Skip to content

Pourquoi les homosexuels sont ils tous des pédés ?

01/10/2010

Lorsque nous avons rédigé notre page de présentation il y a un peu plus d’un an, il nous avait semblé essentiel d’établir qu’en dépit de nos sobriquets nous définissant comme les porte-drapeaux de minorités opprimées, nous n’étions ni des caricatures, ni des militants, ni des partisans du communautarisme. C’est pourquoi nous prîmes soin de préciser que La Meuf n’aimait pas ses congénères femelles, que Le Juif engloutissait plus de cochon que la figure de proue du jambon Madrange, et que L’Arabe n’était pas un spécialiste du crochetage de serrures. De mon côté, je me targuais sobrement d’avoir « zéro plumes dans le cul ».

Un an plus tard, je ne crois toujours pas être une caricature, certainement pas un militant, et encore moins un communautariste, mais je dois confesser que les récentes déclarations de nos amis Sexion d’Assaut, déjà traitées ici, suivies de leurs « excuses », sont le genre d’affaires qui me donnent envie de plumer une autruche pour m’en faire un traine de huit mètres de long.

C’est l’antisémite qui fait le juif, disait Sartre. Peut-on en déduire que c’est l’homophobe qui fait le pédé ? Car non, les homosexuels ne se définissent pas uniquement par leur sexualité, et si ce qu’il est convenu d’appeler la culture gay est aussi « dans ta gueule », l’homophobe n’y est sans doute pas pour rien. Cette culture, faute d’un mot plus approprié, chaque homosexuel en porte en lui une part plus ou moins grande, et cela souvent bien avant que ne se pose la question sexuelle. Certains s’en drapent comme d’un étendard, d’autres font tout pour l’enfermer dans les tréfonds de leur subconscient, mais pour le meilleur et pour le pire, et qu’ils le veuillent ou non, les homosexuels sont tous des énormes pédés.

Et je ne fais pas exception à la règle. Pour mémoire, je n’ai pas consacré un, ni deux, mais bien TROIS posts d’une longueur inouïe à ma rétrospective Madonna. (A titre de comparaison, Woody Allen lui-même n’a eu droit qu’à deux parties.) Et en parlant de Madonna, j’ai, malgré des goûts musicaux relativement raffinés, une irrépressible passion pour la musique de pouffiasse. Elevé dans un foyer ou régnaient en maîtres Jean-Jacques Goldman et Phil Collins, aurais-je rompu avec la tradition familiale si j’avais été hétéro? Est-ce mon homosexualité qui m’a conditionné à tressaillir, tel le chien de Pavlov, au son de la voix de Debbie Harry ou des beats de Goldfrapp? Est-ce mon homosexualité qui fait battre mon coeur plus vite à la vision d’une création de Bob Fosse? Et est-ce mon homosexualité qui me rend sensible à ce genre de divinités:

Mais, plus précisément, quel est le point commun entre tous ces éléments, toutes ces inclinations, toutes les facettes de la culture gay? Entre comédie musicale, Hollywood du Golden Age, divas flamboyantes, pop de putasse, et créatures outrageusement hors-normes?

Deux choses: la théâtralité et l’artifice.

Deux penchants qui trouvent probablement leurs racines dans la répression. En effet, la vie des homosexuels démarre toujours sur un mensonge plus ou moins bien gardé: l’artifice est donc inhérent à leur condition, et a donc logiquement fini par être élevé au rang d’art. Et le secret, l’impossibilité d’être soi-même, sont vraisemblablement à l’origine de ce goût immodéré pour la théâtralité. En effet, lorsque l’on est trop souvent obligé de jouer à être quelqu’un d’autre, quoi de plus naturel que de se vautrer allègrement dans l’excès à l’instant où les masques tombent?

Donc Christine Boutin, si vous nous lisez, sachez que c’est VOUS, la responsable de ÇA:

Advertisements
161 commentaires leave one →
  1. 01/10/2010 12:31

    Hahaha, j’aime. Ca me fait penser à un pote de lycée qui était la plus flamboyante des folles, justement pour (à ma déduction) s’opposer à l’homophobie latente de notre entourage de péquenots.

  2. 01/10/2010 12:47

    Phrase la plus drôle de 2010 : « … sont le genre d’affaires qui me donnent envie de plumer une autruche pour m’en faire un traine de huit mètres de long ».
    Et pas seulement parce que sur la photo c’est un paon.

    • 01/10/2010 20:00

      Mais tellement.

    • docds permalink
      02/10/2010 10:20

      Tu devrais savoir que le Pédé, ornithologue averti, mondialement reconnu, est incapable de confondre un paon et une autruche…

  3. 01/10/2010 13:00

    Donc si je suis ton raisonnement (et celui de Sartre), c’est Adolf Hitler qui est responsable de ça:

  4. 01/10/2010 13:12

    Le chien de Pavlov était un pédé lui aussi ?
    Putain sont partout ! PARTOUT !

  5. La Pastanaga permalink
    01/10/2010 13:14

    Yeaaaah. Putaing ça c’est pas un article de pédé.
    Ah si justement, et c’est bien ça qu’est bon. Mon cher Le Pédé, une fois n’est pas coutume, (big up to Le Juif) tu ne fais que renforcer ma pédophilie, enfin je veux dire, mon amour pour les pédés.

    En parlant de plume dans le cul, ya un bouquin très intéressant qui tente de récupérer et de revaloriser l’histoire de la « follie» (et son rôle dans l’histoire de l’homosexualité) :
    « Folles de France. Repenser l’homosexualité masculine » de Jean-Yves Le Tallec.

    « Tener pluma » (littéralement « avoir de la plume » en français) peut être un véritable acte politique. D’autant qu’au sein même de la « communauté » gay, il existe également une discrimination envers ceux qui sortent du modèle dominant
    (de la même manière que les gazolines étaient souvent écartées des manifs…)

    La théâtralité comme outil de subversion performative.
    Susan Sontag, par exemple, a pas mal écrit sur le sujet, en particulier sur le « Camp » qu’elle définissait de la façon suivante:
     » Dans la tradition bouffonne et parodique des spectacles de travestis new-yorkais : un style de l’excès, du contraste criard, du ridicule assumé, théâtralité d’un mauvais goût délibéré qui brouille les démarcations claires du beau et du laid, de la convenance et de la malséance, mais aussi de la copie et de l’original.( « Notes on Camp » in Against Interpretation, and other Essays -1964) »

    • Le Tiède permalink
      01/10/2010 20:53

      Je plussoie sur « Folles de France ». Très bon livre, très intéressant (et quelle couverture !)

  6. La fille de la camapgne permalink
    01/10/2010 13:19

    Thêatralité et artifice sont les symptômes de l’hystérie.
    Et l’hystérique n’a pas su répondre à la question suis-je homme ou femme ? Question que va se poser chaque enfant vers l’âge de 4 ans…
    Réponse : « je suis un peu des deux » !
    Réponse valable pour TOUT le monde.
    Sauf que l’hystérique (homme ou femme, homo ou hétéro) forçe le trait !

    (c’était la minute Freud…)

    Loin de moi l’idée de te traiter d’hystérique le pédé…mais bon quand même…

    • La Pastanaga permalink
      01/10/2010 13:28

      N’IMPORTE QUOI

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 13:39

        Tu te bases sur quoi pour répondre ça la pasta ?

      • 01/10/2010 13:49

        A peu près sur la même chose que toi.

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 13:52

        Laisse moi en douter…

      • 01/10/2010 13:58

        Commence par douter de toi même : c’est salvateur.

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:02

        « Thêatralité et artifice sont les symptômes de l’hystérie. »
        c’est quoi cette généralité?

        par ailleurs, il me semble un peu gênant de définir cette « maladie » à notre époque de la même manière qu’il y a plus d’un siècle, et sans aucune distance critique.
        (cf. par exemple le texte « Invention de l’hystérie. Charcot et l’iconographie photographique de la Salpêtrière »)

        et puis en fait je crois que j’ai rien compris à ton commentaire.

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 14:13

        En tout cas tu as pris le temps d’aller faire un tour sur Wikipedia.
        C’est déja pas si mal…

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 14:16

        Leslie, je n’ai pas la prétention d’avoir pondu cette théorie moi-même…

      • Philippe De Thrace permalink
        01/10/2010 14:17

        La pastange, il faut que tu voies ça
        (ca vaut ton billet d’avion, je te jure, c’est magnifique)

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:21

        et toi de recracher tes cours de pseudo-psychologie.

        sinon justement sur wikipedia, la distance critique c’est pas forcement ça, si tu relis bien l’article (elle n’est pas vraiment remise en cause en tant que « maladie »).

        mais oui en effet j’ai cité Charcot pour parler de l’hystérie, comme dans Wikipedia, c’est completement fou.

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:23

        je m’adressais à la paysanne hytérque,

        merci beaucoup ma bonne thrace, mais… LE HAVRE !!!

      • 01/10/2010 14:23

        Je crois que ce que Pasta essaye de te dire, c’est que l’Homosexualité n’étant plus considérée comme un trouble mental par la majeure partie des psys sérieux, il peut être un peu absurde de la rapprocher ne serait ce qu’un peu de l’hystérie. Je sais, tu as précisé que c’était le cas pour toutes les orientations sexuelles. Mais ta précision est invalidée par le fait que nous parlons de l’homosexualité et que direct, tu glisses sur la pente psychiâtrique.

        Il ya de quoi s’interroger.

        Par ailleurs un diagnostict sur l’ensemble d’une population au regard de ces deux tendances que sont théâtralité et artifice fait doucement rigoler. En ce cas la quasi totalité des artistes toutes disciplines confondues, des coiffeurs, des hommes politiques ou des bimbos pourraient être des hystériques…

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 14:28

        Bon, quand tu feras autre chose que citer la première référence bibliographique que tu as trouvé sur le web on pourra peut-être continuer à discuter…
        Au fait, rappelles moi qui est Charcot ?
        (en 6 lettres G O O G L E)
        Bonne journée

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:32

        putain mais tu fais exprès c’est pas possible

      • La fille de la camapgne permalink
        01/10/2010 14:37

        Oui, j’ai un peu condensé Leslie. Je vais non plus mettre l’intégrale de Sigmund en ligne…
        Les bimbos hystériques ? Oui
        Certains hommes politiques ? Why not ?
        Tu peux rajouter woody Allen à la liste aussi.
        Je vois pas ce qui te choque.

      • La fille de la campagne permalink
        01/10/2010 14:41

        Exprès de quoi ?
        C’est à la paysanne hystérique que tu t’adresses ?

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:45

        oui c’est à toi. désolée je pensais que tu t’adressais à moi avec ton histoire de wikipedia.

      • antoine permalink
        01/10/2010 15:52

        Mais POURQUOI tu parles à une boueuse ?

      • antoine permalink
        01/10/2010 15:53

        Ou bouzeuse ?

      • 01/10/2010 20:03

        Et antoine en a perdu tous ses cheveux..

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:09

        Ouf!!! Elle a corrigé son pseudo.
        A chaque fois, j’avais la tête à l’envers.

    • La Pastanaga permalink
      01/10/2010 14:28

      heu… merci ma bonne rêveuse, mais non, je parlais bien de l’hystérie.
      et non pas de l’homosexualité dans ce cas.

    • 01/10/2010 20:02

      Euh.. Mais quelqu’un comprend vraiment ce commentaire ou je suis juste très fatiguée?

  7. La Pastanaga permalink
    01/10/2010 13:20

    sinon je kiffe à mort la tête du blogger qui a liké ton article

    • Le Pet Financier permalink
      01/10/2010 13:40

      Momotendresse ou son chien(ne) ?

    • 01/10/2010 14:07

      J’ai envie de te dire…
      bécots XX

    • 01/10/2010 15:58

      C’est un très bon ami, on a fait notre service militaire ensemble.

      • lulu permalink
        01/10/2010 16:01

        Mais enfin c’est une femme, elle s’appelle Monique

      • 01/10/2010 16:05

        Ah je me disais aussi.

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 16:08

        j’adore le vieux travelo qui donne des leçons sur le genre au Pédé

      • lulu permalink
        01/10/2010 16:11

        J’adore la rousse qui se moque des cheveux de Docds

      • Raymond Domenech permalink
        01/10/2010 16:14

        Ce qu’on dit des coiffeurs de toute façon …

      • lulu permalink
        01/10/2010 16:18

        Tous des pédés

      • Raymond Domenech permalink
        01/10/2010 16:19

        Ah bon, c’est ça qu’on dit ?
        Je pensais à leur penchant à vouloir tout couper.

      • Isabelle permalink
        01/10/2010 20:34

        A propos des coiffeurs :
        « passer l’éternité avec un coiffeur, c’est quand même assez rude à encaisser (c’est vrai quoi, vous imaginez, plusieurs milliers d’années à côté de gens prêts à appeler leurs entreprises « Hair’France« , « Indic’à’Tifs » ou autre ? La mort, pitié !) »
        Extrait d’un article qui ne concerne pas que les coiffeurs :
        http://odieuxconnard.wordpress.com/

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:12

        C’est le chien qui est homo et sa maman (momo) est contente de lire un article si brillant.

  8. 01/10/2010 13:25

    C’est un grand jour pour Jean Jacques Goldman.

  9. Philippe De Thrace permalink
    01/10/2010 13:32

    Mon bon pédé, c’est foutrement bien vu. Cette finissime analyse m’explique bien des choses.
    Une non-nuance : Chaque pédé me semble faire ses courses dans le supermarché (bien garni par les interêts consuméristes) des attitudes théatrales et artificielles. Ca expliquerait pourquoi je met des chemises à fleurs flamboyantes et Madonna m’indiffère

    • 01/10/2010 13:37

      Oui mais les chemises toi, tu les mets que si y’a plus de douze couleurs dessus et des fleurs qui sont même pas dans les manuels, alors bon, hein.
      Huhu.

      • Philippe De Thrace permalink
        01/10/2010 13:43

        Exactement. Je compense de ne pas regarder Glee en misant tout sur le même support.

    • 01/10/2010 16:00

      EXACTEMENT.

      • Le Pet Financier permalink
        02/10/2010 00:56

        Mais TELLEMENT

  10. 01/10/2010 13:41

    Et dire que je vais voir Sexion d’Assaut mardi prochain…

  11. 01/10/2010 13:51

    Jolie analyse.

    Mais que dire alors de gens qui ont des goûts similaires mais ne sont pas pédés ?

    • le sociopathe permalink
      02/10/2010 17:14

      je supose qu’ils ont fait le choix de dissocier la « culture » et la sexualité… voir même ne ce sont jamais posé la question, si ils sont proches de la culture sans pour autant aimer les soupes à la rondelle, ca serait dommage de passer à coté de ce qu’on aime pour la simple survie de nos sphincters… c’est ce qu’on appel être « métro » non? après je suis pas certain que ca soit la partie la plus raffiné de cette culture.

      • 04/10/2010 10:13

        Chais pas. Je regarde ce qu’apprécie le pédé et je ois dire qu’il ya quand même en général 75% de ce qu’il aime que j’apprécie aussi,notamment Tilda.

        Mais c’est vrai que pour un dessinateur, les règles ont peut être tendance à changer…

      • 04/10/2010 10:15

        Mais bon, je sais pas si je sépare la question sexuelle de la question artistique. Déjà que j’ai du mal à séparer la bouffe de la question artistique…

  12. la legende permalink
    01/10/2010 13:53

    je t’aime le pede. Mais je prefere les blondes !!!

  13. antoine permalink
    01/10/2010 14:15

    Amour pour toi.

    • dob permalink
      01/10/2010 14:28

      Merde Antoine. T’es cheveux?

      • 01/10/2010 15:45

        Antoine n’est pas cheveux. Antoine est amour.

      • antoine permalink
        01/10/2010 15:51

        diego,

        mais ouais, justement.

        No bullshit cut.

  14. Le Chœur permalink
    01/10/2010 14:16

    C’est dommage, c’est quand l’analyse commençait à devenir super intéressante que l’article s’arrête.

    J’en aurais bien repris un peu, moi.

  15. 01/10/2010 14:26

    Et quid des hétéros qui aiment les Demoiselles de Rochefort? Ca veut dire quelque chose Docteur?

    • Chuche permalink
      01/10/2010 14:42

      Oui que ce sont des homos refoulés…de toute façon l’homosexualité chez les hommes c’est vraiment l’histoire de l’éléphant dans le magasin de porcelaine, comme le disait si bien M.Duras « tous les hommes sont homosexuels »…d’ailleurs je crois que j’ai du en rencontrer 3 des vrais hétéros dans ma vie…

      • 01/10/2010 15:19

        Ils faisaient partie d’un groupe de Rap?

      • 01/10/2010 15:46

        Ca c’est une grande théorie de pédés, de dire que les hétéros ça n’existe pas. Ca facilite le fantasme sur le sexy daddy de l’appart’ d’en face.

      • 01/10/2010 16:01

        D’ailleurs Marguerite Duras était-elle même un vieux pédé.

  16. dob permalink
    01/10/2010 14:30

    Moi aussi je t’aime Le Pédé. Mais je préfère Madonna

  17. docds permalink
    01/10/2010 14:35

    Moi aussi je t’aime [Quand même Phil Collins et JJGoldman!]

    • antoine permalink
      01/10/2010 14:42

      […]

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 14:47

        hey docds! maintenant qu’Antoine t’a vendu ses cheveux, tu peux enlever ta casquette!

        sonne sonne sonne

      • 01/10/2010 14:58

        Ahahahah. Triple laule piqué. [Phil Collins, REALLY ????]

      • 01/10/2010 18:12

        ANTOINE ?!
        Mais qu’est-ce qui s’est passé ?

      • Antoine permalink
        01/10/2010 21:50

        Henri j’aurai une tête joyeuse quand nous vivrons une époque joyeuse. Ils nous foutent la tête dans un sac et dressent des miradors: j’ai une tête de taulard.

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:59

        je savais que tu mentais Antoine.
        La pravda nous annonce :
        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/09/29/97001-20100929FILWWW00564-moins-de-miradors-dans-les-prisons.php
        Les miradors ou minarets vont disparaitre.

      • Guillaume Pascanet permalink
        01/10/2010 22:15

        De Villiers aurait un cancer de l’oeil gauche.

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 22:44

        oui, mais il serait soigné et il arrêterait la politique.
        bonne nouvelle

    • docds permalink
      01/10/2010 14:56

      Jvoudrais bien, dans la mesure où je n’ai pas mis de casquette depuis l’âge de 15 ans, mais je ne sais pas comment faire….

      • lulu permalink
        01/10/2010 15:54

        Je te défends de changer ton avatar. Il est parfait. Le créateur est un génie

      • docds permalink
        01/10/2010 15:56

        oui, mais la casquette…

      • lulu permalink
        01/10/2010 16:00

        La casquette te sied à ravir. N’écoute pas poil de carotte elle est jalouse

  18. L'Autre permalink
    01/10/2010 15:23

    J’adore Britney, c’est plus fort que moi

  19. 01/10/2010 15:32

    J’aime beaucoup ton analyse sur la théâtralité et l’artifice.
    Mais il y a un point sur lequel je m’interroge : je ne comprends pas pourquoi la gent homosexuelle était davantage sensible à l’exubérance de Madonna qu’à celle d’Herbie Hancock, comme elle l’est davantage à celle de Lady Gaga plutôt qu’à Mathieu Chedid (pour faire dans l’actuel).
    Je me refuse à croire que pour les homos, le « personnage » (et toute la liberté qu’il incarne) prend le pas sur sa musique.

    • antoine permalink
      01/10/2010 15:50

      Perso je me cherche encore:LG et M m’insupportent tout autant l’un que l’autre.

      • 01/10/2010 16:44

        Ouaip. Je cherchais un mélange actuel d’extravagance et de talent musical, je n’ai pas trouvé mieux que M. Moi aussi ça me désole un peu.

      • ABC permalink
        01/10/2010 18:14

        Jad Wio

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 20:46

        Brigitte Fontaine ?

    • Philippe De Thrace permalink
      01/10/2010 16:47

      l’écrevisse :
      Pour la même raison que la majorité des hétéros préfèrent le talent de Corrine Touzet à celui de Sylvie Testud ?

      • 01/10/2010 16:51

        Euh. Ah bon. Je vais me renseigner sur qui sont ces gens asap.

      • Philippe De Thrace permalink
        01/10/2010 17:01

        Oh ! J’ai trouvé plus snob que moi.

      • 01/10/2010 17:09

        Ou plus ignorant, hein, mais ça doit t’arriver plus souvent.
        Plus sérieusement, serais-tu en train d’insinuer que les homos cèdent aussi facilement à la superficialité que les hétéros? Comme si on faisait tous partie d’une même espèce, résolument réunie autour du futile?

      • Philippe De Thrace permalink
        01/10/2010 17:14

        Ah non, pas du tout.
        Il y a deux espèces très distinctes : Les beaufs, et nous.

      • 01/10/2010 17:23

        Je me disais aussi, je voyais pas l’intérêt sinon.

  20. docds permalink
    01/10/2010 16:42

    Marrant que chez les bestioles, les mâles se livrent aussi à la théâtralité et à l’artifice, mais là pour séduire les femelles…

    • 01/10/2010 16:45

      Faut voir les odeurs qu’elles émettent pour nous chambouler, les gourgandines.

      • Guillaume Pascanet permalink
        02/10/2010 09:55

        Magnifique ta vidéo, Docds !

        Mon anti-sarkozysme primaire m’y a fait voir notre guide vénéré en train de séduire son mannequin aphone.

      • Guillaume Pascanet permalink
        02/10/2010 09:55

        Oups, mauvais endroit ! I did it again !

    • docds permalink
      01/10/2010 16:46

      • La Pastanaga permalink
        01/10/2010 16:51

        mais non voyons ça se voit que c’est un pédé refoulé

      • Dédé permalink
        01/10/2010 18:48

        Donc Michael Jackson était hétéro.

  21. docds permalink
    01/10/2010 16:58

    Connaissez-vous la NARTH: National Association for Research and Therapy of Homosexuality? http://www.narth.com/

    • La Pastanaga permalink
      01/10/2010 17:04

      bien sûr! ils font des stages intensifs très bien d’ailleurs, j’y envoie d’ailleurs regulièrement mon mec

  22. 01/10/2010 17:29

    L’exclusivisme culturel des homos est effectivement très fort. Je n’en connais qu’un qui puisse s’évanouir de plaisir devant Moulin Rouge puis enchainer dirctement avec La Prisonniere du désert en couinant de bonheur.

  23. docds permalink
    01/10/2010 17:55

    Pascanet est malade ou c’est grève des fonctionnaires?

    • 01/10/2010 18:20

      Il est homophobe, je crois.

    • 01/10/2010 20:10

      Il est peut-être dans la même situation que moi: séquestré la journée et il attend le soir pour commenter.

    • Le Pet Financier permalink
      01/10/2010 20:41

      Il a pris un RTT, pour profiter d’un bon long week-end à Milan.

    • Guillaume Pascanet permalink
      01/10/2010 20:59

      Pas du tout, c’est le filtre de mon logiciel professionnel qui est homophobe.

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:05

        LOL, personne ne peut te croire.
        Tu es à Milan sur un portable !!!!

      • Guillaume Pascanet permalink
        01/10/2010 21:36

        Non, et je le prouve : je tape depuis un clavier azerty.

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:48

        Les portables ont des claviers azerty.

      • Guillaume Pascanet permalink
        01/10/2010 21:50

        Tu verrais mon portable, tu ne poserais plus la question.

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:55

        Tu sais, tu as le droit d’aller à Milan.
        Personne ici ne t’en voudras.
        En plus, tu peux te faire faire un costume sur mesure pour pas chère.
        Ca compte dans la territoriale.

      • Guillaume Pascanet permalink
        02/10/2010 16:45

        Cela vous rappelle quelque chose ?

      • 02/10/2010 17:01

        Non.

  24. 01/10/2010 20:09

    En ce qui concerne Tilda Swinton, je crois qu’il s’agit plus de ta cinéphilie tout de même.

    • 01/10/2010 20:54

      Je n’en suis pas si certain…
      Je ne connais pas un seul gay qui ne pose pas pas un genou à terre devant Tilda…
      Cela dit je ne connais pas non plus de gay qui ne soit pas cinéphile (même si je crois savoir qu’il en existe).

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 20:58

        Ne crois pas ça existe.
        J’en ai rencontré un qui faisait même parti des RG.
        Il a des info sr la mercedes de docds

      • Le Pet Financier permalink
        01/10/2010 21:02

        C’est pas vraiment un grand cinéphile. Plutôt TV et TF1 de préférence.
        Son dernier truc, c’était de récupérer une casquette ou des cheveux qui avaient mystérieusement disparus.

      • Philippe De Thrace permalink
        01/10/2010 22:11

        Ici (désolé)

      • 02/10/2010 15:39

        Non.
        Il n’y en a pas (plus?) en Corée du Nord.

      • 02/10/2010 15:42

        Gulps, erreur, pardon.

  25. Guillaume Pascanet permalink
    01/10/2010 21:42

    Le début de ton texte m’a troublé, et m’a renforcé dans mon sentiment qu’il y a une part homosexuel en chaque hétérosexuel, et vice et versa probablement.

    Pour preuve, je suis amoureux de Tilda Swinton depuis un visionnage répétitif d’Orlando sur canal+ il y a déja longtemps. Orlando en plus est un film sur les troubles de l’identité sexuelle (entre autres).

    Mais la fin m’a rassuré, s’il en était besoin, car la théatralité est une notion bien éloigné de ma personnalité (l’artificialité, c’est moins sûr)

    Je déteste en général les comédies musicales, ce qui est définitivement hétérosexuel.

    • la catalane permalink
      02/10/2010 15:31

      depuis quand détester des femmes à moitié nues réalisant moultes grands écarts c’est définitivement hétérosexuel? air-otica et cell block tango à revoir…puis Cabaret n’est pas très comique et Bob Fosse était un coureur de jupons (ou guêtres plutôt) notoire! je dis ça je dis rien

      • Guillaume Pascanet permalink
        02/10/2010 16:18

        Peut !!!!!!

    • Guillaume Pascanet permalink
      02/10/2010 16:18

      Si on ne peux plus cultiver tranquillement les clichés, où allons nous ?

      • la catalana permalink
        02/10/2010 16:33

        à l’abattoir?

      • Guillaume Pascanet permalink
        02/10/2010 17:10

        C’est ta boite de nuit préférée ?

      • 02/10/2010 17:27

        Quelle incroyable finesse!
        J’ai du chemin à faire…

  26. 02/10/2010 10:00

    Mais du coup (et pour relever un commentaire à base de chemises à fleurs non homologuées par le bon sens), y a t il un lien entre la théâtralité, l’artifice et l’extrême bon goût dont font preuve 95% des pédés ? (Lady Gaga, ça compte pas)

    • 02/10/2010 11:47

      « l’extrême bon goût dont font preuve 95% des pédés »
      J’aurais tendance à dire 60%.

      En province ils ont tellement moins bon goût avec leurs mèches peroxydées, leurs jean’s faussement arrachés, leur embonpoint naissant, leur admiration pour Mylène Fermière/Katy Perry/Sandy Valentino…
      Sans parler de leurs chaussures, grands dieux, leurs chaussures!

      • antoine permalink
        02/10/2010 14:01

        En province, tout court.

      • 02/10/2010 14:03

        Oui, pour la plupart.

      • 02/10/2010 15:24

        La province ? Y’a des pédés, en province ?
        Sont partouuuuut ! PARTOUT ! (sic)

      • 02/10/2010 15:43

        Pas partout: il n’y en a pas (plus?) en Corée du Nord.

      • 02/10/2010 16:33

        Paraît que c’est aussi le cas au Maroc.
        « La question homosexuelle ? Mais il n’y a pas d’homosexuels au Maroc, monsieur, il n’y a donc pas de question à soulever là-dessus ! »

  27. 02/10/2010 10:52

    La chute est énorme.

  28. Sébastien permalink
    02/10/2010 17:15

    Oui, je pense que les gays ont surement developpé un coté creatif exacerbé parfois couplé a une certaine « feminité » en reaction a une norme sexiste enfermant les hommes dans des clichés bien definis (le sexisme a l’envers quoi, d’ailleurs il est interessant de constater aussi a quel point la plupart des hommes heteros se rejoigent au niveau de leur gouts sur pas mal de points)…De la meme facon que les lesbienne ont surement developpé un coté « masculin » en reaction a la definition de la femme dans la societé.

    Personnelement je n’y vois pas tant de « l’artifice et de la theatralité » (2 choses injustement blamées par le majorité des gens et que je juge pourtant comme benefiques a la creation) qu’une facon inconsciente de s’extraire de la norme sexuelle qui implique directement des comportements liés au genre…Tout comme je suppose aussi que cette sensiblité propre au gays comporte une part d’inné et est accentuée par le temps et le vecu

  29. Le Pet Financier permalink
    02/10/2010 18:09

    Le Pédé, je suis pas sûr d’avoir tout bien compris, où alors il manque quelques données.
    Théâtralité et artifice, c’est aussi cela :

    Et là, j’ai comme un doute.

    [voir aussi sur la droite le bollywood-Thriller et en dessous la reprise comique de nuit de folie]

    • docds permalink
      02/10/2010 20:09

      INSUPPORTABLE

      • Le Pet Financier permalink
        02/10/2010 20:16

        TELLEMENT

      • Le Pet Financier permalink
        02/10/2010 20:21

        EXACTEMENT

        [je cherchai juste des videos de la Corée du Nord pour le Royaliste. En fin, maintenant il sait qu’il peut partir en Corée du Sud]

      • 02/10/2010 20:33

        Finalement, j’ai une préférence pour le Royaume de Danemark…

  30. Le commentateur permalink
    03/10/2010 16:08

    Comme disait Harry :  » pendant 30 ans en Italie sous les Borgias, ils ont eu la guerre, la terreur, des meurtres et des massacres, mais il y a aussi eu Michel-Ange, Léonard de Vinci et la Renaissance. En Suisse ils ont eu 500 années d’amour fraternel, de démocratie et de paix, et qu’est-ce que cela a produit ? Le coucou ! « . En gros, de la violence subie naît la culture. Amha, vrai aussi pour les pèdes.

  31. 06/10/2010 16:16

    C’est un peu comme quand t’essaies de pas être raciste et que ducoup tu l’es à fond.

    Genre le bus s’arrête pile à côté de toi, tu veux monter, en face de toi ya un arabe, et là tu te dis « merde si jle laisse pas passer en premier y va croire que c’est parce que jsuis raciste » (raisonnement complètement stupide mais possible).

    Donc tu le laisses passer en premier avec un joli sourire genre « tu vois je t’aime, pour moi t’es français et égal à moi-même » et enfait t’es trop con parce que tu le discrimine dla balle en faisant ça!

  32. 02/11/2010 23:21

    Je réagis un peu tard, mais bon.
    C’est en relisant le commentaire d’Ariko51 sur l’article « Coming-out » que m’est venu une idée.

    Peut-être que c’est pour ne pas avoir à se poser de question sur le caractère non automatique de l’hétérosexualité que le modèle de l’homosexuel ‘folle’ est/était « plus » socialement acceptable (sans être accepté toutefois), car elle renforce le clivage hétéro / homo (en ce qui concerne les hommes).

    Peut-être est-ce plus rassurant d’avoir en tête l’idée du pédé excentrique, et donc excentré (Eyuè) que l’homo férocement banal (même si cela implique quand même de grosse différence sociale).

    Et là on retombe sur l’article à propos des Inrock, où « Ce que Les Inrocks appellent le politiquement correct avec tant de dégoût, c’est un film qui montre l’homosexualité sans en faire cas, et qui, horreur, révèle que même les homosexuels peuvent être d’effroyables bourgeois, avec des envies de mariage, de famille, et d’enfants. »

    Après apparemment il y aurait une réaction anti-folle dans la communauté gay plus mainstream, cela pourrait être intéressant de la voir sous ce point de vue.

  33. 18/06/2013 10:21

    Hey !
    Difficile de résister – tardivement – à mettre mon grain de sel ou ma goutte de bave dans le débat ! Difficile de résister à un post au titre aussi alléchant que… problématique…
    Non, tous les homosexuels ne sont pas des pédés, loin s’en faut, à moins que la définition de pédé se limite ici à « aimer la culture gay ». Je crois tout de même qu’on peut aujourd’hui attester qu’aujourd’hui, pédé (à part l’insulte du même nom) désigne un militant / une miliTante qui se réapproprie la dite insulte pour en faire une revendication de fierté et de subversion, militant radical souvent, féministe toujours (voir le militantisme queer en Espagne, les Panthères Roses en France, les anarcha-féministes, les UEEH ou ce qu’il en reste, etc.)

  34. Erik61 permalink
    29/04/2015 14:25

    Je (letheilerik@wanadoo.fr) me dit Pédé (et pas GAY) , ni BI .
    Pour moi être pédé n’est pas 1 insulte ;
    mais être GAY : c’est n’aimer QUE les hommes —————
    Je suis peut-être BI , mais (100 %) Passi(ve)f avec les filles .
    ERIK (A) .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :