Skip to content

T’es pas drôle

16/07/2010

Vraiment. Je le sais, parce que moi, par exemple, je suis hilarant. HI-LA-RANT. Tout le monde est d’accord pour le dire. Hier j’ai reçu une lettre de recommandation de Patrick Bosso et de feu Sim. Donc fais pas trop le malin. Si Roger Federer te dit « T’es un mauvais tennisman » ou que Kemi Seba t’annonce que « T’es un mauvais connard », tu les crois. Parce que les mecs sont des sommités en la matière. Et ben voilà, avec moi c’est pareil. Quand je te dis que « T’es pas drôle », tu baisses d’un ton, tu fixes le bout de tes chaussures et tu réponds « Oui monsieur, je le referai plus, je peux retourner à la récré maintenant? ».

Tu n’es pas drôle, mais c’est un peu de ma faute.

Je suis ton arabe sympa. Celui qui parle bien. Sans accent. Celui qui sait utiliser « nonobstant » correctement dans une phrase, et qui sait qu’on « apporte » quelque chose et qu’on « amène » quelqu’un. Je suis celui qui sait ce que c’est que l’Eucharistie, qui est capable de te donner un avis sur la filmographie de Terrence Mallick, sur les nouvelles d’Amy Hempel, qui sait qu’au Japon, on ne plante jamais ses baguettes dans son bol de riz, c’est très malpoli, puisque c’est comme ça que l’on offre le riz aux morts. Je suis l’arabe que tu peux fièrement présenter à tes parents et à ta grand-mère, que tu sais pas vraiment ce qu’elle a fait entre 1939 et 1945, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle n’a pas pris le maquis. Je suis l’arabe qui permet a beaucoup de gens de se dédouaner: « Mais non je ne suis pas raciste, je connais l’Arabe depuis 15 ans ». Je suis ta bonne conscience. Ton échappatoire à cette culpabilité républicaine qui te taraude. C’est pas très bobo d’être réac’.

Alors aujourd’hui, laisse moi te dire que tu n’es pas drôle. Du tout.

Tu penses que parce que j’ai ce sourire coincé lorsque tu m’accueilles à un diner chez toi en hurlant « Ah! Voilà le livreur de pizza », je suis effectivement mort de rire. Et tu te trompes. Tu es persuadé que mon rictus crispé quand, à sec de Vodka tu demandes à la cantonade, avec force regards entendus, s’il y ‘a un « Arabe ouvert dans le coin à cette heure-ci, enfin, je veux dire, à part l’Arabe », c’est parce que je me retiens d’exploser d’un éclat sonore. Mais tu te trompes. Ce rictus là, c’est les efforts que je fais pour retenir une poire dans ta tronche. J’en ai déja parlé, et Gad Elmaleh aussi mais oui, j’en ai MARRE que tu te retournes vers moi avec les bras levés et en hurlant « Yalla!! » à chaque fois que quelqu’un passe Rachid Taha ou Alabina dans un mariage. J’ai d’ailleurs pris l’habitude de sortir de la piste de danse à chaque fois que les premières notes d’un de ces morceau s’échappe des enceintes. Je suis fatigué que tu t’appuies sur le fait que l’on se connaisse depuis 15 ans et l’affection que tu me portes pour m’appeler « Mon Bougnoule« , parce que moi, si je t’appelle « Le Breton », ça ne fait rire personne (Seuls le Juif et le Pédé et la Meuf ont ce droit, puisque je peux les appeler « Mon Youpin », « Ma Pédale » ou « Ma Salope »). Je suis éreinté par les liens que tu crées dés qu’il y a deux personnes au teint mat dans la même pièce. Que quand je suis avec Jéjé ou un pote iranien, tu te sentes obligé de sortir la blague d’Auvergnat d’Hortefeux. Ou que tu demandes à tes invités de bien surveiller leur portefeuille. Ou à l’hôtesse de cacher l’argenterie.

Et tu sais, finalement, pourquoi je t’en veux tant? C’est parce que je réalise qu’il m’arrive parfois de te devancer. Parce que tes blagues à ce sujets sont tellement peu drôles et blessantes dans leur répétition depuis maintenant 15 PUTAIN D’ANNÉES, que pour éviter de t’entendre me les dire, je les fais avant toi. Toutes. Parce que j’ai parfois très mal de t’entendre le dire, alors inconsciemment, je préfère désamorcer moi-même. Et tes amis me trouvent « marrant ». « Sympa ». « C’est fou ce maghrébin qui se moque de lui-même comme ça, c’est rafraîchissant ». Et ils se permettent la même chose. Alors que l’on vient de se rencontrer. Et je suis une sorte de bête de foire. Et vu que j’ai initié le jeu, je n’ai plus aucune excuse de leur défoncer la gueule. Alors je supporte. Je supporte. Et je souris jaune.

Je souris jaune, parce que je sais, que tu sais que je sais que tu n’es pas drôle.

Publicités
416 commentaires leave one →
  1. Guillaume Pascanet permalink
    16/07/2010 10:18

    Tu sais que tu m’as ému avec ce texte ?

    Si seulement tous les racistes, petits ou grands, hypocrites ou assumés le lisaient et surtout le comprenaient.

    Les petites humiliations sont parfois les plus cruelles, surtout quand elles viennent de proches et que l’on doit faire semblant de les accepter.

    Tu as tort cependant sur les bretons, on peut faire des blagues à leur sujet en évoquant leur alcoolisme légendaire, leurs chapeaux ridicules, les binious inécoutables et bien sûr Bécassine.

    • Aelixira permalink
      16/07/2010 10:23

      Hahaha^^ Ouais tu as tellement raison pour les bretons^^ Je pense que c’est la seule « ethnie » française qui a eu droit à une BD où l’héroïne les représente en clichés de niaiserie. Bécassine c’est un peut leur Tintin au Congo, en pire, puisque ça a été publié en série.

      • Aelixira permalink
        16/07/2010 10:23

        « un peu », pas « un peut ». HONTE

      • Le Nain permalink
        16/07/2010 11:10

        Mais c’est fini avec les bretons, oui? Non mais oh, à part quelques aspects bien chiants de notre culture, je vous l’accorde, on est quand même des gens sympas dans l’ensemble. Enfin je crois… (oui en plus de pas être grand je suis breton, remarque ceci explique peut être cela…)

        Ah et sinon très beau texte. Sûr que je n’ai jamais subi de blagues racistes, mais je peux comprendre ta frustration. Jj’avais le même comportement que toi vis à vis des blagues sur la taille (précision je suis petit mais pas nain non plus, contrairement à ce que je vous fais croire avec mon pseudo) jusqu’à ce que j’en ai marre.

    • Emma permalink
      16/07/2010 11:15

      Pourquoi « devoir » faire semblant de les accepter ? pourquoi devoir continuer à fréquenter de gens qui t’humilient. Une mise au point/explication claire s’impose et si les vannes continuent j’approuve la solution du Parisien plus bas

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 11:24

        Qui m’humilie, c’est beaucoup dire. je suppose que si je ne réagis pas, voire que j’entretiens un peu moi-même les préjugés, c’est probablement que je ne fais pas parti d’un groupe qui doit supporter ce genre de plaisanteries à l’infini et qu’elle n’ont donc pas atteint un degré d’insuportabilité.

        Surtout, je sais parfaitement, pour connaitre très bien les émetteurs, qu’elle n’ont aucun caractère de méchanceté.

        Et puis, je me laisse aussi moi aussi parfois à émettre des plaisanteries pas très subtiles sur l’alcoolisme des bretons (le Nain ?), le goût de nos compagnes pour les tâches ménagères et autres boutades pas même digne d’un spectacle de Bigard.

      • Le Nain permalink
        16/07/2010 11:31

        Non mais en même temps c’est normal, en Bretagne aussi on vanne les normands 😉

        Plus sérieusement comme le dit si bien Guillaume Pascanet, tout dépend de qui émet la « plaisanterie ». Je ne m’énerve jamais quand elle vient de potes que je sais pas méchant. En revanche quand elle provient d’un inconnu et quelle est récurrente, ledit inconnu à généralement le droit à une explication de texte. Bon des fois ça plombe un peu la soirée quand même…

      • Emma permalink
        16/07/2010 12:21

        @guillaume
        En fait je parlais de blagues racistes envers un groupe vraiment discriminé donc pas les bretons (ils l’ont été mais ne le sont plus). je suis moitié Corse et les vannes sur les Corses/Bretons… n’ont à mon avis rien à voir avec les vannes sur les arabes/noirs/juifs…

      • Marian permalink
        17/07/2010 03:12

        Evidemment.
        (désolé pour la redite, mémoire de poisson rouge)

    • Marian permalink
      16/07/2010 18:54

      Quel est ton secret, Guillaume, pour être le 1er commentateur avec une telle régularité ? (depuis 3 posts …)

      • Nora permalink
        16/07/2010 19:18

        Il est fonctionnaire.

      • Le Branleur permalink
        16/07/2010 19:51

        Il est marié

      • Marian permalink
        16/07/2010 20:22

        Et il a des porte-parole, on dirait …

      • 17/07/2010 00:14

        Oui, je ne sais si je dois m’en réjouir ou m’en offusquer.

        Mon secret, je l’ai déja présenté dans un précédent billet, en réponse à une question équivalente.

        Le voici :

      • Marian permalink
        17/07/2010 03:13

        Evidemment.
        (à la bonne place ce coup-ci … j’espère)

  2. Aelixira permalink
    16/07/2010 10:21

    😦 Que dire, à part compassion… Déjà faire des généralités sur la base d’origines (voir ton article sur  » eh cousin! ») c’est naze, mais alors là… Toujours des références et des blagues aussi connes après 15 ans, c’est affligeant. Genre on voit quand même que ça malgré tout ce que tu peux être…Un bon article qui je l’espère mettra les choses au clair avec le/la/les concerné(e)(s)…

  3. Emma permalink
    16/07/2010 10:23

    Heuuu…. vraiment tu fréquentes/connais des gens qui sortent ce genre de blagues ??? parce que je vais peut-être passer pour innocente 1ere, mais comment dire… jamais parmi les gens que j’ai fréquenté il n’y a eu de genre d’ambiance. Quant au boulot, vu que je suis dans un type de métier ou ne vanne pas vraiment je ne peux pas dire.
    Mais on a beau le savoir, se dire que ce genre d’attitude c’est la majorité, raconté comme ça on en ressent toute la violence, c’est flippant. Mais si c’est pas indiscret, pourquoi tu continues à le voir ce « pote » ?
    Perso en tant que femme quand j’ai droit à l’équivalent sexiste paternaliste, je l’ouvre, soir agressivement, soit pédagogiquement, soit en tentant d’être « humoristique », quoique je n’ai pas vraiment d’humour, mais bon

  4. Up in flames permalink
    16/07/2010 10:24

    Excellente critique ! Cet humour puant émane de gens pseudo-décomplexés qui cachent mal leurs complexes. Je gage que tu trouveras de l’écho auprès de tous ceux que leur appartenance à telle ou telle communauté expose à ce genre de blagues lourdingues et à force gênantes, des pédés en présence de qui on conseille de surveiller ses arrières aux réputées féministes qui s’attirent invariablement quelque pique sur les tâches ménagères, en passant par les gros qui doivent jouer le rôle du « gros sympa, bourré d’auto-dérision » pour s’intégrer ou encore les gauchistes devant qui « il ne faut surtout pas commencer à parler de politique ». Merci.

  5. Le Parisien permalink
    16/07/2010 10:42

    Arrête de vouloir désamorcer, décrispe le sourire, et explique leur gentiment pourquoi ce n’est absolument pas drôle. Et si ça ne change rien, va chercher un parpaing et refait leur la tronche.

  6. 16/07/2010 10:52

    Tous des pédés ces bougnoules.

    • 16/07/2010 10:56

      Ah t’es là toi?
      Faut rentrer maintenant, ça suffit!!!!!!

      • 16/07/2010 15:51

        Nan je veux rester pour toujours !

      • docds permalink
        16/07/2010 15:54

        Tu dois vraiment être perturbé toi! TU AS MIS UN POINT D’EXCLAMATION!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 17:25

        c’est à cause des patatas bravas !!!!!!!!!!!!!!!!

    • docds permalink
      16/07/2010 11:06

      Et pourquoi le Pédé il a le droit, lui?

      • lavioletteviolette permalink
        16/07/2010 11:36

        « Seuls le Juif et le Pédé et la Meuf ont ce droit, puisque je peux les appeler « Mon Youpin », « Ma Pédale » ou « Ma Salope » » dixit.
        Donc il a le droit.

  7. 16/07/2010 10:55

    Ah tiens, pour une fois, je ne suis pas d’accord avec toi.
    Je suis arabe, également. Et j’ai vécu beaucoup d’années au Maroc.
    Les moqueries ne durent pas depuis 15 ans, seulement depuis 6 ans. Et ces moqueries ne me touchent pas. En général, mes amis oscillent sur les prises « arabe » et « salope » (parce que je suis une fille) et sont franchement des trésors de créativité. Ca ne me dérange absolument pas et ça provoque le plus souvent un éclat de rire spontané chez moi. Et non, ils n’ont rien de raciste ou de misogyne. Leurs blagues me laissent au pire indifférentes, au mieux, sincèrement pliée de rire.
    Après, semi-les inconnus ne me font pas trop de remarques mais sont à l’origine de questions de merde.
    En effet, je suis bien plus sidérée par les questions naïves lors d’entretiens ou de soirées un peu mondaines : « alors, ça fait quoi de vivre à Nice ? La ville, les voitures, tout ça ? » ou autres « tu allais comment à l’école ? » (À dos de chameau, ducon). Je suis bien plus choquée par « tu n’as pas d’accent. Comment ça se fait ? ». Et bien plus attristée par les « comment tu es venue en France ? Tu as tes papiers ? »
    🙂

    • Guillaume Pascanet permalink
      16/07/2010 11:00

      Tu sais, on m’a déja demandé si je savais traire les vaches parce que je viens de Normandie. J’ai même eu une réaction très attristée lorsque que j’ai avoué être un citadin de province « mais alors, tu n’es ni Parisien, ni campagnard, tu n’es donc rien ! »

      • ABC permalink
        16/07/2010 11:21

        Sim est feu une personne raffinée, tu as bien de la chance l’Arabe d’avoir
        eu un signe de sa part.
        Ta rebellion est bien légitime : tu es toi avant d’être arabe ou berrichon
        Et surtout les blagues que tu cites montre à quel point les gens en général restent des esclaves d’images d’Epinal, par bêtise. le vrai danger c’est la bêtise, plus que la haine.
        PasCanet, j’suis sûre que tu sais traire les vaches, fais pas ton modeste !

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 11:28

        ABC > non non, je ne sais pas traire une vache. Mes origines paysannnes remontent à 3 générations maintenant.

        Par contre, je marche pieds-nus sur des galets et je nage dans une eau à 17°.

      • Titom permalink
        16/07/2010 11:40

        Moi je suis Alsacien et on (des Parisiens) me demande souvent de « faire » / « prendre » l’accent.

        Ce côté bête de foire – que les reporters de TF1 (encore des Parisiens) semblent éprouver un malin plaisir à débusquer lorsqu’ils se trouvent sur nos terres parce que ça fait « carte postale » – me débecte. Pourquoi ? Parce qu’on ne peut pas gagner ! On a toujours faux ! Si tu as un accent, tu te mets tout seul dedans. Si tu ne l’as pas, ont trouve ça bizarre parce que tu ne rentres pas exactement dans le moule qu’on vient juste de démouler juste pour toi.

        Pas plus tard qu’hier soir, ma coloc parisienne me sort : « hey le Nordiste ! »
        Après trois coups de globe terrestre (Alsacien ET cynique), ça va mieux. Elle a regardé de plus près ce qu’était la ligne Bret-Paris-Strasbourg et a admis sa faute.

        Allez L’Arabe ! Je te dédie cette victoire.

      • ABC permalink
        16/07/2010 12:15

        Pascanet : idem, et eau à 16 ° C

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 13:40

        ABC> j’ai pas voulu paraitre me vanter.

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:44

        Pré-ten-tieux !

        T’as essayé le marchage sur des rochers plein de moules, Guillaume !?

        HoooHOOOooooOOO

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 13:56

        Non, la vieille paire de tennis, voire la paire de bottes est alors indispensable.

        « A la pêche aux mouleleleleuuus
        Je ne veux plus-y-aller ma-man !
        Les gens de la villeleleleleuuu
        M’ont pris mon panier ma-man ! »

        Tribute to Jacques Martin.

      • Nivelle permalink
        19/07/2010 23:54

        Bonjour à tous.
        Moi je suis parisienne et je sais traire les vaches…
        C’est bien con de mettre les gens dans des boîtes.

      • La Pastanaga permalink
        20/07/2010 10:30

        c’est ptet con mais c’est plus pratique.
        et plus rassurant aussi.

      • docds permalink
        20/07/2010 10:44

        Ton offensive, Nivelle, pour nous faire croire qu’il y a des vaches à traire à Paris, me semble bien vaine…

      • docds permalink
        20/07/2010 14:06

        Une blague avec de l’humour dedans pour commentateur historien est caché dans mon commentaire ci dessus. Sauras-tu la retrouver?

      • lulu permalink
        20/07/2010 14:16

        Docds, si c’est UNE blague, on dit « cachéE ».

      • docds permalink
        20/07/2010 14:37

        Te voila, belle lulu… C’est l’humour qui est caché (Hum)

      • Guillaume Pascanet permalink
        20/07/2010 16:55

        Offensive Nivelle, chemin des dames, chanson de Craonne, mutineries de 17, toussa !

        J’y avais pensé à cette allusion en voyant le pseudo de notre nouvelle ami parisienne mais néammoins trayeuse, mais je la trouvais trop facile.

      • docds permalink
        20/07/2010 17:40

        Prout !
        {mon prof de proutisme m’a dit qu’on pouvait quand quelqu’un se la pétait}

      • Guillaume Pascanet permalink
        20/07/2010 17:47

        je te l’accorde et je reconnais ma pédanterie dans ce cas précis.

        On n’a pas le droit à ses petits plaisirs empreints d’une certaine mesquinerie ?

    • Emma permalink
      16/07/2010 11:11

      MMh, je peux comprendre que tu ne te vexes pas, mais je suis prête à parier que ces mêmes amis ne se permettraient jamais l’équivalent avec des juifs genre ca va le youpin, planquez vos porte feuilles… etc. Donc ce deux poids deux mesures est loin d’être neutre.

      Perso je vois quand même dans ces vannes de bons vieux relents paternalistes

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 11:16

        Je suis à peu près sûr que le Juif te détromperait sur une éventuelle retenue sur les blagues juives.

      • Emma permalink
        16/07/2010 12:23

        Je dois vivre au pays des Bisounours alors. Mais il me semble qu’il y ait une certaine auto-censure sur les juifs, ne serait-ce qu’à cause de notre culpabilité suite à la Shoah.
        Et puis si les juifs peuvent être victimes de violences anti-sémites, ils ne sont pas victimes de discriminations à l’instar de noirs ou des arables

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 12:44

        heu….
        « fais pas ton Juif »?
        « sale feuj! »
        « il a tout mangé en Juif »

        ??

      • Emma permalink
        16/07/2010 12:52

        Ben honnêtement, jamais entendu parmi les gens que je connais, sauf manger en juif y’a très longtemps.

      • Philippe De Thrace permalink
        17/07/2010 00:09

        J’entends parfois le verbe « feujer » pour dérober.

      • Orianinou permalink
        20/07/2010 10:29

        Ah si, moi j’y ai droit à chaque soirées ! « T’as fait ça en Juif… Ah pardon Orianinou » « Fais pas ton juif » (+regard hilare), « j’ai fais ça en feuj »

        Une de mes pires conversations avec un de mes « amis » :
        « Tu vois Orianinou, t’es sympa j’t’aime beaucoup… Mais j’pourrais jamais te présenter à mes parents…
        – Ah bon ? Pourquoi ?
        – Ben déjà, tu es à moitié arabe (tunisienne de père, ndlr)… Donc déjà là, ça passe pas !
        – Heuu..
        – Et en plus t’es juive !! Alors là, c’est un peu le pompon… Ils te mettraient dehors à coups de pieds au cul !
        – Oui alors mettons les choses au clair : Déjà il faudrait que l’idée de t’embrasser ne me file pas une nausée instantanée pour envisager une histoire avec toi, et qu’on se comprenne bien, je ne parle pas aux cons, ça les instruit, alors ce serait un veritable honneur de ne pas rencontrer ta famille… J’ai un spécimen devant les yeux, je te jure que ça me suffit déjà amplement !
        – Heeeu… T’es vexée ?
        – Penses-tu… »

        Connard.

        Tout ça pour dire qu’être une meuf juive et « à moitié arabe », quand on est devant la bétise incarnée, ça donne des envies de castration plutôt intenses !

      • Guillaume Pascanet permalink
        20/07/2010 10:31

        Ca me rappelle un sketch de Tomer Sisley ton histoire.

      • Orianinou permalink
        20/07/2010 10:32

        Mumbl… Des fautes se sont glisées à l’insu de mon plein gré ci-dessus, veuillez m’en excuser !

  8. escrivaillon permalink
    16/07/2010 10:57

    Je comprends cet article et quelque part je m’en veux un peu parce que je suis du genre à me permettre ce genre de vannes lourdes (mais pas envers les arabes, parce que je n’en ai pas de proches). en même tps, il est vrai qu’on peut facilement me renvoyer pas mal de trucs dans la gueule dans les dents en retour, je ne m’offusque que rarement. (depuis hier soir, on m’appelle Ganesh parce que mon bronzage est magnifique, même si je ne connais de l’Inde que Slumdog Millionnaire)

    En revanche, je crois qu’il faut aussi savoir sortir de ce cercle et rappeler quand l’humour n’en est plus. C’est un bon prétexte pour un article, mais j’ai toujorus été content lorsque l’on a pu me dire « écoute, tu es lourd ».car fixer des limites est important dans toute relation, et il est normal de reconnaître celle de son entourage. Alors on arrête et on passe à autre chose (on charrie sur le physique et on stigmatise les 2-3 kilos en trop pour complexer à mort l’autre avant ses vacances à la plage).

    • LaPriss permalink
      16/07/2010 11:09

      On doit bien se marrer avec toi.

    • Emma permalink
      16/07/2010 11:12

      Ahhh oui et ca t’apporte quoi ce genre de vannes ? Ca te fait rire ? Tu trouves ça marrant de vanner au moyen d’insultes racistes dans un pays assez raciste ?

      • Le Velu permalink
        16/07/2010 12:07

        Quand je pense à tous ces enfants qui meurent de faim dans le monde! Tu pourrais au moins finir ton assiette.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 12:10

        Le Velu> j’adore.

      • ABC permalink
        16/07/2010 12:17

        Le Velu, t’es le meilleur

        Gillette, la perfectiiiion au masculiiiinnn

      • Emma permalink
        16/07/2010 12:24

        C’est à moi que tu causes ?

      • escrivaillon permalink
        16/07/2010 12:52

        Emma > oui, je reconnais, parfois ce genre de vannes me fait marrer (tout est question de locuteur, d’interlocuteur, et des données implicites contenues dans le message).
        les insultes par contre je ne pratique pas, alors si tu pouvais éviter d’être aussi agressive, ce serait gentil, merci.

      • Emma permalink
        16/07/2010 13:03

        @ Escrivaillon
        Tu as raison, à me relire et à relire ton post, j’ai vraiment été inutilement rentre-dedans. J’ai tendance à partir au quart de tout sur les sujets discrimination. Mea culpa…

      • escrivaillon permalink
        16/07/2010 13:08

        il n’y a pas de mal (là je mettrais bien un smiley, mais bon, ce n’est pas trop le genre de la maison, donc sache que l’esprit y est)

      • Le Branleur permalink
        16/07/2010 19:54

        Décidément C’est La Gene a bien changé

      • Nora permalink
        16/07/2010 19:57

        Mais tellement.

      • PankkypH permalink
        18/07/2010 15:08

        C’était mieux avant. De mon temps…

  9. 16/07/2010 11:03

    tu dois également en avoir marre d’entendre, dès que tu te pointes à une soirée parisienne de bon gout : ah mais c’est toi l’arabe de c’est la gêne ?

    • 16/07/2010 12:34

      Figure-toi que non, pas moi. Mais par contre (et c’est très drôle), j’ai un pote reubeu et blogueur à qui on le demande souvent…

      • 16/07/2010 20:39

        C’est pas dans les soirées qu’on lui demande ça. Mouahahahahahahahahah. #jmecomprends cc @lagendart

      • 17/07/2010 15:40

        en effet je ne comprends rien…Mouahahahasnif

  10. docds permalink
    16/07/2010 11:04

    Tu préfères ceux qui ne veulent pas dire « Arabe » parce qu’ils pensent que c’est un gros mot et qui euphémisent en « maghrébin », « issu de la diversité »… ou ceux qui te disent: » j’admire beaucoup VOTRE civilisation » ?

    • Guillaume Pascanet permalink
      16/07/2010 11:05

      Ou bien « j’adore le couscous tu sais ! »

    • 16/07/2010 11:20

      C’est pas complètement idiot : arabe ne veut rien dire, au fond, à part « qu’ils se ressemblent tous », et ce qu’ils soient maghrebins, iraniens, afguan ou d’un autre coin qui n’a de commun qu’une peau un peu brunie et une religion musulmane dominante.

      Et j’ai cru comprendre qu’appeler un Iranien un « arabe », ça peut être très mal pris…

      • 16/07/2010 12:18

        Parce qu’un Iranien est Perse peut-être?

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 12:22

        Si j’étais un chipotteur, je dirais que les perses sont Iraniens, mais que tous les Iraniens ne sont pas perses.

      • ABC permalink
        16/07/2010 12:25

        Et les assyriens . hein ? Et NabuChodonosor ?

        Non je n’ai pas dit Dinosaure

      • 17/07/2010 00:17

        Nan mais la chose me semblait aller de soi (j’ai l’intégrale de Pesepolis dans ma BDthèque…)

      • La stagiaire permalink
        17/07/2010 18:33

        « Arabe » a au contraire une signification politique très forte (et jusqu’à nouvel ordre, la Ligue arabe n’a pas été créé par l’Occident…). Désolée d’être chieuse, hein, mais bon…

      • La stagiaire permalink
        17/07/2010 18:35

        Et sinon, les Afghans, Iraniens, Pakistanais, ne sont pas des Arabes, mais ce n’est pas pour autant que les Arabes n’existent pas !

      • 17/07/2010 18:48

        Les Arabes sont pour moi les habitants de la péninsule arabe.

        La ligue arabe ne prouve rien du tout, vu comment elle peine à exister.

        C’est comme si on appelait l’union européenne union franque, vu que c’est longtemps sous le terme de francs que l’on appelait les européens en Orient et de là en Asie et Afique.

      • La stagiaire permalink
        20/07/2010 11:45

        Ca n’empêche pas que le mot « arabe » a, ou si tu préfères a eu, au moins dans les années 50, une connotation politique forte, pour ceux qui se disaient « arabes ». En tout cas, il n’y a aucun intérêt à disqualifier ce terme d’emblée et à prétendre qu’il ne veut rien dire, parce que si, ce terme a une signification. C’est comme ça, pas de ma faute.

      • Guillaume Pascanet permalink
        20/07/2010 12:00

        Je ne disqualifie pas ce terme, il veut dire quelque chose bien sûr.

        Mais pas plus que quand on qualifie les Français de latins.

    • 16/07/2010 12:35

      Mes préférés, c’est ceux qui disent qu’ils auraient adoré être musulman, parce qu’ils trouvent ça « intéressant », l’Islam.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 13:25

        Et qu’est ce qu’ils répondent quand tu leur demandes ce qu’ils trouvent « intéressant » dans l’Islam ?

        C’est énorme !

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:38

        La danse des 7 voiles et les 7 piliers, tiens !

        Car des 7 nains on ena assez soupé

      • Le Velu permalink
        16/07/2010 13:44

        @ABC YoosF ne serait pas d’accord avec toi. Les nains et lui c’est une longue histoire pas très haute.

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:47

        Euhh ??

      • Le Velu permalink
        16/07/2010 13:51

        Il essaie de monter une fanfare de nains ou quelque chose d’approchant.

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:56

        Dis-lui que Passe temps a été viré de Fort boyard et qu’il sait jouer du cornet à piston, source : Voici de Juin

      • Le Velu permalink
        16/07/2010 14:22

        Je suis au courant, j’ai Telestar.

      • 17/07/2010 15:00

        Tu leur donne l’adresse d’un Imam pour se convertir. ca devrait les calmer…

        Sinon, j’ai le droit de dire que j’aime bien la période du ramadan, parce que, dans mon quartier, plein de gens sortent les petits gâteaux orientaux dont je raffole ?

        Ou je risque de me faire lyncher ?

      • 19/07/2010 11:41

        @Le Velu et ABC : C’est ça un orchestre symphonique de nains. Je leur ferai jouer du Wagner.

      • 20/07/2010 18:41

        L’anneau des Nibelungen ? ^^

    • Le Velu permalink
      16/07/2010 13:51

      @Docds en tant que sosie officiel de Michel Leeb, qu’est-ce que tu as à répondre à cet article qui finalement vient clouer au pilori toute l’oeuvre de ton idôle et rendre ton gagne-pain obsolète?

      • docds permalink
        16/07/2010 15:10

        Je répondrais : « Mais non je ne suis pas raciste, je connais l’Arabe depuis 15 ans, Ah! Voilà le livreur de pizza, j’espere qu’il y a un Arabe ouvert dans le coin à cette heure-ci, enfin, je veux dire, à part l’Arabe, et que l’Arabe est « marrant ». « Sympa »et « C’est fou ce maghrébin qui se moque de lui-même comme ça, c’est rafraîchissant ».
        {J’AI LE DROIT, JE CONNAIS TRES BIEN QUELQU’UN QUI EST TRES PROCHE DE L’ARABE}

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 15:11

        Tu es définitivement plus drôle que Michel Leeb.

      • Le Velu permalink
        16/07/2010 16:44

        Oui mais ne trouves-tu pas que l’Islam c’est assez intéressant?

      • docds permalink
        16/07/2010 17:29

        Je dirais même plus, c’est vraiment très interessant…

      • 16/07/2010 20:40

        Je préfère quand tu fais l’accent chinois.

    • MBG permalink
      16/07/2010 22:54

      Rien compris à ce commentaire, on est obligé de choisir entre vannes lourdes comme celles que l’Arabe décrit et le politiquement correct gnangnan ?

      Ce que tu n’a pas l’air de comprendre, c’est qu’on n’est pas obligé d’être obsédé par les origines de gens, que ce soit pour la jouer ouvert et large d’esprit ou gros beauf.

      • La voyeuse permalink
        17/07/2010 01:06

        Tu causes à qui, toi?

  11. Une Noire permalink
    16/07/2010 11:05

    L’Arabe, je suis souvent confrontée au même problème que toi.
    Pourquoi ne pas tout simplement lui expliquer que ses « blagues » ne te plaisent pas ?
    Quand je dis expliquer c’est pas gentiment hein,c’est un ton sec et un regard mauvais pour qu’il flippe sa race (au pire,menace-le d’aller cramer sa voiture s’il n’obtempère pas).
    Moi,je refuse absolument ce genre de blague sauf pour certains amis en qui j’ai confiance et qui ne sont pas des bobos mal assumés.
    Je passe pour la Noire réac’ que je ne suis pas mais tant pis hein,parce que si tu commences à t’enfoncer toi-même et à tout accepter,tu ne t’en sors plus.

  12. 16/07/2010 11:09

    Voilà voilà voilà voilà quoi… Un billet qui me rappelle que je fais les blagues à mon tour en avance pour éviter qu’on me les fasse tellement ca gave aussi…
    Bref… Ils n’ont pas d’humour et ca déteint sur moi qui suis à mourir de rire aussi… Ca craint…

  13. 16/07/2010 11:10

    Il y a bien longtemps que j’ai fait le serment de ne jamais passer Alabina dans un mariage ou en toute autre occasion, d’ailleurs.
    Je suis donc désopilant.
    Sécuhaifedé.

  14. La métisse permalink
    16/07/2010 11:16

    Le passage sur la musique dans les mariages m’a rappelé des choses… J’ai le même reflex quand j’entends Frankie Vincent, Zouk Machine, ou la Compagnie Créole… Je préfère m’enfermer aux toilettes que d’entendre « Ah c’est de chez toi, ça! Vas-y montre nous comment on danse le Zouk. » Invariablement suivit d’une attaque physique par un lourdaud qui veut un cours de Zouk.

    • 16/07/2010 12:26

      Les métisses sont très drôles à ce que je vois.

      • La métisse permalink
        17/07/2010 15:08

        C’est toujours bon d’avoir de l’humour lorsque l’on est réduit à Zouk Machine. Et puis les toilettes c’est pas si mal…

      • Le Branleur permalink
        17/07/2010 19:17

        Elles sont mieux que celles de chez toi ?

  15. 16/07/2010 11:17

    Même sans être arabe nos proches peuvent être TRES lours. Il suffit de voir combien de fois on te ressortira la même blague sur un petit défaut. Moi, c’est ma gourmandise qui en a fait les frais.

    Une de ces plaisanteries c’était : «  »la Rêveuse t’en veux ? » C’est un pléonasme ». Ca n’a l’air de rien, mais j’ai toujours eu du mal à gérer mon poid et c’était devenu assez blessant à entendre durant mon adolescence.

    Problème : c’était un ami de mon père qui ressortait ces blagues. Impossible de m’insurger sans créer un incident diplomatique. Donc je serrai les dents, arborais un sourire contrit et j’essayais de passer à autre chose.

    C’était pas méchant de sa part, mais au bout de la dix millième fois, c’était devenu lourd.

    En fait, ces blagues, ça dépends souvent de qui les fait, comment on les fait et, surtout… de pendant combien de temps on les fait… Les plus courtes sont les meilleures, surtout quand ça touche les sujets les plus délicats…

    • Moimeme permalink
      16/07/2010 20:49

      La gourmandise est un trait personnel. C’est ptete lourd tout ca, mais tu fais pas parti d’un « truc / groupe » . C’est toi. (que ce soit vrai ou pas)

      • 17/07/2010 14:07

        A balancer à une ado un peu ronde, ça reste très lours…

  16. La Saucette permalink
    16/07/2010 11:18

    Texte très bien écrit…qui m’a prit aux tripes!

  17. Le Catho permalink
    16/07/2010 11:20

    Je me souviens pas de t’avoir fait de blague raciste. Elles ne me font pas rire.
    Comme les blagues mysogynes sur les « blondes », auxquelles on se force à rire.

    En revanche je pense que j’ai du être bien relou avec les blagues sur les Belges. Je vais faire un effort, une fois !

    • Le Branleur permalink
      16/07/2010 15:02

      Et c’est le tour des roux maintenant

  18. le chat du rabbin permalink
    16/07/2010 11:20

    T’es arabe????Je pensais que tu étais séfarade et que tu n’assumais pas…Tout s’explique!
    « V’nez mettre les tefilin monsieur! »

  19. 16/07/2010 11:23

    Premier commentaire (en général je suis découragée par les 178394 qui m’ont précédée) pour te dire tout simplement que je compatis.

    J’ai fréquenté la même école de mes 6 à mes 14 ans, et arrivée en 6e, alors que je fréquentais mes petits camarades depuis près de 5 ans et qu’on se connaissait tous, ils ont QUASI-TOUS trouvé de le moyen de me demander si la deuxième noire de l’école, fraîchement arrivée, était ma soeur. Parce que bon tu vois, deux noires sans aucun lien de famille dans une même promo, ça va pas? C’est la première d’une longue série et l’histoire de ma vie!

    Après, je sais pas comment tu arrives à ne pas péter une durite et expliquer à cette personne ce que tu penses de son comportement/ne pas sortir cette personne de ta vie, mais j’admire cette abnégation, moi j’aurais cassé des genoux (en mangeant du poulet, histoire de faire ma vraie noire hein)!

    • La métisse permalink
      16/07/2010 11:39

      Celle là on me l’a faite aussi… c’est bien connu, tous les noirs se connaissent. D’ailleurs il me semble que nous devont etre cousines non?

      • 16/07/2010 12:45

        Je pense qu’on est carrément soeurs en fait! Allez on se rejoint à Château-Rouge avec toute la famille?

  20. 16/07/2010 11:31

    C’est dur de se croire foncièrement anti-raciste et de se rendre compte qu’en fait on est inconsciemment raciste. Et en plus, comme si « inconsciemment » faisait moins de mal style « j’ai pas fait exprès » .

    • 16/07/2010 11:36

      En même temps, moi, j’ai toujours pensé qu’on l’était tous plus ou moins et que devenir ouvert aux autres était le fruit de la conscience de celà et d’une lutte contre soi même…

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 11:41

        je plussois la rêveuse, qui peut prétendre en toute honnêteté n’avoir aucun préjugé ou idée reçu ?

      • ABC permalink
        16/07/2010 12:08

        Oui, mais de là à en faire un leitmotiv humoristique…

      • 16/07/2010 12:16

        C’est bien là ou intervient, entre autre la « lutte contre soi même »…

      • 16/07/2010 13:22

        @La Rêveuse: sans le moindre doute. Admiratif que je suis du « la liberté n’est que l’ignorance des causes qui nous déterminent » de Spinoza, ça fait à la fois du mal et du bien quand tu découvres une de ces causes.

        Savoir que tu as des cellules/idées pourries sans savoir lesquelles, ou pire encore: en croyant qu’elles sont saines, c’est en effet un véritable exercice de lutte contre soi-même. Dommage qu’en général, on dépense tous beaucoup plus d’énergie à lutter contre les idées des autres que contre les siennes…

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:36

        Ce n’est pas une question d’idées, cela concerne surtout l’attitude

        Et est-on aussi innocent pour croire que faire de l’humour sans humour

        est de la bêtise pure ?

      • ABC permalink
        16/07/2010 13:41

        « n’est pas de la bêtise pure » je voulais dire

  21. 16/07/2010 11:33

    Sans mettre les choses au même niveau, je te suis solidaire du fait de ma rousseur.

    Interpellé chez une amie par une bande de gamin sous l’appellation « le roux ! », ils n’ont pas compris que je ne le prenne pas bien puisqu’un de leur ami l’était aussi et qu’ils l’appelaient ainsi. MAIS ON NE SE CONNAÎT PAS BOULET !

    C’est fatigant les gens qui ne comprennent pas qu’une certaine familiarité est nécessaire pour ce permettre… certaines familiarités !

  22. L'assistante sociale permalink
    16/07/2010 11:34

    Moi aussi, des blagues pas drôles, j’en connais plein, depuis que j’ai épousé un gars du Nord … de l’Algérie.
    Soit la personne est juste maladroite, un peu coconne et une explication devrait remettre les choses à leur place, soit ce n’est pas de l’humour mais du racisme plus ou moins déguisé et dans ce cas-là, une coupe franche s’impose dans le carnet d’adresse.

    Je pense que rentrer dans ce jeu-là et jouer les boute-en-train et l’autodérision, c’est donner aux simili-comiques les coudées franches pour aller encore plus loin et ce n’est pas une solution sur le long terme.
    C’est valable pour les Arabes, mais aussi pour les gros, les végétariens, les petits et les femmes à lunettes.
    Halte aux cons…

  23. 16/07/2010 11:42

    La pizza, l’argenterie c’est concevable… mais le « YALLA! » c’est un mythe ou bien ?

  24. Savon permalink
    16/07/2010 11:44

    Je dirais volontiers « je te comprends, l’arabe », mais on n’ose jamais vanner les arméniens, donc je suis toujours à l’abri desdites réflexions hilarantes (et blessantes).
    En revanche je compatie.

    • Guillaume Pascanet permalink
      16/07/2010 11:47

      Tu es Arménien ? J’adore Charles Aznavour et Rosy Varte !

      J’admire beaucoup le courage de ton peuple. Tu dois vouloir tuer tous les Turcs que tu croises.

      • 16/07/2010 13:26

        Le truc du génocide c’est bidon, d’ailleurs l’armée nie toujours!

      • Savon permalink
        16/07/2010 14:31

        @Guillaume Pascanet : Je ne suis pas juste arménien, mais arménienNE (ce qui me faut cumuler 2 minorités). De plus, j’ai des origines libanaises, donc des fois je me casse les côtes à force de rire à « on va se faire un kebab au beyrouth express ? ».
        Mais moi aussi j’adore Aznavour c’est notre guide, un modèle à suivre, un homme (demi dieu ?) d’exception. Quand je suis à ses concerts (et je puis te dire que j’en ai fait plus d’un), éprise d’émotion, je n’ose même pas chanter les paroles de ses chansons (et de toutes façons ça le met de travers quand le public chante avec lui).

      • P2L permalink
        16/07/2010 15:21

        @1ppy

        Tes vannes, c’est de l’art, mais n’y voit pas de quelconque flagornerie.

  25. 16/07/2010 11:50

    Ah oui! Ah oui!
    Je ne ris pas jaune, je ne fais pas la bonne blague avant qu’on me la fasse, pour ça qu’on me trouve « prise de tête », qu’on me traite d’intello, comme si c’était une injure, parce que non, décidément non, je n’accepte plus les « toi t’es pas comme les autres », les fines allusions à l’argent et au réseau, à mes coudes qui seraient connectés en permanence aux autres coudes connectables pour se refiler les bonnes affaires.
    Je dis ce que j’en pense, je suis donc méchante et c’est moi la raciste et la parano parce que « toi quand même tu devrais avoir le sens de l’humour, ah ah ah ».

    C’est donc pour ça qu’on ne me trouve pas drôle moi non plus. Merci l’arabe, je vais m’inscrire à l’école du rire.

    • P2L permalink
      16/07/2010 15:22

      « coudes connectables »..? c’est une minorité qui fait du business, les legos technics?

  26. le chat du rabbin permalink
    16/07/2010 11:52

    Ca vaut tous les discours du monde:

  27. 16/07/2010 12:11

    Tu souffres, cher auteur (doué) !

    Mais c’est compréhensible, ce n’est pas facile d’avoir vécu ce que tu vis.

    Mais ne te justifie pas d’être cultivé, c’est absurde…

    Et stp, continuez à écrire, Monsieur L’Arabe, c’est vraiment bien.

  28. La Pastanaga permalink
    16/07/2010 12:35

    Sinon, chuis bien dac avec toi sur ce coup-là,
    l’Arabe.

    ça me rappelle mon ancien boss qui, après m’avoir vue faire passer un entretien à un Guadeloupéen (noir), s’est cru très drôle en me sortant:
    « alors? maintenant tu travailles avec des indigènes?? mouahahaha »

    à la suite de quoi je l’ai évidemment traité de raciste (ou plus exactement je lui ai fait remarqué que son commentaire était raciste),
    à la suite de quoi il m’a convoquée dans son bureau, ce qui m’a permis de lui pondre un longue argumentation sur le racisme ordinaire (et de lui exposer mes doutes relatifs à l’usage anthtropologique qu’il prétendait faire du terme « indigènes ») .
    qu’il n’a évidemment pas compris. puisque tu comprends, des Noirs il en connait lui, il donne même de l’argent à des assos tout ça, et il part même en Jamaïque pendant ses vacances attends!! mais comment j’ai pu penser cela de lui, vraiment il est déçu.

    • Le Velu permalink
      16/07/2010 13:46

      Il a quand même le courage de faire bosser une rousse ce brave homme.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:19

        C’est peut-être une société de désodorisant.

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 14:21

        PROOOOUT

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:32

        Nous venons d’avoir la démonstration que l’on ne peut même plus se moquer des roucmoutes dans ce pays. Pauvre France !

        Encore un héritage des soixanthuitards, dont l’icone est non seulement juif allemand, mais roux en plus !

      • docds permalink
        16/07/2010 15:48

        Là un peut dire prout? (J’étudie le proutisme en ce moment)

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 16:35

        parfaitement élève docds. là on peut dire prout.
        (pour les vacances je te conseille le Passeport spécial Proutisme, pas mal du tout. en revanche évite « le Proutisme pour les nuls »)

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 16:48

        « Le proutisme » dans la collection « Que sais-je » est aussi à conseiller.

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 17:01

        ouais enfin ça c’est surtout si tu veux te la péter dans les soirées mondaines

      • 20/07/2010 18:46

        Moi je croyais que pour se la péter, fallait faire plutôt dans le « proustisme »…

  29. 16/07/2010 12:37

    Cher L’Arabe, ce que j’aime dans ton post c’est qu’il pose une vraie limite entre ce que peuvent dire tes « vrais » amis et d’autres qui te connaissent moins voire pas.
    Perso, j’ai un groupe de bons potes qui ressemble à une bonne grosse boîte de crayons de couleurs : originaires du Sénégal, du Maroc, du Portugal, d’Iran, des Antilles, de Russie, du Brésil, y’a même deux Cambodgiens. Bref, les vannes racistes sont de mise, personne n’est épargné. On se permet de rire avec ce type de clichés car, 1° on se connait bien, 2° se faisant, on se moque davantage des clichés racistes que des origines de chacun, 3° on se sent suffisamment émancipés de la question raciste pour se permettre d’en rire. Et personnellement je trouve qu’au contraire l’excès de précaution peut sous-tendre une forme de racisme latent.
    Ce qui rejoins au fond le fameux « pas avec tout le monde » de Desproges.

    • ABC permalink
      16/07/2010 13:46

      Mais La pince, c’est pas une question de précaution justement !

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 14:18

        d’où l’expression « prendre des pinces »

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 14:23

        (après doute, puis vérif,
        il s’agit d’un grossier espingouisme)

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:25

        En bon Francès, on dirait « à prendre avec des pincettes ».

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 14:35

        a ti, sí que te sentaría bien un buen Francés.

      • 16/07/2010 14:36

        Je me suis exprimé comme une tanche, « précaution » n’est pas le terme adéquat. Je faisais référence à ce que l’Arabe explique plus haut : « Mes préférés, c’est ceux qui disent qu’ils auraient adoré être musulman, parce qu’ils trouvent ça « intéressant », l’Islam. »
        Ce type de propos ne se veut pas volontairement blessant mais dévoile un racisme latent.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:40

        Buenos dias, me llamo Pedro, y tù, como te llamas ?

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 14:42

        bon, Guillermo, un indice (je me dis qu’à l’avenir ça peut t’être utile):
        un buen Francés = une bonne pipe

        (un Griego= une sodomie,
        una Cubana=une branlette espagnole…)

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:46

        Gracias senorita Pastanaga. Mio espanol es complatemente de la scuela y mixa con mio italiano basico.

        Yo hablo mesa-espanol, mesa italiano. Comprende ?

        Mais si je comprends bien, la réputation des français en Espagne est entachée de grivoiserie.

      • 16/07/2010 17:32

        Me apunto al completo estimada Pastanaga.

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 17:36

        pas de problème. pour les tarifs, adresse toi à Nora.
        je te conseille le Completito ya une promo en ce moment.

  30. Aude permalink
    16/07/2010 12:49

    C’est frustrant, quand j’arrive, j’ai l’impression de ne rien avoir d’intelligent à dire. Et vous allez me répondre que du coup, j’ai qu’à pas le dire, hein!
    Enfin bref, très bon article, l’Arabe, c’est vrai que ce genre de petites phrases est usant à la longue, et je pense qu’on a tous ce genre d’amis lourdingues qui répliquent par « oh, mais c’est de l’humour! » (ben voyons!) quand tu leur dis qu’ils ne sont pas drôles. Si bien qu’à force, on s’habitue, et c’est peut-être ça le plus triste.

    • P2L permalink
      16/07/2010 15:26

      J’adoooooore ton prénom, Aude.
      (t’as vu c’est pas intelligent, et bin « j’te l’dis quand même », comme dirait l’autre)

      • Aude permalink
        16/07/2010 15:35

        Merci! D’ailleurs, j’adore aussi le tien, PeuLeuLeu.
        (Qui ne peut pas lire entre les parenthèses, déjà?)

      • 16/07/2010 15:49

        Hum.

      • Nora permalink
        16/07/2010 15:51

        T’es vraiment rien qu’une femelle. Tu rappliques dès qu’un vagin renifle la bite de Peuleuleu.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 15:57

        Je parie que la Meuf va répondre un truc qui finira par « vieille pute ».

        Docds> toi qui est médecin, tu connaissais les capacités olfactives du vagin ?

      • Aude permalink
        16/07/2010 15:58

        Je n’oserais jamais renifler quoi que ce soit appartenant au Fiancé de La Meuf, vu que c’est mon n’héroïne, et que j’adhère à la Théorie du Soufflé.
        (C’est mieux, là?)

      • docds permalink
        16/07/2010 15:59

        Je savais juste que les vagins parlaient parfois tous seuls…

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 16:01

        Non, c’est pire.

        C’est en flattant la Montespan que la Maintenon a pu lui piquer Louis XIV sous son nez.

      • P2L permalink
        16/07/2010 16:32

        FYI, Aude c’est le prénom de ma soeur, c’est pour ça.

      • docds permalink
        20/07/2010 14:06

        Une blague avec de l’humour dedans pour commentateur littéraire est caché dans mon commentaire ci dessus. Sauras-tu la retrouver?

      • lulu permalink
        20/07/2010 14:12

        Les monologues du vagin j’ai bon ?

      • docds permalink
        20/07/2010 14:38

        T’as bon… Si tu trouves l’autre, tu gagnes un voyage dans le sud

  31. turquoise permalink
    16/07/2010 13:26

    j’ai connu ça avec mes collègues italiens quand j’étais aux Pays-Bas. les Bataves faisaient tout le temps des blagues du genre « surtout planquez bien vos portefeuilles » parce que c’est bien connu, tous les Italiens sont des voleurs etc. c’est vraiment pas drôle comme tu dis.

  32. La Léo permalink
    16/07/2010 13:28

    Perso, je trouve qu’on ne peut pas comparer les blagues sur les Bretons, les Normands et autres Alsaciens (même si je comprends que ça doit être dur) avec des blagues clairement racistes (même énoncées par des gens qui ne le sont pas vraiment), dans un pays où on nous pond des débats sur une soi-disant identité nationale…

    L’Arabie est un beau pays, avec de grandes valeurs et de grandes traditions. La preuve:

    Ok, c’est pas drôle ==> Je sors.

  33. 16/07/2010 13:46

    Perso, j’ai souvent droit à : « dehors les romano », « mais vous avez Internet en Roumanie ? », « et alors c’est beau Budapest ? », « ces gens de l’Est qui viennent piquer le travail des Français », etc. Et j’avoue, ça ne fait pas (toujours) rire !
    En même temps, moi non plus je ne suis pas l’Immaculée Conception : mon seul ami d’origine asiatique se tape régulièrement (et tacitement) mes vannes pourries sur les Chinois (a cruel race).
    Alors voilà : mea culpa pour moi et pour toi, raciste dissimulé, un cordial « t’es pas drôle » !

  34. 16/07/2010 14:13

    Ce que dénoncent l’Arabe, Une Noire, La Métisse et l’Assistante Sociale me surprend beaucoup. Je pensais (naïvement?) qu’on n’en était plus là dans les amitiés cosmopolites du Paris des années 2010.

    J’ai bien pu constater quelques maladresses dans mon entourage. Souvent le fait de néo parisiens ayant grandi dans des zones au taux de mixité ethnique et culturelle faible, sinon nul. En tout cas les « écarts » relèvent plus souvent du réflexe enraciné dans une éducation pas très cosmopolite que de la lourdeur de gros con qui ne veut rien comprendre.

    Et quand bien même… Si moi je me permets de temps en tant une saillie (tout sauf objective) du style: « oublie que t’es blanc et danse correctement » ou « ton absence de finesse trahit ton hétérosexualité », je ne vais pas m’offusquer d’une pique du genre: « évidemment que tu cours vite, les noirs c’est bon qu’à ça » ou « t’es d’accord avec elle uniquement par solidarité féminine, mon gars ». Petites piques, incorrections politiques entre amis. On s’aime et on sait qu’il y a du respect derrière tout ça.

    Maintenant, venant de l’inconnu discute avec Brigitte sur le balcon ou de nanar au PMU (tiens un cliché), là je dis pas. il y a moyen que je recadre franchement. Mais calmement; ça me fatigue de passer pour le Malcolm X ou le Harvey Milk de service.

    • La Pastanaga permalink
      16/07/2010 14:16

      donc en gros t’es d’accord quoi

      • escrivaillon permalink
        16/07/2010 14:18

        c’est exactement ce que je me disais en lisant ^^

      • BeBitterBlameEveryone permalink
        16/07/2010 14:39

        Il est d’accord sur le « pas avec tout le monde » mais avec un bémol sur le nombre de racistes/homophobes/misogynes/antisémites déguisés qui rodent dans nos gentilles sphères professionnelles ou amicales parisiennes.
        C’est ça letotem ou je t’ai mal compris?

      • 16/07/2010 14:45

        avec le « rire de tout mais pas avec n’importe qui »? oui, totalement.
        Mais justement, je vis dans la confortable certitude que le « n’importe qui » ne s’autoriserait pas ce genre de blagues aujourd’hui. Raison pour laquelle je n’ai jamais eu de problème avec l’inconnu du balcon (qui discute avec Brigitte) ni avec Nanar (celui du PMU).

        Je suis donc assez étonné de lire qu’il y a des gens qui se mangent des blagues plus qu’à leur tour dans des coins pourtant pas très reculés, dans des assistances que j’imagine recommandables. Et surtout, je m’étonne que l’Arabe, auquel (entre autres connards) je voue un culte célagénique éternel, préfère ‘un sourire en coin ou crispé à un petit recadrage fissa fissa. surtout quand c’est quelqu’un qu’on fréquente (plus ou moins) depuis 15 ans.

      • 16/07/2010 14:55

        @ BebitteerBlameEveryone: correct! prochaine fois je soumettrai mon commentaire à ta relecture pour traquer fautes orthographiques, synthaxiques, synaptiques.

        ps: permets-tu que je t’appelle juste BBBE?

      • 16/07/2010 14:57

        @ BebitteerBlameEveryone: correct! prochaine fois je soumettrai mon commentaire à ta relecture pour traquer fautes de syntaxe, de signifiance…et d’orthographe.

        ps: tu le prends mal si je t’appelle juste BBBE?

    • Une Noire permalink
      16/07/2010 14:39

      Je veux bien que quelqu’un qui n’ait pas eu de Noirs,Arabes,etc… dans son entourage durant sa jeunesse puisse de prime abord être maladroit dans ses propos.Mais ça n’excuse rien (selon moi).
      La première fois que j’ai rencontré une jeune fille Asiatique, jamais je n’ai eu une réflexion à son égard du style « Toi tu dois aimer le riz !  » ou encore « Je parie que t’es bonne en Karate ! », je n’y ai d’ailleurs même pas pensé.
      Pourtant j’avais 9 ans soit une tendance à la bêtise, et ma famille proche cultivait ces préjugés depuis toujours donc j’aurais pu les imprimer.Ben non.
      Et pourtant comme tout le monde, il m’arrive d’avoir des préjugés sur certains sujets parce que je suis pas Wonder Woman non plus.
      Je considère tout simplement qu’on a pas à juger le caractère d’une personne et ses aptitudes selon sa couleur de peau.Alors quand une amie m’a avoué récemment être étonnée de voir que je ne savais pas danser alors que je devrais normalement « avoir le rythme dans la peau », oui ça m’a énervée,oui ça m’a gonflée de voir que je suis cataloguée par rapport à un truc aussi peu important que mes origines.
      C’est le genre de remarques qui passent pour des compliments mais moi je prends ça pour une insulte.
      Peut-être suis-je trop sensible mais je n’accepterai jamais ce genre de réflexions lorsqu’elles sont pensées avec sincérité et non dites sur le ton de la déconne.
      Parce que quand je déconne sur les races (merci à toute âme bien-pensante de ne pas me pas me reprendre sur l’emploi de ce mot) avec des gens qui voient les choses de la même manière que moi alors là je ne me prive pas pour balancer et je ne m’offusque pas de ce qu’on me dit,bien au contraire.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:42

        Tu sais que tu écris très bien, pas petit nègre ni avec des tournures sans fin.

        Tu es vraiment noire ?

  35. Une Noire permalink
    16/07/2010 14:47

    Mes origines antillaises me poussent à te dire que contrairement à ces raclures d’Africains analphabètes, j’ai eu la chance de recevoir une bonne éducation à la française (et d’avoir un ancêtre Blanc et breton,ça aide.White power).

    • Guillaume Pascanet permalink
      16/07/2010 14:52

      Tu n’es donc pas noire mais métis. Le code noir te donnait plus de droit (j’avoue avoir oublié les différentes dénominations)

      • Nora permalink
        16/07/2010 14:53

        Code noir? Quel rapport avec Armani?

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 14:57

        J’ai pouffé.

        Merci.

        J’ai la pub dans la tête en plus maintenant du coup (il existe un code armani…)

    • don't call me ethnic! permalink
      16/07/2010 21:34

      Je trouve que ce genre de commentaires est vraiment inutile et haineux. Pourquoi faire un antagonisme entre Africains et Antillais? On est tous noirs non? Ce n’est pas ton origine qui fait ton education, mais plutot le milieu ou tu grandis.

      • Une Noire permalink
        17/07/2010 20:08

        Tiens,je me disais que ce commentaire me vaudrait quelques problèmes.
        C’est pas mon point de vue à moi que j’exposais,je caricaturais le sentiment global des antillais envers les africains qui sont convaincus:

        -D’avoir un ancêtre blanc et breton (dans mon cas c’est vrai par contre)
        -D’être supérieur en tout point aux africains

      • La Pastanaga permalink
        17/07/2010 23:13

    • La voyeuse permalink
      17/07/2010 01:13

      Ya pas, « Une Noire », c’est moins bizarre que « Une Jaune »…sais pas pourquoi ça m’obsède depuis le post d’avant.

  36. La Chilienne permalink
    16/07/2010 15:05

    L’Arabe, je t’aime, epouse moi. Avec cet article, tu as resumé toute ma journée d’hier, et toutes les journées ou je vois mes « potes » (pote =/= ami).

    L’Arabe, merci.

    • Nora permalink
      16/07/2010 15:11

      C’est fou, l »Arabe est visionnaire, il a déjà répondu à ton commentaire avant que tu le postes.
      Décidément, cet homme a tous les talents.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 15:13

        Sauf celui d’être disponible pour ses groupies, à l’instar de Ravière.

  37. 16/07/2010 15:20

    Je relisais cet article et les commentaires et il y a un truc qui me chiffonne:
    on a l’impression ici qu’on ne parle que de racisme venant de Français blancs envers des personnes d’autres couleurs, qui sont posées ici en tant que victimes.

    Ceci me dérange doublement.

    On ne parle pas des Arabes qui traitent souvent les Noirs de singes, par exemple, ce qui me choque (allez en Algérie ou au Maroc, par exemple… en Mauritanie pour encore constater un tel racisme. Il y a des maures qui n’accepteront jamais de prier derrière un imam noir, aussi savant soit-il). Ou le racisme anti-Blancs venant de beaucoup d’Antillais, un autre exemple. La liste est longue… Il faut quand même arrêter la paranoïa, il n’y a pas plus de racisme en France qu’ailleurs, même s’il y en a.

    Chaque pays a son lot de racistes.

    Et je n’aime pas les gens qui se posent en tant que victimes, ce n’est pas du tout la meilleure manière de faire bouger les choses, c’est pleurnichard, un peu pd, comme on peut le dire sur ce blog apparemment (il n’y aura pas bientôt un article de « Le Pédé » qui va dire qu’il en a marre des clichés sur les homos et gnan et gnan).

    L’Arabe: « Et vu que j’ai initié le jeu, je n’ai plus aucune excuse de leur défoncer la gueule. Alors je supporte. Je supporte.  » Si tu te sens offusqué par un commentaire, il faut réagir… et pas forcément en étant violant, mais en t’exprimant, ce que tu sais bien faire….
    Les grand combats contre le racisme ne se sont jamais arrêtés avec le silence des opprimés, mais plutôt par leurs capacités à s’exprimer fermement, symboliquement, cf Martin Luther King, Nelson Mandela…

    Et puis le souci n’est pas vraiment dans ces blagues vaseuses, que nous faisons tous, plus ou moins. Le souci réside plutôt dans la haine qui est parfois cachée derrière ces propos grivois, ou même la haine tout court. Personnellement je préfère un raciste qui sort à tout bout de champ des blagues « limites », qu’un raciste insidieux, qui ne dit rien de « drôle », dès qu’il y a une personne de couleur différente de lui, mais qui va se rattraper avec des propos ignobles une fois cette personne partie…

    Voilà, j’avais envie de m’exprimer, un peu plus qu’en faisant une blague qu’on m’a retoqué, sur un article précédent: https://cestlagene.com/2010/07/09/rupture-2-0/#comment-51717 . Et bien oui, c’était la première fois que je lisais un article sur ce blog de connards (!), je me suis énormément marré et j’ai fais de l’humour, grivois, certes, sur le nom de l’auteur…
    une réaction, comme celle de Nora :
    « Petit truc à plumes,
    je te propose d’aller faire un tour sur l’article du jour et tu apprendras, avec étonnement je suis sure, que tu n’es pas drôle.Reprocher à d’autres de ne pas avoir senti le second degré quand on poste pour la 1 ère fois un commentaire ô combien merdique, c’est du foutage de gueule. »
    Nora répond à mon commentaire sur l’article « rupture 2.0 », en me disant que je ne suis pas drôle et que la preuve c’est que L’Arabe est fatigué des joutes verbales à connotation raciste malsaine…

    • P2L permalink
      16/07/2010 15:34

      Mais l’Arabe il sait faire que ça, »être violant ».

    • Une Noire permalink
      16/07/2010 15:34

      Moi ce qui me chiffone le plus c’est que dès qu’un Noir ou un Arabe a le malheur d’évoquer le racisme ordinaire dont il est victime,il y a toujours quelqu’un pour rétorquer que les Blancs ne sont pas les seuls à être racistes et que eux-même le subissent au quotidien.
      Je ne crois pas que personne ait remis ceci en doute là,non ?
      Evidemment que les Blancs ne sont pas les seuls à être racistes mais j’ose espérer que sur ce blog au moins tout le monde le sait.
      Le fait est que dans le cas présent, l’Arabe,moi-même et d’autres, nous parlons de ce que nous subissons au quotidien dans ce pays,pourquoi devrions nous parler du racisme qui existe je ne sais où envers je ne sais qui ?

      • Emma permalink
        16/07/2010 16:12

        Sur le racisme anti-blanc, si qqun pouvait nous faire une liste des conséquences concrètes de ce racisme subi en France et des violences et nombreuses discriminations qui en découlent genre accès à l’emploi, au logement, harcèlement policier… je serais curieuse de voir ça.

        Ce qui me tue aussi c’est que dès que l’on déclare subir une discrimination/violence on se fait traiter de victimisation, de se mettre en posture de victime. Comme si c’était choisi d’être une victime, comme si c’était être faible. Mais que je sache quand tu te fais éliminer d’une liste de postulants à la location d’un appart en raisons de ta couleur, de ton job parce que femme, que tu prends une insulte raciste ou sexiste ou homophobe… tu n’as rien fait d’autre qu’exister, point. Et aussi fort et grande gueule que tu sois, il n’empêche que t as été victime de racisme/sexisme/homophobie.

        Enfin si y’a plus de victimes, y’a plus d’agresseur…

      • 16/07/2010 16:15

        En France aussi il y a du racisme autre que dans le sens Blancs –> autres, c’est une réalité. Ce n’est pas pour « rétorquer que les Blancs ne sont pas les seuls à être racistes et que eux-même le subissent au quotidien ». C’est que vous (les Arabes et les Noirs, pour te citer), n’êtes pas seuls. D’une part il y a d’autres racismes et d’autre part il y a aussi beaucoup de personnes non-racistes, j’ose espérer que les racistes sont une minorité, en France du moins !

        C’est vrai, en France, certains glands font plus que des blagues grivoises, discriminations à l’embauche et toutes sortes de conneries, nettement plus graves que des clichés, blagues… Mais il faut se battre, encore et toujours, le combat ne s’arrête que lorsque l’on meurt. Moins tu te battra, plus tu seras une victime et plus tu seras victimisée.

  38. 16/07/2010 15:25

    Pour moi ça vient juste d’un besoin qu’on les gens de te mettre dans une boîte pour pouvoir t’appréhender. Du coup on choppe ce qui ressort le plus et on assimile la personne à ce détail.

    Française élevée en Belgique, je suis appelée la Française en Belgique, la Belge en France et un peu des deux aus USA où je suis maintenant.

    Rien de trop méchant, juste les clichés habituels (les Français pensent que les belges sont des abrutis, les américains que les français sont des lâches et ils ignorent la plupart du temps jusqu’à l’existence des belges, à part pour les bières et le chocolat, etc.)…

    Y’a 3 jours je discutais avec une amie et un type, et une fois qu’elle est partie il m’a glissé dans l’oreille d’un air gêné « mais euh, ton amie, euhh… Elle est… lesbienne??? ». Et ensuite il s’est lancé dans une longue diarrhée énumérant tous les clichés possibles et imaginables qu’il pouvait lui coller. Je me dirais bien « ahhhh ces ricains » mais bon… C’est pareil partout.

  39. 16/07/2010 15:35

    Drôle ou pas, ce texte fait réfléchir, enfin devrait faire réfléchir toute personne de bon sens.

  40. Marian permalink
    16/07/2010 15:58

    L’Arabe tient la forme en ce moment, pour notre plus grand plaisir.

    Très bon billet (encore) sur le bêtise ordinaire, le petit racisme entre amis. Très efficace sur le fond et dans la forme (le billet, pas le racisme). J’adore.

  41. 16/07/2010 15:59

    Salut, L’Arabe, moi, je suis La Femme! La Femme du service technique, La Nana qui est tellement cool qu’elle pourrait être un mec!
    De la bise.
    Et du courage!
    Pleins!

  42. Total permalink
    16/07/2010 16:01

    Beau texte, mais, t’es sûr de les avoir bien choisis tes potes de 15 ans?

  43. acila permalink
    16/07/2010 16:35

    Tu m’as fait penser à un certain sketch à propos d’un berger allemand.

  44. Une Noire permalink
    16/07/2010 16:37

    Parapigeon > Non mais ok j’avais compris ce que tu voulais dire.
    Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi tu te sens forcé de nous indiquer que « nous » ne sommes pas les seuls alors que nous le savons déjà.T’as pas l’impression de nous apprendre quoi que ce soit,j’espère ?
    Et c’est pas parce qu’il y a beaucoup de personnes non-raciste qu’on a pas le droit de se plaindre de ce qu’on subit,c’est ridicule.
    Je considère que tant que la personne en face de moi réfléchira à deux fois avant de m’engager pour le poste que je désire ou de me confier l’appartement que je veux juste parce que je suis Noire, j’aurai encore le droit de me plaindre.D’ailleurs tu dis qu’il faut se battre: ok,dis moi seulement comment ?
    Dans une situation comme celle de l’Arabe,il suffit d’avoir une conversation avec les amis pour remettre les choses au clair mais pour les choses beaucoup plus vicieuses que je ne peux pas contrôler comme les deux exemples que j’ai cité précédemment ?
    Difficile de faire appel à la Justice dans ces cas-là,faute de preuves concrètes.Tout ce que je peux faire,c’est laisser tomber et aller voir ailleurs.
    Toi aussi,accepte-la cette réalité.

    • 16/07/2010 16:54

      ok. Tu veux que je te dises : « tu as raison, il n’y a rien à faire ? »

      Tu ne pourras jamais faire changer les racistes, c’est affreux, mais c’est comme ça. Quand tu te fais discriminer par un connard qui ne veux pas te louer un appart, tu ne pourras jamais rien contre lui, donc tu n’as pas d’autre choix que de multiplier encore et encore tes chances de trouver à te loger.

      Te battre ? Comment ? En continuant encore et toujours à ne pas laisser passer des choses qui te choque. Le connard qui ne veut pas te louer un appartement, tu lui expliques que c’est un connard, poliment bien sûr, ce serait trop bête de l’insulter, et tu diffuses ton explication, et tu balances son nom, un peu partout…

      « Tout ce que je peux faire,c’est laisser tomber et aller voir ailleurs.
      Toi aussi,accepte-la cette réalité. » Si tu le dis, mais ça c’est TA réalité et non LA réalité, grosse différence. Et je me répète il y a plus de non-racistes que de racistes en France !

      Aimez-vous les uns les autres, bordel de merde ! (Jesus 2 Le retour – Les Inconnus)
      Et fais preuve d’humour, c’est mieux.

      • Une Noire permalink
        16/07/2010 17:03

        Je veux que tu me dises rien du tout,tu penses ce que tu veux et moi aussi.
        Et le connard qui veux pas me louer l’appart il en aura rien à foutre de mes insultes franchement.C’est pas être défaitiste que de dire ça, j’ai déjà été confrontée à ce genre de personne et c’est pas en jouant à la pseudo-justicière que je vais le faire changer de position vis à vis de ma personne.

        « Aimez-vous les uns les autres, bordel de merde ! (Jesus 2 Le retour – Les Inconnus)
        Et fais preuve d’humour, c’est mieux. »

        No comment,ma bouche est déjà remplie de ce qui ressemble à…du vomi.

        Sérieusement,ça va deux secondes les bons sentiments.
        Au passage tu m’expliqueras où se trouvait l’humour dans tes derniers messages.

      • Guillaume Pascanet permalink
        16/07/2010 17:07

        En tant que blanc-non handicapé-non pauvre-hétérosexuel, je me garde bien de donner des conseils en terme de lutte contre les discriminations.

        Ce serait un peu comme aller dire à un chomeur de longue durée « tu peux trouver du travail, c’est juste une question de volonté ».

      • 16/07/2010 20:11

        Sans vouloir mettre de l’eau dans le moulin de Parapigeon ou de l’huile sur le feu d’Une Noire,le racisme est bien multilatéral et la France n’est pas le pays le plus arriéré en la matière (sinon j’aurais eu quelques problèmes, en cumulard de minorités en tout genres que je suis).

        Mais elle n’a pas intérêt à l’être: elle est l’une des nations les plus mixtes au Monde. Donc il est normal – et même bon signe – que des citoyens discriminés s’indignent de leur situation. Ces exigences sont à l’échelle de ce que les gens pensent pouvoir et devoir légitimement obtenir dans LEUR pays (si on part du postulat que les étrangers comme moi n’ont qu’à la quitter s’ils sont gênés… Pas de chance, je m’y sens bien).

        Je préfère donc de loin cette attitude revendicatrice et exigeante (associations, collectifs, structures publiques, guelantes sur des blogs ) à celle qui prévaut là d’où je viens. Là-bas le moindre poids de la démocratie et l’inertie sociale rend les gens plus fatalistes que grandes gueules.

        En plus, dénoncer les discriminations au niveau local semble déjà tellement usant que, franchement, chercher à en avoir une maîtrise parfaite à l’échelle du globe me donne juste envie d’immoler la planète par le feu…

        Essayons de think global quand on peut mais efforçons nous de act local avant tout

      • La voyeuse permalink
        17/07/2010 09:32

        Suffit de regarder le score du gros porc de le pen pour se rendre compte que tu as parfaitement raison, Mr le Pigeon…me rappelle certaines élections où pour l’éliminer, il a fallu voter Chirac…

      • 17/07/2010 11:06

        Moui. C’est bien gentil de dire qu’il faut se battre (Bien obligé, souvent), mais c’est épuisant de se battre partout et tout le temps. Faut pas non plus s’étonner que, parfois, on ait surtout envie que les gens qui nous gouvernent fassent preuve d’un peu plus de responsabilité (En ce moment..hem) pour nous alléger parfois la tâche.

        On n’est ni Gandhi, ni Superman. On fait ce qu’on peut.

  45. 16/07/2010 16:46

    merci l’Arabe.
    Ça fait du bien, mais je me demande si parfois il ne faudrait pas envoyer quelques poires…

  46. L'escroc permalink
    16/07/2010 16:53

    Et bien ça alors, si j’avais su ce matin que j’étais un gros raciste je ne me serai pas levé.
    Je dois me confesser, les blagues à caractère segregationistes sont coutumes chez moi, et je crois d ailleurs en avoir utilisés plusieurs fois à ton égard mon cher arabe, euh pardon, mon cher jeune issu de l immigration maghrébine, mai bon faut dire que tu ne te gènes pas pour charier les hormones masculines que l on peut trouver sur la poitrine velue de ma chère et tendre.
    J’ai appris il y a de cela quelques mois sur ce même blog, que je pouvais avoir des réactions homophobes, et maintenant je suis racisteeeeee !!!!

    Je suis le roi des, prends un balai, lorsque je m adresse à une portugaise,
    des, tu trouves facilement des slips à ta taille, lorsque je parle à un noir,
    des, fais pas ton youpin, lorsque je tombe sur un ami qui veut que je lui rembourse ses 0,80ct,
    et autres, tu sais que la meilleure des citronnades se trouve sous les aisselles d’un chinois ?

    Voilà c’est fait je n’ai plus qu’à me jeter sous un train direction buchenwald.
    Je tenais tout de même avant à te dire que pour un bougnoul, tu ecrit vachement bien.

    • La Pastanaga permalink
      16/07/2010 16:56

      donc en gros t’es d’accord quoi

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 16:59

        (prout)

      • l'escroc permalink
        16/07/2010 17:07

        En gros oui, mais sur le prout, je dirai, voyelle !!!

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 17:12

        ah non, désolée, il n’y a plus de voyelle.

  47. l'escroc permalink
    16/07/2010 17:15

    Merci pour la perche

    • La Pastanaga permalink
      16/07/2010 17:18

      mais de rien voyons

      • La Pastanaga permalink
        16/07/2010 18:37

        (j’adore faire ma blonde)

        [au fait, mes félicitations à René]

      • l'escroc permalink
        16/07/2010 18:45

        Merci, tu sera bien entendu conviée au baptême de René Charles 2ème du nom

  48. 16/07/2010 17:41

    Ben merde, je vais même pas faire ma maligne, c’est juste très juste et j’suis juste touchée…

  49. Bigre permalink
    16/07/2010 17:41

    Très beau.

  50. Adam permalink
    16/07/2010 18:06

    Je suis ce blog depuis très très longtemps, mais je me sens forcé de répondre pour la première fois ici, oui, parce que je pensai être le seul à prendre de l’avance sur ces blagues lourdes en les disant moi même afin de « désamorcer » ça… Ici ou un arabe avec un bac scientifique c’est limite un évènement…

    Bref, Merci l’Arabe, texte très touchant car il est proche de ma réalité, et je sais que je suis pas seul maintenant !

  51. la plus vraiment nouvelle permalink
    16/07/2010 18:17

    merci beaucoup pour ce texte qui est dans le fond vraiment touchant
    et merci aussi pour m’avoir prévenu du danger de Kemi Seba que je ne connaissais pas du tout, en esperant ne plus jamais avoir à entendre son nom ni ses conneries.
    merci bien et bon weekend !

  52. 16/07/2010 20:43

    MAIS QUI SONT TOUS CES GENS ?

    • docds permalink
      16/07/2010 21:03

      Des gens qui n’ont pas encore eu droit à ton fiel caustique…

    • Nora permalink
      16/07/2010 21:13

      J’ai du vérifier 3 fois ce matin. J’ai cru m’être trompée de blog.

      • docds permalink
        16/07/2010 21:15

        Revoila Shirley et Dino…

      • Nora permalink
        16/07/2010 21:54

        Avoue qu’on t’a manqué, Michel.

  53. don't call me ethnic! permalink
    16/07/2010 21:30

    Si je n’avais qu’un seul mot a dire ce serait merci.

    Merci l’Arabe de resumer ma pensee de jeune femme francaise noire (pas black).

    Parce que j’en ai marre aussi d’etre obligee d’etre pleine d’humour lorsque j’entends des blagues pas droles de personnes bien pensantes.

    Entre les sous entendus sur ma sexualite, ma facon de danser et j’en passe….

    Eh bien maintenant je ne rigole plus. J’ai meme invente le regard « t-es-pas-drole-ferme-ta-gueule-et-barres-toi-vite!!! »

  54. 16/07/2010 23:07

    La pétasse blanche que je suis te dis bravo parce que merde tu as trop raison. Et que voilà, tu m’émeus.

  55. 16/07/2010 23:30

    Ça me fait un peu pense aux textes de Yazid. En plus bobo (ca doit être a cause de nonobstant, ca fait quand même vraiment connard suffisant non ?), et un peu moins musical.
    Non je déconne, j’aime beaucoup ce que tu écris. En même temps des que tu vis a un endroit ou tu n’as pas la gueule de l’emploi, ca sert d’excuse a tout. Et des fois c’est énervant.

    Bisou aussi.

  56. Le R0ux permalink
    16/07/2010 23:30

    Putain si on peut plus traiter ses potes arabes de voleur, ou va le monde.
    Je vois bien ce que tu veux dire, je connais ca meme si quand ca vient de mes potes ca me fait plutot marrer maintenant.
    Alors autant le racisme( droit au logement, travail) c’est dégueu, autant les blagues je pense en avoir plus souffert que toi en étant roux.
    Halloween: ah t’es déguisé en citrouille?
    les roux ca pue sous la pluie, au soleil aussi il parait,
    Le plus énervant c’est quand c’est des gens que tu connais pas ahah.

  57. Philippe De Thrace permalink
    17/07/2010 00:38

    Pour contredire Parapigeon, mais avant tout remercier L’Arabe qui m’a touché double.

    Doublement, par ce que je me trouve dans les deux situations. Le pédé qui blague sur le sujet : « c’est pas un truc de tapette ça » pour avoir l’air détendu, et le lourd, qui ne trouve que ça – sur les étiquettes des autres- pour espérer moins être drôle qu’avoir quelque chose à dire de forçément admis (puisque c’est finalement la blague qu’il est tacitement obligé d’apprécier).

    Dans les deux cas, il est troublant de se rendre compte que je me moque pour faire semblant de n’avoir pas à penser à mon sentiment véritable sur le sujet, un sentiment qui doit donc un peu me gêner.

    • Marian permalink
      17/07/2010 03:20

      Alors là, c’est bien simple PdT, tu m’as perdu … en peu de mots en plus.

      Je pensais que le désamorçage du genre « c’est pas un truc de tapette ça » tournait surtout en dérision les gens qui utilisaient ce type d’expression.

    • Philippe De Thrace permalink
      17/07/2010 08:10

      Je suis en effet pas clair du tout.

      Bien sûr, à l’origine, il s’agit de blagues au second degré , des blagues racistes pour se moquer des racistes, des blagues homophobes pour se moques des homophobes, etc… C’est leur grand nombre, leur répétition, l’automatisme avec lequel je les utilise, qui me font suspecter quelque chose de pas drôle dans ma motivation à les utiliser.

      • Marian permalink
        17/07/2010 16:35

        Matinal … mais bien plus clair.

  58. 17/07/2010 12:01

    aaaaah. merci pour ce post.

    • ABC permalink
      17/07/2010 14:48

      Moi j’insulte les gens pour blaguer, j’ai de l’humour c’est poa de m’faute :

      mais au moins j’leur parle

      Bref, j’me comprends

    • ABC permalink
      17/07/2010 14:50

      Zut, jsuis pas au bon endroit, jrépondais au jeune Nietzche

  59. 17/07/2010 13:25

    moi je trouve que c’est pas drôle de dire que c’est pas drôle. … Je suis sur que l’arabe quand y voit un portugais il lui dit ou il pense « alors ça va la valise en carton ? » et pis y en a marre des gens qui disent que des trucs sont pas drôles pour se donner un air sérieux. En général ceux qui disent « c’est pas drôle » ne sont pas drôles, comme toutes les meufs qui sortent jamais de blagues,et qui te balance « t’es pas drole » a longueur de journée et qui parle de « moi je moi je moi je » a longueur de journées ou a casser du sucre sur qui a couché avec qui pour mieux leur dépouiller la tronche et se donner une impression d’être importantes, ou comme les gens qui sont moches et qui disent « c »est nul d’être beau » pour légitimer le fait qu’ils soient moches. il y a aussi ceux qui pensent que c’est nul d’etre riches passqui sont pauvres…voila . merci. en tout cas moi je fais des blagues avec mes potes et potesse arabes mais au moins je leur parle. je fais des blagues avec les gens handicapés mais au moins je leur adresse la parole (sauf aux sourds) au lieu de faire le faux et les laisser dans leur solitude.

    enfin j’me comprend

  60. 17/07/2010 13:40

    et dites pas que je compare les deux…

  61. 17/07/2010 15:38

    j’suis sur qu’il aurait dit comme moi, d’abord.

    Hélas ! mon Zarathoustra cherche encore cet auditoire [capable de le comprendre], il le cherchera longtemps !

    ecce homo

    • La voyeuse permalink
      17/07/2010 15:39

      Fais gaffe, on lit très bien entre les crochets, sur ce blog.

    • La voyeuse permalink
      17/07/2010 15:44

      C’est ainsi que tu parles?

    • La voyeuse permalink
      17/07/2010 15:45

      Bon, d’accord, j’arrête, c’est trop facile, et on va dire que je fais des vannes lourdes.

  62. La voyeuse permalink
    17/07/2010 15:52

    Tu devrais peut être mettre le « s », non?
    Enfin, moi, jdissajdirien.

  63. La voyeuse permalink
    17/07/2010 16:05

    Surtout pour les sourds et les handicapés.

  64. 17/07/2010 18:41

    Donc, pour faire un bref résumé rapide:

    On ne fait plus de plaisanteries sur les arabes, les noirs, les gays, les femmes, les nains ni sur les juifs…

    Une christ de chance qu’il vous reste ces tabarnak de québécois à la con avec leur accent de fermiers du 16e!

    • 17/07/2010 18:50

      On peut blaguer, mais avec modération, surtout sans effet de répétition et pas avec n’importe qui.

      Si tu étais accueilli quotidiennement par des plaisanteries à base de « Tabernacle », bucherons et Céééééline, tu serais peut-être un rien lassé.

      • La voyeuse permalink
        17/07/2010 19:33

        Finalement, il vaut mieux cumuler les minorités : un nain noir, gay, juif et canadien, ça cloue le bec.

      • Marian permalink
        18/07/2010 00:19

        En effet, le « tabernacle » est très irritant. Car rien ne sonne mieux qu’un bon « tabarnak ».

    • Marian permalink
      18/07/2010 00:33

      Tu fais ce que tu veux, cher ignorologue.
      Tout est une question de jugeote et de contexte. Par exemple, pas sûr d’avoir le même effet en lâchant « salut ma gang de neg’  » à Soweto en 1985 qu’en lançant cette même interpellation aujourd’hui dans les studios de prod’ d’Eminem.
      Par contre, quels qu’ils soient, la répétition de clichés éculés et de lieux communs peut en effet agacer (fainéants de fonctionnaires, pourris de politiciens, pédants de Français, bouseux de Québécois … la liste est longue).

      • La voyeuse permalink
        18/07/2010 00:56

        Puants de putois?

    • Philippe De Thrace permalink
      18/07/2010 16:40

      Exactement, Guillaume et Marian.

      L’article ne dit pas « plus de plagues » mais « plus toujours les mêmes blagues mille fois »
      1 c’est chiant
      2 c’est limite dangereux

      #explicationdetexte

      • Philippe De Thrace permalink
        18/07/2010 16:42

        il ne faut pas lire « plus de plagues » mais bien « blus de plagues », évidemment

        #diphlextie

      • 18/07/2010 16:51

        On peut raconter la même blague à mille personnes.

        On peut raconter mille blagues à une personne

        Mais on ne peut raconter mille fois la même blague à une personne.

        « Vous voulez un bonbon Emile ? »

  65. 18/07/2010 10:49

    Je trouve ce texte super touchant;
    Mais j’ai une question : pourquoi tu continues à fréquenter, pendant 15 ans, des gens pareils ?

    • La Pastanaga permalink
      18/07/2010 12:24

      parce qu’on choisit pas forcément TOUS les gens qui nous entourent?

      • Nora permalink
        18/07/2010 13:10

        :mrgreen:

      • docds permalink
        18/07/2010 15:03

      • 18/07/2010 15:42

        Tu mets un carré blanc Docds ?

      • docds permalink
        18/07/2010 17:15

        TU VOIS PAS MA POMME?

      • Philippe De Thrace permalink
        18/07/2010 18:41

        Guillaume est sur PC. La honte.

      • 18/07/2010 20:33

        Je suis sur PC.

        Je porte des boxers arena et des tee-shirts celio.

        J’écoute de la variété française.

        Je roule en clio.

        Au secours.

  66. Arnaud permalink
    18/07/2010 13:46

    Cet article tout comme ce blog me font penser à de la branlette intellectuelle. Je m’explique, pourquoi vouloir a tout pris remuer la merde? Oui, le monde est injuste, oui, la majorité de l’humanité se complait dans sa connerie, oui, nous sommes tous des animaux.
    Mais à quoi cela sert il de dénoncer tel ou tel injustice slash discrimination?
    De plus le fait de s’auto-catégoriser (l’arabe, la meuf, le pédé, le juif), même si cela est fait sur un ton humoristique, ne renforce t il pas un peu plus le sentiment sectaire (et apparemment rassurant) de l’humain?

    Ne devrions nous pas, plutôt, réfléchir chacun et chaque jour à la façon de s’améliorer soi même? Tendre vers un idéal de tolérance, de compassion, de bonté sans attente de réciprocité. Pour moi le meilleur moyen de changer le monde, est de changer l’individu. Alors regardons au fond de nous, je suis sur que nous trouverons chacun notre voie vers un idéal de vie essemble.

    N’oublions pas également que nous ne sommes que des assemblements de cellules, paumés sur une petite planète, (dont nous avons, malgrès nous, plus ou moins le contrôle (pour l’instant)), elle même situé dans un tout petit système solaire, à la périphérie de notre galaxie. Alors ne nous croyons au dessus du lot. A l’échelle planétaire notre vie ne vaut pas plus que celle d’une fourmi ou d’un brin d’herbe.

    Bien entendu, c’est avec grand plaisir que j’entendrais vos critiques!

    Amis humains, bonne journée.

    • Philippe De Thrace permalink
      18/07/2010 18:42

      Antoine, on t’a reconnu.

      • Arnaud permalink
        18/07/2010 19:11

        lol, et non loupé. ^^

    • 18/07/2010 20:34

      Je veux pas être méchant, mais tu n’as pas l’impression d’enfoncer des portes ouvertes en série ?

      • Philippe De Thrace permalink
        18/07/2010 21:06

        Si, Guillaume, sois méchant. Fais des trous de boulettes dans tes chandails célio, refile des virus au site du fan club de Sylvie Vartan et crève les murs d’Arnaud avec ta clio-bélier !

      • Marian permalink
        18/07/2010 21:45

        Ça ressemble surtout à une rhétorique sectaire son affaire, genre Raël, on va être sauver par les extra-terrestres.

      • 18/07/2010 21:56

        PDT> aucune suggestion par rapport à mon boxer arena ?

      • Philippe De Thrace permalink
        18/07/2010 22:12

        sur la tête, pour faire peur aux enfants ?

      • 18/07/2010 22:17

        Je pense plutôt que cela les ferait rire.

        Et Arnaud me semble ne plus être un enfant.

      • Arnaud permalink
        19/07/2010 00:25

        Guillaume > Il est très possible que pour toi j’enfonce des portes ouvertes, je n’ai fait qu’exprimer mon sentiment sur ce que je lisais. Histoire de prendre du recul sur tout ça, il suffit de regarder le JT pour voir horreur, discrimination et bêtise. J’essayais, à ma façon, d’apporter une petite touche de fraicheur. Quelle est ta vision des choses?

        Marian > Pour les extra-terrestre, je pourrais pas te répondre, mais je pense que si ils existaient et qu’ils venaient faire un tour sur notre planète, ils se foutraient bien de notre gueule. 😉 Désolé si le passage « astronomique » t’as choqué, c’est de la déformation professionnelle, et je trouve que ça nous remet à notre place. Et je te rassure, je ne suis ni raëlien, ni mormons, ni quoique ce soit d’autre, seulement un humaniste forcené.

        Philippe > Je suis totalement d’accord avec toi, surtout pour les trous de boulettes! Vous faites tourner?

      • Marian permalink
        19/07/2010 04:04

        Les extra-terrestres auraient quand même pu passer sauver ma grammaire, bordel!
        Sinon, sois rassuré Arnaud, je ne me choque pas pour si peu. Et tu peux bien être ce que tu veux. C’est juste que ton discours me fait penser à celui d »un Lou Ravi droit sorti d’un séminaire « la reconstruction du surmoi » d’une quelconque mouvance sectaire. Mais bon, on va dire que je suis mal luné aujourd’hui.

      • Arnaud permalink
        19/07/2010 13:06

        Marian > Tu pourrais écrire en mode texto, ça ne me dérangerait pas, du moment que je comprends ton propos! Lou Ravi? Je suis déçu, je me voyais plus comme l’ingénu de Voltaire. 😉

      • Marian permalink
        19/07/2010 15:25

        Dans mon esprit, c’est un peu le même concept. Lou Ravi étant un peu plus péjoratif, je le concède.
        Je ne portais un jugement que sur ton propos initial. Ta réponse à Clarence (ci-contre) me fait penser que l’on aurait peut-être bien plus de points communs que nos premiers échanges auraient pu laisser présager.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 15:35

        Oui, moi aussi je ravise mon jugement peut-être trop rapide.

        Sur Arnaud, pas sur Clarence. J’avais eu un doute sur cette phrase « En particulier rien qu’à le lire être ma « bonne conscience ». Et en rajouter une couche sur la culpabilisation vichyssoise de ma grand mère. »

        Ceux qui ne supportent pas que l’on évoque Vichy, même de manière très indirecte sont rarement des gauchistes droitdelhommistes.
        D’où ma réserve initiale, confirmée ensuite par la lecture de son blog, fourmillant d’allusions au déclin de la France, aux racailles etc etc…

        D’où également mon absence de réponse, je n’aime pas nourrir les lutins scandinaves.

      • Nora permalink
        19/07/2010 15:41

        Un roman d’amitié
        Qui s’élance comme un oiseau
        Pas une histoire d’amour vacances
        Qui finit dans l’eau
        C’est un long roman d’amitié
        Qui commence entre vous 3

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 15:54

        J’allais te répondre que l’on dirait du Elsa et en fait, après vérifications, cela en est bien !

        J’ai même entendu cette chanson hier sur une chaine numérique qui proposait les 40 clips les plus kitchs. (j’ai une vie passionnante).

  67. 18/07/2010 21:24

    C’est vrai qu’il a l’air hilarant l’arabe.

    En particulier rien qu’à le lire être ma « bonne conscience ». Et en rajouter une couche sur la culpabilisation vichyssoise de ma grand mère.

    Du coup, j’ai bien envie d’être raciste. Ou réac’.

    Au moins comme ça, je sais tout de suite que l’arabe, bouffi par son multiculturalisme, ira de lui-même nourrir les clichés histoire d’anticiper la blague vaseuse et prouver qu’il est plus malin que tout le monde. Et tout ça pour finir par sourire jaune.

    Comme quoi, elle est pas bien faite la vie ?

    Clarence, humoriste auvergnat infréquentable

    • 18/07/2010 21:56

      « Du coup, j’ai bien envie d’être raciste. Ou réac’. »

      Vu tes références soigneusement parcemés, j’ai vaguement l’impression que cette envie n’est pas nouvelle.

      Ou alors, tu es le roi du second degré et je n’ai rien compris. Mais le second degré ne fonctionne que si les interlocuteurs se connaissent.

      • 19/07/2010 02:35

        « Mais le second degré ne fonctionne que si les interlocuteurs se connaissent. »

        Le second degré ne fonctionne que si les interlocuteurs font marcher un minimum ce qui leur sert de cervelle.

        Autrement, t’as du rien comprendre à Desproges. Ou Coluche.

        Et voilà, comme ça tu as des références et un os à ronger.

        Enjoy !

        Clarence, il remet une pièce dans le jukebox

      • Marian permalink
        19/07/2010 04:11

        Ouais, enfin bon, tu ne te compares pas à de la merde, toi. Desproges ou Coluche faisaient rire, même les cons (ce qui est le plus dur). Il faut avoir un certain talent pour arriver à cela et laisser un minimum de « clés » pour baliser le 2nd degré. Si tu ne fais que balancer des horreurs en pensant les gens suffisamment intelligents pour y déceler le 2nd degré, c’est de la fumisterie.

    • 19/07/2010 03:02

      Clarence, tu es un psychopathe.

      • 19/07/2010 03:51

        Hum, c’est pas faux…

        Clarence, straight outa Detroit

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 09:04

        Nouvelle du jour : l’écrevisse a une tête.

        Clarence> Comme le dit Marian, se comparer à Desproges ou Coluche est très gonflé, surtout que je connais assez leur univers pour savoir qu’ils fonctionnent sur la provocation et le second degré.

        Lepen fait des blagues très proches qui ne me font pas rire du tout. Mais je te remercie pour la leçon d’intelligence.

      • nana permalink
        19/07/2010 09:48

        Mais c’est qu’il est beau gosse, L’écrevisse.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 09:58

        Je te rappelle que CLG n’est peuplé que de beaux gosses et de canons.

        Tu n’as pas rempli le formulaire d’inscription ?

      • nana permalink
        19/07/2010 10:21

        Certes, merci pour se rappel Guillaume.

        Non moi je suis un thon, je tente meme pas, je sais d’avance que je serai recalée.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 10:25

        Je parlais des avatars en fait.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 10:43

        Et puis, le thon c’est bon. Mais le thon blanc, c’est excellent !

        Tu as donc toutes tes chances. Il y a une réduction « femme enceinte » en plus.

      • Le Branleur permalink
        19/07/2010 11:56

        @nana : HA !

      • nana permalink
        19/07/2010 13:36

        @Guillaume: c’est gentil, mais bon, le jour ou tu verras un vrai thon dire de lui meme qu’il est vraiment un thon, ben ce jour là…..chais pas …on s’fait une bouffe?

        @Le Branleur: Quoi?

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 13:40

        Nana> tu veux parler du poisson ou d’une jeune fille à la beauté contestable ?

        Si c’est la seconde option, tu me dois une bouffe, il y a des complexé(e)s plein les rues.

      • nana permalink
        19/07/2010 13:48

        Ah nan mais attend Guillaume, y’a quand meme une sacrée difference entre un tas de filles plus ou moins normales, voir parfois jolies qui se méprisent cause conditionnement et bourrage de crane intense, et une fille vraiment tres moche qui peut dire d’elle meme avec un detachement certain « je suis un thon ». ( Il a mis du temps a venir ce point). Au pire des cas tu entendras  » je suis pas tres jolie, je le sais », mais « je suis un thon », franchement là c’est la tour d’argent que je t’offre.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 13:56

        Je persiste à penser que cela doit exister.

        La tour d’argent, c’est très surfait à ce que l’on m’a dit.

        C’est quoi l’équivalent masculin du thon ?

      • 19/07/2010 15:07

        Le beauf ?

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 15:17

        Bah non, la dénomination de beauf’ est plus morale et intellectuelle que physique.

      • Marian permalink
        19/07/2010 15:18

        Le bof ?

      • 19/07/2010 16:02

        Pour moi, une fille sympa et intelligente qui prend soin de soi, même si elle a un physique ingrat ne peut être un thon, de même qu’un beauf ne peut être séduisant.

        Le terme de « thon » implique, dans mon esprit, un minimum de de bidochonnage…

        je garde le terme de « bof » qu’est pas mal ^^…

      • nana permalink
        19/07/2010 16:15

        Pour une fille: thon, cageot, boudin,laideron, etc…

        Bizarrement pour un homme je vois pas, mis a part moche ou laid peut etre…

        ( les filles sont trop bonnes, elles arrivent toujours a leur trouver du charme…)

        J’avais bien pensé a thonier, malheureusement avoir un gout prononcé pour le thon ne garanti pas de faire parti soi meme de cette categorie ( quoique…)

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 16:16

        Y’a bien maquereau comme comparaison poissonnière mais ce n’est pas la même chose.

      • nana permalink
        19/07/2010 16:22

        Ben ouai rien a voir, je ne frequente pas assez le milieu pour affirmer que les maquereaux sont tous des thons donc je m’abstiens.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 16:25

        On notera cependant que l’équivalent féminin de beauf’ n’existe pas non plus, ce qui confirmerait que l’on juge les hommes à leur intelligence et les femmes à leur beauté.

        Que dit Alain Finkielkraut à ce sujet ? Il a forcément dit quelque chose là-dessus, il a aun avis sur tout !

      • Philippe De Thrace permalink
        19/07/2010 20:19

        Erreur, Guillaume. Les femmes sont jugées sur leur beauté et les homme sur leur situation.

      • ABC permalink
        19/07/2010 21:23

        Carla & Nicolas, donc

      • 19/07/2010 22:58

        Philippe> ah bah oui, j’avais oublié ce principe de base de la psychologie féminine : trouver un homme qui aura les moyens d’entretenir la progéniture.

        ABC> Elle est plus riche que lui, mais j’ai cru comprendre qu’elle ne serait pas insensible au bouton de la force nucléaire.

      • Philippe De Thrace permalink
        19/07/2010 23:35

        C’est pour ça que j’ai mis situation et pas richesse.

      • 20/07/2010 10:26

        Keuwa ??? L’écrevisse n’est pas VRAIMENT une écrevisse ??? Déception intense. Je vais me suicider au court-bouillon.
        Sinon, qu’est-ce qui nous empêche de dire thon pour un mec, non ?

      • nana permalink
        20/07/2010 12:26

        « Diego? mouarff c’est vraiment un thon, laisse tomber »

        ( Ah oui t’as raison ça marche aussi)

      • 20/07/2010 14:28

        Naan mais j’en avais un peu marre de toutes ces blagues sur les écrevisses, à la longue ça devient super chiant.
        Déjà, tout le monde ou presque m’appelle « le crustacé », cet amalgame est honteux.
        Et puis faut arrêter avec les « rouge comme une écrevisse », les « à la Saint-Patrice de leur trou sort des écrevisses (merci Docds) », les « on se sert la pince »…
        Voilà, je me suis fait une tronche, parce que votre écrevissophobie latente me débecte.

      • La Pastanaga permalink
        20/07/2010 14:36

        je compatis ma bonne crevisse, je souffre moi-même quotidiennement de légumophobie.

      • docds permalink
        20/07/2010 14:44

        Faut quand même reconnaître que les écrevisses ont une tendance au communautarisme ( Rejet des langoustes, des Omars…). Elles se serrent les coudes. On sait bien qui domine Hollywood et show-business…

  68. 19/07/2010 10:19

    @ Marian: La fumisterie c’est de prétendre que le second degré ne peut se comprendre qu’entre connaissances (Copyrighted by Guillaume). Relis donc le premier message, et amuse-toi à déceler où je cherche à faire de l’humour. Ou mieux, si je cherche à me comparer à Desproges ou Coluche.

    Non, l’humour est une chose trop sérieuse, alors je laisse ça à l’arabe. LUI, prétend mieux faire.

    Moi je parle juste d’utiliser sa cervelle. SUIS UN PEU.

    Enfin bref, comprenne qui peut. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un cerveau.

    @ Guillaume: Je t’aime mon boulet ! *

    * Là, il s’agit bien d’une tentative désespérante de faire de l’humour.

    Clarence, il aime beaucoup Franck Dubosc

    • dob permalink
      19/07/2010 11:53

      ‘Tin heureusement que t’es venu répandre ta luminescence sur les pauvres lecteurs incultes que nous sommes sinon j’aurai jamais imaginé que Desproges faisait du 2nd degrés.

    • Arnaud permalink
      19/07/2010 12:07

      Clarence > Je suis un peu perdu, devant une telle masse d’autosatisfaction jubilatoire. Les signatures à la troisième personne, les billets de ton blog proprement illisible par la profusion de description inutile, les jugements hâtifs et malhabile sur une culture que tu sembles juger avec mépris. (Et oui même si j’ai du prendre deux domperidones, j’ai lu quelques uns de tes billets) As tu oublier que pour qu’un écrit reste, il ne suffit pas de s’admirer écrire? Et sur le fond, je me pose encore deux questions. Pourquoi un tel complexe de supériorité/infériorité? Éprouves-tu réellement ce besoin profond, de te mettre en avant, voir d’écraser les autres pour te sentir exister?

      • 19/07/2010 13:49

        Bah, un de plus. C’est pas le premier du genre qu’on voit se pointer non ?

      • Marian permalink
        19/07/2010 15:17

        Alors là, je suis sur le cul!
        J’aurais bien répondu à Clarence (il a un beau p’tit cul), mais Arnaud a quasiment balancé tout ce que j’aurais voulu écrire.

        @ Clarence (je réponds quand même)
        Tout d’abord, je ne suis pas forcément en accord avec Pascanet sur le 2nd degré. En lisant tes billets, il me semble l’avoir décelé alors que je ne sais rien de toi. Pour reprendre mon idée de départ, je dirais que tes photos ont été ma « clé » (par exemple, pour le billet sur la T-ci nippone). Mais franchement, ce ton cynico-ironique, je ne vois vraiment pas où il nous mène. « Où il veut en venir, ce type? « , à part se regarder écrire … dire des énormités pour dire des énormités, sans que je comprennes vraiment le propos que cela sous-tend, ça me laisse perplexe. Surtout quand cela ne m’arrache pas un sourire. Enfin bref, en venant faire ta petite provoc’ ici, tu n’as pas gagné un lecteur (je veux dire moi, pour les autres …), mais je me doutes bien que Clarence, il s’en bat royalement les couilles.

      • Arnaud permalink
        19/07/2010 15:37

        La Rêveuse > Tu as raison! Sans transition, j’aime beaucoup ton blog. J’ai l’impression de me retrouver dans la foret de brocéliande un crépuscule d’été. Et c’est assez sympa je dois bien l’avouer.

      • 19/07/2010 15:41

        Miciii !

      • 21/07/2010 11:57


        « Les signatures à la troisième personne, les billets de ton blog proprement illisible par la profusion de description inutile, les jugements hâtifs et malhabile sur une culture que tu sembles juger avec mépris. »
        Cf Arnaud.

        Merci, ça me va droit au coeur.

        J’imagine que tu parles du billet intitulé « Mémoires d’une vie », où le texte fait 3 lignes, et les photos illustrent les différents passages de la vie d’un homme pour qui j’ai toujours eu beaucoup d’estime, remerciant au passage sa veuve de me permettre d’utiliser des photos profondément intimes, prises de divers albums-photos. Car c’est bien connu, il va de soi que les nippons que je m’efforce de mépriser permettent souvent ce type de choses avec un « gaijin » arrogant. Encore plus quand j’illustre le billet avec du José Feliciano, probable chanteur de mauvais goût…

        Vraiment, je vois que j’ai affaire à quelqu’un capable d’utiliser son bon sens de déduction pour juger de mes relations avec le Japon, à l’aune de la première page de mon blog qui a bientôt 3 ans.

        Pour le reste, que de questions puériles…

        Qui resteront sans réponses ici, j’en ai peur.

        Car comme le comprend Marian, je ne suis pas venu ici chercher des lecteurs, mais exprimer mon avis, sur un texte que j’ai trouvé maladroit et gonflé de poncifs ridicules, malgré un sujet que j’imagine chiant au possible pour l’auteur.

        Oui, je préfère encore partager mes pérégrinations avec des lecteurs curieux et capable d’éviter de fallacieux jugements, disposant d’un solide second degré, et d’un recul avenant vis-à-vis de « Clarence » et son personnage, plutôt que suivre un blog où la vacuité des avis autant que celle de lecteurs se croyant sur Twitter, me permet de comprendre combien je suis heureux d’exposer ma vie loin des sommets de WordPress.

        Bien à vous,

        Clarence, il s’en bat royalement les couilles

      • Arnaud permalink
        21/07/2010 17:46

        aaaahhhh, tant d’attente pour une si grande déception! Je m’attendais a une réponse un peu plus péchu.
        Je vais donc tenter de répondre point par point, je te prie de m’excuser par avance, ÔÔÔ grand Clarence toi qui semble détenir le savoir absolue, si ce qui me sert de cervelle, ne peut rivaliser avec toi, sage parmi les sages.

        Avant toute choses, je suis ravi que mon message t’aille droit au cœur, il a été écrit avec la plus grande sincérité possible!

        Tu imagines mal, j’ai flâné au hasard sur ton blog, et c’est l’impression générale qui en ressort pour moi. Et pour être franc « mémoires d’une vie » est le seul billet que j’ai apprécié, justement parce qu’il n’y a que trois lignes.
        Au delà de ça, je ne comprends pas bien l’intérêt d’essayer vainement de me culpabiliser en me parlant d’un ami que tu as perdu, tu n’es pas le seul à avoir connu la perte d’un être cher. Et si tu es vraiment aussi altruiste que tu le prétends, pourquoi ne pas nous faire partager cette partie de ta personnalité?! En tout cas, ce n’est pas tellement ce qui ressort de tes écrits, lorsqu’on ne te connait pas. Pour ce qui est de la musique, les gouts et les couleurs…

        Parlons maintenant de mon « bon sens de déduction », comment t’expliquer ça pour que tu le comprennes? Moi pas juger, moi pas déduire, moi ressentir quelque chose quand moi lire texte de toi! Et je ressens du mépris, de l’autosatisfaction, etc…

        C’est dommage que tu ne veuilles pas répondre.

        Je n’ai pas non plus aimé cet article, mais pas pour les mêmes raisons que toi.

        Alors le dernier paragraphe on retrouve du grand « Clarence », à la limite du dédoublement de personnalité, car une seule ne suffirait pas à satisfaire son égo sur-dimensionné. Pourquoi perds tu ton temps, à venir patauger dans la bouse, avec nous autres les sous-merde, toi qui est attendu vers d’autres cieux? Le meilleur moyen de prouver ce que tu viens d’évoquer, aurais été de te dire : « Pourquoi perdrais-je mon temps en répondant à ce gueux? Moi « Clarence », (n’oublions pas les  »  » ) je vaux bien mieux que ça! » Mais je suis ravis, d’avoir eu l’honneur, que « Clarence » m’est éclairé par son savoir. Même s’il s’en bat les couilles, et royalement tant qu’a faire. Car n’oublions pas, que quand « Clarence » se masturbe (et aux vues de son amour propre ce doit être très souvent), même sa semence sort du lot! Si si, jvous jure!

        Cordialement

        Arnaud (Je te prie de m’excuser, n’ayant pas le « syndrome Delon » je ne trouve pas de signature à la troisième personne)

  69. docds permalink
    19/07/2010 11:26

    Ça t’as pas suffi de faire chier Robocop?

    • docds permalink
      19/07/2010 11:28

      Une faute s’est mysterieusement cache dans ce texte; sauras-tu la retrouver?

      • docds permalink
        19/07/2010 11:28

        et une autre dans celui-ci…

      • Nora permalink
        19/07/2010 11:29

        Consonne.

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 11:30

        Qu’on sonne.

      • docds permalink
        19/07/2010 11:42

        Non, voyelle.
        Va ouvrir…

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 11:48

        Qui c’est ?

        Le plombier !

      • 19/07/2010 11:51

        Moi je sais…

      • dob permalink
        19/07/2010 11:53

        Y’a plus de voyelle

      • Guillaume Pascanet permalink
        19/07/2010 11:57

      • 20/07/2010 10:08

        Après 300 commentaires, y en a quand même un qui arrive a sortir une blague belge 😉
        D’ailleurs, c’est marrant, mais je me rends compte que j’aurais pu écrire un article similaire quand j’étais expatriée en France… :/

  70. solenka permalink
    19/07/2010 12:08

    après presque 300 commentaires, ça sert à rien d’en rajouter une couche le racisme ordinaire etc….
    Juste envie de te dire merci pour cet article.
    très bon outil pour entamer une réflexion personnelle sur son propre comportement: je vais transmettre le lien à mon père!

  71. Tom permalink
    19/07/2010 15:18

    La stigmatisation de la différence de son prochain n’est il pas le seul moyen que le quidam moyen à trouver pour se rassurer sur sa « normalité » ?
    Donc au-delà du racisme ordinaire c’est la connerie ordinaire qui me débéquette !

    Quoi qu’il en soit merci La Meuf, Merci L’Arabe, Merci Le PD et Merci Le Juif pour vos billets !

  72. 19/07/2010 21:10

    Excellent article. Qui devrait en faire réfléchir quelques uns…

  73. Pierre permalink
    21/07/2010 20:39

    C’est exactement la même chose qu’avec le pote obèse qui est trop sympa parcequ’il « s’assume » !

  74. Sybil permalink
    21/07/2010 22:48


    …………..

    (Quand deux interlocuteurs se parlent, que l’un d’eux parle un long moment et qu’enfin l’autre s’apprête à répondre, il est judicieux que ce dernier marque un temps de pause afin de montrer à quel point il réfléchis profondément à ce qu’il va dire, afin de montrer à l’arabe en face de lui, que vraiment, il ne le prend pas pour un con) :
    ….
    (d’où les pointillés) :

    Navrée, malheureusement navrée de ce qu’il t’arrives, à toi, l’arabe parce qu’on sait qu’il a des origines sémites simplement en voyant sa gueule ou en entendant/lisant son nom… je suis vraiment, et honnêtement, navrée pour toi…

    Pourquoi j’ai cet air navré ? Parce que moi, je suis blonde aux yeux bleus avec un nom bien franchouillard, et que j’ai eu droit à des « sale raciste » à répétition…. parce que, je suis blonde aux yeux bleus, tu vois.
    Mais que ma grand-mère maternelle, qui était égyptienne, m’a élevé comme sa fille pendant plusieurs années, ça, tout le monde s’en fou, tu vois.
    Parce que, ça, c’est pas écrit sur ma gueule (et donc, là, tu vois vraiment).
    Non, moi je suis la blonde aux yeux bleus, la raciste.

    Chacun son problème, hein.
    Toi, on te prend pour l’Arabe avec qui on peut sortir ses blagues débiles et révolues racistes (qui n’en sont pas moins racistes (et donc faciles) parce qu’elles sont révolues, on est d’accord), moi je suis la blanche qui est « forcément » raciste parce qu’elle est bien blanche quoi….

    Alors je suis navrée pour toi.
    L’es-tu pour moi ?

    Qu’est-ce que ça change, de toute façon… « les gens » sont des cons.

    • Arnaud permalink
      22/07/2010 01:38

      Je suis blond au yeux bleus, je me prénomme Arnaud Chevalier, et je n’ai jamais eu le genre de « soucis » que tu évoques. Je pense que cela dépends, surtout de ce que tu dégages, notamment dans le domaine de la communication non-verbale.

  75. Sauge permalink
    23/07/2010 02:07

    Je crois que tu devrais essayer de paraître antipathique, c’est hyper efficace. ça ne te rendras pas moins drôle. Si quelqu’un devait lancer à mon copain un « fais pas ton juif » ou autre, il le fusillerait du regard et je l’ai vu faire, ça met la personne très très mal à l’aise.
    « youpin » m’a rappelé un épisode mémorable et dont j’ai un peu honte. Lorsqu’il était pion, mon coapin est revenu un soir assez perturbé. Je lui ai demandé ce qu’il avait et il m’a répondu qu’un gosse l’avait traité de youpin. Je ne connaissais pas le mot, j’en avais bêtement conclu qu’il avait dû dire lapin et lui ai donc suggéré de ne pas s’offusquer si facilement. En fait, j’ai eu beaucoup de chance de lui dire ça à lui. Il s’est simplement tu pendant 3s avant de me demander, un peu agacé, si je connaissais la signification du mot…
    Bref, tout ça pour dire que tu n’es pas obligé d’être sympa avec les cons. Devancer leurs blagues de merde est atroce et ne peut fonctionner qu’à très court terme. Si tu ne veux pas lancer de regard noir (parce que mal fait, c’est affreusement ridicule), un simple sourire en coin suivi d’un long silence devrait être tout aussi mortifiant pour ton interlocuteur…
    En tout cas, très bon article, très drôle et, malheureusement, vrai.

  76. 23/07/2010 11:47

    Déclinable à souhait.

  77. Talen permalink
    01/08/2010 20:09

    Je suis donc un sale raciste si je dis bougoule au lieu de maghrébin ? Et si je vanne les youpins ? Les pédale ? Les salopes ? Alors que la majorité des gens que je connais font genre, justement « Je vais chez l’arabe, ah désolé, te vexe pas sami c’est pas méchant »

    Sachant que je fais ce genre de vannes h24 surtout étant sur 4chan et les faisant a mes potes qui sont des sales blancos, je trouverais discriminatoire d’éviter et de me retenir parce que « Attention y’a un arabe présent faut pas l’vexé ! »

    • 01/08/2010 21:10

      Si je comprends bien, tu n’évite JAMAIS de lancer une vanne dont tu sais qu’elle risque de vexer un de tes potes

  78. Talen permalink
    01/08/2010 22:35

    La Rêveuse -> Oui, parce que premièrement, j’estime que me retenir serait consideré que, 1) ce que je dis est blessant, ce qui est faux, car ce n’est pas dans ce but là que je le dis (Ca serait même le contraire vu que je fais une satyre volontaire et considère que c’est en protégeant et en faisant très attention à ce qu’on dit qu’on est discriminatoire, entendu qu’en plus je parodie les racistes), 2) dans notre societé un propos raciste peut être autre chose que de l’humour, ce qui est un fait réel, mais ce que je combat sauvagement car c’est une des choses les plus absurdes qui soit, 3) qu’ils sont incapables, si il trouve ça particulièrement blessant, de réagir autrement que par l’émotion. Ils sont capables de raison et de comprendre ma façon de penser à partir du moment où je l’explique et éventuellement de débattre si il la trouve eronnée.

    Et, 4), mais ça ne va pas plaire à tout le monde, qu’ils ont un problème/complexe à ce propos, soit par eux même, soit formaté par la societé à coup de racisme ordinaire à répétition. Si on dit à quelqu’un qui sait qu’il est très beau, que de toute façon, il est vraiment moche, il s’en fichera car il sait qu’il est très beau. Si on dit à un nègre que sa négritude est un problème/est dérangeante/est quoi que ce soit qui n’est pas un atout bénéfique, il devrait s’en ficher, car il sait que c’est faux. (Je rapelle aux bien pensants, que si vous mattez RFO, nos confrères négros d’outre mer utilise entre eux le mot nègre sans aucun problème. Et que Césaire parlait de la négritude.)

    • 02/08/2010 08:47

      L’ennui, l’ami, c’est que…l’être humain n’est pas un être rationnel. Tout ce que tu dis peut être vrai si on est dépourvu de complexes. Mais voilà, tout le monde n’est pas dans ce cas. et quand on se prend du « négro » et du « bougnoule » sans arrêt par des gens qui eux, le pensent vraiment, je crois qu’il peut être très dur de faire la part des choses.

      Ton raisonnement manque singulièrement d’empathie. D’autant que ce que je te dis, ce n’est pas vrai que pour les blagues racistes mais pour tous les propôs blessant qu’on peut s’abstenir de tenirdevant une personne plus ou moins concernée… ca s’appelle le « tact ».

      Ah oui, et au passage, si tu as un jour des enfants, ne fais surtout pas comme ça. Les enfants, eux sont encore plus fragiles car totalement dépourvus de second degré. Ce genre de plaisanterie, ils les croient, même si tu leur dit après que c’était pour rire. Tu peux faire de très très gros dégats.

  79. Talen permalink
    02/08/2010 18:37

    La Rêveuse -> Sans animosité, évite de m’apeller l’ami, tu veux.
    Ce n’est pas ma faute si quelqu’un à des complexes. Ni si il n’est pas capable de faire la part des choses. D’ailleurs, si il ne peut pas, il suffit de demander des explications. Tout simplement. Je ne me sens pas exceptionnel, pourtant, moi, avec mes problèmes, j’arrive à le faire. (Oui, parce que quand tu fais 1m58 du « eh le nain » tu t’en prends tout les jours aussi, et de façon beaucoup plus décomplexé que le « eh négro »)

    Je ne manque pas d’empathie. J’estime que les gens sont capables de réfléchir et d’être rationnel. Je trouve insultant d’estimer de base qu’une personne n’est capable de réagir que sur l’émotion.

    Et, tu éviteras de me donner des leçons de pédagogie enfantine, merci. Je doute que tu sache tout à ce niveau là et que tu sois un maître à penser, sans animosité bien entendu, je ne le suis pas non plus je te ferais dire. Et je te dirais en plus que les enfants, eux, seront complexés si tu leur fait ressentir qu’il y a complexe à avoir. Prendre les enfants pour des cons et des petits êtres fragiles est stupide, pour moi. Traiter quelqu’un comme un être fragile est la meilleure façon pour qu’il devienne fragile. Et, ce sera mon dernier propos, tu as dû oublié, sans le faire exprès je le pense, que j’ai parlé de dialogue. Du fait d’interroger si il y a doute. Et que par là même, avec un enfant, on lui explique directement si on doute de sa compréhension. C’est ce qu’on appelle l’éducation.

    • 02/08/2010 19:11

      A part ça tu ne te vexe pas facilement, apparemment.

      Pourtant, il n’a suffi que d’une critique pour que tu te vexes. Pas d’attaque ad hominem, pas d’insulte. Rien.

      Dans ces conditions j’estime que tu demandes aux gens de faire part de plus de recul que tu n’en manifestes dans ton post.

      Quand à ce que je dis dans mon post, ce n’est pas de moi, c’est juste l’opinion de tout ce qui se fait de sérieux en pédopsy.

      Opposer la sincérité et le tact, c’est de la paresse intellectuelle.

      • Talen permalink
        02/08/2010 21:32

        Si tu considère que CA c’est être vexé, alors, franchement, tu devrais essayer d’avoir plus de rapport avec les gens.

        Je n’ai élevé des cochons avec personne. Donc, tu ne m’appelle pas l’ami. Et, tu ne me connais pas, donc tu ne me donne pas de leçons.

        Ce que j’ai fais était tout simplement un rappel à l’ordre. Je te dirais également de relire mon post avec, toi, du recul. Un ton sec n’est pas forcément l’apanage des gens vexés. Egalement, je suppose que vu la discussion, tes propos n’étaient pas, et de loin, amicaux. Du même coup, je répond en conséquences. Et je trouve moyen d’estimer directement que quelqu’un est vexé alors qu’on se permet de faire des grandes affirmations alors qu’en face on estime qu’on peut parfaitement avoir tort.

        L’opinion des pédopsy, haha. Oui, c’est vrai, la psychiatrie est une science particulièrement exact. Lulz²

        Je n’oppose pas la sincérité et le tact. Je pense que le tact est la meilleure arme d’un politiquement correct renforcé de nos jours. Et le meilleur moyen pour faire passer ce qui est pour un apanage de « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil »

        Honnêteté radicale.

      • 02/08/2010 21:50

        Je n’étais pas particulièrement hostile. Mais dire tout ce qui vient à l’esprit porte un nom : la connerie. (Tu m’excuseras d’être honnête

        ta manière de penser est trop simpliste. Quand à ce que tu penses de la psychiatrie, je ne le relèverai même pas.

        En gros, oui, je pense que tu es un gros con. Bye

      • 02/08/2010 21:51

        Doublé d’un menteur quand tu prétends ne pas être vexé.

    • Marian permalink
      02/08/2010 19:19

      Ta gueule le Schtroumpf !!!

      • Talen permalink
        02/08/2010 21:33

        Retourne aux fourneaux !

      • Marian permalink
        02/08/2010 23:16

        Magique !!!

        Non content (j’suis un gars au fait, connard) de se faire donner la leçon (de vie) par un nabot de 1m58, j’ai voulu, dans une démarche scientifique, faire une expérience.
        Si j’ai bien compris ton idée, tu devais me répondre courtoisement et m’expliquer en quoi l’insulte pouvait te gêner … visiblement, ça marche pas !!!

      • dob permalink
        02/08/2010 23:40

        les mecs aussi peuvent faire fonctionner un four

      • Marian permalink
        02/08/2010 23:57

        C’est vrai.
        (mais je me suis laissé influencer par son échange avec La Rêveuse)

      • Marian permalink
        03/08/2010 00:01

        (pardon, c’est Leslie, maintenant)

      • 03/08/2010 07:34

        Nan mais c’est à cause de mon word press… Faut que je m’en déconnecte pour redevenir la rêveuse…

        Gonflant.

  80. Talen permalink
    02/08/2010 22:19

    Donc je suis un gros con, plus un menteur. Tout ça d’une personne qui dit que je suis vexé. Et en dénigrant de plus tout le mouvement philosophique de l’honnêteté radicale, et caetera.

    Je suis très, très content que tu me considère comme un gros con. Je l’espérais en fait.

    Pas étonnant, de la part d’une femme.

    • 02/08/2010 22:21

      D’une femme ?

      Je comprends mieux. Un gros con macho. Et bien je n’ai rien à te dire. Parler de dialogue quand on va prétexter de ce que je suis née avec un vagin pour l’invalider est d’un pitoyable achevé.

      Va t’astiquer ailleurs, impuissant.

    • 02/08/2010 22:22

      Oui enfin, l’honnêteté radicale, c’est ma grand-mêre qui se vante d’être franche et qui est capable de balancer à ma soeur « t’as grossi toi ! » sans sommations.

      Je l’adore mais c’est pas le côté de sa personnalité que j’apprécie le plus. Le tact n’est pas toujours de l’hypocrisie.

      • 02/08/2010 22:41

        J’aimerais pas avoir ta grand mère (quoique la mienne, par moment..hem….)

    • 02/08/2010 22:27

      Ah oui, ne me fais pas croire que tu n’es pas vexé. mMi je le suis et j’ai l’honnêteté de l’avouer. Je suis effectivement bourrée de complexes comme tout être humain normal suffisamment lucide sur soi même. Je ne le devrais certe pas car après tout, le mépris des imbéciles est plaisir de fin gourmet, comme on dit.

      Mais voilà, je porte en moi mes contracdictions.
      Pire : j’en suis fière : elles m’apportent autant qu’elles m’enlèvent. Et ce qu’elle m’apportent, je ne les échangerais pas, pour tout l’or du monde, contre ce qu’elle m’enlève.

      Ce sont elles qui guident mon crayon. Il n’ya pas d’art, ni de culture sans une petite part de complexe. Ceux qui se prétendent « forts » ne sont souvent que de pauvres crétins décérébrés, handicapés émotionnels qui ne feront rien de probant de leur existance, trop occuppés qu’ils sont à mépriser ceux qui leur paraissent faibles.

      Courant philosophique ? Quel courant philosophique t’as appris le mépris ?

      Oui un menteur. menteuir, aveugle et amputé de ses émotuions.

      Tu n’es PAS un homme.

  81. Talen permalink
    02/08/2010 22:44

    Hahahahha

    Un gros con, macho et même pas un homme !
    Je me marre mais d’une puissance. Merci pour ce moment de franche rigolade.

    -> Guillaume Pascanet
    L’honnêteté radicale est un courant philosophique qui viens des USA à la base et qui prône que la seule façon d’être totalement honnête et de dire chaque chose qu’on pense. Je diffère le tact de la diplomatie ou de la nuance, quand même, qui sont utiles, parfois.

    Mais dans l’atmosphère générale de mensonge et d’hypocrisie, je pense que l’honnêteté radicale est la chose la plus efficace pour la combattre et être réellement soi. En tout cas, ça marche pour moi. Mais, j’avoue, quand j’ai une position, elle est souvent extrême. Ce n’est pas facile à assumer.

    • 02/08/2010 22:51

      Alors je vais être pleinement honnête : casse toi.

      • Talen permalink
        02/08/2010 22:54

        Ok.

        « Putain, mec, t’es vraiment un sale nain ! » « C’est pas vrai, je suis pas petit ! » « C’est vrai, t’es plutôt grand, pour un gnome »

        Ouah, comment je me suis cassé. Ca te va là ?

      • 02/08/2010 22:57

        0

    • 02/08/2010 22:52

      Et bien, c’est une philosophie stupide, bien dans l’air du temps.

      Cela me rappelle quand les hommes politiques prétendent dire tout haut ce que beaucoup disent tout bas.

      Je dis en général ce que je pense. Mais si cela peut blesser ou bien me nuire trop directement, je m’abstiens.

      Je ne suis pas obligé pour autant de dire le contraire de ce que je pense. Pas trop souvent en tout cas. Je suis pas obligé de dire à ma nana que ce pantalon ne lui va pas du tout et qu’elle a l’air d’un sac avec (c’est un exemple, elle est toujours ravissante et vétue avec une élégance que j’adore)

      • Talen permalink
        02/08/2010 22:58

        Dire d’emblée qu’une philosophie est stupide, je trouve ça moyen. Mais bon, je le prendrais comme si tu avais dis que toi personellement, tu la trouvais stupide.

        Tu n’es pas obligé, oui. Pas trop souvent, tu as mis le doigt dessus. Prends aussi en compte le fait que la vérité et l’honnêteté te sont sûrement beaucoup moins cher intellectuellement, moralement et philosophiquement qu’à moi, pour des raisons qui me sont propres et qui sont mon parcours, comme chaque personne à le sien.

        Ce qui fait que pour moi cette philosophie est valable. Et très juste. Même si elle ne l’est pas pour toi. Chacun trouve son chemin.

      • 02/08/2010 23:05

        J’ajouterais que les chevaliers blancs et les incorruptibles me font peur généralement. Ce sont très souvent des extrémistes et/ou des futurs tyrans.

        Historiquement, la recherche de pureté n’a apporté que des drames (pas de point godwin, je ne pense pas du tout au nazisme).

      • 02/08/2010 23:06

        On pourrait parler de l’inquisition. C’est plus loin, et je crois que le point Godwin ne s’applique pas.

      • 02/08/2010 23:14

        Oui, ou Sarko avec lui avec ses diatribes anti-gitans ou le lien mis officiellement entre immigrés et délinquance.

        Quoique là, il s’agit plutôt de la récupération d’une « franchise » de bistrot. Mais il entend bien ainsi disqualifier ses opposants en les faisant passer pour des hypocrites.

      • 03/08/2010 09:49

        Et tant pis si, au passage, le principe d’égalité devant la loi est bafoué…

        Je croise les doigts pour que le conseil constitutionnel fasse bien son job….

  82. Talen permalink
    02/08/2010 23:12

    Guillaume Pascanet -> Je comprends. Mais je pense que le meilleure moyen pour que, si il est le bon, mon point de vue soit adopté est tout simplement l’éducation intellectuelle, morale (pas dans le sens de la morale judéo-chrétienne auquel elle est connoté) et philosophique. Si il est mauvais, alors cette même éducationle souligneras.

    On n’impose pas les idées par la force ou la loi, c’est une base.

    • Marian permalink
      02/08/2010 23:19

      Mais tellement !!!
      Tu déchires, grave.

      • Talen permalink
        02/08/2010 23:21

        Ouais, comme une sodo gravier verre pillé. Ca déchire.

      • Marian permalink
        02/08/2010 23:25

        Me semble que tu ne sais pas de quoi tu parles.

    • 02/08/2010 23:21

      Non, le lavage de cerveau, c’est plus propre….

      Bon vais laver le mien au dodo moi… Tchuss.

      • Guillaume Pascanet permalink
        03/08/2010 09:09

        Oui, c’est soit le lavage de cerveau, soit la rééducation.

        Cela me confirme dans mon appréciation immédiate de cette « philosophie ».

  83. Talen permalink
    03/08/2010 20:26

    Guillaume Pascanet -> Euh, toi, t’as rien compris. Ou si, t’as juste compris ce que tu voulais comprendre. Je ne te parle pas de réeducation ou de lavage de cerveau. Je te parle D’EDUCATION. D’apprendre, d’avoir une culture étendue, de lire de la philosophie, de se développer intellectuellement.

    Non mais, on peut ne pas être d’accord, mais la mauvaise foi, c’est un peu lol.

  84. Senem permalink
    04/08/2010 10:04

    Je crois que tous les arabes ont ça en commun…  » Tous les Arabes sont des voleurs. Sauf toi évidement. » –> merci de le préciser, trop aimable…

  85. Lila permalink
    15/08/2010 11:31

    Première fois que je viens sur ce blog via le lien qui m’a conduit à cet article. Enfin bref.
    C’est assez drôle de lire les expériences de chacun, la mienne (si je puis me permettre d’ajouter mon grain de sel) se résume à diverses réflexions sur le monde social auquel je suis supposée appartenir.

    Je m’explique.
    Etant d’origine maghrébine et plus précisément kabyle, lorsqu’on évoque avec force sous-entendus ou regards traduisant le ton de l’évidence (« on parle de toi là ») mes origines, je fais celle qui ne se sent nullement concernée puisqu’elle n’est pas arabe. S’ensuit la stupéfaction générale (quoi? tu n’es pas arabe?!? enfer et damnation!) et un petit cours d’histoire rapidos pour leur expliquer les berbères, les Numides, Jugurtha et cie.

    En revanche, là où je suis, ça vient plutôt d’un milieu intello de gauche, donc forcément des allusions à un milieu social auquel j’appartiendrais FORCEMENT (les intellos adorent parler des pauvres, oscillant entre misérabilisme et populisme) et on n’ose pas trop me demander ce que je pense de tel ou tel débat sur les banlieues, sur l’identité nationale ou sur les ZEP (pardon RAR).

    T’es courageux sérieux, je suis désolée de cataloguer tes potes mais là ça fleure bon la beauferie.
    Si ce n’est pas salace c’est beauf. Avez vous un autre humour mes chers compatriotes?

  86. Lila permalink
    15/08/2010 11:33

    OUPS je voulais dire qu’on me demandait souvent mon avis là-dessus, mais qu’on n’osait pas trop faire allusions à mes origines ethniques, là ou le social l’emporte.

  87. après la bataille permalink
    21/11/2010 18:33

    J’ai tout fait pour être plaquée par quelqu’un-Juif, comme moi- car il pensait que manger casher c’était communautariste.
    Alors que je l’accompagnais dans des restos où il pouvait manger des brochettes de porc. Je prenais du poisson, et puis c’est tout. Je l’ai jamais empêché de faire ce qu’il voulait ni même fait d’insinuations. Je pratique comme je veux, il ne pratique pas s’il ne veut pas.

    Ça m’agaçait un peu quand il me suggérait de prendre du porc à chaque fois en se moquant de moi, mais je faisais la sourde oreille.
    Un jour je lui ai raconté ma journée: « j’ai payé des glaces à mes copines, on a passé une très bonne après-midi, nous sommes allées au cinéma »…Il n’a pas demandé quel film nous sommes allées voir, non.
    « je voudrais pas faire mon Juif mais ça a dû te coûter super cher non de payer tout ça? »

    J’ai pas fait ma « Juive » mais j’ai fait une belle imitation de nana super chiante pour qu’il se barre en courant.

    Le comique de répétition, c’est pas drôle.

  88. juanita banana permalink
    24/01/2011 12:47

    eh oui! a mon dernier taf on m’a appelée la roumaine pendant trois ans-je n’ai jamais eu de passeport roumain,j’ai juste la citoyenneté française -tous les jours des blagues sur les rroms,ls voleurs à la tire,les putes au bois… bouhou

Trackbacks

  1. Tweets that mention T’es pas drôle « C'est La Gêne -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :