Skip to content

Qui veut gagner des Oscars?

21/09/2011

Comme vous le savez, j’aime beaucoup les biopics, surtout ceux qui s’emploient à caser en deux petites heures la totalité d’une vie, de la naissance à la mort, façon Ray ou La Môme. Comme vous le savez également, je trouve que Clint Eastwood est particulièrement en forme ces dernière années, entre son très subtil dyptique sur Iwo Jima, L’échange dans lequel Angelina Jolie joue très très bien, Gran Torino qui n’est pas du tout ridicule et Invictus qui est vraiment très instructif. Et comme cela ne vous a sûrement pas échappé non plus, je souscris pleinement au fait que Leonardo DiCaprio est le meilleur acteur de sa génération. Donc autant vous dire que j’attends avec impatience J. Edgar –le biopic du légendaire directeur du FBI, réalisé par Clint et interprété par Leonardo- dont la bande-annonce qui vient de tomber surpasse toutes mes espérances:

A ce stade, je ne suis pas convaincu qu’on puisse véritablement parler de bande-annonce, tant la chose semble moins destinée au public qu’aux votants des Oscars, dont on peut légitimement se demander s’ils accepteront de mordre à un hameçon aussi pachydermique.

Examinons cela de plus près, si vous le voulez bien.

L’incontournable palette délavée de Clint, check. Un drainage de couleurs qui nous annonce avec solennité que, attention, voilà un film SERIEUX qui mérite considération, chers votants des Oscars. Pas comme tous ces films plein de couleurs qui ne sont pas sérieux du tout. Encore un effort Clint, le noir et blanc n’est plus très loin!

Le carton magique! Celui-ci nous fait savoir que ce film a vraiment de L’IMPORTANCE et mérite donc bien de gagner des Oscars, parce que les histoire vraies, il n’y a que ça de vrai. Contrairement aux fictions qui ne débitent que des âneries inventées, et sont donc intrinsèquement futiles.

Une voix-off qui annonce gravement des vérités très PROFONDES sur une vieille télé diffusant des images d’archives (parce qu’il s’agit d’une histoire VRAIE, rappelons-le) sur laquelle on peut apercevoir un président (et pas n’importe lequel, ce véritable magnet à Oscar de Nixon, figure centrale des Hommes du Président, JFKNixon et Frost/Nixon): voilà un film QUI RACONTE DES CHOSES ou je ne m’y connais pas! Et cette voix d’éternel adolescent qui joue avec application les vieillards, ça sent l’Oscar à plein nez!

OMG! Leo, est-ce bien toi? Mais il est MECONNAISSABLE! Voilà qui mérite un OSCAR! MAIS COMMENT IL RESSEMBLE TROP A J. EDGAR HOOVER C’EST FOU! Comment ça je ne sais pas quoi à ressemblait Hoover ? Peu importe, je suis persuadé qu’il ressemblait à Leonardo avec son maquillage et sa perruque! Et cet accent si réaliste! Je peux d’ores déjà vous affirmer que Leonardo ne se contente pas de JOUER Hoover dans ce film: il EST DEVENU Hoover. Ca fait peur.

Les choses sérieuses commencent. Apprenez, chers spectateurs éblouis, qu’avant de devenir le directeur diabolique du FBI, Hoover a été un ENFANT! Un enfant traumatisé par des traumatismes sans nul doute très traumatisants! Un enfant qui mérite à n’en pas douter un OSCAR!!!

Mais qui vois-je? Notre-Dame-des-Oscars elle-même, Dame Judi Dench, actrice oscarisée, spécialisée dans les rôles de vieilles biques distinguées dans des production haut de gamme! Une actrice de théâtre anglaise avec un accent chic pour jouer la maman de Hoover, pouvait-on rêver mieux pour ajouter au PRESTIGE de ce film fort PRESTIGIEUX? Même en pilote automatique, gageons que Dame Judi donne dans ce film une performance digne d’une septième nomination, voir même d’un second Oscar!

Mais attendez, chers votants, ce n’est pas tout! En plus de Dame Judi, voici une seconde concurrente à l’Oscar du second rôle! Regardez-bien, non, ce n’est pas du papier peint, mais bien Naomi Watts, cette grande ACTRICE, qui a quand même teint ses cheveux en marron et accepté de porter un gilet super moche afin d’incarner avec beaucoup de SUBTILITÉ la fidèle secrétaire d’Hoover, Helen Gandy! Tant d’abnégation au service de son art, est-ce que ça ne mérite pas un OSCAR?

Admirez comme Leonardo fronce bien les sourcils! Qu’attendez vous pour lui donner l’OSCAR qu’il mérite pour toutes ces années passées à jouer les grandes figures historiques, les débiles mentaux et les fous?

Et regardez, il y a même un KENNEDY! Même que Hoover l’appelle KENNEDY et qu’il y a écrit KENNEDY sur son bureau, au cas ou on n’aurait pas remarqué que c’est un KENNEDY! Un KENNEDY, ça mérite bien OSCAR, non?

Pourquoi diable attendre le mois de Février? Par la simple force de son interprétation, ce type peut se transformer en Raymond Barre. Donnons-lui un Oscar tout de suite.

Que vois-je? Il y a MÊME une suggestion d’homosexualité? Mais oui, car le scénario est signé par nul autre que Dustin Lance Black, le scénariste oscarisé de Milk, un autre biopic gay à Oscars! Mais attention, pas trop, sinon on risquerait de passer à côté de la cargaison d’Oscars attendue, comme Brokeback Mountain! Clint lui-même a mis la pédale douce: « Ce n’est pas un film sur deux types gays! C’est un film sur un type qui a manipulé tout le monde autour de lui et et à réussi à se maintenir face à neuf présidents. Je me fous complètement de savoir s’il était gay ou pas! » Bien vu Clint! Pourquoi un biopic devrait-il s’intéresser à la vie privée de son sujet? D’autant qu’être un homosexuel honteux durant ces années-là tout en occupant une des plus hautes fonctions du pays, cela n’avait probablement aucune incidence sur le comportement du bonhomme! Et Leonardo d’enchaîner: « Si j’étais joueur, je ne sais pas sur quoi je parierai [concernant sa sexualité]. » Bonne idée Leo, le mieux est de ne pas faire de choix, surtout quand on est acteur et qu’on doit interpréter le type en question!

Aaah, l’inévitable scène de ménage avec cassage de vaisselle, indispensable à tout film à Oscar qui se respecte! En plus, le rôle de la femme dévouée est interprété par Armie Hammer, qui jouait non pas un, mais DEUX types dans The Social Network, un film qui a gagné plein d’Oscars l’année dernière! Un type qui peut passer des frères Winklevoss à Jennifer Connelly? Un seul mot me vient à l’esprit: OSCAR!

Ouh et ce n’est pas fini! Il y a aussi la scène ou notre héros tient la main de sa chère maman mourante, tandis que celle-ci lui prodigue des derniers conseils qui le MARQUERONT A JAMAIS! Regardez, Leonardo pleure derrière ses lentilles marrons! IL PLEURE, QUE DIABLE VOULEZ DE PLUS ? Il peut avoir son Oscar maintenant?

Hoover est sur un CANAPÉ ! UN CANAPÉ NOM DE DIEU! Et il est VIEUX et MOCHE, alors que Leo est JEUNE et BEAU, c’est pas fort ça? Et il est TRISTE! Et il FRONCE LES SOURCILS! Et il est TOUT GRIS! Et il y a même une LAMPE, UNE LAMPE QUI A SANS NUL DOUTE GAGNÉ PLEIN D’OSCARS DE LA MEILLEURE LAMPE! ALLEZ SOYEZ SYMPA, DONNEZ LEUR DES OSCARS, A LEO ET A CLINT ET A TOUT LE MONDE DANS CE FILM, SINON ILS NE S’ARRÊTERONT JAMAIS, ILS CONTINUERONT A FAIRE DES BIOPICS ATROCES  JUSQU’A LA FIN DES TEMPS, ALORS PAR PITIÉ, DONNEZ LEUR CES PUTAINS D’OSCARS QU’ON EN FINISSE!

A vot’ bon coeur messieurs dames.

Publicités
125 commentaires leave one →
  1. 21/09/2011 12:29

    Ça fait tellement mal aux yeux qu’effectivement ça pourrait valoir l’Oscar. Un bémol cependant, le Léo sur son canapé vieux et moche, il a juste l’air d’être très constipé. Ce qui peut néanmoins émouvoir les jurés, après tout, tout homme vieillissant finit par être touché par ce fléau dont on ne parle pas assez.

    Sinon, y a un groupe FB pour l’éradication de Papy Clint ou il faut en créer un?

  2. 21/09/2011 12:29

  3. 21/09/2011 12:32

    Ce n’est pas du papier peint, c’est Naomi Watts.
    I LOVE YOU.
    (Lisez plutôt le livre de Dugain sur JEH, sinon. C’est indubitablement mieux).

    • marie permalink
      21/09/2011 13:35

      j’allais l’écrire, « La malédiction d’Edgard » de Marc Dugain est un très très bon roman sur la face caché du bonhomme.

      • Guillaume Pascanet permalink
        21/09/2011 14:32

        Je pluplussois.

    • 21/09/2011 14:47

      Voila, tiens, j’avais pas vu ça, au revoir et merci.

    • Zlatko permalink
      23/09/2011 09:06

      Oui le bouquin de Dugain est très bon, à caler au milieu de la trilogie Undrworld USA d’Ellroy.

  4. 21/09/2011 12:41

    Je suis écroulée de rires. Merci j’en avais bien b’soin.

    • 21/09/2011 13:06

      Comme le dit si bien ce tapin aux cheveux jaunes, merci.

    • davidgeridoo permalink
      21/09/2011 15:08

      Je me joins au gang des perruques blondes (sauf que moi, c’est naturel) pour dire qu’une fois encore, Le Pédé m’a tuer. MON DIEU MAIS DONNEZ-LUI LE PRIX PULITZER !

      • 24/09/2011 12:36

        Je ne peux m’empêcher de joindre à cette chorale de pétasses. (salut les pétasses).

        J’attends maintenant un biopic sur Ta vie, le pédé.

  5. 21/09/2011 12:41

    Mais alors a la fin elle lui dit quoi sa maman? « Rosebud » ca serait bien. Ouais. Histoire de suggerer. New-York, concrete jungle where dreams are made…Ah merde non, ca c’etait le billet d’avant. Donc oui, c’est bien dommage que depuis que Leo a saute d’un bateau, atterri sur un plage, vole des cheques et des avions et des diamants, revait qu’il revait dans le reve du reve avec Edith Piaf sur une ile Shutter que meme pas Scorcese il lui avait deamande de venir puisqu’il existe pas, enfin sauf quand il arrache l’oeil de verre de Daniel Day Lewis en se lavant les mains compulsivement apres parce que Katharine Hepburn elle aime bien la proprete et surtout Spencer Tracy sur l’African queen, enfin bref, Leo il a commence a nous les casser un peu avec son omniprecense pre-post Oscarique. Finalement, je prefere Gilbert Grape

  6. Babs permalink
    21/09/2011 12:43

    Et quid de l’inévitable Meryl maquillée dans un biopic sur un personnage britannique? L’Oscar est-il déjà dans sa poche?

    • 21/09/2011 15:04

      Prions pour y échapper, même si c’est sans doute en vain.

      • pinpin permalink
        21/09/2011 15:42

        ceci dit le film est très bien… si si.. .crois moi !

      • 21/09/2011 15:44

        Par la réalisatrice de Mamma Mia? Permets-moi d’émettre des doutes.

      • pinpin permalink
        21/09/2011 16:14

        je n’ai pas vu Mama mia…
        donc je tu as le droit à tous les doutes possibles.

        j’ai eu comme un filtre « à la base » dans mon cerveau.
        cette option magique de ma matière grise qui floute automatiquement certaines affiches dans la rue, certaines bandes annonces sur le net, certains message à la radio.

        tu devrais essayer, c’est…. TRES PRATIQUE !

        Pour Iron Lady, on en reparle à la sortie française en février.
        mais vraiment tous les retours que j’ai sur le film sont très bons.

      • 21/09/2011 16:18

        Je ne te cache pas que je n’ai vu qu’une séquence de Mamma Mia sur Youtube, mais de ce que j’en ai vu, c’est presque surnaturel à quel point cette bonne femme ne sait pas se servir d’une camera.

      • john permalink
        22/09/2011 08:42

        J’ai malheureusement vu Mamma Mia – le film – qui reussit l’exploit d’etre encore plus mauvais que la pitoyable comedie musicale que j’ai aussi eu le malheur de voir – un cadeau d’anniversaire d’une personne qui en consequence a ete rayee de la liste de mes amis.
        Donc le Pede peut legitimement etre inquiet.

  7. la campagnarde permalink
    21/09/2011 12:45

    sa voix est bizarre,des moments il sonne comme Dicaprio et à d’autres moments il fait un accent sinon c’est le même Léo que l’on voit depuis des années avec un maquillage vieillissant pas terrible (Hoover ressemblait à John Voight ??)
    (J’imagine que les Oscars se foutent des accents crédibles sinon ils n’auraient pas nominé Dicaprio pour BLOOD DIAMOND ou Renée Zellwegger pour COLD MOUNTAIN)

    Et de toute façon, on savait que le prochain Eastwood était un film à Oscars à la manière d’INVICTUS

  8. 21/09/2011 13:10

    ah bon ? ils ont choisi de zapper carrément le fait qu’il était gay ? genre ça pourrait pas donner un super bon film justement avec ce problème là ? portons des oeillères et sélectionnons juste ce que nous voulons…

  9. 21/09/2011 13:13

    Leave Judi Dencho alooooooone.
    (Ça, c’est fait.)

    Non seulement on s’est fait chier pendant Invictus et Gran Torino, mais j’étais pas au courant qu’on avait pris un forfait, quoi. Leonardo di Caprio quoi. Ce merveilleux acteur qui dispose d’à peu près autant d’émotions que Kirsten Stewart…

    Mais le plus inquiétant, pour le moment, c’est quand même que le fils de Clint fait de la musique.

    • 21/09/2011 13:14

      Je suis d’accord, leave Judi Dench alone, et surtout donnez lui des vrais rôles bordel.

    • Hélène permalink
      21/09/2011 13:22

      Non, ça n’a rien d’inquiétant, le fiston est un très bon musicien!
      Il semblerait que dans la famille ce soit avec l’âge que le talent se raréfie, on jugera quand Kyle aura l’âge de papa!

      • 21/09/2011 13:44

        Non non, le fiston, c’est pas possible hein… je suis désolé.

        James Morisson meets Claude Challe/Miles Davis, c’est atroce, soyons honnêtes.

        ET UN VRAI RÔLE POUR JUDI DENCH, bordel.

      • 21/09/2011 15:28

        C’est pas si terrible, mais ça casse pas non plus trois pattes à un canard.

  10. 21/09/2011 13:16

    J’ai beaucoup aimé « la malédiction d’Edgar » de Marc Dugain.Les Kennedy étaient un vraie mafia! .Et si,c’est « marrant » de savoir que Hoover était gay car il était ultra-ultra réac et il cachait bien son homosexualité car il vomissait sur les pédés,officiellement.

  11. 21/09/2011 13:47

    En même temps, si le film peut inspirer Ben Stiller pour qu’il écrive une suite à « Tropic Thunder », on y aura gagné quelque chose.

    • 21/09/2011 14:06

      D’abord une suite pour Zoolander, on verra plus tard pour Tropic Thunder.

      • pinpin permalink
        21/09/2011 15:48

        il me semble que c’est en cours… pour Zoolander 2

  12. Hélène permalink
    21/09/2011 14:25

    Je ne connais pas cette « œuvre » qu’a l’air d’être Tonnerre sous les Tropiques! Me semble parfait en cas d’humeur prompte à la tentative d’autolyse!

  13. Guillaume Pascanet permalink
    21/09/2011 14:38

    Raymond Barre m’a achevé.

    D’ailleurs, à quand le biopic sur sa vie avec Kad Merad dans le rôle titre et Laetitia Casta dans celui de sa femme ?

    Avec la suggestion du passé opiomane de Babarre.

  14. 21/09/2011 14:43

    Si le texte m’a tué à coups d’éclats de rire (ce qui dans un environnement confiné avec 15 personnes écoutant les élucubrations d’un juriste sentencieux est plus que problématique) les légendes des photos m’ont achevé.

    Le Pédé, si le rire était une arme, tu serais une fine lame.

  15. 21/09/2011 14:45

    Moi qui d’ordinaire n’entend jamais rien à tes références et qui ne boit aveuglément ta prose que pour ce qu’elle est, là j’en ai peut-être une : j’ai lu que cette histoire d’homosexualité sous-jacente serait inspirée par l’excellent livre de l’excellent Marc Dugain : « La malédiction d’Edgar ».
    Voilà, je voulais au moins une fois apporter ma modeste pierre l’édifice, depuis le temps que je vous lis.

    • Guillaume Pascanet permalink
      21/09/2011 14:48

      Il y avait une allusion à cette hypothèse dans un des « y’a-t-il un flic… ».

    • L' alter égal permalink
      21/09/2011 15:33

      James Ellroy ne raconte que ça depuis 1995.

  16. docds permalink
    21/09/2011 14:53

    Si je peux vous donnez un conseil, lisez le livre de Marc Dugain sur Edgar Morin.. ou Poe, je ne me souviens plus exactement.

  17. 21/09/2011 15:24

    Dites, entre la photo 8 et la photo 10, est le jeu des 7 différences ?

    • L' alter égal permalink
      21/09/2011 15:39

      Sur la dernière photo, c’est plutôt :
      « Passe-partout est habillé par Devred » qui m’a marqué.

      • 22/09/2011 09:04

        Tu exagères : il fait moins tassé Passe-partout.

  18. pinpin permalink
    21/09/2011 15:49

    merci pour ce petit billet si … si … MAIS TELLEMENT VRAI QUOI !!!

  19. Hannibal Lecteur permalink
    21/09/2011 16:07

    C’est la gêne est de retour!

    C’est agréable de vous lire quand vous parlez de sujets que vous maitrisez.

    Merci pour cette tranche de rire!

    • Guillaume Pascanet permalink
      21/09/2011 16:09

      Je sens que la deuxième phrase ne va pas plaire.

      • pinpin permalink
        21/09/2011 16:10

        oh mais si pourquoi donc… (gniark gniark gniark)

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/09/2011 09:02

        Rien du tout finalement ?

      • 22/09/2011 09:47

        Pas assez de points d’exclamation.

      • Hannibal Lecteur permalink
        22/09/2011 13:07

        Peut être ont ils compris que ce n’était pas de la provocation, mais que je le pensais, et que du coup il n’y avait rien a redire sur cette opinion personnelle.

        Je me demande si vous allez faire un sujet sur Troy Davis. Rarement une affaire ne m’avait provoqué des nausées.

  20. Le Kaniass permalink
    21/09/2011 16:14

    De l’importance des majuscules:
    SERIEUX L’IMPORTANCE PROFONDES VRAIE QUI RACONTE DES CHOSES OMG
    MECONNAISSABLE OSCAR! MAIS COMMENT IL RESSEMBLE TROP A J. EDGAR HOOVER C’EST FOU
    JOUER EST DEVENU FBI ENFANT OSCAR PRESTIGE PRESTIGIEUX ACTRICE SUBTILITÉ
    OSCAR l’OSCAR KENNEDY KENNEDY KENNEDY KENNEDY KENNEDY OSCAR MÊME
    DEUX OSCAR MARQUERONT A JAMAIS IL PLEURE, QUE DIABLE VOULEZ DE PLUS
    CANAPÉ ! UN CANAPÉ NOM DE DIEU VIEUX MOCHE JEUNE BEAU TRISTE FRONCE LES SOURCILS TOUT GRIS LAMPE, UNE LAMPE QUI A SANS NUL DOUTE GAGNÉ PLEIN D’OSCARS DE LA MEILLEURE LAMPE! ALLEZ SOYEZ SYMPA, DONNEZ LEUR DES OSCARS, A LEO ET A CLINT ET A TOUT LE MONDE DANS CE FILM, SINON ILS NE S’ARRÊTERONT JAMAIS, ILS CONTINUERONT A FAIRE DES BIOPICS ATROCES JUSQU’A LA FIN DES TEMPS, ALORS PAR PITIÉ, DONNEZ LEUR CES PUTAINS D’OSCARS QU’ON EN FINISSE

    • Le Kaniass permalink
      21/09/2011 16:15

      La personne capable de faire un texte intelligible avec tout ces mots aura droit a toute ma considération. En même temps il prouvera qu’il a vraiment que ça a foutre !

      • why permalink
        21/09/2011 16:18

        Tu viens toi-même de prouver que tu n’as pas grand chose d’autre à foutre.

      • Le Kaniass permalink
        21/09/2011 16:20

        Héhé j’attendais cette réponse 😉
        Mais bon pour moi c’est le soir alors….

      • Le Kaniass permalink
        21/09/2011 16:55

        Tiens puis comme je savais pas quoi faire avec tout mes post-it…http://panfle.to/a-guerra-de-post-its-na-franca

  21. Jillain permalink
    21/09/2011 18:05

    Aaaah ça c’est le CLG que j’aime! Youpi!

  22. La Cam permalink
    21/09/2011 18:29

    Mince..j ai adoré GRAND TORINO moi… c grave??

    • 21/09/2011 18:55

      Assez oui.

      • Delfouine permalink
        22/09/2011 09:30

        mais mais mais moi aussi ça m’a émotivé Gran torino….

        A propos, quelq’un s’est amusé à compter le nombre de mots OSCARS/OSCARISE/OSCARISABLE dans cette prose entièrement neutre?
        y’a pas un quota pour ce mot?

        Défi: réecrire tout en remplaçant oscar***** par un synonime différents à chaque fois 😀 😀

      • 23/09/2011 09:30

        J’ai aimé Invictus, j’ai peur que ce soit encore pire.

      • Guillaume Pascanet permalink
        23/09/2011 09:31

        j’ai aimé « gran torino », mais j’ai trouvé « invictus » ridicule.

      • davidgeridoo permalink
        23/09/2011 10:29

        Et encore, le Pédé a totalement omis de citer (ou pudiquement passé sous silence ?) le très réussi « Au-delà », qui est pourtant le meilleur film d’Iñárritu.

      • 23/09/2011 10:43

        Pour tout te dire, c’est le premier Eastwood que je me suis autorisé à rater depuis une décennie.

      • Guillaume Pascanet permalink
        23/09/2011 10:44

        Toi aussi ?

      • davidgeridoo permalink
        23/09/2011 10:55

        C’est dommage, tu t’es privé du meilleur film d’Iñárritu (ah, les destins croisés !) adapté d’un scénario de Shyamalan (oh, la vision de l’au-delà !) et produit par Roland Emmerich (bigre, le tsunami !), avec la plus grande actrice belge depuis Virginie Efira et le plus bouleversant acteur de téléfilm français depuis Laurent Ournac. Avoue que tu regrettes, maintenant.

  23. marie permalink
    21/09/2011 19:20

    Nan, le vrai intérêt du film, c’est que Bar Raphelli va pouvoir se dire qu’elle bien fait de le lacher parce que ce brave Leo avec un coup d’vieux c’est pas beau à voir.

  24. 21/09/2011 20:12

    Vous en avez de bonnes… Pas si facile de se réinventer à chaque film sur le froncement de sourcil et le jetage de vaisselle !

  25. 22/09/2011 00:28

    ET bah flûte crotte zut et pince à linge.

    J’aime bien ces 2 artistes.

    Le Pédé, t’es très très maychaaant !!

  26. Alex permalink
    22/09/2011 11:23

    http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18607048.html

    C’est dommage de recommencer avec cet article cinema qui fait taire tout nos espoirs cinématographique de l’année, pourquoi ne pas parler des bons films qui sont sortis récemment ? Des bons à venir ?
    Un peu d’optimisme voyons, CLG sioniste je veux bien, CLG triste je ne veux plus !

  27. john permalink
    22/09/2011 11:26

    Pourquoi vous ne parlez jamais de series tele ici au fait ?
    Le cinema aux USA ca fait quand meme une bonne decennie qu’il a ete depasse par la tele en terme de qualite (ecriture, critique sociale, profondeur, interet etc…).
    Je veux dire que je ne vois rien au cinema qui s’approche du niveau de The Wire ou Mad Men, ou meme dans le genre plus divertissant, de Lost, Rome, ou Game of Thrones.

    Juste une suggestion.

    • 22/09/2011 11:42

      Merci pour la suggestion.
      Laisse moi à mon tour te suggérer de jeter un oeil aux oeuvres choisies des frères Coen, P.T. Anderson, Quentin Tarantino, Terrence Malick, Todd Haynes, Charlie Kaufman, Spike Jonze, Sofia Coppola, Noah Baumbach, Alexander Payne, Wes Anderson, Gus Van Sant, James Gray, David O. Russell, Darren Aronofsky, ou encore tout ce qui a été produit cette dernière décennie par l’écurie Pixar.
      Loin de moi l’idée de nier que la télévision américaine connait en ce moment un âge d’or, mais ton analyse me semble au mieux gentiment lapidaire, au pire gravement lacunaire.

      • La Cam permalink
        22/09/2011 12:02

        Cette liste me donne juste envie de rentrer chez moi, là tout de suite, peine ombre, plasma 50″ et en avant !

      • 22/09/2011 12:08

        Qu’as tu pensé de Melancholia, le Pédé ? Apparemment il n’y a pas eu d’article fait sur ce film ici, et comme il a eu des critiques contrastées je serais curieuse de connaître ton avis.
        Article très drôle soit dit en passant !

      • 22/09/2011 12:27

        J’ai eu envie de vomir pendant le film, et de me suicider en sortant. Mais j’ai bien aimé.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/09/2011 12:41

        Tant que l’on y est, tu as aimé le dernier Honoré ?

      • john permalink
        22/09/2011 12:56

        Euh desole, mais non. Quelques exemples:
        Tarantino: serieusement ? Ca m’impressionnait quand j’avais 20 ans, mais bon c’est quand meme assez infantile, et tres auto-congratulant.

        Darren Aronofsky est certainement le realisateur le plus surestime du moment. « Black Swan » etait nul a chier. Voila je l’ai dit. Et Natalie Portman est une mauvaise actrice. Et j’avais a la base un a priori favorable pour Aronofsky et meme Portman avec qui j’ai mange une fois a Tel Aviv quand j’y habitais en 2004 (c-a-d qu’elle etait a la table d’a cote, ou plutot de l’autre cote du restaurant, derriere un paravent, mais bon dans ma version ca sonne mieux).
        Je suis meme une des rares personnes a avoir vu et presque apprecie « The Fountain ». Mais il y a des limites.

        Les autres, je ne les connais pas tout comme ca sans verifier, mais pour ceux que j’identifie il y a du bon et du moins bon, a part les freres Coen dont je reconnais le genie indeniable. Et puis on a pas forcemment les memes gouts. James Gray on a beau me repeter que c’est fantastique, je me fais chier. Wes Anderson ca ne me parle pas du tout. Par contre j’aime bien Soderbergh.

        En tout cas je trouve revelateur que je te cite des series et tu me reponds avec des noms de realisateurs et pas des titres de films.

        Je ne dis pas que le cinema est nul, mais que la creativite, l’inventivite, l’originalite, et surtout le propos sont desormais plus du cote de la tele – qui produit aussi, toujours, 90% de trucs inregardables evidemment.

        Dans tous les cas, des critiques de series, meme si les films restent geniaux, seraient les bienvenues.

      • 22/09/2011 12:59

        En fait, tu n’aimes pas le cinéma.

      • 22/09/2011 13:31

        Ah ben si James Gray te fait chier et que Wes Anderson ne te parles pas, c’est donc que le cinéma est mort, c’est sûr.

      • john permalink
        22/09/2011 13:31

        Je n’aime pas le cinema parce que je n’aime pas les memes films que toi. Donc pour toi le cinema se limite aux films que tu aimes et tout autre avis est par definition illegitime.
        J’ai bien compris ?

      • 22/09/2011 13:39

        Non j’essayais juste de te signifier poliment que tes arguments sont faibles.

      • john permalink
        22/09/2011 14:05

        Je repondais a Leslie. Mais c’est vrai que ton commentaire etait dans le meme ton.

        Mes arguments sont faibles ? Je n’ai pas le droit de me faire chier devant Little Odessa (que j’ai vu en 1994, mais c’est le seul souvenir qui m’en reste avec le cote glauque et le fait que c’etait cense parler de Juifs sauf qu’ils n’avaient rien de Juifs, ca n’avait aucune incidence sur l’histoire donc ca m’a enerve parce que je ne voyais pas a quoi ca servait) et We Own The Night (pas vu les autres mais j’espere que ca ne parle pas a chaque fois de mafia russe a New York) ou d’etre insensible a la poesie nombriliste d’Anderson ? On n’a pas la meme sensibilite, les memes references, les memes gouts, la meme culture. Ce n’est pas une critique, c’est un fait. Le cinema est large, il y a des tas d’oeuvres que j’apprecie et pas toi j’imagine.

      • 22/09/2011 14:13

        Tu as parfaitement le droit d’apprécier ou de te faire chier devant ce que tu veux, je mets juste l’accent sur le fait que passer de « Je me fais chier devant les films de tel cinéaste » à « DONC la créativité et l’originalité sont à la télé » me semble être un argumentaire quelque peu faiblard. »

      • john permalink
        22/09/2011 14:30

        Ah non ce n’etait pas mon argument. Je repondais a ton argument contraire qui me citait ces auteurs comme preuve que, non, le cinema ca restait quand meme vachement mieux.

        Et je te disais: mouai, desole mais c’est pas des exemples tres convaincants.

        Alors revenons au sujet, pourquoi la tele a atteint un degre de qualite qui parfois depasse ce qu’on voit au cinema ?

        Je vois deux grandes causes (je resume):
        1. Les scenaristes se sont apercus que la tele (et je pense avant tout au cable payant americain) leur offrait une liberte incomparable: le temps de raconter une histoire comme ils veulent, de developper des personnages, des intrigues, d’explorer des pistes, des genres, de parler de ce qu’ils veulent.

        2. En parallele, le cinema, avec ses couts, son marketing et son modele economique qui se casse un peu la gueule, est en voie de blockbusterisation avancee d’un cote, et de ghettoisation pseudo-intello-independant-nombriliste de l’autre. Et puis, oui, 1h30-2h voire 3h, c’est peu pour raconter quelque chose de vraiment profond et interessant.

        Donc la créativité et l’originalité sont progressivement passes à la télé.

        J’ajoute que ce que disait Leslie sur le « prestige » du cinema finalement ne contredit rien, presque le contraire. Je me fous des stars, et du statut des acteurs et c’est aussi une des choses qui polluent le cinema.

      • 22/09/2011 14:49

        Puisque tu fais les questions et les réponses, j’en déduis que tu n’as plus besoin de moi; ça tombe bien, je dois justement aller me laver les cheveux!

      • john permalink
        22/09/2011 14:58

        Tu fais ce que tu veux, c’est ton blog.

      • 22/09/2011 15:09

        John je suis bien d’accord pour ta cause 1. mais pas la 2. Comment ça 2h c’est trop court pour raconter qq chose de profond et intéressant ?! Aucun film de moins de 3h fait jusqu’à maintenant n’est donc profond et intéressant à tes yeux ?

    • 22/09/2011 12:21

      ouh là, comment tu dis n’importe quoi (et pourtant, je suis un fan hardcore de The Wire et Mad Men et de séries américaines de manière générale)

    • 22/09/2011 12:53

      Bien que je trouve que globalement les scénaristes de série TV se cassent vraiment le cul et qu’il ya effectivement peut être un poil plus de série de bonne qualité que de films de bonne qualité, il reste qu’il ya quand même encore beaucoup de très très bons films et que le cinéma garde tout son prestige.

      C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup d’acteur qui ont fait leur trou dans les séries essaient à tout prix de percer au cinoche. parceque c’est encore le cinéma qui te donne tes galons d’acteur ou de réalisateur. Le format court qu’est un film en comparaison d’une série ne permet aucun rattrapage ultérieur…

      • john permalink
        22/09/2011 12:58

        Tu es surtout encore, pour le moment, mieux paye pour un film que pour une saison entiere d’une serie.

        Le cinema reste encore un peu plus prestigieux mais de moins en moins, on voit de plus en plus d’acteurs de cinema dans les series teles. C’etait encore impensable dans les annees 90.

      • 22/09/2011 13:01

        Possible mais ça reste un format difficile. un peu comme l’aquarelle est plus difficile que l’acrylique, mais là, je me comprends.

        Quand tu fais des dizaines d’heures de séries, tu peux toujours redresser la barre des défauts en cours de route. Quand tu fais un film, c’est plus casse gueule. C’est donc un genre plus exigeant, plus difficile que la série et c’est pour ça que c’est aussi prestigieux. Et c’est à cause du prestige que c’est mieux payé et non le contraire.

      • 22/09/2011 13:18

        C’est moins le cinéma qui a perdu en prestige que les séries qui ont gagné en qualité je pense. Les acteurs sont attirés par les bons scénarios peu importe l’emballage, et c’est sûr que les séries actuelles surtout celles d’HBO sont bien plus « riches » que celles des 90’s.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/09/2011 13:50

        ll y a peut-être aussi que la cinéma assure des carrières plus durables que la TV, où si on a la chance d’être dans une série à succès, on a 5 ou 6 ans de boulot assuré.

        Mais ensuite ? Qui a des nouvelles des acteurs de « friends » ? C’est le genre de rôles dont il est difficile de se démarquer ensuite. Bien sûr, il y a des contre-exemples genre George Clooney, mais il est le seul survivant d »Urgences ».

      • 22/09/2011 13:56

        Julianna Margulies a gagné un Emmy dimanche dernier.

      • 22/09/2011 14:03

        Et ça dépend si tu es acteur ou scénariste.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/09/2011 14:04

        Ah oui ?

        J’en étais resté à sa série qui n’avait pas fonctionné, la mère au foyer bafouée qui redevient avocate.

      • 22/09/2011 14:05

        C’est bien ça, mais ça marche plutôt très bien.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/09/2011 16:17

        J’en prends bonne note, mais je ne pense pas que cela invalide complétement ma théorie.

        Sinon, pour répondre à John plus haut, je pense que les films pourraient très bien durer 1h30 et pas 2 ou 3 heures comme cela semble être la nouvelle norme.

        L’histoire du cinéma est pleine de films qui racontent très bien une histoire en 90 mn.

        Ce qui me semble souvent manquer dans le cinéma moderne, ce sont de bons monteurs.

    • 22/09/2011 13:10

      Pour ce qui est des adaptations de bouquins les séries ou miniséries sont parfois meilleures que les films : Mildred Pierce, Women in Love, David Copperfield, Guerre et Paix (Clémence Poésy ne vaut pas Audrey Hepburn comme Natacha mais l’histoire est mieux respectée) et j’en oublie. C’est normal elles ont beaucoup plus de temps pour traiter leur sujet.
      Ceci dit il y a bien sûr toujours d’excellents films.

      • 22/09/2011 13:28

        Si on considère que la fidélité à l’oeuvre originale est synonyme de réussite artistique, alors certes, vive la télé et les mini-séries de douze heures.
        Perso si je veux de la fidélité, je préfère lire des bouquins. Et dans tous les cas, tes exemples ne sont pas les plus parlants, parce que le Mildred Pierce de Curtiz, Women in Love de Ken Russell, et David Copperfield de Cukor sont des chefs d’oeuvres assez incontestables.

      • john permalink
        22/09/2011 13:37

        Pour le coup 100% d’accord avec le Pede.
        Par exemple, bien que ca soit un ratage, le Dune de Lynch est 100 fois superieur aux adaptations teles « tres fideles » qui ont ete faites du livre.

        Mais la c’est moins une question de cinema/tele que de savoir ce qui fait une bonne adaptation et selon moi c’est justement de ne pas coller au livre.

      • 22/09/2011 13:48

        Bien sûr il ne suffit pas de coller au livre ! quand je regarde une adaptation après avoir lu le livre c’est justement pour en voir une autre interprétation que celle que j’ai faite dans ma tête, mais je trouve dommage que les contraintes de temps du film obligent à couper des personnages secondaires qui contribuent à la richesse de l’histoire, abréger des scènes etc. Après c’est vrai que les adaptations très fidèles mais sans petite touche personnelle du réalisateur et des acteurs ne sont pas très intéressantes à regarder.

      • 22/09/2011 20:04

        Il y a de bons films qui sont de mauvaises adaptations, aussi. En fait, ça dépend de la définition qu’on donne à « adaptation ». Parfois, il faudrait vraiment se contenter d’écrire « vaguement inspiré de… » comme ça ça ne décevrait personne.
        Le Dune de Lynch, par exemple, est assez superbe, mais faut s’accrocher si on n’a pas lu le livre avant. L’Orgueil et Préjugés de Joe Wright est très joli, mais faut aller chercher loin pour retrouver les personnages du livre (donc l’intérêt de l’histoire). Et que dire de Out of Africa, qui n’a juste rien à voir avec le roman ?

      • 22/09/2011 23:25

        Oui je vois ce que tu veux dire, mais quitte à ne pas être fidèle vaudrait mieux que en rajouter qu’en enlever. L’exemple d’Orgueil et Préjugés est bien choisi parce que là pour le coup la minisérie est pas terrible même si elle colle mieux au texte.
        Dans l’idéal faudrait pas avoir à choisir entre les évènements et le « message global », il y a des adaptations parfaites comme ça, genre celle de la Montagne Magique ou des Frères Karamazov, pourtant des pavés.

      • 23/09/2011 08:10

        Perso je trouve que la minisérie Orgueil et Préjugés est formidable. Peut-être justement parce qu’elle colle mieux au texte, je ne sais pas. J’adore le bouquin et j’ai été écoeurée par l’interprétation qu’en a fait Joe Wright.
        Il y a Harry Potter aussi, je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas cité, excellent exemple d’adaptations ratées.
        Disons que dans certains cas, le « message global » ne peut se comprendre que dans la progression de l’intrigue et l’évolution des personnages, et que si on en coupe des morceaux (à l’intrigue, hein, pas aux personnages), le résultat final est incompréhensible et le message inacceptable.
        C’est peut-être, comme quelqu’un l’a dit plus haut, juste un problème de montage.

      • 23/09/2011 18:36

        Ca fait déjà qq temps que j’ai vu la minisérie mais c’est surtout les actrices que j’avais pas trouvées géniales, je trouve que dans le film en revanche Rosamund Pike (Jane) et Jena Malone (Lydia) sont parfaites, et Keira Knightley a bien l’insolence et la vivacité « elisabethiennes ». Et la musique s’accorde parfaitement avec l’ambiance, les personnages… Ceci dit rien ne remplace Colin Firth jeune en chemise mouillée 😀

    • 22/09/2011 17:35

      Cote je viens de tomber sur une qui est terrib’
      Psychoville
      Bien déjanté, humour british a souhait….

      • 22/09/2011 17:36

        T1 de clavier de sa race!
        Coté série je viens….

  28. 22/09/2011 16:08

    Faites vous un bisou.

  29. 23/09/2011 11:16

    Les gens qui n’ont aucune chance de gagner un Oscar.. On s’en tape un peu de leur avis sur les Oscars, non??

  30. 24/09/2011 15:06

    Oui enfin Clint a aussi dit sur le mariage homo: « “These people who are making a big deal out of gay marriage? I don’t give a fuck about who wants to get married to anybody else! Why not?! We’re making a big deal out of things we shouldn’t be making a deal out of. They go on and on with all this bullshit about ‘sanctity’ — don’t give me that sanctity crap! Just give everybody the chance to have the life they want.”

    Bon après ça se verra peut-être pas dans le film car effectivement les Oscars… mais c’est juste que son franc-parler va pas forcément que dans un sens.

  31. 02/10/2011 11:56

    Ho merde. Best post ever. Merci.

  32. 03/10/2011 18:27

    Je trouve l’analyse du Pédé rigolote quoique relativement poussive. Je lui demanderais de bien vouloir faire la même analyse sur le trailer de Tree of Life. Les conclusions seront je pense les mêmes. Ah mais que voila un film taillé pour les Oscars!!

    Bref ne nous laissons pas berner par ce trailer surement taillé sur mesure pour l’Industrie car je suis convaincu qu’Eastwood a la capacité de nous surprendre…encore.

  33. Jan Luk Delru permalink
    09/11/2011 03:02

    Mais à quoi sert ce blog? Vous crachez sur certains magazines français (« les inrocks » et « les cahiers du cinéma » pour ne pas les citer) et les accusez de branlette intellectuelle. Mais au moins leur branlette est intellectuelle. Ceci dit, je remarque beaucoup de vos gouts cinématographiques, sont partagés par les deux magazines cités ci dessus. Alors pourquoi tant de haine? Et pourquoi ne pas laissé les gens vivre? Cette contestation automatique par des gens qui croient représenter la contre culture en créant un blog m’énerve !
    Sinon, merci de votre participation à la médiocrité de la toile.
    Bonne continuation chers amis.

Trackbacks

  1. 2012, l’année de la bouse. « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :