Skip to content

Non, les filles ne disent pas caca.

17/06/2010

J’ai toujours pensé être un grand ami des femmes. Sur C’est La Gêne, je me suis employé à plusieurs reprises à les défendre face aux assauts d’un machisme que je considère comme toujours galopant. Pourtant, même si je me plais à jouer les chevaliers servants ne vivant que pour protéger la cochonne et servir le cougar, je réalise, lorsque je descends de mon fidèle destrier pour me dégourdir un peu les jambes, que je ne vaux pas mieux que la plupart des sexistes notoires qui peuplent les bars PMU de la planète.

Mais petit retour en arrière. Je suis né dans un monde où, quasi instinctivement, ce sont les femmes qui débarrassent la table après les repas, pendant que les hommes déboutonnent légèrement leur pantalon pour pouvoir mieux digérer. Lorsque j’avais 7 ou 8 ans et que, rongé par la culpabilité d’être bien malgré moi un phallocrate en culottes courtes, je me proposais d’aider les femmes à débarrasser, ma grand-mère me regarda de son air sévère et m’enjoignit de poser cette assiette et de retourner digérer avec les autres mâles au bord du lac.

C’est de ce monde là que je viens et pourtant, malgré une enfance à observer les femmes s’isoler dans la cuisine pour pouvoir fumer sans offenser la fibre patriarcale des hommes, je crois pouvoir dire que je suis à des années-lumière du macho primaire.

L’alibi qu’ont toujours opposé les machos à leurs détracteurs est celui du piédestal; personne ne peut décemment prétendre que la femme est un être inférieur sans être -à raison- traité de dangereux arriéré. Au contraire, le macho rétorquera aux féministes qu’il place la femme au dessus de tout: elle est la vertu incarnée qu’il faut protéger en la couvrant d’un disgracieux sac en toile de jute; elle est la Vierge Marie, la Mère bienfaisante, elle est la Lumière du foyer et bien d’autres fadaises encore. En bref, dans l’imaginaire pauvre du macho, la femme ne recèle pas la dégueulasserie supposée du mâle (voyez comme le cliché de la femme qui a besoin d’éprouver des sentiments nobles pour pouvoir goûter au plaisir sexuel a la vie dure). Mais il faut croire que de cette vision arriérée et idéalisée de la femme n’a pas seulement produit la burqa et le droit de cuissage; la galanterie est née, elle aussi, de cette vision rétrograde.

La stratégie du piédestal pour mieux les traîner par les cheveux dans la boue, demeure aujourd’hui encore très vivace et je réalise que s’il y a un point sur lequel je rejoins les ayatollahs et autres Louis Nicolin, c’est bien le droit que je nie aux femmes d’user du mot « bite » ou « couille ». Car c’est bien là qu’elle se situe, L’Immaculée Conception! Dans la bouche de la femme et pas ailleurs: les cheveux se dressent sur ma tête de réactionnaire dès qu’une femelle prononce les obscénités communément admises dans le vocabulaire des mecs . C’est ainsi, je ne supporte pas ce laisser-aller même si je reconnais les vertus émancipatrices du mot « bite ».

C’est donc à toi, La Meuf, que ce message s’adresse: je ne te regarderai jamais comme les deux autres et je continuerai de me boucher les oreilles et maugréer à chaque fois que tu lâcheras l’un de ces mots démoniaques. Qu’on se le tienne pour dit, je suis vieux jeu! Alors fais un petit effort; retrouve cette moue virginale des héroïnes proustiennes se cachant pudiquement derrière leur ombrelle et évite de répondre aux provocations salaces de L’Arabe. Mais surtout, cesse de me reprocher cette attitude de mère la pudeur car, que tu le veuilles ou non, tes pieds sont soudés à mon piédestal.

Advertisements
362 commentaires leave one →
  1. 17/06/2010 10:47

    Puisque moi j’ai le droit: BITE! COUILLE! POIL!

  2. 17/06/2010 10:47

    T’es un peu le Pierre-François-Roger-Jean-Charles-Martin Laval de la Gêne en fait.

  3. Guillaume Pascanet permalink
    17/06/2010 10:48

    Ah un très beau texte sur les rapports hommes-femmes.

    Tu cachais bien ton jeu hier en fait à nous voir moquer ta paresse légendaire alors que ton texte était prêt.

    Sans être né dans un milieu aussi macho que le tien, j’ai quand même appris à tenir les portes aux dames et à les laisser passer devant moi.

    En général, c’est très bien reçu par les représentants du sexe prétendumment faible. Mais il m’est arrivé d’être accusé de machisme primaire pour ses gestes de galanterie ordinaire.

    • 17/06/2010 16:11

      Moi, la dernière fois que j’ai pas tenu la porte de chez C&A à une dame, elle l’a très mal pris.

  4. Philippe De Thrace permalink
    17/06/2010 10:49

    Il y a donc loin entre la lucidité et son application

    • Guillaume Pascanet permalink
      17/06/2010 11:11

      Et oui, c’est pas si facile d’effacer des millénaires de domination mâle.

  5. 17/06/2010 10:49

    Absolument d’accord avec toi, le Juif.
    Les propos vulgaires qui sortent de la bouche d’une femme, même s’ils peuvent faire sourire, me gênent considérablement.
    Parce que pour moi une femme, cela doit être l’exemplarité de l’élégance.
    En tout cas, jamais de tels mots ne sortent de ma bouche, même sous le coup de la colère ou de la désinvolture.

    • La Pastanaga permalink
      17/06/2010 11:16

      ça me chagrine toujours un peu de constater à quelle point les femmes sont souvent les plus ferventes defenseuses du machisme.

      • Philippe De Thrace permalink
        17/06/2010 11:30

        Grave. Que pensent-elles y gagner ?

      • 17/06/2010 11:44

        Que leur mec ne leur dise pas  » Mais, z’avez des droits, qu’est ce que vous voulez de plus?  » peut être…

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 11:49

        ah merde c’est ptet pour ça que j’ai pas de mec

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 11:54

        (sinon pour répondre à ta question ma bonne Thrace, La Boétie l’explique très bien aussi avec son concept de « servitude volontaire »)

      • 17/06/2010 12:43

        @ La Bisontine : merci pour ce voyage dans le temps.

      • Clé permalink
        17/06/2010 15:43

        Je meurs

        Comme le disait Agnès, y’a a certaines choses que je trouve bien plus choquantes qu’une histoire de vocabulaire moi

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:47

        Véro = Geneviève de Fontenay ? Non mais je demande hein, parce que bon…

    • 17/06/2010 11:22

      Vous êtes naze, il n’y a rien de plus rock n’n roll (et donc de plus beau) qu’une femme qui dit: « Va t’faire enculer la face! »

      • dob permalink
        17/06/2010 11:34

        Absolument!
        Et j’aurais tant aimé que l’une d’elles me dise un jour « classe, ta bite » (copyright l’Arabe).

      • 17/06/2010 11:35

        C’EST AUSSI MOCHE DNS LA BOUCHE D’UN MEC !

        Sauf si on s’appelle Rabelais, Frédéric Dard, ou Cambronne, bien sûr

        L’important, c’est le panache. Et je ne vois pas en quoi une fille qui dis « merde » ne peut pas en avoir autant qu’un mec. de même que le fait de ne pas avoir de couilles ne signifie pas que, virtuelleme,nt et au sens figuré, on en ait d’ENORMES !

        J’ai toujours un peu souffert de me sentir un peu en marge du monde féminin, moi qui aime depuis toujours les jeux vidéos ( on enlève la wii et les sims please) et capable de lâcher une horreur. Même la plupart de mes modèles sur le plan intellectuel et artistiques sontt masculins. Alors je suis désolée, mais je n’ai pas adopté la « glamour attitude ».

        Maintenant, moi, je suis obligée de me réfréner because j’ai enfanté. Mais j’avoue que, quand ma gamine n’est pas là, je m’en donne à coeur joie…

      • La stagiaire permalink
        17/06/2010 13:34

        Je suis d’accord avec toi l’Arabe.

        D’ailleurs, j’ai juste envie de dire à ce sale juif macho de mes deux qu’il aille niquer sa mère dans les chiottes d’un bar à putes.

      • dob permalink
        17/06/2010 13:42

        Ah non mais il faut éviter les mères quand même.

      • Marian permalink
        17/06/2010 15:44

        « Va t’faire enculer la face! », c’est énorme !!!
        Autant que « Va mourir sur ton lit de maure! »

    • signy33 permalink
      17/06/2010 12:52

      Moi aussi ça me gêne, mais pas plus que si ça sort de la bouche d’un mec…

      • 17/06/2010 12:56

        Je précise ma pensée…

        Désolée d’avance :

        Je suis outragée ! Une loi fayote
        M’ostracise à tort quand je pète ou rote.
        Mais l’orgueil au front se redressent enfin
        Mes sœurs indignées aussi fières et droites
        Que les zobs discrets de ces vils faquins
        Englués dans cette morale moite,
        Parfum de marcel et de piss’ de chien.

        Je devrais retravailler ça, c’est un premier jet.

      • 27/06/2010 23:04

        Oh oui, j’aime ! 😀

    • 17/06/2010 16:53

      J’aime pas les propos vulgaires, ça vous dérange?
      Parce que bon, je crois que le Juif va dans le même sens, et personne ne lui dit qu’il est d’un autre temps, lui.

      Et ce n’est pas parce que j’aime pas ça, que je défends le machisme pour autant, vous faites de sacrés raccourcis.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 17:09

        « Parce que pour moi une femme, cela doit être l’exemplarité de l’élégance. »

        C’est ça qui me dérange un peu… Je ne vois pas pourquoi, sous prétexte que nous avons une paire de seins et un utérus, nous devons nous comporter comme de parfaites gentlewomen H24… Qu’une femme qui jure ne soit pas sexy, je suis bien d’accord avec toi, mais de là à dire « l’exemplarité de l’élégance », point trop n’en faut… ça fait très Kate Winslet dans Titanic (pardon pour la référence) « Ne mets pas les coudes sur la table, ne regarde pas un homme, ne contrarie pas ton mari c’est lui qui a raison, épouse un homme riche et tiens toi tranquille »… La femme, toute élégante qu’elle est, peut être classe sans pour autant devoir se retenir de tout faire tout le temps.

        C’est pour moi en cela que tes propos diffèrent de ceux du Juif. Mais je répète, même s’il m’arrive (plus que de raison) d’être grossière, je trouve ça désagréable, venant d’une femme ou d’un homme d’ailleurs.

        Après ça ne m’empêche pas me mettre parfois (rarement) mes coudes sur la table, de manger mes spaghettis en prenant des bouchées trop grosses par gourmandise, de mettre mes pieds sur le canapé le soir devant le film parce que je suis plus à l’aise en boule que droite dans mon siège… et ça selon les codes de l’élégance traditionnelle, c’est mal !

        Voilà c’est là que je voulais en venir Véro, je ne sais pas si j’ai été très claire mais je bosse en même temps et j’ai dû mettre 20min à écrire ce comm’ en jonglant avec mes fichiers !

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 17:14

        en plus Le Juif, il reconnait qu’il est ringard

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 17:26

        Aussi, j’ai oublié de le rajouter, ça s’est perdu dans mon jonglage !

      • 17/06/2010 17:36

        Orianinou : moi aussi, je mets mes coudes sur la table, je ma vautre dans mon canapé, etc…
        L’élégance dont je parlais se situe au niveau du vocabulaire utilisé…
        Je ne tiens pas de propos vulgaires, j’aime pas ça.
        Point.
        Je m’en fous que certaines filles (ou même des mecs) pratiquent la vulgarité verbale, cela peut même
        me faire sourire, mais c’est pas came.

        Pastanega : je ne m’estime pas être quelqu’un de ringarde (si tu me connaissais, tu le saurais), parce
        que je n’utilise pas un certain vocabulaire.

        Si sortir des : bite, couilles, nichons, pute, salope à tour de bras c’est être moderne, je ne vais pas
        changer ma façon de faire pour entrer dans cette modernité là.

        Pitié.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 17:42

        J’ai déja échangé avec Véro et il ne me semble pas avoir parlé avec une dame patronesse.

        Son erreur est d’avoir dit qu’elle n’aime pas la vulgarité féminine. Elle aurait du préciser qu’elle parlait de la vulgarité tout court. Et je parle de la vraie vulgarité, pas de celle pratiquée ici par d’éminents commentateurs et commentatrices.

      • ABC permalink
        17/06/2010 17:45

        Il y a une énoooorme différence entre « sexy » et « élégante »
        Et regarder un homme ou contrarier son homme n’est pas vulgaire,
        Qui a dit que c’était vulgaire ?! En revanche dire Co….lle à tire-larigot et prendre sa revanche sur les hommes en parlant comme un charretier, là oui c’est bof

        La vulgarité se situe dans la personnalité, pas forcément dans l’emploi de termes désignant les attributs au bas de la ceinture ! Plaît-il ?? Ahem

        Heureusement qu’il existe un palier supplémentaire entre la Geneviève de Fontenay, la vulgos qui dit BI…bip, bip, bip …à tout bout de champ et la princesse de Clève

      • docds permalink
        17/06/2010 17:49

        Co….lle?? =Courtille?
        (Je suis nul au pendu)

      • Clé permalink
        17/06/2010 17:51

        Moi j’aurai encore réduit Orianinou : « pour moi une femme, cela doit »
        Nan mais sérieusement. Je suppose que tu as mal choisi tes mots mais bon.

        Et Pasta (je me permet ma bonne Pasta) a raison, Le Juif a tenté le coup de la faute avouée à moitié pardonnée. Ce qu’on lui accorde même si la vision de louis nicollin et lui se serrant la pince avec entendement peut éventuellement mettre dans la gêne.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 17:56

        Euh, entre une galanterie un rien désuète et la beauferie de Louis Nicollin, il y a un peu de marge quand même.

      • 17/06/2010 17:58

        C…LLE = colle à 3 points.

      • 17/06/2010 18:12

        Guillaume: merci de ton intervention, et de souligner le fait que je ne suis pas une dame patronesse!

        Ben oui, j’aime l’élégance du verbe, aussi bien quand elle est masculine que féminine.

        Chacun son truc, hein.

        Et je fais une nette différence entre un juron sorti spontanément (en voiture par ex, ça m’arrive souvent) et un langage habituel, empreint de vulgarité gratuite, qui n’apporte rien.

        Sauf à être la mode… (laissez moi rire).

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:14

        COUILLE, BORDEL !! Yahouuuu !!

      • Clé permalink
        17/06/2010 18:15

        @guillaume
        C’est lui qui a évoqué loulou en premier, j’me serais pas permise. Je considère Le Juif comme une des personnes les plus délicates que j’ai entendu causer donc tu mesures bien le second degré de mes paroles.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 18:17

        @ clé

        mes confuses, j’avais zappé ce passage.

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:18

        Et il n’y a rien de plus démodé que la mode, CONCUPISCANT

        Quelle triste désuétude

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:21

        « Traître, insolent, trompeur, lâche, coquin, PENDARD, gueux, belître, fripon, maraud, voleur…! »

      • docds permalink
        17/06/2010 18:29

        (J’aurais dit concupiscEnt)

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 18:34

        L’Avare ! La Peste soit de l’avarice et des avaricieux !! Tayooo

        Ahem.. pardon, je reprends :

        Je sais bien qu’il existe un gouffre entre « sexy » et « élégante » (l’un n’allant d’ailleurs pas toujours avec l’autre). Je conçois (et je suis du même avis, même !) qu’on n’aime pas la vulgarité, pour ça on est tout à fait d’accord.
        Véro, si j’ai mal compris tes propos, je m’en excuse. Pour moi, comme je te l’ai expliqué, tu réduisais la femme à un robot élégant, qui se doit d’être élégant quoiqu’il arrive.. je vois que ce n’était pas ça, alors autant pour moi !

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:35

        Oui, Cher Docte, mais ça fait trop de vulgarité d’un seul coup

        PisCant reste un bon compromis, comme PasCanet

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:41

        non, Le Médecin malgré lui OrianOu

        L’élégance est toujours sublimement sexy, telle s Ava Gardner ou Grâce Kelly

        mais le sexy n’est pas toujours élégance, à l’instar de ….euh…Britney Spears ?

        Non, je rigole

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 18:45

        Oh mais la honte, j’ai joué les 2 au théâtre et ai osé me tromper… peste soit de ma fatigue !

        Très belles illustrations de mon propos ceci dit, c’est bien ce que je pensais en parlant du Sexy pas classe et du classe sexy !

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 19:44

        excusez ce mot malheureux qui a engendré un petit malentendu.
        je ne voulais pas dire « ringard », mais plutôt « vieux jeu » (pour citer le Juif)
        la mode n’a évidemment rien à voir là-dedans.

        je me permets néanmoins de relever la confusion (courante) de grossièreté et vulgarité.

        sur ce, je m’en vais cacher ce sein que l’on ne saurait voir.

  6. 17/06/2010 10:52

    Ah, le Juif! Comme je me retrouve dans tes mots. Comme mon monde s’écroule à chaque fois qu’une représentante de la gent féminine dit un gros mot ou pire, lâche un vent.

    • 17/06/2010 10:54

      Moi je suis désolé, mais quand la Meuf parle de fromage, ça me fait un peu le même effet hein.

  7. Guillaume Pascanet permalink
    17/06/2010 10:54

    Ah, j’oubliais de signaler une évidence : les filles ne disent pas caca car elles ne font pas caca en fait !

    Vous imaginez Lady Di faire caca vous ?

    • 17/06/2010 10:57

      Sans problème. Je l’imagine même faire de chiasses immondes.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 10:58

        Tu imagines Nicole Kidman en faire autant ?

      • Philippe De Thrace permalink
        17/06/2010 11:00

        Comme toute anglaise, elle a du se payer d’énormes bitures, du coup j’ai plus de facilité à me la représenter affrontant les cabinets dans l’autres sens.

      • 17/06/2010 11:05

        Nicole c’est pas pareil. Elle n’est pas humaine.

      • 17/06/2010 11:21

        Les droïdes ne font pas caca.

      • 17/06/2010 11:22

        MAIS TA GUEULE TOI!

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 11:24

        Les Droïdes ont peut besoin d’une vidange une fois par an.

    • Stéphane permalink
      17/06/2010 10:59

      Non. Plus maintenant.

  8. Philippe De Thrace permalink
    17/06/2010 10:56

    Les mecs, vous me gênez énormément là.

  9. P2L permalink
    17/06/2010 10:58

    Je remarque juste que il y a une Heidi qui se cache dedans le Juif: il a grandi près d’ un lac…(???)

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:00

      D’où le soi-disant côté chevalresque, en fait….Lancelot, tout ça..

      • La Dech' permalink
        17/06/2010 11:09

        Et Genièvre, tu l’imagines faire caca dans les buissons?

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 11:12

        Guenièvre !!!!

      • 17/06/2010 11:13

        GUEnièvre. Et oui, sans problème, et se torcher avec des feuilles de rameaux.

      • 17/06/2010 12:27

        Gueniêvre oui. Gwenifar moins.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 12:29

        Dis moi la Rêveuse, est ce que les elfes chient ?

      • 17/06/2010 12:32

        And the Oscar goes to… Guillaume Pascanet!

      • 17/06/2010 12:32

        Oui. Mais leur caca sent la rose et le miel.

  10. La geekette paclass' permalink
    17/06/2010 10:58

    CHATTE !! NICHONS !!

    (Bah quoi, c’est Le Pédé qu’a commencé, d’abord)

    Il ferait beau qu’on m’interdise de jurer comme une charretière, tiens… Alors évidemment, si je veux pécho je vais faire ma fille classe et bien élevée, mais entre potes, et notamment avec certaines de mes copines, non !! La Meuf, tu as tout mon soutient 😀

  11. La Minette permalink
    17/06/2010 11:00

    J’approuve MILLE fois… Même si parfois j’ai tendance à jurer comme un vieux routier dégueulasse, je me soigne car j’ai toujours entendu dire que certains mots étaient tellement affreux dans la bouche d’une femme! Et je comprends les hommes que cela tétanise!

    Ceci dit, la grossièreté doit-elle être l’apanage des hommes plutôt? Je sais bien que tel n’est pas ton point le Juif mais tout de même, est ce que ce n’est pas tout aussi rédhibitoire chez un homme? En tout cas, les hommes qui parlent – et souvent se comportent – comme des charretiers de bas étage, je ne connais pas beaucoup de filles que ça séduit non plus…!

  12. lulu permalink
    17/06/2010 11:09

    caca

    • 17/06/2010 11:09

      Joyeux anniversaire!

      • lulu permalink
        17/06/2010 11:11

        Merkiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    • Guillaume Pascanet permalink
      17/06/2010 11:12

      Mais oui, c’est vrai ! Bon anniversaire luminescente Lulu !

      • lulu permalink
        17/06/2010 11:13

        Cimer Guigui !

    • docds permalink
      17/06/2010 11:32

      Beau naniv, Lulu.
      T’as pratiquement le même âge que CLG?

      • lulu permalink
        17/06/2010 11:34

        Merci doc ! Oui presque. Je suis née un peu après…

    • 17/06/2010 11:38

      Joyeux anniversaire. Contre les jambes lourdes et les bouffées de chaleur, je recommande « La jouvence de l’Abbé Soury ».

      • lulu permalink
        17/06/2010 11:51

        En voilà des conseils précieux, merci Raoul !

    • 17/06/2010 11:45

      Oh Joyeux anniversaire alors !

      • lulu permalink
        17/06/2010 11:51

        Merciii !

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 12:15

        Happy Bday Lulu !

      • lulu permalink
        17/06/2010 12:43

        Merci !! (j’ai comme l’impression de me répéter aujourd’hui)

  13. 17/06/2010 11:12

    J’attends avec impatience la réaction de La Meuf.

    • Guillaume Pascanet permalink
      17/06/2010 11:14

      Moi aussi.

    • 17/06/2010 12:49

      Ou de Vieux Félin.

    • 17/06/2010 13:52

      Trop de pression.

      Elle a vu le post, elle s’est dit:
      « bordel de la chatte à sa mère la suceuse de boucs! Nom d’une bite, que vais-je pouvoir répondre?? »

      • 17/06/2010 13:58

        Elle ne répond pas à mes appels. Je me demande si elle n’est pas morte.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 14:14

        Elle doit être entrain de préparer une réponse/un article dans les règles de l’art…
        Avec un peu de patience, je suis sure que la réponse sera à la hauteur de nos attentes !

  14. Nora permalink
    17/06/2010 11:16

    Déçue, le Juif.

    CLG, c’était mieux avant quand je pouvais dire bite en paix.

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:23

      Oui mais toi c’est pour parler boulot, donc c’est différent…

  15. Bill permalink
    17/06/2010 11:18

    Je ne suis absolument pas daccord !! pourquoi une femme devrait elle faire attention à ce qu’elle dit ? pourquoi devrait elle avoir un vocabulaire différent de celui de l’homme ? C’est du machisme selon moi de faire une telle distinction entre homme et femme! Défendre les droits de la femme ce n’est pas lui imposer des règles! Je pense qu’un femme, au même titre qu’un homme, a le droit de choisir de vouloir dire « bite » ou « couille » si elle le désir.
    Je considère aussi la galenterie comme une grosse connerie : une femme serait elle trop faible pour ouvrir une porte ?! Si j’étais une femme la galanterie me vexerai …

    • 17/06/2010 11:23

      t’es québécoise ou quoi?

      • Bill permalink
        17/06/2010 11:31

        bah déja je suis un mec donc pas québécoise … et Français !
        que ce sois les hommes ou les femmes, aucun des deux sexe n’a a imposer ses « règles » à l’autre !

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:27

      Je pense pas que les hommes imposent leurs règles aux femmes… Je dirai que c’est plutôt le contraire…

      • 17/06/2010 11:30

        Argh.

      • 17/06/2010 11:39

        Tout ça va se finir dans le sang.

      • 17/06/2010 14:04

        Avec du cuir.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 14:12

        Faut dire qu’elles s’imposent un peu à nous aussi…

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 14:16

        Le poil > c’est ma remarque plus haut sur les minijupes en cuir qui t’inspire ?

    • signy33 permalink
      17/06/2010 12:56

      Moi ça me fait toujours plaisir qu’on m’ouvre la porte…

      • 17/06/2010 13:44

        C’est comme ça que Nora allume la lumière après l’amour…

        en ouvrant la portière.

      • Nora permalink
        17/06/2010 14:03

        Faux, connard.
        Je la laisse tout le temps ouverte.

  16. El Limón permalink
    17/06/2010 11:21

    Et celle de ce bon Vieux Félin!

  17. lord de Winter permalink
    17/06/2010 11:22

    Comme la Minette, je vais mettre tout le monde d’accord : la grossièreté verbale, lorsqu’elle est récurrente et s’apparente à un modus vivendi, est vulgaire chez l’un et l’autre sexe. Votre serviteur ne prononce que très rarement de vilains mots (si).

    C’était le point Nadine de Rotschild du jour, vous pouvez retourner vaquer à vos occupations.

    • Philippe De Thrace permalink
      17/06/2010 11:25

      C’est drôle de dire que la Minette met tout le monde d’accord. Parce que c’est quasiment le cas en fait.

      • 17/06/2010 11:34

        Je m’insurge. Je ne suis absolument pas d’accord avec la Minette. Le gens qui jurent comme des charretiers sont beaucoup moins rédhibitoires que ceux qui disent Mercredi à la place de merde par exemple.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 11:36

        Attention, on ne dit pas que tout le monde est d’accord avec la Minette. On dit qu’elle met tout le monde d’accord, un peu comme Domenech si tu me permets cette comparaison footballistique de saison.

      • Philippe De Thrace permalink
        17/06/2010 11:38

        Tu n’aurais donc pas saisi ? Dans le passé, La Minette a mis tout le monde d’accord ici. sans forcément le souhaiter. #explicationdetexte

      • 17/06/2010 11:38

        Navré j’ai été trépané ce matin, mes facultés intellectuelles sont donc légèrement compromises.

      • La Minette permalink
        17/06/2010 11:40

        Je n’ai jamais dit qu’il fallait dire « mercredi » et d’ailleurs je m’insurge contre cette pratique que je trouve d’un ridicule affligeant! Qu’on ne déforme pas injustement mes propos, merci!

        Mais n’en déplaise à ‘certains’, est-ce que juste un peu de modération verbale ne serait pas parfois de bon ton et ne donnerait pas une plus grande portée aux jurons justement?! A dire bite chier et couille tout le temps, on ne sait plus quand ni même si ça veut dire qqch au final!

        Et ça vaut pour tous, pas que pour les filles même si c’est particulièrement pas beau chez les filles certes.

        PS : je précise au syndicat des charretiers que je n’ai absolument rien contre cette noble profession…

      • 17/06/2010 11:43

        Mettre des guillemets autour de ‘certains’, c’est comme dire mercredi à la place de merde.

      • 17/06/2010 11:50

        Je dis « mercredi » moi…. Chuis bien obligée…

      • La Minette permalink
        17/06/2010 13:55

        ce ne sont pas des guillemets mais des apostrophes soit des moitiés de guillemets destinés à mettre en exergue le mot « certains », étant donné qu’il n’est pas possible de souligner ni de mettre en gras sans codes HTML…

        Une autre explication de texte?

      • La Minette permalink
        17/06/2010 13:58

        @ La Rêveuse : devant les enfants? c’est une exception ou un cas de force majeure…

      • 17/06/2010 14:24

        Ben c’est surtout que j’aimerais que la Dass vienne pas de suite me retirer ma tiote….

  18. 17/06/2010 11:23

    Moi je trouve ça très beau, une « bite » dans la bouche d’une femme.

    • 17/06/2010 11:26

      LOL MDR PTDR. Non, vraiment.

    • 17/06/2010 11:27

      Tout comme le « dirty talk » qui va avec.

    • 17/06/2010 11:27

      @ L’Arabe: Heureusement que t’as mis des guillemets, sinon personne n’aurais compris.

      • ABC permalink
        17/06/2010 17:52

        Euh, si on a compris, hein

        C’est quoi cette chemise ?! Où est la cravate ?

    • La Pastanaga permalink
      17/06/2010 11:27

      ah, tu m’as devancée!

    • 17/06/2010 12:06

      Je descendais tranquillement les commentaires et je me demandais combien de temps il faudrait pour que quelqu’un attrape cette perche si habilement tendue. Voilà c’est fait, je peux reprendre le cours de ma lecture l’esprit léger.

      • 17/06/2010 12:09

        Pour ma part, je refuse d’attrapper la perche de l’arabe, nous ne sommes pas assez intimes…

    • Marian permalink
      17/06/2010 19:04

      Bien d’accord avec l’Arabe. Là où ça devient gênant, c’est dans la bouche d’un enfant.

  19. Ivich Daniel permalink
    17/06/2010 11:24

    BITE

    (Excuse my boobs)

  20. La Pastanaga permalink
    17/06/2010 11:26

    j’imagine que, par cohérence , ceux qui pense que « bite » c’est moche dans la bouche d’une fille sont contre la fellation.

    • 17/06/2010 11:30

      Sans AUCUN doute !

    • Guillaume Pascanet permalink
      17/06/2010 11:30

      Tu confonds la certaine dose d’hypocrisie langagière indispensable à une vie supportable en société et les pratiques sexuelles.

      Et tous les hommes hétérosexuels sont toujours plus ou moins attirés (excités ?) par une certaine vulgarité féminine.

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 11:37

        oui c’est ça…

        et aussi une femme c’est soit une mère soit une pute.

        et quand je dis PUTAIN DE SA RACE SA MÈRE LA PUTE , c »est seulement pour faire bander les bandits

      • Gaston permalink
        17/06/2010 11:42

        Je pense justement que c’est la dichotomie de « la princesse » et « la cochonne » qui crée un grand problème. Sans parler de machisme, je pense juste que c’est une question de bien-être. On peut faire, être ou dire tout ce qu’on veut, mais pas avec n’importe qui.

      • Nora permalink
        17/06/2010 11:43

        On dit LA putain de sa race DE sa mère la pute.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 12:05

        Tu m’as mal compris : je suis pour la fusion mêre/pute ou bien princesse/cochonne.

        Mais je suis sans doute un macho qui s’ignore de même que j’ai probablement des restes de racisme voire de connerie enracinés en moi.

        Le tout, c’est d’en être conscient.

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 12:09

        tu t’es mal expliqué aussi

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 12:13

        J’évoquais plus l’hypocrisie des hommes qui baissent les yeux quand une femme dit « merde » mais qui reluquent le cul d’une jolie fille trop maquillée en minijupe de cuir.

        En me mettant dans le lot plus ou moins d’ailleurs. Surtout pour la seconde partie.

      • La Minette permalink
        17/06/2010 14:01

        C’est horrible je ne peux pas me défaire de l’image d’un cochonne coiffée d’un diadème sur le trottoir pour allaiter sa portée…! Je suis perturbée… :-S

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:31

      Vu qu’aujourd’hui, on fait dans le vulgaire:
      Fellation du matin, repos du vagin,
      Sodomie du soir, repos des mâchoires.

      • 17/06/2010 11:41

        T’es en forme. Y’a pas de doute.

      • docds permalink
        17/06/2010 12:19

        Toi t’es un vrai homme, Sweetums

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 12:21

        Docds, tu es mon idéal !

      • docds permalink
        17/06/2010 12:23

        Arrête, Pascanet, Sweetum va encore nous comparer à Waldorf et Stettler, les deux vieux du Muppet Show

      • 17/06/2010 13:01

        Ha! Avoue que tu l’as aimée, cette comparaison!

      • docds permalink
        17/06/2010 13:33

        (Je me suis étranglé, de rire, tellement c’était justifié)

  21. jane permalink
    17/06/2010 11:27

    C’est pourtant bien connu : la femme est un Homme comme les autres,
    pourquoi la vulgarité serait-elle l’avantage exclusif du mâle ? Je ne vois aucune raison sensée à cela.
    On trouve donc des femmes camionneurs, des femmes fans de foot, des femmes qui jurent…des hommes coiffeurs, des hommes qui aiment l’opéra et hommes poètes…
    Que les grossièretés ordurières sortent d’une bouche masculine ou féminine, moui, pas très classe, mais qu’est-ce que ça change ?!?
    Plutôt classe et polie 99% du temps, je ne me refuse pas un « sa

    • Bill permalink
      17/06/2010 11:34

      je connais beaucoup plus de poètes hommes que femmes …

      • unefilleendevenir permalink
        17/06/2010 12:14

        encore un problème de piédestal…

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 12:18

        c’est clair… de même je connais plus de grands cuisiniers, grands couturiers, grands coiffeurs…

      • 17/06/2010 17:59

        Je connais beaucoup plus de ménages où c’est la femme qui fait la cuisine, mais elles n’ont pas de toque.

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 18:01

        c’est ce que je voulais dire… idem pour les coiffeuses, les couturières….

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 18:05

        je trouve qu’il y a un gros déficit en dictatrice. Vivement que Sarah Palin devienne Présidente des USA.

      • Marian permalink
        17/06/2010 19:00

        C’est plutôt bon Olivortex. Tu fais ça professionnellement ?

      • 18/06/2010 10:36

        La Pastanaga: je répondais au com de Bill.

        Marian:?

      • 18/06/2010 15:20

        Marian: Ah excuse je viens de capter, putain de chiotte de bordel à queue (j’essaie de faire couleur locale), je suis lent des fois, et pas que.

        Merci, c’est sympa.

        Pour tenter de donner une réponse: j’ai jamais gagné un centime, donc on dira que non.

      • Marian permalink
        18/06/2010 18:09

        Merci pour la réponse.

        La prod’ ne sonne effectivement pas « pro » (mais ça pouvait être un choix artistique).

        Bonne continuation en tout cas avec ta musique.

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:34

      Excuse moi de t’interrompre, mais j’ai pas entendu le début, tu peux répéter?

      • 17/06/2010 11:35

        P2L tu es grand aujourd’hui.

      • P2L permalink
        17/06/2010 11:39

        Non.
        J’ai du temps.

        C’est tout.

  22. jane permalink
    17/06/2010 11:30

    C’est pourtant bien connu : la femme est un Homme comme les autres,
    pourquoi la vulgarité serait-elle l’avantage exclusif du mâle ? Je ne vois aucune raison sensée à cela.
    On trouve donc des femmes camionneurs, des femmes fans de foot, des femmes qui jurent…des hommes coiffeurs, des hommes qui aiment l’opéra et hommes poètes…
    Que les grossièretés ordurières sortent d’une bouche masculine ou féminine, moui, pas très classe, mais qu’est-ce que ça change ?!?
    Plutôt posée et polie 99% du temps, je ne me refuse pas un « sale petit bâtard de ta race » au volant de temps en temps (voire même un majeur furieusement dressé) parce que ça soulage terriblement !
    En dehors de ces considérations sans importance, je conclurai sur un : « mangeons des fibres! »

  23. Criteriumz permalink
    17/06/2010 11:34

    C’est très bas, ça. :-° l’arabe.

    Personnellement, je ne comprends pas cette idéalisation de la femme. Elle doit être d’une pureté divine bla bla… Mais merde, une femme qui fait attention c’est chiant. Elles peuvent dire ce qu’elles veulent les pauvres.

    …Par contre, je rejoins l’opinion du juif de par le fait que je n’accepte pas qu’une femme fasse caca, c’est tue l’amour.

  24. docds permalink
    17/06/2010 11:34

    Finalement, t’es pas si glandeur, le Juif…

  25. Philippe De Thrace permalink
    17/06/2010 11:34

    Je crois que nous avons ci-dessus LE post qui catalyse le maximum d’énergie créatrice de P2L

    • P2L permalink
      17/06/2010 11:37

      Arf

    • 17/06/2010 12:02

      Je crois d’ailleurs qu’après, il va falloir le foutre sur secteur si on veut pas qu’il soit mort demain matin.

  26. 17/06/2010 11:37

    Je livre ici, pour enrichir le débat, deux versions du même proverbe récoltées dans une soirée filles, mais les garçons sont quand même montés vers minuit après de longues négociations (polies) par interphone:

    Caca de bringue
    Caca qui schlingue

    et, plus distingué, voire plus féminin:

    Caca de fête
    Caca qui fouette

    Étonnant, non?

  27. ariko51 permalink
    17/06/2010 11:42

    franchement ma théorie de comptoir et peut-être passée est que, pour séduire, les jurons qu’ils soient prononcées par la gente féminine ou masculine ne sont pas l’outil le plus efficace. En revanche dans la vie de tous les jours, les femmes comme les hommes peuvent dire zob bite couille nichon.
    Et après il s’agit aussi de la manière d’utiliser le juron, nous avons quelques spécialistes xx sur ce blog qui le manient avec beaucoup d’humour : Lulu (spéciale dédicace anniversaire), La Pastanaga ou Nora pour ne citer qu’elles. Continuez donc les poufiasses !

    • lulu permalink
      17/06/2010 12:15

      Ca c’est un beau compliment, merci Ariko vert

    • La Pastanaga permalink
      17/06/2010 12:36

      c’est clair, merci Ariko, ça mérite une bonne pipe.
      Nora tu t’y colles?

      • lulu permalink
        17/06/2010 12:44

        Dis donc Pasta, tu parles, tu parles, mais tu n’as même pas daigné me souhaiter mon anniv, ni ici, ni sur facebook. Je te retiens vieille pouf…

  28. 17/06/2010 11:47

    C’est tellement beau une fille qui dit « Mais vas y, va te faire enculer gros bâtard de ta race de merde ». Surtout quand elle glaviote à tes pieds en même temps en se grattant la raie.

    • 17/06/2010 13:13

      @Volfoni: heureusement que je peux compter sur ton soutien, cher confrère reactionnaire.

      • Mc Flee permalink
        17/06/2010 13:47

        C’est mon coté démocrate-Chrétien ça.

    • Mc Flee permalink
      17/06/2010 13:49

      Pourquoi suis-je connecté sous « Mc Flee »? Putain de sa race.

    • Orianinou permalink
      17/06/2010 14:08

      T’as oublié « en se sentant les doigts après », c’est ça qui fait tout le charme du grattage de raie… Sinon c’est juste une pupuce mal placée !

  29. Le Branleur permalink
    17/06/2010 12:05

    C’est si bon d’être un mec

  30. 17/06/2010 12:14

    la grossièreté oui (même féminine) mais la vulgarité non. Par contre au lit, oui, oui, oui! le vrai bonheur, c’est la femme modèle d’éducation qui se transforme en salope modèle au lit, en acte et en parole !

  31. Le gaucher permalink
    17/06/2010 12:15

    Moi je crois que Lio vous lit. Ou au moins on pourrait le croire après sa prestation d’hier.

  32. nana permalink
    17/06/2010 12:29

    (De bref passage parce que ce sent tres concernée par le sujet, et que la colere c’est vaguement dissipée, ceci dit le premier qui me traite de salope invertebrée…)

    Je bémolise le discours du Juif en ce sens qu’il y a vulgarité et vulgarité.

    Je penses qu’il y a une sacré difference entre une camionneuse au summum de la vulgarité et une fille qui emploi quelques merde ou autres putain comme tout a chacun, et qui n’es pas pour autant un être vulgaire. Cette meme fille n’ayant pas omis de s’enlever son balai du cul, peut quand cela est necessaire (entre ami, sur CLG, au lit…parfois) deployer un langage tout aussi graveleux que ces messieurs, sans pour autant que ce soit une habitude. Et sans pour autant que cela lui enleve toute classe. Je suis convaincue que La Meuf garde tout son panache quand des « bites, salopes, enculés » lui sortent de la bouche.

    Le Juif, meme au pieu, jamais une petite cochonnerie question d’enrichir un peu les plaisirs?
    Ah bon… t’es charmant mais vraiment pas drole.

    P2L: comme tu pourras le constater mon intellect n’a toujours pas decroché d’en dessous de la ceinture, penses en ce que tu veux , je me suis fait greffer une paire de couille pour pouvoir mieux m’en battre.

    • La Pastanaga permalink
      17/06/2010 12:34

      salope invertebrée

      • 17/06/2010 12:35

        Ca s’appelle une sangsue.

      • nana permalink
        17/06/2010 12:36

        C’est dommage que je puisse juste te retourner le invertébrée, d’apres ta confession plus haut.

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 12:58

        je ne vois pas de quelle « confession » tu parles et puis ta vexitude je te conseille de te la mettre en bandouilière.
        je ne te connais pas il est donc évident que « salope invertebrée » n’était absolument pas personnel.
        [putain, j’ai horreur d’expliquer mes vannes, même les plus pourries]

        Tourettement vôtre.

      • lulu permalink
        17/06/2010 13:06

        Pasta j’te cause et tu réponds même pas. Moi aussi je suis vexée. salope

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 13:11

        avec ta vexitude tu peux te faire du botox il parait

      • lulu permalink
        17/06/2010 13:12

        Ok je note

    • 17/06/2010 12:59

      Vu que tu m’as hélé pour mieux en avoir rien à foutre de ce que je peux te dire:

      Welcome back, nana.

      (Mais je pense quand même que c’est hormonal….)

    • 17/06/2010 13:03

      @nana: et c’est moi qui suis pas drôle?? Tu crois pas que tu te fous un peu de la charité là?

    • 17/06/2010 13:50

      Mais arrêtez!! elle va repartir sinon…

      Non mais reste, Nana!
      tout ce petit monde, ça peut paraître méchant et agressif comme ça,
      mais c’est que du bombardage de love maladroitement formulé par des sociopathes aigris…
      mais gentils, les sociopathes..

      Donc reste, toi et ton Alien, on mangera des chips..

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:56

        « Viens, c’est une prière
        Viens, viens, pas pour moi Nana
        Viens, viens, reviens pour P2L
        Viens, viens, il meurt de toi
        Viens, viens, que tout recommence
        Viens, viens, sans toi l’existence
        Viens, viens, n’est qu’un long silence
        Viens, viens, qui n’en finit pas. »

        Bon ben voilà, pour toi Nana

      • ABC permalink
        17/06/2010 18:57

        Euh : « Viens » x2

        Oubli involontaire

  33. La Pastanaga permalink
    17/06/2010 12:33

    c’est bizarre, j’ai envie de croire que tes envolées lyriques cachent une bonne dose d’ironie.
    (peut-être parce que « Immaculée Conception » dans la bouche d’un juif , ça me fait le même effet que « bite » dans le bouche d’une fille pour toi)

    quoiqu’il en soit, tu as le mérite d’être honnête, d’assumer d’être vieux jeu (avec tous les dérapages machistes que cela peut supposer) et de le dire sans vergogne en t’exposant sur la place publique, en courant ainsi le risque d’être privé de fellation à vie.
    et ça, ma foi, c’est courageux.

    • Le Londonien permalink
      17/06/2010 13:12

      Niveau envolee lyrique, je trouve que la phrase « Car c’est bien là qu’elle se situe, L’Immaculée Conception! Dans la bouche de la femme et pas ailleurs » prise toute seule est remarquable. J’en enverrais limite une copie a Ben le Seizieme.

    • 17/06/2010 14:54

      @Pasta:Tout s’explique enfin! Je comprends pourquoi Finkielkraut et Zemmour ont toujours l’air de mauvaise humeur..

      @Le Londonien: Si tu en envoies une copie à Benny Sixteen, dis-lui que c’est de l’Autre Juif.

  34. lord de Winter se prend pour Super Nany ce matin permalink
    17/06/2010 12:34

    @Monsieur Le Pédé : Ah, mais cher Pédé, d’après les codes du savoir-vivre – j’ai vérifié -, c’est très vulgaire et très hypocrite de dire « mercredi » au lieu de « merde » : on doit soit prononcer un vrai juron, soit ne rien dire, mais l’entre-deux est inadéquat. Si, si, vérifiez par vous-même si vous ne me croyiez pas, vous tous.
    Donc, in fine, on est quand même d’accord…

  35. dob permalink
    17/06/2010 12:34

    Merde alors elle est grave fâchée nana.
    Au point de remettre son vieux tire-jus sur la tête

  36. Le Tome permalink
    17/06/2010 12:35

    Juste ciel !
    Quels sont ces mots avilissant l’innocence pure de mes oreilles chastes ?
    En tout cas, nous sommes certains à présents que nous sommes bel et bien entre personnes n’activant PAS le filtre parental de son fournisseur d’accès ou de son antivirus.

  37. princito permalink
    17/06/2010 12:38

    Puisque ce message s adresse en particulier a la meuf je pense que tu as parfaitement raison .

  38. Lavioletteviolette permalink
    17/06/2010 12:39

    J’ai connu des hommes qui aimaient bien qu’on leur dire des gros mots. Mais pas la bouche pleine, c’est malpoli

    • 17/06/2010 13:47

      Au delà d’etre mal poli, ça fait mal tout court hein.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 14:06

        Tu peux avoir la bouche pleine d’autre chose et parler sans que ça fasse mal…
        J’dis ça… j’dis rien ! (et la bouche vide)

  39. 17/06/2010 12:48

    9A m’étonne un peu qu’on confonde merde et sperme

    • 17/06/2010 14:36

      Plaît-il?

      • Nora permalink
        17/06/2010 14:39

        Ton nouvel avatar, on dirait David Hasselhoff dans K2000.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 14:39

        Changement de look pour l’été ?

      • 17/06/2010 14:40

        Le Pédé, tu fais peur. J’ai l’air de quoi moi, avec mon pouce levé et mon regard bovin?

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 14:42

        Inspiration MIB plutôt que K2000 je suppose.

      • 17/06/2010 14:47

        Je ne me plaisais plus du tout.

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 15:09

        ouaou. Le Pédé t’es super bandant.

        Le Juif je te prendrais bien en stop, mais je ne suis jamais aussi grossière qu’en conduisant.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:10

        Le Pédé tu ressembles à un superhéro… les lunettes changent tout, c’est un peu devenu le détail qui tue !

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 15:11

        Ton avatar dans « à propos » est bien en costume mais n’a pas de lunettes de soleil. Tu as peur de faire trop peur en gros plan ?

        Voire toutes ces bites, couilles et autres vulgarités dans la bouche d’avatar tout mignon, c’est très « South-Park » je trouve.

      • 17/06/2010 15:16

        Je n’ai pas mis de lunettes dans A Propos parce qu’il y a moins de soleil là-bas.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:16

        Sauf qu’on est plus beaux que Cartman… Enfin, j’espère… Pis j’ai pas encore dit d’insanités, mais ça me démange à force ! Le Juif va pousser toutes les femmes à jurer juste pour le contrarier, c’est quand même dommage.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 15:23

        Le Pédé > ah bah oui, chuis con aussi.

        Orianinou > J’ai pas di des avatars beaux, j’ai dit des avatars mignons. C’est pas pareil. Et tu es sûrement avec Véro la seule commentatrice de CLG qui n’ait pas encore cédé. Et encore, je crois bien avoir vu une bite dans ta bouche. Je précise qu’il s’agit d’une image, bien sûr.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:27

        Ah non ! Ou alors ça m’a échappé et je ne m’en rends plus compte, et là c’est grave… tu m’inquiètes, je file de ce pas relire mes commentaires !

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 15:33

        Je viens de vérifier aussi et je n’ai pas trouvé de bite mais j’ai trouvée une raie.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:42

        Ah ben voilà, rien avoir… la raie, c’est pas très grossier (sauf si on se la gratte et qu’on sent son doigt après, donc…)
        Je suis donc restée chaste et pure dans mes dires, je n’ai pas craqué à la provocation du Juif !

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 15:55

        C’est même très bon une raie avec une bonne sauce au beurre.

        Bien sûr, je parle cuisine et il n’y a aucun double sens dans mon propos.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 16:08

        +1 Pascanet, j’adore

  40. Lili permalink
    17/06/2010 12:55

    Oui parce que d’après le juif, la bite on peut l’avoir dans la bouche mais on peut pas en parler!! hannnnn!

    • racynt permalink
      17/06/2010 13:37

      lol

    • racynt permalink
      17/06/2010 13:58

      avec la bite dans la bouche ça donne « wawa »

      • 17/06/2010 13:59

        Non ça donne « aie ».

      • Medjolita permalink
        17/06/2010 14:11

        Mon mec est en Australie pour encore trois mois. Voir des bites dans des bouches se faire enculer partout, ça me fait trop de mal.

        Je vais lire l’article sur les cochonnes plutôt.

      • 17/06/2010 15:34

        Non ça donne EAT DA POO POO!!

      • 17/06/2010 15:37

        J’aurai ta peau, vermine communiste.

      • Orianinou permalink
        17/06/2010 15:43

        Y va falloir que tu m’expliques comment cette description peut être mise en application Medjolita… là, j’ai du mal à visualiser le truc !

  41. 17/06/2010 14:05

    PUTE BORGNE !

    (J’adore être grossière, c’est mon côté « je vous emmerde » .. Mais je sais aussi m’exprimer correctement.
    Je trouve ça libérateur. Toutes les femmes de ma famille ont toujours dit que c’était moche dans la bouche d’une femme, mais moi je trouve ça limite classe quand c’est dit d’une certaine façon .. Je trouve qu’utiliser des gros mots de temps à autre, dans des situations impromptues, c’est juste génial !
    Enfin bref, je fuck les règles de bienséance.)

  42. Bernadette permalink
    17/06/2010 14:06

    Suce ma bite

    • Nora permalink
      17/06/2010 14:07

      J’ai toujours su que Bernie était un travelo.

  43. 17/06/2010 14:28

    Super ! 😀

  44. 17/06/2010 14:39

    Je pleure d’émotion depuis ce matin à cause de ta dernière phrase.
    Je reprends mes esprits et je te réponds.
    Demain matin.

  45. La Lorraine permalink
    17/06/2010 15:07

    Plus j’y réfléchis, et plus je me dis que remplacer « Oh oui, mets-moi ta bite bien au fond » par « Pourriez-vous très cher ami, avoir la bienséance d’y mettre un peu plus d’entrain dans la minute ? », ça va pas arranger ma vie sexuelle…

    • Pinkmarple permalink
      17/06/2010 15:31

      Normalement elle doit empirer même..LOL.

      Le juif n’a pas précisé si la grossièreté dans la bouche d’une femme était laide en public ou en privé ou les deux!

      Parce que qu’en privé, messieurs, qu’est ce que vous aimez ça!!!

      • 17/06/2010 15:32

        Ah ben dès qu’il s’agit de dire des insanités, te voilà toi.

      • Pinkmarple permalink
        17/06/2010 18:22

        Ben évidemment!

      • 17/06/2010 20:35

        @Pinkmarple: en public. Et vêtue, cela va de soi.

      • Pinkmarple permalink
        18/06/2010 01:47

        AAAHHHHH le juif nous sommes d’accord!

    • Le Velu permalink
      17/06/2010 21:27

      Ça vaut pas « Tape au fond, chuis pas ta mère » .

  46. La Capricieuse permalink
    17/06/2010 15:49

    N’y a -t-il que moi pour considérer que ça: « C’est donc à toi, La Meuf, que ce message s’adresse: je ne te regarderai jamais comme les deux autres et je continuerai de me boucher les oreilles et à maugréer à chaque fois que tu lâcheras l’un de ces mots démoniaques. Qu’on se le tienne pour dit, je suis vieux jeu! Alors fais un petit effort et retrouve cette moue virginale des héroïnes proustiennes se cachant pudiquement derrière leur ombrelle et évite de répondre aux provocations salaces de L’Arabe. Mais surtout, cesse de me reprocher cette attitude de mère la pudeur car, que tu le veuilles ou non, tes pieds sont soudés à mon piédestal », c’est une PUTAIN de déclaration d’amour?

    • La Capricieuse permalink
      17/06/2010 15:52

      Ah oui, aussi: Joyeux jour de Toi Lulu!

      • lulu permalink
        17/06/2010 16:07

        Merci Capri !

      • La Capricieuse permalink
        17/06/2010 16:47

        C’est sympa les anniv’, on passe en mode « remerciements séquentiels » automatique…

      • lulu permalink
        17/06/2010 16:56

        Merci Capri

      • 17/06/2010 16:57

        SUBLIME!

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 17:05

        ça fait plaisir de voir que tu es très vieille mais toujours très drôle

      • lulu permalink
        17/06/2010 17:13

        Merci le Pédé et Pasta

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 17:15

        Capri, c’est fini ?

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 17:19

        genre personne l’a faite avant toi celle là mon bon pasqui

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 17:22

        J’ai jamais prétendu faire preuve d’originalité.

        J’ai beaucoup hésité avant de la lancer et finalement je n’ai pas résisté. cela ne t’arrive jamais de lancer des vannes pourries rebatues ?

      • lulu permalink
        17/06/2010 17:22

        Moi-même je l’avais faite, mais merci quand même Pascou

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 17:26

        absolument jamais.

      • Guillaume Pascanet permalink
        17/06/2010 17:31

        Je ne sais pas pourquoi mais j’ai du mal à te croire.

        Pour changer de sujet, il n’y a pas eu trop de suicides hier en fin d’après-midi ? Heureusement que l’Espagbne connait une embellie économique, politique et sociale pour mieux encaisser ce coup du sort.

      • docds permalink
        17/06/2010 17:31

        Tu vas arrêter d’embêter ton petit camarade! Méchante pestouille

      • docds permalink
        17/06/2010 17:32

        L’Espagne a perdu quelque chose?

      • La Pastanaga permalink
        17/06/2010 17:35

        Lulu pour ton anniversaire je t’offre ma mauvaise foi sur un plateau d’argent.

        (mon bon Pascanet, à barcelone ils s’en cognent pas mal de l’équipe nationale… je les supecte même d’être contents)

    • La Fée permalink
      17/06/2010 15:56

      non …

    • Orianinou permalink
      17/06/2010 16:07

      La dernière phrase vaut de l’or je suis bien d’accord, ça donne envie d’être amie avec le Juif !

    • La Capricieuse permalink
      17/06/2010 16:48

      Ah. Je savais. Merci pour le soutien.

  47. Marian permalink
    17/06/2010 16:08

    Je suis perplexe.

  48. 17/06/2010 17:11

    Raoul et Guillaume, je vous aime bien.

  49. Ivich Daniel permalink
    17/06/2010 17:32

    I have a dream…
    Dans un grand élan féministe, cette conversation outrancière me donne envie de créer une asso qui s’appellerait « HOLYFUCK!LETWOMENSWEAR » qui en une trentaine d’année parviendrait à garantir la liberté à tout être humain de se lâcher un brin et à jurer comme un charretier quelque soit son genre et son sexe. Wheee

  50. docds permalink
    17/06/2010 17:44

    Moi, ma fille, elle dit caca

    • 17/06/2010 18:03

      Il me semble que tu as très mal élevé tes enfants.

      • lulu permalink
        17/06/2010 18:05

        Ouais trop. Mais merci hein !

      • docds permalink
        17/06/2010 19:03

        Tu pourrais enlever tes lunettes, sale morveux, pour parler à un néné

  51. Xennette permalink
    17/06/2010 17:58

    Cher Le Juif !
    Ceci est mon 1er commentaire sur un blog.

    Je crois venir du même milieu que toi et lorsque je voulais que mes frères m’aident, ma grand-mère m’envoyait un regard noir et les rassuraient illico eux qui commençaient à prendre l’air totalement abattu.
    Elle m’avait appris toute petite par exemple que quand on fait un poulet, on donne les cuisses pour les hommes afin qu’ils restent forts, le blanc pour la minina (plat traditionnel) et les ailes (là où y a rien à manger bien sur) aux filles pour qu’elles volent jusqu’à leur mari. Petite ça m’enchantait, mais eu fur et à mesure je prenais ça plus pour de l’archaïsme.
    Tout ça pour dire, lorsqu’une femme prononce ces mots, les cheuveux se dressent sur ma tete, mais quand c’est un homme , je vous dit pas ce que ça me fout en rogne.
    Tout ça pour dire que le féminisme (qui est pour moi une manière de penser et de vivre) nous a enfin donné le droit d’être considérée comme des êtres humains tout comme l’homme, mais malheuresement certaines femmes ont décidé de prendre ce qu’il y a de plus mauvais chez les hommes pour montrer qu’elles en ont.
    En gros, si tout le monde pouvait ouvrir son vocabulaire, ça nous ferait tous du bien.

    • 17/06/2010 20:28

      Je ne connaissais pas l’histoire du poulet mais elle est très significative de l’état d’esprit qui règne dans certaines familles. Merci en tout cas pour ce commentaire, en espérant qu’il n’est que le premier d’une longue série euyè

      • Nana l'aubergine permalink
        23/06/2010 10:55

        Tout à fait d’accord avec Xennette ! Chatte poil bite cul couille

  52. môrice permalink
    17/06/2010 18:00

    @ LA Meuf , ne change pas, on t’adore comme ça……. Enfin, une fille qui en a…

    @ Le Juif,
    Tu as besoin de sortir plus….. de te dévergondé beaucoup plus ………… d’ouvrir les yeux au monde qui t’entoure………. beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup PLUS…..
    je te présenterais des copines qui ..non je peux pas le dire cela te ferais mal…..
    @Lulu, BonAnniversaire, Bises a toi, Santée et Bohneur dans ton coeur…..

  53. Senem (Je suis une nana hein) permalink
    17/06/2010 18:15

    Bite!!

  54. 17/06/2010 18:49

    Pourquoi le Pédé s’est-il travesti en Gilbert Montagné ?

  55. Clé permalink
    17/06/2010 19:54

    Tu as beau essayer de te cacher, j’y vois clair là-dessous

    • Clé permalink
      17/06/2010 19:57

      Oups
      Plus personne ne commente ou mon post finira en HS très humiliant au milieu de nul part. Merci d’avance.

      • 17/06/2010 20:30

        Mais non, il est très bien ton post.

      • Clé permalink
        17/06/2010 21:02

        Oui sur le moment je sais pas j’ai cru que ce serait plus grave que ça. Ca doit être l’émotion. Mais merci du soutien.

  56. 17/06/2010 20:00

    Ah ben moi le bite ou le couille je le trouve pas vulgaire en soi, ça dépend tellement de qui le prononce, dans quel contexte, avec quel accent, etc…

    (le Juif je te trouve un poil rétrograde, sur ce coup-là. Tu n’aimes pas les femmes qui fument dans la rue, aussi ?)

  57. Isabelle permalink
    17/06/2010 20:22

    Je n’aime pas trop le coup du piédestal. C’est trop souvent un prétexte pour interdire aux femmes des tas de petits plaisirs considérés comme masculins.
    Ton post me rappelle que pas plus tard que le mois dernier, alors que j’arrivais en sifflotant gaiement, un collègue m’a sorti « C’est pas beau, une femme qui siffle ». Comme ça m’a agacée et que j’ai réagi en lui conseillant quelques activités récréatives pratiquables en solitaire, il a tenté de faire passer cette réflexion pour de l’humour. N’empêche, je suis sûre qu’il était très sérieux lorsqu’il a dit ça, et moi ça m’a gâché ma bonne humeur de ce matin là.

    • 17/06/2010 20:36

      eh bien où est le problème, c’est parce que ce mec voyait la femme comme quelque chose de pur et beau qu’elle ne doit pas faire quelque chose que lui juge moche (siffler en l’occurence), on retrouve le piédestal.

      après c’était qu’un sifflement hein, il voulait peut-être juste te draguer, relax.

      • Isabelle permalink
        17/06/2010 21:01

        Alors sous prétexte que je trouve que les hommes sont purs et beaux je vais me permettre de leur faire des réflexions visant à leur interdire de faire ce que moi je trouve moche ?
        Sinon, comme technique de drague, on a vu plus efficace …

      • ABC permalink
        17/06/2010 21:06

        C’est un jugement de valeur ringard et beauf qu’i a fait ce collègue

        T’aurais pu lui dire Occuppe-toi de tes roustons, bouffi !

        PffPfftffffffffsssfsfs

        Bordel j’arrive pas à siffler, avec les touches

      • 17/06/2010 21:07

        j’ai pas dit que c’était bon, mais il semblerait qu’il ait essayé avec force maladresse de te désarçonner

      • Ivich Daniel permalink
        17/06/2010 21:34

        C’était ironique en fait?
        Parce que sinon, être considérée comme une belle image qui doit être propre à faire fantasmer en permanence, « La Fâme », pure, montée sur un piedestal, je sais pas si t’as essayé mais je pense que ça peut être assez usant, et contraignant, comme cadre dans lequel évoluer, en tant qu’humain qui rôte, pète, a une foultitude d’idées pas spécifiquement féminines en tête et a envie de pourvoir jurer bien comme il faut de temps à autre parce que pas mal de situations s’y prêtent finalement, hein, bon. Ca favorise pas trop l’expression de soi et la reconnaissance de sa propre identité, si je puis me permettre.

        (c’est mon fils ma bataille)

        Picétout.

  58. 17/06/2010 20:43

    j’ai trouvé ça brillant, le Juif, plus précisément le fait de n’accorder les joies du sexe aux femmes que sous réserve de sentiments nobles. D’ailleurs une anecdote qui ne sert à rien mais pendant longtemps (et toujours maintenant à ma grande surprise ), on trouvait un lien sérieux entre l’orgasme et le fait de tomber enceinte, ainsi une femme violée tombant enceinte avait forcément quelque chose à se reprocher.
    cependant plusieurs choses me taraudent :

    1) t’es-tu fait battre comme plâtre par tes cobloggers pour pondre un article si peu de temps après le dernier ?

    2) quelqu’un va-t-il enfin dire au pédé qu’il ressemble à une mama corse et qui cherche vainement sa canne blanche.

    3) j’ai un nez !

  59. 17/06/2010 21:03

    Ben, j’avoue, moi aussi, que si, la vulgarité (et quand je dis « vulgarité » je ne pense pas à un « Merde! » ou même « Putain! »)me dérange, chez les femmes comme chez les hommes. Moi, je ne dis pas « Bite » ou « Nichons ». Il y a des mots plus « élégants » et tout aussi explicites à utiliser quand on prend son pied, et en dehors de ces moments-là, je ne vois pas pourquoi je serais amenée à utiliser ce type de vocabulaire. Pas de méprise, je ne suis pas du tout(mais alors, pas du tout) une Mère la pudeur! Mais la vulgarité me déplaît, et chez les 2 sexes.
    Je me demande quand même si ça ne me dérange pas davantage chez une femme. Ca me coûte vraiment d’écrire ça parce que c’est une vue sexiste, c’est vrai, et qu’il n’y a aucune raison pour que l’homme soit autorisé à être vulgaire et pas la femme. Il faut donc bien admettre que malgré nombre de prises de position féministes, je suis, comme Le Juif et bien d’autres, rattrapée par mon éducation/la société…
    Mais je peux sans problème écrire « Bite », « Couilles », « Chatte », si vous voulez!

    • Isabelle permalink
      17/06/2010 21:51

      Curieux, j’ai la tendance inverse : je peux dire des tas de mots grossiers que j’ai du mal à écrire (même anonyme, derrière mon écran). Peut-être à cause du fait que « les paroles s’envolent, les écrits restent » ?

  60. La voyeuse permalink
    17/06/2010 21:39

    @ze branleur : mais comment diantre es tu tombé sur ce lien??

    Sinon, dans l’ensemble, j’essaie de causer riche, mais je ne peux absolument pas m’empêcher d’être grossière selon les circonstances.

    Rien ne vaut une bonne grosse insulte bien dégoulinante, c’est pourquoi j’adore venir ici, où les meufs ne se gênent pas (si si) et de là j’ai découvert d’autres blogs délicieux, que je ne citerai pas, comme celui d’une vieille chatte, par exemple, où elle est capable d’exprimer des sentiments complexes à travers des expressions hyper couillue…tout un art!

    Vulgarité et grossièreté, pas pareil…

    Quant à toutes celles qui se défendent de ne jamais dire de gros mots (berk berk, c’est sale)
    je me marre.
    Allez, cherchez bien…même pas seules? quand personne n’entend??

    Et bon anniv’ à Lulu parce que ça fait un moment qu’on était prévenus.

    • ABC permalink
      17/06/2010 21:53

      Caca ?

    • lulu permalink
      17/06/2010 23:01

      Merci la Voyeuse !

      • Le Londonien permalink
        18/06/2010 00:56

        Bon… Je sais que vous etes pas sur le meme fuseau horaire, tout ca (c’est vot’ faute aussi, Greenwich, c’est mieux) mais Bon Anniversaire Lulu !

      • lulu permalink
        18/06/2010 18:25

        Merci !

  61. Le linge permalink
    17/06/2010 22:16

    J’arrive après la bataille ….

    Je suis partagée entre une réaction outragée et une attente en silence de la réponse de la Meuf demain !!!!

    Je sens que ca être sanglant … Le Pédé tu as mis des lunettes de soleil pour te protéger des projections de sang ?

    Signé : Le Linge Merde alors !

  62. Mab permalink
    17/06/2010 23:10

    Cher Juif,

    Les héroïnes proustiennes :

    – se tiennent mal (sautent par dessus les chaises des vieux, dansent de manière lascive au Casino)
    – font des gestes obscènes (Gilberte, toute gamine en plus)
    – sont, de toute façon, des mecs déguisés parce que Proust voulait bien parler des pédés, mais pas non plus s’avouer directement comme tel.

    Les stéréotypes sont des mensonges, les idéaux sont frelatés, et les femmes disent « bite ». C’est comme ça.

  63. Le Porc permalink
    17/06/2010 23:46

    J’adore votre blog. Il est tellement cool…

  64. 18/06/2010 02:03

    C’est marrant ça ne m’étonne pas du tout de ta part Le Juif. J’espère qu’un jour tu arriveras à vaincre ce piédestal.

    Moi, j’avoue être très grossière et ne pas en être désolée du tout.
    Et puis j’aime bien le mot bite.

    • La Capricieuse permalink
      18/06/2010 06:30

      Moi, c’est le mot niquer que j’aime. Les gouts et les couleurs, hein…

  65. msbe permalink
    18/06/2010 02:58

    Bravo pour ce post savoureux! Justement, je déniche pas plus tard que ce matin un article du magazine américain The Atlantic où il est question de la nouvelle et grande place qu’occupent les femmes dans la société. Elles sont très scolarisées et conséquemment souvent aussi bien sinon mieux nanties financièrement que les hommes, peuvent maintenant avoir des enfants seules et (sacrilège) blasphèment comme des charretiers et utilise le mot « bite » à outrance. Enfin. Le sujet n’est pas exactement le même que celui de votre billet mais s’y rapporte néanmoins. Intéressant.

    http://www.theatlantic.com/magazine/archive/2010/07/the-end-of-men/8135/

    Montréal vous salue.

    Au plaisir!

    MSBe

    msbe.wordpress.com

  66. 18/06/2010 08:45

    Tiens en parlant « féminisme », ça ne vous énerve pas, vous ce petit début de phrase que la plupart des filles se sentent obligées de dire quand elles veulent souligner une injustice flagrante envers les femmes :

     » je ne suis pas féministe mais… »

    Comme si on diait  » Je suis ne suis pas antiraciste mais… »
    Ou « Je ne suis pas pour la démocratie mais… »

    D’après vous, comment se fait il que les féministes aient encore dans la plus grande part des esprit à se justifier de l’être ? J’ai souvent entendu des gens dire que c’était parce certaines féministes avaient « exagéré » en se montrant agressives envers les mecs, mais c’est également le cas de certains militants anti racistes et personne n’a fait pour autant l’amalgame…

    Est ce à dire que le préjugé sexiste serait plus profond et durable que les autres ?

    • La Capricieuse permalink
      18/06/2010 09:00

      Je ne suis pas féministe, mais terminer ton com par « profond et durable » prête à confusion.

    • La Pastanaga permalink
      18/06/2010 09:01

      très bien vu La Rêveuse!

    • Guillaume Pascanet permalink
      18/06/2010 09:16

      On vit une époque où les étiquettes féministes, antiracistes, sociales, et autres sont infamantes.

      Ce qui signifie que les étiquettes opposées ne le sont pas.

      C’est triste.

      • La Pastanaga permalink
        18/06/2010 09:22

        en même temps j’ai jamais entendu personne s’excuser en disant
         » je ne suis pas antiraciste mais… »

      • Guillaume Pascanet permalink
        18/06/2010 09:23

        Non, mais le discours prétendant que la montée du racisme est due à l’antiracisme, je l’ai entendu très souvent.

      • La Pastanaga permalink
        18/06/2010 09:38

        en même temps c’est un peu ringard d’être féministe ou antiraciste…

      • Guillaume Pascanet permalink
        18/06/2010 09:42

        La mode, c’est d’être politiquement incorrect comme Zemmour.

        Mais la mode, ça passe…

        Seul demeure le style (dixit Coco Chanel)

      • La Pastanaga permalink
        18/06/2010 09:47

        et le style , c’est l’homme (dixit Paul Valéry)

        je suis moi même très ringarde et ne connait pas Zemmour

      • Guillaume Pascanet permalink
        18/06/2010 09:48

        Tu parle de ringardise à quelqu’un qui porte des boxers éminence ?

        C’est pas impossible que Zemmour porte les mêmes remarque.

      • La Pastanaga permalink
        18/06/2010 09:51

        tu as un style ringard très tendance mon bon Pascanet

      • Guillaume Pascanet permalink
        18/06/2010 09:55

        C’est un des plus beau compliment que l’on m’ait fait sur CLG.

        En tout cas, je le prends comme tel.

    • 18/06/2010 15:41

      « Est ce à dire que le préjugé sexiste serait plus profond et durable que les autres ? » Ben oui, m’enfin! 😉

  67. 18/06/2010 10:14

    « Parce que pour moi une femme, cela doit être l’exemplarité de l’élégance. » oO

    Je me considère comme relativement élégante et ça ne m’empêche pas d’être grossière et de jurer parfois comme un charretier. (enfin une charretière du coup)

  68. 18/06/2010 10:53

    je suis bien d’accord avec toi, le juif. Les gros mots dans la bouche d’une fille, qu’est ce que c’est moche, c’est tout pareil qu’une fille qui rote ou qui crache… L’horreur incarnée

  69. emma permalink
    18/06/2010 12:45

    J’adore ! Franchement je suis loin d’être vieux jeux, mais je sais pas, ca m’écorche la bouche de parler comme ça ! Laissons ce langage à la vulgaire gente masculine (et encore, quand elle est entre elle uniquement please !) !
    Vivant seule avec 3 garçons aussi, j’ai bien tenté de m’imposer, mais ca marche moyen 🙂

  70. Le Panda Lunatik permalink
    18/06/2010 12:59

    Je reste sans voix.

    Maintenant, les mecs ne considèrent plus la femme comme une sous-merde, mais comme une vierge pure et chaste, de la bouche du moins.

    Misère…

  71. 18/06/2010 13:17

    Je ne sais plus si c’était dans le Château de ma mère, ou la Gloire de mon père. Le narrateur encore en culottes courtes est très amoureux d’une petite fille. Fraîche. Pure. Idéale et désincarnée comme peuvent l’être les petites amoureuses jusqu’au jour maudit, où, victime d’une courante, elle doit interrompre un doux moment de bonheur partagé et s’échapper aux toilettes. L’amour est tué.

    Qu’est qui est gênant dans cette affaire? Que la petite fille qui fait caca (pire : elle a la chiasse) perde toute sa poésie aux yeux du garçon? Pour moi il n’est pas question de « droit » à dire ou à faire des choses sales, et il n’y a pas de vulgarité dans l’absolu. Nos désirs et nos émotions fluctuent selon notre imaginaire (un peu collectif, culture patriarcale oblige). On peut trouver que Catherine Millet n’est pas vulgaire. Et que Zemmour l’est. Tout dépend du contexte, de la façon de dire ou de faire.

    Une belle fille qui crache par terre peut (ou non) vous faire débander d’un coup. Un bel éphèbe qui vous sort une idiotie peut (ou non) vous refroidir illico. Une Bisontine qui, alors que vous vous retrouvez avec elle dans une intimité tout à fait inattendue, vous glisserait un truc bien cochon à l’oreille, un truc qu’elle jugerait vulgaire d’ordinaire… Ça vous ferait quoi?

    • 18/06/2010 13:22

      C’est dans le livre Le temps des secrets mais dans le film Le château de ma mère d’Yves Robert.

      Docteur ès Marcel Pagnol.

  72. 13/12/2010 02:24

    Guillaume PasCanet a écrit : « La mode, c’est d’être politiquement incorrect comme Zemmour. »

    This!

  73. blabla permalink
    12/11/2011 11:25

    heu bourgeois rétrograde et phallocrate ? digne représentant de la gauche caviar d’aubergine ?

    moi j’aime les femmes qui disent merde, qui disent pardon quand elles pètent, mais pas au lit (enfin …bon … si elle le fait avec classe et élégance en pointant les fesses en l’air dans un pose lascive …ça le fait quand mème, grave )

    roter ça le fait grave trop aussi, genre « ha ce repas que tu m’as servi mon chéri m’a comblée, si nous allions détendre nos panses de concert ? », mais en court en simple en populaire « burp…pardon …hoooaaar tu viens ? »

    chuis bien content de pas etre attiré par les mèmes bonnes femmes que toi le juif, sinon ça voudrait dire que je vais compatir au sort de tous ceux que je vois à la télé, et pas à celui de mon prochain.

  74. 16/01/2014 10:34

    Moi quand je dis « caca » ou « bite » mon mec se marre. Et il supporte très bien que je fasse des grimaces. Si même au sein du couple il fallait tenir sa langue et être « politiquement correct », quel ennui !

Trackbacks

  1. Tweets that mention Non, les filles ne disent pas caca. « C'est La Gêne -- Topsy.com
  2. Top Posts — WordPress.com
  3. Caca. « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :