Skip to content

La rentrée en août, le JT avec un flingue, les îles Cook kaput et Bernard Madoff dans ton sac.

22/08/2011

Vous l’avez sans doute remarqué, mais C’est la Gêne s’est octroyé des petites vacances bien méritées (si, si) au cours des dernières semaines. Je ne vais pas vous mentir, nous avions bien l’intention d’en profiter jusqu’au bout et de nous prélasser telles des baleines échouées en divers lieux de la planète jusqu’au 1er septembre, vous laissant sans pitité au désespoir et assoifés de notre prose sublime. Mais voici que l’actualité a décidé que les vacances étaient finies et qu’il était grand temps de se remettre au boulot. Mais doucement, parce qu’il fait chaud, que c’est encore le mois d’août et que les sujets brûlants méritent autre chose que nos cerveaux ramollis d’aoûtiens. Je vais donc vous parler d’une petite histoire très charmante qui, je le crains, est largement passée inaperçue dans le brouhaha actuel qui secoue la planète d’un petit hôtel particulier de Manhattan aux rues de Damas, en passant par les places financières du monde entier, par Tripoli et le Sud d’Israël.

En effet, tandis que le Moyen-Orient est à feu et à sang, et qu’une journaliste libyenne pro-Khadafi présente le journal télévisé armée d’un revolver menaçant de dézinguer tout le monde,

un ou deux habitants d’une petite île du Pacifique sud ont trouvé une méthode beaucoup plus efficace que les manifestations pour faire tomber un pays.

Nous sommes dans l’archipel des Iles Cook, plus précisément à Aitutaki, une île de moins de 17 km² et de 2000 habitants. La semaine dernière, un ou plusieurs voleurs s’introduisent dans l’agence locale de la Banque des îles Cook au milieu de la nuit. Il s’agit du premier cambriolage de banque jamais survenu sur ce territoire. 200 000  dollars néo-zélandais (116.000 euros) sont dérobés. Jusque là rien de bien extraordinaire. Seulement voilà, selon John Baxter, le maire de cette petite île, les 200 000 dollars représentent l’essentiel des économies des habitants d’Aitutaki, économies qui ont donc disparu dans la nature. Je ne sais pas comment ça se passe quand un pays est dérobé de toute son épargne mais j’imagine que ce n’est pas la joie et que la faillite est proche. C’est dommage, ça avait l’air sympa, j’irais bien contribuer à leur remise sur pieds.

Voici une information qui peut paraître triviale mais moi, elle me fait beaucoup rire et tant pis si je suis la seule.

Et puisque je ne suis pas radine, en voici une autre qui n’est pas sans lien. Vous vous demandez sans doute quel sera le sort réservé aux individus qui non seulement décident de dérober une banque mais en plus, mettent une île entière en situation de faillite. Et bien, il est fort probable qu’après avoir fait un peu de prison, ils seront traîtés en héros. Un peu comme Bernard Madoff. Quoi, vous n’êtes pas au courant ? Et bien, j’ai le privilège de vous apprendre que des bouts de vêtements de Bernie ont été récupérés et recyclés en housses d’Ipad vendues à 500$. Il paraît qu’elles se sont arrachées comme des petits pains. Voilà. Donc si jamais vous faites faillite à cause de la crise financière et que vous ne savez pas comment vous refaire, vous pouvez toujours guetter les visiteurs de Fleury-Mérogis et leur demander de vous brader des éléments de la garde-robe de leur proche incarcéré. Sinon, vous pouvez aussi essayer de récupérer les pantalons de DSK, je suis sûre qu’en housse d’Iphone 5, ils seront top tendances.

Sur ce, je retourne à mes occupations estivales, soit la mise en éventail de mes orteils (posés sur mon bureau).

Biz.

Publicités
28 commentaires leave one →
  1. Guillaume Pascanet permalink
    22/08/2011 09:31

    Au chateau de Tiffauges, on glorifie Gille de Rais. Faut juste attendre suffisamment longtemps. J’attends la place Landru à Paris et le square Patrice Allègre à Toulouse dans quelques siècles.

    • 22/08/2011 10:35

      Est-ce qu’on est encore seulement surs que Gille de Rais ait fait ce dont il avait été accusé ? Il me semble que non, mais après l’histoire de France n’est pas non plus spécialement mon dada.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/08/2011 10:49

        Si si, il l’a vraiment fait.

      • 22/08/2011 10:49

        En même temps, c’est hélas plausible : qu’avec toutes ces guerres certains tombent dingues y compris chez les seigneurs, ça me parait inévitable. Ce qui m’étonne est plutôt qu’il n’y en ait pas eu plus… Le Serial killer comme « invention » moderne, j’y crois pas trop, moi…

      • 22/08/2011 11:02

        Je ne dis pas que c’est impossible, je dis juste que pour avoir lu un certain nombres de doutes sur les véritables motifs de ces procès je ne mettrais pas ma main au feu qu’il l’a vraiment fait.

        Que le monde n’ait pas été peuplé que de licornes aux crins arc-en-ciel même au moyen-âge n’est pas sujet à caution.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/08/2011 11:06

        Ah, qu’il y ait eu un intérêt politique à le détruire à ce moment là (en gros quand on n’avait plus besoin de ses talents de guerriers et qu’il avait réussi à ruiner la première fortune de France à force de faste), c’est certain.

        Mais même à cette époque, la justice n’était pas complêtement aux ordres et on ne pouvait condamner sans motifs sérieux, surtout avec des motifs aussi graves et sordides (il parait que la lecture des PV du procès est particulièrement gerbante)

    • 22/08/2011 14:36

      MAIS DE QUOI VOUS PARLEZ?

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/08/2011 15:08

        De sériol quilleurs ! (ta !)

      • 22/08/2011 19:58

        On développe un nouveau concept de commentaire : construit, pertinent mais absolument sans lien avec l’article.

      • 23/08/2011 10:37

        Ouaip. Du krisprolls qui croustille pas quoi.

      • docds permalink
        23/08/2011 11:32

        C’est qui qui krisprolle?

      • 23/08/2011 12:13

        Pas nous justement. Un krisprolls qui croustille pas c’est quoi ? Du pain norvégien ?

  2. Alex permalink
    22/08/2011 12:10

    LA justice aux Ordres a cette époque, c’était l’Inquisition et il me semble ne pas me tromper en disant que Gilles de Rais a été accusé d’abord par l’Eglise et ses tribunaux, et tout son procès est du a une méfiance et une jalousie de l’Eglise, et donc cela s’est fait avec une grande partialité….

    • Guillaume Pascanet permalink
      22/08/2011 12:34

      Méfiance de quoi ? jalousie de quoi ? Il était ruiné quand il était jugé, la quasi totalité de son domaine hypothéqué ou vendu afin de couvrir ses dettes et il ne jouait aucun rôle politique.

      En plus, il a tout avoué sans même avoir été soumis à la question. A chercher à prendre systématiquement le contre-pied d’une histoire officielle, on se trompe autant qu’en la suivant aveuglément.

      • Butafor permalink
        22/08/2011 14:39

        En tout cas, sa femme Odile a très bien réussi.

      • Alex permalink
        22/08/2011 17:39

        Je suis pas ici pour faire un cours d’Histoire.
        Va dans la librairie la plus proche et achète :
        Le procès de Gilles de Rais de G. Batailles
        et Plaidoyer pour Gilles de Rais de J.P. Bayard.

        On en reparle après veux-tu ?

    • 22/08/2011 19:47

      Il a été d’abord été accusé par l’église par le chef d’accusation qui a motivé son arrestation est d’être entré armé dans une église.
      Que quelqu’un se soit dit ensuite « on l’a sous la main, allons y joyeusement » est une autre histoire. Mais c’était normal que l’église l’arrête de base.

  3. 22/08/2011 14:47

    Ça y est c’est la gêne va s’acheter une ile tropicale !
    J’espère qu’ils nous inviterons à y faire un séjour.

  4. Raymond Domenech permalink
    22/08/2011 19:40

    C’est Thomas le voleur.

  5. 22/08/2011 22:28

    Avec le kaputtage des îles Cook, tu as l’excuse rêvée pour prolonger tes wacances.

  6. 23/08/2011 02:18

    Et l’orthographe, elle est en vacances ? Ma syntaxe, bien.

  7. Papaye permalink
    23/08/2011 09:19

    Welcome back La Meuf. Même si cela ne se sent pas immédiatement.

  8. dob permalink
    23/08/2011 14:15

    116000 / 2000 = 58€ par personne, j’espère pour eux qu’ils en ont sous le matelas

  9. Phwouettt permalink
    23/08/2011 16:24

    J’ai bien aimé ce post – sauf la fin. La pose « pause ».
    La nana lybienne qui sait au moins sur quoi elle est assise.
    Le braqueur des iles…comme c’est juste.
    On a un exemple c’est L’Albanie, où des communistes libéraux ont québra en toute liberté la caisse d’épargne d’état. Selon un système pyramidal aussi.

    Il faut admettre que Bernard Madoff est une victime du système qui lui a donné naissance. Déjà tout petit il a été conditionné par son environnement familial. Les gens qui lui demandaient toujours plus de profit et d’intéret l’ont poussés à la faute. C’est son déficit affectif, le fait qu’il a besoin de briller dans les yeux des autres qui l’a poussé à faire cela.

    Et les conneries sur Gilles de RAIS…
    Gilles de RAIS est un personnage trés controversé, de ce que j’en sais il a pu etre un type bien, qui aurait pris un pet sur le cortex frontal, et se serait vu devenir un monstre.

    MAIS surtout il vivait il y a 5 siècles, c’est plus facile de s’attaquer aux pervers d’antan qu’à ceux qui trainent encore dans les cabinets de campagne. OU les comités centraux.
    C’est comme pour l’inquisition… c’est plus facile de chercher des poux sur les cranes squelettiques de l’histoire médiévale que d’aller à la pharmacie, hein , pas vrai ?
    Et puis en plus c’est pas la mème chose, y a d’un coté les méchants du passé d’en face et de l’autre nos erreurs, qu’on n’a pas pu éviter, mais qui appartiennent au passé.

    • 23/08/2011 18:29

      En gros pourquoi étudier l’Histoire et chercher les faits ? C’est tellement inutile et n’a strictement rien à nous apprendre….

    • la catalane permalink
      27/08/2011 05:29

      trop de Times New Roman nº10 pour un mois d’août

  10. 24/08/2011 23:25

    Un nouveau débat inutile et croustillant a pointé le bout de son nez : de l’opportunité pour la Mairie de Paris d’organiser un évènement autour du rituel de la rupture du jeune du ramadan… Et oui, ça sent la rentrée.

  11. 28/08/2011 23:19

    Welcome back les connards.
    Que cette nouvelle année soit pire que la précédente !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :