Skip to content

Merci Blake.

17/12/2010


Merci d’avoir immortalisé Audrey Hepburn sur la cinquième Avenue, robe et lunettes noires, café et viennoiseries en main, devant les vitrines de Tiffany’s. Merci d’avoir façonné pour son plus beau personnage un écrin si étincelant. Merci de lui avoir fourni le fume-cigarette le plus long du monde. Merci pour Moon River.

Merci pour l’un des grands drames de l’alcoolisme, revirement spectaculaire après une série de comédies à succès. Merci d’avoir offert à Jack Lemmon son premier vrai rôle dramatique. Merci de m’avoir fait découvrir Lee Remick, l’une des perles oubliées des années 60.

Merci pour pour Clouseau, pour Sellers, pour les inoubliables musiques de Mancini et pour tout le reste. A vrai dire Blake, je les aime tellement vos Panthères Roses que je vous pardonne même le tout dernier (mais si, souvenez-vous, celui avec l’horrible Benigni).

Merci d’avoir réalisé l’une des oeuvres de cinéma les plus joyeusement cartoonesques ce coté-ci de Frank Tashlin. Merci pour ces voitures de rêve. Merci pour l’une des plus glorieuses batailles de tarte à la crème de l’histoire du cinéma.

Merci pour tout ce cirage sur la face de Peter Sellers. Merci pour birdie nam nam. Merci pour le poulet sur le diadème de la dame. Et surtout, surtout, merci pour ce rouleau de PQ.

Merci de nous avoir montré les nichons de votre dame, nous prouvant par là-même que celle-ci est bien une femme, et pas une créature tout en sucre, comme on aurait pu le supposer. Merci pour une des satires les plus abjectement amères de l’histoire d’Hollywood.

Merci pour l’un des derniers classiques de la comédie musicale, sublime jeu de faux-semblants, brillantissime ballet d’identités sexuelles renversées. Merci pour ce Paris en carton pâte digne de Minnelli. Merci pour le cafard dans la salade. Merci pour Le Jazz Hot et The Shady Dame From Seville. Merci d’avoir fait briller de mille feux Julie Andrews, Robert Preston et Lesley Ann Warren dans les rôles de leur vie.

En quelques mots, merci pour tout, Blake Edwards.

Publicités
115 commentaires leave one →
  1. Sarita permalink
    17/12/2010 08:37

    Et merci à toi Le Pédé, pour ton écriture.

  2. 17/12/2010 08:44

    Snif. Ainsi soit-il.

  3. Guillaume Pascanet permalink
    17/12/2010 09:02

    Émotion.

  4. Elle de Duo D'Idées permalink
    17/12/2010 09:52

    Pour moi, s’il n’y avait qu’un film, ce serait Breakfast at Tiffanys… Ahhh… Audrey hepburn, filmée comme jamais avant, l’amour pour NY qui transparait via la caméra…

    Elle de Duo D’Idées
    http://www.duodidees.wordpress.com

    • 17/12/2010 17:52

      Vous êtes prodigieusement agaçants à signer deux fois tous vos posts en y ajoutant votre lien quand tout pourrait être contenu dans l’intitulé.
      Seriez-vous assez urbains pour y remédier ?

  5. 17/12/2010 09:57

    Dans la série des mauvaises nouvelles en période de fêtes …RIP

    • 17/12/2010 11:06

      Les mauvaises nouvelles sont plus mauvaises en période de fêtes ?
      Il faut un moratoire des mauvaises nouvelles ?
      On n’a pas le droit de mourir à Noël quand on est sympa ?
      A quand un Grenelle du bon moment pour mourir, je m’interroge.

      • 17/12/2010 11:11

        Pourtant à Noël ça sent un peu le sapin.

      • Raymond Domenech permalink
        17/12/2010 11:24

        Les boules.

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 11:26

        Mais tellement le crustacé.
        Soublime.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 11:26

        Pour le grenelle du bon moment pour mourir, il va falloir attendre le grenelle de la neige qui se termine bientôt.
        Super efficace d’ailleurs, les routes sont impeccables depuis.

      • 17/12/2010 11:52

        Ça me rappelle une vieille copine qui m’avait dit qu’elle ne m’avait pas présenté ses condoléances car mon père n’était pas mort à une bonne période dans sa vie. Elle pourrait être invitée comme intervenante à ce Grenelle du bon moment pour mourir.

      • antoine permalink
        17/12/2010 11:55

        Ce sont les mauvaises nouvelles (le tsunami, lavionsdetournetavulegigntropfort, les avions qui se crashent et bien sur l’assassinat scnandaleux des ceausescu) qui rendent noël délicieux.
        Je trouve que les montagnes de bouffes et les tonneaux de vinasse sont moins gouteux sans un petit cataclysme télévisuel.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 11:59

        C’est toujours ta vieille copine, la Meuf ?

      • 17/12/2010 14:16

        Non je l’ai violemment insultée dans un restaurant.

      • 17/12/2010 14:19

        Je disais ça parce qu’on a toujours l’impression qu’il y a une concentration particulière de mauvaises nouvelles aux périodes de fête. Chaque année on a un tremblement de terre (avec tsunami en option), une guerre, plusieurs décès … Sans parler du cercle privé. Ça crée un contraste assez intéressant entre l’ambiance un peu fausse que l’homme s’efforce de créer et la réalité qui se rappelle à lui.

        Et puis La Meuf, j’espère que tu t’es débarrassée de ta copine.

      • 17/12/2010 15:50

        Je ne crois pas qu’il y ait une concentration particulière de mauvaises nouvelles aux moments des fêtes…

      • 17/12/2010 16:25

        Sans blague!

        Et dis, tu connais l’expression « avoir l’impression » ?

      • 17/12/2010 16:31

        Faites comme moi.
        Achetez vous une ile.

      • 17/12/2010 17:18

        D’accord, alors « on » a pas l’impression qu’il y ait une concentration de mauvaises nouvelles en ce moment… Et quand je dis « on », je veux dire moi en fait.

      • Le Père fuckin' Noel permalink
        17/12/2010 17:29

        Le 24 au soir on est en famille et on s’emmerde
        le 31 au soir on boit tellement qu’on se rappelle de rien.

        « Période de fêtes ».
        Pfff…
        Genre ça commence à Halloween et ça finit à Pâques ?
        Et le 25 au matin y’ a rien ?
        Je me sens tout galvaudé avec vos conneries.

      • 17/12/2010 18:09

        Oh tu sais moi je m’en tape, je ne me sens pas concernée par ces fêtes (en dehors d’en souhaiter de bonnes à mes amis « concernés »)

      • Le Pet Financier permalink
        17/12/2010 18:36

        (Nous en reparlerons quand tu auras des enfants.

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 18:55

        Mais TELLEMENT Le Pet!)

  6. Guillaume Pascanet permalink
    17/12/2010 10:00

    Je précise un peu mon sentiment. Tous les films de Blake Edwards que j’ai pu voir m’ont très fortement marqué : la panthère rose bien sûr mais aussi la grande course autour du monde (vu enfant), Victor/Victoria, Diamant sur canapés (vu beaucoup plus récemment) car ils ont à chaque fois une élégance, un sens de la vie que je ne saurais vraiment expliquer mais que je ressens fortement.

    Il analysait les rapports humains à merveille et détournait les habitudes du cinéma : dans la panthère rose, c’est l’inspecteur stupide qui devient la vedette, et non les deux voleurs.

    Dans la grande course, le héros est une caricature, et on finit par souhaiter que le méchant l’emporte.

    Merci le Pédé pour cet hommage et cette filmographie, je retiens donc que je dois chercher S.O.B et Moon River. Et puis, il faudra bien un jour que je regarde The Party en entier.

    PS> j’avais bien aimé « dans la peau d’une blonde ». Faute de goût de ma part ?
    PS2> Je t’emmerde la Bretonne ! Je ne suis pas un lèche-cul ! (J’anticipe)

    • Guillaume Pascanet permalink
      17/12/2010 10:05

      J’avais mal compris l’article et je remplace donc Moon river par le jour des vins et des roses.

      Il ne faut jamais oublier de cliquer sur les liens proposés par un article.

    • Raymond Domenech permalink
      17/12/2010 10:06

      The Party a failli me faire mourir de rire, genre vraiment.

      • 17/12/2010 10:14

        Aaah Peter Sellers en train de faire exploser le bunker, ou comment commencer à rire et ne s’arrêter que lors du générique de fin.

      • Raymond Domenech permalink
        17/12/2010 10:42

        J’aime particulièrement l’imitation du musicien.

      • 17/12/2010 10:43

        L’éléphant dans la piscine… la scène du banquet… tout!

    • La Bretonne permalink
      17/12/2010 11:24

      T’as pas été lèche cul sur ce coup là Pascanet.
      Arrête de faire ton kéké.
      Je ressens la même chose que toi pour les films de Blake Edwards.
      Un choc surréaliste, totalement hilarant pour The
      party ou la Panthère Rose notamment.
      Un mélange d’absurde et d’élégance.
      Alors arrête de faire ta nouille, martyr d’une Satyre bretonne.
      Le Pédé a fait un billet parfait à la mémoire d’un esprit génial.
      Alors moi, je ne te dis pas merde. Je te dis bonjour mon Pascanet.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 11:27

        Vous avez vu comment je l’ai maté la Celtique ?

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 11:32

        Va te te faire trouer le Normand.
        Va pas chialer ta mère quand je t’aurai pris tes burnes pour les mettre sur le sapin.
        Ceci est le dernier avertissement Pascanet. Gare à ton cul!

      • 17/12/2010 11:34

        Putain, la Bretonne, tu as fumé quoi, ce matin? Ou bien c’est la décoration qui te rend dingue? (attention à Miss CLG)

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 11:36

        C’est marrant les Bretons, on appuie sur un bouton et il en sort des insultes.

        TROP facile !

        (Je t’aime bien en fait)

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 11:45

        Ouais le breton est primaire.
        Je t’aime bien aussi Pascanet.

        @LaGarce
        Je suis une Hater de Noël. La douloureuse s’achève bientôt pour le plus grand soulagement de tous. Désolée…(nan même pas).

      • 17/12/2010 11:51

        Disons qu’à ta place, je mettrais autre chose sur mon sapin. Mais tu me connais, je suis un rien snob.

      • antoine permalink
        17/12/2010 11:52

        J’adore vos batailles de paysans, j’attends avec impatience que vous vous foutiez sur la gueule à coup de pommes de terre.

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 11:56

        Je préfère la betterave cuite.
        ça tâche bien.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 11:56

        Antoine, nous venons de faire la paix.

        Tu n’as pas remarqué que nous n’avons même pas évoqué la question du Mont-Saint-Michel ?

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 12:00

        Je ne tomberais pas dans le piège Guillaume
        Avec toutes ces conneries, on va tous se faire lapider par Lulu.
        Démerdez-vous. J’ai déjà donné.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 12:12

        Ne t’inquiète pas, je crains trop le courroux des Bretons et des travelos pondeurs pour me risquer à rappeler une vieille controverse entre nos deux régions.

        De toute façon, le débat est clos. Le Mont-Saint-Michel est bien normand.

      • docds permalink
        17/12/2010 12:29

        You are like coakroaches in a salad.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 14:02

        You don’t like a piece of protéine with your vegetables ?

      • 17/12/2010 14:37

        Ah les vikings et les celtes… Ou comment, à force de se foutre sur la gueule d’un coté et de se violer de l’autre, forger en partie l’âme au fond profondément païenne et revancharde de l’ex-fille aînée de l’Eglise (fille aînée qui devait traverser une longue crise d’adolescence avant de qutter sa Moman…).

        Faites pas attention, je suis en manque de chocolat.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 15:23

        So stupid I am ! I didn’t understand that you speak about « Victor-Victoria ».

      • 17/12/2010 20:16

        speak,spoke or were speaking ?
        Anyway, i’m wondering how old are you guys ?
        It’s occur to me the average age is a little high here.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/12/2010 20:32

        My english grammar is not so good. Excuse me, young padawan.

  7. La Régence permalink
    17/12/2010 11:06

    Ah, l’élégance d’Audrey Hepburn…Inoubliable « Breakfast at Tiffany’s »…

    Merci Le Pédé pour ce rappel.

    • Le Pet Financier permalink
      20/12/2010 19:14

      Comme disait docds, c’est à Blake qu’on doit d’avoir a donné à Audrey un rôle qu’on peut qualifier d’un des plus beaux rôle qu’elle ait eu, sinon le plus beau, ce que le Pédé aurait pu souligner, cela dit sans le critiquer, en particulier dans le film qui se passe dans la 5° avenue où il y a un marchand de bimbeloterie qui brille, je ne me souviens plus du titre…

      • docds permalink
        20/12/2010 20:35

        C’est vrai.
        (Mais tu aurais pu mettre un point d’interrogation, plus bas)

  8. pinpin permalink
    17/12/2010 11:35

    La Régence Said :
    « Ah, l’élégance d’Audrey Hepburn…Inoubliable »

    La Bretonne Said :
    « Va te te faire trouer le Normand.
    Va pas chialer ta mère quand je t’aurai pris tes burnes pour les mettre sur le sapin. »

    Bon
    il me semble évident désormais qu’Audrey Hepburn n’ETAIT PAS Bretonne.

    • La Bretonne permalink
      17/12/2010 11:46

      C’est évident.

      • pinpin permalink
        17/12/2010 11:49

        C’est bien ce que j’ai dis oui… évident

      • La Bretonne permalink
        17/12/2010 11:52

        Je plussois donc.
        C’est une évidence de dire que c’est évident.
        Il est évidemment évident que, ce que tu as dit, est une évidence.

      • Le Père fuckin' Noel permalink
        18/12/2010 10:23

        Bon ça m’énerve ce flou artistique.
        Le verbe c’est plussoir ou plussoyer ?
        Je plussois ou bien je plussoie ?
        Non parce que quitte à se créer une novlangue, autant être rigoureux dès maintenant.

      • 18/12/2010 10:26

        Selon l’application bescherelle de mon smartphone, qui n’est pas infaillible, « plussoyer ». Donc, « je plussoie ». En théorie.

      • Le Pet Financier permalink
        20/12/2010 19:15

        Je préfère la pratique à la théorie.

    • 17/12/2010 13:36

      Je suis sûre qu’Audrey Hepburn aurait pu lâcher la même phrase, mais justement, dit par elle, ç’aurait été élégant.

      • 18/12/2010 10:27

        Bah, elle l’a fait… ou approchant, dans « My Fair Lady ».

      • 18/12/2010 14:09

        Rah j’ai du le prendre en route à un moment ou mes neurones faisaient grève. Aucun souvenir.

      • 18/12/2010 14:12

        Bon, tu sais ce qui te reste à faire, si tu veux voir Audrey vendre des violettes avec un vocabulaire de poissonnière… (en même temps, ce n’est pas son meilleur rôle, ni la meilleure dans ce rôle, mais que veux-tu, c’est le seul exemple qui me vienne à l’esprit)

      • docds permalink
        18/12/2010 14:15

        Si tu veux mon avis, c’est à Blake qu’on doit d’avoir donné à Audrey un rôle qu’on peut qualifier d’un des plus beaux rôles qu’elle ait eu, sinon le plus beau, ce que le Pédé aurait pu souligner, cela dit sans le critiquer, en particulier dans le film qui se passe dans la 5° avenue où il y a un marchand de bimbeloterie qui brille, je ne me souviens plus du titre…

      • Le Pet Financier permalink
        20/12/2010 19:17

        J’ai trouvé La Bretonne très élégante !
        Je ne comprends pas ce que tu dis La rêveuse!!

  9. Le Blasé permalink
    17/12/2010 11:54

    Je n’ai vu que les panthères roses (quand j’étais enfant) et Victor-Victoria (quand j’étais pédé).
    Cela sera peut être une (triste) motivation pour que je me mette à Diamants sur canapé…

    Cela dit je ne peux m’empêcher de claquer des doigts quand je fredonne le Jazz Hot. Rien que pour ça, merci.

  10. antoine permalink
    17/12/2010 12:00

    The party is over.

    • Le Pet Financier permalink
      20/12/2010 19:18

      The show must go on

      • Le Chœur permalink
        20/12/2010 21:23

        The cat is in the kitchen.

      • L' alter égal permalink
        20/12/2010 22:02

        my taylor is rich

      • Marian permalink
        20/12/2010 22:43

        My fishmonger lives in Ipswich.

      • 20/12/2010 23:10

        Wo ist Gisela ?

  11. 17/12/2010 12:25

    Le Cinéma se porte bien, Guillaume Canet et Michael Bay sont vivants.

  12. julieditejuju permalink
    17/12/2010 12:44

    merci le PD pour être le seul à en parler. J’ai adoré tellement de films, la course autour du monde est un de mes plaisirs d’enfant.

    • pinpin permalink
      17/12/2010 13:16

      Le seul ?
      tu as un ordinateur restreint à la seule consultation de CLG ???

  13. Justine permalink
    17/12/2010 12:59

    Flûte, flûte et re merde. Si vous aviez posté l’article une heure plus tôt j’aurais pu répondre à une question supplémentaire à mon partiel d’étude des médias. Merci quand même de m’instruire.

  14. 17/12/2010 13:17

    Merci LePédé. You rock! 😉

  15. 17/12/2010 14:45

    Bel hommage !

  16. drunk3nkiwi permalink
    17/12/2010 14:47

    Merci le Pédé pour ce beau petit billet …

    Bon une raison de plus de déprimer en fin d’année.
    @La Bretonne : Il reste une place pour moi chez les Hater de Noel ?

  17. Le Latin permalink
    17/12/2010 14:58

    Ah, quand même, le gag du PQ est l’un des gags qui m’a fait le plus rire : rien que pour ça, Blake a tout mon estime !

  18. 17/12/2010 16:32

    Moi je veux bien clamser tout de suite si on m’attribuait la paternité de The Party.

  19. L' alter égal permalink
    17/12/2010 17:35

    Je ne connaissais pas bien les derniers opus de sa filmographie, en particulier le « capture d’écran 2010-12-16 à 20.46.27 », ici illustré, qui ne m’a à vrai dire jamais tenté alors qu ‘il a l’air finalement plus glamour que son titre ne pouvait le laisser penser.
    merci l’extrainverti pour cette révélation.

    • Le Père fuckin' Noel permalink
      17/12/2010 17:56

      N’ IMPORTE QUOI !

      • Philippe De Thrace permalink
        17/12/2010 19:08

        raté.

  20. 17/12/2010 18:03

    On sait maintenant chez qui l’Escroc à volé le diadème qui couronne la carrière de Lulu.
    Il s’est planté de fume-cigarette par contre.

  21. Isabelle permalink
    17/12/2010 18:57

    Merci le pédé pour tous ces souvenirs.
    Rien que penser à la scène du clairon qui refuse de mourir au début de The Party suffit à me faire pleurer de rire.

  22. ABC permalink
    17/12/2010 19:03

    Quelle belle gueule Blake Edwards ou plutôt beau profil

  23. 17/12/2010 19:51

    Je verse moi aussi un sanglot sur ce génie ; sob (comme on dit in english).Il est Party trop tôt, mais quand c’est l’heure, Sellers.

  24. Marian permalink
    17/12/2010 21:55

    A part Blind date, j’ai rien vu de lui. C’est la gène.

    • Marian permalink
      17/12/2010 21:56

      … je dirais même plus, c’est la gêne.

  25. Une bordelaise flâne permalink
    17/12/2010 22:56

    Bel hommage

  26. 17/12/2010 23:09

    C’est le billet que j’aurais voulu écrire pour l’occasion. Bon, je vais trouver autre chose, tant pis.

  27. blabla permalink
    18/12/2010 13:06

    Je parie qu’il a eu droit à un cercueil farceur. Du genre qui faut pouet quand on l’ouvre.
    Quant Audrey, il lui offrit un de ses plus beaux rôles selon moi. Elle a l’alcool si triste chez Tiffany. Le coeur se serre, même s’il fait mine d’être léger. Un grand moment de cinéma qui parvient à traverser les âges.

    • docds permalink
      18/12/2010 13:49

      Si tu veux mon avis, c’est à Blake qu’on doit d’avoir a donné à Audrey un rôle qu’on peut qualifier d’un des plus beaux rôle qu’elle ait eu, sinon le plus beau, ce que le Pédé aurait pu souligner, cela dit sans le critiquer, en particulier dans le film qui se passe dans la 5° avenue où il y a un marchand de bimbeloterie qui brille, je ne me souviens plus du titre…

      • Le Pet Financier permalink
        20/12/2010 19:09

        Docds, crois tu que c’est à Blake qu’on doit d’avoir a donné à Audrey un rôle qu’on peut qualifier d’un des plus beaux rôle qu’elle ait eu, sinon le plus beau, ce que le Pédé aurait pu souligner, cela dit sans le critiquer, en particulier dans le film qui se passe dans la 5° avenue où il y a un marchand de bimbeloterie qui brille, je ne me souviens plus du titre…
        Je doute. je reste dubitatif.

      • docds permalink
        20/12/2010 20:38

        Il me semble, oui

  28. blabla permalink
    18/12/2010 14:49

    Aaaaah…

    • docds permalink
      20/12/2010 20:41

      Tu as bien fait de mettre ça. (Le Pédé, tu aurais pu y penser)

      D’autant que si tu veux mon avis, c’est à Blake qu’on doit d’avoir a donné à Audrey un rôle qu’on peut qualifier d’un des plus beaux rôle qu’elle ait eu, sinon le plus beau, ce que le Pédé aurait pu souligner, cela dit sans le critiquer, en particulier dans le film qui se passe dans la 5° avenue où il y a un marchand de bimbeloterie qui brille, je ne me souviens plus du titre…

  29. Guillaume Pascanet permalink
    19/12/2010 11:04

    Les connards, une suggestion d’article original : LA NEIGE !!!!!!

    • 19/12/2010 11:07

      Mon cher et tendre est en train de faire un bonhomme de neige sur la terrasse….

    • 19/12/2010 11:11

      Les connards sont peut-être déjà transformés en surgelés géants.

    • Le Père fuckin' Noel permalink
      19/12/2010 11:19

      -L’hiver contre attaque
      -Un bonhomme de neige entre couilles? Un jour peut être.
      -Tu vas me lâcher avec ton réchauffement climatique ?
      -Une boule de neige avec des cailloux dedans
      -La pelle du 20 décembre du directeur de la DDE.

    • 19/12/2010 14:08

      Mort aux flocons !

    • Isabelle permalink
      19/12/2010 20:25

      Guillaume, si tu as envie de discuter neige, va là :
      http://www.bonpourtonpoil.ch/?p=2356

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/12/2010 23:12

        Merci Isabelle.

        Enfin un parti avec un programme clair !

      • 20/12/2010 10:27

        Moi je suis pour la neige !

  30. Bipolaire permalink
    19/12/2010 13:35

    La classe de mettre peu de texte et beaucoup d’images dans les posts. merci, merci et merci c’est tellement plus facile pour les gens comme moi (ignares et fénéants) qui reconnaissent les images des films mais ni les titres ni les acteurs ni qui que ce soit ayant contribué à leur réalisation ou leur scénarios. Merci, je vais de ce pas écrire du bien de vous à la Halde.

  31. L'Entre Preneuse permalink
    20/12/2010 15:55

    Ces 24 lignes et 8 illustrations m’ont faite plonger dans l’oeuvre d’Edwards à la panthère rose et aux mains d’argent tel Mary Poppins dans un dessin de Bert. Avec juste un peu moins de grâce, évidemment.

  32. Morice permalink
    20/12/2010 18:28

    Merci, merci pour ces mots el Pédé.
    Asta la vista Blake

  33. leblogdalexou permalink
    24/12/2010 13:46

    Merci pour Victor Victoria ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :