP nous quitte prématurément. C’est mon chouchou…
    Bande de sauvages sans indulgence, vous avez déjà fait partir définitivement Zarzuela Foutrax, Mélanome, et La Minette… N’êtes-vous point rassasiés?

    • ABC permalien
      22/04/2010 20:37

      tro chou

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 20:38

      La Minette est encore parmi nous et le Mélanome fait de fugaces apparitions.

      Mais je t’accorde que JPP a mis la barre très haut. Ce sera dur de faire mieux.

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:40

        [Et psst, Guillaume, ceci est une message subliminal du Joueur à la minette, genre elle nous a quitté toussa. Bon, je sais, il est pas facile à comprendre tous les jours...]

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:42

        [Et psst, Guillaume, ceci est un message subliminal du joueur à la minette.]
        [Genre, elle nous a quitté.]
        [Subtil, je sais, pas facile tous les jours.]

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 20:43

        [ j'avais compris, mais juste après avoir cliqué sur "soumettre le commentaire". Ta vie est un enfer alors ?]

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:44

        [Et psst, la zouzi est un peu schizo ce soir...]

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:45

        [Oui mais il est riche et beau...]

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 20:47

        [ Est ce à dire que tu contrôles l'avatar du joueur, ou bien que c'est le joueur qui contrôle le tien ? Une psy schyzophrène, cela fait peur ! ]

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:48

        [pire, une partie de moi controle l'autre.]

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 20:50

        Tu sais que tu as de la concurrence sur CLG ?

        [Je préfère changer de conversation, cela devient trop bizarre]

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:52

        La psy, c’est ça?

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 20:53

        Exactement !

      • Zouzi permalien
        22/04/2010 20:54

        Elle est blonde, c’est pas une vraie.

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 21:19

        J’en étais sûr.

    • antoine permalien
      22/04/2010 20:42

      Moi je vote pour le Basile boli de Nora.

  55. Le Branleur permalien
    22/04/2010 20:35

    moi je viens de voir les noces rebelles et j’ai eu l’impression de revoir american beauty transposé dans les années 50, et si j’avais pu j’aurais demandé à mon fournisseur internet de me rendre le temps qu’il m’avait pris pour le téléchargement !

    • Le Branleur permalien
      22/04/2010 20:38

      c’est bon le Joueur, la diversion a marché !

    • ABC permalien
      22/04/2010 20:39

      N’importe quoi, Revolutionary road et American Beauty…totally different

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 21:00

        le squelette reste fondamentalement le même à mes yeux : des gens englués dans une vie qui leur paraît totalement vide et lifeless justement, et qui cherchent à s’en défaire en rejetant les conventions sociales qui régissaient leurs vies après un déclic leur faisant réaliser que leur vie n’est pas finie (la pompom pour spacey et la pièce pour winslet). Mais une des parties reste dans le déni et tout, et les changements amorcés s’enchaînent jusqu’au drame final.

        J’aurais en effet du nuancer mes propos car ça ne sont evidemment pas les mêmes films sur de nombreux éléments mais je reste sous l’impression que sam mendes a changé la couleur des cheveux et des yeux, transposé tout ça 50 ans avant et réitéré le même schéma.

        Cela reste le point de vue d’un profane certes, mais il n’empeche que je n’avais aucune idée de ce que j’allais voir quand j’ai lancé le film et que passé les 20 preùières minutes, j’aurais pu t’écrire ce qui allait se passer.

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 21:01

        le squelette reste fondamentalement le même à mes yeux : des gens englués dans une vie qui leur paraît totalement vide et lifeless justement, et qui cherchent à s’en défaire en rejetant les conventions sociales qui régissaient leurs vies après un déclic leur faisant réaliser que leur vie n’est pas finie (la pompom pour spacey et la pièce pour winslet). Mais une des parties reste dans le déni et les changements amorcés par l’autre s’enchaînent jusqu’au drame inéluctable.

        J’aurais en effet du nuancer mes propos car ça ne sont evidemment pas les mêmes films sur de nombreux éléments mais je reste sous l’impression que sam mendes a changé la couleur des cheveux et des yeux, transposé tout ça 50 ans avant et réitéré le même schéma.

        Cela reste le point de vue d’un profane certes, mais il n’empeche que je n’avais aucune idée de ce que j’allais voir quand j’ai lancé le film et que passé les 20 preùières minutes, j’aurais pu t’écrire ce qui allait se passer.

      • ABC permalien
        22/04/2010 21:39

        Ouhaaa double réponse Le Branleur

        Oui je vois, mais l’intérêt du film n’est pas
        dans le déroulement de l’action. Les personnages et le jeu des acteurs
        sont très différents, et pour ma part je trouve très intéressant les variations sur le même thème

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 22:08

        Revolutionary Road est bien meilleur qu’American Beauty, on sent moins de mépris de la part de Mendes pour les personnages, qui ne se réduisent plus à de simples figures/stéréotypes (exception faite de Michael Shannon, dans le rôle du fou extralucide).

        En fait, c’est l’un des meilleurs films de l’an dernier, pour moi (sublime Kate Winslet, franchement, je ne voyais même plus DiCaprio, qui est pourtant bon…).

        Bon sinon, personne n’a vu Dragons ? Pour une fois qu’un Dreamworks est vraiment bon et ne s’appuie pas sur les références à tous crins et la petite vanne qui tue…

        Et sinon, je propose un top des acteurs qui finissent toujours par renaître de leurs cendres alors qu’on les croyait morts

        Top 1 : Nicolas Cage

        J’ai pas d’idées pour la suite, j’attends vos suggestions…

      • ABC permalien
        22/04/2010 22:19

        Beurk Nicolas Cage

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 22:32

        C’est marrant, quand on me dit Nicolas Cage, je ne pense pas beurk, mais Wild at heart, veste en croco, santiags…

        Il est excellent dans Bad Lieutenant.

      • Le Branleur permalien
        22/04/2010 22:45

        nicolas cage n’a pas ressuscité, il s’est juste fait greffer des cheveux

      • Guillaume Pascanet permalien
        22/04/2010 22:56

        Un acteur américain ressucite uniquement s’il joue dans un film de Quentin Tarantino.

      • La stagiaire permalien
        22/04/2010 23:33

        Pascanet : euh perso, tu me demandes de choisir entre Herzog et Tarantino, y’a juste pas photo, Couenne-tine peut aller se rhabiller…

        Le Branleur : …et une moustache, si j’en crois la BA de Kick-Ass.

      • 23/04/2010 09:51

        Je ne te demandes pas de choisir entre Herzog et Tarantino, juste de constater avec moi que Quentin est le meilleur booster de carrière de comédiens d’Hollywood.

      • 23/04/2010 10:41

        La stagiaire : j’ai ADORE Dragons, c’était vraiment génial, je me suis régalée.
        Le lendemain je suis allée voir Alice, et c’était tout comme LePédé a dit : décevant, mais alors décevant !

      • La stagiaire permalien
        23/04/2010 10:44

        Arf, je n’arrive pas à raisonner en termes de carrière hollywoodienne, very sorry for that. Je pensais plutôt à la qualité des rôles…

      • La stagiaire permalien
        23/04/2010 10:48

        Ah, merci Crevette, maintenant je peux le dire sans honte : j’ai tellement aimé Dragons que je me tâte pour le voir une troisième fois…Le seul film qui m’a fait cet effet récemment, c’est The Box. Ca ne s’explique pas…

        Et oui, Alice, c’était vraiment pas bon. Je pensais que Le Pédé dramatisait et tout, mais même pas.

  56. Le Tapin Basmati permalien
    22/04/2010 21:00

    Cher Monsieur Gourcuff,
    Si d’aventure vous souhaitez recevoir ma grille tarifaire, n’hésitez à laisser un message au Pédé qui me transmettra.
    Bien cordialement,
    Le Tapin Basmati

  57. Mod permalien
    22/04/2010 21:35

    la stagiaire et Crevette, vous etes nulles

    et je suis la vérité véridiquement vraie

    • 23/04/2010 10:42

      Hum, peux-tu préciser pourquoi nous sommes nulles, juste pour info ?

      • lulu permalien
        23/04/2010 11:45

        Je pense depuis le début que Mod c’est le Mélanome

  58. Isabelle permalien
    22/04/2010 21:40

    Sinon ça n’a rien à voir mais je viens de lire qu’une étude publiée par des anciens gradés américains prévoit que l’armée américaine doit s’attendre à des problèmes de recrutement, puisque 27% des jeunes américains (entre 17 et 24 ans) sont trop gros pour combattre.
    Puisque l’épidémie d’obésité progresse un peu partout, bientot la paix dans le monde ?

    • Guillaume Pascanet permalien
      22/04/2010 22:10

      Les pays riches feront bientôt la guerre par robots interposés et les pays pauvres ne sont pas encore touchés par l’obésité.

      Donc, je dirai malheureusement que non.

      • Isabelle permalien
        23/04/2010 11:44

        Oh que si !
        Selon les derniers rapports de l’OMS, l’obésité progresse même très rapidement dans les pays en voie de développement, que ce soit en Afrique, Asie ou Amérique du Sud.Urbanisation galopante, changement de mode d’alimentation, ou autres causes, ce ne sont pas les plus riches qui grossissent le plus, même chez nous.
        Quant au pilotage des robots, encore faut-il pouvoir s’asseoir dans le fauteuil …

      • 23/04/2010 11:46

        Je sais bien que l’obésité touche plus les riches que les pauvres chez nous. Cela coûte cher et prend du temps de manger sainement, deux éléments qui manquent aux pauvres.

        mais il me semblait que la sous-nutrition touchait encore de très larges pans du monde, même si la junk-food sévit sur toute la planête.

        Pour le fauteuil, il suffit de prévoir des assises plus larges et hop !

  59. antoine permalien
    23/04/2010 01:38

    je rentre et y’a enrico qui chante aznavour dans ma tv. bon ben c’est foutu, salut.

    • antoine permalien
      23/04/2010 01:40

      (il chiale en chantant la mama, on comprend que le gouvernement belge ait démissionné)

    • 23/04/2010 01:43

      ça doit être d’une violence inouïe.

      • antoine permalien
        23/04/2010 01:47

        (c’est ce que je pensais, mais en fait il avait gardé "les gens du nord" en duo avec annie cordy en réserve pour me finir. je file à roissy et hop, à pyongyang)

  60. Marian permalien
    23/04/2010 03:47

    ‘tain, impossible à suivre vos histoires, quand on est à la ramasse de presque 24h (avec des repaires temporels aussi fin que la journée).
    Ça avait l’air pourtant intéressant, ces putes médiatiquement lapidées, ces rapports commercialement humains, ces animalités comptables …

    Bref, j’attends le veilleur de nuit.

  61. cqrole permalien
    23/04/2010 13:44

    J’arrive un peu en retard aussi.
    Mais je voulais juste placer un petit mot et dire que si on rouvrait les maisons clauses ça pourrait peut-être réduire le problème. Ce n’est qu’une idée et un peu une constatation. Ils semblent avoir moins de problèmes en Australie et aux Pays-Bas.

  62. 23/04/2010 16:11

    et en plus les commentaires sont modérés…

    • 23/04/2010 16:14

      Uniquement le premier. Tu es ensuite libre de déployer toute ton argumentation sans aucun contrôle, hormis bien sûr la vindicte d’éventuels contradicteurs.

      • 23/04/2010 16:33

        Contredire et bavarder sans répit, c’est se montrer naturellement incapable d’apprendre ce qu’il faut… Nan je vais continuer à vous lire je pense

      • 23/04/2010 16:59

        Tu sais t’exprimer avec autre chose que des apophtegmes?

      • 23/04/2010 17:03

        Chic, une leçon de vocabulaire !

        Parfaitement adapté en plus, quoiqu’il manque le côté méprisant et sentencieux.

  63. 23/04/2010 16:12

    Bon l’arabe, j’arrive après la bataille, mais je voulais te féliciter , il est très bien cet article.

    J’ai pas le courage de lire tous les commentaires, mais j’aime particulièrement ton angle d’approche. Sous pretexte que cette fille est prostituée, elle ne mérite pas le respect…
    C’est un des principaux cheval de bataille des prostituées volontaires, rappeler au monde qu’elles méritent le respect autant que n’importe quelles femmes…
    Parce qu’une pute victime de viol qui veut porter plainte en général, ça fait plutôt marrer les flics, nombreux sont les cas de : t’es pute, donc tu le mérite.

    Merci donc.

  64. 24/04/2010 21:26

    Tout à fait d’accord avec toi L’arabe. Moi ce qui me scandalise le plus, c’est que les footballeurs ne perdront aucune intégrité comparé à Zahia… parce qu’on s’en fout que des footballeurs aillent aux putes.

  65. 24/04/2010 23:59

    Rien de plus à dire mais je craignais que le nombre de commentaires reste bloqué à 666 sur ce billet.

    C’est tout ! Bonsoir.

  66. Poppy permalien
    25/04/2010 03:40

    Aaah.
    Enfin.
    Enfin une personne un peu plus censée que les autres qui a la présence d’esprit de dénoncer la façon dont cette demoiselle est traînée dans la boue dans le mépris le plus complet du droit à la vie privée et de la protection des victimes (car il me semble qu’elle est de toute évidence bien plus qu’un témoin dans cette "simple affaire de moeurs": on parle ici de trafic de mineurs, et il est certain que, si à 16 ans elle trouvait déjà des clients dans les hautes sphères du showbizz, elle n’a pas été mise sur le trottoir à 15 ans et 3 mois).
    Je suis plutôt soulagée de voir qu’au milieu de ces miasmes de misogynie, de pudibonderie et de conservatisme petit bourgeois, il existe encore des gens capables de dire haut et fort que d’une part, une prostituée a droit au respect, et que d’autre part, cette jeune fille n’est de toute manière pas responsable de la situation dans laquelle elle se retrouve aujourd’hui (que ceux qui arguent qu’après tout, elle a bien mis en ligne des photos d’elle à moitié nue, prennent la peine de réfléchir trente secondes et se disent que la personne qui lui a payé autant de chirurgie esthétique – je peine à croire qu’une créature aussi frêle possède naturellement deux obus aussi monstrueux – ne l’a certainement pas fait par philanthropie: le corps de cette jeune fille est une marchandise, dont elle ne doit certainement pas disposer à souhait).
    Bref, merci, merci, merci.

  67. Relax_Malax permalien
    26/04/2010 13:41

    Mais à qui profite ce Buzz?

  68. Sylvain permalien
    26/04/2010 16:27

    Serieusement quand un homme politique se fait chambrer par les guignols (ou autres)
    personne ne vient les plaindre.
    Elles se tapent plusieurs gars de l equipe de france de foot, deja la tu as plus de chance de devenir une personne mediatique que si tu balayais les rues. Quand Clinton c est taper sa secretaire, c etait la meme chose sur la toile, on a passer un bon moment a se foutre de lui.

    Et puis va pas la plaindre, tu va la revoir bientot a la tv sur un reality show quelconque…
    Elle est de la generation de vendetta, le buzz sur lequelle tu t excuses, elle va faire son beurre avec.
    Moralite : vend ton cul a des gens riche et celebre, tu deviendra riche et celebre aussi. une vraie MST …

    • helven permalien
      26/04/2010 17:01

      Vandetta n’a rien à voir avec ça, il ne fait que reprendre un concept inventé par un juif américain (devenu chanteur acteur producteur et extrêmement célèbre, et non je ne citerais pas son nom) en gagnant en rapidité grâce au net.

  69. Jack permalien
    27/04/2010 11:57

    C’est vrai on est pas sympa avec cette pauvre fille, mais en meme temps…. C’est tellement bon d’etre mauvais :)

  70. La relou alias MzelleCelina permalien
    28/04/2010 21:11

    C’est intéressant d’observer que la plupart des gens qui trouvent normal que la prostitution soit légale, qui n’ont aucun souci moral avec ça et qui pensent que c’est un métier comme un autre, soient aussi ceux qui dénigrent les femmes prostituées, qui dénigrent une femme tout court en la traitant de"pute", voire pour certains, qui trouvent de baiser une femme sans lui demander son avis sous prétexte étrange qu’elle a l’air d’une pute…. Au fond le vrai problème est qu’il est encore ancré dans notre société que quelquepart le mâle aurait des besoins et des pulsions qu’il doit gerer, qui sont soit disant ingérable sans sexe et qu’en plus parfois sa propre femme est délaissée car on baise la putain mais pas la sainte. Le vrai problème a soigner c’est celui là en plus du reste!! Celui des residus de la domination masculine, celui du problème qu’ont les hommes avec le sexe. Je trouve ce constat affligeant de bêtise et d’archaisme. Et j’aimerais bien croiser quelqu’un qui aurait déjà vu des couilles exploser by the way ;) et pour finir ce n’est pas parce que c’est légal que c’est forcément bien ou acceptable. Il y a encore quelques décennies il était légal que la femme ne puisse pas voter ou avorter je rappelle. Ce qui m’insupporte c’est cet argument qui permet a tout le monde de se cacher car remettre en question ce qui constitue un des fondements de nos sociétés depuis des millénaires est la domination, masculine ou autre d’ailleurs. Et pas d’arguments du genre "mais attends certaines aiment ça et sont libres de le faire et le choissisent". Oui et certains esclaves ne voulaient absolument pas être affranchis,et pas une minorité en plus etc. Alors le vrai problème il est là. Non ce n’est pas acceptable qu’une société démocratique qui se veut progressiste et respectueuse de la dignité humaine accepte des comportements qui bafouent la dignité humaine. Et oui certains humains pensent qu’ils sont libres de leurs choix parfois en senfermant dans une prison…

  71. lilau permalien
    03/05/2010 22:31

    Pauvres hyènes, méritent-elles la comparaison ?
    http://www.slate.fr/story/20255/hyenes-rire-clitoris-animal-sauvage

  72. Béné permalien
    09/05/2010 13:49

    Un commentaire que j’ai posté sur "maman travaille" (http://yahoo.mamantravaille.fr/maman_travaille/2010/05/et-si-zahia-d-%C3%A9tait-votre-fille-/comments/page/2/#comment-captcha)

    J’espère être lue et comprise par les imbéciles qui parlent de "choix de vie", comme si on pouvait faire un choix pareil à 16 ans en n’ayant aucun problème, si ce n’est un matérialisme effréné bien sûr.

    La première question que je me suis posée en entendant parler de cette histoire, de cette prostituée qui a commencé sa carrière à 16 ans, c’est "mais de quelle famille sort-elle" ?

    Réponse dans je ne sais plus quel canard : fille d’un couple très modeste, 2 frères probablement toxicos d’après les voisins qui ont compris très vite que c’était elle qui faisait vivre la famille, et qui ont aussi très vite deviné comment.

    Personne ne se pose de questions sur sa famille, dans l’histoire ? Cette gamine manque sacrément de repères, c’est assez évident.

    Alors pour répondre à la question "et si c’était ma fille", eh bien j’ai 3 certitudes à ce sujet :
    - Je serais d’abord effondrée
    - Je me demanderais où j’ai raté quelque chose : ai-je trop "vissé" ma fille, qui du coup, par opposition, veut ressembler à une Barbie, quitte à se faire charcuter, et valorise tout ce qui est le contraire de ce que je lui ai appris ? Ou est-ce que, au contraire, je l’ai laissée livrer à elle-même, au point de se laisser fabriquer elle-même ses repères, en étant influencée par des modèles qui n’en sont pas ?
    - Je tenterais de la sortir de là par tous les moyens

    Certains ici ne se complaisent que dans le jugement (cf. Yoann, qui détient la palme, ne se remettrait visiblement pas en question si c’était sa fille…)

    Zahia revendique son métier (elle prétend ne pas se prostituer parce qu’elle n’est pas "dans la rue", "peut refuser un client", ce qui en fait juste une prostituée moins victime que d’autres, mais prostituée tout de même), elle revendique bêtement, et donc ?

    Pour certains, ça suffit à la condamner, à mon sens, ça ne fait que prouver qu’elle est soit très sotte, soit dans la revendication "cache-misère". Une prostituée très connue dans les années 70, Ulla, revendiquait le statut de travailleuse sexuelle etc. parlait de son métier comme d’un vrai etc. Aujourd’hui rangée des voitures, elle demande "comment avez-vous pu me croire, me prendre au sérieux, pourquoi personne n’a deviné que j’étais complètement dépressive ?"

    Bah oui, la revendication concon, ça peut être juste le symptôme d’une dépression larvée. Je vous rappelle qu’on parle d’une adolescente, même si elle est maintenant majeure. Beaucoup ici la jugent comme une adulte.

    Pour finir, j’espère donner à ma fille assez d’amour, une assez bonne image d’elle-même pour qu’elle fasse les bons choix, et enfin, une vie suffisamment agréable pour qu’elle comprenne que le travail et les études, c’est la vie, pour qu’elle prenne soin d’elle-même.

    Contrairement à ce qu’ont l’air de croire certains ici, des tas d’ados sont intéressés par Paris Hilton et autres stars grotesques, mais il suffit qu’ils aient des repères pour ne pas les considérer… comme des modèles, justement ! Lire OK magazine ne signifie rien en soi, ça n’aura d’influence que s’il y a carences éducatives et affectives.

    Arrêtons de tout mettre sur le dos de la société, les références "profondes" de votre enfant, c’est vous qui les construisez au quotidien, même s’il ne vous en remercie pas toujours.

  73. Bill permalien
    11/06/2010 19:20

    Rama n’est qu’un colabo :p !
    Ayant une famille et étant jeune je ne peut me cloitrer chez moi , il ne me reste que le suicide … t’aurais pu trouver une autre alternative je suis dans la bouse maintenant !!

Rétroliens

  1. uberVU - social comments
  2. Iron Lion Zahia on - Par la fenêtre
  3. Foot, Prostitution et Médias : Cas d’École | Novaïa Zemlia, un Carnet de Route
  4. Top Posts — WordPress.com
  5. Séduire sans bouger » Blog Archive » Vrac #82

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 570 followers

%d bloggers like this: