Skip to content

Celibattant, mon cul!

04/11/2010

Tu veux entendre un truc marrant? Un truc un peu weird, un truc rigolo, même, presque? J’ai commencé cet article il y a exactement un an. A quelques jours près. A l’époque, j’étais horrifié par une nouvelle que je venais d’apprendre: La très sympathique jeune fille avec laquelle j’avais rendu certaines de mes nuits intéressantes (mon PQR, comme elle aimait à le dire) s’était casée… J’étais content pour elle, mais le constat était là: avec La Meuf, j’étais le seul célibataire de mon entourage. C’était officiel, et c’était la cata. Lorsque je l’avais appelé, affolé, pour lui dire ça, elle m’avait généreusement conspué, finissant par un: « Mais je t’EMMERDE!!!! Ca va pas de me dire ça?? Je vais très bien moi! Quelle cata? C’est toi la cata! C’est le couple la cata! ».

Elle ne m’avait pas laissé le temps de lui demander de se calmer et de prendre un Xanax, et m’avait raccroché au nez. Je me suis alors dit que je noircissais peut-être un peu le tableau, et j’ai décidé de faire des exercices de respiration qu’une vieille amie osthéo ( « vieille » dans le sens je la connais depuis longtemps, pas dans le sens « Sans soutien-gorge, elle a les seins qui lui tombent au genoux ») m’avait appris. Du coup j’ai fait de l’hyperventilation et je me suis évanoui. Non, je ne suis pas une petite nature.

Un an et deux coups de coeur plus tard, je me retrouve dans la même situation (plus ou moins) et le constat est, lui aussi, toujours le même: tels les Anglais à la bataille d’Azincourt (on va voir ceux qui suivaient en Histoire en CM2), nous, célibataires, sommes toujours désespérément surpassés, en nombre, par les couples.

C’est comme si, en 2010, le célibat était une sorte de stigmate honteux. On te jette des pierres dans la rue, les gens te disent « Oh, tu sais, il n’y aura que des couples », et donc tu restes à Paris à manger un kebab seul devant l’intégrale de Modern Family, pendant que les autres sont en week-end de 3 jours sur la côte d’Emeraude. Tes amis ne te voient plus parce qu’ils n’ont pas trouvé de baby-sitter et quand ils le font, c’est pour te présenter Jacqueline, une de leur copine célibataire qui n’a d’autre point en commun avec toi que ça. Le célibat.

Toi, tu t’en méfies comme de la peste de cette trentenaire célibataire. Pas parce qu’elle s’appelle Jacqueline et que, soyons réaliste, rien de bon ne peut venir d’une Jacqueline de nos jours, non. Enfin, pas que. Tu t’en méfies parce que tu as les mêmes a prioris à la con que tes amis en question: ne pas être «casé», la trentaine arrivant, fait de n’importe quel mec un impossible queutard, et de n’importe quelle femme une «fille à problèmes».

J’aimerais bien vous dire d’aller tous vous faire enculer avec vos raccourcis à deux balles, mais je ne peux pas. Pourquoi? D’abord parce que j’ai promis à La Meuf que j’arrêtais d’insulter les gens pour l’unique raison qu’ils ne sont pas d’accord avec moi, mais aussi parce que ce n’est pas en disant à une fille d’aller se faire enculer que je vais trouver la mère de mes enfants. Mais aussi parce que, comme je viens de le dire, tu as beau trouver ça débile comme raccourci, toi aussi, tu le fais. Moi aussi je le fais.

Et qui pourrait nous en vouloir?

Comment naviguer normalement dans les eaux déchaînées et infestées de requin du dating à 30 ans avec cette sorte d’énorme pression sur les épaules? Comment prendre les choses avec légèreté quand on te parle d’échographie, de travaux dans l’appart’ qu’on vient d’acheter, de préparatifs de mariage ou de voyages à deux, et que, quand vient ton tour, il y a toujours comme un silence gêné:

– Et toi L’Arabe, quoi de neuf? Les histoires de coeur?
– Ben… Euh… Hier j’ai couché avec une américaine que j’ai rencontré dans un bar, mais je ne me rappelle plus de son nom.

Ca fait tâche. Les filles te regardent avec des yeux désabusés qui te disent «grandis un peu». Les garçons le font avec un air de «Putain, veinard, je donnerais mon Audi A3 pour être à ta place». Quoi qu’il en soit, le jugement, celui qui sanctionne le dépassement de la norme, est là.

Et ils n’ont rien compris.

Je n’aurai pas l’hypocrisie de te dire que tout va bien, qu’être seul, c’est trop cool, que tu peux faire ce que tu veux, et qu’il n’y a personne pour te faire chier. Certains célibataires s’en targueront peut-être, mais sache qu’ils mentent, ou qu’ils se mentent à eux-même. C’est sympa, c’est glamour de coucher à droite à gauche et de se lever le samedi matin sans être obligé d’aller bruncher avec la mère de ta meuf ou le cousin de ton mec, mais le dimanche soir, tu es seul devant ta Pizza Hut, tu ne peux pas profiter des réductions couples au Club Med et le moment où ton entourage commencera à te regarder de haut parce que tu n’as plus la fierté mal placée de te dire que «mieux vaut être seul que mal accompagné» n’est plus très loin.

Non mais tu peux pas dire que tu cherches le grand amour, et en même temps baiser à droite à gauche comme ça.

Ah bon? Et je suis censé faire quoi? La grève de la bite jusqu’à ce que je rencontre une fille qui me donne envie de plus que d’une nuit? Je baise à «gauche à droite», comme tu dis, parce que je suis un être humain, que je suis en contact avec mes désirs, et pas un espèce de cornichons aigri sur pattes en constante frustration. Et sache que je peux me retenir. Que je peux passer de longs mois sans un seul coup, s’il y a une bonne raison à cela. Mais explique moi par A+B en quoi coucher avec une fille un soir empêchera une autre de tomber amoureuse de moi le lendemain? Tu ne trouves pas d’arguments? C’est normal, il n’y en a pas.

Être célibataire, de nos jours, quelle engeance, donc. Mais en même temps, se plier au diktat de la norme qui nous entoure, quel manque de courage, quelle absence de volonté. J’ai l’impression d’être coincé entre les acharnés du célibat-fierté, et les tenants de la vie de couple à tout prix. Et si j’avais juste envie de faire ce que je veux?

Parce que moi, finalement, ça me va de me retrouver dans une relation dysfonctionnelle avant-hier, parce que je n’avais pas le courage d’être seul, en plein coup d’un soir ce soir parce qu’elle est désirable et qu’on tilte complètement entre les draps, et dans une belle histoire demain parce que j’aurai rencontré une jolie fille qui n’a jamais vu Secret Story et qui sait que Graham Greene n’est pas le nom d’un personnage d’Urgences.

Je n’ai pas besoin de ton jugement, je n’ai cure de ton avis. Parce que je sais que, finalement, le jour où je serai prêt à me lancer dans quelque chose sera celui où je ne me sentirai pas obligé de le faire, sous réserve d’avoir une vie « normale » parmi vous, les gens en couples. Et vous pourrez m’inviter en week-end sur la côte d’émeraude. On boira du calvados et on mangera des huîtres. Enfin vous.

Moi, les huîtres, je trouve ça dégueulasse.

Publicités
334 commentaires leave one →
  1. 04/11/2010 08:14

    Nan mais moi mariée, je trouve aussi que les huitres, c’est deg.

    Sinon, je dirais que c’est effectivement trèxs con de te regarder de travers parce que pas encore en couple. On a tendance à oublier qu’au delà d’être « adulte » et d’être « prêt pour une relation », pour se mettre en couple, il faut

    1 Tomber amoureux
    2 Que l’autre tombe amoureux de vous.

    Or ceux à qui c’est déjà arrivé ne se rendent plus compte que c’est un petit miracle en soi. Que ça vient tout seul…ou pas. Ils oublient qu’avant d’avoir rencontré lme bon/la bonne (du moins pour un certain temps), ils sont passés par les ratages/rateaux/plantades plus ou moins douloureuses et par les plans cul.

    Et puis l’ara

    • 04/11/2010 08:20

      Il ya eu censure !

      Et puis, l’Arabe, allais je dire, il ne s’agit encore que d’une partie émergée d’iceberg. Une fois de l’autre coté, chez les casés l’angoÂsse ne s’arrête pas car il s’agit de garder notre cher et tendre. Et là, la normalisation est notre pire ennemie, elle qui nous explique jusqu’au nombre de rapports sexuels moyens par semaine pour être « épanoui » (Je déteste cette notion d' »épanouissement » ou « bonheur mérité car on a bossé pour »)

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 10:05

        Conclusion : Autodafons les magazines débiles pour fillasses…

      • La Bretonne permalink
        04/11/2010 10:20

        Et garrottons les rédactrices en chef de tous ces magazines « féminins » débilitants et déplorables.
        Ce genre de prose fait mal à mes ovaires .

      • 04/11/2010 14:46

        Le mieux serait de leur faire bouffer leur production, à ces radasses.

  2. 04/11/2010 08:21

    +1, les huîtres c’est juste pas bon, quelle que soit la manière de les préparer, et je plussoie à mort sur cette espèce de ségrégation sociale qui fait que (quand tu es une fille) tes copines font semblant de t’admirer (« nan je peux pas faire tout ce que tu fais, j’ai Jean-Eudes et le p’tit, dommage ») tout en te présentant tous les copains de leur mec qui n’ont en commun avec toi que le célibat… et qui pensent eux aussi que Graham Greene est un personnage de série télé.

    • 04/11/2010 08:24

      Je savais pas qui c’était…

      *Honte*

      • 04/11/2010 09:03

        Mais non, dis-moi, au moins tu ne pensais pas que c’était un personnage d' »Urgences », si?
        Sinon j’applaudis aussi la grande révélation de l’article: l’Arabe s’évanouit très facilement. C’est cute, ça.

      • 04/11/2010 09:35

        A vrai dire, je savais que c’est MARK Green. Par élmimination, je pouvais supposer qu’il n’était pas dans Urgences ^^.

        Moi aussi je m’évanouis parfois…

  3. Emilie permalink
    04/11/2010 08:25

    ça y est je crois que j’ai trouvé mon âme soeur… ❤

  4. Anna permalink
    04/11/2010 08:40

    Fuck les huîtres et les émeraudes: moi, l’Arabe, quand tu veux je t’emmène manger du Madrange à Valenciennes.

  5. Guillaume Pascanet permalink
    04/11/2010 09:30

    Que l’on soit célibataire, en couple ou marié, on subit tous les pression sociale de nos entourages. C’est difficile d’y résister, et en échappant à une norme, on peut facilement tomber dans une autre.

    Pour ma part, j’ai connu un très long célibat mais sans les coucheries à droite à gauche. Et je le regrette profondément, j’ai l’impression que cela manque à mon cursus sentimental, mais je fais avec.

    La phrase la plus importante de ton bille, c’est bien sûr « et si j’ai juste envie de faire ce que je veux ? ». J’ai décidé depuis longtemps de me moquer pas mal de l’opinion des autres et de faire ce que j’ai envie. Par exemple, je suis allé récemment dans un institut de beauté, malgré la question de l’esthéticienne « on vous l’a offert ? » et je ne regrette pas.

    A Azincourt, les Anglais étaient moins nombreux, mais ils nous ont mis une branlée monumentale.

    J’aime pas les huitres, je préfère les coquilles Saint-Jacques.

    • 04/11/2010 10:08

      La référence a Azincourt en particulier n’était pas innocente. J’aurais peut-être du rebondir dessus en fin d’article.

      • Guillaume Pascanet permalink
        04/11/2010 10:23

        Ah, tu sous-entends que, bien que minoritaire, les célibataires mettent socialement une dérouillée aux couples ?

    • 04/11/2010 11:19

      Je dis que c’est une éventualité…

      • 04/11/2010 15:34

        Je pense que les couples mettent socialement une dérouillée aux célibataires : suffit de se pencher sur l’immobilier…

      • 04/11/2010 15:41

        Ce serait pas plutôt tangent? Si les deux situations ne rendaient pas ceux de l’autre bord envieux, tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles…

    • solenka permalink
      04/11/2010 11:46

      « Que l’on soit célibataire, en couple ou marié, on subit tous les pression sociale de nos entourages »….
      c’est très juste…Une fois que tu es en couple, il y a la pression du mariage, des mômes…
      Bref, nous sommes tous-tes soumis-es à différentes formes de pression sociale…
      Je pense qu’il est parfois difficile de passer complétement au travers…
      Toutefois, partir du principe que l’on fait ce qu’on veut et que les autres, on s’en care…est essentiel!

  6. 04/11/2010 09:31

    merci l’arabe. tout ce dont tu parles est magnifiquement analysé et conceptualisé ici http://www.amazon.fr/femme-seule-prince-charmant-Enqu%C3%AAte/dp/2266132466

  7. La Gamine permalink
    04/11/2010 09:50

    J’ai presque versé une larme… et surtout bien rigoulé en lisant cet article.
    Je suis curieuse de savoir si tu as été coaché sur ce coup la. Parce que là, c’est sur, tu vas faire tomber beaucoup de cœurs des lectrices c’estlagéniennes dans la charlotte à la fraise.

    Chacun son rythme, chacun ses choix, et les poules seront bien gardées, non mais. Limite ils veulent nous faire croire que t’as raté ta vie si t’as pas déjà pondu un marmot à 30 ans, (et vécu une décennie en couple avant ça).

    • 06/11/2010 01:28

      ah oui ! tout comme les annonces qd tu cherches un emploi : cherche H/F, niveau DEPS, 20/22 ans avec 2 ans d’expérience minimum !

  8. antoine permalink
    04/11/2010 09:58

    Ce billet n’a qu’une vaste blague, dont le seul objectif est d’émouvoir les filles de passage (l’arabe ne pense pas uniquement avec sa bite), pour mieux les foutre dans son pieu. ‘culé.

    (et l’A3 c’est plutot une caisse de célib, les couples, surtout les jeunes, ont des trucs qui se rapproche d’avantage de la cariole de forrain).

    • La poire permalink
      04/11/2010 10:06

      Rooh, tu serais jaloux ?

    • 04/11/2010 10:06

      Mes amis sont riches. Ils ont donc une A3 pour le Papa, une Fiat 500 pour la Maman, et un X5 pour les week-ends.

      • Guillaume Pascanet permalink
        04/11/2010 10:11

        Et le X5 pour les week-ends, c’est pour aller dans leur villa près de Honfleur, et aussi bien sûr dans leur chalet savoyard pour les vacances.

        La maman change bientôt sa 500 pour une A1 bien sûr.

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 10:32

        mdr
        petit sale !

    • Nora permalink
      04/11/2010 10:22

      Exactement la réflexion que je me suis faite, Tonio.

      • Le Totem permalink
        04/11/2010 11:13

        Beaucoup plus efficace et fédérateur que la charge du Bon Coup. Chapeau.

        Cela dit: « explique moi par A+B en quoi coucher avec une fille un soir empêchera une autre de tomber amoureuse de moi le lendemain? »… Mais tellement!!! Je vais en faire mon message d’accueil répondeur, mon message d’absence e-mail, et ma réplique type face à certains potes.
        A noter que les miens m’incrustent quand même dans l’A3 (pas de X5, trop jeunes) quand ils vont manger des huitres du coté de Bréhat-Paimpol; commme quoi ils sont pas si pires…

    • 04/11/2010 10:25

      D’abord l’A3 c’est un format de papier ! Na !

      *aime pas les watures*

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 12:21

        Les ratures qui gâchent le papier A3?

      • 04/11/2010 16:14

        Nan les watures qui font Vroum.

  9. antoine permalink
    04/11/2010 10:17

    @La Poire : « Putain, veinard, je donnerais [ma carte orange 2 zones] pour être à ta place »

    @l’Arabe: le shit, tout ça, on sait.

    • La poire permalink
      04/11/2010 10:24

      Parce qu’en plus, ça marche, hein. L’arabe, tu baises pour un dragibus ?

      • 04/11/2010 12:43

        hein? Quoi? Comment?

      • La poire permalink
        05/11/2010 17:00

        Hahaha ! j’aime le fromage.
        Dis moi L’Arabe, tu n’aimes pas les huîtres mais est-ce que tu aimes les escargots ? Considères-tu que c’est moral de manger des huîtres et immoral de manger des escargots ?

      • 05/11/2010 17:35

        j’adore les escargots. Les escargots, c’est ma passion.

      • La poire permalink
        05/11/2010 18:13

        Et sinon, tu connais Kubrick ?

      • 05/11/2010 18:24

        euh. Oui?

      • ABC permalink
        05/11/2010 18:56

        Huîtres ou escargots ?? Lawrence Olivier et Tony Curtis: Spartacus

      • La poire permalink
        05/11/2010 20:30

        Exactement !

    • Guillaume Pascanet permalink
      04/11/2010 10:27

      ta dernière phrase sous-entend que seul le traffic de drogues illicites procure les revenus nécessaires à la possession d’un parc automobile somptueux.

      C’est très réducteur je trouve.

      Tu oublies les fortunes procurées par la prostitution, le racket ainsi que la rédaction de rapport marketting chez Michelin.

      • La Bretonne permalink
        04/11/2010 10:30

        Sans oublier la spéculation financière où on a sans doute les plus belles gagneuses.

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 10:33

        la prostitution c’est has been…
        place au « troc sexuel » ! (c) le parisien d’aujourd’hui

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 10:39

        troc sexuel? Ba voila, je pars un mois de Paris, et je rate une révolution. Mince alors.

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 10:46

        wesh…
        un truc un peu sordide du genre :

        toi chercher appart pas cher ???
        moi héberger toi contre boum-boum tagada 1 fois pas semaine.

        ou
        Effectue menus travaux contre gros calin

        etc…
        on vit vraiment une époque formidable !!! ( 😛 )

      • Guillaume Pascanet permalink
        04/11/2010 10:48

        Ce serait pas un symptome de grande misère ?

        Je ne suis pas fleur bleue, mais je trouve cela bien triste.

      • La Bretonne permalink
        04/11/2010 10:51

        C’est juste le signe d’un appauvrissement de la population.

        Pas besoin d’être fleur bleue pour trouver cela d’une profonde tristesse.

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 10:53

        « Ce serait pas un symptome de grande misère ? »

        nan, tu crois vraiment ?
        sans rire ?!

        moi qui était persuadé que Prostipute c’était une vocation et qu’on trouvait le tourisme sexuel non pas dans les pays pauvres mais dans les pays chauds ou porter la mini-jupe est agréable !

        Mince alors !!!

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 10:54

        Finalement, c’est pas si éloigné du couple…

      • Guillaume Pascanet permalink
        04/11/2010 10:57

        Pinpin> ma phrase a l’apparence de la naïveté, mais je te file mon billet que des bonnes âmes trouveront ce mode d’échanges parfaitement normal, voire moderne, symbole d’un dépassement des cadres moraux étroits du passé.

        Le mythe de la pute volontaire et heureuse de l’être est très vivace.

      • L' alter égal permalink
        04/11/2010 16:17

        @ la gamine : « finalement c’est pas si éloigné du couple » : C’est quoi l’expression déjà ? Ah oui : MAIS TELLEMENT !

      • Ivich Daniel permalink
        05/11/2010 02:20

        Guillaume> Oui ben, comme l’est celui de la pute nécessairement forcée et en grande détresse, visiblement.

        Certaines ont effectivement le choix et vivent ça très bien, et ça les saoulent un peu que le monde entier les prennent pour de pauvres victimes inconscientes de ce qu’elles s’infligent.

        [hint: Virginie Despentes. Et le Strass. etc.)

      • Ivich Daniel permalink
        05/11/2010 02:23

        Mon commentaire a été miiingé. tristesse. désespoir.

  10. Le Pet Financier permalink
    04/11/2010 10:24

    Un peu de persévérance… Dans quelques temps, ils connaîtront bientôt tous (2/3) le divorce et tu pourras retrouver tes soirées entre célibataires.

    • Pinpin permalink
      04/11/2010 10:38

      Ollaaaaaaaaaaaaaa ! ouéééyééééééééééééé !

    • 04/11/2010 10:40

      Nan mieux : Il chopera dans cette réserve nouvellement constituée d’ex qui n’auront pas forcément envie de se réinvestir immédiatement… Plein de nanas qui ne seront plus torturée à l’idée de se marier et faire un môme parce que’elles l’auront déjà fait et ne voudront que passer du bon temps avec un gars sympa et habile de ses mains..

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 10:46

        t’as un listing ?
        sitoplé !

      • 04/11/2010 10:57

        Encore un peu de patience et tu les verras tomber du ciel…

      • Guillaume Pascanet permalink
        04/11/2010 10:59

        Leslie, tu prévois un nouvel 11 septembre pour bientôt ?

      • 04/11/2010 11:12

        Tu sais que c’est mon anniv de marriage le 11 septembre ? 😛

      • La Pastanaga permalink
        04/11/2010 12:31

        et réciproquement, depuis un ou deux ans, j’ai remarqué une hausse notable de la proportion de papas tout cassés sur l’ensemble de mes Odma.

      • Le Pet Financier permalink
        05/11/2010 12:16

        ODMA ?

      • Le Branleur permalink
        05/11/2010 12:25

        C’est un acronyme humoristique de la Meuf, ça veut dire Ours De Mon Attelage.

  11. 04/11/2010 10:37

    J’ai pas la télé, j’aime pas les huîtres, et j’aurais pu écrire ton article.
    Tu veux une date (par contre j’ai 10 ans de plus que toi, je te préviens).

    • Le Pet Financier permalink
      05/11/2010 12:18

      C’est une affirmation ou une question ?

    • docds permalink
      05/11/2010 14:04

      Tu crois que , parce que c’est un arabe, en lui offrant une datte tu vas pouvoir conclure?

      • Nora permalink
        05/11/2010 15:36

        Sublime.

      • docds permalink
        05/11/2010 16:17

        Vous en êtes une autre, très chère…

      • Nate permalink
        05/11/2010 18:01

        LAULE

  12. 04/11/2010 10:37

    Avec un point d’interrogation à la fin, c’est mieux…

  13. Pinpin permalink
    04/11/2010 10:38

    j’ai un début de solution…
    faire des aller-retours maqué / célibataire / maqué / célibataire / maqué… etc…
    c’est bien tu goutes un peu a tout, c’est cool, t’as pas trop le temps de de lasser.

    par contre…
    ça ne retire pas complètement le sentiment que tout cela est vain en fin de compte !

    et puis l’homme est insatisfait de nature alors lorsque tu es dans un état (célib ou maqué) tu crèves d’envie de l’autre, forcément !

    Je me permet enfin de citer un ami célibataire endurci et qui entend bien le rester :

    « mon problème c’est que je baise tellement qu’a chaque fois elles croient que je suis amoureux d’elles et veulent s’incruster ! »

    chacun sa merde comme dirait l’autre !

    • Pinpin permalink
      04/11/2010 10:41

      annule & remplace :

      j’ai un début de solution…
      faire des aller-retours maqué / célibataire / maqué / célibataire / maqué… etc…
      c’est bien tu goutes un peu a tout, c’est cool, t’as pas trop le temps de Te lasser.

      par contre…
      ça ne retire pas complètement le sentiment que tout cela est vain en fin de compte !

      et puis l’homme est insatisfait de nature alors lorsque tu es dans un état (célib ou maqué) tu crèves d’envie de l’autre, forcément !

      Je me permet enfin de citer un ami célibataire endurci et qui entend bien le rester :

      “mon problème c’est que je baise tellement BIEN qu’a chaque fois elles croient que je suis amoureux d’elles et veulent s’incruster !”

      chacun sa merde comme dirait l’autre !

    • La Gamine permalink
      04/11/2010 10:56

      Comment? (comme dirait l’autre)

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 11:09

        Comment quoi ?

        passer d’un état à l’autre ?

        se débarrasser du sentiment que tout cela est vain ?

        baiser tellement bien qu’elles pensent que tu es amoureux ?

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 12:40

        Comment? : adverbe interrogatif induisant dans ce contexte précis une surdité réelle ou feinte, et poussant le locuteur à répéter son propos.
        Le fait que le propos ait été déjà répété précédemment apporte un nouvel éclairage à la question, qui n’est alors pas aussi innocente qu’au premier abord.

        Ahaha. Mais si, sinon ça m’intéresse quand même de savoir comment tu passes d’un état à l’autre sans te récupérer quand même l’image queutard/catin. Et aussi je veux bien le numéro de ton pote qui baise tellement bien qu’on croit qu’il est amoureux (promis jtape pas l’incruste).

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 13:15

        Comment ?

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 13:27

        Pour passer d’un état à l’autre sans entacher ton aura / réputation il faut bien respecter les période de transitions / contrition …

        pour mon pote qui baise trop bien je ne prend plus que les dossiers de candidature avec photo et lettre de grosse motivation (dénudée de préférence).
        merci

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 13:49

        Merci.
        *Note perso : prendre des leçons de pleurs au Cours Florent, et contacter incessamment un photographe glamuuur*

  14. 04/11/2010 11:07

    Ils ont l’air chiants tes potes aussi…
    Mon avantage c’est que la plupart de mes potes sont des artistes maudits immatures, ou bien juste des gens en retard sur les autres. Donc, pour le moment, je me sens pas encore trop seule. Mais la gangrène du couple se répand peu à peu. Et c’est vrai que c’est le genre de truc que t’as pas envie de chopper en tout dernier.

    • La Morue permalink
      04/11/2010 16:59

      Je pensais que les potes chiants, c’était pour les autres. Plus j’avance vers cette maudite trentaine, plus j’ai le droit aux « non mais y aura que des couples (+ option môme) tu vas te faire chier. »

      Je vais me pacser avec ma carte UGC illimité.

  15. 04/11/2010 11:16

    Ah oui, sinon, je voulais par la même occasion remercier mes potes célibs qui supportent mes chouinements quotidiens. Ils pourraient m’égorger d’irritation, mais ils ne le font pas. Et pour cela, merci. Oui, oui, je parle de toi…

    • jéjé permalink
      04/11/2010 13:55

      Tu veux dire moi ? Vraiment ? Ca fait plaisir mon coupaing…
      Mais quelques petits indices disséminés par ci par là ont tendance à me faire penser que Antoine et Nora ont peut-être un peu raison dans cette affaire.
      Et la A3 c’est vraiment une caisse de branleur.

    • Raf permalink
      04/11/2010 15:14

      Pas de quoi

      • Jéjé permalink
        04/11/2010 16:03

        Ah tiens ! T’es dans le coup toi aussi ?

  16. 04/11/2010 11:17

    L’amour n’existe pas, le concept d’attirance mutuelle, oui. On occulte provisoirement les défauts, le cerveau baigné par des années de « romantisme » hollywoodien et l’on se persuade que la personne en face est la meilleure chose qui pouvait nous arriver, que c’est notre « âme soeur », la seule personne qui puisse nous convenir, mais soyons raisonnables, notre champ d’action est assez restreint géographiquement et la personne avec laquelle on se marie est souvent proche géographiquement, proche socialement et accessoirement sur le plan idéologique, l’amour ne fait pas sauter toutes les barrières, ça se saurait. On n’a jamais vu de bourgeoises épouser un SDF simplement par amour. L’intérêt qu’ont les hommes les uns dans les autres empêche les vrais sentiments d’éclore et le rythme auquel va notre société n’arrange rien à tout cela. Je te souhaite donc de trouver une femme qui t’offre ce que tu appelleras sûrement amour mais qui ne sera au fond qu’une attirance mutuelle pleine d’illusions et de faux semblants. Mais les illusions nous font souvent bien plus avancer que la réalité. Alors, je dirai que l’amour existe illusoirement et que pour les rêveurs, (en minorité soyons clairs – je ne parle pas des pseudo-rêveurs) l’amour n’est pas mort. Mais pour les autres, sachez que « L’amour est mort »…si tant est qu’il ait vécu un jour.

    • 04/11/2010 11:46

      Mon dieu ce que c’est triste tant de certitude.

      Soyons clair : tu ne parle là de ta certitude à toi. Souffre qu’elle ne soit pas la mienne. J’assume pleinement le qualificatif de « rêveuse » car je préfère l’illusion qui parfois devient réalité au réalisme cynique qui ne mène effectivement qu’à la mort de l’amour et à la paresse intellectuelle.

    • Guillaume Pascanet permalink
      04/11/2010 11:49

      Je ne suis pas du tout d’accord. L’amour n’est pas un concept inventé de toute pièce, même si en effet, il s’agit d’une alchimie du cerveau en grande partie.

      Même l’attirance est une explication quasi chimique, mais elle ne suffit pas.

      Je connais des couples bizarrement assortis et qui sont des modèles de stabilité.

      Je me rappelle ma grand-mère qui se précipitait pour faire des bisous sur la bouche à mon grand-père quand il était hospitalisé. A plus de 80 ans, je ne pense pas que l’on puisse parler de juste une attirance sexuelle bestiale.

      Il faut tout un ensemble de choses qui font que l’on se sent vraiment bien avec une personne, que l’on se dit « elle est faite pour moi » et c’est magique (et rare bien sûr) quand c’est réciproque.

      Comme j’évoque un peu mon cas personnel, j’ai sans cesse peur que cela soit provisoire, que le quotidien détruise tout peu à peu. Mais j’ai envie, j’ai besoin d’y croire.

      • 04/11/2010 16:09

        Et bien continue de flipper, c’est le meilleur moyen pour éviter les tue-l’amour dans le style virgules au fond de la cuvette et autres réjouissances d’une vie de couple où l’on s’imagine tout acquis pour l’infini. Une relation de couple, c’est du boulot, ça s’entretient, ça se gère, ça se protège, ça s’aère, ça évolue au fil du temps si bien qu’il faut parfois revoir sa copie.

    • La Thésarde permalink
      04/11/2010 17:54

      J’aimerais savoir ce que tu entends par « l’amour ». Parce que balancer des vérités absolues (« l’amour est mort »? Sérieusement?) sur un mot qui a à peu près autant de sens différents qu’il y a de gens qui l’emploient, ça bloque un peu le débat.
      Mais d’après ce que j’en comprends, si ce que tu veux dire c’est qu’on ne peut pas être en permanence dans une espèce de rêve éveillé, je crois que personne ayant plus de 12 ans ne te contredira, et t’enfonces des portes ouvertes. C’est même pas du cynisme, c’est du bon sens.
      En ce qui me concerne, ça fait quelques années que je suis en couple, et il est évident qu’on n’en est plus au stade où on passait des semaines entières au lit, et où on n’en sortait que pour se nourrir.
      Et à aucun moment, je ne me suis dit « ça y est, c’est Lui, l’homme de ma vie, mon âme sœur, rien ne pourra jamais nous séparer ». J’ai juste apprécié, en espérant que ça dure. Il me semble donc que tu peux être très amoureux sans être complètement aveuglé, ni victime du système puisque c’est ce que tu suggères (« romantisme hollywoodien », tout ça).
      Quant aux illusions et aux faux-semblants, oui, au début il y en a, c’est forcé. Mais à plus long terme, ça ne tient plus, parce qu’au bout de quelque temps, tout ce qu’il te reste en face de toi, c’est l’autre. Et c’est en gros à ce moment-là que tu décides si oui ou non, ça vaut la peine. Et alors accroche-toi pour la révélation, mais figure-toi que des fois, en fait, oui. Et savoir que t’es avec lui / elle malgré tous ses défauts (que tu ne manques pas de remarquer, tout lobotomisé que tu es par les médias, si si, je t’assure), parce que tout ce qu’il est par ailleurs les compense largement, ben pour moi l’amour, c’est ça.

    • Marlowe permalink
      05/11/2010 11:02

      @ l’autre Arabe : C’est bien gentil la sociologie à la petite semaine, et les statistiques qui « prouvent l’illusion » en disant que rien n’est dû au hasard. Mais cette belle idée d’illusion derrière laquelle les sociologues se sont retranchés n’est qu’un raccourci qui permet d’éliminer un problème – les sentiments – un peu trop compliqué à traiter parce que pas « prouvable ».
      Mais ce n’est pas parce que oui, effectivement, statistiquement parlant, on observe une belle proximité dans les mises en couple, que l’idée de l’amour s’en trouve annihilée du même coup. Bien au contraire même. Cette lecture déterministe ne dit rien d’autre que : probablement (et ce n’est pas vrai pour tous, ce sont des statistiques qui homogénéisent artificiellement) tu produiras des sentiments pour quelqu’un qui te ressemble. Il me semble que c’est bien ce que l’Arabe dit, d’ailleurs.

      • 05/11/2010 15:44

        Et encore !

        En effet les gens en couples déteignent l’un sur l’autre et ça a tendance à estomper les différences.

        Si je prends mon propre couple, quel était la probabilité pour qu’une rêveuse artiste se mette en ménage avec un geek pragmatique, qui a fait un DESS informatique et gestion, et qu’ils se trouvent suffisamment bien ensembles pour se reproduire… ?

      • docds permalink
        05/11/2010 16:32

        Pour calculer cette probabilité la formule est:
        ±1237,45∫106 ≥ 1√412·Ó.∏log 0,332[52,43]– [47xe⁄] +- ∞
        CQFD

      • 05/11/2010 17:17

        Merci. Je montre ça à mojn cher et tendre quand il rentre : c’est lui le matheux, après tout.

      • L'autre arabe permalink
        05/11/2010 20:02

        Content d’avoir pu vous faire réagir au commentaire que j’ai posté plus haut. Je vous rassure, ce n’est pas exactement (voire pas du tout) ce que je pense, je ne cherche à donner de leçons à personne et encore moins à ôter des rêves, c’était simplement un peu de cynisme volontaire dans ce flot de consensus et de belles paroles, j’essayais simplement de titiller un peu vos esprits aiguisés (et je vois qu’on en tire de très belles choses). La vérité, c’est que je suis persuadé que l’amour existe et qu’il n’est pas possible à prouver par telle ou tell formule scientifique, je rejoins à peu près tous vos points de vue et félicite au passage L’arabe pour ce billet que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire mais auquel j’ai voulu ajouter un peu de piment par le biais des commentaires. Ne m’en voulez pas trop, je suis taquin.

      • Escrivaillon permalink
        05/11/2010 21:51

        En regardant quelques couples dans mon entourage bâtis sur ce modèle, je dirais que la probabilité est loin d’être si faible que cela. Pour quelle raison, par contre, je n’en sais rien.

    • Alex d'EDEN permalink
      07/11/2010 16:17

      Qu’est ce qu’il ne faut pas lire comme anneries lol
      Enfin c’est marrant !
      Merci pour cette bonne tranche de rigolade
      l’Amour n’existe pas pour les cons
      C’est tout et C’est comme ça depuis la nuit des temps

      Amicalement et bonne bourre !

  17. koutkout permalink
    04/11/2010 11:23

    juste merci

  18. La Cagole permalink
    04/11/2010 11:31

    Juste : MERCI l’Arabe!

    Subitement, un jour nouveau se lève sur l’obscurité de ma vie: d’autres comme moi sont là, cachés, mais bien réels!

    Nous ne sommes pas seuls mes amis! (oui le célibat peut avoir des effets nocifs sur le mental, à long terme…)

  19. Sauge permalink
    04/11/2010 11:44

    Célibataire depuis une semaine. Le type d’avant était plus ou moins un PQ (pour être honnête c’était moi le PQ, lui était un putain de fantasme). C’est vraiment possible un PQ sans attaches (avec un mec désirable, s’entend)? C’est quoi les critères : beaux et cons à la fois? Se faire greffer le coeur ailleurs que dans le vagin?
    Je viens de me souvenir de ton article sur la charge du bon coup. Dans ce genre de relations, ça me semble indispensable, non? Enfin, disons que c’est le jeu et ça vaut pour les deux.

  20. L'abruti permalink
    04/11/2010 11:56

    dis moi l’arabe, t’as de la chance de niquer tous les soirs une meuf différente ! je pense qu’il manque dans ton article la séance YouPorn après la pizza Hut et l’épisode des Experts… 🙂

  21. Le Plouc permalink
    04/11/2010 12:06

    Merde quoi, c’est bon les huîtres, surtout accompagnés de champagne. Aussi bon que des escargots et du meursault, que du camembert et du calvados ou que du saucisson et une leffe !

    • Isabelle permalink
      04/11/2010 20:03

      Tout à fait d’accord.
      D’ailleurs, passer de « célibataire » à « union libre » sur les formulaires officiels n’a en rien modifié ma huitrophagie. Tu peux en manger tant que tu veux, ça ne fait pas grossir.

      • Escrivaillon permalink
        05/11/2010 21:53

        en effet, c’est même carrément Dukan.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/11/2010 09:26

        Ce commentaire a-t-il inspiré la Meuf ?

      • Escrivaillon permalink
        08/11/2010 21:16

        Je me posais la même question. Avouons que ce serait tout à fait flatteur, n’est-il pas ?

  22. La stagiaire permalink
    04/11/2010 12:15

    « explique moi par A+B en quoi coucher avec une fille un soir empêchera une autre de tomber amoureuse de moi le lendemain? »

    Moi ce que je ne comprends pas trop, c’est pourquoi on ne pourrait/devrait pas tomber amoureux-se d’un coup d’un soir ???

    • La Gamine permalink
      04/11/2010 12:43

      Ben, techniquement, si on tombe amoureux, ça perd le statut de coup d’un soir, non? La question serait plutôt, comment gérer un PQR quand il n’y en a qu’un seul des 2 qui tombe amoureux (aie)?

    • 04/11/2010 12:44

      Je n’ai pas dit le contraire.

    • Le Branleur permalink
      04/11/2010 12:58

      Tomber amoureux d’un coup d’un soir, c’est très improbable quand même.
      C’est justement parceque c’en est un que tu n’en tomberas surement pas amoureux, c’est le même raisonnement qui conduit les mecs à ne pas chercher pas la mère de leurs enfants en boite.

      • 04/11/2010 13:01

        C’est clair, en boite y’a que des putes alors que les mères de vos enfants c’est des filles bien, qui sont probablement sagement à la maison en train de préparer des tartes au pommes.

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 13:05

        Je ne cautionne pas ce raisonnement, mais il est profondément ancré, c’est un fait.

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 13:06

        Il est la conséquence du raisonnement masculin qui a un problème d’oedipe et qui met la femme sur son piédestal.

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 13:28

        ce type de discours me rappelle toujours la scène des affranchis et cette célèbre réplique « Une pipe ? par ma femme ? Mais t’es fou ou quoi… la bouche qui embrasse mes enfants ?!!! »

        c’est triste.

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 13:38

        Ce n’est pas triste si tu t’en es rendu compte, ça te donne une énorme longueur d’avance sur la majorité des mecs.

      • jéjé permalink
        04/11/2010 14:04

        Je t’adore le pédé.

      • la catalana permalink
        04/11/2010 14:11

        Ça pourrait faire office d’exception qui confirme la règle : mes parents se sont connu en boîte et chacun de leur côté était un cliché sur pattes (entrepreneur et mannequin, couple mixte dans l’Espagne franquiste)…37 ans plus tard, ils sont toujours ensembles (et ma mère finit une thèse sur Peter Drucker), comme quoi!
        D’autre part, avoir une longue carrière comme traînée de boîte/bar/restau/soirée chez des potes n’empêche pas une jeune demoiselle de devenir la petite copine parfaite.

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 14:21

        Bah oui, mais c’est moins évident.

      • 04/11/2010 15:41

        Oui enfin la la gamine nous parle de PQR. Un PQR c’est un plan cul régulier, n’est par définition non pas un coup d’un soir mais un coup de plusieurs soirs. D’où le problème de ne pas tomber amoureux (la preuve : http://romalice.over-blog.com/article-les-kiffs-de-ma-vie-part-1-le-sexe-46323732.html)

      • L'étudiant permalink
        04/11/2010 15:44

        @Le Branleur : Ce genre de phrases n’est pas sans rappeler certains forums. FTS inside ?

      • 04/11/2010 16:47

        Ah non, branleur inside only, tu me le fais découvrir.

      • Marian permalink
        04/11/2010 18:42

        Merci roro pour cette précision sur le PQR … je ne voyais pas du tout ce que cela pouvait vouloir dire (Pote Qui Ravale ?) et commençais à chercher un lien avec la SPQR.

      • 07/11/2010 11:43

        Coup d’un soir, lui et moi 2 célibataires actifs et bons vivants, avec ambition de continuer comme ça après.
        Ca fera 3 ans dans quelques semaines, juste après le débarquement attendu de notre premier rejeton.
        Passer direct au pieu à mon sens ça épargne pas mal de préjugés/illusions/questions existentielles et manipulations qui supposent de l’amour où il n’y en aura pas ou l’excluent d’emblée sur des critères théoriques, arbitraires et plus que discutables…
        Et ça évite de perdre bêtement du temps à tourner autour du pot de l’autre…

    • Un nouveau connard permalink
      04/11/2010 23:22

      On peut. J’en suis la preuve vivante. Ca a commencé par un coup d’un soir. Puis une deuxieme fois un coup d’un soir. Et maintenant, c’est ma copine depuis un petit bout de temps.

  23. La païenne permalink
    04/11/2010 12:40

    Où j’apprends qu’il est autorisé d’avoir un PQR (arabe en plus!) et de se caser avec quelqu’un d’autre. Cool, vivement ce soir !

  24. Le Branleur permalink
    04/11/2010 12:43

    • 04/11/2010 13:10

      Je suis quasi amoureuse de ce mec…

      Heureusement que je suis mariée car je serais vachement malheureuse célibataire. Je ne suis pas faite pour être seule. Pas assez solide pour affronter ça…

    • La Gamine permalink
      04/11/2010 13:23

      Je ne me lasse jamais de l’entendre, mais si je ne suis pas toujours d’accord…
      Mais c’est quand même dur comme vision du couple, qui n’existerait que par notre terreur d’être seuls?
      (ptin, mais c’est vrai que ça soûle les couples qui perdent l’usage du « je » et ne parlent qu’en « nous ». Généralement, quand je commence à parler à un pote maqué en disant « vous », je me dis que c’est le début de la fin des haricots…)

      • 04/11/2010 13:30

        Dure. Mais vrai. celà dit, il oublie un truc : un être complet qui existerait en se connaissant parfaitement n’existe pas. Le seul moment de complétude que nous connaissons, éventuellement, doit être au moment ou nous expirons. Là, on est complet. Mais c’est parce qu’on n’évolue plus.

        Les gens qui veulent être « forts » et « rationnels », ce sont souvent des gens qui ne s’ouvrent pas aux autres, sont prompts à les juger et sont, effectivement, totalement incapable de mener un couple. Note bien que ce n’est pas le cas de Luchini. Mais nous ne serions pas un animal social si nous pouvions nous passer des autres.

      • Le Plouc permalink
        04/11/2010 14:20

        Euh, Leslie, ça va la vie ?
        « un être complet qui existerait en se connaissant parfaitement n’existe pas » : c’est quoi ce charabia ?
        Et puis c’est quoi le rapport avec la vie de couple, le rationnalisme et l’animal social que nous sommes ?
        Non, franchement, il ne faut pas dire des conneries comme ça juste pour le plaisir d’écrire…

      • 04/11/2010 14:57

        « Elle est conne, celle là, j’comprends rien à ce qu’elle dit ».

        Ben écoute, vu comme c’est demandé gentiment, va t’astiquer les neurones au lieu du zob parce qu’il est hors de question que je te l’explique.

      • Le Plouc permalink
        04/11/2010 15:18

        Mais j’ai jamais dit que tu étais conne : j’ai juste émis l’hypothèse que tu avais dit des conneries…
        Toi tu as droit d’affirmer que les gens « qui se veulent être forts et rationnels » sont souvent des gens qui ne s’ouvrent pas aux autres (bref, des égoïstes butés) mais en revanche moi je peux pas te dire que c’est une idiotie de dire ça…
        D’autre part je ne comprends pas pouquoi tu ramènes ça à mon sexe, est-ce que je le fais moi ?

      • 04/11/2010 15:33

        Le principe du jokari : Tu dis une méchanceté gratuite, je t’en renvoie une autre aussi sec.

        Moi je veux bien que tu sois pas d’accord avec moi, mais t’argumentes un peu au lieu de balancer que c’est des conneries sous le prétexte fallacieux que tu n’y piges rien.

      • Le Plouc permalink
        04/11/2010 16:03

        Mais Leslie, je ne comprends pas pourquoi tu prétends que je ne pige rien alors qu’il n’y a rien à comprendre. Je le répète, et ne le prends pas mal, mais tes propos initiaux (concernant la « complétude » et l’opposition du rationnalisme à la vie de couple) sont un véritable charabia. Tu prétends qu' »éventuellement » on serait complet au moment de sa mort puis tu affirmes tranquillement que les personnes fortes et rationnelles ne peuvent pas vivre en couple : tes propos sont très clairs et je les ai bien pigés sauf que je considère qu’ils sont niais. C’est tout.
        Je suis peut-être brutal dans mes propos mais ne les prends pas pour des attaques personnelles contre toi…

      • 04/11/2010 16:12

        Ben déjà soit cohérent parce que si c’est du charabia mais que tu le comprends, ya comme un hic dans ton argumentation. Si tu le comprends c’est que c’est pas du charabia.

        « Je suis peut-être brutal dans mes propos mais ne les prends pas pour des attaques personnelles contre toi…
         »
        Tu l’es même complètement. C’est un peu facile de s’étonner d’une réaction agressive quand on entame soi même la conversation sur le mode de la brutalité. Si tu commence par le prendre de haut avec moi, ne t’étonnes pas du retour de bâton.

      • Le Plouc permalink
        04/11/2010 16:20

        Alors excuse-moi si éventuellement je t’ai blessés et si j’ai été brutal.

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 22:54

        on se calme, les fiottes.

      • 05/11/2010 08:07

        Tag, le branleux !

      • L' alter égal permalink
        05/11/2010 10:18

        En même temps on peut aussi penser que « mener un couple » nécessite aussi parfois d’être pragmatique au quotidien, et donc de relativiser et d’évaluer ( ça c’est pour le rationnel).
        Pour le « fort », c’est un peu la même chose : gérer « soi », n’est déjà pas super aisé, mais alors gérer le « soi » plus elle ou plus lui, demande quand même des qualités d’abnégation et une capacité à assumer certains choix.
        Je vois mal un couple fondé sur la seule ivresse de la passion correspondre à la définition du couple tel que l’entend l’Arabe dans son article, c’est à dire durer et construire, alors qu’effectivement les couples fusionnels seraient les plus légitimes à employer le « nous » à la place du je.
        Merde… un paradoxe…

    • ABC permalink
      04/11/2010 14:30

      Traumatisé Luchini car rejeté un jour… d’où cette vision égocentrique du couple

      Ahhh Mireille, quel talent pour faire parler les gens

      • docds permalink
        04/11/2010 14:47

        Peux-tu être plus explicite, STP??

      • ABC permalink
        04/11/2010 14:57

        Euhhh ??

      • Le Pet Financier permalink
        04/11/2010 15:00

        Oui ABC, précise ta pensée STP.

      • Raymond Domenech permalink
        04/11/2010 15:05

        C’est donc comme ça qu’il faut faire.

    • ABC permalink
      04/11/2010 14:34

      Traumatisé par un vieil échec sentimental, Luchini a dorénavant une vision égocentrique du couple

      Sartre & Beauvoir, couple sublime …. PPPfffttt

      Quel talent La Mireille pour faire parler

  25. 04/11/2010 13:30

    Très beau résumé des 6 saisons de Sex And The City.

    • Le Branleur permalink
      04/11/2010 13:38

      Cette série n’est-elle pas le « Autant en emporte le vent » de toute une génération ?

      • 04/11/2010 13:59

        Tais-toi, troglodyte.

        (J’arrive pas à croire qu’un flic essaye de me faire la leçon)

      • 04/11/2010 14:15

        Troglodyte ? Trilobite j’aurais compris mais troglodyte ?

      • La Gamine permalink
        04/11/2010 14:18

        C’est pas comme si Autant en emporte le vent était le dernier buzz en salle…

      • 04/11/2010 14:22

        Dans « Autant en emporte le vent », les costumes et les mecs sont plus cute. En plus c’est un vrai film SM.

      • La question permalink
        04/11/2010 23:27

        Le branleur est un flic?

      • Guillaume Pascanet permalink
        05/11/2010 12:32

        Tiens, c’est vrai cela. Des infos YousF ? Le Branleur est-il un agent provocateur ?

      • 05/11/2010 12:43

        Des preuves!

  26. 04/11/2010 14:01

    Mieux vaut être seul que mal accompagné.
    Mais en tant que célibataire j’ai l’impression d’être regardé comme un attardé affectif.
    Reste plus qu’à regarder Friends pour se faire croire qu’on est dans la norme

  27. 04/11/2010 14:25

    Trouvé CA :

    http://www.be2.fr/be2/fr/chretiens.html?partnerid=CPC0109GOF01&subID=5510125925888877090

    Un commencement d’explication au problème ?

    • 04/11/2010 14:27

      Ya plus de femmes que d’hommes dans ton truc, c’est normal?

      • 04/11/2010 15:00

        J’en sais rien du tout, je suis tombée dessus par l’intermédiaire d’une pub sur un jeu de rôle en ligne.

  28. 04/11/2010 15:23

    C’est agréable de lire un article qui dis la même chose que vous mais en drôle (car moi je tiens un blog de dépressive, ça me relaxe de la pression sociale.) 🙂
    merci l’arabe.

  29. 04/11/2010 15:29

    Au début de cet article, je me suis vraiment dit que l’Arabe racontait n’importe quoi. Parce qu’après tout, d’où vient cette idée que les célibataires sont une minorité ? Selon les chiffres officiels, et les définitions officielles, ils sont 12% de la population totale (12% dans lesquels ne sont pas pris en compte les divorcés, les veufs, les femmes – ou hommes – avec enfants, les colocataires, les prépubères et les prêtres). Alors oui, 12% c’est une minorité… (quoique 12% de la population totale, ça fait presque 18% de la population en âge de ne pas être célibataire).

    Bien sûr au-delà de l’officiel, il y en a dans les 12% qui ne sont pas des vrais célibataires, tout comme dans les 88 restant, on trouvera des célibataires. Peut-on appeler vraiment appeler célibataire un gars qui a fait le parti de ne pas en avoir une officielle ? ou un polygame qui s’ignore ? Et patati et patata. La question du célibat définitif existe et est une question sociale importante, au sens qu’elle touche certaines classes de la population très durement, comme les petits et moyens paysans (et ce depuis les années 50 et bien avant « Le bonheur est dans le pré », provoquant l’absorption de multiples propriétés agricoles au sein d’exploitations plus imposantes, et les suicides et dépressions de beaucoup).

    Après trouver des gens qui critiquent tout et n’importe quoi dans n’importe quel domaine, il y en a des millions. Et je me suis même amusé, à remplacer le mot célibataire par centenaire (pas uniquement pour la rime), en imaginant l’Arabe ridé, dont les amis ne veulent pas l’emmener à une bonne partie de bingo sous prétexte qu’il n’a que 90 ans.

    En fait, il y a une phrase qui rend cet article digeste et plus subtil qu’il n’y parait : « J’ai l’impression d’être coincé entre les acharnés du célibat-fierté, et les tenants de la vie de couple à tout prix. »

    C’est en créant des catégories, qu’on s’invente des minorités. L’Arabe, tu nous invites à combattre les extrémismes jusqueboutistes absurdes. Et c’est tout à ton honneur. Par contre arrête de fréquenter des filles qui croient que le troisième homme est le dernier remplaçant dans un match de foot, ou des gens qui connaissent Jacqueline.

    • Le Branleur permalink
      04/11/2010 16:44

      Je ne connaissais même pas le terme de « troisième homme ».

      • Pinpin permalink
        04/11/2010 17:35

        tu n’as donc jamais regardé la TELEVISION en période d’élection présidentielle ???

      • Le Branleur permalink
        04/11/2010 22:51

        de quoi ?

      • Escrivaillon permalink
        05/11/2010 22:02

        La Branlette est trop jeune, il n’a jamais voté à une présidentielle, voyons.

  30. La parisienne du 18ème permalink
    04/11/2010 15:35

    Salut l’arabe!
    Jamais écrits encore de commentaires, malgré mes lectures assidus! J’aime ton article! Seule solutions pour les trentenaire célibataire, s’entourait d’amis complétement déphasés avec la réalité, hors normes, pour se sentir aimé! Certains les appellent adulescents!
    Et bien moi, même si je n’aime pas le célibat et que j’aimerais me trouver un chéri, pour l’instant, je profite de ma thune égoïstement. Je fais ce que je veux en soirée, je me lève à pas d’heure le dimanche matin et je fais chier mes amis, à me plaindre que je suis seule, sans faire d’efforts pour autant, à chercher ABSOLUMENT, le prince charmant qui n’existe QUE dans mes fantasme!
    J’emmerde le monde et les dikats de la société qui veulent : que t’es une maison pourris qui va engloutir ta thune, que tu élèves des enfants qui ne seront certainement pas des chieurs comme la génération actuelle, ou que tu taff comme une malade pour te payer une voiture qui ne polluera pas….

    En bref, soyons heureux de nos choix malgré nos moments de déprime! J’aime pas le célibat mais je fais avec!

    ps: continuez vos articles! ^___^

    • Nora permalink
      04/11/2010 15:44

      Sinon, t’aimes bien le célibat?

      • La Pastanaga permalink
        04/11/2010 17:50

        fais pas trop la maline Madame En Couple

      • La parisienne du 18ème permalink
        04/11/2010 18:35

        j’en apprécies les joies, j’en déteste les inconvénients! comme toute chose ^__^

      • Isabelle permalink
        04/11/2010 20:11

        En tout cas, tu as l’air d’aimer les points d’exclamation.

      • docds permalink
        04/11/2010 20:25

        ^__^ —> Sinon, c’est comment le 18° ^__^ <—– ?

      • Isabelle permalink
        04/11/2010 20:31

        Mieux que les langues de canard au gingembre !

      • docds permalink
        04/11/2010 20:57

        C’est pas que c’est mauvais, c’est juste désagréable parce que chaque petite langue est servie collée à son os hyoïde. Du coup tu as tout un tas de petits os piquants à mâcher.
        [Cela n’explique pas ce que veut dire ce signe étrange ^__^]

      • 04/11/2010 21:28

        docds, ou comment vous dégoûter des langues de canard au gingembre… (le signe ^____^ ne signifie-t-il pas « je suis content et je cligne des yeux »?)

      • 04/11/2010 21:29

        Doc, je te fais la version blasée : -_-

      • 04/11/2010 21:32

        T’oublies l’ultra blasée: =_=

      • La parisienne du 18ème permalink
        05/11/2010 09:11

        =_= cela fait plutot cerne sous les yeux.
        Ah la place de spoints d’exclamation je vous mets ceux en suspension, comme cela , ça changer….
        ah, et un clin d’oeil pour l’humour 😉

  31. 04/11/2010 15:43

    Bon, comme d’hab, pfffff….

    Quand est-ce que les abrutis vont comprendre qu’on peut être en couple, marié, avoir des enfants et s’épanouir individuellement ???

    Mais pour ça il faut un minimum de dialogue et être conscient que l’entité « nous » ne doit pas remplacer les entités « moi » et « toi ».

  32. L'étudiant permalink
    04/11/2010 15:44

    C’est dans ces moments là, que je suis heureux d’avoir seulement 18ans !

    • L'étudiant permalink
      04/11/2010 15:50

      Et pas seulement dans ces moments, en fait.

    • Raymond Domenech permalink
      04/11/2010 15:56

      Juste dans ces moments là ?
      [j’ai bon ?]

      • Le Pet Financier permalink
        04/11/2010 16:00

        Non Raymond. Un poil plus haut STP.
        Je te montre.

    • Le Pet Financier permalink
      04/11/2010 16:00

      Juste dans ces moments là ?

      • Le Pet Financier permalink
        04/11/2010 16:07

        P#t* borgne! Foiré!
        On s’improvise pas docds ou lulu!!!!

      • Raymond Domenech permalink
        04/11/2010 16:10

        Après étude, le cas ne s’applique pas ici.

      • Le Pet Financier permalink
        04/11/2010 16:55

        Oui Raymond.
        Nous restons des amateurs.
        Encore des années de pratique avant d’arriver au niveau de nos maîtres.

      • 04/11/2010 21:26

        Alors les papys, on s’éclate?!

      • Le Pet Financier permalink
        05/11/2010 09:40

        Eh! L’écrevisse ! T’es pas dans la bassine de La Bretonne ?

      • La Bretonne permalink
        05/11/2010 10:15

        C’est fini la saison des écrevisses. Maintenant, c’est homard et langouste.
        Sans oublier les huitres que certains trouvent dégueu mais genre ils kiffent la nourriture prémâchée du Mac Do.
        Qu’ils chialent pas quand ils seront obèses, diabétiques et bourrés de cholestérol.
        Parce que les huitres, c’est peut-être pas ragoutant visuellement mais on a moins de chance de devenir un gros tas avec elles qu’avec Ronald Mac Satan.
        Mort au clown.

        Ps: L’écrevisse, tu peux remballer, on se revoit fin du printemps prochain.

      • 05/11/2010 10:22

        Et le macdo aux huîtres, il est en projet?

      • Guillaume Pascanet permalink
        05/11/2010 10:24

        Burger-king n’avait pas proposé le hamburger le plus cher du monde, notamment avec du foie gras ?

      • 05/11/2010 10:25

        Tant que c’en est pas un au krisproll…

      • 05/11/2010 10:37

        Ok la rouquine. De toute façon, il me faut 3 mois pour muer, je reviens vers toi asap, avec une nouvelle carapace toute luisante.

      • 05/11/2010 10:41

        D’aucuns oseraient luminescente.

      • Pinpin permalink
        05/11/2010 12:44

        « Sans oublier les huitres que certains trouvent dégueu mais genre ils kiffent la nourriture prémâchée du Mac Do.
        Qu’ils chialent pas quand ils seront obèses, diabétiques et bourrés de cholestérol.
        Parce que les huitres, c’est peut-être pas ragoutant visuellement mais on a moins de chance de devenir un gros tas avec elles qu’avec Ronald Mac Satan. »

        oui enfin bon surtout SANS OUBLIER que PUTAIN SA RACE COMMENT JE TROUVE QUE C’EST TROP BON LES HUITRES !!!
        avec du citron, sans citron, avec du vinaigre aux échalottes, un petit pain de seigle et son beurre d’échiré.

        et en passant pour ceux qui n’aiment pas…
        on dit « je n’aime pas » et non pas « c’est pas bon ! », dixit mon grand père !

      • Le Pet Financier permalink
        05/11/2010 13:00

        « Et si tu n’aimes pas, tu n’en dégoûtes pas les autres » ajoutait ma grand-mère…

      • Le Branleur permalink
        05/11/2010 13:09

        Quelle emmerdeuse ta grand-mère, parceque les huitres c’est dégueu de gout et d’apparence, c’est de la morve salée.

      • Pinpin permalink
        05/11/2010 13:09

        et « finis donc ton assiette les petits africains meurent de faim eux ! » … suivi du sempiternel « ah la la les enfants maintenant, de mon temps on nous offrait une orange à noel et on était déjà bien contents, et bla et bla et bla… »

        ils étaient sympas les grands parents mais un peu relous quand même !

      • 05/11/2010 13:11

        Tu oublies le collector: « de mon temps, les enfants étaient faits pour être vus et pas entendus », qui est un must en matière de « c’était mieux avant ».

      • Le Branleur permalink
        05/11/2010 14:16

        Ah la Garce est issue d’un milieu snob, ceci explique cela.

      • Le Chœur permalink
        05/11/2010 20:32

        Vous oubliez le : « Mange, on sait pas qui te mangera. »

        Et le cultissime, j’ai nommé : « C’est toujours ça que les boschs n’auront pas. » Je le dirai peut-être moi-même à mes gosses, tiens. Pour la tête qu’ils feront, histoire de voir laquelle je pouvais faire quand on me l’a sorti.

      • 06/11/2010 12:27

        @Le Branleur: qu’est-ce qui te permet de faire de pareilles suppositions, le flic?

  33. Célibataire et Stupéfiante permalink
    04/11/2010 16:45

    Après, tous les célibattants ne se mentent pas forcément à eux-mêmes hein… yen a qui aiment les réductions couple du Club Med et d’autres les soirées seuls avec des pizzas… chacun ses goûts…

    • Pinpin permalink
      04/11/2010 17:38

      et les mecs qui aime manger des pizzas le soir… seuls dans leur chambre au club med (oui chambre… les cases ça n’existe plus !) on en parle pas… ce sont de grands malades mentaux c’est ça ?

    • Le Branleur permalink
      04/11/2010 22:59

      ah ça….ça dépend du mec.

  34. jefblog permalink
    04/11/2010 19:36

    «Putain, veinard, je donnerais mon Audi A3 pour être à ta place»

    Faut pas les croire , ….pas leur Audi … et même rien si personne on ne met personne au courant

  35. leblogdalexou permalink
    04/11/2010 20:03

    Non mais, sérieusement pourquoi doit-on forcément être en couple? On dirait que c’est l’accomplissement de toute notre vie d’avoir un mari, deux enfants, un appart et la maison de campagne en bonus…
    Je vois pas en quoi le fait d’être célibataire est « dommage » ou « triste ». Juste si c’est par choix (nuancé bien-sur ) et bien sois heureux comme ça avec ton appart et ton indépendance. Mais si c’est parce que tu n’as pas trouvé la personne qui te correspondait ba c’est le hasard qui fait les choses, on va pas se marier et vivre toute sa vie avec une Jacqueline parce que ça fait mieux que si on finissait seul.

  36. 04/11/2010 20:27

    Je vais faire ma vieille ( et je n’ai pas les seins qui tombent ) prof de grec chiante, mais c’est « ostéo » et non « osthéo ».
    Et désolée si ça a déjà été signalé, mais ça me grattait comme une hémorroïde.

    Et sinon, toujours aussi ravie de vous lire !

  37. 05/11/2010 00:07

    Crachons sur la Société qui nous force à aimer les huîtres.

    • 05/11/2010 00:56

      Juste pour la blagounette, dans un moment de rêverie post-lecture, je me disais « et si l’Arabe se mettait en ménage avec la Meuf, que de beaux enfants vous nous feriez » (bon je dis çà je dis rien, mais pensez-y, c’est une idée)

      Ps: Merci l’Arabe pour ce bel article

      • roxrocket permalink
        05/11/2010 01:36

        Soit une bande de joyeux marmots snobs et psychorigides face à qui personne n’osera se dresser même si ils sont ridicules et font chier tout le monde. Des petits Hitler en puissance, quoi.

        Oh, joie. L’éradication des juifs et des pédales est-elle aussi au programme?

      • 05/11/2010 09:06

        Je m’oppose vivement à cette idée.

      • 05/11/2010 09:10

        Si ça se trouve, par un hasard étrange, ils seraient tous invertis et se convertiraient tous au judaïsme. Il ne faut préjuger de rien.

      • Guillaume Pascanet permalink
        05/11/2010 10:10

        Il y aurait un côté incestueux à cette relation.

      • 05/11/2010 12:55

        Un peu….

    • 05/11/2010 15:47

      Juliiiiiiiiie !

      (Oui j’aime Sambre …)

      • Le Chœur permalink
        05/11/2010 20:38

        C’est magique, Sambre. Je les ai lu 666 fois.

  38. 05/11/2010 04:07

    je ne comprend pas qu’on parle des « célibataires » et des « gens en couples » comme des groupes uniformes et opposés l’un à l’autre. Il y’a des milliers de façon de vivre son couple comme de vivre son célibat. Il n’y aucune obligation a vivre ensemble ou faire des gosses des lors qu’on couche régulièrement avec la même personne. D’après qui? et pourquoi faire?
    Tomber amoureux, aimer et être aimé, il n’y a que ça qui est important. Le reste, les statuts,les remarques condescendantes, les diktats, les clans (pour les plus paranos) on s’en bat la raie du cul.

    • Pinpin permalink
      05/11/2010 10:07

      ça fait mal ?

      • La Bretonne permalink
        05/11/2010 10:23

        J’aime bien l’expression « on s’en bat la raie du cul. »
        Comme ‘on s’en tamponne le coquillard », « on s’en bat les couilles et l’oeil » (voire les 2) et tant d’autres.
        C’est incroyable la richesse et l’imagination de la langue française.

      • 05/11/2010 10:32

        T’oublies le préféré d’un de mes anciens profs d’écriture, grand inverti devant l’Eternel: « on s’en carre le cul ». Mais ne crois pas que c’est uniquement l’apanage du français, l’espagnol est très raffiné et riche en ce qui concerne le dessous de la ceinture.

      • La Pastanaga permalink
        05/11/2010 10:33

        ou « on s’en beurre la moule »

      • La Pastanaga permalink
        05/11/2010 10:37

        @ Jean-Luc> en effet, j’aime beaucoup : « me la suda » (qui vient de « me suda la polla » = ça m’en sue la bite)

      • L' alter égal permalink
        05/11/2010 10:42

        Mais alors quand on dit  » j’en ai rien à battre », ça veut dire en fait que l’on est hyper concerné ?

      • La Bretonne permalink
        05/11/2010 10:42

        Oui!
        D’ailleurs, il y a pas une avec une bite molle et pendante?

      • 05/11/2010 10:44

        Moi j’aime beaucoup l’argentin « me chupa la pija/concha vos y el problema que mencionaste », c’est juste frais et délicat…

      • 06/11/2010 12:46

        Je m’en tape le haricot !

      • Le Pet Financier permalink
        06/11/2010 22:26

        C’est vrai que c’est assez riche :
        – tremper son biscuit,
        – une couille dans le potage,
        – avoir la tête dans le cul,
        – se trouer le cul,
        – enculer les mouches,
        – bourrer le mou,
        – pisser à la raie,
        – lâcher la purée,
        – etc…

  39. 05/11/2010 10:32

    Ici, on dit « on s’en tamponne le cotillard© ».
    Et ma prof de CRM vient de nous sortir : « on s’en tamponne les amygdales avec une patte d’alligator femelle. »

    • La Bretonne permalink
      05/11/2010 10:45

      Cette histoire de croco, ça vient pas de l’armée.
      Mon cousin, le bidasse, la sort souvent.

      Je suppose que le  » on s’en tamponne le Cotillard », ça vient du pédé?

      • 05/11/2010 19:04

        C’est vraiment sympa ces accointances linguistiques entre le milieu du commerce et celui de l’armée.

  40. 05/11/2010 14:58

    en même temps la dictature du couple, ça arrive même quand t’es toi-même en couple, hein. est-ce que quelqu’un aura le courage de dire que les soirées de couples sont à crever d’ennui même quand on est en couple?? quand on me dit « y aura machin qui est célib (le pauvre) », je me dis déjà plus qu’on va rigoler… donc en fait il faudrait toujours entretenir un cheptel d’amis célib’ (quant à les caser avec jacqueline: jacqueline est ma mère et elle est effectivement célib’ en ce moment)

    • Raymond Domenech permalink
      05/11/2010 15:35

      Ca existe déjà à Paris, pour un euro, t’as un Célib’ à disposition pendant 24h.

    • Rocket permalink
      05/11/2010 17:37

      Mais tellement ^_____^

    • L' alter égal permalink
      05/11/2010 18:38

      La recette d’une soirée entre couples réussie : beaucoup d’alcool, au moins deux pièces, un barbecue et un enfant.
      Bref de quoi faire deux soirées.

      • 06/11/2010 12:02

        Tu oublies le sacrifice à Satan.

      • 06/11/2010 12:03

        L’enfant c’est pour griller ou quoi?

      • L' alter égal permalink
        06/11/2010 13:50

        A priori barbecue et enfant sont dans des pièces séparées, mais l’imagination est au pouvoir j’ai envie de dire. Et sinon à part avoir envie de saisir dessus-dessous les rejetons des autres, vous vous plaisez bien en soirée de couples ?

      • 07/11/2010 15:15

        Tout dépend de s’il y a des mômes à rôtir. Pour être franche, j’ai arrêté d’être en couple avant que la chose ne se produise, donc à part jouer au mah-jong en daubant sur les collègues, on ne faisait pas grand-chose.

    • Raymond Domenech permalink
      05/11/2010 21:12

      On a un truc sympa à Paris: Le Célib. Pour 1 € tu peux avoir un Célib à ta disposition pendant 24 heures. Super pratique.

  41. 05/11/2010 22:25

    putain, le Daboc’ kiffe grave les huitres…

  42. Maëlys permalink
    05/11/2010 22:36

    Celi-barbant… Sujet traité des millions de fois et on a fini par comprendre la conclusion. « Laissez-moi me (faire) mettre où, quand, pourquoi, avec qui je veux ».

    • L' alter égal permalink
      05/11/2010 22:53

      J’admire la patience des gens qui détiennent dès le départ la clé du problème et la superbe formule qui met tout le monde d’accord.
      Le jour où ça m’arrive je suis sûr que je ne laisserai pas passer autant de commentaires, j’arriverai pas à me retenir,obligé je me sentirai obligé d’éclairer le monde beaucoup plus tôt.
      Juste merci de nous permettre d’arrêter de chercher.

      • Maëlys permalink
        05/11/2010 23:36

        Je vous en prie. J’aurais dû éclairer le monde plus tôt en effet, pour éviter toutes ces réflexions heureuses. Et prévisibles.

      • L' alter égal permalink
        06/11/2010 00:08

        Oui. L’empirisme, y’a que ça de vrai. Et encore bravo pour avoir eu le courage et l’abnégation de s’être tapé ce nombre considérable de conclusions de blogs sur le célibat.
        En plus ça marche un peu pour tout en fait le “Laissez-moi me (faire) mettre où, quand, pourquoi, avec qui je veux”.
        Je rajouterais juste le « et quoi » après « avec qui » ça permettrait d’inclure avantageusement le krisproll.

      • Maëlys permalink
        06/11/2010 00:25

        En réalité, ce fut un travail long mais payant. Il faut parfois payer de sa personne pour avoir les idées claires sur un sujet aussi délicat. Je reste perplexe face à cette doctrine de ma composition. Exprime-t-elle suffisamment le besoin de liberté de l’espèce humaine ?
        Personnellement, ce sera biscottes de chez Auchan pour moi. Mais c’est bien aussi, le Krisproll.

      • L' alter égal permalink
        06/11/2010 00:50

        Cette doctrine de l’affirmation du besoin de liberté, ici complétée par l’introduction (dans toute sa fascinante diversité même si je me permets d’émettre quelques réserves pragmatiques concernant la cracotte) de composants incontournables des petit déjeuners équilibrés comme partenaires sexuels envisageables est d’une efficacité confondante.
        Plus qu’une thèse c’est une somme.
        En revanche, m’apparait beaucoup moins radicalement déflorée la question de savoir pourquoi l’homme s’échine à systématiquement à expérimenter dans le même temps les moyens les plus raffinés de s’en priver, de cette liberté.

  43. Intissar permalink
    05/11/2010 22:37

    « et sinon, les amours? »
    « A 11h, sur france 2 »

    Merci l’Arabe! A travers ton post tu as exprimé ce que je ressentais.

  44. 05/11/2010 23:40

    Ah la la! les joies de la trentaine en solitaire! le célibat? une tare, une maladie, un motif de pitié, … les regards désolés, gênés, … quelle bande d’hypocrites!

    En fait je suis persuadée que seuls les gens qui veulent se prouver à eux mêmes qu’ils ont réussi leur vie parce qu’ils sont en couple ont ce genre de réactions débiles. Ceux qui le vivent plus naturellement ne se trouvent pas supérieurs et savent très bien que trouver le bonheur à deux n’est pas un devoir social mais une chose parmi d’autres que l’on réussi à un moment que l’on ne choisit pas forcément. C’est bien, c’est beau, ça remplit une vie, mais ce n’est pas une preuve que tout va bien, ni un problème urgent à résoudre à tout prix et n’importe comment.

    Oui parfois cela fait un peu peur quand on reste longtemps seul ou que les relations que l’on a ne durent pas suffisamment. On choisit mal parfois, et d’autres fois on s’isole, ou on se perd entre deux aventures de passage pour vivre le moment présent le plus intensément possible parce qu’au fond on est exigent avec soi-même et que construire avec quelqu’un ne se fait pas à la légère. Que préfère-t-on? se jeter dans les bras du premier venu pour prouver que l’on est capable de se poser, d’enfanter, et de vivre « normalement » au plus vite, puis se casser la gueule lamentablement, ou mieux encore vivre une vie de frustrations et d’insatisfaction? ou se laisser un peu le temps de voir venir, de mûrir soi-même, de mieux se connaître et connaître les gens, ce que l’on veut, ce l’on peut accepter, concéder et même sacrifier avant de construire? se mettrait-on en couple pour être présentable en société ou pour être en accord avec ses sentiments, ses désirs, ses envies de partage et d’évolution?

    et puis pourquoi est-ce que je me casse le cul à disserter sur le sujet? -_- je m’égare! 😀 si ça ne leur plait pas, qu’ils aillent se vautrer dans leur bonheur puisqu’ils ont réussi! pourquoi perdent-ils ce temps précieux à me péter les ovaires? je me le demande -_-

  45. L' alter égal permalink
    06/11/2010 00:24

    Le couple est la résultante d’une évolution darwinienne, entretenue par les marchands de meubles et les lobbys pharmaceutiques, visant à améliorer l’espérance de vie du trentenaire urbain de sexe masculin

  46. Pushka permalink
    06/11/2010 08:22

    Pas mieux.
    Mes 2ans 1/2 en Corse n’ont rien arrangé.
    Ça fait des années que je suis célibataire (sous-entendu que je n’ai pas vécu une histoire sérieuse de plus de hum…pas longtemps quoi) et honnêtement aujourd’hui j’en ai un peu marre.
    Mais je ne veux pas me caser sous prétexte que je vais avoir 33ans non plus…Par-ce que je me connais et je sais qu’au bout d’un moment ça me faire chier le train-train, les habitudes, les obligations, l’amour fou qui se transforme en je m’en fous finalement de ce mec.
    Je veux un truc sérieux mais où on se prend pas trop au sérieux non plus.
    Un truc léger mais pas trop léger quand même.
    Du cul mais mais pas que.
    Bref, c’est compliqué non ?

    Que ça soit à Paris, Tel-Aviv, Ajaccio (et bientôt ailleurs car je pense faire un retour sous peu mais pas à Paris soyons clairs), moi j’ai toujours eu des histoires de merde (j’entends par là des histoires de cul et très peu d’histoires d’amûr) donc je me dis que j’ai pas de chance à ce niveau et que les weekend couples à Vesoul ne me sont pas destinés (tant mieux).

    • Pinpin permalink
      08/11/2010 11:14

      Ma Push… toi z’ici !

      T’as raison.. Vesoul ça craint… repartons à calvi ma chérie !

      • Pushka permalink
        09/11/2010 23:09

        Oui oui jesuizici depuis un moment, mais je reste dans l’ombre 🙂
        Quand tu veux mon Tom, Calvi, Paris, Capri, je sais qu’avec toi c’est toujours le bonheur !

  47. Le Panda Lunatik permalink
    06/11/2010 16:29

    Ouais.

    Comme d’hab’.

    Les célibataires veulent se caser, n’assument pas d’être seul.

    Les casés veulent se retrouver seul, incapables de voir le bonheur là où il est persuadé qu’être en couple ça leur nique leur liberté. (Pas la peine de vous exciter les couples, j’ai le droit de dire ça, je sais de quoi je parle, mon mec est comme ça et je suis comme ça.)

    Rien ne change la vie est belle…

  48. 06/11/2010 18:45

    Euh j’ai jamais vu Secret Story et je sais que Graham Greene n’est pas un personnage d’Urgences. Même si je préfère Julien Green pour tout avouer.
    Mais je refuse de manger des trucs vivants qui servent à nettoyer la mer.

  49. artdecoach permalink
    06/11/2010 23:57

    mieux vaut être belle et rebelle que moche et remoche !
    c’est con, au masculin ça marche pas ! l’idée est là, c’est déjà ça !

    • Le Chœur permalink
      07/11/2010 13:31

      « mieux vaut être belle et rebelle »

      Et Bulle, alors, qu’est-ce que tu en fais, HEIN ?!

    • L' alter égal permalink
      07/11/2010 19:37

      Ca marche avec dingo au féminin

  50. Jools permalink
    07/11/2010 01:04

    merci pour cet article 🙂

    • Isabelle permalink
      07/11/2010 10:58

      Rhooo, une coccinelle asiatique !

      • Le Chœur permalink
        07/11/2010 13:32

        Ecrasons-la, elle bouffe nos coccinelles occidentales qu’ont moins de points !

  51. 07/11/2010 15:21

    merci pour l’article

    mais je me demande pourquoi exactement l’arabe et non pas une autre race?

    un fancais par exemple

    http://suiscurieux.wordpress.com/2010/11/06/il-sest-marie-avec-deux-femmes-en-une-seule-nuit-de-noces/

    • 07/11/2010 16:07

      C’est la Gêne.

      • 07/11/2010 17:08

        REMARCACCABLEMENT écrit, ce post.

      • 07/11/2010 17:49

        et donc là non plus, j’ai pas le droit de lui dire d’aller se faire enculer?

      • Pinpin permalink
        08/11/2010 11:20

        oh bah si quand même un peu !!!

    • Philippe De Thrace permalink
      07/11/2010 16:15

      Ca faisait si longtemps, je croyais qu’ils avaient disparus, les comme ça.

      • Guillaume Pascanet permalink
        07/11/2010 19:15

        Tu parles des habitants de la Fanque ?

      • Pinpin permalink
        08/11/2010 11:21

        lol
        la Fanque ou la Fance ?

  52. Alex d'EDEN permalink
    07/11/2010 16:14

    LOL

  53. 07/11/2010 17:34

    Hum. je compatis. Sincèrement. J’ai des copines célibataires (t’inquiètes l’Arabe je te fais pas un plan rencontres) donc je comprends.
    Mais franchement, je t’assures qu’il y a quand même une certaine pression à être en couple. Note que les gens en couple se tapent toujours les questions :
    « Alors c’est pour quand le bébé? » « Et le mariage? » « Ca va bien vous deux? »
    T’as pas du tout la même pression en tant que célibataire…
    Et puis si j’ai le « malheur » de zieuter un beau brun (ou blond ou roux je m’en fous) je passe pour la pétasse qui a déjà un mec et qui veut piquer ceux qui restent… Comme si. J’en ai déjà un et ça me suffit amplement! C’est pas parce que je regarde dans la vitrine que je vais direct dévaliser le magasin!
    Bref, je crois que c’est surtout chacun sa galère, pas pire, pas mieux, et qu’il faut plutôt se serrer les coudes… Vive le célibat, vive le couple, vive la merde!

  54. 07/11/2010 18:05

    Je fais une p’t incruste pour dire que le post et les commentaires sont rafraichissants parce que simplement vrai …un mec qui dit simplement ce qu’il a dans la tête ..ça change de ces foutus magazines féminins à la con !

    Mais la vie est ainsi faite c’est qu’elle aime la diversité .. la vie a horreur du vide 🙂

  55. Krzysztof permalink
    07/11/2010 19:24

    Merci, L’Arabe.
    Apres la fin d’une relation que j’ai vecu hier j’allais ecrire une page dans mon carnet pour mettre mes pensees dans un ordre. En lisant ton post je me suis rendu compte que je n’ai plus besoin de faire ca.
    Un putain de grand merci a toi.

  56. 07/11/2010 20:45

    hi l’arabe ne me comprends pas mal quand j’ai dit pourquoi exactement un arabe

    mais je veux seulement savoir si cela ne peut etre valable qu’avec un arabe c’est toout

    Un p…………. de grand merci a toi.

  57. 07/11/2010 20:46

    à travers ton cul, pardon ton sujet je me suis fais eclairer beaucoup de choses

  58. 07/11/2010 20:48

    Tu as l’air très touché par le regard de tes amis, de la société et par tes propres a priori (si j’ai tout bien compris). Je suppose qu’on ne fréquente pas le même genre de persone. Je suis entouré de gens qui n’éprouvent pas le besoin de juger toutes les personnes et toute les situations. Si la solitude te pèse, je comprend très bien, mais si tu ne te sent juste pas a ta place parce que tu es célibataire, tu vis dans un monde étrange.

  59. docds permalink
    07/11/2010 21:28

    Je constate que ton post plait beaucoup au podophiles ( bloggers N°3 et N°17)

  60. Bebelle permalink
    08/11/2010 09:55

    Ahhh l’Arabe, si avec ton humour et ta magnifique verve (j’ai dit verve !) tu ne parviens pas à trouver chaussure à ton pied …
    Après lecture de tout cela, j’ai envie de dire : PENSE A CEUX QUI N’ONT RIEN !!!
    Toi au moins t’as une activité sexuelle, parce que le pire je pense c’est que non seulement tous tes amis soient en couple mais qu’en plus toi, tu ne parviennent pas à pécho ni une huitre, ni une moule ni un quelconque autre crustacé !!!
    Je peux affirmer haut et fort que tout n’est pas idyllique et que la vie de couple avec enfant est un combat quotidien, elle est aussi faite de tentations, de questionnements et d’engueulades et pour avoir vécu les deux je dirais que le bonheur finalement on le trouve si on assume sa situation quelle qu’elle soit ???
    Bon sur ces bons mots, vais torcher mon fils moi …. ;-)ahhhhhh la vie de parents kel bonheur !!!!!!!!!!!!!!

  61. HeadCoder permalink
    08/11/2010 12:43

    Bah t’as qu’à te mettre en couple avec toi même. C’est simple et efficace. Si tu veux utiliser ta bite, t’as qu’à te tromper à droite et à gauche et voilà.

  62. dollylo permalink
    09/11/2010 14:46

    Toujours un moment de pur plaisir… Je le dis haut et fort: L’Arabe, je t’aimeuuuuuh!
    (On devrait se caser du coup nan? LOL)

    • Nora permalink
      09/11/2010 16:10

      (Y’en a déjà un paquet devant toi sur la liste « Qui veut épouser le Bougnoule » qui attendent la main dans la culotte depuis des mois).

      • L' alter égal permalink
        09/11/2010 16:13

        Et bizarrement depuis que le célibat le pèse et qu’il a perdu 10 kilos, la file d’attente s’allonge.

      • 09/11/2010 16:37

        Ouais ben j’aimerais bien savoir où elles sont, parce que là, pour l’instant, c’est la première proposition ferme depuis la publication de l’article (PAN DANS LES DENTS DES HATERZ!)

      • Nora permalink
        09/11/2010 16:43

        Donc toi, tu vires d’un coup sec la Chilienne and co, juste parce que sur cet article-la, aucune n’a proposé de te malaxer les coucouilles, pour choisir une greluche qui écrit des phrases sorties d’une pub pour le camembert ou le dentifrice?

        J’adore ce que tu fais l’Arabe.
        C’est beau.

      • Guillaume Pascanet permalink
        09/11/2010 16:44

        C’est pas un peu anti-hygiénique de faire la queue devant le paillasson de l’Arabe des mois durant la main dans la culotte ?

        A mon avis, il y aura de la chatte nécrosée quand l’Arabe choisira enfin sa belle.

      • 09/11/2010 17:23

        La chilienne and Co? J’ai jamais reçu de proposition ferme. Je ne vire personne, J’ATTENDS QU’ON VIENNE ME CHERCHER!

      • Guillaume Pascanet permalink
        09/11/2010 17:28

        je te préviens, j’ai tenté longtemps la philosophie de « j’attends qu’une femme me trouve » et c’est pas très efficace, sauf si tu t’appelles Robert Downey Junior ou George Clooney.

      • 09/11/2010 17:29

        Moi j’avais fait une planche de BD sur la question ^^

      • 09/11/2010 17:31

        Sauf si t’organises un jeu concours auprès des lectrices… à celle qui fera le meilleur com » ou un truc du genre.

      • L' alter égal permalink
        09/11/2010 17:56

        Favoriser l’émulation et adopter une position attentiste sont deux stratégies tragiquement opposées en terme de résultats.

      • dollylo permalink
        10/11/2010 13:21

        « La greluche qui écrit des phrases sorties d’une pub pour le camembert ou le dentifrice » te salue… Tu m’as l’air un peu sur les dents là… Je ne voudrais surtout pas t’énerver encore plus et je te laisse donc avec plaisir mon tour pour le malaxage de n’importe quelle partie de l’Arabe… 😉
        De toute façon, je suis bonne pour sortir des phrases de pub, mais le malaxage c’est pas mon truc 😉

      • Nora permalink
        10/11/2010 14:05

        Oh hello Dolly!

        Ca faisait un bail, ca va depuis le temps?

        Bizou bizou

      • La Blonde permalink
        10/11/2010 14:52

        oui oui ça va, on ne peut mieux 😉

    • 09/11/2010 16:36

      ASV

      • 09/11/2010 16:40

        ASV?

      • 09/11/2010 16:48

        Age-Sexe-Ville. C’est une manière classe de demander une description, semble-t-il.

      • 09/11/2010 16:51

        J’en déduis que 86/M/Montelimar n’est pas une réponse satisfaisante.

      • 09/11/2010 17:00

        Voilà. Mais n’oublie pas que l’important, c’est « de pouvoir s’aimer, tout simplement ».

      • 09/11/2010 17:01

        Allo, Ludo? Je voulais te dire, t’es vraiment une belle personne…

      • Poche permalink
        09/11/2010 17:29

        30/F/Bx ?

    • 09/11/2010 21:08

      Vous pouvez envoyer vos CV avec photos à passemoilesel@yahoo.fr

      J’étudierai toute proposition avec intérêt.

      Ou pas.

      • La Blonde permalink
        10/11/2010 13:26

        C’est bien, tu ne perds pas le nord! LOL

      • 10/11/2010 14:29

        Preuve, s’il en est, de l’influence complètement nulle de cet article sur ma vie (ce à quoi je m’attendais, n’en déplaise aux détracteurs)

      • La Blonde permalink
        10/11/2010 14:42

        Influence nulle… ça tu sais pas! Peut être que tu vas trouver THE perle rare hein! :))
        Et puis allez, j’te réponds au passage, histoire de mettre de l’eau à ton moulin: 33/F/Paris LOL

      • Petite Hélène permalink
        01/12/2010 15:55

        Très bel article! Eh oui, le célibat, c’est la gêne!
        Et si c’était juste pour ouvrir ton panel de choppage, c’est moche car ça t’as juste permis de taper dans l’oeil d’une fille qui se croit obligée de finir chaque phrase par LOL…La vie est cruelle!

  63. 11/11/2010 01:00

    Modern Family, c’est pas si mal après tout !
    C’est la société qui nous veut en couple, c’est cliché le couple et tellement plus facile !
    Ne pas être dans une case ou du moins choisir sa case, ça c »est intéressant ! être en couple pour être en couple, bof quel intérêt ? Etre heureux ? mais le bonheur ne devrait pas dépendre d’une tierce personne, parce qu’heureusement il y aussi Cougar Town …

  64. 11/11/2010 10:42

    Des onomatopées en commentaires, ça compte ? Parce que là, bah heu… Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Pitain comment ça fait du bien de lire des articles comme ça (surtout quand on est trentenaire célibataire) !! T’aurais pas une version un peu plus épurée de ce billet que je pourrais faire lire à mes parents ? 🙂

  65. La Toulousaine permalink
    11/11/2010 19:31

    Et celle la… « Heureusement qu’on t’a !! Tu nous fais trop rire avec tes histoires de cul ! »

  66. 12/11/2010 12:21

    « Ca ressemble à la Toscane, douce et belle de Vinci… »

    J’ai vu nombres de couples ensemble sur ce que j’appelle un malentendu. Tant qu’il demeure tout va bien mais le jour un l’un d’entre eux se réveille ça fait plus que mal. C’est Hiroshima.
    Alors on me taxera peut être d’absolutiste mais s’il y a quelque chose que je ne veux pas c’est une mensonge commun.

    En plus je voudrais un type avec qui je puisse discuter de tous mes centres d’intérêts de manière profonde.

    Autant te dire que je ne cherche pas.

    Mais alors je veux des enfants?

    La réponse que je donne c’est que je n’aime pas les gosses.
    Ce n’est pas vrai. J’aime bien certains gosses.
    Mais je n’aime pas les bébés qui sont dépossédés du respect qu’on doit à n’importe quel être humain sous prétexte qu’ils font moins d’un mètre.

    Donc quand je dis que je n’aime pas les bébés on me fout la paix et on ne se demande pas pourquoi je suis célibataire.
    Parce que c’est bien connu, je suis une femme donc je ne peux vouloir être avec quelqu’un que parce que je veux faire fertiliser mes oeufs. Si je n’ai pas envie de me faire exploser l’entrée du vagin pour faire passer une boule de bowling c’est normale que je sois célibataire, je n’ai pas besoin de trouver quelqu’un.

    Tu parlais de raccourcis?

  67. judy permalink
    12/11/2010 15:46

    hum ce texte m’a donné envie de manger des cornichons.

  68. 20/11/2010 15:39

    Parallèle intéressant que celui de la bataille D’Azincourt où effectivement les Anglais, tels les célibataires, étaient fortement dépassés en nombre. Ce qui ne les a pas empêché de nous coller une branlée mémorable et devrait donc nous inciter à l’optimisme.

  69. gui permalink
    14/12/2010 21:52

    toujours garder en tete que la normalite est la resultante d’un comportement de masse ,que l’amour est la meilleur invention du 19eme siecle et que la reproduction sert a assurer la survie de l’espece

  70. 30/06/2011 11:32

    Excellent texte !

    Mais surtout attardons-nous sur mon courage, oui celui d’avoir laissé un commentaire aussi anodin soit-il. Non pas le courage d’avoir osé mais celui d’avoir scrollé environ deux heures pour pouvoir atteindre le bas de la page.

    Signé la mi-juive, mi-champenoise, de naissance parisienne, mi-beaujolaise, mi-arménienne, mi-espagnole. Bref, Céline quoi 🙂

  71. 30/06/2011 12:27

    Je suis en couple mais alors les histoires « d’échographie, de travaux dans l’appart’ qu’on vient d’acheter, de préparatifs de mariage ou de voyages à deux », ça me fait toujours autant chier de les entendre.

    Ça donne l’impression que les « casés et fiers de l’être » (cf Bridget Jones) sont une sorte de secte pétrie de certitudes et de jugements à l’égard de ceux qui ne suivent pas leur ligne directrice.Moi, ça me claustrophobise.

    Ils ne font que se cramponner à leur branche, en réalité.
    C’est sûr, à 30 ans, on a plus que jamais l’impression que le fossé se creuse entre les célibataires à la vie supposée rock ‘n ‘roll et les futurs mariés procréateurs amateurs de PEL et repas du dimanche en famille.

    Je reste dans mon humeur cynique et je te prédis que lorsque toi, tu vas trouver la bonne personne et te « caser », ceux de ton entourage qui te jugeaient commenceront à voir leurs certitudes intégristes se fendiller à la faveur : d’un cocufiage, de la routine pesante (quand on n’est pas un minimum ouvert sur le monde, on s’emmerde très vite à deux), d’une pré-crise de la quarantaine et autres joyeusetés.

    Vis ta vie pleinement, que tu sois célib’ ou en couple, les cons seront toujours des cons, tu trouveras toujours des grappes d’individus donneurs de leçons sur la façon optimale de gérer TA vie (ou plus tard, TON gosse).

    L’amour, le sexe, ça ne se gère pas. C’est eux qui n’ont rien compris.

  72. Emy permalink
    14/10/2011 16:49

    J’aurais pu dire que c’est un bon article s’il n’y avait pas eu cette phrase aussi stupide qu’elle est péremptoire :
    « Certains célibataires [se] targueront peut-être [que tout va bien, qu’être seul, c’est trop cool, que tu peux faire ce que tu veux, et qu’il n’y a personne pour te faire chier], mais sache qu’ils mentent, ou qu’ils se mentent à eux-même. »

    C’est exactement du même niveau que la phrase en gras dans l’article.

Trackbacks

  1. Tweets that mention Celibattant, mon cul! « C'est La Gêne -- Topsy.com
  2. Le célibat – de la mort qui tue | Flâneries d'une bordelaise…
  3. Séduire sans bouger » Blog Archive » Vrac #191

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :