Skip to content

Essayez Noah Baumbach, vous ne le regretterez pas.

04/05/2010

 

Spectateurs français, on vous ment, on vous spolie!

Voilà cinq ans qu’un infâme complot fomenté par les distributeurs de cinéma de France et de Navarre tente de vous cacher l’un des plus brillants jeunes auteurs du cinéma américain contemporain! C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de ne plus me taire, au péril de ma vie, et de vous révéler enfin l’existence -et le génie- de Noah Baumbach!

Après trois longs-métrages peu remarqués, Noah Baumbach s’est fait un petit nom en 2004, en co-écrivant La Vie Aquatique avec Wes Anderson. L’année suivante, il écrit et réalise The Squid and The Whale, chronique autobiographique située dans le New York des années 80, filmée en super 16 en seulement 23 jours avec un micro budget. La plume affûtée comme un scalpel, Baumbach y radiographie sans détour le divorce de ses parents -vitriolant au passage l’intellectualisme new-yorkais avec une férocité qui ferait rougir le Woody Allen de Manhattan– tandis que son oeil dénude les émois adolescents et les amertumes de l’age adulte avec une intimité frôlant sans cesse l’inconfort. Resultat: un mini chef d’oeuvre qui annonce la naissance d’un auteur. La critique américaine se prosterne et Baumbach recolte des prix un peu partout, dont une nomination plus que méritée à l’Oscar du meilleur scénario.

Alors pourquoi, me demanderez-vous, n’ai-je pas vu ce film?

Parce que son distributeur français a eu la bonne idée de le sortir sous un titre très poétique:
Les Berkman se séparent.
Maintenant, une question: qui irait voir un film dont le titre sonne comme une pièce de Robert Lamoureux avec Jacques Balutin et Marthe Mercadier? QUI? Certainement pas le cinéphile accro aux productions Focus Features à qui ce genre de cinéma est destiné. Imaginez un peu s’ils avaient rebaptisé Eternal Sunshine of the spotless mind Joel Et Clementine se rabibochent. Pas sûr qu’on en aurait autant causé dans les hauts lieux de l’intelligentsia parisienne. Vous pouvez me croire, avec ce titre débile et ringard, ils ont ruiné The Squid and the Whale à tout jamais pour le public français.

En 2007, Baumbach récidive avec Margot at the Wedding, nouvelle chronique familiale centrée sur une figure d’intellectuel monstrueusement égocentrique, interprétée ici avec une franchise quasi incommodante par une Nicole Kidman plus intrépide que jamais. Baumbach y révèle à nouveau son goût pour les familles disjonctées, sa cruauté et sa tendresse -souvent impossibles à démêler-, et son incomparable capacité à rendre captivants des personnages parfaitement imbuvables. Souvent dur, obstiné dans son refus de toute concession à l’amabilité, Margot atteint dans ses meilleurs moments des profondeurs quasi-tchékhoviennes.

Mais alors pourquoi, me demanderez-vous, n’ai-je pas vu ce film?

Parce qu’après avoir continuellement repoussé sa sortie pendant plusieurs mois, les distributeurs du film, à l’annonce de la grossesse de Nicole Kidman -synonyme d’annulation des voyages de promotion- ont tout simplement renoncé à sortir le film. Ce qui signifie que cette oeuvre d’un auteur majeur, contenant une performance sensationelle de la plus grande actrice du monde, n’a jamais connu de sortie dans notre beau pays. Thérapie de couple, par contre, si.

C’est pourquoi j’ai l’immense plaisir de vous annoncer que le nouveau Noah Baumbach, Greenberg, est sorti mercredi dernier. Et qu’il est plus qu’excellent. Encore une affaire de famille: Baumbach en a écrit l’histoire avec sa femme, le géniale Jennifer Jason Leigh, qui hérite également d’un petit rôle dans le film. Greenberg, c’est un quadra névrosé, qui ne se remet pas d’être passé à côté de sa vie. Greenberg, c’est Ben Stiller, d’une tristesse magnifique, dans ce qui est assurément le plus beau rôle de sa carrière. Greenberg, c’est une multitude de petits morceaux de quotidien, assemblés avec une apparente désinvolture mais révélant peu à peu une intelligence et une empathie dénuée de sentimentalisme qui finissent par vous dessiner un large sourire, malgré l’amertume coutumière du personnage central. Greenberg, c’est le visage de l’étonnante Greta Gerwig filmé en très gros plan, parce que Baumbach et son chef op Harris Savides savent que la beauté la plus poignante se niche dans les imperfections. Greenberg, c’est un BO de James Murphy, leader de LCD Soundsystem, qui s’est fendu d’une série de chansons planantes et mélancoliques toutes plus sublimes les unes que les autres. Greenberg, c’est, comment dire, bien.

Mais alors pourquoi, me demanderez-vous, n’avez-vous pas encore vu ce film?

Parce qu’au lieu de ça:

Voici ce que les distributeurs français ont choisi pour vous:

Si ça n’est pas du sabotage, je ne m’y connais pas.

Alors, ne perdez plus une minute, déjouez l’infame complot qui se trame contre vous, ruez-vous en salle voir Greenberg pendant qu’il est encore temps, commandez de suite Margot at the Wedding sur Amazon, et louez sans plus tarder The Squid and the Whale.

Vous ne le regretterez pas.

Advertisements
603 commentaires leave one →
  1. 04/05/2010 08:20

    A leur décharge, Le Calamar et la Baleine, c’est pas super vendeur non plus.
    J’aime beaucoup le « Ben Stiller EST Greenberg », comme si « Greenberg » était un personnage mondialement connu dont on attendait depuis des lustres que sa vie soit enfin portée à l’écran.
    J’ai très envie cependant de suivre ta prescription, parce que les médicaments de le Pédé m’ont toujours réussi jusqu’ici. Mais quand, putain, quand ???

    • 04/05/2010 08:48

      Certes, mais traduire le titre à la québequoise n’était pas la seule solution envisageable.

      • 04/05/2010 08:56

        Remarque, le calamar et la baleine aurait pu faire un succès populaire en laissant planer le doute sur le rôle de YAB dans le projet.

    • 04/05/2010 09:51

      Diego, tu te moques du fait du « Ben Stiller est Greenberg » de l’affiche française, mais ils ont été fidèles au « Ben Stiller is Greenberg » de l’affiche originelle en l’occurence.

      • 04/05/2010 10:03

        Que je n’aime pas davantage !

      • P2L permalink
        04/05/2010 12:00

        Moi j’aime biennnn…..

      • Nora permalink
        04/05/2010 12:21

        Quelques années aux Stazunis et on revient avec des gouts de chiottasse.

  2. Zouzi permalink
    04/05/2010 08:54

    Heureusement que tu es là cher pédé, pour déjouer les plans infâmes que l’on nous tend.
    J’avais vu l’affiche et elle ne m’avait pas donné envie.
    Mais grâce à toi, ils ne m’auront pas comme ça!
    Mouaahhahahahah

    • tomima permalink
      04/05/2010 18:41

      Tout pareil, à voir l’affiche, je me suis dit: encore une bouse!

      • Surella permalink
        04/05/2010 22:15

        @tomima: tu te rappelles Les Berkman se séparent? Printemps du cinéma/Ciné de quartier place Garibaldi, c’était y a des siècles… enfin presque 10 ans 🙂

    • davidgeridoo permalink
      05/05/2010 14:54

      Moi, je préfère la 2e affiche.
      La 1re, c’est écrit trop petit. Et la 2e, y’a des palmiers et un berger allemand.
      Ça fait un peu « Rex en thérapie de couple ».
      (Rex, comme le berger allemand allemand, pas le Mister T jurassique)

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:00

        Voila, moi tout pareil comme le lion©

  3. 04/05/2010 09:00

    Je n’entends que du bien sur ce film. J’avoue que je n’avais pas vu non plus « les berkman se séparent » mais il avait eu aussi une bonne presse à l’époque.

    De toute façon, tu n’attends pas de ce genre de films qu’ils crèvent les plafonds du box-office.

    « De battre mon coeur s’est arrêté » avait eu un joli succès pour un film de ce type mais je me rappelle avoir vu Cauet au zapping s’énerver qu’un film que personne ou presque n’avait vu avait tout raflé au césars.

    J’avais entendu des réflexions du même type sur « L’esquive ».

    Dès que je suis sorti de ma période cartons/notaire/peinture, je me ferai une cure de films plus consistants.

    • 04/05/2010 09:33

      Citer Cauet jouant à Danyboon, je crois qu’on tient le Godwin de la critique ciné !

      • 04/05/2010 09:35

        Que veux-tu, cette crétinerie m’avait beaucoup marqué et énervé.

      • 04/05/2010 10:14

        En même temps, c’est Cauet… C’est pas comme s’il était capable de nous décevoir…

        * La Rêveuse qui désespère de voir un jour ce lamentable pov’ type rejoindre les limbes de l’oubli éternel auxquelles il a droit…*

      • la provinciale permalink
        04/05/2010 11:04

        connais-tu le film favori de Cauet?
        c’est « Memento » de Nolan! comme quoi!
        la réaction de Cauet est typique: »le pitch ne m’intéresse pas donc c’est nul »!
        mais soit heureux ! grâce aux producteurs, on a évité « blind side » avec Bullock pour lequelle elle a gagné son oscar

      • 04/05/2010 11:06

        C’est drôle que tu parles de The Blind Side, je l’ai vu Dimanche soir, après des mois de recherche effrénée.

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:08

        Et alors c’est comment ? Oscar mérité ?

      • 04/05/2010 11:11

        Encore pire que j’imaginais. Et l’Oscar, à peu près aussi mérité qu’un prix nobel de la paix à Pol Pot.

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:13

        Cette comparaison est merveilleuse

      • 04/05/2010 11:42

        Ahahah en effet, c’est la comparaison la plus sublime que j’aie pu lire depuis celle Studio à un magazine de critiques.

      • 04/05/2010 12:14

        J’ai jamais dit qu’il ne pouvait pas aimer un truc qui était bon. Juste que c’est un gros con qui mériterait d’être lapidé à coup de chaussettes sales.

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 15:03

        Gabourey Sidibe avait pourtant cumulé tous les atouts à Oscar : grosse, noire, pauvre, analphabète, fille-mère, malade, battue et violée. Mais elle avait oublié « aveugle ». C’est con.

  4. 04/05/2010 09:14

    Cher Pédé, tu m’as convaincu: j’irai REvoir ce « Greenberg » que j’ai adoré.

    • 05/05/2010 00:50

      On ira ensemble alors puisque je constate que vous ne m’avez pas attendue, bande de connards.

  5. 04/05/2010 09:21

    Tiens, Jennifer Jason Leigh est un transexuel ?

  6. 04/05/2010 09:47

    Chef oui chef !

    Plus sérieusement, je vais te croire sur parole, et y a pas idée de pondre des affiches aussi pourries alors que les affiches originales sont aussi… originales, justement !

  7. La Pastanaga permalink
    04/05/2010 09:50

    Tu vois, c’est pour ça que je t’aime, Le Pédé.
    D’abord pour ta générosité.

    et pis aussi parce que tu ne te complais pas dans la pignolage symbolico-semiantique du contenu super profond d’un film.
    tu t’attardes aussi sur ces « détails » , qui à mon sens, sont primordiaux, comme le sont par exemple les conditions de production et distribution.

    par contre, pas merci pour « Joel Et Clementine se rabibochent » car ça fait 20 minutes que je me mouche du café…

    • 04/05/2010 10:09

      Je me demande bien à qui tu fais allusion en parlant de pignolage symbolico-semiantique.

      J’ai adoré « Joel et Clementine se rabibochent » mais je me demande jusqu’à quel point beaucoup de gens n’ont pas été détournés par un titre imprononçable par le plus grand nombre.

      • 04/05/2010 10:24

        Pasta fait toujours les meilleurs compliments.

        @Guillaume: Possible, mais il faut aussi savoir cibler. Pour ce genre de productions indé, vaut-il mieux se couper du public qui rechigne à voir des films dont les titres ne sont pas dans leur langue maternelle, où du public qui rechigne à voir des pièces avec Jacques Balutin?

        Après tout, s’il est possible de vendre au public français des films appelés Yi Yi ou Volver, c’est que celui-ci est plus curieux qu’on l’imagine.

      • La Pastanaga permalink
        04/05/2010 10:39

        d’ailleurs j’ai beau avoir vu ce film 2 ou 3 fois, je suis toujours aussi incapable d’en prononcer le titre en entier. mais en général, même si je le dis en yahourt on me comprend.

      • Philippe De Thrace permalink
        04/05/2010 11:04

        C’est YiYi, que tu as du mal à prononcer, Pasta?

      • 04/05/2010 12:07

        Le Pédé > je suis bien d’accord que l’on sous-estime la capacité de curiosité du public.

        Ma soeur prof’ d’anglais en collège a skotché des gamins de 5ème avec « 12 hommes en colère ». Un film en anglais en VO quasi en huis-clos, on ne penserait de prime abord que cela passionnerait des gosses de ZEP.

        Bon, le bon ressenti fait qu’un classe de 3ème lui a demandé de profiter du film mais apparemment, cela s’est passé beaucoup moins bien. Les gamins sont peut-être plus formaté à 15 ans qu’à 12.

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:11

        Ben moi j’ai une copine prof qui avait un élève qui s’appelait Clinis, parce que sa mère aimait Clinis Wood.

      • 04/05/2010 12:16

        Lulu> c’est une manière de me faire comprendre que mon anecdote n’a aucun intérèt ?

        Le Pédé > pour eternal sunshine of spotless mind (j’espère l’avoir orthographié correctement), c’est pas tant que c’est en anglais, c’est que c’est imprononçable même pour ceux qui maîtrisent correctment l’anglais. Je me rappelle avoir buté dessus rien qu’en achetant ma place  » Deux places pour spôtelesse miannede » (oui, j’ai un accent pourri en plus ».

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:18

        Oh la la ! Mais pas du tout ! T’es vraiment parano mon pauvre Pascanet. C’est juste que cette histoire de prof m’a fait penser à cette copine prof qui avait un élève qui s’appelait Clinis, parce que sa mère aimait Clinis Wood.

      • 04/05/2010 13:47

        Ah d’accord ! Je craignais une attaque du communatarisme des prof ringards à petite bite protégé dans ce pays par la bien-pensance liberticide.

      • 04/05/2010 19:13

        moi je leur ai passé twilight, et on a tous aimé.

      • 04/05/2010 19:14

        il fallait bien sûr lire : « ILS ont tous aimé »

      • 04/05/2010 20:08

        Trop tard, on a bien compris que tu es un fan de film d’amuuuur avec vampires et loup-garous.

        Tu vas en cours avec un sac « hello Kitty » ?

  8. La Poutre permalink
    04/05/2010 09:54

    Effectivement j’avais bien repéré ce film, ayant adoré squid&whale, et même si l’affiche américaine déboite la française, pour une fois cette dernière n’est pas trop mal…

    • 04/05/2010 10:18

      Heu moi c’est le type d’affiche qui me fait fuir : Ca fait enième film sur les rapports hommes/femmes.

      • La Poutre permalink
        04/05/2010 10:40

        ah oué nan mais l’affiche est pas non plus dans le top 3 des affiches top funky de l’année mais en comparaison des styles mémères que les prod nous servent parfois je dois dire que celle-ci ne me fera pas non plus monter au crédo…en fait c’est surtout la photo de ben stiller qui est pas mal, pour l’habillage je t’accorde que c’est tranquillement capillotracté.

      • 04/05/2010 10:43

        Je note l’invention de l’expression « monter au credo », assez plaisante. Quand tu te gares, tu fais un credo aussi ? Tu poutres, mais grave.

      • La Poutre permalink
        04/05/2010 11:08

        ahah oui autant pour moi « créneau » et pas crédo, sinon c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres…

      • 04/05/2010 11:42

        Ceci dit, désolé mais tu n’as rien inventé. Y en a plein la gougle des crédos qui se font monter.

      • La Poutre permalink
        04/05/2010 13:27

        hehe oué je viens de vérifier mais en même temps j’aime bien ces expressions qui se télescopent.

  9. lavioletteviolette permalink
    04/05/2010 10:17

    S’il fallait se fier aux seules affiches, on raterait pas mal de choses. Un peu de curiosité ne nuit pas, et le Pédé veille pour nous. Merci LePédé

  10. 04/05/2010 10:19

    Le pédé me donne envie d’aller au cinéma. Et même de voir du Woody Allen. Je me demande si je dois m’inquiéter (vais-je me mettre à écouter du Liza Minelli ?). Bon, cette fois ci je vais jouer la caution Ben Stiller.

    • 04/05/2010 12:00

      Et MEME de voir du Woody Allen???!!!???

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:07

        Avec ses histoires de Liza Minelli cet escargot insinue que Woody Allen fait des films de peyyydeyyy

  11. 04/05/2010 10:45

    Alors je suis on ne peut plus d’accord sur les affiches et les traductions, en général ça ruine tout bien comme il faut.
    Par contre pour le film, je l’ai vu samedi et bon, j’ai aimé hein, c’est pas ça, mais ça m’a quand même un laissé un gros gout de « so what ? ». J’ai ptèt loupé un truc, mais pour le coup je n’ai pas trouvé le film transcendant. Ben Stiller y est très bon c’est indéniable, j’y ai adoré Rhys Ifans en guitariste raté et désabusé, mais le tout m’a semblé un peu mou. Ça n’a pas provoqué grand chose chez moi. J’ai largement préféré « Life During Wartime » que j’avais vu en début d’aprèm.
    Mais bon, tu peux toujours m’aiguiller si tu penses que je suis à coté de la plaque…

    • 04/05/2010 10:46

      Ah ces jeunes…

    • La stagiaire permalink
      04/05/2010 10:56

      Greta Gerwig, ‘tain, elle est superbe, non ? Et le berger allemand est top aussi 😀

      • 04/05/2010 10:58

        Oui, c’est vrai qu’elle a un charme fou dans le film. +1 pour Le Pédé, elle y est vraiment très bien photographiée.

    • 04/05/2010 19:16

      moi je retiens que tu as pas aimé Agora…

      • 04/05/2010 19:30

        Oui. Mais Agora est une insulte à l’intelligence, en plus d’être mal foutu.

      • 04/05/2010 19:39

        Je ne suis absolument pas d’accord.

      • 04/05/2010 20:09

        Oh non Alexandre, pas toi…

      • 04/05/2010 20:38

        Oh que si, j’apprécie énormément le travail d’Aménabar, et j’ai trouvé son film très réussi et ce pour toutes les choses que tu n’as pas aimées. Mais bon, c’est pas grave.
        (un jour je te brûlerai au kérosène pour ta critique, c’est tout)

      • 04/05/2010 22:15

        Je suis déception mon bon Bernique. L’Education Nationale est vraiment partie aux chiottes…

      • 04/05/2010 22:27

        mais grave, tu déchires !

  12. 04/05/2010 10:46

    A chaque fois que je lis une critique de cinéma de Le Pédé, je me sens nul, tout petit, malcomprenant. Je n’ose pas sortir de chez moi, de peur que les gens me jette des cailloux en criant « Hoooouuuu! L’ignare ». Je ne te remercie pas. Je n’ai plus rien dans mon frigo.

    • P2L permalink
      04/05/2010 13:24

      Je suis justement en bas de chez toi, avec une grosse caillasse dans la paluche.

      • 05/05/2010 00:36

        Ahah! T’es rentré de Neviorque! On se retrouve au cimetière des Batignoles?

    • davidgeridoo permalink
      05/05/2010 15:10

      @Raoul
      Oh, je suis sûr que tu exagères. Tu connais Nicole Kidman quand même, non ? Mais siiiii ! La pub Schweppes !

  13. 04/05/2010 10:50

    En plus il est canon. Un genre d’hybride de Hugh Jackman et Adrian Brody.

    • La stagiaire permalink
      04/05/2010 10:55

      Bien trouvé ! Mais pour le coup, Adrien Brody, c’est vraiment du à sa maigreur dans le film, je ne l’avais jamais vu comme ça…

      • 04/05/2010 10:56

        Je pense qu’Hélène parle de Baumbach, pas de Ben Stiller, qui ressemble plutôt à un presse-agrume.

      • 04/05/2010 11:01

        Un presse-agrume design, quand même.

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:02

        Une bonne tête de gefilte fish

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 11:02

        Pffrt, Stiller est sexy aussi. Même dans There’s something about Mary. T’y connais rien, Le Pédé.

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:03

        Si t’aimes les gens sans cou il est superbe.

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 11:06

        Lulu, tu n’as pas de cou, et pourtant, tu es superbe.

        Non ?

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:07

        J’ai tout de même plus de cou que Ben Stiller

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 11:13

        Comment te dire ?

      • 04/05/2010 11:44

        [La Stagiaire : ne le répète pas, mais IRL lulu ne ressemble pas EXACTEMENT totalement fidèlement à son avatar. Il y a 2 ou 3 détails que faceyourmanga ne lui a pas permis de rendre pleinement. Btw, tu n’as pas de cou non plus, hein]

      • lulu permalink
        04/05/2010 11:51

        [faceyourmanga n’avait effectivement pas l’option moustache pour les femmes]

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 11:59

        [Diego : tu es sérieux là ? Moi qui m’étais faite à l’idée d’une lulu en vieux travelo sublime, tu me vois très déçue. Et même mon avatar a un bout de cou, regarde mieux]

  14. La stagiaire permalink
    04/05/2010 10:54

    J’ai vu. Et aimé. Par contre, je me suis fritté avec mon mec parce que

    ATTENTION SPOILER (même si pour ce genre de films, on s’en fout un peu)

    il est persuadé que Florence est traumatisée par son avortement, alors que je pense qu’elle n’en a rien à foutre, c’est juste que l’avortement lui permet de rompre définitivement avec son ex (en gros, c’est plus cette rupture que l’avortement en soi, qui est douloureux).

    FIN DU SPOILER

    Voilà, voilà, enfin bref, j’ai beaucoup aimé (super BO, sexy Stiller, même si très maigre par rapport à d’habitude, super réalisation, super lumière), et je trouve qu’on peut se retrouver en Greenberg sans être pour autant un monstre d’égocentrisme (de toute façon, on en a tous un, bien enfoui quelque part).

  15. 04/05/2010 10:58

    Et si tout ça n’était qu’un complot … pour que les gens tels que Le Pédé réagissent de cette façon là ? Hahaha ! Tadaaaam !
    Genre, en fait, ce serait un complot pour que seuls les cinéphiles aillent voir du ciné indé US, et pour que la masse reste vautrée dans sa fange (45% Cauet, 30% NRJ, 25% Télé 7 Jours, ne pas laver à l’envers mais bien repasser pour que ce soit tout lisse).

    De toute façon, j’aime pas Ben Stiller.
    Mais si on me propose, j’irai voir Greenberg. Pour te faire plaisir.

  16. La Régence permalink
    04/05/2010 11:20

    Merci Le Pédé, j’avais prévu d’y aller de toute manière au vu de la bonne critique du film dans Le Canard Enchaîné, mais là je suis d’autant plus convaincue!

    (Parenthèse d’ailleurs: au Canard ils ne sont certes pas spécialisés dans le ciné, mais je trouve qu’ils tombent souvent justes dans leurs critiques plutôt originales…)

  17. 04/05/2010 11:46

    J’ai vu Greenberg, et comme YoosF, ça ne m’a pas marquée plus que ça : de vrais passages comiques, de beaux moments, des personnages intéressants, de l’intelligence, Ben Stiller qui se fond dans son personnage notamment grâce à la magie capillaire… Mais il m’a manqué quelque chose pour que ce film me touche véritablement. Je suis peut-être trop jeune. Ou pas au bon stade de ma névrose. En tout cas, le cinéma c’est aussi une question de timing, et on peut passer à côté d’un très bon film sans autre raison. J’en suis fort marrie.

    • La Pastanaga permalink
      04/05/2010 11:48

      à tout prix?

      • 04/05/2010 11:49

        Poueeeeeeet.

      • 04/05/2010 11:51

        HAHAHAHAHAHAHA !!! Z’ètes cons…

      • La Pastanaga permalink
        04/05/2010 11:51

        sorry c’est sorti comme un prout inopiné

    • 04/05/2010 11:52

      Crois moi c’est pas une question de névrose. J’aurais encensé le film sinon…

      • 04/05/2010 13:43

        Plus j’y pense et plus je crois que c’est une question de timing, et c’est tout. Ou pas d’ailleurs. Je crois que j’essaierai de revoir le film dans quelques temps, pour voir.

  18. 04/05/2010 11:59

    Je suis flapi.

    • lulu permalink
      04/05/2010 12:08

      Raoul tu as l’air tout malheureux sur cette photo.

      • 04/05/2010 12:57

        C’est du teasing. Pour mon blog.

      • P2L permalink
        04/05/2010 13:26

        Il est hébergé chez qui ton blog? Que j’aille t’y péter la gueule..

    • Isabelle permalink
      04/05/2010 18:44

      Tu as une drôle de couleur sur cette photo. Tu fais une hépatite ?

    • davidgeridoo permalink
      05/05/2010 15:12

      Prends une fraise flagada.

  19. La Minette permalink
    04/05/2010 12:05

    Tiens en parlant posters de films, le travail très minimaliste d’un graphiste sur les posters de films célèbres, sur Fubiz : http://www.fubiz.net/2010/05/03/film-posters/

  20. librehomme permalink
    04/05/2010 12:11

    Je vous suis depuis quelque temps, et je ne pensais pas réserver ma première intervention à un sujet tel que celui-ci.

    Donc noah baumbach, après woody allen. Et tous leurs amis.

    En lisant ce billet je me demandais si vous aviez conscience qu’il s’agissait d’avantage de communautarisme que de cinéma. .

    Mais compte tenu de ce que j’ai pu lire précédemment, je ne me fais aucune illusion à ce sujet: il y’aura sans doute unanimité pour trouver tout ceci très branché, et unanimité encore pour trouver que ceux qui s’en désolent sont des ringards.

    • lulu permalink
      04/05/2010 12:16

      Comment ? Sois plus précis, exprime toi

      • librehomme permalink
        04/05/2010 12:18

        bonjour lulu,

        tous les communautarismes m’inspirent un sentiment de méfiance, pour ne dire plus, ce qui est souvent mal vu dans ce pays liberticide, muselé par la bien pensance.

      • 04/05/2010 12:19

        Fake

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:20

        Tu veux parler de la communauté des réalisateurs juifs quand tu dis Noah Baumbach, Woody Allen et tous leurs amis ?

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:20

        Diego si c’est encore toi je me fâche

      • 04/05/2010 12:29

        Lulu> je suis naïf, je n’avais même pas imaginé un quelconque antisémitisme derrière cette accusation de communautarisme. J’y voyais plutôt une accusation de boboïsme germanopratin.

      • 04/05/2010 12:31

        Lulu ce n’est pas moi : mon bon goût m’aurait interdit cette allure. Par pitié, dis-moi que tu es pour de faux Librehomme, parce que j’ai juré de mettre une balle au prochain qui dirait bien-pensance ou pensée unique.
        Car la dictature dans ce « pays liberticide », c’est moi qui l’exerce, pour mémoire.
        Et comme dit l’autre, si tu n’es pas content, tu n’as qu’à aller en Corée du Nord.

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:31

        C’est peut être moi qui me la joue Finkielkraut. J’attends la réponse de l’intéressé.

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 13:11

        @YoosF : Troll, c’est bien aussi.

      • 04/05/2010 13:18

        Attention, Deigosan, ferme les yeux :!

        C’est bourrin, c’est poilu, c’est hisurte et ça a un nez comme une patate.

        Je rends mon avis de spécialiste : c’est bien un troll.

        Si seulement c’était comme dans Bilbo le hobbit… S’il suffisait de la lumière du soleil ou de la luminescence d’un de nos connards préférés pour le changer en pierre. Qu’est ce que ce serait pratique !

      • docds permalink
        04/05/2010 13:32

        Je suis d’accord avec librôme, il paraît que des juifs se seraient glissés dans ce blog… Tous ces cosmopolites ont envahi le milieu du cinéma d’ailleurs. Et dans ce pays liberticide on n’a même pas le droit de le dire!

      • P2L permalink
        04/05/2010 14:14

        Hé les gars, on se détend, il a juste parlé de communautarisme, sans préciser lequel. Laissez le parler.

        Moi aussi le communautarisme de dispensés de sport de ce blog me débecte.

    • 04/05/2010 12:17

      Je ne suis pas sûr de te suivre. A quel communautarisme fais-tu référence, précisément?

    • 04/05/2010 12:17

      Raté Gros. Il ne s’agit pas de communautarisme, mais tout simplement des goût d’un auteur.
      Same player shoot again.

    • 04/05/2010 12:20

      J’attends la critique sur le politiquement correct. Elle ne va pas tarder.

    • La Minette permalink
      04/05/2010 12:24

      Ah nan LibreHomme, tu vas vite un peu vite en besogne!

      Si tu n’as pas aimé le film, je suis sure que tu peux exprimer ton avis sans te faire taxer de ringard pour autant… Il s’agit d’un espace de libre discussion et donc il serait dommage que tu n’y apportes pas ta contribution, n’est ce pas?

      Et puis tu sais, je ne pense pas que les participants de ce blog soient tous très « branchés » (dans l’entendement commun de ce mot) ni qu’être « branché » soit un statut enviable vs celui de ringard, entre nous (mais je m’égare), donc aucun complexe à avoir!

      PS : Et puis, pas d’unanimité non plus, étant donné que moi je ne suis pas particulièrement fan de cinéma (mais bon je suis peut-ête la seule pour le coup) et que du coup je n’irais surement pas voir ce film

      • 04/05/2010 12:36

        T’en sais quoi qu’on est pas branchés? On se connaît?

      • lulu permalink
        04/05/2010 12:37

        Laisse elle fait son zorro de prisu, elle adore ça.

      • 04/05/2010 12:46

        Etre branché est definitely un statut plus enviable qu’être ringard. Nous qu’on est branchés, on est invités partout à se bourrer la gueule gratos dans des endroits très luxueux, on va faire les beaux à Cannes, et tout et tout.
        Ceux qui disent que c’est mieux d’être ringard, c’est un peu les mêmes qui t’expliquent que la taille n’a pas d’importance : des petites bites sociales.

      • 04/05/2010 13:08

        dondiego m’a tuer

        je te vole le « petite bite sociale », je vais m’en resservir souvent

      • 04/05/2010 13:10

        Moi je m’en fous de ne pas être branchée et j’ai pas de bite.

      • 04/05/2010 13:48

        Surtout que c’est très ringard d’être branché.

        La preuve, les marcels reviennent à la mode.

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 13:56

        « Être ou ne pas être » branché.
        Perso je trouve que la Minette n’a pas forcément tort, ne me reconnaissant pas le moins du monde dans les critères sociaux de la branchéitude et étant une véritable buse en cinoche.
        J’emmerde les sapes italiennes et tous les appareils électroniques ornés d’une pomme. Du coup ça ne doit faire de moi quelqu’un de branché pour tous ces cons au bonheur soldé. Mais je m’en tamponne le coquillard avec une babouche Tati, moi c’est moralement que j’essaie d’avoir mes élégances.
        @ Librehomme : sois plus explicite, t’as peur de voir dans cet article un soutien à Tsahal ?!

      • La Minette permalink
        04/05/2010 14:28

        Et bien moi, je ne suis pas « branchée » juste parce que je trouve que ça ne veut rien dire, alors qu’être un « zorro de prisu » ça, ça a du sens! Et pis ça change peuh! Alors donc, on est pas TOUS branchés, même si vous êtes TOUS branchés, c’est plus clair là…?

        @ GuiPasc : ouais, les moonboots aussi, la moustache, les couleurs fluo, la mulette , les imprimés léopards etc… La branchitude est une notion trop relative pour moi, je préfère abdiquer, ça me donne le vertige!

        @ L’écrevisse : « moi c’est moralement que j’essaie d’avoir mes élégances » alors là je te voue mon admiration de Zorro de Prisu ! tu as la grande classe !!!
        PS : Je suis une buse en cinoche aussi et Tati c’est pas mal des fois…

      • lulu permalink
        04/05/2010 14:30

        Pourtant ta veste est très branchée la Minette

      • La Minette permalink
        04/05/2010 14:33

        Merci Lulu, ton diadème aussi. Ce ne sont pas des accessoires branchés mais des classiques incontournables qui échappent aux phénomènes de branchitude.

      • 04/05/2010 14:38

        La moustache n’a jamais été ringarde. Elle a juste été portée à une époque essentiellement par des gens à qui ça n’allait pas. Pas comme MA moustache à MOI JE que J’AI.
        Plus sérieusement : branché en tant que tel ça n’a pas de sens. Bien sûr que le branché dictateur est agaçant. Mais bon, quand il se trouve par pur hasard qu’on soit plongé dans ce milieu (pour ma part, via Calvi qui est la porte d’entrée principale de la nuit parisienne), ben on en profite. Parce que malgré tout, on rigole plus au Baron qu’au Métropolis (ou en tout cas pas pour les mêmes raisons), parce qu’Alma-Marceau c’est plus accessible que Pondorly, parce que le gratuit c’est chouette, parce que plein d’autres trucs.
        Et dès lors qu’on oppose ringard à branché, je choisis mon camp, oui.

      • librehomme permalink
        04/05/2010 15:00

        @ minette,

        c’est bien parce que tu n’es « intellectuellement » pas branchée que tu te fais vomir dessus avec délectation.

      • 04/05/2010 15:05

        Elle est même intellectuellement débranchée, pour être plus précis. J’aime bien la précision. Vomir, moins.

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 15:13

        @ Dieg : justement pour moi la « nuit parisienne » ça m’éclate pas mais alors pas du tout du tout. Je conchie ces soirées où tu te retrouves au milieu de jeunes nymphes-franges-droites-lunettes de mouche, assourdi par un DJ qui balance des beats monocordes, persuader que mixer se résume à tourner des boutons. Et le plus souvent d’avoir à payer plus de 100€ une bouteille de whisky qui n’aurait même pas l’âge de rentrer en boîte.
        Je pense que la majorité de ceux qui hantent ces lieux sont des putains de spectres panurgiens, et que ces débordements doxographiques asservissent ceux qui s’en servent. Ces conditions n’instruisent pas d’une future libération et nous pouvons en conséquence redouter la persistance de ces conduites qui annihilent toute idée de singularité. La répétition émétique constitue selon moi un éternel retour du bonheur porcin.
        Où alors il faudra que je m’arrête à l’intérêt ethnologique de la chose.
        Et quand on oppose « ringard » à « branché », t’as plus rien à choisir à mon avis, t’es déjà dans un camp, variable selon qui sera à l’origine de cette opposition.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 15:15

        Certes, mais est-ce que les nuits parisiennes sont cosmopolites ?

      • 04/05/2010 15:16

        Tout dépend de ce que tu y fais Ecrevisse. Je ne fréquente absolument pas ces lieux pour y rencontrer des gens ou m’extasier devant des franges. Et je ne fréquente pas non plus de soirées aux beats monocordes.
        Là où je vais et quand j’y vais, c’est parce que je sais qui y met des disques et quels amis je vais retrouver, avec qui je vais passer un bon moment à surtout ne pas nous intéresser au reste du monde, dont la vacuité n’a d’égale que la vanité.

      • 04/05/2010 15:17

        L’écrevisse, ta dernière phrase me fait penser à l’opposition winner/looser que je déteste particulièrement et qui est mise en avant de plus en plus.

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 15:18

        P.S. : Que ceux qui verraient dans ces lignes le rejet fallacieux d’un spectateur aigri se prémunissent de nous faire part d’un commentaire aussi prévisible qu’inepte. Je commente ceci en étant favorable aux intelligences qui, comme moi, se vêtissent d’un manteau sceptique à la vue de ces nouvelles postures redondantes, voire diaboliques.

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:20

        @L’écrevisse

        J’ai tendance à croire que tu dis des choses très intelligente l’écrevisse, mais il y a plein de mots que j’entrave dalle que, rapport à ma croissance sous une bretelle d’autoroute.
        Donc merci de te mettre à la portée de ton lectorat… sinon tu deviens un branché lettré.

        Mais peut-être me trompes-je..

      • La Minette permalink
        04/05/2010 15:21

        Je préfère et de loin être intellectuellement débranchée que connectée à certains…! Sûrement mon manichéisme primaire…

        L’univers ne se réduit pas à un choix entre le Baron et le Métropolis, du moins, pas mon univers.

        Et je préfère les concerts, ça doit être parce que je suis intellectuellement débranchée et/ou, et tant mieux!!

        Quant à Calvi (évènement dont je ne remet pas en cause la qualité), mille fois pardons, j’ai la ringardise de bander aussi pour autre chose…

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 15:21

        @ Dieg : « Là où je vais et quand j’y vais, c’est parce que je sais qui y met des disques et quels amis je vais retrouver, avec qui je vais passer un bon moment ». Ok je te rejoins totalement sur ce point. C’est l’évocation que tu as fait des divers temples de la nuit parisienne qui m’a induit en erreur.
        @Guillaume : On est d’accord.

      • 04/05/2010 15:30

        A l’attention des personnes malcomprenantes :
        – Calvi est une ville, pas un événement.
        – Aller en boîte n’est pas incompatible avec aller à des concerts. Parfois on peut même faire les deux à la suite. Parfois même, on peut aller en boîte avec les gens qui étaient en concert. Truc de ouf.

      • La Minette permalink
        04/05/2010 15:36

        Oui tout le monde sait que Calvi est « la porte d’entrée des nuits parisiennes » toute l’année, en dehors de tout évènement nommé Calvi on the Rocks, c’est bien connu, c’est moi qui doit être mal renseignée et mal-comprenante… D’ailleurs, c’est fou le nombre de branchés qu’on y croise en Décembre et qui font la queue pour aller au Baron!

        Aller en boîte ou à concert ne sont pas incompatibles, on peut même assister à un concert en boîte (re-truc de ouf) et on peut aussi préférer l’un à l’autre (re-re-truc de ouf la vie qui est trop ouf quoi!)

      • Silo permalink
        04/05/2010 15:38

        question bete : aller en boite c’est quand meme un peu pour se montrer et rencontrer des gens qu’on ne connait pas / pas tant que ca ? Si c’est juste pour ecouter la musique de ses potes et discuter avec ses potes, pour pas s’emmerder avec les autres cretins qu’on trouve vains et ininteressants, pourquoi ne pas inviter chez soi, appart ou bateau, tout autre endroit prive et classe, les amis en question ?

      • 04/05/2010 15:53

        La Minette, ne parle pas de ce que tu connais pas. Je croyais d’ailleurs que tu ne parlais pas de ce qui ne t’intéressait pas.
        Calvi ouvrait les portes de Paris bien avant Calvi on the Rocks.
        C’était déjà le cas dans les années 50, ma grande.
        C’est aussi le cas parce que je ne t’apprendrai pas qu’un certain nombre de milieux influents sont infestés de ces sales bêtes qu’on appelle les Corses, qui ont les bras bien plus longs que leurs petites jambes.
        Oui, on croise des gens branchés à Calvi en décembre, parce que les gens, branchés ou pas, qui tombent amoureux de ce lieu n’attendent pas nécessairement la déferlante des franges de début juillet.
        Bref, tu dis n’importe quoi sur un sujet que tu ne connais pas, et ça a comme un goût de déjà vu.

      • 04/05/2010 15:55

        @silo : euh, à cause des voisins déjà ? Et puis parce que malgré tout, on est pas totalement à l’abri de tomber sur des potes qu’on ne s’attendait pas forcément à voir ? Et puis parce que décider subitement d’organiser une fête chez soi à 3h du mat’ pour prolonger la soirée, c’est pas toujours facile ? Entre autres…

    • 04/05/2010 12:36

      Tes lunettes sont ringardes en tout cas. C’était la mode y a quoi, 10 ans, les montures partielles ?

      • librehomme permalink
        04/05/2010 15:01

        voila

    • 04/05/2010 13:14

      En même temps, quand on vient sur un blog qui n’intéresse pas pour critiquer et uniquement critiquer, c’est clair que de la branchitude et de la vie sociale, on n’en a pas.

      • La Minette permalink
        05/05/2010 20:58

        @ Marian : c’est une drogue douce?

      • Marian permalink
        05/05/2010 21:13

        Apparemment pas aussi inoffensive que je ne le pensais … quand on voit où a atterri ton comm’.

      • La Minette permalink
        05/05/2010 22:56

        Ah oui… En effet, me suis trompée d’étage!

    • librehomme permalink
      04/05/2010 14:58

      @ tous,

      je me suis sans doute mal exprimé. Le fait que je vise le communautarisme juif (je n’ai pas utilisé le mot « cosmopolite », on sait à quoi il renvoi) est totalement anecdotique. Je voulais parler de communautarisme en général, mais il est vrai qu’avec notre passé c’était sans doute le pire exemple. Donc levée de boucliers. Touche pas à ma croix, mon croissant et ma kippa.

      Je crois au libéralisme politique, ce qui je le répète est extrêmement mal vu dans un pays enkysté par le colbertisme, qu’il soit de droite ou de gauche. Un pays drogué au fait majoritaire, et qui ne supporte pas la liberté (de penser, même quand c’est celle de Pagny). Faut avoir les mollets solides parce qu’on a tôt fait de se faire mordre au premier mot de travers.

      Dans le détail

      @ Pascanet : le boboïsme n’est plus très germanopratin, tu es toi aussi un has been, prend ta carte

      @ Diego : mettre une balle, Corée du nord, de belles références. Pourtant j’avais l’impression que toi aussi tu étais attaché à la pluralité. Limitée ?

      @ Yoosf/stagiaire/ rêveuse : il y’a un truc aussi récurrent que les trolls, ce sont les accusations de trollisme. Symptomatique de ce centralisme de la pensée, à l’extrême : si tu ne penses pas pareil, tu ne peux même pas exister en vrai.

      @docds & lulu : cf le début de mon message

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:00

        Y a rien de plus banal que de se croire différent.

      • lulu permalink
        04/05/2010 15:01

        Librehomme. En quoi cet article a pu te mener au communautarisme juif ???

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 15:02

        Je comprends rien, moi… A quoi il renvoit, le mot « cosmopolite » ?

      • lulu permalink
        04/05/2010 15:03

        Non c’est vrai quoi Librehomme tu n’es pas clair. On dirait que t’as peur. Vas-y quoi ! Crache ton venin !

      • 04/05/2010 15:06

        Je ne te traite pas de troll, je te traite de fake. Et c’est pas parce que tu penses différemment, c’est parce que les gens réels ne se lancent pas dans des délires pareils sur les principes fondamentaux de la liberté. Du moins pas sans avoir tapé au moins 5 douilles de White Widow (et si c’est le cas, fais tourner le 06 de ton dealer parce que cette weed est vraiment trop dure à trouver).

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:06

        Peut-être qu’il parle du communautarisme de ce blog… Ce en quoi il n’a peut-être pas totalement tort.

        Essayez de balancer une attaque gratuite sur un des 4 concons et y a 30 posts incendiaires qui suivent..
        Mais peut-être me trompe-je…

      • 04/05/2010 15:08

        Encore un qui comprends rien au second degré.

        En clair, on t’empêche de penser quoi exactement dans notre beau pays ?

        Parce que si c’est « ne pas aimer Woody Allen », c’est assez répandu quand même. La chasse à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un intello est ouverte depuis un bon moment.

      • lulu permalink
        04/05/2010 15:09

        S’il était un peu plus clair dans ses propos on le saurait. Quand il parle de Woody Allen, Noah Baumbach et ses amis, il ne parle pas du communautarisme de ce blog.

      • Silo permalink
        04/05/2010 15:11

        > librehomme : j’aime bien tes lunettes

      • docds permalink
        04/05/2010 15:12

        Tu vois,P2L, pas de parano… Il s’agissait bien du communautarisme juif.
        Autrement dit, quand on cite des metteurs en scène juifs, on fait du communautarisme… Si je cite des metteurs en scène espagnols, fais-je du communautarisme espagnol? Ces metteurs en scène, juifs donc, font-ils explicitement du communautarisme? Le fait de parler de ce qu’on connait particulièrement bien (Le milieu juif intello new-yorkais pour Woody), est-ce du communautarisme?

      • 04/05/2010 15:14

        Un blog, c’est toujours un peu communautaire. Je vois mal un togolais s’inscrire sur François Dessouche.

        Et bien ici, je vois mal un fan de Cauet revenir chaque jour.

      • La Minette permalink
        04/05/2010 15:14

        @ Londonien : Je pense que HommeLibre fait référence aux « cosmopolites sans racines », ce qui désignait les intellectuels, surtout juifs, après la guerre en URSS qui n’auraient pas été fidèles à la patrie soviétique et contre lesquels Staline a lancé une véritable campagne de dénigrement… (étant donné le rapprochement d’Israël et des USA)

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 15:17

        @ La Minette : Ha, je ne connaissais pas, ca. Le probleme, c’est que chez librehomme ca a l’air assez depreciatif, le terme « cosmopolite ». Du coup, je ne comprends toujours pas…

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:23

        Moi de toutes façons, je comprends plus rien du tout ces temps-ci.

      • 04/05/2010 15:25

        Paris te mets de mauvaise humeur P2L?

      • 04/05/2010 15:26

        P2L, quel beau résumé. Les gens qui viennent ici nous expliquer à quel point nous sommes des moutons prennent tellement garde de ne pas nous expliquer en quoi leur pensée prétendument différente est supérieure à notre supposée pensée unique.
        Mon cher librehomme, ce à quoi je suis attaché avant tout, c’est balancer des crampes. Je suis pleinement pour la diversité des expressions, dès lors qu’on les développe et qu’on n’assène pas des jugements sans les étayer.
        Par ailleurs, je n’aime pas vomir, mais conclure du fait que ce blog ait parlé de deux cinéastes juifs à quelques jours ou semaines d’intervalle en fait un bloc identitaire, là oui, ça me colle une bonne grosse gerbe.
        Ca me fait penser, Kidman, c’est pas un peu Juif aussi comme nom, comme Batman d’ailleurs ?
        C’est aussi magnifique que les gens qui viennent, ici même, porter des accusations d’antisémitisme à l’encontre de celui qui conteste sur le fond la pensée ou les actes de BHL ou de Finkie.
        C’est intellectuellement aussi malhonnête qu’indigent.
        Vas-tu nous expliquer que quand le Juif dit du bien d’une œuvre d’un non Juif, c’est pour brouiller les pistes ?

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:27

        Paris me met dans la gêne.

      • 04/05/2010 15:27

        Peut-être parce que pour librehomme, le cosmopolitisme est forcément juif.

        Très souvent, quand quelqu’un se plaint d’une chape de plomb intellectuelle en France, il regrette de ne pouvoir dire que les arabes sont tous des voleurs, les noirs des fainéants copulateurs frénétiques, les juifs des financiers omniprésents.

        Tout cela à cause des journalistes (tous des gauchistes) et des Français surassistés par la sécurité sociale.

        J’extrapole peut-être, mais ces deux discours sont fréquemment concommitants.

      • docds permalink
        04/05/2010 15:29

        LE JUIF EST JUIF ???????

      • 04/05/2010 15:30

        Peuh, de toute façon dans le cinéma y’a que des feujs et des pédés.

      • 04/05/2010 15:30

        C’est marrant, moi aussi j’ai cru à un accès de parano chez Docds et lulu, mais il semble bien qu’ils aient visé juste avec le commentaire de notre ami libre-penseur: pour ce qui est de Baumbach et Woody, Le Pédé et quelques autres « communautaristes » (dont je fais partie) ont le mauvais goût de voir en eux des artistes alors qu’il est bien plus honnête intellectuellement de les réduire à leur seul statut de juifs.

      • La Minette permalink
        04/05/2010 15:31

        @ Londonien : ben je ne sais pas vraiment, je pense comprendre qu’il était ironique justement et qu’il décriait plutôt le communautarisme en général, notamment celui du bon goût et de la branchitude (unique) que la communauté des film-makers juifs…?

      • 04/05/2010 15:33

        La Minette tu fais fausse route. Nous sommes bel et bien accusés d’être des moutons aveuglés par le complot sioniste international.
        Par un fake ? IP Check someone ?

      • librehomme permalink
        04/05/2010 15:34

        @P2L : je ne me crois certainement pas différent, je prétends simplement que le courant de pensée auquel j’appartiens fait l’objet d’un ostracisme terrible dans ce pays. Cela s’explique historiquement, et cela nous différencie fortement des pays anglo-saxons (mais moins de la Corée du nord, diegosan)

        Je note ta remarque sur le « communautarisme de ce blog » : tu es dans le vrai, les reproches que l’on peut faire au communautarisme en général, qui enferme, peuvent s’appliquer à cet endroit.

        @YoosF : en même temps, on est pas dans la vraie vie, on a pas le temps de se mettre autours d’une table, de faire tourner des spliffs et de se raconter nos vies. Ce que tu me reproches s’applique à pratiquement tous les intervenants. Mais peut être que tout le monde est « fake », qu’il n’y a qu’un seul connard qui se fait plaisir ?

        @Pascanet : je ne chasse ni le allen, ni l’intello (sympa d’ailleurs, le sous entendu « tu es un beauf », très classique). Mais si tu as l’impression que tous les courants de pensée ont droit de cité en France, cela me surprend. Va donc aux états unis, sur un campus universitaire par exemple, tu verras ce à quoi je fais référence.
        Le libéralisme politique est toujours décrié, méprisé, ridiculisé, quand aux positons jugées extrémistes (à raison, d’ailleurs, ce n’est pas le sujet), elles sont carrément interdites par la loi. On adore décrier collectivement des familles politiques auxquelles on ne comprend rien, en meute (cf le traitement médiatique réservé aux néocons américains)

        @silo : diegosan les trouve ringardes

        @docds : l’exclusion (tu ne tournes pas parce que tu es juif) m’insupportes autant que le communautarisme forcené…

        @la minette : encore une fois je n’ai pas utilisé ce terme, qui est un totem de l’antisémitisme.

        @diegosan : c’est bien l’impression que tu donnes … jusqu’à un certain point. Tu es comme tes amis en fait, tolérant jusqu’au point où tu appris qu’on pouvait l’être.

      • 04/05/2010 15:34

        Belle réponse du Juif !

      • docds permalink
        04/05/2010 15:39

        Peux-tu expliquer à quoi tu fais référence, librôme, lorsque tu parles de pays « liberticide »?

      • 04/05/2010 15:40

        C’est bien connu que l’on peut clamer à tue-tête sur un campus américain que l’on est communiste ou athé. Chaque pays a ses barrières mentales, et la France n’échappe pas à cette règle.

        Par exemple, le négationnisme est interdit en France alors que c’est le fait de bruler le drapeau américain qui sera verbalisé aux USA. En France, on a bien une photo qui a fait débat 2 jours et c’est tout.

        Ce n’est pas le libéralisme politique qui est impopulaire en France, mais le libéralisme économique sauce Madelin.

      • lulu permalink
        04/05/2010 15:40

        Librehomme, tu appartiens à quel courant de pensée ?

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 15:41

        librehomme, les anglo-saxons sont extremement communautaires. La « community » est la base de leur organisation sociale et politique.

      • 04/05/2010 15:45

        Ah non cher monsieur. On ne m’a pas appris où s’arrêtait ma tolérance (j’adore, je ne te le cache pas, que tu te permettes ce genre de jugement, dont tu vas m’expliquer que je peux pas le voir à cause de la pensée unique tout ça, je t’arrête tout de suite, la pensée unique n’a pas d’autre existence que dans l’esprit paranoïaque des milieux extrémistes, oui, extrémistes). J’ai d’ailleurs beaucoup d’opinions divergentes de celles de mes parents, ce qui n’est pas une preuve suffisante mais est déjà un signe que j’ai appris à penser par moi-même plutôt que d’ânonner des leçons.
        Ma tolérance, j’ai simplement décidé qu’elle s’arrêtait au moment où les gens commencent à chier par la bouche, exclure avec leurs mots, former des groupes et tout ramener à ça, et s’imaginer que ceux-ci vouent leur vie à vouloir dominer les autres groupes.
        Ce n’est pas parce qu’un esprit communautaire anime les Juifs (et ça marcherait avec d’autres groupes) que toute activité d’un Juif ou tout discours sur un Juif relève du communautarisme.
        Quand Woody tourne Match Point ou VCB, tu y vois du prosélytisme ? Grand bien t’en fasse.
        Quand à la grande scène de l’oppression de tes idées en France, once again, va essayer de les exprimer en Corée du Nord et reviens vers moi.
        Tes idées ne sont pas censurées, elles sont combattues, ça n’est pas exactement la même chose.

        J’attends avec impatience le moment où tu nous apprendras que tu as un très bon ami juif.

      • 04/05/2010 15:46

        Merci mon ami Pascanet. Il y a des moments (rares) où j’ai envie de modifier le pouce levé de mon avatar afin de mettre davantage en valeur mon joli majeur.

      • librehomme permalink
        04/05/2010 15:48

        @Pascanet: archi faux. Les groupes d’extreme gauche sont actifs sur les campus américains, j’étais sur que tu ferais référence à ça. Va faire un tour à Berkeley, effectivement tu trouveras des néo-nazis et des maoistes. En revanche, cela fait peu recette au niveau national, je te l’accorde.

        Ton racourcis sur Madelin est édifiant: Madelin n’est pas ce qui se fait de plus libéral, crois moi, en économie.
        Et cela n’a rien à voir avec le libéralisme politique, qui je le maintiens est très mal vu dans un pays drogué à la loi, au réglement, à la punition, à la contrainte.

        @docds & lulu: le liberalisme politique vise essentiellement à laisser la libérté aux animaux que nous sommes de pouvoir devenir des Hommes, rien de moins. A l’inverse de notre système qui maintient les individus dans leurs cases, à leur place, sous surveillance.

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 15:50

        @ Librehomme : ok, admettons que la France ne soit pas la Mecque du libéralisme politique. Que les positions jugées extrêmistes sont interdites par la Loi (mais pas par la Constitution).
        Mais renseigne-nous donc. Quel est donc « ce courant de pensée auquel (tu) appartiens » ? Le rapport avec l’article initial, et ce qu’on peut en déduire selon toi? Ne t’inquiète pas, on ne te livreras pas aux mains gantées de nos barbouzes, on te contraindra pas à l’exil, en tout cas pas moi.
        As-tu le sentiment – et je me répète – qu’en écrivant cet article, le Pédé se fait l’allié objectif d’un dogme (artistique ou non) ?
        @ Le Juif : j’aime ta réponse et te plussoie donc.

      • 04/05/2010 15:50

        En fait, mon compliment est intéressé. Je n’ai pas d’ami juif et cela perturbe ma carrière professionelle.

        De plus, cela m’interdit les propos antisémites car je ne peux ensuite exiber mon bon ami juif. C’est très frustrant.

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:53

        Je pense que Librehomme est en train de postuler de manière frontale pour être un cinquième connard en tant que « Le Libéral ».

        Couillu.

        C’est vrai que c’est une putain de minorité opprimé les libéraux. Souvenez-vous de la Rafle du meeting de Nicolas Miguet.

        Franchement pour en avoir vu quelques-uns de près, ca me dérange pas trop qu’ils soient opprimés… notamment les néo-cons, qui à mon avis vont à contre-sens de l’histoire, si ce n’est dans les idées, au moins dans la pratique. On a pu le constater ces dernières années lorsqu’ ils étaient au pouvoir.
        Mais peut-être me trompe-je.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 15:53

        Ha non je suis d’accord avec Pascanet. Dire sur un campus americain, par exemple (ceci est un exemple vecu) « j’en n’ai rien a battre de la Bible », ca ne se fait pas du tout du tout !

      • lulu permalink
        04/05/2010 15:53

        Mais pour une fois que tu n’es pas muselé cher Librehomme, pourquoi ne pas répondre à ma question ? A quel courant de pensée appartiens-tu ? Je trouve tes réponses pour le moins sibyllines…

      • 04/05/2010 15:58

        Librehomme> Madelin est ce qui se rapproche le plus du libéralisme anglo-saxon en France. Je fais avec (ou plutôt pas). je me rappelle quand même du temps où il était encore actif politiquement avoir lu des aricles du financial time et autre revues gauchistes où il était présenté comme le seul homme politique français ayant de bonnes idées de réforme en France. Dont acte.

        C’est justement la loi et la règle qui différencie (entre autres) l’homme de l’animal. C’est ce qui permet à des millions d’individus de vivre en société sans que certains en écrasent d’autres de manière trop évidentes.

        Tu me répondras que la Corée du Nord et très civilisée alors. Mais ce qui nous différencie d’elle, c’est la liberté d’expression, la liberté d’association, la liberté de vote… Toutes choses bien sûr négligeables pour toi bien sûr.

        Ta liberté politique, en reprenant un cliché très éculé mais très parlant, c’est celle du renard libre dans le poulailler libre.

        Cela dit, je ne pense pas que les USA soient un enfer sur terre. Juste un endroit avec des valeurs différentes des notres.

      • 04/05/2010 15:58

        Juste le fait « d’appartenir à un courant de pensée », déjà moi, ça m’angoisse.

        En fait.

      • librehomme permalink
        04/05/2010 16:10

        @diegosan: (j’apprécie beaucoup ton style, et je possède pas ta répartie, c’est certain, je ne serais pas compétiteur sur ce terrain):

        – J’ai bien sur des amis juifs, mais ce n’est pas le propos, n’est ce pas ? c’est tellement absurde. Je ne dis pas qu’Allen ne fait que dans le communautarisme, il a bien sur, également du talent. l’un ne dispense pas de l’autre.

        – Tu es de mauvaise foi lorsque tu dis que « mes » idées ne sont pas censurées … elles le sont, bien sur, et ridiculisées même alors que le socialiste et le conservatisme, dans un alliage étrange, sont toujours présentés comme un horizon quasi indépassable. qui, encore une fois, colle parfaitement à ce pays étatisé à outrance et corseté depuis des siècles par une administration centrale plus que rigide.

        – comparer la france et la corée du nord n’a aucune intérêt, si ? le pire ne justifie pas le médiocre.

        @l’écrevisse et lulu: quelques pistes (c’est du wiki, donc forcément…) pour bien débuter:

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3%A9ralisme_politique
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Bastiat

        @P2L: merci … bien que je ne sois pas dupe. j’ai choisi les néocons à dessein: je suis évidemment très éloigné de leurs positions. Je note simplement qu’on les a toujours présenté comme des dégénérés, sans chercher à comprendre comment ils avaient pu mettre la main sur le principal lieu de puissance mondial.

        @londonien : ça dépend ou tu te trouves, bien sur. Il y’a des satanistes d’ailleurs, et s’il y a bien un endroit ou tu trouveras des athées au US c’est sur les campus …

      • 04/05/2010 16:16

        Fais-moi la grâce de voir dans la comparaison avec la Corée du Nord une figure rhétorique.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 16:17

        @ librehomme : c’etait a New York, donc pas vraiment dans la Bible Belt. Tu « trouves » effectivement des mouvements qui se disent athees, mais leur discours est dans l’immense majorite des cas agnostique, et non athee.

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 16:19

        Ok librehomme, tu es libéral, une vraie minorité oppressée.
        Mais – et je me re-répète – « As-tu le sentiment – et je me répète – qu’en écrivant cet article, le Pédé se fait l’allié objectif d’un dogme (artistique ou non) ? »

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:21

        @Librehomme
        (je sais que ça doit être compliqué de discuter avec 10 personnes à la fois) mais quand tu dis:
        « Je note simplement qu’on les a toujours présenté comme des dégénérés, sans chercher à comprendre comment ils avaient pu mettre la main sur le principal lieu de puissance mondial. »
        Tu ne prétends quand même pas qu’ils ont été élus grâce à leurs clairvoyantes idées et la justesse de leur vision du monde?

        Enfin, ca n’engage que moi mais Cheney, Rumsfeld &co ne sont pas des dégénérés, mais les plus grosses saloperies politiques exerçant au sein d’un pays démocratique.
        J’ai dit saloperies mais je pensais « enculés de suceur de boucs sans âmes violeurs d’enfants en gardant leurs chaussettes »

      • L'écrevisse permalink
        04/05/2010 16:21

        Et l’alternative, toujours pour débuter : http://fr.wikipedia.org/wiki/Stiglitz

      • 04/05/2010 16:23

        @librehomme,
        lorsque tu dis « Je ne dis pas qu’Allen ne fait que dans le communautarisme », ta position traduit une méconnaissance totale de l’oeuvre et de la philosophie allenniennes qui conchient allégrement ce que nous appelons communautarisme. W Allen a toujours clairement fait savoir qu’il avait en horreur l’idée d’appartenir à un club, et que le pire des clubs, pour lui, serait celui de la communauté juive américaine. Cette inexactitude dans ton propos trahit quelque chose de beaucoup plus pernicieux: pour toi, être juif (Allen a toujours parfaitement assumé ses origines) c’est déjà être communautariste.

      • 04/05/2010 16:23

        « qui, encore une fois, colle parfaitement à ce pays étatisé à outrance et corseté depuis des siècles par une administration centrale plus que rigide.  »

        Seulement depuis des siècles ? Je suis déçu par cette modération. Ce qui étonne et énerve souvent les personnes de ton obédience, c’est qu’un pays aussi mal gouverné depuis Louis XIV ou 1789 soit toujours la 7ème puissance économique mondiale. J’en entends même certains se réjouir de la crise grecque en espérant bientôt la fin de l’étatisme français. sauf que, pas de bol, c’est justement les pays les plus libéraux de l’Europe qui sautent les premiers.

        Cette espérance de la chute finale de son propre pays m’étonne toujours. Il me rappelle ceux qui en 1940 parlaient de divine surprise. Je ne dis pas que tu es un facho, juste que tu détestes ton pays comme eux.

        Enfin, chacun sa croix. Ce qui stupéfie en France, c’est qu’il soit si compliqué aux USA de mettre en place une assurance santé universelle.

        Attention, j’ai pas dit que tous les américains non-millionaires crêvent sur le pavé faute de médecins.

      • lulu permalink
        04/05/2010 16:24

        L’écrevisse, c’est également ce que je cherche à savoir, mais Librehomme refuse de répondre de manière claire.

        En gros Librehomme: quel est le rapport entre tes idées politiques et l’article du pédé ? MERCI D’AVANCE

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 16:26

        Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah, cool, je vais pouvoir caser une super vidéo qui m’a trop fait marrer :

        (oh ça va, je suis sûre qu’il y en a ici à qui ça rappelle quelque chose)

        Mieux encore, je peux désormais faire mon coming-out libéral !

        Librehomme, as-tu lu The Mirage of Social Justice ? The Road to Serfdom ? (matez les titres évocateurs…)

        Es-tu pour la dérégulation du marché de la vente d’organes ? Pour l’Etat « veilleur de nuit » ?

        Tout cela est palpitant.

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 16:28

        Vidéo ?

      • lulu permalink
        04/05/2010 16:29

        Et est-ce que tu aimes les films de gladiateurs ? Et quand ton chien vient se frotter contre ta jambe ? Tu as déjà vu un homme tout nu ?

      • 04/05/2010 16:33

        « en gardant leurs chaussettes ». T’es vraiment sûr que c’est la Meuf que tu veux épouser P2L ?
        @Le Juif : fais pas ton PdT steuplé, à dire ce que je veux dire en plus court et plus clair (mais moins drôle)/

      • librehomme permalink
        04/05/2010 16:41

        @diegosan: je t’ai suffisamment lu pour savoir que tu n’es pas manichéen à ce point

        @l’écrevisse: stiglitz est un personnage important et intéressant pour qui aime l’économie. olivier Blanchard aussi, dans la même famille (les neo-keynesiens). Heureusement l’économie n’est pas une science exacte. je lui préfère donc Bastiat et Jean Baptiste Say.

        @P2L: qu’ils soient animés par de sombres et mortifères intentions, ce n’est pas le problème. Le problème c’est qu’on les ait présenté comme des idiots, des demeurés, dans un débat un peu truqué, où on ne leur a jamais accordé en France le moindre crédit … à la différence du parti démocrate d’ailleurs. C’est un peu dommage, beaucoup de français n’ont sans doute pas compris comment des monstres pareils avaient pu gagner deux fois ( !) dans un si grand pays.

        @lejuif: tu as sans doute raison, je constate simplement que si lui le rejette, il en a fait son oeuvre et son beurre.

        @lulu: je pointais simplement du doigt le parti pris communautariste de ce réalisateur. et que le fait que cela soit mal vu en France de le dire est symptomatique du rejet du libéralisme politique, qui permet toutes les expressions . . . si tu te sens visée quand on mentionne la police des consciences …

        @pascanet: le petit laïus habituel de la gauche étatique, qui rien ne distingue en fait de la droite colbertiste. c’est toi qui joue contre ton pays, en te réjouissant de ta 7eme place (quand j’était mome, on était dans le top 5 …) alors que je lui souhaite moi de faire beaucoup mieux, en se libérant de toutes ses lourdeurs qui l’empêchent d’avancer au rythme de son temps, et au rythme de ses citoyens.
        cette image du renard et du poulailler m’a toujours fait rire: moi je ne considère pas que la majorité des gens soient des poules: ça c’est la vision des gens de gauche qui aliment l’assistanat, pour que l’électorat, leurs poules, reste bien en place….

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:46

        Dieg’
        Ha bon, la Meuf préfère qu’on garde ses soquettes quand on viole des enfants? Très bien je le note…

      • lulu permalink
        04/05/2010 16:49

        Librehomme, on avance, peux-tu maintenant me dire en quoi Noah Baumbach est communautariste ? Parce qu’il est Juif ? On va finir par y arriver…

      • 04/05/2010 16:53

        On comprends mieux ta pensée ainsi, c’est plus clair :

        – Woody Allen a fait son beurre sur sa judéïté.
        – Il a aussi un parti pris communautariste.
        – notre pays est en plein déclin.

        Au passage, notre passage du top 5 au top 10 s’explique principalement par le fait que des pays comme la Chine nous soient passés devant. Je ne suis pas choqué par ce fait, vu que c’est un pays de plus d’un milliard d’habitants contre un pays de 65 millions d’habitants.

        Par contre, selon les classements, on est plus ou moins toujours au même niveau ou devant la GB. Surprenant quand on pense au matraquage dont bénéficie ce pays depuis Thatcher. Il devrait nous écraser complêtement. Et bien non, et il encaisse même beaucoup moins bien que nous la crise présente.

        Je ne dis pas que tout est merveilleux chez nous. je dis juste qu’alors que les Cassandre de ton type trustent les médias( tout en se plaignant d’une omerta étatique), notre pays garde sa place. je pense même que ce sont plutôt les réformes d’inspiration libérale qui l’affaiblissent. Ce qui est bon pour les USA n’est pas forcément bon pour tous les pays. Sinon, stop aux discussions stériles et adoptons tous le modèle chinois.

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:55

        « L’Assistanat » est pour la droite ce que sont « Les Grands Argentiers » pour la gauche… des ennemis fantasmés.

        Mais peut-être me trompe-je

      • librehomme permalink
        04/05/2010 17:08

        @lulu: ton terrorisme gauchisant ne m’impressionne pas du tout. Je suis libre, entends tu ?

        @pascanet : Pour la GB : ce sont les travaillistes, très loin d’être des libéraux (puisqu’ils ont tant combattu tatcher) qui sont au pouvoir depuis + de 10 ans. Tu me fais penser aux gens de l’ump qui continuent à accuser mitterand de tous les maux de la France … Si tatcher avait pu continuer son œuvre, rien n’empêche de penser que le formidable rétablissement du pays qu’elle a opéré ne se soit poursuivi …
        Donc je te laisse avec tes gentilles poules, surtout qu’elles n’aient pas trop d’ambition, surtout pas !

        @P2l : mais je renvoi la gauche étatiste et la droite colbertiste et conservatrice dos à dos mon cher !

      • 04/05/2010 17:11

        « Je suis libre, entends tu? » Magique, mais un peu fake non?

      • lulu permalink
        04/05/2010 17:12

        gné ? Libre mais démuni de couilles on dirait

      • 04/05/2010 17:13

        Et là je re-dis : FAKE

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 17:13

        Vois toujours pas le rapport avec le communautarisme.

        P2L : très juste.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 17:14

        Ce n’est pas le Labour mais le New Labour qui est au pouvoir depuis 10 ans au UK. Difference de taille, qui correspond grosso-modo au passage d’un parti rural ecossais socialiste a une doctrine « social-democrate » assimilable au centre-droit francais. Et c’est ce New Labour qui a mis en place la reglementation financiere extrement souple qui a permi a la City de se developper (le fameux principe d’innovation avance par la Financial Service Authority jusqu’a 2008).

      • 04/05/2010 17:21

        Lulu est donc une terroriste gauchiste.

        Ah bah bien sûr, je suis con, Tony Blair est quasi un communiste. C’est pas du tout le même qui a été encensé par toute la presse libérale pendant toutes ces années.

        Un bon point pour toi cependant, il a effectivement suivi une politique plus à gauche qu’on ne le croit généralement en France.

      • 04/05/2010 17:23

        Mais sérieux, personne ne dit « Je suis libre entends tu ? », personne…

      • 04/05/2010 17:29

        Très beau krissproll en tout cas.

      • librehomme permalink
        04/05/2010 17:34

        @lulu: toi tu as des couilles, c’est à ça qu’on voit que tu es une femme de caractère. et à part ça tu es dans le registre de la terreur intellectuelle, je confirme

        @londonien et pascanet: ou ai je dit que blair était coco ? En comparaison de Tatcher cependant il a mené une politique plus « à gauche » pour les médias. je dirais: plus étatiste. Londonien: le centre droit français est libéral comme buffet est communiste …

        @yoosF: et les mecs qui crient FAKE ! FAKE ! ça se trouve ou ? Dans les zoo ?

        @pascanet: communautarisme suédois ?

        le « entends tu » était évidemment une référence à « ami entends tu le pays le bruit sourd du pays qu’on enchaine » ….

      • 04/05/2010 17:51

        Mon bon librehomme, je suis également immensément fan de ton « Je suis libre, entends-tu ? », mais je ne crois pas que lulu soit une dangereuse terroriste intellectuelle gauchisante.
        Elle s’emploie simplement à essayer de te tirer les ovaires du nez© ou en d’autres termes à te faire cracher ta Valda : qui es-tu ? C’est quoi, tes idées, concrètement ?

        Tu as un gros pif, sinon, je trouve. Fallait que ça sorte.

      • 04/05/2010 17:52

        En disant coco, je porte juste un peu plus loin ton sens de l’exagération, vu que dans ton monde, tout le monde est étatique ou presque. A part donc Thatcher en Europe et probablement les neocons aux USA.

        Lulu te provoque car tu n’as pas répondu à sa question, à savoir en quoi Noah Bambach fait du cinéma communautariste.

        La récupération du chant des partisans de ta part est assez amusante quand on songe que tu dois avoir le même projet que Kessler au sujet du programme du CNR.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 17:53

        En plus, lulu, elle peut pas etre de gauche, elle a un diademe.

      • 04/05/2010 17:56

        Et surtout, Lulu a un mari.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 18:00

        Au fait, Pascanet, tu penses a quoi quand tu dis que Blair « a effectivement suivi une politique plus à gauche qu’on ne le croit généralement en France » (just for my information).

      • librehomme permalink
        04/05/2010 18:05

        @diegosan: j’ai été suffisament explicite dans ma dernière réponse à Lulu. Vous avez envie de scorer un godwin, ça ne m’étonne pas.

        j’ai posté deux liens, comme ça, sur le libéralisme politique et sur Bastiat, tu veux quoi, une dissertation ?

        j’ai effectivement un gros nez … tu sais ça pourrait être très mal vu de dire un truc pareil …

        @pascanet: non je ne trouve pas que les neocons soient des liberaux, bien au contraire. En tous les cas pas sur le plan politique.

        Je suis libre de penser que le pays est enchainé, mon cher, de faire allusion à cette chanson sans devoir supporter l’intégralité de l’héritage du CNR. On est plus en 45, de dé-contextualisons pas les choses (j’adore le jeu de mot sur contexte de diegosan, d’ailleurs).

      • 04/05/2010 18:05

        Le Londonien > il me semble avoir compris qu’il a énormément investi dans le national health service qui partait en lambeaux et a globalement augmenté le nombre de fonctionnaires.

        Sans parler de la renationalisation d’une partie des chemins de fer.

      • 04/05/2010 18:10

        Certainement pas une dissertation, simplement que tu te définisses avec tes mots. Nous jeter un lien Wikipédia à la gueule pour nous dire ce que tu penses, c’est d’un mépris sidéralant (à la fois sidéral et sidérant).
        La dernière fois qu’on m’a fait ça, ça a donné lieu à de très longs et pénibles débats chez moi – d’autant plus que ledit posteur est venu m’expliquer qu’en fait son lien, il était pas vraiment d’accord avec.

        C’est nous dire que nous ne méritons pas que tu prennes le temps de nous faire un exposé, ou que nous n’avons pas le niveau pour comprendre autre chose que « le libéralisme pour les nuls ». C’est condescendant, et ça me donne envie d’être conmontant en retour.

      • ABC permalink
        04/05/2010 18:11

        Librhomme, tu as un côté Karl Marx sur le retour

        Il arrive qu’on aime certains artistes et on se rend compte qu’ils sont juifs

        Et alors ? Un Librhomme ne met pas d’étiquette, il est bien trop libre pour ça
        Et puis, bon il faut avouer que les juifs sont plus intelligents et doués, c’est tout
        Héhéhéh

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 18:19

        @ Pascanet : C’est vrai qu’il a bien oeuvre pour le NHS. En revanche, seule une partie des chemins de fer ecossais a ete nationalisee, mais c’est du fait du gouvernement independantiste local. Le reseau a quant a lui ete transfere d’une societe privee (Railtrack) a une espece de fondation a but non-lucratif (Network rail). Pour moi, les grands points du mandat de Blair sont effectivement le NHS, la decentralisation (avec la creation de gouvernements ecossais et gallois), les avancees en Irlande du Nord, la reforme de l’Etat (chambre des lords, etc. …), la dereglementation des services, l’Europe, et l’Irak. Donc je vois plus Blair comme un reformateur qu’un mec de gauche ou de droite (les British sont friands des heritages archaiques !).

      • 04/05/2010 18:27

        le Londonien > la fondation à but non lucratif, cela sent quand même la nationalisation qui ne veut pas dire son nom.

        On verra le résultat des élections mais j’ai l’impression qu’en promettant une sorte de retour au tatchérisme, les conservateurs ont fait une boulette qui pourraient leur coûter la victoire.

        En parlant de Tatcher, toi qui vit à Londres, la poll-tax qui l’avait fait tomber, elle existe finalement ? Je croyais que non mais j’ai cru comprendre le contraire récemment lors d’une discussion sur les impôts.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 18:34

        @ Pascanet : « la fondation à but non lucratif, cela sent quand même la nationalisation qui ne veut pas dire son nom. » => completement, c’est d’ailleurs bien comme ca que ca a ete compris. Mais comme les operateurs sont toujours prives, et que plusieurs companies deservent les memes gares, c’est toujours plus ou moins le bordel quand tu prends le train !
        La poll tax n’existe plus (dans le souvenir de mes discussions avec les english, elle n’a ete en vigueur que genre une annee). Elle a ete remplacee par la council tax, qui en gros regroupe les taxes d’habitation et foncieres francaises.

      • 04/05/2010 20:58

        Nan je confirme : Tu es un gros bourrin qui vient chercher la polémique tu es donc un troll. Sinon que ferais tu sur un blog d’affreux gauchos comme nous ?

        Ah oui : je suis rêveuse, artiste, faignante, sans emploi fixe, sans fric et assoiffée de justice sociale. Fière d’être méprisée par les détenteurs du pouvoir que je méprise en retour. Je suis donc l’ennemie naturelle du libéralisme, idéologie hypocrite qui prétend récompenser le mérite quand elle favorise le règne du fric et fait appel aux pires instincts de l’être humain et je gerbe copieusement dessus.

        J’estime tout suiveur de cette idéologie absolument indigne du nom d’homme. je le nomme profiteur, voleur, lècheur de pompes des puissants, créateur de misère. je ne discuterai pas plus avec lui de justice sociale que de compassion avec Marc Dutroux.

        Bon, au cas ou, je risque d’être absente quelques temps à partir de demain, donc si je n’ai pas le temps de rajouter d’autres grains de sel.

      • La Minette permalink
        04/05/2010 21:03

        @ Londonien : oui dans la bouche de Staline c’était assez dépréciatif aussi il faut dire! Bcp de Juifs ont perdu leur emploi et ont été exécuté et ce juste après la WW2 dans un pays qui a combattu le nazisme d’Hitler.

        Je ne sais pas si c’est ce qu’on appelle l’ironie de l’histoire…

      • docds permalink
        04/05/2010 21:12

        Lulu, alias Carlos, la célèbre « terroriste gauchisante » selon librôme, fidèle auditeur de Radio courtoisie, doit être sacrément occupée pour ne pas avoir réagi. A préparer la lutte finale, probablement.

      • 04/05/2010 21:52

        J’avais pensé à Radio Courtoisie mais j’ai eu peur de caricaturer notre défenseur de la liberté.

      • Marian permalink
        04/05/2010 21:54

        Putain, génial !!!
        Comme YoosF, je veux fumer ce que fume ce type.

      • 04/05/2010 22:19

        Ouf, j’ai eu peur d’être le seul drogué sur ce blog…

      • Marian permalink
        04/05/2010 22:32

        Ici, ils ne diront rien.
        Se droguer, c’est branché. Mais le dire, c’est vulgaire.

      • lulu permalink
        04/05/2010 22:34

        Docds, comment veux-tu réagir à ce genre d’attaques qui n’ont absolument aucun sens.
        Librehomme se défend comme il peut puisqu’il n’est pas capable d’aller au bout de son « raisonnement ». Moi je dis, Librehomme, si tu as décidé d’ouvrir ta gueule aujourd’hui, alors que tu suis le blog depuis longtemps, c’est que tu avais quelque chose à dire. Et là, tu n’as rien dit. Dans ce cas il vaut mieux la fermer.

        Tu en as trop dit ou pas assez…eyuéééé

      • lulu permalink
        04/05/2010 22:37

        Pardon « alors que tu ES le blog depuis longtemps »

      • 04/05/2010 22:40

        Apparemment, il considère qu’il t’a répondu avec cette diatribe

        je cite : « je pointais simplement du doigt le parti pris communautariste de ce réalisateur. et que le fait que cela soit mal vu en France de le dire est symptomatique du rejet du libéralisme politique, qui permet toutes les expressions . . . si tu te sens visée quand on mentionne la police des consciences …  »

        Je l’ai relancé assez précisément mais il a préféré parler de colbertisme. Il était pas sympa Colbert ? A l’école, on me disait que c’était un gars bien, bosseur, discret et combattabt les gaspillages de la noblesse.

        Bon, on me parlait pas code noir ou du fait qu’il avait été annobli et mis tous ses fils aux bonnes places.

      • La Minette permalink
        04/05/2010 22:50

        Bon, je n’y comprends plus rien à cette histoire de communauté juive, de complot, de réalisateurs de cinéma juifs, de Staline, de LibreHomme, de Colbertisme, de capitalisme et de Stiglitz (mais quel rapport avec Stiglitz?!?) et autres théories économiques et d’article du pédé qui n’est pas juif (?)

        Si qqun a la clé, je prends car suis un peu crevée là… mais ma curiosité fait que j’aimerais tout de même comprendre le « point » de LibreHomme…

      • Philippe De Thrace permalink
        04/05/2010 22:56

        Alors,
        Deux questions à Librehomme – qui j’éspère avait anticipé de passer la soirée devant son ordi.
        Ne crois-tu pas que si Woody Allen met beaucoup de juifs dans ses films, c’est parce qu’il y met beaucoup de lui-même (au sens propre)? Si Le Pédé compare les deux réalisateurs c’est parce qu’ils ont le même objet dans certains films (« vitriolant au passage l’intellectualisme new-yorkais avec une férocité qui ferait rougir le Woody Allen de Manhattan »). Au pire on pourrait en déduire qu’il existe une style juif new-yorkais intello. Un réalisateur juif doit-il faire des films wasp pour ne pas être sectaire?
        Sur le deuxième point (trèèèès éloigné), c’est l' »ambition » dont tu parles pour la France qui n’est pas une valeur positive pour tout le monde. Pourquoi vouloir être dans les premiers dans un classement de richesse? qu’est-ce qu’on gagne? Le classement de l’ìdh m’interesse beaucoup plus pour ma part. Notemment parcequ’il n’y a aucune nécéssité de gagner « contre » d’autres nations (avec une extension aux personnes, et c’est là la raison essentielle pour laquelle nous somme nombreux à déprécier ton idéologie) mais gagner « pour soi » et même le plus souvent « avec »
        Cordialement,

        si il y avait de l’italique, je mettrais moins de guillemets.

        P2L, la France te rend relativiste?

        Et puis Je confirme que St Germain des Prés s’écrit avec un seul BO.

      • Marian permalink
        04/05/2010 23:48

        Hey La Minette, ne te donne pas trop de mal, cherche pas comprendre. Reprends plutôt une bonne pof’ … c’est du bon!

      • librehomme permalink
        05/05/2010 00:24

        @diegosan, le procès que tu me fais me parait bien injuste. si quelqu’un ici prétend être socialiste, lui demandes tu de te faire un exposé sur le socialisme ? Ce n’était pas méprisant de ma part que de mettre ces liens, que je jugeais suffisamment instructifs pour se faire une idée du sujet. Sujet toujours caricaturé comme le prouvent les réactions suivantes.
        Je te remercie cependant pour le lien vers ton blog. Discussion intéressante et des contributeurs inspirés dont je me sens naturellement proche … confrontés aux poncifs habituels … à la meute … je ne te vise pas sur ce dernier point.

        Bastiat: » L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde « .

        @la reveuse. Tu es bien pathétique. Ton oisiveté contemplative n’est ni de gauche, ni de droite, et certainement pas « gaucho » . sache que les gauchistes ne tolèrent pas l’oisiveté, le marxisme s’accommode très mal de la feignantise qui est une coquetterie absolument bourgeoise. Chez les prolos, on bosse ! Tu ne sais visiblement rien du libéralisme politique, tu l’opposes d’une manière absurde aux artistes, comme si l’art n’avait aucune valeur sociale pour un libéral: dans un système libéral, ce n’est pas l’artiste qui se décrète comme tel, ce sont les autres qui le reconnaissent ainsi !
        Tu penses sans doute que sarkozy est un libéral (la blague) et tu as l’impression que l’art est brimé dans les pays libéraux (reblague). Ton blabla habituel sur l’argent et la compétition féroce entre les hommes, réserve le donc à la chine toujours officiellement communiste (et fraternellement liée à l’ump française). Tu te dis assoiffée de justice sociale mais ton objectif c’est surtout de rester tranquille sur ton cul, de conserver ton petit confort honteux pendant que celui-ci reste inaccessible pour des millions de trimards.

        @doccd & pascanet: radio courtoisie, voila bien ce dont je parlais tout à l’heure. une radio conservatrice qui n’a pas mes faveurs, mais qui subit tous les outrages parce que considérée comme déviante. Permettez- moi de penser la même chose de tous les médias étatiques.

        @yossF & marian : les libéraux sont pour la dépénalisation des drogues et la responsabilisation des citoyens face à leur consommation.

        @lulu : ton emportement est déjà la preuve que je vise juste.

        @Philippe : sur la première partie : disons que ce communautarisme-là fait bander toute l’intelligentsia alors que la même fustige le repli sur soit des autres communautés. Sur la seconde partie : c’est pascalnet qui a parlé de classement. Le libéralisme ne fixe pas pour objectif aux hommes de devenir les meilleurs, il vise à les laisser choisir s’ils veulent l’être. Et si je suis moi aussi partisan de l’IDH, en quoi est ce contradictoire avec le libéralisme ? Libérons toutes les énergies pour exploser notre score, mon cher Philippe.

        Le libéralisme est mal vu en France, la mondialisation aussi, pourtant ce sont des centaines de millions d’hommes et de femmes qui sont sortis de la misère et qui visiblement ne le regrettent pas. J’ai l’impression que leur sort est moins important que celui de vos voisins, voilà une conception de la justice bien étrange. Vite, réviser votre petit John Rawls !

        Soyez libres (je plaisante, c’est tellement mal)

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 00:30

        et sinon, ça t’arrive te t’exprimer autrement que comme un prof en manque d’autorité?

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 00:42

        C’est pas tres clair tout ca. Etre liberal n’est pas equivalent a etre libre.
        Et l’IDH est une mesure inutilisable dans un cadre purement liberal car un IDH eleve exige un systeme de repartition des richesses, donc une structure etatique (ou assimilable) contraignante. Etre partisan de l’IDH dans ton systeme ou les gens « choisissent d’etre les meilleurs » ne fait guere avancer les choses, car rien n’empeche les producteurs de richesses qui choisissent d’etre des enflures de ne pas contribuer au bien etre global.

      • 05/05/2010 00:43

        Je maintiens mon « procès » qui n’en est pas un : te résumer par une page Wikipédia, c’est soit triste soit paresseux. Si tu veux défendre tes idées, la moindre des choses est de les exposer avec tes mots.
        Ce qui me gêne, ici comme chez moi, c’est que toi comme les individus dont tu te sens proches ne cessez à longueur de post de revendiquer une différence et de dénoncer une pensée unique / bien-pensance / censure etc, sans JAMAIS, pas une fois, pas un instant, en amener le début du commencement de la queue d’une preuve, et sans jamais exposer votre point de vue autrement que par la caricature et la condescendance à l’égard de « la meute » qui aurait avalé bêtement la doctrine officielle d’on ne sait quelle entité qui tirerait les ficelles de nos vies dans l’ombre.
        C’est contre-productif pour tes idées, et méprisant pour nous et les nôtres. Je te le répète, je n’ai jamais avalé une théorie inculquée de force par qui que ce soit. Je revendique que ce que je pense, je le PENSE et je l’ai pensé. Et si ça n’a souvent rien d’iconoclaste, je m’en tamponne d’une force internationale. Mon objectif n’est pas de me démarquer pour me démarquer, mais d’être en accord avec moi-même.
        Au terme de cette journée d’échange, je ne sais toujours pas où tu veux en venir, et au final je ne retiens, malgré la courtoisie de ton expression que je salue et qui me change de mes bienveillants visiteurs, que ton attaque initiale contre un prétendu communautarisme, complètement hallucinante d’àcôtédelaplaqueur.
        Descends donc 5 minutes de ta tour d’ivoire de mal-pensant qui gêne. Comme son nom l’indique, ce blog et ses fidèles aiment bien qu’on les gêne.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 00:45

        je ne reconnais pas « l’autorité légitime » des profs.
        Dans un système libéral, ce sont à la fois ses pairs et ses élèves qui font la légitimité d’un prof, et pas l’institution.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 00:57

        @londonien. Tu te fourvoies, encore. Toujours ce mythe qui veut que le libéralisme politique soit synonyme d’oppression alors qu’historiquement ce sont les systèmes les moins libéraux qui ont généré les plus grandes violences envers leurs membres. Dans un système parfaitement libéral, les individus se régulent, et il n’y aucune raison pour que des loups qui épuisent l’écosystème survivent.
        Tu dis que rien n’empeche « les producteurs de richesses » d’être des enflures. Certes. Mais rien n’empêchent ceux que cela dérange de les boycotter (cf ceux qui conchient la mondialisation et se gavent de produits importés …), voir, oh !, de devenir à leur tour producteur de richesse !

        Diego: on est tous le produit de notre système, n’en conviens tu pas ? Reconnais (pas ton cas) que souvent les familles votent de la meme façon, et leurs membres sont tous persuadés d’etre parvenus à ce choix de manière indépendante.
        La France est un paradis pour les étatophiles, l’école publique est un lieu de propagande hallucinant, les médias même quand ils se veulent libéraux sont souvent à la botte des conservateurs au pouvoir actuellement, qui eux mêmes sont étatophiles.
        . je ne revendique aucune clairvoyance, je suis moi même issu d’un milieu qui m’a sans doute conditionné.

      • Marian permalink
        05/05/2010 01:00

        La drogue, c’est mal, mmm’voyez!!!

        C’était pas la peine de nous faire un cours sur le libéralisme (sens large), qui est une arnaque intellectuelle hallucinante (d’où les drogues). Je n’ai jamais croisé un libéral qui allait vraiment au bout de sa pensée, même théoriquement. Quels que soient les mots ou les concepts employés, ça reste toujours plus ou moins le même enculage de mouches: privatisation des gains et socialisation des pertes.

        Et puis surtout, je ne vois vraiment pas le rapport avec la critique initiale sur le communautarisme. D’autres l’ont dit avant moi, le petit-prof-des-blogs cherche à noyer le poisson, peut-être ?

      • 05/05/2010 01:01

        Désolé mais tout ça sent le fantasme à plein nez.

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 01:03

        Mais quel communautarisme, enfin? Franchement quel qu’en soit le bord, je n’aime pas, y compris quand un couple de pote s’est fait refuser un appart par un vieux séph parce que l’un d’entre eux était pour lui un « étranger ». Ca existe à peu près partout, et c’est à vomir à chaque fois. Mais qu’ont à voir ces deux réalisateurs et le débat cinéphile ce dessus avec du communautarisme? Je ne comprends pas quel lien tu fais, sauf à considérer, à nouveau, que parler de son milieu, parce qu’on le connaît mieux et qu’on a donc plus de choses à en dire, c’est être communautaire.

        La France a, me semble-t-il, une place plutôt enviable dans l’IDH comparée au classement par PIB, voilà pourquoi je les oppose. L’ambition, encore une fois, tu peux la placer ailleurs que dans l’autonomie de chacun. La possibilité d’une autonomie et d’une Liberté universelles et spontanément heureuses est d’ailleurs une des grandes naïvetés du libéralisme. La dépendance aux autres est quelque chose qu’on peut voir comme positive, et la mondialisation elle-même (que je ne vois pas d’un mauvais oeil a priori) est essentiellement définie par l’augmentation des dépendances entre Hommes à l’échelle du Monde. Et je te dis aussi que au moins une partie des hommes use de sa liberté pour s’emparer de celle d’autres qui n’auront plus de « choix » quant à devenir meilleurs. Ca ne me gêne donc pas qu’existent des lois liberticides, puisque la liberté n’est pas ma valeur suprême.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 01:07

        @Marian: mais encore ? Je pense que Diegosan te demanderait dans un tel cas de préciser, car je ne comprends pas: ou est l’arnaque ? Range ton violon sur la socialisation des pertes, et la privatisation des gains, c’est tout sauf libéral ça : par exemple le refus de voir s’effondrer les banques l’année dernière est un acte parfaitement amoral et anti-libéral, c’est digne d’un état socialiste, justement.

        Au début je ne parlais pas de libéralisme, je parlais de communautarisme que je critiquais. et je disais évidemment que cette critique engendrait des réactions qui frôlent l’hystérie, comme le libéralisme, par ailleurs.

        @diegosan: commencerais tu a être excité par le libéralisme ? lance toi les yeux fermés !

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:14

        Et sinon, librehomme, pourquoi tu te libères pas de la doctrine libérale?

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 01:16

        Je me fourvoie peut-etre, mais toi tu ne me lis pas jusqu’au bout et tu pars du principe que j’ai tort. Exemple : « Mais rien n’empêchent ceux que cela dérange de les boycotter (…), voir, oh !, de devenir à leur tour producteur de richesse ! ». Certes, mais rien ne les y force non plus. Et certaines personnes preferent l’oisivete. Dans ton systeme, ils sont donc libres d’etre oisifs, et, consequemment, en l’absence de systeme de repartition de richesses, ton IDH sera plus bas.
        En gros (je simplifie a l’extreme), si tu prends un peu a un actif pour donner a un oisif, l’actif sera un peu moins content et l’oisif beaucoup plus content, donc ton niveau de contentement global, IDH, sera plus eleve. Ceci est du au fait que chacun poursuit des objectifs differents (pas les memes courbes d’utilites pour les agents economiques).

      • librehomme permalink
        05/05/2010 01:16

        Philippe,

        « que parler de son milieu, parce qu’on le connaît mieux et qu’on a donc plus de choses à en dire, c’est être communautaire. » Je pense que cette phrase peut justifier beaucoup de comportements communautaristes.

        Sur la suite, ton intervention est à la hauteur de ta réputation.
        Tu postules la naiveté du libéralisme, et cela n’est pas acceptable, car on peut en faire de meme pour toute construction humaine. Le libéralisme est une utopie, sans aucun doute. Mais l’utopie n’est pas forcément naive. Je pense par exemple que l’image d’un état au service de ses citoyens est une parfaite forfaiture (il y’a des individus qui font exception), pourtant je n’accuse pas ceux qui la propage de naiveté. mais de complicité.

        Tout est dit dans ta dernière phrase: la Liberté n’est pas ta valeur suprême. C’est la mienne, sans hésitation.

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 01:17

        C’est encore moi.
        Beaucoup de tes raisonnement sont un rien tautologique. Quand quelque chose habituellement prêté au liberalisme est dénoncé tu dis « c’est pas libéral ça » (en substance). Plus je te lis, plus j’ai l’impression que tu calques en fait ces idées politiques sur un modèle Moral : Libéral étant synonyme de bien et socialiste de mal.
        Peut-être cela arrive-t-il parce que tu prends comme référence pour parler du libéralisme son image parfaite et finalement aussi crédible que l’image parfaite du communisme. Être platonicien, pourquoi pas, mais jusqu’ici ca opère mal pour faire changer un monde qui existe déjà.
        Et pour les loups qui sont éliminés « naturellement » de l’ecosystème, je n’y crois pas une seconde.

      • Marian permalink
        05/05/2010 01:18

        C’est justement mon point. Tu viens de le dire toi-même. Les gens qui réclament et tentent d’appliquer le libéralisme (et la mondialisation), à la première « couille », rejettent leur philosophie. En tout cas, j’appelle cela une arnaque intellectuelle. Après, mon violon, tu peux pisser dedans et me faire un concerto si tu veux.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 01:19

        Londonien,

        j’ai effectivement été un peu trop vite. A court terme, ce que tu dis est vrai. Pas à long terme. Dans un système libéral, l’oisif meurt de faim. Attention, je n’ai pas dit le malade ou l’infirme. Donc a terme il n’est clairement plus dans le tableau. Candidate, la reveuse ?

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:19

        Pour rebondir sur la dernière phrase du pertinent Philippe de Thrace, en discutant avec un pote plutôt libéral (si, si j’ai des amis partout), on était arrivé à la conclusion que ce genre de débat séparait les gens pour qui la liberté est la valeur suprême, de ceux qui favorisent l’égalité.

        Bizarrement ça correspond souvent au clivage entre ceux qui ont ( et qui veulent la liberté de garder) et ceux qui n’ont pas.

      • Marian permalink
        05/05/2010 01:20

        ‘tain, ça va trop vite pour moi là.

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:22

        Je te rassure, ça va trop vite pour tout le monde.

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 01:24

        Si je me fais plus bref, peut-être le raté-croisé des commentaires disparaîtra.
        Explique moi quels comportements communautristes peut justifier ma phrase, si tu veux bien.
        Pourquoi la liberté est-elle ta valeur suprème?
        Dire complice et pas naïf n’est pas moins orienté, ça évoque juste un plan partagé dans l’ombre du secret par onsaitpasqui dans onsaitpasquelbut.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 01:24

        @Marian, Il m’avait échappé que l’administration Obama d’une part, et Olivier Blanchard au FMI d’autre part, étaient des libéraux.

        P2L : effectivement, c’est le débat très classique. Une nuance dans ta dernière phrase: ce n’est pas tout à fait exact, car si cela était vrai les scores des partis égalitaristes seraient très supérieurs chez tous ceux « qui n’ont pas », partout sur terre.

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 01:27

        librehomme,

        Alors la je suis desole, c’est specieux comme argument. Parce qu’a long terme, tout le monde meurt, de faim ou d’autre chose. Tu ne peux pas parier sur la disparition d’un agent economique pour faire de la modelisation sociale.
        De plus, comme je l’ai dit, c’etait une simplification a l’extreme, mais quid des problematique de transfert de richesse pour l’education, pour le developpement de la productivite, etc. ?…

      • Marian permalink
        05/05/2010 01:31

        (le plus chiant étant de remonter une 1/2 page pour répondre … arrggghhhh)

        Bon, le Barbu-là, pas la peine de me prendre pour un con non plus. L’administration Obama ou la précédente aurait agi de même pour le sauvetage des banques. Le consensus politique était là, c’est plus sur le combien et dans quelles conditions qu’il y a eu de pseudo clivages avec les neo-cons.

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:32

        Librehomme,

        Peut-être parce que les partis égalitaristes n’ont pas une suffisamment bonne maitrise des médias pour manipuler l’opinion. Dans une démocratie pure et parfaite, je pense qu’ils gagneraient systématiquement.

      • librehomme permalink
        05/05/2010 01:33

        @ philippe: « on reste entre nous puisque c’est nous qui nous connaissons le mieux »

        Pourquoi la liberté est ma valeur suprême: parce que je crois (et non pas je sais) que l’homme libre est celui qui évoluera, innovera, repoussera les frontières …. tres blabla mais la question, tu en conviendras, appelles ce genre de réponse. Ne croyant pas à l' »après », je compte voir les potentialités libérées de mon vivant …

        Je ne crois pas aux complots: les traditions politiques de la france ne s’inscrivent évidemment pas dans ce registre… Nier le conditionnement de certains (comme par hasard tous les français pensent globalement la même chose, les américains itou, ect) et la complicité d’autres, est ce bien raisonnable ?

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 01:33

        He he « Democratie pure et parfaite », j’aime bien l’expression…

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 01:48

        Il y a une différence énorme entre parler de soi et de ce qu’on connaît et rester entre soi et dans ce qu’on connaît. Tout artiste a ses préférences, ses obsessions, ses prédilections, et souvent elles sont des conséquences de l’histoire personnelle de l’artiste (qui, pour ma part ne me semble pas digne de l’interêt du spectateur). Tout artiste de talent avec un minimum d’honnêteté, s’efforcera de toucher aussi large qu’il le peut par le biais de ces obsessions en faisant assez résonner (insert smiley for Henri & Malice here) les expériences humaines fondamentales qui gravitent autour.

        Je ne crois ni à l’après, ni à l’association liberté/évolution

        Et je me satisfait assez du chemin parcouru entre « Les opinions libérales sont muselées en France » et « La liberté n’est pas la valeur suprême de tout le monde »

      • Marian permalink
        05/05/2010 01:50

        Comment l’Homme peut exprimer sa liberté et le potentiel créatif que tu lui prêtes sans égalité (ou du moins équité) initiale ?
        Bien plus facile d’exploiter ma liberté de petit bourgeois-blanc-occidental que celle de 99% des individus de cette planète. N’est pas le plus rêveur celui que l’on croit.

      • 05/05/2010 08:11

        Librehomme, j’ai envie s’insérer un gros « pourquoi ? » en rouge souligné comme au lycée après chacune de tes phrases. C’est fou comme tu n’as pas l’air de te rendre compte que tu ne justifies ni n’expliques rien et ne fais qu’aligner des affirmations comme si c’étaient des vérités universellement reconnues.
        J’espère dans ces conditions que tu n’as pas l’ambition de convaincre qui que ce soit.

      • 05/05/2010 08:42

        Mer ils sont fous !

        Dommage que l’on ait pas l’heure des interventions, afin de savoir si cette dicsussion a eu lieu entre 2 et 4 heures du matin.

        On retrouve ici les discussions interminables sur

        – état protecteur ou tyran ?
        – liberté ou égalité
        – le libéralisme économique est il comme le communisme une doctrine purement théorique, séduisante sur le papier mais inapplicable dans les faits.

        Je remarque que notre ami Librehomme a ceci en commun avec les extrémistes de gauche qui parlent du PS comme d’un parti de droite (avec clin d’oeil entendu) : il rejette tout le monde, personne n’étant assez libéral à ses yeux. Tout le monde est soit de gauche, soit étatique. C’est pour moi la forme d’un certain extrémisme.

      • 05/05/2010 09:02

        Et avnt de me faire traiter de méchant qui a l’insulte de facho à la bouche trop rapidement, je précise que je trouve stimulant d’être bousculé dans mes certitudes trop confortables.

        Je ne suis pas obtu, mais il se trouve que je n’ai plus 20 ans et que j’ai eu le temps d’avoir du recul sur la politique et l’économie. Je ne suis pas né de gauche (puisqu’il faut bien avoir une étiquette), j’ai eu une prof d’éco tatchérienne qui m’a pas mal influencé (cela, c’est pour l’école de la propagande), je suis issu d’un milieu de droite et j’ai d’ailleurs commencé ma vie de citoyen en votant à droite.

        Contre le lieu commun, je suis allé vers la gauche en vieillissant. Le libéralisme comme je l’ai laissé entendre plus haut est pour moi une pure doctrine. Les doctrinaires ne font pas de bonne politique.

        Par contre, je suis très libéral du point de vue de moeurs. Non pas que je sois un épicurien assoiffé de jouissances, mais j’applique plutôt le principe du « tu fais tout ce que tu veux tant que cela ne m’emmerde pas. » Avec bien sûr des limites genre pédophilie bien sûr. Mais par exemple, je n’aurai rien contre une dépénalisation de certaines drogues alors même que je n’ai jamais été consommateur de ces substances.

        Sinon, Librehomme, vas tu enfin préciser en quoi Noah Baumbach est un cinéaste communautariste ?

        PS: Radio Courtoisie est une radio communautariste au même titre que Radio J ou Beur FM. Bizarrement, ce communautarisme là ne semble pas te déplaire.

      • 05/05/2010 09:52

        @Pascanet :  » il rejette tout le monde, personne n’étant assez libéral à ses yeux. Tout le monde est soit de gauche, soit étatique. C’est pour moi la forme d’un certain extrémisme. »

        C’est pas faux, mais en même temps, on ne peut pas dire que la relance par la consommation soit une mesure très libérale non plus…

      • lulu permalink
        05/05/2010 10:39

        Je me suis emportée ?? Ah bon…

        Sinon je constate que malgré les nombreuses relances tu n’as toujours pas répondu à la question.

      • L'écrevisse permalink
        05/05/2010 12:34

        Bon. Cher prophète,
        Merci d’avoir pris de ton temps LIBRE pour en gros venir nous expliquer, si j’ai bien compris, que tu étais libéral, et que cette minorité est vilipendée. On a également pu comprendre que tu rejetais l’égalitarisme, principe à tes yeux liberticide.
        Oui, on peut en être fier ou pas, le socle anthropologique de la France est davantage égalitaire, quand celui de l’Angleterre par exemple est essentiellement axé sur la liberté (de par leur histoire depuis en gros 250 ans). Emmanuel Todd l’explique parfaitement. Nous sommes un des rares (seuls?) pays à officialiser – en théorie – le principe de fraternité.
        Mais de quel libéralisme ou liberté parles-tu concrètement? Es-tu condamné à errer éternellement pour prêcher ta cause, où y’a t-il quelque part un système qui trouve grâce à tes yeux? Il n’y a guère de pays plus interventionnistes ou protectionnistes que les USA ou le Japon – pourtant en tête du grand concours de la création de richesses qui te tiens tant à cœur.
        Tu as dit : « Dans un système parfaitement libéral, les individus se régulent… ». Oui, t’étais à 2 doigts d’évoquer la « main invisible » là dis donc ?!
        A te lire, tu sembles donc brimé par un ÉTAT qui ne cesse de freiner ta liberté. Et moi je te dis qu’on a de la chance d’être Français, et que je suis fier de payer des impôts pour ce système auquel je crois (oui, je sais, les déficits…), pour une Justice, une Éducation, une Police, une Santé… qui ne sont par essence pas vouées à être rentables. En ceci je me sens profondément égalitaire et Français (un débat sur l’identité nationale ?)
        Mais néanmoins nous digressons tous et surtout toi. Tu omets de répondre à la question centrale, initiale, et que tout le monde se pose : QUEL RAPPORT AVEC L ARTICLE DU PÉDÉ BORDEL ???? On a tous bien compris que tu étais libéral, que pas nous (en tout cas pas aussi bien que toi…), qu’on avait été aveuglé par les chœurs de l’Armée Rouge de l’Éducation Nationale ou de nos parents. Réponds aux premières questions stp et arrête de nous raconter ta vie.
        P.S. Le passage sur les libéraux opprimés en France m’a fait pleurer. On aurait dit du Zola.

      • 05/05/2010 12:44

        C’est pas par hasard que l’écrevisse est rouge. Spèce de vermine communiste, va !

      • ABC permalink
        05/05/2010 13:24

        J’aime les débats menées à la Philippoise
        Malgré tout je n’ai toujours rien compris au libéralisme de Librhomme,
        Robinson du 21 ème siècle ? Il y a une grosse bouillie dans ma tête
        entre système économique libéral, libertins & liberté de pensée et les utopistes
        de tout bord

        Et pourquoi cette stigmatisation de La Rêveuse ? Un artiste est forcément un oisif ?

      • dob permalink
        05/05/2010 14:57

        librehomme si tu n’est pas un Troll, tu en a en tout cas la technique :

        – 1. Déboule sur un blog en postant un premier message plein de sous-entendus.
        – 2. Laisse monter la sauce
        – 3. Ajoute une pincée d’indices permettant d’orienter les pauvres ignorants que nous sommes vers un sujet complètement décoléré de l’article
        – 4. Laisse mijoter
        – 5. Reviens en prenant tous le monde à partie avec des vérités (toujours hors-sujet) plus que des arguments.

        Bref, libretroll plutôt que de nous faire chier avec tes salades tu ferais mieux de revenir au sujet principal : c’est quoi cette beu?!!

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 15:20

        Je suis perdu, entendez-vous ?

      • La stagiaire permalink
        05/05/2010 17:41

        @didgeridoo : très sartrienne, ta réinterprétation humoristique de la catchphrase de librehomme…

      • P2L permalink
        05/05/2010 18:23

        @dob

        Je sais pas si c’est volontaire, mais « complètement décoléré », C’est magique!

      • librehomme permalink
        05/05/2010 23:27

        @Londonien

        Pas d’accord : la mort naturelle est un élément incontrôlable. Là, je visais autre chose et je peux effectivement parier sur la disparition d’un agent qui ne fait rien pour subvenir à ses besoins vitaux. Et penser qu’il n’y en aura rapidement plus aucun pour miser sur cette stratégie de développement.

        Je ne comprends pas ton dernier point : sur le transfert de richesse, l’éducation, le « développement de la productivité » ?

        @ Marian

        Mais je suis bien d’accord, ces gouvernements sont interventionnistes, les écoles libérales se sont exprimées contre le sauvetage des banques. C’est totalement amoral qu’on ait fait supporter à tous les erreurs de ces agents économiques, qui auraient du disparaître. On dit que le prix aurait été élevé : s’eut été simplement le prix des choix collectifs pris précédemment. Les pressions des lobbys ont été terribles, ils sont là bas comme nos corporatismes ici : des dalles de béton coulées à nos pieds

        Tu parles du libéralisme des néocons, mais un de leurs premiers actes de gestion a été d’abattre l’impôt sur les successions, hors c’est une des seules taxes que les libéraux veulent voir progresser (certains théoriciens conseillent le taux de … 100%), car c’est la seule qui garanti, sur le plan financier, une remise à zéro générationnelle et permet d’éviter la constitution de rentes contre-productives.

        Dans ton second message, tu parles d’équité … qui tu en conviendras peut etre rien à voir avec l’égalité. Je suis pour l’équité, moi aussi, le problème c’est qu’à la différence de l’égalité, l’équité est parfaitement subjective : on peut par exemple penser qu’il est équitable qu’un individu qui ne fait rien pour sa survie disparaisse, et qu’il est aussi équitable qu’un homme qui contribue beaucoup à la richesse produite capte une partie importante de cette richesse.
        Tu ne fais rien, tu n’as rien. Tu fais beaucoup, tu as beaucoup : pas équitable ?

        @P2L
        C’est quoi « une démocratie pure et parfaite’ , et comment peux tu postuler ce résultat ? Je comprends bien l’allusion à la « concurrence pure et parfaite », elle est plaisante et pleine d’humour, mais penses-tu vraiment qu’à part dans un système totalitaire comme l’ex URSS, l’égalitarisme soit invariablement le choix de la majorité des individus ?

        @Phillipe

        Je prends acte de ton premier point.
        En revanche ta conclusion est étrange : il n’y a aucun chemin à parcourir entre deux vérités qui cohabitent cote à cote : « les opinions libérales sont muselées en France » et « la liberté n’est pas la valeur suprême de tout le monde » (je le sais, cela ne me dérange pas, tout le monde à droit de cité dans le système libéral, même ceux qui veulent sa perte)

        @diegosan

        Mais comment justifier ou expliquer la Liberté ?
        Par ailleurs tes amis font la même chose ici, leur réserves tu ton stylo rouge à eux aussi ? Je pense pour t’avoir lu que tu sais parfaitement ce qu’est le libéralisme, comme la majorité des gens ici. Comme je sais ce qu’est le marxisme, pas besoin qu’on me l’explique.

        @pascanet

        enculer de rire !
        Encore une fois, passer de l’étatisme de gauche à l’étatisme de droite en France n’est révélateur de rien. Mitterand à nationaliser, puis privatiser, Jospin a privatiser, Sarkozy fait le FSI qui injecte des milliards directement dans le capital des entreprises ….

        Bien entendu que le libéralisme politique est une utopie, il me semble l’avoir déjà écrit. Permets- moi d’espérer que l’on tende vers elle plutôt que l’on ne s’en écarte.

        J’ai dit plus haut que je n’appréciais pas radio courtoisie, symbole du conservatisme. En revanche, l’ostracisme qu’elle subit au prétexte qu’elle serait « facho » me consterne.

        @Lulu
        J’ai l’impression que si

        @ L’écrevisse
        Je te remercie pour tes rappels : nous sommes parfaitement d’accord là dessus. Certains ont l’impression d’être plutôt « égalitaristes » par hasard ou par la seule force de leur réflexion …

        La fraternité en France, un concept qui me laisse de marbre. Il pourrait me faire rire, mais non, même pas. As tu l’impression qu’il vive dans ce pays ? Qu’il a un jour vécu ?

        Il n’y a pas de pays qui m’attire particulièrement : j’aime le mien , j’aime sa terre et ses pierres et je lui souhaite un avenir de liberté ! Je vais donc sans doute errer encore longtemps dans cet hexagone pour prêcher la liberté de penser, de parler, d’agir, d’entreprendre, de construire, de choisir mon destin.

        Tu es fier de payer tes impôts, libre à toi. Parfait. J’aimerai que nous vivions dans un système ou tu ne me l’imposes pas, cependant. Tu serais libre de continuer à le faire. Dans la joie et la bonne humeur. Je n’ai pas écrit que la justice ou la police devait etre « rentable » (compliqué), en revanche on peut chercher à limiter les pertes inutiles. Concernant la santé et l’éducation, ce sont bien sur des investissements (dans la survie de l’espèce et son avenir), et comme n’importe quel investissement on peut en attendre un rendement, cela me semble naturel.

        @ABC
        C’est tout cela à la fois, le libéralisme politique

        Sur la rêveuse : relit son intervention. Et ce qu’elle dit d’elle-même. Un artiste n’est pas plus oisif qu’un ouvrier, un enseignant, un cadre, ou n’importe qui d’autre. Sauf quand il évolue dans un système qui incite à l’oisiveté comme le notre.

        @dob
        elle n’est pas terrible, crois- moi, les temps sont durs, avec toutes ces lois absurdes sur les drogues qui infantilisent la population

        En conclusion :
        Dans un pays où on a trouvé normal de nationaliser des banques en 81, ou l’on socialise des pertes futures (prises de participation par l’état dans des sociétés en difficultés) ou actuelles, ou un besancenot peut venir étaler son marxisme à l’eau tiède en toute tranquillité, on passe pour un fou furieux lorsqu’on évoque la possibilité de privatiser la santé, les transports ou, pire encore, l’éducation nationale, pensez donc. On passe pour un salopard qui veut spolier le plus grand nombre alors que les étatistes seraient eux, pour le bien être commun : comme je l’ai déjà dit, on a pu voir ce qu’ont produit les régimes les plus étatistes. . .

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 23:54

        Je propose de poursuivre cette discussion en bas. C’est épuisant de remonter 200 coms a chaque fois pour trouver le bon répondre.

  21. 04/05/2010 12:14

    Tout ça me rappelle tellement mon cher Québec, où j’ai eu l’occasion de revoir des films comme Fiction Pulpeuse, Tuer Bill, ou encore le magistral Ferrovipathes.

    • 04/05/2010 12:19

      J’adore les québécois, mais pas leurs chanteuses !

      J’aimerais savoir pourquoi « Kill Bill » est un titre génial et « Tuez Bill » un titre naze.

      • 04/05/2010 12:22

        Parce que Tuez Bill sonne comme un ordre qu’on donnerait à sa femme de chambre, ce qui n’est pas le cas de Kill Bill.

      • 04/05/2010 12:26

        Je suis peut-être un brin chauvin mais je regrette un peu que l’on abandonne de plus en plus la traduction des titres de films ou de séries.

        Surtout que ce phénomène ne touche que les films anglo-saxons en fait.

      • 04/05/2010 12:30

        Non mais au Québec ça peut se comprendre, ils cherchent à protéger le français à tout prix puisque là bas il pourrait effectivement être menacé. Mais chez nous c’est pas le cas, alors faudrait arrêter les blagues.
        Sans parler de l’atteinte à la création originale que représente parfois la traduction, que ce soit celle du titre ou tout simplement le doublage.

      • Le Londonien permalink
        04/05/2010 12:46

        Je pense que « Kill Bill » est un titre genial parce que c’est l’association de deux mots monosyllabiques qui n’ont qu’une lettre de difference. Le probleme, c’est qu’a moins de creer un nouveau prenom, on pouvait difficilement traduire ca par « Tue Bue ».

      • 04/05/2010 13:06

        YoosF, je te préviens que tu vas te faire LAPIDER la face par contumace par la Meuf pour ce que ta compréhension à l’égard des Québecois et de leur « défense » de notre langue.
        Je sors mon pliant et je bouge plus.

      • 04/05/2010 14:15

        Ah ouais ? J’ai dû rater un épisode alors, me souviens pas de ça.
        Enfin je reste sur mes positions, ça peut se comprendre pour eux, même si je trouve ça ridicule.

      • lulu permalink
        04/05/2010 14:23

        C’est parce que tu n’étais pas à notre petite sauterie YoosF

      • Nora permalink
        04/05/2010 14:24

        Ouais Yoos, t’y étais pas.
        Et la Meuf va te déglinguer. Méchamment. Gravement.

      • 04/05/2010 14:27

        Genre c’est le truc qui l’énerve le plus de la Terre ce que t’as dit. D’ailleurs ma bonne Meuf, c’est pas mon staïle de ricouester des articles, mais un petit post sur le sujet de la défense du français (que j’entends au sens interdiction) par les Québecois serait de bon aloi, au risque de créer une polémique comme on les aime et de vous couper de votre lectorat tsu-penses-tsu.

      • 04/05/2010 14:42

        M’en fous j’ai pas peur d’une fille d’abord. C’est pas fort une fille. Et puis les filles ça pleure super vite en plus.

      • 05/05/2010 01:29

        Yoos, COMMENT TE DIRE??!!! Je suis à deux doigts de venir te tabasser pour ce que tu viens de dire, mais je suis trop fatiguée.
        En revanche, Dieg, merci pour l’idée de l’article, ça fait longtemps que j’aurais dû y penser et ça me donnera l’occasion de m’expliquer sur le sujet…

      • 05/05/2010 09:19

        Je t’attends Poulette. J’ai bien serré mes lacets pour ne pas tomber et j’ai ma mallette pour me servir de bouclier.
        Et je vais passer chez le coiffeur, donc faudra penser à autre chose que me tirer les cheveux, comme elles font les filles quand elles se bagarrent comme des filles.

    • 04/05/2010 12:25

      « Ferrovipathes » ? Non, désolé là je vois pas…

      • 04/05/2010 13:26

        C’est TRAINSPOTTING !

        Et ouai, et là, t’es mort.

      • 04/05/2010 14:10

        Rohlalalalala… Mer ils sont fous !

    • 04/05/2010 13:03

      ferrovipathes ?? je ne crains de ne même pas y voir un sens en français

      • P2L permalink
        04/05/2010 13:30

        Trainspotting.

    • Marian permalink
      05/05/2010 01:33

      Ferrovipathes … ah ben tabarnak, j’l’avais pas spotté celle-là !!!

  22. 04/05/2010 12:57

    N’y avait-il pas déjà eu le même genre d’énormité avec un films sur des payday juifs, le Pédé ?
    Je crois même l’avoir vu relaté en ces lieux, je vais checker

    • 04/05/2010 13:26

      j’ajouterais que je t’ai rarement lu citer des acteurs comiques dont la performance soit boulversante (exception faite de R.Djr dans tropic thunder, film-dont-le-bonus-est-10000000000000000-plus-drole-que-le-film-lui-même : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18837522&cfilm=138819.html).

      En tant que profane je me pose la question de savoir s’il existe des films drôles où la performance d’un acteur puisse réellement crever l’écran

      • La Pastanaga permalink
        04/05/2010 13:29

        Benigni dans « A Night on earth » de Jarmusch?

      • La Pastanaga permalink
        04/05/2010 13:30

        De Funès ?

      • P2L permalink
        04/05/2010 13:30

        Ciao pantin.

      • 04/05/2010 13:31

        père ou fils ?

      • 04/05/2010 13:33

        @P2L : oui mais il s’agit du même schéma de greenberg, tu prends un acteur comique que tu poses dans quelque chose de plus sérieux, ma question à moi repose plus sur le fait de trouver des films droles où la performance d’un acteur soit impressionante

        dslé pour le lien, je le remets, vous vous DEVEZ de le voir (zavez vu je mets le caps lock pour faire genre je hausse le ton)

        http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18837522&cfilm=138819.html

      • 04/05/2010 13:34

        schéma QUE pas de, pfff

      • 04/05/2010 13:53

        je serais assez d’accord avec Pasta sur De Funès (pourvu qu’elle ne soit pas ironique).

      • P2L permalink
        04/05/2010 14:12

        Merci la Branlotte, bon reportage..

        « Prom Knight. Give your lady a hard time. »
        Arf..

      • lulu permalink
        04/05/2010 14:24

        P2L tu l’as pas volé ton award du plus hétéro, j’te l’dis moi

      • 04/05/2010 14:31

        Ben Bienvenue chez les Ch’ti quoi merde quand même quoi merde quoi.

      • lulu permalink
        04/05/2010 14:33

        La performance de quel acteur Diego ? Danyboon ou Kad Merad ? Line Renaud peut être ?

      • La Pastanaga permalink
        04/05/2010 14:36

        ben sour que non chuis pas ironique mon bon Pascanet

      • 04/05/2010 14:40

        Je sais pas je l’ai pas vu. J’ai lu ça dans Télé Star.

      • P2L permalink
        04/05/2010 14:45

        @Lulu

        Comme toutes les vraies stars, je tiens à refuser mon award..
        La preuve, j’ai failli passer une nuit torride avec Dieg’ hier soir.

        Il a malheureusment préféré « le saucisson d’Anne » (fin de citation).
        Sûrement une de tes collègues du bois de boubou, Lulu..

      • Nora permalink
        04/05/2010 14:50

        @Canard:
        fais pas ta pute la prochaine fois que tu dois voir PeuLeuLeu, crée un event FB.

      • lulu permalink
        04/05/2010 14:50

        Et alors Diego il est comment IRL P2L ? Il sent la testostérone ?

      • 04/05/2010 14:53

        Mensonge! Fabrication! Je vénère les acteurs de comédie, j’ai déjà maintes fois fait leur éloge ici!

      • 04/05/2010 14:55

        Les filles, je vous signale qu’on a organisé ça de façon impromptue et annulé aussitôt parce qu’on s’est fait pécho par la Meuf, le tout sur FB. Z’avez qu’à suivre et dormir moins.
        lulu : il y a une odeur assez âcre dans le quartier depuis quelques jours, si ça répond à ta question.

      • Nora permalink
        04/05/2010 14:57

        C’était un soir où je pouvais pas, Dieg. Rien à voir avec la Meuf.
        Ça lui apprendra à partir en vacances au mauvais moment plutôt que d’être présente et épilée pour accueillir son promis.

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:03

        @Dieg’ , Lulu & Nora

        https://cestlagene.com/2010/04/02/tas-pas-une-vie/

        On notera l’ironie de la situation..

      • La stagiaire permalink
        04/05/2010 15:11

        Euh…En soi, être un bon acteur comique est déjà une putain de performance.

      • Nora permalink
        04/05/2010 17:32

        Rhooo c’est mignon, PeuLeuLeu il connait par coeur les articles écrits par sa mie.

      • 05/05/2010 01:14

        Eyuè.
        Sinon, c’est quoi cette histoire de violeurs d’enfants qui portent des chaussettes?

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:43

        C’était au sein du débat de 12 000 posts entre librehomme et le reste de la Terre.
        Je peux comprendre que cela t’aie échappé..

        tu dois être jetlagguée, synchrone avec le temps suspendu des déserts infinis..

        En gros je disais que les néo-cons sont des “enculés de suceur de boucs sans âme violeurs d’enfants en gardant leurs chaussettes”.

        Dieg a tiqué, pour une raison que j’ignore.

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:46

        @Nora
        L’aricle en question dénonce les tentatives de maquage forcenées prodiguées par les amis désoeuvrés et faussement bienveillants.

        Je le trouvais particulièrement idoine.

      • 05/05/2010 07:59

        Je n’ai pas tiqué, j’ai trouvé l’intervention de ces chaussettes sublime, c’est tout !

  23. 04/05/2010 14:21

    J’ai lu « co – scénariste de Wes Anderson » et je suis pas allée plus loin, parce que ça veut objectivement dire que ce mec a un talent fou.

    Je vais aller dépenser de l’argent au nom de son œuvre.

    • P2L permalink
      04/05/2010 14:39

      Je suis désolé mais moi, Wes Anderson me laisse un peu de marbre…son côté « dorky » lui donne un univers assez sympa, mais je m’étais fais chier devant pas mal de ses films…

      Bottle Rocket: mouais.. pas mal, mais bon. Je crois que j’ai un problème avec Owen Wilson: je me sens jamais concerné par ses propos ou ce qu’il lui arrive et je trouve sa voix geignarde insupportable..

      Rushmore: quelques bonnes idées mais un acteur principal peu attachant

      Tennenbaum: alors celui-là j’ai detesté ! Y a une forme de violence psychologique horrible dans ce film qui m’a fait badé tout le long…

      Life aquatique: son meilleur selon moi, créatif, riche, meugnon et rigolo, mais surtout il donne toute sa place à la surpuissante sympathie de Mr Murray..

      Darjeeling: tellement oubliable que je l’ai oublié. Et toujours le problème Owen Wilson.

      Mr Fox: hum.
      Là j’ai un problème parce que cette fine pute de Wiki vient de me rappeler que c’est Anderson qui a commis ce petit bijou que j’ai trouvé génialisime de justesse et de bon goût. Donc ça me donne presque envie de retirer tout ce que je viens de dire.

      En fait, dans tous ses films, je trouve le côté décalé et l’univers sympa, mais ca va nulle part. J’ai pourtant aucun problème avec les films qui vont nulle part d’ailleurs, mais chez lui ça me donne une impression de remplissage et ça me laisse sur ma faim. J’arrive pas à m’attacher aux perso ou à m’intéresser à l’histoire. Donc, Wes, vu que bien evidemment tu me lis, tu vas faire ce que je te dis:
      -continue sur ta lancée, tes films s’améliorent. Tu pourras bientôt rejoindre le panthéon des grands, comme Max Pécas ou Prachya Pinkaew. Mais par contre, arrête avec la grande tarlouze au nez tordu!!!
      (je sais que certains vont diverger, mais ils disent ce qu’ils veulent, ils ont tort de toutes façons..)

      • P2L permalink
        04/05/2010 14:54

        Finalement je lui ai vu tous ses films à Wes.
        C’est bizarre, la vie.

      • 04/05/2010 15:05

        Plusieurs choses:

        1. Owen Wilson ayant co-écrit tous les premiers films de Wes, normal qu’il y apparaisse.

        2. Jason Schwartzman peu attachant? Pardon?

        3. Pas un mot sur Bill Murray dans Rushmore?

        4. La Vie Aquatique est son plus mauvais. Pour le coup, c’est du remplissage à tous les étages, et ça ne va nulle part.

        5. Noah Baumbach a co-écrit Mr. Fox. Héhé

      • 04/05/2010 15:11

        J’ai vu que « la vie aquatique » et j’avais adoré. Mais le Pédé va attaquer ma liberté de penser, je n’ai donc rien dit car je veux garder ma place dans cette communauté.

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:13

        Plusieurs choses:

        « 1. Owen Wilson ayant co-écrit tous les premiers films de Wes, normal qu’il y apparaisse.  »
        Ca prouve juste qu’il devrait rester à l’écriture… à moins que ça soit lui qui soit en charge de trouver un sens ou une fin aux films de Wes.. ce qui ferait de Owen un raté sur toute la ligne.

        2. je disais : »JASON SHWARTZMAN EST PEU ATTACHANT ».

        3.C’est vrai que Bill donne 10 bonnes minutes de bon film dans Rushmore

        4.Confere ce que j’ai dit: »(je sais que certains vont diverger, mais ils disent ce qu’ils veulent, ils ont tort de toutes façons..) »

        5. Ca prouve donc que dans le duo, c’est pas Wes la star, mais Noah.

      • 04/05/2010 15:31

        1. Un mot: Zoolander

        2. Schwartzman est la chose la plus émouvante du monde. La preuve: Ash, dans Mr Fox, c’est lui.

        3. Bill Murray a bien plus que dix minutes dans Rushmore.

        4. Tu dis de la merde.

        5. Noah n’a touché ni à Rushmore, ni au Tenenbaums. Qui sont excellents, comme on l’a vu.

      • P2L permalink
        04/05/2010 15:42

        1. un mot: « chouin chouin chouin, je m’appelle Owen et mon grand nez me donne une voix d’éternuement de joueur de tuba »

        2. Je vois pas qui est Ash, je me souviens plutôt de Georges et Meryl qui défoncent, grave.

        3. ok, 12 minutes. Mais on voit bien qu’il voudrait en dire plus.

        4. J’aurais dit : « de la merde », alors là, oui. Mais là, en fait non.

        5. c’est là où on peut reconnaitre qu’on est d’accord sur le fait de pas être d’accord:
        Moi, je pense que:
        -Que Noah semblerait être quelqu’un de fin et subtil (si vraiment le film que tu présentes aujourdh’ui est vraiment bon)
        -Alors que Wes est juste un petit névrosé qui dessine tout le temps…et mal (cf le livret du DVD de Rocket Bottle)

      • 04/05/2010 16:05

        On peut continuer comme ça pendant dix ans, mais tu sais comme moi que si Wes n’était qu’un petit névrosé qui dessine mal, Mr. Fox ne serait certainement aussi génial.

        Et Ash, c’est le fils de George et Meryl aka le personnage le plus cool du film.

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:14

        Ash, le petit névrosé, donc.

      • 04/05/2010 16:17

        Ca sonne comme une insulte dans ta bouche de rugbyman.

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:27

        Un point pour toi.
        Ce n’était pas mon propos. Je soulignais la cohérence de tes affinités.

    • 04/05/2010 16:34

      J’aime bien les petits névrosés. C’est mon côté communautariste.

      • P2L permalink
        04/05/2010 16:52

        HENNN , et donc t’as dit que Wes il fait des films de PAYYYDAYYYs et que même que tous ceux qui aiment ses films et bin c’est des PAYYDAYYY, rapport à le communautarisme.

      • 04/05/2010 16:55

        C’est même pire, il aime le communautarisme des films de pédés juifs colbertistes.

      • 04/05/2010 16:59

        J’ADORE le « pédé juif colbertiste », héhéhéhéhé !!!

      • librehomme permalink
        04/05/2010 17:11

        ce qui ne t’empêche pas d’être drôle. très drôle.

      • Nora permalink
        04/05/2010 17:34

        Le Pédé est pas drôle.
        C’est le lion qui a gagné l’ahouarde.

      • 04/05/2010 17:34

        Tais-toi donc, roulure.

      • 04/05/2010 18:13

        Le Pédé, désolé, mais en tant qu’Howard de la plusse pute, elle est dans son rôle de défenseure de la communauté des grosses putes face au lobby colbertogay.

      • lulu permalink
        04/05/2010 18:35

        Colbertogay lol !

      • 04/05/2010 21:06

        C’est cela qui me manque : un sens de la formule à la diegosan.

  24. Silo permalink
    04/05/2010 16:12

    Merci de toutes ces idées de film : j’adore tes articles ciné, le Pédé, même s’ils sont un peu piégeurs. Quand je n’ai pas aimé des films que tu encenses, tu sais donner envie de les revoir. Et les autres, je vais me dépêcher de me faire une idée.

    Et Noah, en effet, il fait penser (physiquement) à Adrien Brody !

  25. sea34101 permalink
    04/05/2010 19:20

    Pour ma part, je retiendrai de cet article que j’ai manqué un album signé LCD Soundsystem. Merci!

  26. 04/05/2010 20:04

    Comme d’hab j’arrive après la bataille mais je trouve que tu t’enflammes sur Baumbach :
    Les Berkman se séparent … j’étais allé voir au ciné parce que je ne m’arrête pas au titre des films, moi ! (franchement comme argument, le pédé, on a vu mieux) et j’ai trouvé que c’était effectivement une belle étude de moeurs sur la famille moderne qui se délite sur fond new yorkais. De là à parler de quasi chef d’oeuve tu t’enflammes. En revanche, Margot at the wedding m’a vraiment gonflé. J’ai trouvé que cela se regardait le nombril tout le long et que le réal avait totalement oublié qu’il y avait des spectateurs qui verraient son film. La relation entre Nicole Kidman et son fils ne m’a pas paru crédible du tout (la faute au scénar ou à la mise en scène je ne sais pas ?) et l’hystérie qui règne tout au long du film a fini par déteindre sur mon humeur.
    Après je n’en ai vu que 2 sur 3 et il semble effectivement avoir des talents certains de scénariste mais cela n’en fait pas pour autant un grand réalisateur, j’irai quand-même voir Greenberg pour ne pas mourir idiot.

  27. Philippe De Thrace permalink
    04/05/2010 22:18

    LE LAMANTIN EST MENACÉ D’EXTINCTION PAR LA MARÉE NOIRE EN LOUISIANE !!!
    POURVU QUE TOUT TIENNE BON EN BALTIQUE, SI LES KRISPROLLS SONT MAZOUTÉS, ON AURA PLUS RIEN À DIRE !!!

    • 04/05/2010 22:21

      Mon dieu, mais c’est vrai !

      Pourvu qu’une marée noire en mer du nord ne vienne pas détruire la dernière réserve naturelle de krisprolls sauvages !

      • Isabelle permalink
        04/05/2010 22:30

        Déjà que les bancs de coraya ont pratiquement disparu de l’Atlantique Nord …

      • 04/05/2010 22:33

        C’est la faute du capitaine Igloo cela.

    • 04/05/2010 22:24

      Philippe, je t’aime.

    • 05/05/2010 01:23

      Ne t’inquiète pas Philippe, les lamantins sont au centre d’une affaire de base américaine au Japon de la plus haute importance. Ils sont désormais un élément géopolitique crucial et ne sont pas près d’être mazoutés.
      Au moment où je retrouve le lien de l’article en question, je réalise qu’il s’agit des dugongs, mais c’est pareil non?
      http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/04/24/le-dugong-paisible-mammifere-marin-enrole-par-des-japonais-contre-une-base-americaine_1342142_3244.html

      Et NON, je ne sais toujours pas faire les jolis liens à la diego, mais c’est parce que personne ne m’a appris.

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:28

        Pas pédago le Diego.

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 01:29

        Yep, c’est pareil. La meme grande famille !

      • Philippe De Thrace permalink
        05/05/2010 01:35

        Je ne suis qu’à moitié rassuré, La Meuf.
        Si tu n’étais pas stupidement partie en vacances, tu n’aurait pas raté ça.

      • P2L permalink
        05/05/2010 01:59

        Test

      • P2L permalink
        05/05/2010 02:00

        YES!!!

        Putain PdT tu defonces, mais grave!

      • 05/05/2010 11:20

        La Meuf, tu es d’autant plus impardonnable qu’en tant qu’admin, tu as un simple bouton à cliquer pour poster un joli lien exactement comme quand tu écris un article (ok, uniquement quand tu postes depuis un ordi, d’accord).
        P2L : j’ai tout appris à PdT, c’est mon élève, ma créature, ma chose. Il était incroyablement stupide avant de me rencontrer, d’ailleurs.

      • 05/05/2010 15:06

        Philippe, je comprends rien à tes explications.

        Diego, j’ai beau être admin, quand je mets un commentaire, j’ai pas les boutons, même depuis un ordi.

        C’est nul d’être une fille, y’a clairement des trucs qui nous dépassent.

      • P2L permalink
        05/05/2010 18:36

        Oui, mais techniquement, tu peux faire du lait.
        Pas nous.

      • 05/05/2010 19:21

        Beurk.

  28. Mod permalink
    04/05/2010 22:40

    vous avez raison.

  29. La Pastanaga permalink
    05/05/2010 00:32

    sinon Le Pédé, encore une fois merci.
    je viens de voir Margot at the wedding.

    • La Pastanaga permalink
      05/05/2010 00:33

      (que j’ai trouvé un tout petit peu communautariste, mais bon)

    • 05/05/2010 00:34

      My pleasure. Ca t’a plu?

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 09:46

        Grave.

        Complètement d’accord sur l’interprétation de Kidman en mode « franchise quasi incommodante » … et tellement humaine.
        c’est rare que la figure de la mère soit traitée de cette manière.

        et du coup je ne suis pas d’accord avec ariko quand il dit que « La relation entre Nicole Kidman et son fils ne m’a pas paru crédible du tout ».

        je l’ai trouvée au contraire beaucoup plus complexe et nuancée que la représentation fréquente (et caricaturale) super maman devouée vs pute alcoolique et égoïste.
        du coup cette représentation de la relation mère/fils est certes un peu gênante (dans le sens qu’elle met un peu mal à l’aise) , mais malgré tout elle sonne juste (et a fait résonner des airs connus dans le dedans de moi-même) .

      • 05/05/2010 10:35

        Moi je me suis bougé le cul pour aller voir Greenberg hier, parce que bon. J’ai bien aimé mais je rejoins Yoos sur le gros goût de so what.
        J’irai voir un film de comploteur maçonnique la prochaine fois, ça doit être plus ma came.
        Ceci dit, je crois que c’était – tenez-vous bien – la première fois que je voyais un film avec Ben Stiller (oui, je rate beaucoup de films et je n’ai aucune attirance pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à une comédie potache, ce qui sauf erreur de ma part constitue l’essentiel de sa filmo), et je l’ai trouvé très bien, le garçon. Ceci dit il a intérêt à être bon, vu son physique déroutant, quand la bogossitude règne sur Ralliwoude (j’ai vu le trailer de l’Agence-ausecours-tourisque hier, et constaté que Bradley Cooper s’est fait greffer 3 kilos de plastique supplémentaire dans les pectoraux et 6 dans les abdos).
        Et puis bon, non seulement le sublime James Murphy, mais un film ricain qui nous gratifie d’un « Melody », ça fait plaisir quoi.

      • Celui qui n'insulte pas permalink
        05/05/2010 11:04

        Je sais qu’ au moins le Pédé va pas être d’accord, mais à part la comédie potache « Mary à tout prix », qui est pas si mal car excessive, moi perso, je pense que le seul bon film de Ben Stiller est « Au nom d’Anna ». Avec la sublime Jenna Eflman et réalisé et joué par Ed Norton.

        Perso j’ai kiffé… Un rabbin et un curé, on est en plein dans le sujet sur le communautarisme en plus..

      • Silo permalink
        05/05/2010 11:21

        P2L !!!!! C’est un de mes films preferes, dans la categorie romance, drole et mielleux. Le premier (seul?) film d’Edouard Norton en tant que realisateur… Et Jenna Elfman en effet est sublime, ca nous change des blondes habituelles.

      • Silo permalink
        05/05/2010 11:23

        ou Pas P2L ? Bon apres cette contribution o combien cruciale, je vous laisse vous echarper sur le reste.

      • 05/05/2010 11:52

        @Pasta: J’te kiffe.

        @Diego: T’y connais que dalle. C’est Bernadette qui l’a dit.

        @P2L: Même pas une petite place dans ton coeur pour Tropic Thunder?

        Sinon vous m’avez complètement perdu sur Jenna Elfman, là. Je dois vraiment être trop pédé pour comprendre, parce qu’à mes yeux, c’est l’incarnation de la banalité blonde de sitcom.

      • 05/05/2010 12:05

        Le Pédé, t’avais pas trouvé ça bien Au nom d’Anna ? Je croyais me souvenir que si..

      • La stagiaire permalink
        05/05/2010 12:05

        @P2L : complètement d’accord sur Au nom d’Anna (encore un exemple de titre pas très bien traduit, le titre original étant Keeping the faith). C’est très bon, et c’est depuis ce film que je trouve Stiller sexy 😀

      • 05/05/2010 12:10

        @La Meuf: Bof. Disons que comparer ce film avec du Wes Anderson ou du Baumbach, c’est un peu comme comparer Eva Mendes avec Corinne Touzet.

      • 05/05/2010 12:16

        Mais pourquoi toujours comparer?? Il s’agissait que de parler de Ben Stiller non?

      • docds permalink
        05/05/2010 12:22

        Donc noah baumbach, après woody allen. Et Ben Stiller maintenant.

        En lisant ce billet je me demandais si vous aviez conscience qu’il s’agissait d’avantage de communautarisme que de cinéma. .

      • 05/05/2010 12:22

        Mon cher Pédé : comme YoosF, j’ai trouvé ça bien mais so what, un peu comme on trouve bien un Woody décevant. Au-dessus de la moyenne mais pas transcendant. Ceci dit, ça me donne envie de voir ses précédents.
        Ceci deux, je te remercie infiniment d’avoir provoqué mon retour au cinéma, hier étant sans doute mon seul créneau possible avant le 30 mai (parce que bon, c’est pas à Cannes que je vais voir des films, hein). J’avais envie de voir un truc, j’avais fait un rapide tour d’horizon des sorties récentes et rien ne m’attirait. Grâce à toi, j’ai vu du sexe, un chien malade, des loosers et des malades mentaux, et j’en suis ravi.
        Je te rappelle que Corinne Touzet a été élue par notre peuple au goût si sûr femme la plus belle de l’univers de tous les temps, ou un truc comme ça, alors parle pas de ce que tu connais pas.

      • lulu permalink
        05/05/2010 12:28

        Oh oui Tropic Thunder

      • 05/05/2010 12:39

        Tu as bien raison Docds. D’ailleurs je ne porte ma kippa que lorsque je lis ce blog et lorsque je vais au cinéma. (le reste du temps, je mange plein de saucisson).

      • 05/05/2010 13:12

        @ La Meuf: Ben je compare parce qu’après avoir trashé Anderson hier toute la journée, P2L vient maintenant me dire que le seul bon film avec Stiller c’est cette demi-croûte. C’est une façon polie de lui dire qu’il n’y connaît que dalle.

      • 05/05/2010 13:13

        [ Il faut vraiment tout lui expliquer. ]

      • 05/05/2010 13:57

        Ca va être sympa, le mariage de la Meuf et Peuleuleu avec Le Pédé comme témoin. Merci de me consulter en amont sur la date, je veux pas rater ça. Et je suis déjà booké les 4, 11 et 18 septembre.
        En fait je vais choisir la date moi-même, ce sera plus simple.

      • 05/05/2010 14:19

        Le 13 c’est mon anniversaire. Je vais avoir un an de plus que toi alors t’as intérêt à ne pas être occupé le jour là.
        Et d’ailleurs tu me devras le respect, sale jeune.

      • P2L permalink
        05/05/2010 14:31

        Bon alors de deux choses l’une, mais prenons la deuxième:
        -Tropic Thunder est pas mal en effet mais certainement pas grâce a Mr Stiller. Ce monsieur a à mes yeux une tête super lisse et je ne me sens pas du tout concerné par son histoire.
        Je vai pas sortir sa filmo, y a que des croûtes. Tropic Thunder a été sauvé par tous les autres, RDJ, le réal fou dont le nom m’échappe, etc…même Mr Cruise..voire même Jak Black qui finalement tiens le rôle de sa vie dans l’autocaricature du gros lourd débile qu’il est. De plus la performance de RDJ m’avait été sabordé par 2000 bandes annonces qui me montraient déjà ses plus grosses perf dans ce film.

        -sur ta dernière remarque, oui je n’y connais rien, je fais juste part de mes impressions.
        Alors oui je n’ai ni le savoir-faire ni le nez (que j’ai pourtant gros) pour débusquer des petites perles qui passent inaperçues pour le commun des mortels comme tu sais si bien le faire. Mais si, en dehors d’un quelconque talent de rabatteur, « s’y connaître » consiste pour toi à faire du name-dropping ou à être capable d’asséner son avis de manière plus péremptoire que les autres, alors sache que je m’en contrecarre l’oignon, ma petite pédale colbertogay qui se branle la nouille sur les névrosés du fond de la classe…car tu frôles la condescendance.
        Mais je sais bien que là n’était pas ton propos et que je t’aime quand même..

      • P2L permalink
        05/05/2010 14:40

        Les banalités blondes de sitcom sont:
        -Gwyneth Paltrow, Cate Blanchett et Kirsten Dunst (encore que cette dernière a le mérite d’avoir un peu de fraîcheur, liée à son âge, mais ça ne saurait durer..)

        Je ne m’attends pas à faire l’unanimité, mais si quelqu’un peut me montrer un seul instant de leur filmographie respective où elles font preuve de charisme ou charme ou magnétisme ou quoi que ce soit de plus que d’être une tâche de couleur sur une pellicule, bin j’allais dire que j’étais preneur mais en fait non, juste j’écoute pas et je vous crois pas.

        Chez les blondes, il y aura l’avant et l’après Kate Winslet. Point.

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 14:46

        Cate Blanchett : Elizabeth (le premier, pas la sombre daubasse « l’age d’or »)

      • 05/05/2010 14:47

        Kirstent Dunst, je la trouve charmante et charismatique dans virgin suicide.

      • 05/05/2010 14:52

        Woah.

      • ABC permalink
        05/05/2010 14:52

        Cate Blanchett ? Ce n’est pas de la provoc ? Elle a quand même une présence.
        Et Gwyneth est très bien dans Two lovers de Gray. Bon sinon c’est vrai qu’elle a un peu un physique à jouer dans Friends, et la comparer à Grace Kelly, c’est un peu comparer le jambon blanc Herta, à du Madrange.
        Et Kirsten Dunst irradie la tragédie De Virgin Suicide

      • Ryton permalink
        05/05/2010 14:55

        Kate Winslet n’est pas vraiment blonde !
        Et Kirsten Dunst est charmante et charismatique dans Elizabeth Town.

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 14:56

        Je partage pas completement votre enthousiasme debordant pour Dunst dans Virgin Suicide (meme si au demeurant c’est un film que j’aime bien, hein).

      • P2L permalink
        05/05/2010 14:58

        @Le Briton
        Pas vu

        @Guillaume
        Pas faux. Mais bon, pas super super vrai non plus..

      • 05/05/2010 15:01

        Woah indeed.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:01

        Woah ?

      • 05/05/2010 15:01

        Mon Peuleuleu, je peux pas te laisser dire ça de Cate !!!??? Elle est toujours au moins très bonne. Elle a l’air très bien dans la bande annonce la plus longue du monde que je me suis cognée hier (Robin Hood avec que des gens acclaimed et des académihowardouinnèrz – et même pas un ceyylageyyynowardzouinneur)
        Et elle est tellement lumineuse dans l’excellentissime Bandits! dont je ne me lasse pas de vous le recommander toutes les semaines…

      • 05/05/2010 15:02

        C’est où que j’ai dis que je suis enthousiaste ?

        J’ai juste dit que je la trouvais bien dans ce film, avec ce qu’il faut de charme et de charisme pour ce rôle. J’ai pas encore mis son poster dans ma chambre.

        De toute façon, il faudrait d’abord que j’enlève celui d’Uma.

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:03

        T’as vu la Meuf comme ton promis, il fait rien qu’à énerver le Pédé?

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:04

        Mon peuleuleu moi je peux pas te laisser dire ça du Pédé. Woah ? C’est tout ?

      • 05/05/2010 15:05

        Désolé, rupture d’anévrisme passagère.

        P2L, mon poulet, s’y connaître, ça veut dire tout simplement dire avoir vu suffisamment de films pour être en mesure d’affirmer en toute objectivité que Kirsten Dunst (qui est loin d’être mon actrice préférée), Gwyneth Paltrow (que je déteste activement), et Cate Blanchett (qui est la définition d’une actrice de cinéma), n’ont rien à faire dans une phrase qui contient le mot sitcom. Je t’aime aussi.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:06

        C’est mieux

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:08

        Mais P2L a raison les brunes sont plus charismatiques [ce doit être ça l’implicite de
        son post]

        Uma Thurman et Kate Winslet dégagent une aura de Brune, c’est sûr
        Lulu Aussi [et pas Félicie]

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 15:10

        et les actrices rousses? elles puent ou quoi?

      • 05/05/2010 15:10

        Uma Thurman et Kate Winslet sont des brunes? Qu’est ce qui vous arrive aujourd’hui?

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:10

        Quand je pense à Fernande, je bande, je bande
        Quand j’pense à Félicie, je bande aussi
        Quand j’pense à Léonor, mon dieu je bande encore
        Mais quand j’pense à Lulu, là je ne bande plus
        La bandaison papa, ça n’se commande pas.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:11

        Elle a dit une AURA de brune

      • 05/05/2010 15:12

        Peu importe, ça n’a aucun sens.

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:14

        Cate, je sais pas ce que j’ai avec elle, quand elle est à l’écran je la vois pas…
        C’est vrai que Bandits est un bon film, mais je l’avais même pas remarquée et savais même pas qu’elle jouait dedans.
        Sinon, sur elle, quoi?
        En elf dans le Seigneur des Anneaux? Bin voilà, elle représente bien les races en voie d’extinction… ce qui est cohérent avec sa tête de lionne, mais pourtant ça peut être beau un lion.. bin juste pas là. (Vieux Félin a de bien plus beau cheveux)
        En Bob Dylan branchouille et puant? Dans Hot Fuzz, cette sombre merde? Ha si, elle a joué dans le dernier Indiana Jones! Elle a du contribuer aux critiques dithyrambique qu’a générées ce film. Dans Babel, où on attend juste qu’elle meurt pour sortir de la salle?

        J’avoue, j’ai triché, je consulte sa fiche sur wiki, sans ça je suis incapable de vous citer un seul de ses films puisque sa personne n’imprime pas ma rétine.

      • 05/05/2010 15:14

        Qu’est ce que c’est que ce krssproll qui nous fait parler d’actrices et de cinéma au lieu de libéralisme et de communautarisme sur un billet du Pédé consacré à un film ????

        Mer ils fous !!

      • 05/05/2010 15:14

        [cool, pendant que vous vous écharpez ici, je déjoue en toute tranquillité le complot judéo-maçonnique en bas de page, ni vu ni connu. Je vais bien vous niquer, tiens]

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:17

        P2L je te conseille Elizabeth. Ce film te réconciliera avec la charmante Cate.

        Sinon tu m’pètes les couilles rugbyman de mon cul

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:19

        Il s’agit pas d’une guerre de couleur de cheveux les filles, on parle de charisme.
        Bon alors, le Pédé, tu l’as eut où ta révélation sur Cate?

      • 05/05/2010 15:20

        lulu, je dois prendre un café avec lui ce we, je lui pète sa sale gueule si tu veux ? Dis-moi hein.

      • 05/05/2010 15:21

        Elizabeth, comme tout le monde. Sinon, y’a ça aussi.

      • 05/05/2010 15:26

        Je rejoins en partie peuleuleu. Je me rends compte que je l’ai vue dans beaucoup de films où je l’ai appréciée. Comme Elisabeth et Aviator en effet.

        Sauf que je n’avais pas imprimé dans ma petite caboche qu’il s’agissait de Cate Blanchet. Je ne m’explique pas vraiment pourquoi.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:26

        Ouais pète lui la gueule à ce sale masturbateur de dindons

      • 05/05/2010 15:27

        Peut-être parce qu’elle est ce qu’on appelle un caméléon. C’est en général considéré comme une qualité chez les acteurs.

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 15:27

        peut-être parce que, comme dit le Pédé , elle incarne « la définition d’une actrice de cinéma »

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 15:28

        (p’tain je t’suce beaucoup la bite en ce moment Le Pédé, va falloir que je me calme)

      • 05/05/2010 15:31

        Le pédé et la pasta > C’est probablement cela. Ce serait donc une sorte de Blake Edwards au féminin ?

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:31

        Hé ho, les gens, pas de violences, c’est les vacances. Il n’y a pas écharpage mais juste échanges musclés et fraternels entre 2 individus qui – comme l’a si justement exprimé le Pédé dans un vieux post – ne S’ENERVE PAS MAIS EXPLIQUE….
        hé oui, c’est ça la passion…

        Lulu, merci de cesser de faire référence à un hobby que je risque d’abandonner…Imagine ta peine si tu devais cesser de cotoyer toutes tes copines du bois de boubou?

        Le Pédé
        Aviator? Pas mal en effet…faudrait ptét que je le revoie.
        Et manifestement que je vois Elizabeth…Ceci expliquant peut-être tout cela, finalement…

      • 05/05/2010 15:31

        Blake Edwards? Quel rapport?

      • 05/05/2010 15:33

        Le pédé > je voulais dire Peter Sellers.

      • 05/05/2010 15:33

        @P2L: Je viens de revoir la scène que je t’ai mis en lien. Elle y est tellement étourdissante que j’ai failli tourner de l’oeil. Et pour boucler la boucle, Cate faisait partie de la distribution de ton Wes Anderson favori, La Vie Aquatique.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:35

        Le bois de Boubou n’est pas pour moi un hobby mais une dure besogne

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:40

        Lulu tu chantes comme une Brune, Fernandel n’étant pas un blond, ahh Lulu !!

        Pasta, les actrices rousses ? Euh Rita ? Julie Andrews était rousse non ? Et superbe. Désolée Julianne Moore, je ne peux pas. Et il reste la gamine qui jouait dans Annie de John Huston

        Eh oui, la couleur de cheveux importe peu, c’est l’Aura qui compte
        D’ailleurs Maryline Monroe n’est pas une vraie blonde (comme beaucoup d’actrices) Mais le Blond lui va si bien

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:41

        C’est Brassens que je chantais ABC

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 15:46

        C’est vrai qu’Uma a un peu une aura de burne.

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:47

        Ouupss, oui, j’en était resté à Félicie à cause du bois de Boubou

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 15:48

        tiens je viens de trouver cette phrase de Julianne Moore
        « We redheads are a minority, we tend to notice each other – you know, and notice our identity »
        http://www.raising-redheads.com/famous-actresses-2.html

      • Ryton permalink
        05/05/2010 15:48

        mais on s’en fout de Laura Smet

      • Ryton permalink
        05/05/2010 15:49

        elle n’est pas comptable

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:49

        ok Ryton.

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:51

        Oui Lion, et l’Aura des burnes dégage, c’est énigmatique
        Et pour les ROUx ? Qu’en est-il ? Mise à part Le Lion et Daniel Cohn Bendit, je ne vois pas d’autres représentants à l’Aura de Burne

      • 05/05/2010 15:53

        Kate Hepburn, Nicole Kidman, Julianne Moore, Tilda Swinton, et à l’occasion Winslet et Blanchett, y’a pas à dire, c’est les rousses les meilleures.

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 15:53

        @Ryton
        Peut-être que personne ne te l’a encore dit, mais Radio Londres a pris fin en 1944. Depuis, on a de nouveau le droit de faire des phrases normales.

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:54

        Les carottes ne sont pas cuites, je répète les carottes ne sont pas cuites

      • Ryton permalink
        05/05/2010 15:56

        @davidgeridoo
        reçu 5 sur 5

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 15:58

        Yvette Horner, Isabelle Boulay, Véronique Genest, y’a pas à dire, c’est les rousses les meilleures.

      • ABC permalink
        05/05/2010 15:59

        Ahh merci Pasta, tiens j’avais oublié ce Damian Lewis, très bien
        dans Chromophobia. Johnny Depp est roux ?

      • 05/05/2010 16:01

        Dans le petit baigneur, toute la troupe des branquignols est teinte en roux.

        Voila, c’était ma contribution au débat.

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 16:02

        Grand Lion: tu fais fausse rousse

        (pouuueeetttt)

        ((http://www.instantrimshot.com/))

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 16:05

        PastaRoucas is back! Et là, il va falloir BEAUCOUP PLUS qu’un petit instantrimshot.

      • P2L permalink
        05/05/2010 16:29

        ENORME KIFF!

        Merci la coiffeuse!

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 16:38

        De rien. Mais la prochaine fois que tu parles de lion et de beaux cheveux, tu seras gentil de ne pas mentionner Vieux Félin. C’est MOI qui ai le monopole.
        En même temps, tu as écrit « Pourtant c’est beau un lion » et rien que pour ça, tu mériterais que je trouve un code ASCII pour te pédéifier.

      • P2L permalink
        05/05/2010 17:18

        Ouais désolé, je pensais à toi en fait.

        Toujours à propos de lions, tu sais que y en a certains qui sont blancs? et que d’après ce que j’ai compris, ça équivaut en fait à roux pour eux..

        C’est juste crooo beau…

      • docds permalink
        05/05/2010 17:39

        P2L, tu ferais mieux de continuer à t’occuper de menuiserie. Laisse tomber la zoologie…

        « P2L
        P2l menuiseries, le spécialiste audois de la pose de menuiseries alu, pvc … Chantiers neuf ou rénovations, toutes les compétences a votre service.
        http://www.p2l-menuiseries.fr/ -« 

      • P2L permalink
        05/05/2010 18:32

        Faux docds
        (mais qu’est-ce que j’ai aujourd’hui à être d’accord avec personne)
        J’en ai vu dans un parc au nord de Johannesburg, je me souviens très bien du panneau « attention ils ne sont pas albinos, c’est un peu comme si ils étaient roux ».
        C’est tout du moins la vulgarisation choisie par le parc là-bas. Après vérification, il s’agit d’une mutation génétique récessive rare….un peu comme des roux non? Qui comme tout le monde le sait, sont tombés dans des déchets radioactifs à la naissance

        Alors tu ferais mieux de continuer à sauver des vies, au lieu de corriger des parasites de la société comme moi..

  30. La Gentille permalink
    05/05/2010 09:23

    La Rêveuse est quand même gentiment rembarrée à tous ses commentaires. Je me demande si elle ne rêve pas de se faire prendre en se faisant insulter par tout les membres de CLG. Si non, je ne comprend pas pourquoi elle s’entête à rester ici.

    • Celui qui n'insulte pas permalink
      05/05/2010 09:26

      Salope

      • La Gentille permalink
        05/05/2010 10:20

        Bon. J’avoue que mon pseudo n’était pas approprié. En fait P2L, tu es un peu le Zorro de CLG.

    • 05/05/2010 09:28

      Mais genre.
      On l’aime bien La Rêveuse, et je crois qu’elle le sait aussi.
      Tu voulais pas plutôt dire La Minette ? Parce que là ça semblerait plus logique en effet.

      • La Gentille permalink
        05/05/2010 09:56

        La Minette aussi c’est un peu pareil, en plus assumé.

      • 05/05/2010 10:16

        Mais n’y a-t-il pas eu mot pour mot le même comment à propos de La Minette justement ? La Gentille est-elle un bot ?

      • La Gentille permalink
        05/05/2010 10:22

        Bot n’est pas approprié. Une belle, à la rigueur.

      • La Minette permalink
        05/05/2010 20:54

        Ca dépend de quelle logique on parle… La logique est parfois très subjective finalement!

      • La Pastanaga permalink
        05/05/2010 23:10

        Mais tellement!

      • 05/05/2010 23:17

        J’avais pas trop remarqué que la Rêveuse se faisait rembarrer.

        Pas plus que les autres en tout cas.

  31. 05/05/2010 09:42

    Pour l’IDH et le libéralisme (j’avoue ne pas bien comprendre ce que vous entendez tous par là), je conseille très vivement n’importe quel article d’Amartya Sen (le « papa » de l’IDH) paru récemment, où il réhabilite Adam Smith…Par ex, celui-ci : http://www.nybooks.com/articles/archives/2009/mar/26/capitalism-beyond-the-crisis/

  32. davidgeridoo permalink
    05/05/2010 14:56

    Le Pédé, tu m’as fait rugir de plaisir avec ton « Joel et Clementine se rabibochent ».

    • 05/05/2010 15:11

      Depuis quand t’as le droit de poster des commentaires sans blague désopilante dedans toi ? DESTITUTION !!!
      A la lumière de l’habile démasquage du complot sioniste caché dans cet article, je pense qu’il faut lire « rabbi-boche » dans cette fausse vanne du Pédé, qui visait en fait subliminalement nous vendre un rabbin et faire allusion à la prétendue persécution des Juifs par les Allemands qui reste à prouver.
      Pourquoi pas « Joel et Clémentine se rabbijacobent », aussi, hein, tant qu’on y est ?

      (euh, s’il y a des nouveaux, je suis pas révisionniste en vrai dans la vraie vie hein).

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:23

        Dieg’ tu déchires, grave.

        (tu fais bien de faire des interruptions de débat pour faire des renvois sur des bonnes vannes…ça n’aidera pas à la chute du complot judéo-maçonnique, mais c’est tout de même un espoir pour les générations futures)

      • 05/05/2010 15:27

        [je bluffe hein, je vais pas te casser la gueule, c’est pour me mettre bien avec lulu. SI tu pouvais dire après notre rencontre que tu t’es fait démonter, ça serait cool]

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:29

        Je lis dans les crochets Diego. Puisque c’est ça je ne te complimenterai pas sur ta blague

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:35

        C’est pas mal, ici, on est tranquille en bas de page, loin de la cohue des affrontements politiques et cinématographiques…

        Lulu, pour se sortir de la spirale prositution-vulgarité-violence, y a des professionels spécialisés tu sais…

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:37

        Je te filerai les coordonnées, Lulu.
        Ca a marché pour moi.

      • 05/05/2010 15:37

        Genre.

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:37

        P2L mon coeur, tu me trouves vulgaire ??? Laisse moi donc rire un peu: hahaha. Voilà ça va mieux.

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:39

        J’en connais aussi pour te mettre sur le droit chemin, la Tarlouze.

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:40

        Non non Lulu, je parlais de vulgarité/prostitution/violence, le combo infernal…

        Sinon, la vulgarité seule, c’est juste fun.

      • 05/05/2010 15:40

        je trouve que lulu s’en prend beaucoup dans les commentaires de ce billet : parfois terroriste gauchiste, parfois pute vulgaire.

        T’appellerais-tu Judith en fait ?

      • 05/05/2010 15:41

        [je bluffe lulu, c’est pour pouvoir le prendre par surprise quand je vais lui éclater la table du troquet sur sa gueule pourrite. Elle est comment, ma vanne dis steuplééééé ?]

      • lulu permalink
        05/05/2010 15:43

        On m’appelle la vulgopute terrogauchisante

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:44

        Dieg’ je suis content d’apprendre que nos relations se sont normalisées et que toute animosité ou ressentiment furent évacués de nos échanges. Nous allons pouvoir deviser de concert, serinement et en toute quiétude..

        Tralalala…

      • 05/05/2010 15:46

        @Nora: Aussi efficace que ta députification?

      • 05/05/2010 15:46

        Chers amis, je dois vous laisser, car dans le cadre de Vis ma vie de ouf de l’aventure extrême, je dois franchir le périphérique pour le reste de l’après-midi, avant de passer l’intégrulité de ma journée de demain en cette bonne ville de Flairmont-Serrant. Adieu, donc, car je vais très probablement mourir.

      • P2L permalink
        05/05/2010 15:46

        Lulu
        c’est le nom de l’ennemi dans l’épisode 15 de Goldorak

      • Nora permalink
        05/05/2010 15:48

        Nan Le Pédé, plus efficace; moi, ça a moyennement marché.
        Surement parce que je viens de la téci. Et que je suis reloude.

      • 05/05/2010 15:49

        P2L > C’est l’épisode censuré où Venusia se fait sodomiser par le grand strateguère ?

        Je pensais plutôt à la caste des métabarons avec les nonnes-putes.

      • P2L permalink
        05/05/2010 16:15

        Non, c’est celui avec sa fulguro-chatte et ses astéro-gods

    • davidgeridoo permalink
      05/05/2010 15:40

      Pardon, Diego. La prochaine fois, je rajouterai un effet spécial pour compenser.

  33. P2L permalink
    05/05/2010 15:41

    Tu connais des dépédéifieurs, Nora?
    Y en a en France?

    • 05/05/2010 15:43

      Bien sûr que cela existe, il s’agit d’un abonnement d’un an au parc des princes.

      • 05/05/2010 16:04

        ça fait pas plutôt l’effet contraire ça? En tous cas, ça peut rendre une hétéro goudou.

        [moi non plus je ne sais pas faire les ç majuscules)

      • Nora permalink
        05/05/2010 16:05

        Ça n’est pas simple.

        [genre, un point commun]

      • 05/05/2010 16:08

        Vu qu’il faut crier « ENCULE » après l’annonce de chaque joueur de l’équipe adverse et « PEDE » à chaque décision de l’arbitre, un homo finira soit schyzophrène, soit hétéro de base.

        Le public féminin n’est pas très significatif. Et il se compose essentiellement de Zahias.

      • 05/05/2010 16:10

        Guillaume, de deux choses l’une: soit tu apprends à écrire schizophrène, soit tu cesses de l’employer toutes les deux phrases.

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 16:18

        Ç’est pas Çompliqué pourtant, il faut taper Alt+128 sur son Çlavier. (Pour faire des Ç, pas pour devenir hétéro.)

        Sinon, il y a le Alt+0140 pour le e-dans-l’o-majuscule. Très utile pour pour parler des Chefs-d’Œuvre avec un grand C (et un grand Œ, donc).
        Et le Alt+54 pour faire le 6, si la touche 6 de ton clavier ne marche pas (mais que le 5 et la 4, oui).

        ¡ ÍÑ©RøYåßLE !

      • P2L permalink
        05/05/2010 16:20

        Et aussi Guillaume, t’es sûr que y a pas un peu de refoulement dans tout ça??
        Et non, le public féminin du foot n’est pas fait de Zahia (sorry pour celles dont c’est vraiment le nom).. plutôt des Michèle Bernier..

      • P2L permalink
        05/05/2010 16:23

        [Plus de point commun]

      • docds permalink
        05/05/2010 16:25

        N’écoutez pas ce lion qui complique tout. Sur Mac: alt+ç=Ç ; alt+tab+o=Œ

      • 05/05/2010 16:30

        Le Pédé > j’adore le y et je regrette qu’il soit trop peu présent.

        P2L > tu as probablement raison à tes deux propositions.

      • lulu permalink
        05/05/2010 16:32

        Mayyyy Guyyyyommm le yyyyy yyyll eyyy supeyyyyr preyyyysent

      • 05/05/2010 16:41

        Merci Lulu.

        Tu es ma vulgopute terrogauchisante préférée.

    • Nora permalink
      05/05/2010 15:46

      Quand j’ai monté mon agence d’escort, la grande majorité aimait la bite.
      Maintenant, j’ai un commerce qui marche.

  34. 05/05/2010 17:23

    Il est tentant ce film, mais pas autant que « l’amour c’est mieux à deux » avec Virginie Elfira et Clovis Cornillac.
    Ca ça sent vraiment le Chef D’Oeuvre.

    • Nora permalink
      05/05/2010 17:25

      Vais le voir ce soir.
      Je sens que je risque de pleurer vu le degré d’emouvance de l’affiche.

      • 05/05/2010 17:34

        Oui, t’as vu ça donne envie. J’ai hâte.

    • 05/05/2010 17:35

      tu oublies de citer Manu Payet.

      Clovis, je l’aimais bien, mais je ne le supporte plus à force de le voir dans un film français sur deux.

      François Berléant ne me fait pas le même effet.

      • davidgeridoo permalink
        05/05/2010 17:45

        François Berléand, c’est comme les Dupondt de Tintin, il y a celui avec le D et celui avec le T. De quoi devenir schyzophrène.

      • 05/05/2010 17:59

        c’est pas mon jour orthographique.

  35. Isabelle permalink
    05/05/2010 18:48

    Tout à l’heure, j’ai eu affaire à une téléprospectrice (c’est comme ça qu’on dit ?) qui m’a appelée sur mon portable (je remercie mon opérateur de lui avoir donné mon numéro, au passage) pour me vanter les mérites d’une mutuelle santé. J’ai essayé de lui faire comprendre dès le début que non merci, mais vous connaissez ce genre de morpion, elle ne vous laisse pas placer un mot, et je répugne à insulter quelqu’un que je ne connais pas.
    Bref, je l’ai laissée en tête à tête avec le ficus de mon bureau, car je n’avais pas ma cornemuse sous la main pour lui jouer Flower of Scotland, mais elle a bien mis 2 minutes à raccrocher – la cornemuse fait généralement effet en moins de 20 secondes. Un enfant de 2 ans fait également des merveilles (malgré quelques risques concernant le téléphone), mais je n’en avais pas non plus à ma disposition.
    Et vous, c’est quoi votre meilleur truc anti-pub ?

    • Le Londonien permalink
      05/05/2010 18:53

      Je raccroche.

      • Isabelle permalink
        05/05/2010 19:05

        J’ai déjà essayé, la morpionne a rappelé, genre « on a été coupé »
        Donc maintenant je teste des trucs plus disuasifs

      • Le Londonien permalink
        05/05/2010 19:41

        Pour rendre ca plus percutant, tu peux rajouter un « pas interesse poufiasse/connard » juste avant de raccrocher.

    • lulu permalink
      05/05/2010 19:06

      Je lui dis de me foutre la paix à cette vieille pute

      • Nora permalink
        05/05/2010 20:31

        Suis pas téléprospectrice, connasse.

      • lulu permalink
        05/05/2010 22:05

        Tu n’es pas la seule vieille pute Nora. La meilleure oui, mais pas la seule

    • docds permalink
      05/05/2010 19:25

      Je l’insulte

      • Isabelle permalink
        05/05/2010 20:08

        Oui mais voilà, je me dis qu’elles se font insulter toute la journée (si j’en crois ce que le Bernique racontait hier sur son blog), donc je voudrais un truc plus original qui les change un peu. Un jour, à la maison, j’ai sorti à une vendeuse de cuisines équipées « je vous passe le chef de famille », et mon copain a poursuivi la conversation en persan. Elle a quand même persisté dans son boniment pendant près d’une minute.

      • 05/05/2010 20:21

        Moi aussi j’hésite à être trop dur, vu comment ce doit être un boulot merdique.

        Mais à force, on perd patience. Je peux renvoyer les vendeurs de fenêtre le coeur léger par un « c’est déja fait » qui clot tout.

    • 05/05/2010 19:46

      Je lui dis que je connais très bien Lulu.

      • Isabelle permalink
        05/05/2010 20:26

        Clap clap clap clap

    • Nora permalink
      05/05/2010 20:33

      Je lui file le numéro de ma mère.
      Suis sure qu’elle appellera plus, la pouffiasse.

    • La Minette permalink
      05/05/2010 23:01

      Je lui explique que je mange bio et que je me tartine de crèmes naturelles donc pas besoin de mutuelles…

      Si elle insiste, je lui demande si elle a conscience des risques de l’huile de palme hydrogénée et du parabène qui causent des cancers dont la mutuelle ne peut pas protéger

      Et si elle s’accroche encore… je l’achève en lui rappelant que de toutes façons au train où vont les choses on va tous crever sous les eaux (des glaciers fondus par le réchauffement climatique) d’ici moins de 20 ans et que je préfère profiter de chacun de mes deniers maintenant!

  36. Le pet financier permalink
    05/05/2010 19:55

    Je lui dit que je ne suis pas là (?)

  37. Le pet financier permalink
    05/05/2010 19:56

    di(s)

  38. Philippe De Thrace permalink
    06/05/2010 00:07

    librehomme,
    Il me semblait que tu avais adouci tes propos dans le prétendu ostracisme des idées libérales en France. Je me suis équivoqué.

    Mais je vais m’immicer dans les dialogues que tu tiens avec les autres commentateurs. Je suis très surpris que tu désignes si clairement la folie Soviétique d’avoir voulu construire une société conformément à un idéal, mais que tu ne vois pas la symétrie avec vouloir construire une société conformément à l »utopie libérale » que tu défends. L’erreur est la même. J’appellerai ça être idéologue : croire qu’on peut faire correspondre une réalité infiniement complexe, insaisissable et dense à une théorie parfaite. C’est aussi vain et dangereux que cette idéologie soit économique, politique ou encore religieuse.
    Exemple : tu dis (en substance) : « la liberté totale est loin d’être acquise : battons-nous pour l’atteindre ». Et tu dis à l’Écrevisse : « La solidarité totale est loin d’être atteinte : quelle blague ! c’est bien la preuve qu’il ne faut pas compter dessus ». Voilà pourquoi je parle de tautologie chez toi. Ce n’est pas de cette manière que tu me convaincra que la liberté vaut mieux que la solidarité.

    • 06/05/2010 00:14

      Donc librehomme, ta philosophie toute entière se résume à « liberté » ? C’est séduisant dans un monde pavé de bonnes intentions, mais la vie dans une société de liberté pour tous et en tout ne conduirait-elle pas immanquablement au chaos absolu, dans un monde qui n’est pas pavé de bonnes intentions ?

      • librehomme permalink
        06/05/2010 00:24

        bien entendu diegosan, tu as raison, c’est dur de ne pas se caricaturer soit meme parfois !

        Le libéralisme reconnait bien sur qu’il y’a des fonctions régaliennes qui doivent être assumées par l’état: la justice, la sécurité, à minima. Pour l’armée, ça se discute: il y’a eu des cas dans le passé d’armées de mercenaires. et finalement on en est pas loin de nos jours.

        Reste le débat sur le périmètre des lois à instaurer pour éviter que cela se termine dans un bain de sang.

      • La stagiaire permalink
        06/05/2010 10:31

        Librehomme, je ne suis pas d’accord avec ta conception du libéralisme. Ce que tu décris, l’Etat veilleur de nuit, c’est l’idéal des anarcho-capitalistes (ou libertariens) à la Nozick…

        Même Hayek admettait que l’Etat puisse prendre en charge des services sortant de ses fonctions régaliennes (sans avoir pour autant une position monopolistique) (et pourtant, Hayek a livré une interprétation tout à fait radicale de Kant et Smith, dans le sens d’une intervention minimale de l’Etat, notamment en matière de justice sociale).

      • librehomme permalink
        06/05/2010 10:54

        Mais Hayek n’est pas l’horizon indépassable du libéralisme, comme tu le sais sans doute la stagiaire. Même si bien entendu j’ai une affection toute particulière pour lui et un très profond respect pour ses travaux, trop méconnus en france.

        A l’inverse, certains auteurs professent une réduction du périmètre régalien, qui pourrait concerné par exemple, la police.
        On peut en effet imaginer un état ou la police est privatisée, j’imagine que tu as déjà entendu parler de cette modélisation là.

      • 06/05/2010 10:59

        Salma Hayek?

      • 06/05/2010 11:02

        Le Pédé > bien sûr. Tu n’es pas au courant de ses liens très intimes avec le grand capital ?

      • La stagiaire permalink
        06/05/2010 11:48

        Le Pédé : Pffrt !

        Euh, Librehomme, je veux juste qu’on arrête de tout confondre…Ce dont tu parles, c’est de l’anarcho-capitalisme, du libertarianisme. Pas du libéralisme.

      • librehomme permalink
        06/05/2010 14:23

        la stagiaire,

        Certains libéraux sont libertarianiens, c’est un des courant de pensée, mais il faut rappeler que c’est un terme qui s’appliquait essentiellement aux US ou il fallait distinguer les liberaux tels que nous les désignons en France, des « liberals », plutot à gauche et étatistes.

        Les auteurs de références sont les memes (dont Bastiat, évidemment), par ailleurs.

        Salin et Lemennicier sont des libertarianiens mais il est communément admis que ce sont des libéraux.

        On peut compliquer le truc à l’envie, mais c’est très casse gueule de vouloir dissocier le libéralisme du libertarianisme … sauf aux US !

    • librehomme permalink
      06/05/2010 00:20

      Cher Philippe,

      Nous parlions d’égalité et de liberté, l’écrevisse à introduit la fraternité, que j’ai beaucoup de mal à définir. je lui demandais ou et quand il l’avait croisé en France dont il dit qu’elle a « officialisé » ce terme: …

      Tu as mal interprété mes propos: je ne pense pas qu’un état communiste soit voué à connaitre le sort de l’URSS, je serais d’ailleurs curieux de voir ce que donnerait l’expérience aujourd’hui avec l’évolution notamment des techniques et sciences (c’est très scientifique, la planification, quand meme). C’est l’étatisme à outrance qui a produit ces monstres.

      Je ne suis pas pour la disparition totale de l’état, par ailleurs, donc je ne rêve pas d’un impossible dont la recherche nous mettrait en péril.

      enfin, tu introduit le terme de « solidarité » là ou nous parlions d’égalité auparavant. Mais c’est très différent: l’égalité s’impose alors que la solidarité peut se choisir, ou pas. Je suis pour la solidarité, bien sur, le libéralisme ce n’est pas cette affreuse caricature du chacun pour soit et de l’écrasement systématique de l’autre.

      je suis libre et solidaire, entends tu ?

      • ABC permalink
        06/05/2010 00:28

        Tu n’es pas dans un carcan, là ? Car tu es libre et solitaire, entends-tu ?

      • librehomme permalink
        06/05/2010 00:36

        l’homme libre ne craint pas la solitude, il la connait intimement, tete de chat.

      • ABC permalink
        06/05/2010 00:44

        Ahh là, tu deviens un vrai libertin, et coquet qui plus est, avec couleur
        des lunettes assortie au sweat
        D’ailleurs je les reconnais tes Tchin Tchin D’Afflelou, hein?

      • librehomme permalink
        06/05/2010 00:45

        mais grave. tu défonces.

      • L'écrevisse permalink
        06/05/2010 01:05

        Juste 2 précisions : j’ai effectivement évoqué dans ce post le principe de « fraternité » comme officiel; j’ai rajouté « en théorie » (car il est présent dans notre si belle devise nationale, mais bon, je trouve ça porteur de sens malgré tout…). Car je te l’accorde, il m’est rarement arrivé de « croiser » la fraternité (en tout cas en France…), et c’est à mon sens parce qu’elle est le plus souvent sacrifiée sur l’autel de ce principe de liberté qui t’es si cher.
        Et quant à l’idée que tu te fais de l’origine de mes sentiments égalitaires, tu psy-chiottes gravement.
        Terminons avec une devinette : rapport – article – Pédé ?!

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:08

        je lui demandais ou et quand il l’avait croisé en France dont il dit qu’elle a “officialisé” ce terme => Article 2 de la Constitution, 4eme phrase : « La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ». « 

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:10

        (c’est quoi, l’idée que je me fais de l’origine de tes sentiments égalitaires?)

        le rapport: la suède, pardis. c’est toujours la suède.

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:11

        merci le londonien, ça m’avait échappé … évidemment, l’écrevisse a très bien compris ce que je voulais dire.

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:14

        La liberté est un idéal, l’égalité (des moyens et des chances) est une
        manière de l’atteindre matériellement et la fraternité est un sentiment
        qui devrait permettre de croire en cet idéal

      • L'écrevisse permalink
        06/05/2010 01:17

        Tu as écris « Certains ont l’impression d’être plutôt « égalitaristes » par hasard ou par la seule force de leur réflexion … « .
        J’avais pris ça pour de l’humour libéral.

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:23

        @ABC: alors là, dire qu’on atteint l’égalité (que tu restreint aux moyens et aux chances, déjà tu segmentes grave), par la liberté, non mais oh, philippe, carton rouge !

        @ecrevisse: ok, je ne voyais plus la référence. tu n’étais pas visé. dur de visé une écrevisse, en plus.

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:27

        bien sûr que l’égalité est avant tout pratique et matérielle car
        l’Egalité dans le sens noble du terme est synonyme de Fraternité

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:32

        mais ABC, nombreux sont ceux qui visent une égalité réelle !

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:32

        Et c’est le contraire que j’ai dir : l’égalité est un moyen d’atteindre
        une certaine forme de liberté
        exemple : égalité des chances à l’école = moyen concret de pouvoir
        acquérir des connaissances et un esprit critique (et non » un esprit de critique », nuance) pour discerner quelle prison choisir (puisque nous sommes toujours
        un peu prisonnier, surtout de nos passions, n’est-ce pas librôme ?!)

      • Philippe De Thrace permalink
        06/05/2010 07:27

        Je parle de solidarité parce que ça m’interesse. même un peu plus qu’une égalité que je crois impossible. Cette notion me semble assez limpide, rien ne t’empèche d’ouvrir un dico, si tu as du mal à la définir.

        J’attend ta réponse sur le fond (l’idéologie): N’as tu pas l’impression de dévaloriser les idées non libérales par l’échec de leurs réalisations, et, quand on oppose le même argument à la liberté, de répondre : c’est parceque ce n’est pas assez parfaitement libéral?
        Crois-tu qu’une société parfaitement libérale soit possible? si on parle politique c’est bien dans ce but là non? Si la liberté absolue n’est parfaite que dans une société idéalement libérale mais qu’elle est pleine de défauts avant d’arriver aux 100% pur jus, à quoi cela sert-il d’en appliquer les préceptes dans le monde réel (le monde réel qui ne sera jamais parfaitement libre, ni parfaitement juste ou parfaitement égal)?
        Tu parles par exemple de l’impôt de 100% pour les succession. L’idée est séduisante, mais à moins d’être imposée par la violence, aucun peuple n’en voudra. même les plus pauvres. Car chacun souhaite que les fruits de son travail, à quelque niveau que ce soit, profite à ses proches/sa décsendence. c’est même un moteur capital (à la fois généreux et égoïste) du désir d’enrichissement théorisé comme force primordiale par le libéralisme.
        Comme toute idéologie (et c’est d’ailleurs surprenant, dans le genre flippant que tu ne dises pas « je pense que » mais « le libéralisme pense que »), il y a toujours le problème de l’application à un être humain et à un réalité qui échappent à l’analyse et la modélisation. Je me répète, je sais. Mais j’attend réponse.

      • 06/05/2010 09:06

        Librehomme > lorsque tu dis que tu es libre et solidaire, comment comptes-tu exprimer cette solidarité ?

        Puisque tu es contre une étatisation, tu es donc pour une solidarité individuelle et volontaire ?

        Cela se rapproche alors beaucoup d’une charité.

        J’ai l’impression aussi que tu essaie de confisquer le terme de « liberté » à ton usage seul. Même si comme Philippe, je pense que la société française a choisi entre liberté et égalité de placer plutôt le curseur sur l’égalité, on est encore libre en France quand même. On ne va pas te mettre en prison pour déviance idéologique et j’entends régulièrement des opinions proches des tiennes dans les médias. Leur faible écho est une conséquence de choix collectifs conscients ou inconscients, pas une cause.

      • librehomme permalink
        06/05/2010 11:14

        Cher Philippe

        Disons que l’égalité est plus facile à définir que l’équité, ou la solidarité, car celle ci peut etre choisie ou subie (cf passcanet en suivant). D’ou mon interrogation.

        Je me suis sans doute mal expliqué: je ne dévalorise pas le communisme; par exemple, j’ai même dit que je serais curieux de voir l’expérience retentée aujourd’hui, enrichie par les échecs du 20eme siècle et par les progrès immenses de la technique. Ce n’est cependant pas le système que je souhaite pour mon propre développement.
        J’ai également écrit que le libéralisme était une utopie, donc j’ai bien conscience qu’elle ne sera jamais parfaitement réalisée: pourquoi ne pas tenter de l’atteindre, cependant ?

        Tu parles de la violence publique quand à l’instauration de droits de successions: je n’ai pas l’impression que les français se révoltent face à la violence fiscale qu’ils subissent aujoud’hui. J’ai parlé des 100% comme d’un idéal, on pourrait dans un premier temps largement les alourdir. La première génération touchée se sentirait sans doute spoliée mais pas la suivante, qui aurait conscience de l’issu réservée à son patrimoine.

        @pascanet

        Tu vois nous sommes d’accord : la solidarité en elle-même cela ne veut rien dire. Cependant le terme de charité est excessif. Je peux estimer qu’il faut être solidaire non pas pour des raisons morales (fortes dans l’acte charitable) mais parce que c’est dans mon intérêt propre, à court ou moyen terme.
        Tu te sens libre en France, dans tous les secteurs. Pas moi. Tu entends ces idées là parfois, mais immanquablement on fait passer pour des fous les gens qui évoquent la privatisation de l’enseignement ou de la santé. Leurs propos sont toujours présentés comme extrémistes (les « ultra » libéraux) alors qu’on ne parle jamais d’ultra étatistes pour qualifier ceux qui veulent garder ces services, par exemple, dans le secteur public.

      • 06/05/2010 11:21

        Tu ne dois jamais regarder CCC dans lequel chaque euro public semble inévitablement un gaspillage.

        C’est aussi la théorie couramment admise au chiquito.

        Je passe aussi sur l’image général du fonctionnaire paresseux et inefficace.

        Un homme politique qui doit te plaire, c’est André Santini. Il a privatisé la majeure partie de ses services municipaux et a même lancé la privatisation de sa DRH.

        Je ne suis pas pour autant pour une nationalisation de secteurs complets de l’économie. Je dirai même que l’Etat ne remplit pas son rôle d’assurer une concurrence stimulante. Il préfère protéger des oligopoles voire des monopoles qui nous font ressembler parfois à l’URSS, à la notable différence qu’il s’agit de monopoles privés.

        Un exemple évident est celui de la téléphonie mobile, très chère en France (et très rentable).

      • 06/05/2010 11:27

        @librehomme : Fake

      • Nora permalink
        06/05/2010 14:26

        Comme Yoos.

        Tiens il est où Tonio?

  39. 06/05/2010 00:07

    P2L : tellement d’acc sur « décoléré ». Je voulais le dire tout à l’heure, mais remonter 600km était au dessus de mes forces !

    • Le Londonien permalink
      06/05/2010 00:43

      Pareil

    • dob permalink
      06/05/2010 00:57

      Yep, sauf que.. il semblerait que cela provienne d’un léger « glitch » dans la gestion de mes fonction psychomotrices. Ah le grand âge!

      • dob permalink
        06/05/2010 00:59

        Bah il semblerait même que je n’ai plus qu’une seule fonction. (C’est l’heure de mes gouttes)

  40. Philippe De Thrace permalink
    06/05/2010 00:18

    miam

    • Le Pet Financier permalink
      06/05/2010 00:34

      moi je ne ris plus et je ne vois pas le rapport avec le sujet du Pédé…
      J »ai appris plein de choses et je suis curieux d’aller découvrir tout ces films/mondes qui ont été cité ici. Je me ferai mon idée alors. Pour en discuter peut être… **si j’en ai les moyens**
      Mais que Librehomme soit libre et solidaire et que je doive l’entendre!!!! Quel intérêt ?
      Bon… OK… C’est juste l’avis d’un pet… et financier qui plus est…

    • Le Londonien permalink
      06/05/2010 01:04

      Beurk, du nutella (oui, je sais, c’est une heresie ici, mais tant pis, j’assume !)

      • Marian permalink
        06/05/2010 01:29

        Tout mon soutien pour ce beurk.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:30

        Merci, je me sens moins seul !

      • La Minette permalink
        06/05/2010 07:42

        Je te plussoie aussi, j’ai le nutella en sacro-sainte horreur…! Mais juste après le beurre de cacahuètes, qui lui même arrive après la crème de marshmallow…

    • librehomme permalink
      06/05/2010 01:17

      tout le monde le sait sans doute mais le bon marché vend ces pots de 3kg de nutella (le format des crêperies).

      Soyez libre d’en manger jusqu’à la mort. Liberez vos crise de foie

      • L'écrevisse permalink
        06/05/2010 01:45

        Je suis presque sûr d’avoir aperçu des pots de 5Kg. Une autre enchère?

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:47

        Je sais pas, mais le pot le plus vieux du monde est probablement dans mon placard.

      • Marian permalink
        06/05/2010 01:51

        On pourrait faire un concours … c’est encore drôle. J’ai réussi à dépasser la date de péremption sur un petit pot de 300g à peine.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:54

        He he… Bon ok pour etre honnete, le mien a termine a la poubelle, parce que la derniere fois que j’ai dit une phrase du genre « ha mais si attendez j’ai du nutella aussi » (genre a une soiree crepes), il s’est avere que le nutella, ca peut changer de couleur.

      • La Minette permalink
        06/05/2010 07:44

        Et moi j’ai réussi à ne jamais ouvrir un pot de nutella jusqu’à date de péremption (on l’aura compris, je ne l’avais pas acheté pour moi..)

    • 06/05/2010 16:15

      Personne ne réalise la beauté de ce commentaire et tout le travail qu’il y a eu derrière. PDT est un être de lumière.

      Ce qui est très drôle c’est le « je ne vois pas le rapport avec le sujet » quand on sait pourquoi ce commentaire et là. Et puis cher Pet financier, le krisprollage, ça ne te dit rien?

  41. ABC permalink
    06/05/2010 00:26

    Librhomme, tu es vraiment un Utopiste, effectivement

    Les hommes ne veulent pas Liberté, ils veulent la Sécurité
    Je n’ai pas tes connaissances en économie libérée, euh libérale ou aliénée
    mais, sans un Etat fort, les richesses, la production et tout le toutim ne seraient jamais
    répartis équitablement

    Mais j’ai compris ce que tu voulais dire sur le communautarisme…etc
    La pensée unique que tu dénonces, c’est le politiquement correct ? En fait ?

    • librehomme permalink
      06/05/2010 00:35

      @ABC

      Équitable.
      J’ai dit ce que je pensais de ce mot avant. C’est quoi équitable ? C’est combien ? Et penses tu que le système dans lequel nous vivons le soit ?

      Je remets là cette excellente citation de Bastiat, chez à mon coeur :” L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde “.
      Prends la Chine: un état fort, ou la Russie, un état fort: les richesses y sont elles « équitablement réparties » ? D’avantage que dans des pays plus libéraux ou l’état est moins présent ?

      • Philippe De Thrace permalink
        06/05/2010 00:37

        avec ou sans état, et libre comme max, on vit toujours au dépends du reste du monde.

      • ABC permalink
        06/05/2010 00:39

        Ben oui, la vraie liberté c’est de choisir en toute conscience sa prison

        Car nous sommes toujours un peu prisonnier de quelque chose
        en nous de tennessee

      • ABC permalink
        06/05/2010 00:41

        Quand je dis Etat fort Librôme, je ne parle pas d’un
        état dictateur, hein ? c’est pas clair ce que dis ?

      • librehomme permalink
        06/05/2010 00:42

        Exact Philippe, mais je crois que ce qui est important dans la phrase c’est « fiction » et « s’efforce ».

        On peut espérer pouvoir soit meme régler d’avantage son lien de dépendance, non ?

      • librehomme permalink
        06/05/2010 00:44

        ABC
        Va dire à des chinois qu’ils vivent dans une dictature … ou a des russes … c’est excessivement condescendant ce que tu écris.

      • ABC permalink
        06/05/2010 00:47

        Le problème c’est que le sens des mots dépendent du point de vue

        Pour un chinois, dicature ça peut vouloir dire liberté [ok, j’exagère]
        Et point de condescendance, mais en employant ce mot tu es insultant
        envers les dissidents de tous pays

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 00:54

        Oui et juste pour repondre tres succintement : non je maintiens, l’argument de la disparition de l’agent est fallacieux. Meme si tu te place sur le long terme, car si tu pars du principe que l’espece se reproduit (ce qui me parait etre un postulat necessaire pour mener la conversation), l’oisivete reapparaitra avec les generations suivantes. Et a moins de faire un service public de fosses communes, ca va poser probleme dans une societe un minimum coherente.
        Encore plus succintement, pour l’education, si je te suis (?), une societe liberale permettrait a quiconque le souhaiterait d’etre eduque, sauf que l’education a un cout. Ce cout, tu ne peux par definition pas le supporter quand tu as besoin d’education, car tu n’es pas encore productif. Si tu ne mets pas en place un systeme qui corrige cela, tu aboutis a une segregation par le patrimoine (c’est mon cote walrassien qui parle, la…).

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:06

        Le londonien:

        non, et encore non. Il serait étonnant que des agents adoptent durablement une stratégie qui entérine leur disparition quasi immédiate. Se laisser mourir de faim ne sera pas très couru, comme carrière …

        Comme je l’ai écrit, le libéralisme milite pour des impôts générationnels élevés. C’est à ce titre que des grandes fortunes américaines ont dans le passé donner l’immense majorité de leurs biens à des fondations et non pas à leurs enfants (voir Warren Buffet qui je crois s’est prononcé pour cette option).

        Pour les études : soit les parents payent, soit les individus « investissent » et doivent pour cela pouvoir s’endetter facilement…. Auprès de banques qui jouent leur role, cad qui fassent l’inverse de ce qu’elles font aujourd’hui (encouragées en cela par des politiques étatistes qui leur garantissent une éternelle survie).

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:21

        Pour l’education, je vais te fournir une experience personnelle, a laquelle par consequent je ne donne pas valeur d’argument mais d’illustration de mes interrogations quant a ton propos : j’ai eu la chance de faire des etudes respectables en France, qui m’ont permis d’aller faire des etudes respectables aux Etats-Unis. En France, mes etudes ne m’ont strictement rien coute, on me donnait meme de l’argent pour les faire (j’etais boursier). Je me suis effectivement endette, d’une somme significative, pour faire ce programme aux US, mais, vois-tu, j’ai connu pas mal d’Americains pour qui l’acces a ce niveau d’etude etait tout simplement impossible, parce qu’ils s’etaient deja endettes jusqu’au cou pour faire les annees qui precedaient. De plus, terminer ses etudes avec une dette de 150 000 dollars me parait completement insense (et pourtant c’est monnaie courante). J’ajoute que j’ai croise tres peu de pauvre et de noirs sur mon beau campus.
        ** Fin de l’episode « je raconte ma vie » **
        Tout ca pour dire que je ne crois pas a la vertu de ton systeme dans le cas d’espece de l’education.
        Et pour le role des banques, je ne suis pas d’accord, mais je ne vais pas lancer le debat, je sens que ca pourrait durer tres tres tres longtemps.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:25

        Ha oui et j’oubliais le sophisme du jour : « Il serait étonnant que des agents adoptent durablement une stratégie qui entérine leur disparition quasi immédiate. Se laisser mourir de faim ne sera pas très couru, comme carrière …  » => oui d’accord mais a ce moment le systeme societale considere (le liberalisme donc) empeche les oisifs d’exercer leur liberte d’etre oisif. D’ou contradiction structurelle. (Mais encore une fois c’est un sophisme, limite j’oserais le smiley qui tire la langue).

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:30

        Londonien,

        je vais me coucher en homme libre.

        Une question: quelle est la part d’enfants de « pauvres » dans les filières françaises d’excellence ? Es tu convaincu qu’elle est significativement supérieure à celle observée dans les filières américaines équivalentes ?

        Dans ton exemple, le système bancaire est dans ce cas mal réglé: dans un système libéral efficient, il y’a un point d’équilibre entre l’endettement de l’étudiant, le cout des études et sa capacité de remboursement qui peut découler de ces études. Un investissement banal.

        Je connais des gens qui se sont endettés très lourdement pour faire des études aux US justement, qu’ils ont facilement remboursé dans les premières années de leur vie.

        Enfin il est archi faux de dire que tu n’as rien payé pour tes études en France, voyons. L’éducation ou la santé ne sont pas « gratuits », nous payons des taxes et des impôts ! Chaque centime de TVA est une contribution supplémentaire. Donc il faut restater ton équation des impots que tu as versé.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:45

        Bon comme d’habitude je ne suis pas d’accord.
        Pour repondre a ta question : oui, j’en suis convaincu.
        Pour ce qui est du systeme bancaire, comme je l’ai rapidement dit tout a l’heure, je ne suis pas d’accord avec ton postuat. Une banque n’est pas une oeuvre de charite dont le but est de preter au pauvre pour qu’ils fassent des etudes. Une banque est un organisme a but lucratif de redistribution des risques. La question est donc de savoir quel est le profil de risque de l’etudiant potentiel, c’est-a-dire notamment, mais pas exclusivement, quelle est son esperance de remuneration, et quels sont les actifs que lui ou ses prochent possedent et qui peuvent garantir le bon remboursement de la dette contractee. Ca me parait donc assez evident de voir pourquoi les prets etudiants sont plus accessibles aux rejetons des milieux les plus aises (ou du moins des classes moyennes vs des classes pauvres).
        « Enfin il est archi faux de dire que tu n’as rien payé pour tes études en France » => Dans mon cas, c’est au contraire archi-vrai, car j’ai ete paye par l’Etat francais pendant mes etudes, et je n’ai jamais paye d’impots en France. Quant a la TVA, je l’ai payee sur la consommation faites a partir des sommes alloues par l’Etat lui-meme (la bourse, donc). Cependant, mon propos etait plus de dire que mes etudes ne m’ont rien coute en tant qu’etudiant, et que l’Etat se rémunèrera sur la production de richesses qui sera permise par cette education. L’education est un investissement, s’il est correctement gere, qui garantit a un Etat l’accroissement de ses recettes futures, si tu preferes.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:45

        Et bonne nuit !

      • Marian permalink
        06/05/2010 01:46

        (je ne sais plus trop où te répondre, tu écris partout …)

        Finalement, tu es le seul vrai Humaniste ici !!!
        C’est admirable.

        Je reviens un peu sur l’équité. J’ai introduit ce terme car je savais que le mot égalité te donne des boutons, et pour introduire une notion de droit et de justice dont tu sembles dire qu’elles doivent incomber à un état … tu m’en vois surpris. Et ton bel idéal ? Moi qui croyais tenir un pur libéral que ne se dégonfle pas à la première « couille ».
        ‘fin, bon, là n’est pas mon propos. Dans ma dernière réponse, c’était surtout le mot (mal choisi j’en conviens) « initial » qui me semblait important. Créer plus de richesse, mérite de gagner plus de richesse. Mais la capacité même de pouvoir créer plus de richesse dépend énormément de facteurs qui nous sont imposés (entre autre, je te rejoins sur l’abolition de l’héritage). Pour caricaturer, bizarrement, Bill Gates n’est pas Malien.

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:50

        Et j’ai une question : les « impôts générationnels élevés », OK, mais ils sont collectes par qui ces impots ? Et si c’est par un Etat qui ne doit pas interferer, il en fait quoi de cette argent ?

      • Le Londonien permalink
        06/05/2010 01:55

        « de cet argent », je vais vraiment me coucher…

      • librehomme permalink
        06/05/2010 11:52

        @londonien :

        Quelques extraits rapidement trouvés :

        « Un rapport du Sénat publié en 2007 rappelait que si 21% des enfants d’enseignants ou de père exerçant une profession libérale accèdent aux grandes écoles, la proportion est de 0,8% pour les enfants d’ouvriers non qualifiés, de 1% pour les enfants d’ouvriers qualifiés et de moins de 4% pour les enfants d’employés »

        « Ainsi, le taux d’enfants de cadres supérieurs ou professions libérales s’élève à 77,7% à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm, 77% à l’école Polytechnique pour culminer à 81,5% à l’IEP de Paris. »

        Je cherche des stats similaires sur les US, mais cela m’étonnerait qu’on soit très loin des 0,8%-1% …

        Sur la banque : non, la banque valorise ce risque, qui se traduit par l’intérêt demandé. Disons que si un élève demande un prêt pour un secteur qui est jugé porteur, il devrait naturellement rencontrer une offre. Celui qu veut se lancer dans une filière archi-bouchée ne rencontrera que des investisseurs ayant une très forte attractivité pour le risque et qui le feront payé très cher. S’il n’y aucun financement, c’est qu’aucun acteur n’a été capable d’actualiser des profits futurs, sans doute inexistants.

        Sur ton cas personnel : sans entrer dans les détails de ta vie intime, cela signifie donc que soit tes parents n’ont jamais travaillé, soit que tu es orphelin, je ne comprends pas très bien. Et quoi qu’il en soit tu paieras, ou rembourseras, toute ta vie via les taxes que tu paieras. En France il est insupportable d’entendre dire que l’école ou la santé sont « gratuites » ! A croire que ceux qui disent cela n’ont jamais regardé leur feuille de paie et fait le calcul des taxes diverses et variées prélevées (le pays est bien classé dans ce domaine).

        Sur ton ultime message : j’ai bien mentionné les missions régaliennes, dont celle de prélever cet impôt sur les successions. Qui financerait largement ces quelques missions.

        @Marian

        Je réponds aux personnes qui m’interpellent, n’est ce pas ?
        Certains professent la privatisation de toutes les fonctions régaliennes (police, armée, justice, monnaie), je ne vais effectivement pas jusque là même si l’idée est très séduisante.
        Tu as effectivement raison : ce n’est pas du tout un hasard si Bill Gates n’est pas Malien. Cela a beaucoup à voir avec l’histoire, certes, mais également avec les choix de gouvernance de leurs pays et peuples respectifs. Et by the way, Gates est un bon exemple : il n’emportera certainement pas l’immense majorité de sa fortune dans la tombe ni le transmettra à ses enfants.

  42. librehomme permalink
    06/05/2010 00:54

    quel mot ? En Russie il y’a des élections.

    Pour la chine il y’a des dissidents certes, mais combien, sur 1,5 milliards d’individus ? Légitiment ils le terme de « dicature » ?

    Je crois que tu confonds l’état, et le régime.

    • ABC permalink
      06/05/2010 01:08

      Un régime dépend d’une structure formelle
      Et des élections, c’est toujours mieux pour faire passer la pilule du régime

      De toute façon, notre pensée est limitée car conditionnée
      par nos habitudes et notre héritage, nos interférences…etc, et le monde a besoin de nouveaux gourous pour nous ouvrir l’esprit car Le Léviathan n’est jamais très loin, héhéhhé

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:13

        « De toute façon, notre pensée est limitée car conditionnée
        par nos habitudes et notre héritage, nos interférences » je n’ai pas cessé de dire le contraire.

        cependant tu ne peux pas qualifier la Russie de dictature, désolé. Les Etats Unis, ou Bush junior parvient à se faire élire 8 ans après son papa … à la limite … héhé

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:15

        Mon dernier paragraphe était une parodie
        J’essayais de penser comme toi cher librôme

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:19

        Et d’accord pour les états unis et bush
        Et les élections ça oblige (presque) une moitié des individus
        à supporter et subir un chef d’état dont ils ne veulent
        plus. Pouhaaa la démocratie, vaudrait peut être mieux une dictature
        par un aéropage. On tourne en rond là

    • Le Pet Financier permalink
      06/05/2010 01:16

      Bon, je vais dormir Fibromme manquera toujours de Krispolls…
      Sans doute sa formation de curé idéologue… Un besoin de convaincre, un besoin narcissique d’avoir le dernier mot sans écouter l’autre (j’attends la réponse au Londonien). Un manque dans la petite enfance?
      Ici, sur ce blog, j’avais juste cru comprendre qu’il était question de « plaisir de partager ».

      • librehomme permalink
        06/05/2010 01:20

        non, la formule est « plaisir d’offrir joie de recevoir ».

        Cela dit, j’ai des doutes quand à ma capacité à me réjouir des cadeaux d’un pet, franchement.

      • ABC permalink
        06/05/2010 01:20

        Bonne nuit patissier : euh pet de nonnes et financiers ?!

  43. 06/05/2010 07:24

    selon des sources hautes placées dans les hautes sphères de CLG, voici le site d’où ils tirent toutes leurs informations :

    http://www.jewishworldreview.com/jeff/jacoby_archives.asp

    enfouarés de communautaristes

  44. La Pastanaga permalink
    14/05/2010 10:51

    bon bah moi sinon hier j’ai vu « Una historia de Brooklyn » (The Squid and The whale).

    merci, Le Pédé, et je confirme: tu es mon conseiller ciné officiel.
    On pourrait créer un label qualité: RPLP (Recommandé Par Le Pédé)

  45. So Clever permalink
    21/05/2010 00:45

    Sans vouloir casser l’ambiance j’ai pas aimé. Ben Stiller est juste, trop bizarre, il a réussi a me gêner.
    La fin est niaise, c’est chiant en fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :