Skip to content

Les Pétroleuses

11/11/2010

Mes chers compatriotes,

En ce jour de recueillement en mémoire de l’armistice de 1918, que nous célébrons chaque année comme tout français qui se respecte, en chantant la Marseillaise à tue tête, la main sur le cœur, en boucle dès le réveil – et non pas en roupillant toute la journée sauf lorsqu’il s’agit de se traîner en pantoufles et guenilles du canapé à la cuisine avec des chips entre les orteils – en ce jour donc, je vous demande solennellement quelques minutes d’attention.

Demain, sortira en kiosques un nouveau magazine qui, contrairement aux apparences, n’est pas un magazine féminin de plus à ranger entre Biba et autres Grazia dans le panier à côté de vos toilettes pour vous tenir compagnie en cas de… difficultés en tous genres.

Non. Il s’agit d’un magazine pour gonzesses, certes, même si comme tout magazine pour gonzesses, il peut aussi être lu – et il le sera – par des mecs, des vrais, des virils, des poilus, mais un magazine pour gonzesses quelque peu différent. 

Le mensuel en question s’appelle les Pétroleuses et vous en conviendrez, ça change de Jalouse, Glamour, Elle et autres niaiseries. L’idée de ses créateurs était d’y adopter un ton drôle et décalé inspiré de la blogosphère. C’est en ces termes que ses initiateurs m’ont séduite et donné envie de participer au premier numéro de ce projet original.

Pour l’avoir feuilleté (parce que oui, je suis pistonnée et je l’ai eu avant vous), je dois dire que le résultat est agréablement surprenant, surtout pour un premier numéro, et différent de ce à quoi nous sommes habitués. Leur pari est donc réussi.

On y retrouve notamment un article sur le plaisir féminin écrit par Maïa de Sexactu (who else?) qui est – sans surprise – aussi brillante, pertinente et drôle que sur son blog, ainsi qu’une rubrique beauté présentée par Hélène (Mon Blog de Fille) que vous croisez parfois ici dans les commentaires. Vous y trouverez également des témoignages, des conseils pratiques, des infos, une rubrique « Cendrillon et moi » écrite par un homme (j’ignore s’il est poilu) qui décrira chaque mois une femme croisée quelque part et les circonstances de la rencontre, avec un cadeau à la clé pour la « Cendrillon » qui se sera reconnue.

En outre, je suis heureuse de vous annoncer que vous n’y trouverez pas de mannequins anorexiques et de photos retouchées mais de jolies jeunes femmes naturelles et aussi belles en vrai qu’en photo, présentant des vêtements mettables et achetables sans avoir à s’endetter sur dix ans. Je suis en revanche désolée de vous annoncer que vous n’y trouverez pas de conseils pour draguer votre patron, récupérer votre ex, ou vous préparer pour une première nuit avec lui, et vous n’y trouverez pas non plus de test pour savoir quelle amoureuse vous faites. En revanche, vous trouverez, fort heureusement, un horoscope digne des meilleurs astrologues des astres à la fin.

Enfin et surtout, vous y trouverez une page sur le « blog du mois », que je vous recommande également. Je ne vous en dis pas plus, mais ruez-vous dans le kiosque le plus proche et tabassez tous les agents d’assurance que vous croiserez.

Sur ce, je vous laisse, mon canapé me réclame.

Bon 11 novembre à tous, achetez les Pétroleuses et vive la République !

Publicités
118 commentaires leave one →
  1. Guillaume Pascanet permalink
    11/11/2010 09:10

    Qu’est ce que tu as contre les agents d’assurance aujourd’hui ?

    • 11/11/2010 09:28

      Peut être rien. C’est peut-être juste plus amusant à tabasser que les agents de change?

      • 11/11/2010 10:49

        Ils font pas le pont les agents d’assurance ?

      • L' alter égal permalink
        11/11/2010 11:03

        Bien sûr !
        L’agent de change parie sur le risque et l’aléa. Si il en prend une, il ne sera pas surpris.
        Alors que pour l ‘agent d’assurance, le fait divers, c’est le cauchemar.

      • 11/11/2010 11:13

        Tu rigoles! La tante de ma meilleure amie était agent d’assurances, et manger avec elle, c’est genre un supplice si tu la lances sur sa spécialité (autrement c’est quelqu’un de très civil et de fort charmant): les arnaques à l’assurance-vie. Genre comment les gens ils font pour déguiser un suicide en mort naturelle et tout et tout avec les détails.

      • L' alter égal permalink
        11/11/2010 11:21

        Ben je dis pas autre chose : ils ne supportent pas la faute à pas de chance. Donc si y’ a un mort c’est forcément un suicide, si ça brûle si tu casses si tu perds c’est de ta faute, et même quand il pleut des fois c’est de ta faute.

      • Le Pet Financier permalink
        11/11/2010 18:47

        Et si il pleut pas c’est aussi de ta faute (paysans).

  2. La Danoise pas blonde permalink
    11/11/2010 09:37

    Déjà, un gros titre « Réalité augmentée » sur la couv’ d’un magazine féminin, c’est agréablement surprenant…

    • 11/11/2010 12:14

      J’adooooore !

      • 11/11/2010 12:15

        Le genre de féminin pour lequel je pourrais faire une exception à mes principes et bosser… Je vais tâcher de le trouver !

  3. La Polonaise permalink
    11/11/2010 09:41

    Ah ah au début je pensais à un magazine de filles qui font de la moto. J’vais y jeter un œil, tiens, ça me changera des techniques de drague en openspace sur fond de crème pour la tronche à trois reins le pot. Merci, Meuf. (et ptêt même que j’y retrouverai le plaisir que j’avais à lire « 20 ans », au lycée, avec les copines)

  4. 11/11/2010 09:59

    Merci La Meuf pour cette nouveauté qui ressemble à une perle!
    Et bonne journée dans le canapé, devant les films rediffusés x fois, avec une bonne soupe « chimique » et une couette douillette!

  5. PankkypH permalink
    11/11/2010 10:33

    C’est bien.
    Après le Fluide.G, on dirait bien qu’un certain mouvement est en marche.
    Prochaine étape, arrêter les magasines de genre. (Et le rose.)

  6. Lunares permalink
    11/11/2010 11:21

    Au secours, les blogueurs envahissent la presse écrite !!

    • tibop permalink
      11/11/2010 11:42

      Tiens tu traines aussi par ici toi ?

      • Escrivaillon permalink
        11/11/2010 12:38

        (Ah, c’est ça la pick up line pour draguer sur les blogs ?? Merci du tuyau)

      • Lunares permalink
        11/11/2010 22:36

        Yep je suis partout !

        Et tu vois escrivaillon, ça marche 😀

      • tibop permalink
        12/11/2010 09:28

        J’ai manqué une marche, « pick up line » ?

    • Raymond Domenech permalink
      11/11/2010 11:45

      Non tu dois faire erreur.

      • Escrivaillon permalink
        11/11/2010 12:39

        Tiens, tu traînes aussi par ici, toi ?

  7. 11/11/2010 12:35

    J’ai vu le blog du mois, j’ai fait des bonds de 6 mètres, de joie.

  8. Le Chœur permalink
    11/11/2010 12:36

    Les Pétroleuses… ?
    Prochaine étape : Les Pisseuses.

    Nan mais ! depuis quand les cantinières ont besoin de lecture ?

    GG, reviens, elles sont devenues folles…

  9. girlonthecouch permalink
    11/11/2010 12:37

    han ça a l’air cool, ils vendent en ligne? (je suis pas en France et je doute de pouvoir le trouver en kiosque ici)

  10. 11/11/2010 12:37

    Le blog du moi ce serait pas toi par hasard????
    je suis curieuse de découvrir ce mag

    • La Prof permalink
      11/11/2010 13:00

      Mais non : La Meuf, elle est en couv’, teinte en rousse.

  11. L' alter égal permalink
    11/11/2010 12:42

    CLG n’était en fait qu’un plan marketing viral de 18 mois pour le lancement d’un magazine qui se sabordera avec les coûts d’édition du cahier détachable spécial sexe de mi juillet 2011.
    Déçu déçu déçu.

  12. 11/11/2010 12:42

    Moui, bof, bon… Je veux bien que ce soit différent dans le ton mais : « conseils beauté » « article sur le plaisir féminin », des fringues (même si pas chères et présentées par des mannequins-madame-tout-le-monde), ce sont quand même de sacrées thématiques sacrément ultra-magazine-de-sacrées-gonzesses, et comme, même dans le panier à côté de mes toilettes, il n’y a aucun magazine de filles, je doute franchement d’être plus intéressée par celui-ci que par un autre. Cela dit, j’irai le feuilleter chez mon revendeur le plus proche, histoire de ne pas me baser uniquement sur un a priori…

    • Lanaïve permalink
      11/11/2010 17:21

      Si c’est encore trop futile pour toi, va jeter un oeil sur « Causette », http://www.causette.fr/ , bimestriel plus féminin du cerveau que du capiton.

  13. 11/11/2010 12:45

    Je l’ai installé dans la librairie où je travaille hier, je l’ai feuilleté et oui enfin une magazine féminin qui ne soit pas emprunt de futilités. Il existe également Causette dans la même verve.
    J’adore ton article la meuf (comme tous les autres d’ailleurs) pour sa justesse et sa pertinence.

    • La païenne permalink
      11/11/2010 13:11

      J’aime beaucoup Causette moi aussi, ça fait plaisir de voir ce genre de magazines.

      • Irok permalink
        11/11/2010 14:58

        C’est ce que j’allais dire, y’a Causette aussi ! Mais peut-être plus intello et féministe que ce qu’a l’air d’être les Pétroleuses…

  14. 11/11/2010 12:46

    Potentiellement intéressant. Ca se positionne comment vis-à-vis de Causette ? (http://www.causette.fr/)

  15. Escrivaillon permalink
    11/11/2010 12:49

    La citation de Maïtena Biraben fait réfléchir, on sent directement la portée intellectuelle de la ligne éditoriale.

    • Irok permalink
      11/11/2010 14:59

      lol

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 18:59

      Maïtena, c’est un prénom basque…
      Plus de bons sens que de l’intellectualisme de journaux féminins cela me semble pas mal!!!

      • L' alter égal permalink
        11/11/2010 19:57

        On apprend plein de trucs en plus.

        Je savais pas qu’il y avait des parabènes dans la maizena.

  16. La Prof permalink
    11/11/2010 12:58

    Bonjour les gens,

    Malgré une admiration pour La Meuf (et les trois autres Connards) confinant à l’idolâtrie, j’avoue que Les Pétroleuses ne me fait pas sauter au plafond. J’aime mieux Causette dans le genre « magazine féminin différent ».

    On ne m’y cause point mode, shopping, beauté, cuisine, horoscope, et autres sujets velus, on ne m’y prend point pour une quiche, et non, je n’ai pas d’actions chez eux.

    Signé une vieille féministe aigrie (oulà, double pléonasme) qui a sûrement des actions chez Causette.

    • La Pastanaga permalink
      11/11/2010 20:12

      pourquoi pléonasme? les vieilles ne sont pas toutes aigries

  17. docds permalink
    11/11/2010 13:09

    (Ça avait l’air pas mal jusqu’à HOROSCOPE (Aaaaaarrrrrggggghhhhh)

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 18:43

      En effet « Svetlana la jeune fille au pair au poil » ça a dû te plaire.

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 19:00

      Sans parler de l’article sur « L’herpès ou les liaisons dangereuses » qui a dû te passionner.

      • L' alter égal permalink
        11/11/2010 19:39

        Tu veux parler de cet article situé dans la rubrique « je me chouchoute » ?. J’avoue aussi qu’il a piqué ma curiosité.

      • docds permalink
        11/11/2010 21:35

        Je reconnais que l’herpès et les poils ça me parle…

    • 11/11/2010 19:21

      L’horoscope ne ressemble pas à ce que l’on connaît.

      Pour le reste (@le Pet Financier), chacun ses centres d’intérêt… ce ne sont pas les miens non plus, mais pourquoi pas.

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 19:25

      Je n’ai pas de jugement de valeur La Meuf (surtout sans avoir lu le journal en question).
      J’attendais juste un trait de docds qui me fasse pourrir mon écran et mon clavier.

  18. 11/11/2010 13:28

    A première vue, la couverture ressemble quand même pas mal à du déjà vu (notamment à un truc pour ados que lit ma petite soeur), de même que les thèmes abordés dans ce premier numéro.
    Je suis donc curieuse de voir à quoi ça ressemble à l’intérieur!

  19. La Bretonne permalink
    11/11/2010 13:34

    Moui, après, j’ai tendance à avoir un mouvement de recul dés qu’on évoque la presse féminine.
    Mode, sexologie de bazar, discours débilitant sur les rapports homme-femme, guide de la maman que si tu fais pas comme c’est marqué, tu es une mère réac, indigne ou castratrice (rayez la mention inutile).
    Sublimation du binaire et pathétique mythe de la maman/putain.
    Des magazines comme ELLE (qui dans leur jeunesse était un des porte-parole de la lutte pour les droits des femmes) où on retrouve à présent 4 kilos de pub pour des marques de luxe, 20 articles comparatifs sur des produits onéreux pour être + mince, jeune, belle, sexy mais pas salope. Et autres niaiseries inutiles pour 1 article impliqué sur la condition féminine dans le monde entre le spécial maillot ou le dernier laser épilatoire à la mode. Pas ou peu de culture ou alors ultra parisienne.
    A pleurer.

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 18:44

      Et pour la presse masculine ?

    • L' alter égal permalink
      11/11/2010 18:56

      C’est vrai qu’elle est pas terrible, la nouvelle formule des inrocks.

    • Le Pet Financier permalink
      11/11/2010 20:53

      C’est bien vrai! Y’a trop de maux et pas assez d’images.

  20. 11/11/2010 13:49

    Mmmmmmmmmm… ça m’a l’air crousti-fondant !!! Vivement que je le lise !!!!;-)))))

  21. Senem permalink
    11/11/2010 15:19

    Putain ça me fait chier ça! Et je suppose qu’il sort qu’en France 😦

  22. Denns permalink
    11/11/2010 16:22

    Ils font bientôt le même pour homme ?

  23. 11/11/2010 16:35

    Si c’est différent, ça a pas mal de chances d’être mieux, en effet (:

  24. zaza26 permalink
    11/11/2010 17:25

    désolée mais j’ai été trés déçue par ce nouveau mag, pour le côté futile je préferre le Elle, qui a une futilité assumée et quelquefois second degré, le truc sur les courses ma fait penser à Femme Actuelle….les recettes de cuisine aussi…les critiques littéraires sont conformistes et vides
    je n’ai pas non plus d’action chez Causette, mais le contenu est plus marrant, vivifiant et finalement pas quiche du tout. le Elle et le Causette =pour moi le bon équilibre !

  25. Escrivaillon permalink
    11/11/2010 17:48

    Je l’ai feuilleté, et ma conclusion c’est que ce n’est pas mon genre de presse, donc ça ne m’a pas beaucoup interessé. Et le peu d’articles que j’ai lus ne m’a pas non plus trop convaincus (ainsi, l’article « blog du mois » m’a paru complètement fade et superfétatoire, surtout quand on compare le ton de l’article et celui du blog en question).

  26. Le Fantôme à la Quéquette Tordue permalink
    11/11/2010 18:39

    Salut !

    J’ai toujours bien aimé le ton de vos articles et votre anti-conformisme… Mais là je dois avouer que j’ai un peu peur…

    N’est-ce pas en contradiction avec ce que nous écrivait l’Arabe dans https://cestlagene.com/2009/09/25/jfais-pas-ca-pour-largent-mec/ ?

    En espérant que vous ne vous transformiez pas vous aussi en TF1 des temps modernes…

    • 11/11/2010 19:14

      Alors, je me permets de te répondre, puisque c’est moi qui ai écrit l’article en question.

      Nous ne sommes en contradiction avec rien dans la mesure où:

      1) La Meuf parle de ce qu’elle fait. Elle a écrit quelques articles pour ce magazine.
      2) La Meuf n’est pas payée pour parler des Pétroleuses. On ne lui a pas demandé de le faire. Elle l’a fait de son plein gré, et, là encore, parce qu’elle a ECRIT pour ce magazine.

      Cet article n’a donc rien à voir avec les billets sponsorisés que je dénonce dans ma diatribe.

      Néanmoins, merci de ta vigilance.

    • 11/11/2010 19:19

      Voilà. Aucune contradiction avec un article sur les billets sponsorisés. Et je ne gagne rien sur les ventes du magazine non plus, cela va de soi.

      La seule contradiction que j’admets est avec un ancien article sur la presse féminine. Mais comme je l’ai dit, l’idée d’un magazine féminin différent m’a séduite. Et j’ai décrit plus haut ce que j’ai aimé dans le produit final.

    • 13/11/2010 13:35

      Cher fantôme à la quequette tordue,

      Je te remercie de nous porter ainsi au parangon de l’intégrité désintéressée, mais sache que nous sommes quatre humains de chair et d’os qui, pour survivre, avons besoin de trois repas par jour (au moins) et de vêtements de marques pour nous couvrir durant les longs mois d’hiver. Donc si un gentil redac chef nous propose d’écrire dans son magazine, en affreux vendus que nous sommes, nous avons plutôt tendance à accepter qu’à lui répondre que non, c’est gentil, mais on préfère rester sous les ponts, parce que gagner de l’argent en échange de notre travail, ce serait vraiment renier nos valeurs les plus fondamentales, qui sont, qui sont… Qui sont quoi d’ailleurs?

      Que la seule forme d’intégrité envisageable consiste à travailler sans gagner sa vie?

      • 13/11/2010 17:58

        C’est marrant, j’ai également souvent à expliquer cet état de choses…

  27. Marian permalink
    11/11/2010 18:42

    Quel chef d’œuvre !!
    Bardot-Cardinale … tout un quatuor.

  28. Rocket permalink
    11/11/2010 18:56

    Doux Jésus, qui a eu l’idée fin-du-mondesque de sortir un magazine intitulé comme le nanar de Brigitte Bardot ? C’était réellement intentionnel ?

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/11/2010 19:42

      C’est peut-être plus inspiré des communardes incendiaires des Tuileries et de l’Hôtel de Ville que de la cinématographie de BB.

      • docds permalink
        11/11/2010 21:33

        Mon bon Guillaume, il y a bien des gens qui sont persuadés que Berthier, Marceau et Périphérique étaient des maréchaux d’Empire. ..

      • L' alter égal permalink
        11/11/2010 22:07

        Tu voulais certainement dire Bruix, Martial Valin et Jean Simon.

  29. 11/11/2010 19:22

    Et tu signes tes articles La Meuf ?

  30. docds permalink
    11/11/2010 21:49

    71. (C’est pour la colonne)

  31. dandan permalink
    12/11/2010 08:08

    dans la famille « mag F sympa » ne pas oublier le génial « causette !!

  32. Luj permalink
    12/11/2010 09:29

    En tant qu’homme curieux de (sa)voir ce qui se passe dans la tête (et la culotte) des mes contemporaines, je regarde toujours d’un oeil curieux, lointain et navré la sortie de chaque nouvô/bô/différent/pointu/aigri (entourez la mention utile) magazine de gonzesse.
    Tout fout toujours le camp au milieu de la couverture quand je lis le mot « sexo ». Non, là vraiment, j’ai juste envie de jeter un carton de chatons sous un train.
    Ça arrache les poils, ça suicide le titre que de marquer « sexe » ? Voire pour les mag qui se veulent décomplexés, « cul », « galipette », « baise à un et plus » …. c’est pas les idées qui manquent bordel.
    Pudeur pourrie mal baisée, y a bien que « Point G » pour appeler une chatte une chatte (et encore j’ai trouvé le n°2 beaucoup moins drôle que le n°1).

    • L' alter égal permalink
      12/11/2010 10:59

      Tu veux vraiment savoir ce qui se passe dans la culottes de tes contemporaines ?
      Ben je sais pas moi… juste vas-y.

  33. 12/11/2010 10:24

    Peut-on mettre ce magasine dans la lignée de « Causette » ?

  34. Guillaume Pascanet permalink
    12/11/2010 10:27

    Personne n’en parle, alors je me permets de parler du magazine « Causette ».

    • 12/11/2010 11:51

      J’allais justement en parler, mon cher Guillaume.

      Causette, c’est le magazine, qui me donne honte quand je cède au plaisir coupable de m’acheter Biba. Parce que quand j’achète Biba, Grazia, et, malgré l’article motivant de la Meuf, les Pétroleuses, j’ai quand même l’impression qu’on s’adresse avant tout à une espèce sous évoluée : « la fille » *ajouter le nombre de gloussement nécessaire*

      Causette, c’est le magazine qui ne me fait pas culpabiliser sur mon rapport au féminisme. J’ai le droit de ne pas adhérer à chaque combat MLF, mais j’ai aussi le droit de me poser des questions pertinentes, et pas milichiante sur la condition féminine.

      Et sur la condition masculine.

      Causette, c’est le magazine qui m’ouvre à l’économie, à la politique, au social, en douceur, sans me prendre pour une idiote, mais en me disant justement « tiens, tu lèves le nez et tu regarde dehors, un peu ? ».

      Causette, c’était un peu mon meilleur cadeau de noël.

      Causette, c’est mon mec qui m’y a abonnée, et ce dimanche, quand je le lisais, il faisait la vaisselle du petit dej, ce qui m’a fait beaucoup rire, mais pas tant que ça finalement, parce que le mec qui lit et qui offre Causette, c’est à la fois mon meilleur, mon amant, mon amour, mon mec à couilles, mon mec qui chiale, bref, un mec bien.

      • Guillaume Pascanet permalink
        13/11/2010 17:41

        Je blaguais en fait sur le nombre de références à Causette dans cet article mais je te remercie, cher Chulie, pour ce développement.

        En fait, de ce que je comprends, en quoi ce magazine est-il réservé aux femmes ? Le social, l’économie et la politique, cela m’intéresse aussi.

    • l'encastré permalink
      12/11/2010 11:56

      c’est ça un mauvais Buzz ? ? ?

  35. 12/11/2010 11:15

    Bah franchement déçu des pétroleuses,… ca se veut différent, mais ca n’arrive pas à la cheville de notre petite Causette. L’édito est … comment dire… prépubère ?
    et c’est pas franchement bien écrit dans l’ensemble.
    Et vas-y que je t’offre des iPad, des sacs à mais et des Louboutin pour te faire venir sur ma page facebook et pour te faire oublier que le mag est tout pourri….

    Non j’exagère c’est pas tout pourri, c’est juste se moquer encore du monde.
    Prendre les blogueuses pour des quiches et s’en servir pour vendre des marques.
    C’est ça le nouveau concept ? Super.
    Et en fait j’ai compris pourquoi !!! Résultat de ma petite enquête :
    Les directeur et redac chef des petroleuses sont des chefs « marketing ».
    Chez Causette se sont des « journalistes ».

    cqfd ! lol

  36. 12/11/2010 18:17

    J’attends avec impatience un magasine féminin différent depuis des années. J’achète rarement de magasine féminin car bien que tentée je trouve majoritairement que les articles sont d’une niaiserie affligeante. Et qu’il n’y a rien de pire que des femmes qui caricaturent d’autres femmes en les enfermant dans des apriori débiles.

  37. peekaboo permalink
    12/11/2010 19:47

    j’ai acheté, pas encore lu, commentaire de la dame de la maison de la presse, oh encore un truc genre grazzia, et franchement vu la gueule de la couv’, les typos, les couleurs, la photo et la qualité du papier, on peut facilement les mettre dans la même catégorie. Causette est à part, sur un autre rayon. Bon, sur ce, je vais lire, et après la forme, ej reviens commenter le contenu.

    • Le Pet Financier permalink
      12/11/2010 19:55

      Nous sommes tous impatients de ton avis.

  38. Violette permalink
    13/11/2010 16:43

    Les Pétroleuses et la pub faite sur les blogs m’ont donné envie de l’acheter; cependant la déception fut à la hauteur de mes attentes.

    Un magazine très mal écrit dans l’ensemble, avec un ton facebook ados attardé; des conseils qui ne sont pas bien différents de ceux des autres magazines même si l’on s’en défend ; bref, pour les nanas qui ont un cerveau, ce nouveau torchon? Non merci.

    Ne vient pas à la cheville de Causette pour le côté féministe; de plus, l’écriture style relâché et blog est amusante … sur un blog, mais sur un magazine ça fait vraiment cheap.

    Dommage, c’était une bonne idée, et le titre était super.

  39. peekaboo permalink
    13/11/2010 22:19

    j’ai lu, même mon horoscope, c’est dire si j’ai tout lu !
    bon.
    Je crois que les commentaires précédemment écrits ici par d’autres lectrices résument assez bien mon point de vue. À savoir que je ne trouve pas les thèmes très novateurs, ni même leur abord. Je reste bloquée sur le visuel. Je dois être trop vieille en fait pour apprécier la forme et y trouver lisibilité et nouveauté. Quant au fond, donc, oui, c’est amusant de lire la meuf sur papier plutôt que sur écran, les bons plans de thibaut sont bien vus, je ne suis pas la cendrillon du mois (m’en fous, je me suis acheté une nouvelle paire de boots la semaine dernière !), l’horoscope dépotte, mais à part ça, je n’arrive qu’à un pauvre « mouaipfffff ». Reste la question subsidiaire : Est-ce que La Meuf écrira dans les prochains numéros ?

  40. 14/11/2010 18:09

    les Pétroleuses ne sont pas arrivées à Bruxelles par contre il y a le sosie d’ABC sur la couverture de Fluide.G

  41. 14/11/2010 19:01

    On veut nous faire croire que c’est moi niaiseux que les autres mag mais je leur défi d’être vraiment audacieux et de mettre en avant des blogs de filles talentueuses et VRAIMENT impertinentes comme Jeune rebeu millionnaire ou Ugly Sally qui rencontrent un large public mais ne sont pas conventionnels. « Mon blog de fille.com ? » excusez moi mais c’est très conventionnel…
    Pas de gros changements en somme. Toujours la même soupe fade pour moi désolée

  42. 15/11/2010 00:22

    Merci de confirmer ce que je pensais être un bon nouveau mag de filles.

  43. 15/11/2010 16:25

    J’ai acheté le magazine aujourd’hui (eh oui, il met plus de temps à arriver en Suisse!)

    Je découvre donc ton blog grâce à la page 19…

    Très sympa le principe d’écrire à 4 mains… je pense revenir souvent vous voir.

    caro @ geneva
    http://www.carofashionews.wordpress.com

  44. lou permalink
    15/11/2010 23:27

    Quand j’ai lu l’article de La Meuf sur ce nouveau mag, je me suis précipitée pour l’acheter en sortant du boulot. Toute excitée, je l’ai posé sur mon bureau et j’ai passé l’aprem a dire à chaque fille qui passait : « regardes ce nouveau mag! c’est génial, nouveau concept, enfin pour des vraies filles, je l’ai pas encore lu mais je te le passe dès que c’est fait ». Eh bien c’est fait. Et ca m’a pris environ 8 minutes. A chaque page : déception, mal écrit, mise en page cheap, style cheap, je tourne, en me disant que je suis sure que la prochaine page va me faire dire que j’avais raison d’en faire la promo à mes collègues. Les pages se tournent, et le constat tombe : ce mag est tout sauf intéressant, tout sauf bien écrit. Et oui, j’aurai du attendre avant de faire la maligne qui a déniché le super mag pour les pas connes. Parce que demain, je ne vais même pas oser leur prêter, et filer tout droit acheter le ELLE, ce bon vieux classique qu’on critique tant mais qui au moins ne donne pas l’impression d’avoir été écrit par ma petite soeur et ses « coupines ».
    je préfère lire les bloggeurs bah, sur leurs blogs en fait !

    • 16/11/2010 12:30

      bah non Lou. en fait il faut que tu essaie « Causette » apparemment ! 🙂

  45. Philippe De Thrace permalink
    16/11/2010 12:15

    hahaha

    • Guillaume Pascanet permalink
      16/11/2010 12:39

      Tu provoques.

    • 16/11/2010 23:09

      AAAAAAAARRRRRRGGGGGGGHHHHHHHH

      Mais POURQUOI me faire cela????

      Peut-on relever ce passage:
      « J’estime cependant que si le français québécois souffre « d’en bas », de la langue telle que pratiquée au quotidien, le français de France, lui, souffre « d’en haut ».
      La différence entre le phénomène français et le phénomène québécois, ou du moins une différence, est qu’ici, les institutions ont encore le réflexe de protéger le français alors qu’en France, elles succombent à l’appel et en répercutent le pouvoir d’attraction.
      Et par institutions, je pense autant aux tentacules de l’État qu’aux grandes entreprises. Comme je le notais déjà l’an dernier sur Rue89 :
      « La chaîne d’alimentation Champion se rebaptise Carrefour Market, son concurrent Auchan affiche Simply Market et le groupe Casino lance Leader Price. […] On savait qu’Air France avait renommé sa carte de fidélité Fréquence Plus en Flying Blue. On note maintenant que les aéroports de Lyon se sont rebaptisés Lyon Airports. » »

      C’est vrai que renommer la carte de fidélité Air France (qui n’est pas que pour Air France d’ailleurs mais pour le groupe Sky Team d’où sans doute le changement) ou un supermarché est beaucoup plus grave que de ne pas savoir « accorder les participes passés, mettre une virgule ou un point-virgule à la bonne place, d’identifier un synonyme d’un mot qui vient d’instinct ou le mot français qui correspond à un mot d’origine anglaise implanté en sol québécois ».

      Bon, je vais dormir sinon je vais écrire un autre article sur le Québec et Dominique Nadeau and co (OUI, « and Co »!!!!!) vont débarquer et je vais avoir envie de me suicider à chaque commentaire.

      Bonne nuit, sweet dreams et bon WEEK-END! Et n’oubliez pas de faire votre SHOPPING de Noël, et de manger des CHEWING-GUMS à la PASTEQUE et de mettre votre VOITURE au PARKING.
      AU REVOIR.

      • Philippe De Thrace permalink
        17/11/2010 00:05

        Dors bien.

      • Le Pet Financier permalink
        17/11/2010 04:31

        bonne nuit La Meuf

  46. lou permalink
    16/11/2010 13:36

    Ah oui je vais essayer Causette ! Parce qu’avec les Pétroleuses : 2,95 euros pour 8 minutes de lecture, ça fait un peu cher 🙂
    J’espere que les prochains numéros seront mieux faits/écrits pour les lecteurs qui y reviendront, moi en tous cas on ne m’y reprendra plus !

  47. 16/11/2010 18:59

    ça à l’air bien:)

    • Le Pet Financier permalink
      16/11/2010 19:10

      Pardon, je n’ai pas entendu…
      Tu peux répéter stp ?

  48. 16/11/2010 18:59

    ça a l’air bien:)

  49. 16/11/2010 23:09

    bonjour !

    Il y a quelques jours sur le blog d’Hélène il y avait un ptit article sur ce nouveau féminin et bon bah j’ai voulu voir (je ne suis pas du tout presse féminine c’est vraiment pas mon truc je suis surement trop rock’n roll pour ça lol)
    bah finalement je trouve « les pétroleuses » assez sympathique, agréable à lire, whaouuu l’article sur la réalité augmentée ça j’ai apprécié (et mon chéri aussi),
    Moi je suis ni bobo ni snob je trouve ce féminin avec un ton différent qui me botte…

    sinon super votre blog 😉

  50. mabe permalink
    21/11/2010 22:07

    Je l’ai lu (dévoré) aujourd’hui, et c’est comme ça que j’ai découvert ce site, j’adopte les deux ^^

  51. Le Pianiste permalink
    22/11/2010 13:33

    J’ai enfin feuilleté les Pétroleuses.
    Premièrement, agréablement surpris, c’est vrai. Tes articles, La Meuf, m’ont bien fait marrer, et j’ai bien aimé apprendre comment traiter son orchidée pour qu’il vive heureux et ait beaucoup d’enfants grâce à ce monsieur dont je ne me souviens plus du nom. Les filles sont pas squelettiques. Y’a de bons articles, pertinents. Y’a du sarcasme, Dieu merci, chose qu’une débile décérébrée ne peut pas comprendre. J’ai bien aimé l’édito, j’ai ri, toussa toussa. Enfin bref, comme je le disais, agréablement surpris par la qualité des articles écrits.
    Cependant, quelques petits points négatifs : dans le rayon littérature, cinoche, musique et tout le toutim, ça va pas assez en profondeur. En gros ça paraphrase le film, mais sans trop donner l’essentiel ou la leçon que les lecteurs/spectateurs/auditeurs en ont tiré. Et je suis resté perplexe face aux pages mode, même si ces jeunes filles sont pimpantes et naturelles et surtout pas maigres, je trouve ça bidon. Mais c’est parce que je suis un homme, ça, je pense.
    Pour résumer, beaucoup plus de bons que de mauvais points, j’ai trouvé ça sympa, et j’ai presque envie de mettre un smiley pour accentuer mon engouement. Mais non, c’est dégueulasse les smileys.
    En tout cas, j’espère que ça va marcher, parce que ce que je respecte le plus de ce magazine c’est que c’est de l’indépendance pure et dure, et que ça mérite d’avancer et de se faire connaitre , comparé à tous ces autres suce-neurones proposés.

  52. 22/11/2010 21:15

    Hello la Meuf ! Fidèle lectrice du blog, je me suis dit que si tu nous recommandais ce nouveau magazine il y avait une bonne raison… Effectivement, le ton est sympa, il n’y a pas une page de pub, pas de mannequin squelettique, des interviews de nanas passionnantes… J’adore ! Merci !

  53. 06/12/2010 15:10

    Je l’ai !! Et j’adore. Justement, ce ton léger, déconne, pas prise de tête et en même temps les articles sont fouillés, informés, et c’est plein de bons plans.
    Vivement que les infos en direct de la Province viennent abonder ses contenus.
    Longue Vie aux Pétroleuses !!

  54. l'echolalie permalink
    18/01/2011 09:15

    Dans le genre magazine intéressant pour femme, tu as aussi Causette « Plus féminin du cerveau que du capiton », qui avait fait parlé de lui à la sortie de son premier numéro (couverture sois disant choquante)

    • 18/01/2011 09:19

      Nooon? Sinon, il parait qu’un type a tué Henri IV. Quelle époque, tout de même.

      • echolalie permalink
        18/01/2011 12:15

        Un peu de conscendance, j’en attendais pas moins de votre part monsieur le Pédé! Bref, tout le monde n’est pas forcément au courant de tout, il me semblait pertinent d’en faire un commentaire

      • 18/01/2011 12:23

        Meuh non, c’était pour rire, parce qu’à peu près 200 commentateurs l’ont mentionné avant toi quand l’article a été publié.
        Navré si je t’ai vexé, il n’y avait là aucune condescendance, promis.

  55. echolalie permalink
    18/01/2011 12:46

    Pas le moins du monde, il m’en faut plus pour me vexer tout de même! Pas contre, promis je fais un effort pour lire les commentaires la prochaine fois, ça evitera ce genre de chose, d’autant plus que j’ai pu bien amusé en lisant ceux de ton article sur le top ITunes

Trackbacks

  1. les pétroleuses, féminin stupide | The Stage Door
  2. De nouvelles revues dans nos kiosques : Zeste , Fricote et les pétroleuses | La marmite de Cathy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :