Skip to content

Enfoncer des portes ouvertes

11/02/2010

Taper sur L’Identité Nationale, Nadine Morano ou Mélanie Laurent, c’est un peu attendu. On dirait qu’ils ont été livrés avec le bâton pour se faire battre. Ce matin, taper sur la bêtise supersonique de Moundir et de l’émission de TMC sur laquelle il est amené à sévir toutes les semaines jusqu’à la mi-avril, c’est un peu comme mettre un bâton dans les roues d’un fauteuil de paraplégique ou prier pour que quelqu’un veuille bien prendre les devants, et faire expulser François-Xavier Demaison vers Londres, qu’il redevienne trader (je préfère qu’il plonge le monde plus avant dans la crise que de le revoir devant une caméra dans quoi que ce soit): c’est cruel et déja vu.

Mais est-ce une raison valable pour ne pas en parler? Parce que finalement, le cynisme insupportable des producteurs de l’émission (On va mettre un débile profond qui sort une connerie à la seconde dans une villa avec 14 poufiasses pour qui Botul, c’est une marque de lessive, mais on va quand-même y glisser une ou deux qui ont fait des études (Genre un BTS action-co), histoire de jouer le décalage et l’effarement. Tout ça, tu me le fais présenter par une grosse un peu irritante, tu vas voir si on fait pas 40% sur la ménagère) n’a d’égal que l’hypocrisie d’une part des spectateurs. Parce que vous êtes bien gentils les gars, mais on ne peut pas passer son temps à dire que la télé, c’est vraiment de la merde, que c’est de plus en plus la poubelle, et que vraiment, des programmes comme ça, on ne voit pas l’intérêt, tout en faisant partie des millions de connards calés devant TMC hier soir. Ah mais oui. Ca fait quelque chose à Live-twitter. Parce que je vais enfoncer ma douzième porte grande ouverte, mais tant qu’il y aura des gens pour regarder l’ex d’Hallyday faire une scène à Greg le Millionaire parce que Mickaël Vendetta a fait la vaisselle dans le lavabo de la salle de bain, il y aura toujours des producteurs pour signer des contrats avec des chaînes privées, partant du postulat qu’il y aura bien des abrutis pour regarder ça. En masse.

En même temps, vu comment les organes d’information tirent la population française vers le haut ces derniers jours, je ne peux pas non plus trop t’en vouloir à toi, téléspectateur mouton. J’aurai effectivement du mal à insulter toutes les Evelyne Dhéliat et les Laurent Romejko du pauvre, présents sur ma Timeline twitter hier toute la journée, quand le Parisien ne trouve rien de mieux à faire que de titrer en première page « Marre de cet Hiver! », et que pratiquement tous les quotidiens français ont ce matin une photo de quelque part avec de la neige à foison sur leur une. Alors sur le chemin du boulot, dans le métro bondé des gens en deux-roues qui auront eu peur de se fracasser la gueule sur la route, où dans le bus rempli de propriétaires de voiture dont la batterie est morte sous les assauts du froid, je sais que je risque plutôt d’entendre dire des fulgurances genre « C’est long cet hiver, c’est chiant cette neige » que

« T’as vu les enfoirés, les mecs ils ont expulsés 80 squatteurs avec des enfants à Bagnolet, hier, alors qu’il a fait -4° cette nuit. Ils y ont été au bulldozer, pour que les familles ne se réinstallent pas. »

ou

« On est là, à se plaindre parce que y’a trois péquins qui vont recevoir des mails leur demandant d’arrêter de télécharger Iron Man parce que c’est illégal, alors qu’à Téhéran, hier, l’accès à Google Mail a été suspendu. Purement et simplement. »

ou encore

« L’avantage, si tu te fais chopper par Hadopi, c’est que tes impôts auront payé le siège en cuir de la bagnole de flic dans laquelle tu te feras embarquer… Et puis t’aura le choix: hausse de 21% du parc automobile banalisé de la Police entre 2003 et 2008, tout cela étant bien entendu, totalement injustifié… »

Mais je pense que je vais m’arrêter là, j’ai l’impression que je suis en train d’enfoncer des portes ouvertes…

Publicités
281 commentaires leave one →
  1. 11/02/2010 09:37

    C’est bon de se sentir innocente, des fois…

  2. Guillaume Pascanet permalink
    11/02/2010 09:41

    Se moquer du dernier livre de BHL où il cite un philosophe imaginaire, c’est aussi enfoncer une porte ouverte ?

  3. roscoff permalink
    11/02/2010 09:59

    C’est parfois bon d’enfoncer des portes ouvertes, çà fait du vent, çà oxygène.

    Je vais dans ton sens, l’arabe, j’enfonce les portes ouvertes derrière toi.

  4. 11/02/2010 10:05

    Zut, c’est ma télé dans la benne à ordures ?!! Je croyais pourtant l’avoir jetée bien au fond il y a 5 ans ! Elle a bien morflé la pauvre. Mais qu’elle compte pas sur moi pour venir passer l’hiver au chaud chez moi. Il y a des portes ouvertes mais pas de place pour la médiocrité (du moins, je fais des efforts).

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/02/2010 10:19

      Je trouve cela un peu démagogique de taper sur la TV comme média.

      Il n’y a pas que TF1 et la téléréalité, comme il n’y a pas que des livres de physiques quantiques dans les librairies.

      Faut-il boycotter les librairies parce qu’on y trouve du Guillaume Musso ou du Marc Levy en majorité ?

      • 11/02/2010 10:40

        Un peu…mais ça reste le média ayant l’un des rapports accessibilité/conneries débitées les plus hauts, non?Et on parle surtout d’actualité, ici, j’ai l’impression (excepté la digression Mounir).

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 10:46

        Que dire d’internet alors si on parle de rapport conneries débitées/accessibilité ?

        Et même au kiosque le plus proche, gala, voici et autres closers sont plus accessibles que le monde diplomatique ou courrier international.

      • 11/02/2010 10:51

        Soyons paritaires, parlons aussi de FHM…

        *sifflotte*

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 10:52

        Si tu veux.

        Je suis pour la parité dans tous les domaines, y compris celui de la connerie !

      • 11/02/2010 11:05

        Hm, d’accord pour le kiosque, mais il n’empêche que je garde l’impression que tout le monde a une télévision, alors que le réflexe internet n’est de loin pas l’apanage de toute la population, de même de celui de la presse (mais pour cette dernière, je veux bien mettre de l’eau dans mon vin).

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 11:08

        je ne nie pas le côté « abrutissant » de la majeure partie de la production télévisuelle.

        Mais je conteste le fait que l’absence de TV dans un domicile soit la preuve incontestable de la supériorité intellectuelle de la personne qui y réside.

      • 11/02/2010 11:21

        Ben alors on est d’accord, en fait.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 11:29

        Bah oui !

        C’est beau quand un débat parvient à un point d’accord !

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 11:32

        Moi aussi je suis d’acc’ avec Guillaume.
        Voilà, c’est tout.
        Je voulais juste le dire…

      • 11/02/2010 12:12

        Oui, c’est si beau que j’en ai la larme à l’œil^^.

      • 11/02/2010 16:10

        Un jour, j’aimerai comprendre pourquoi les personnes qui n’ont plus la télé se sentent supérieurs intellectuellement.

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 16:22

        il n’y a pas forcément de rapport de causalité.

        exemple:
        moi je n’ai pas la télé ET je me sens supérieure intellectuellement

      • 11/02/2010 17:06

        Et il n’y a pas forcément de causalité.

        exemple:
        moi je n’ai pas pas la télé et je ne me sens PAS supérieure intellectuellement.

      • 12/02/2010 17:24

        Moi j’ai la télé, et ça ne m’empêche pas de me comporter comme un gros douchebag snob et élitiste auprès de mes potes qui matent le 13h de la Une ou qui ont adoré Sherlock Holmes.
        Tout est dans la personne je pense. Il suffit d’assumer.

      • L'Auvergnate permalink
        16/02/2010 13:50

        Moi, je travaille POUR la télé et je n’en ai pas.

  5. 11/02/2010 10:05

    J’ai eu peur un instant, j’ai cru que tu n’allais parler que de télé-réalité. Mais non, suis soulagée, et c’est toujours aussi délectable de te lire.

  6. 11/02/2010 10:08

    Tout le monde se fout des 80 squatters de Bagnolet. Tu te rends compte, l’Arabe? Les 80 squatters virés par -4°c, y z’ont pas de vrais chez eux alors y z’ont certainement pas tous des télés, donc y sont pas tous scotchés devant Moundir sur TMC (z’étaient dehors ces cons-là), c’est pas eux qu’iraient twitter et retwitter, entretenir le buzz. C’est pas avec ces 80 squatters que tu fais de la part de marché. A la limite, tu peux en tirer un petit sujet qui fera vaguement larmoyer la ménagère entre une tartine de chavrou et un taillefine 0%. Mais la ménagère s’en branle pas mal en fin de compte, ce qui l’intéresse vraiment, elle et son beauf, c’est bien de savoir laquelle de ces connasses va se faire péter la rondelle en LIVE.

    • addaxnat permalink
      11/02/2010 12:18

      le sujet sur les 80 squatters de Bagnolet, il aurait seulement été fait s’ils avaient eu la bonne idée de se faire vider AVANT les fêtes…

  7. 11/02/2010 10:15

    Moi je, je trouve que c’est un bel engagement, de protester contre l’hiver. Ca me rappelle quand Basile de Koch et ses amis avaient organisé une manif contre le froid au métro Glacière, il y a quelques années. C’était beau.

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/02/2010 10:17

      Le ver-glas, assa-ssin !
      Mitter-rand, com-plice !

    • 11/02/2010 10:22

      Moi jusque là j’avais réussi à pas me rappeler de Basile de Koch. Et je le vivais très bien.

      Pour ce qui est de la ferme, j’ai regardé une fois. Je voulais me rendre compte tu vois, prendre la température.
      Hormis l’hémorragie interne non-coagulée que je me suis tapée les deux heures suivantes, les questions qui me sont venues sont:
      Comment est-ce que ces émissions peuvent avoir un public en plateau?
      Comment est-ce que des gens peuvent tenir le coup pendant 2h30 de Castaldi?
      Inutile de parler de JPF.

      Et putain, le coup des danseurs avant les pubs, j’avais l’impression d’être devant une rediff dégueu de l’exposition universelle de 1900.

      • 11/02/2010 10:25

        Anéfé, j’ai regardé le début du premier en me préparant à aller me bourrer la gueule, et j’ai adoré le côté « oui bwana » de l’émission, avec des animateurs qui disent des trucs « en africain », c’était magique. Inutile de vous dire qu’après, je me suis extrêmement bien bourré la gueule, avec énormément de méthode et d’application.
        Henri, pour BdK, je suis pas un grand fan, mais ça c’était vraiment drôle, presqu’autant qu’une bonne manif de droite.

      • 11/02/2010 10:34

        La seule image de Koch qui me reste, c’est celle du mec qui se tape une barre alors que Frigide Barjot vient de se casser la gueule comme une merde sur du verglas (qu’est-ce qu’elle avait aussi à être en talon, c’te autruche?). Et vu que que tu connais mon rapport traumatique au verglas…

      • 11/02/2010 10:36

        J’ai regardé 5 min suite à une actu de Sonia. D’abord: grand immense désarroi, j’avais l’impression de regarder une chaîne étrangère.
        Puis, avec un effroi incommensurable j’ai reconnu Aldo Maccione.
        J’ai pensé à l’Aventure c’est l’Aventure, qu’est un de mes films cultes.
        Mon coeur, il a saigné.

      • 11/02/2010 10:37

        Mais c’est qui ces gens ? Moundir moi je ne le connais pas (Beuh pas beau le monsieur qui se croit beau, pour ce que j’en vois sur la photo) et basile de Koch non plus (Il a un nom qui fait maladie, « bacille de Koch »,)

        Sérieux, j’ai zieuté uune fois un de ces trucs, j’ai pigé, je n’ai plus regardé. Pascanet a raison quand il dit qu’à la télé il n’ya, Paf le chien merci, pas que des bêtises ( *se souvient de son fou rire devant le documentaire « espèce d’espèce » en découvrant que nous étions des  » deutérostomiens » et ce que ce nom voulait dire)….

      • docds permalink
        11/02/2010 10:40

        La rêveuse, as-tu remarqué que Frigide Barjot ça ressemble à Brigitte Bardot!!!

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 10:40

        La rêveuse : Basile de Koch est le frêre de Karl Zéro et ce ne sont pas leurs vrais noms !
        Mais je t’adore quand tu poses ce genre de questions !

      • 11/02/2010 10:44

        J’avoue ne pas suivre trop l’actu de ces gens là et être d’une incommensurable naïveté, parfois. ^^

        Mais pour ma défense, dans un sujet qui parle de gens s’appelant Vendetta, Barjot ect… et vu que Vendetta, hélas, personne n’a pu échapper à ce mec, ou presque, j’ai de quoi me prendre les pieds dans le tapis et me demander qui, parmis tous ces individus, est sérieux dans sa démarche ?

      • docds permalink
        11/02/2010 10:46

        Sache que Frigide Barjot se présente comme « l’attachée de presse du Pape »

      • 11/02/2010 10:49

        Humoriste, donc. Je mourrai moins sotte ce soir.

        Sinon je déteste définitivement le verglas.

      • 11/02/2010 10:52

        Oulah, fatiguée moi… « je mourrai moins sotte » ou « je me coucherai moins sotte ce soir ».

        Ou comment avoir l’air d’une greluche en deux seconde by moi…

      • docds permalink
        11/02/2010 10:52

        En l’occurence ce n’était pas de l’humour, elle a remis au pape une pétition de soutien contenant 32 000 signatures.

      • 11/02/2010 10:53

        Ah… Rassure moi, dis moi que tout le monde croyait au départ que c’en était..

      • 11/02/2010 12:28

        Vieux Félin, je t’aime aussi. L’Aventure c’est l’Aventure, putain, l’époque où Lelouch faisait du cinéma. Et Brel acteur, quoi. Et Charles Denner, qui est je crois l’une de mes plus grandes idoles de l’histoire du cinéma.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 12:38

        Diegosan : Tu aimes Charles Denner ?

        Je crois que je tomberais amoureux de toi si je n’étais à la fois en couple et hétérosexuel !

      • 11/02/2010 16:59

        Charles Denner? Mais … tellement !

      • ABC permalink
        11/02/2010 17:02

        Il est super classe dans « L’Homme qui aimait les femmes » de Truffaut

    • 11/02/2010 12:43

      L’Aventure, c’est L’Aventure, c’est hyper galvaudé. C’est une série de sketchs sans queue ni tête. Certes sympathique, mais complètement creux. Je DÉTESTE Lelouch encore plus que Mélanie Laurent.

      • 11/02/2010 12:49

        Je dois dire que je ne l’ai pas revu depuis longtemps. Mais c’est un des films qui ont bercé mon enfance, et j’en garde des souvenirs merveilleux. Quant à Lelouch, il a fait d’ignobles bouses, mais y a des trucs à sauver. Le Chat et la Souris, le Voyou, par exemple. Un peu datés, mais bons souvenirs.
        Guillaume, je vénère Charles Denner. Une classe, une voix… magiques.

      • 11/02/2010 12:58

        Ouais L’Aventure c’est l’aventure, ça pue de la gueule. Appeler ça du cinéma me parait clairement excessif.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 13:37

        « L’aventure, c’est l’aventure », je l’ai revu récemment. C’est clairement daté, en particulier le contexte politico-social mais je continue à l’adorer ce film et je suis pourtant très loin d’être un fan de Lelouch.

        De toute façon, un film avec Jacques Brel, Charles Denner et Lino Ventura estfocément génial et c’est pas négociable !

      • 11/02/2010 17:07

        @Diego: idem. Feu mon père était un grand fan, ce film a bercé mon enfance. L’Aventure c’est l’Aventure et Le Bon, La Brute et Le Truand par exemple, qui veut taper dessus?
        @ l’Arabe: Tu détestes Lelouch, l’homme ou le réal? Je n’aime pas l’homme mais j’aime certains de ses films. J’ajoute à la liste de Diego Les Uns et les Autres et La Belle Histoire. ces films me touchent profondément.
        @Le Pédé: Cinéma, je ne sais pas mais culte oui! Est-ce que La Cité de la Peur, c’est du cinoche? Pas vraiment. Mais c’est monstrueusement culte comme film ! Bah là, c’est un peu pareil.
        @Guillaume: « De toute façon, un film avec Jacques Brel, Charles Denner et Lino Ventura estfocément génial et c’est pas négociable ! » Je plussoie…

      • 11/02/2010 17:08

        Vieux Félin, je t’aime, mais sois gentille de ne pas mettre L’aventure c’est L’aventure et Le bon la brute et le truand dans la même phrase, à moins que tu ne souhaites ma mort dans d’atroces souffrances.

      • docds permalink
        11/02/2010 17:13

        « La cité de la peur » c’est d’un démodé. Faut dire le couple Verneuil/Belmondo….

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 17:26

        Je ne sais pas si tout le monde va comprendre la blague avec « peur sur la ville ».

        Plutôt un bon Bébel celui-là, avant qu’il entame son auto-caricaturisation. Avec Charles Denner en plus.

      • 11/02/2010 17:28

        AVANT qu’il entame son auto-caricature? Heeeeeuuuuuu

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 17:32

        Avant qu’elle atteigne un stade trop avancé si tu préfères !

        J’ai subi une fois dans un car « le marginal », c’est carrément insupportable. Je fais donc une différenciation.

  8. roscoff permalink
    11/02/2010 10:22

    ouais, vive le printemps, de Prague ou de Pékin, j’ai oublié.

  9. docds permalink
    11/02/2010 10:31

    l’ex d’Hallyday faire une scène à Greg le Millionaire parce que Mickaël Vendetta…. MAIS QUI SONT CES PERSONNES?

    • 11/02/2010 10:32

      Merci, je me sens moins seule.

    • 11/02/2010 10:51

      Voilà ouai.

      La plus grosse blague, c’est quand même la fille en dessous du nom de laquelle (j’ai galéré là, trop de pronoms) la prod de TF1 a été obligé de mettre ex-Miss Paris. Ca faisait déjà pas assez Entrevue le casting de l’émission.

  10. La Salariée permalink
    11/02/2010 10:55

    Je pense que ces emissions auront encore de l’avenir. TF1 a compris qu’il y a un filon: on prend les même mais ailleurs! On ne change pas une formule qui gagne!

    Le soir de la première de la « Ferme Célébrité… en Afrique », après il y a eu « Le Grand Frère »…en Afrique too!
    C’est comme les soirée Thema sur Arte mais dans le divertissement. D’hiver…quoi?

    • 11/02/2010 12:29

      Je crois assez à ce que j’ai lu dans un tweet de je ne sais plus qui, qui faisait l’analyse suivante : TF1 prépare son public à une Coupe du Monde en Afrique.

  11. La Zouzi permalink
    11/02/2010 11:27

    Je ne connais pas non plus les personnes dont tu parles,
    je n’ai pas vu la ferme célébrités,
    je me fous de savoir qu’il neige …

    … mais je fais quand même partie du lot de personne qui se vide l’esprit devant des conneries, qui lisent de la merde de temps en temps tout simplement parce que ça fait du bien de déconnecter, au moins un peu.

    Merci à toi de nous mettre un coup de pied au cul, de nous ramener un peu dans la réalité.

    Regardons de la merde, d’accord, mais pas que….

  12. 11/02/2010 11:55

    Dis L’Arabe, tu veux pas essayer de faire des phrases moins longues? (cf. Ce matin, taper sur la bêtise supersonique de Moundir et de l’émission de TMC sur laquelle il est amené à sévir toutes les semaines jusqu’à la mi-avril, c’est un peu comme mettre un bâton dans les roues d’un fauteuil de paraplégique ou prier pour que quelqu’un veuille bien prendre les devants, et faire expulser François-Xavier Demaison vers Londres, qu’il redevienne trader (je préfère qu’il plonge le monde plus avant dans la crise que de le revoir devant une caméra dans quoi que ce soit): c’est cruel et déja vu.)

    • 11/02/2010 12:43

      J’essaie, mais finalement, je n’y arrive pas. J’y pense et puis j’oublie… C’est la vie c’est la vie…

  13. Syldartha permalink
    11/02/2010 12:04

    Personnellement, je me fous totalement de ces émissions.
    Je concède avoir un téléviseur très rarement allumé si ce n’est pour le plaisir de me prendre une ration de cynisme à la Dr House ou suivre de très bons reportages sur Arte.
    J’ai plutôt une culture largement portée sur les livres et pour la recherche d’info express, le net évidemment.
    Cependant, je me pose toujours cette question :
    Admettons qu’un bon 60% de la population se complaise dans la pauvreté intellectuelle, tant par un manque de curiosité profonde sur la philosophie, les sciences, la littérature doublée d’une abrutisation entretenue par les grands médias majoritairement télévisuels.
    Admettons que ces mêmes grands médias ne diffusent que des émissions culturelles bien conçues et intéressantes.
    Est ce que nos 60% d’abrutis deviendront plus intelligents ?
    Prendront ils le goût de se cultiver ?
    Seront ils plus heureux ?
    Est ce que nous, humbles représentants de cette frange de la population ayant le goût de la culture autant que de la satyre dirigée contre les imbéciles, auront encore matière à écrire nos pamphlets, si les 60 % de cons commençaient enfin à être armés culturellement pour nous résister ?
    Est ce que le manque de curiosité est forcément un problème d’éducation ?
    Cela pourrait-il être aussi inscrit dans nos gènes ?
    Est ce que le fait de le penser, c’est forcément être sur la voie du nazisme ?

    Si le monde était peuplé de 100% de gens intelligents et cultivés, n’aspirant qu’au partage équitable des ressources et du savoir, ayant le goût du débat, certes, ça serait vachement plus cool. Je n’aurai plus l’impression d’être un extra-terrestre.
    Mais je n’aurai peut être plus de combat à mener.
    Et peut être que ce qui me rend heureux, malgré bien des tracas. C’est de me battre pour creuser mon trou dans un monde ayant des ornières sur les yeux.

    Et puis l’un dans l’autre, je vais honnête, je pense très sincèrement qu’il y’a des gens qui naissent cons et on ne peut pas vraiment leur en vouloir. Ça n’est qu’un handicap pour ceux là. Bien des gens ayant mon profil social (la France d’en bas, sans diplôme aucun, etc) sont nés dans une famille addicted aux conneries télévisuelles et n’ayant aucun goût pour tout débat culturel, et pourtant, ils avaient d’entrée de jeu une grande curiosité de tout et se sont instruits seul(e)s, malgré leurs déboires quotidiens.
    Au final, si on peut faire un reproche, ce n’est pas aux abrutis qui regardent ces émissions que l’on doit le faire. C’est bien à des gens très intelligents qui ont bien compris qu’on peut exploiter la connerie de masse pour faire du pognon avec.
    Je ne demande pas à ces gens de ne servir que des documentaires sur la naissance de l’univers ou la pensée de Malthus, mais n’y a t’il pas un équilibre à trouver entre le voyeurisme servi dans un plat et un programme captivant et pas forcément hautement culturel pour nos 60 % d’imbéciles ?

    Ah oui c’est vrai. Ça ramène pas autant de fric, j’avais oublié, c’est important…

    • La Zouzi permalink
      11/02/2010 12:15

      Putain mais je suis tellement pas d’accord!!!!
      C’est quoi cette façon de voir le monde?

      Pour commencer, intelligence et culture ne vont pas forcément ensemble.
      Tu peux être extremement cultivé et con comme tes pieds!
      Ensuite, tu peux t’abrutir devant des émissions débiles sans pour autant ne faire que ça.
      Et pour finir (parce que je n’ai pas envie de passer 2h à répondre à un post aussi… grrr!) où tu as vu que l’on naissait con, et puis c’est tout???
      La vie est faite de rencontre, d’expérience, qui nous font TOUS grandir, évoluer et avancer.
      Bref, ce post m’énerve +++

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 12:38

        Merci d’avoir retranscrit tout ce qu’il y avait dans ma tête à la lecture de ce post La Zouzi!!!

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 12:39

        De rien.

      • La râleuse permalink
        11/02/2010 17:30

        Merci La Zouzi!
        @ Syldartha: quand tu écris « Si le monde était peuplé de 100% de gens intelligents et cultivés, n’aspirant qu’au partage équitable des ressources et du savoir, ayant le goût du débat, certes, ça serait vachement plus cool. Je n’aurai plus l’impression d’être un extra-terrestre. » ça m’irrite…

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/02/2010 12:20

      C’est vrai que ce post frise avec le racisme social et culturel !

    • 11/02/2010 12:28

      Ironie que tout ça, n’est-ce pas? Sinon, comment te dire…

    • 11/02/2010 12:31

      Inné, acquis. Ca me rappelle les propos d’un certain NS pendant une certaine campagne. Ca me déplait assez.

    • La Pastanaga permalink
      11/02/2010 12:32

      j’ai pas lu, ça dépassait les 140 caractères

    • 11/02/2010 12:34

      Je ne crois pas au « self made man » qui se tirerait de sa misère culturelle pour devenir un être raffiné. Je suis une fille du peuple. J’ai du regardé mon lot de conneries télévisuelles par le passé.

      C’est à la haute opinion de ma mère sur l’instruction, elle qui n’a pas pu faire d’études, et à la curiosité de mon père, total autodidacte n’ayant pas le bac (espèce assez rare, quand même), que je dois d’avoir aujourd’huis l’éducation et le recul sur les dites conneries. Encore fallait il que ces deux là se rencontrent, se marient, fasse des enfants et s’accordent sur l’éducation à leur donner. Ca a été mon cas, c’est pas le cas partout.

      Mais encore avais la chance d’avoir des parents gardiens d’immeuble, et donc, qui étaient à la maison. Ils ne rentraient pas à pas d »‘heure le soir à cause des transports en commun qui ajoutent leur fatigue à l’abrutissement général.

      Je ne crois pas au 60 % de la population qui se complait à la connerie mais à 60 % de la population épuisée et semi dépressive qui n’a plus la force de protester contre ça, parce qu’il ya, effectivement, beaucoup de problèmes à gérer dans leur vie. Il ya sans doute un bon pourcentage de cons aussi. mais il ya des cons, j’en suis sûre, tres cultivés et qui ne regardent pas la télé réalité parce qu’ils ont des loisirs plus gratifiant. Ca ne les empêche pas d’être cons. j’en ai eu plusieurs en profs de fac.

      J’ai toujours été plus écoeurée, d’ailleurs, par la connerie des gens cultivés que par celle des « gens d’en bas ». Eux ont le recul et l’éducation. Ils n’ont aucune excuse. les « cons d’en bas », souvent, ce sont des gens qui n’ont pas trop le temps de réfléchir, en fait. Et quand ils l’ont, ben ils en sont plus capables.

      On a créé, sommes toutes, les loisirs qui allaient avec notre façon d’envisager le travail : un abrustissement. On a créé des loisirs stupides. C’est sommes toutes monstrueusement logique.

      Aucune élite n’a intérêt à ce que le peuple sur lequel elle vit réfléchisse trop…

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 12:41

        La rêveuse : Je suis tout à fait d’accord sur le fait que les cons éduqués sont les plus insupportables !

        Il suffit d’écouter, pas longtemps bien sûr, radio courtoisie pour en être convaincu.

      • Philippe De Thrace permalink
        11/02/2010 21:38

        La rêveuse, j’acquiesce.
        C’est inopérant de dissocier la conception des loisirs de notre société sans prendre en compte l’organisation du travail.

      • Philippe De Thrace permalink
        11/02/2010 22:12

        c’est formulé comme du pingouin balte ivre, mais vous m’avez compris.

    • La Pastanaga permalink
      11/02/2010 12:36

      d’ailleurs d’un coup je sais plus lire.
      je suis passée dans la partie obscure des « 60% de la population qui se complaît dans la pauvreté intellectuelle ».
      La vérité, c’est pas si mal ici.

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:25

        oui bien sur tu as raison, il faut s’inquieter… mais tu avais compris ce que je voulais dire j’imagine, c’etait juste pour te dire de ne pas t’inquieter, car tu n’etais pas la seule à pleurer (et donc à trouver tout cela inquietant… je ne suis pas très clair non?)
        bref ça fait peur en effet…

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:26

        oups ma réponse n’est pas sur le bon post… désolé…

    • 11/02/2010 12:46

      Ah ben c’est écrit avec des mots compliqués, mais c’est bien con comme commentaire ça…

      • 11/02/2010 12:59

        Des mots compliqués? Tu veux pas développer un peu plutôt que d’insulter les commentateurs qui ne le méritent pas?
        Tu m’énerves aujourd’hui!

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:00

        la meuf, tu es d’accord avec Syldartha ?

      • 11/02/2010 13:01

        En effet je viens de lire le commentaire en question, on peut ne pas être d’accord, mais il n’est pas particulièrement con.

      • 11/02/2010 13:03

        Pourquoi, qu’est ce que j’ai fait d’autre pour t’énerver?
        Et oui, des gros mots, parce que derrière une pseudo argumentation savante, le discours eugéniste (comme les commentateurs avant moi l’ont déjà pointé du doigt), est vaseux, bête et surtout limite. Donc, non, je ne veux pas développer plus avant.

      • 11/02/2010 13:03

        Limite quoi?

      • 11/02/2010 13:03

        Je ne dis pas que je suis d’accord avec Syldartha (surtout sur ce qui touche à l’inné/acquis comme Diego) mais je te trouve très rustre !

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:05

        Non ce qu’il dit est très très con. Il écrit bien, ne fait pas de fautes d’orthographe, semble cultivé…mais tout ceci n’est pas gage d’intelligence

      • 11/02/2010 13:05

        Par ailleurs on ne va pas commencer à reprocher aux commentateurs d’avoir une haute opinion d’eux-même, sinon on n’a plus qu’à fermer boutique, en priant a diego de bien vouloir faire de même.

      • 11/02/2010 13:06

        Vous voulez bien développer, au lieu de dire « c’est con »?

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:07

        Le pédé cherche des poux aujourd’hui

      • 11/02/2010 13:07

        Les autres avant toi ont dit qu’ils n’étaient pas d’accord, ils ne l’ont pas insulté pour autant. Et ton commentaire méritait d’être un peu étayé, il me semble.

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:09

        Je pense que ça a été développé plus haut. Dire qu’être con c’est inné ou encore assimiler la culture à l’intelligence par ex

      • 11/02/2010 13:10

        @lulu: C’est les phrases longues, ça me donne mal au crâne.

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 13:12

        Il me semble avoir expliqué pourquoi je ne cautionne pas ce genre de commentaire.
        Certes, le deal, ici, c’est de s’exploser la nouille en nous auto-congratulant (et c’est d’ailleurs très drole), mais là, je ne comprends juste pas. Pour moi, c’est du même acabit que ça:
        http://intransigeants.wordpress.com/2010/02/10/dimanche-14-fevrier-mobilisation-contre-la-nouvelle-provocation-homosexuelle/
        Et je rentre même pas dans le débat inné vs acquis!

      • 11/02/2010 13:12

        Certes, par ailleurs, il est difficile de nier que certaines personnes ont plus de facilités que d’autres. De même que tu es née laide ma pauvre lulu, et qu’Angelina est née Jolie.

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 13:14

        Mais après, je suis d’accord avec La Meuf. On peut dire qu’on est pas d’accord sans pour autant insulter.
        Et ouis, le pauvre, c’est pas sa faute s’il est con, il est né comme ça…. 😉

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:14

        Ta mère en short devant le prisu

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:15

        je parle au pédé bien sûr

      • 11/02/2010 13:16

        Parle encore de ma mère et je te casse le nez, harpie.

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:17

        oh lala ces pédés avec leur mère

      • 11/02/2010 13:18

        Le Pédé, il faut conserver une gradation dans le droit à avoir une haute opinion de soi-même, sinon on s’en sort plus, merde !

      • 11/02/2010 13:19

        Je n’ai pas envie d’étayer sur le fait que les gens puissent naître con. C’est aussi intelligent que de dire que les gens naissent pédés ou racistes. Ce genre de réflexions, même dans une forme intéressante, invalident complètement l’argument. Et oui, je trouve ça con. Et je suis rustre, et je suis comme ça, et puis c’est tout.

      • lulu permalink
        11/02/2010 13:21

        L’arabe met les cons, les racistes et les pédés dans le même sac c’est normal ça ? Hein le pédé ?

      • 11/02/2010 13:21

        On peut couper la poire en deux : Le commentaire est con, son auteur ne l’est pas forcément.
        (Ce serait tomber sinon dans le travers que nous lui reprochons.)

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 13:21

        (trop mimis les pitites phrases)

      • 11/02/2010 13:22

        Tu penses sincèrement que chaque personne en ce bas-monde naît avec les même facultés ?
        Genre par exemple, que toi et Greg Blandine avez le même potentiel de départ?

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 13:25

        Ce qui est important n’est pas ce que l’on a au départ mais ce que l’on devient.
        Je préfère un « con » qui s’instruit (et c’est la démarche que je trouve intelligente) qu’un intelligent qui s’assoit sur lui même.

      • 11/02/2010 13:32

        Franchement, le Pédé, je ne crois rien : je n’en sais rien. C’est un peu comme l’existence de Dieu : il me parait malaisé de la prouver autant que de prouver le contraire. mais vu les formes diverses que peut prendre l’intelligence, aussi diverses que les formes de la connerie, je crois qu’on peut affirmer au moins une chose : ne pas avoir les mêmes facultés ne veut pas dire être forcément plus ou moins intelligent….

      • 11/02/2010 13:35

        Le Pédé, il y a certainement une grande loterie génétique qui donne aux uns et aux autres un potentiel d’efficacité du neurone plus ou moins marqué, de même qu’on t’alloue un certain potentiel de taille et un certain nombre de poils.
        Mais je suis profondément convaincu que la différence est beaucoup plus grande à l’arrivée qu’au départ, et qu’entre les deux, il y a une phase vitale consistant à apprendre à s’en servir. Les gosses qu’on colle devant la télé 10h par jour pour avoir la paix n’ont pas les mêmes chances d’arriver au même endroit que ceux à qui on parle, lit des histoires, etc.
        Sinon, tu pourrais dire du mal de gens qu’on connaît, ou alors nous présenter Greg Blandine ?

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 13:35

        @ La Rêveuse: Clap Clap Clap

      • La Zouzi permalink
        11/02/2010 13:37

        Et Diego aussi!

      • 11/02/2010 13:42

        Certes, La Zouzi, mais la question n’est pas de savoir ce que l’on préfère. Il me semble juste hypocrite de nier que la génétique joue un rôle non négligeable dans nos existences, et c’est ce que certains semblent faire en s’offusquant des propos de notre ami Syldartha.

      • 11/02/2010 13:44

        Je viens de lire ton commentaire diego, et je suis complètement d’accord avec toi.
        Mais je maintiens que certains commentaires (cf. Je n’ai pas envie d’étayer sur le fait que les gens puissent naître con. C’est aussi intelligent que de dire que les gens naissent pédés ou racistes) sont aussi hypocrites qu’imbéciles.

      • docds permalink
        11/02/2010 13:45

        D’accord avec Le Pédé. Grosse importance de la génétique. Nous ne naissons pas égaux. Seulement « libres et égaux EN DROIT ».

      • 11/02/2010 13:48

        En quoi penser que l’homosexualité n’est pas génétique est hypocrite et imbécile??

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 13:50

        C’est peut-être vrai que nous ne sommes pas tous égaux à la naissance (et encore je n’en suis pas tellement sûr) mais j’aimerais que nous fassions comme si c’était le cas.

        pas par hypocrisie, mais par rationnalisme, voire par humanisme.

        En effet, si on considère que nous sommes inégaux dès la naissance et plus ou moins de manière héréditaire (parents cons – enfants cons), on légitime un discours qui discrédite tout programme culturel, éducatif ou social.

        A quoi cela sert d’éduquer des cons ? A rien, donc faisons des économies, concentrons les moyens sur ceux aptes à en profiter.

        C’est déja plus ou moins la situation actuelle. Ce n’est pas la peine de l’accentuer encore.

      • 11/02/2010 14:02

        @la Zouzi : je savais que le kiss-in était pas mal attaqué, mais je n’avais pas vu ce site. En m’attardant sur quelques commentaires, j’ai pleuré, je te jure, pas du sang, juste pleuré pour de vrai.

      • l'autre "L'Autre" permalink
        11/02/2010 14:03

        Heu, concernant l’intelligence… Non, l’intelligence n’est pas génétique, et il me semble qu’il y a des études qui le confirment. Ce qui concerne l’esprit est acquis, pas inné, et on ne naît pas con, on le devient. (sauf grave handicap au cerveau).

        Les connexions neuronales ne sont pas fixées à la naissance, elles se développent tout au long de la vie, avec un pic dans les 25 premières années et un très gros pic dans les 6 premières.

        Si déterminisme il y a, il est social, pas génétique, AMHA.

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 14:10

        ya des deux …

        (cf. Cyrulnik « De Chair et d’âme » et « Paroles d’hommes, mémoire de singe »)

      • 11/02/2010 15:28

        @ l’Arabe: Au cas ou ça n’était pas clair, c’est la partie sur la connerie qui me pose problème dans ton commentaire, pas celle sur l’homosexualité.

        @ Guillaumepascanet: Je ne sais pas faire comme si. J’ai essayé, mais ça marche pas. Et je précise que j’ai parlé de génétique, pas d’hérédité. Je pense tout le contraire, justement: qu’il y a une grande part de hasard dans ce qu’on nous distribue au départ. On peut trouver cela très injuste, ou complètement fascinant. L’idée qu’un génie puisse naître dans une familles de dégénérés me ravit, personnellement.

        @ l’autre « l’Autre »: Même si études il y a, cela reste sujet à discussion. Dans mon humble expérience, il n’existe pas deux personnes qui naissent avec les mêmes capacités de départ. Comme dit docds, nous ne sommes égaux qu’en droit.

      • 11/02/2010 15:29

        @Le Pédé: C’est officiel, nous sommes des âmes soeurs. Eyuè.

      • 11/02/2010 15:30

        Si seulement cette pute de Rachel ne s’était pas mise entre nous…

      • docds permalink
        11/02/2010 15:31

        Nous sommes des triplés alors

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 15:35

        Le pédé : ce n’est pas à toi ou à une autre personne en particulier que je demande de faire comme si, mais à la société en général.

        La société doit tout faire afin que deux gamins d’intelligence équivalente puissent développer leurs talents et leur personnalité de la même manière, qu’ils soient Jean Sarkozy ou Kevin de l’immeuble des bois-verts !

      • 11/02/2010 15:36

        Certes, qui a dit le contraire?

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 15:39

        Et bien, Syldartha dans sa vision du monde me fait un peu craindre un monde à la Gattaca.

        On serait con ou pas dès la naissance, donc laissons tomber les cons.

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 15:42

        j’ai pleuré aussi alexina, ne t’inquiete pas…

      • 11/02/2010 15:45

        Ben non au contraire, Syldartha dénonce le cynisme des décideurs qui ne servent aux cons que des émissions de merde qui les maintiennent dans leur connerie. Et il réclame des programmes culturels spécial cons, ce qui me semble être une belle preuve d’humanisme. Mouahahahahahaha

      • ABC permalink
        11/02/2010 16:29

        @ Lulu, Et si Syldartha fait plein de fautes d’orthographe, du genre « satyre » alors qu’il voulait sûrement dire « satire » non ?

        Sinon, les gens soit disant bêtes, ils sont juste sous l’emprise du « panem et circenses » ? Du pain et des jeux ! Satisfaisons le bas de notre pyramide de maslow.

        ça me rappelle un post/sondage de l’arbitre énervée

        Etre cultivé ne rend pas plus intelligent humainement, c’est notoire, de toute façon
        Et comme le dit si bien La Zouzi, nous sommes tous apte à progresser, même si génétiquement certains sont plus avantagés au départ

        Je dirai même qu’être cultivé, ça permet par exemple un plus grand raffinement dans la perversité, ou dans nos vices naturels, par exemple de mieux camoufler son racisme latent ….euh là je m’emballe

        Le post de L’Arabe est juste, ce dont il parle ne concerne pas la culture, cela relate le fait que nous ne sommes pas assez révoltés, et trop froussards, avides de sécurité et de loisirs bon marché

        Beurk mon Com’ est trop long

      • lulu permalink
        11/02/2010 16:40

        ABC: il ne fait pas plein de fautes il n’en a fait qu’une seule

      • lulu permalink
        11/02/2010 16:43

        Et puis je vais te dire quelque chose : on ne peut pas tromper 1 personne 1000 fois… si, si on peut tromper 1000 personnes 1 fois… euh 1000 fois… non, on ne peut tromper pas 1 fois 1000 personnes, mais on peut tromper 1 fois 1000 personnes, oui on ne peut pas tromper 1000 fois…

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 16:45

        Prends un schewing-gum Lulu.

      • ABC permalink
        11/02/2010 16:56

        « Est ce que nous, humbles représentants de cette frange de la population ayant le goût de la culture autant que de la satyre dirigée contre les imbéciles, auront encore matière à écrire nos pamphlets, si les 60 % de cons commençaient enfin à être armés culturellement pour nous résister ? »

        Lulu, il a fait une faute à « auront » = « auronS » ?

        J’arrête là, je suis ridicule

        Lulu, si si prend un chewing gum ^^
        Dis donc tu n’as pas froid avec ton décolleté ?

      • lulu permalink
        11/02/2010 17:01

        AuronX tu veux dire.

        Et puis merci pour toutes les nanas qui ont froid avec leur décolleté et que ce genre de commentaire aide tellement à vivre. FROID AVEC MON DECOLLETE ? Non mais ce qu’il ne faut pas entendre !

      • docds permalink
        11/02/2010 17:07

        Lulu, j’ai l’impression de te connaître: ne nous serions pas pas vus lors d’un arrêt au port de Nice?

      • 11/02/2010 17:10

        @leRéceptionniste: ben si je m’inquiète, beaucoup d’ailleurs. En ce moment entre le Baiser de la Lune et les appels au cassage de gueule en règle de gens qui se font des petits bisous, ça gèle un peu l’ambiance (tout ça c’est la faute de l’hiver, Basile de Koch avait raison).

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:27

        oui bien sur tu as raison, il faut s’inquieter… mais tu avais compris ce que je voulais dire j’imagine, c’etait juste pour te dire de ne pas t’inquieter, car tu n’etais pas la seule à pleurer (et donc à trouver tout cela inquietant… je ne suis pas très clair non?)
        bref ça fait peur en effet…

        voilà mon commentaire est au bon endroit now…

      • Philippe De Thrace permalink
        11/02/2010 21:35

        Le Pédé,
        « Naître » tel ou tel ne se résume pas à un patrimoine génétique, mais à un patrimoine familial et culturel. Effectivement, on naît avec plus ou moins de chances d’être intelligent et/ou cultivé, mais je crois que c’est plus à cause de cette donnée environnementale, en même temps acquise et immédiate, qu’un génome.
        Si on me permettais, je ferai plein d’expérience avec des vrais jumeaux. Malheureusement, je ne suis pas roi de Prusse.

      • La stagiaire permalink
        11/02/2010 21:57

        C’est marrant, j’aurais certainement fait le même commentaire…D’ailleurs, je te soutiens l’Arabe (et toi aussi, lulu), et a contrario, je n’aime pas trop le consensus d’hypocrites qui s’est installé sur ce blog (hahaha, je déconne, c’est juste pour faire mon Cohn-Bendit…A ce propos Syldartha : Ta gueule ! :D)

        Bref.

      • La stagiaire permalink
        11/02/2010 22:02

        Je parlais bien sûr de ce commentaire :

        « Ah ben c’est écrit avec des mots compliqués, mais c’est bien con comme commentaire ça… »

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 09:04

        Le Pédé : j’aime quand tu ris comme le docteur Denfer.

      • 12/02/2010 09:30

        Est-ce que quelqu’un peut me dire QUI EST GREG BLANDINE????

    • lulu permalink
      11/02/2010 12:52

      Oh lala comment y s’la pète celui là !

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 13:01

        N’est-ce pas?
        Plus particulierement le:

        « …si ce n’est pour le plaisir de me prendre une ration de cynisme à la Dr House ou suivre de très bons reportages sur Arte.
        J’ai plutôt une culture largement portée sur les livres… »

        Si ce n’est pas un paradoxe total dans le manque flagrant d’ouverture culturelle (oui Arte c’est bien, mais il y autre chose à la télévision…) ET le syndrome du « regardez tous comme je suis cultivé: je ne regarde qu’Arte sinon je lis! »…
        Enfin quelqu’un qui commence son post par « Personnellement, je… » ça a tendance me glacer le sang immédiatement!

      • docds permalink
        11/02/2010 13:39

        Est-ce que quelqu’un peut résumer le commentaire incriminé? Pas pu le lire. Trop long.

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 13:41

        ah non non non docds,
        même moi je me le suis farci finalement

      • ABC permalink
        11/02/2010 16:32

        D’ailleurs qui s’intéresse encore à Guy Debord ? Peut être Syldharta ? Pffftt

      • 12/02/2010 10:10

        je ne suis pas d’accord avec tout ce que raconte Syldatha et je trouve son style effectivement un peu hautain. Mais je plussoie, comme de coutume, aux commentaires de la Meuf et aussi a ceux du pede : vous frisez avec votre levee de boucliers le politically correct qui m’enerve de plus en plus et contre lequel je lutte car j’y tombe regulierement (http://ariko51.wordpress.com).
        Oui, Guillaume il faut faire en sorte de donner le plus de chances aux moins favorises …on est tous d’accord !
        Mais non tout le monde ne nait pas pareil : je me serais entraine depuis la naissance que je n’aurai jamais couru 10 secondes au 100 metres … et bien, certaines personnes ont des capacites intellectuelles plus restreintes et le milieu et l’education qu’on leur donnera compensera, attenuera ou augmentera differences mais elle n’en fera pas des genies : ceci est vrai pour un frere et une soeur, comme le dit le pede, c’est la part du hasard.

        Ceci dit, reste a definir l’intelligence : j’ai quelques tetes scientifiques dans ma famille qui n’ont aucun esprit creatif et peu d’intelligence relationnelle.
        L’intelligence dans l’education est, je pense, de rendre les gens curieux, ce qui n’est absolument pas inne et de decouvrir la ou se cachent les talents et les capacites de son enfant pour ensuite l’aider a s’epanouir la-dedans.

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 10:24

        Aiko51 : Encore une fois, je ne prétends absolument pas que nous naissons tous strictement égaux. Par exemple, je suis né avec deux mains gauches et c’est très handicapant quand j’essaie de monter une étagère Ikea.

        Mais à vouloir être politiquement incorrect, à énoncer cet état de fait un peu brutalement, on donne des armes à ceux qui remettent en cause tout programme actif de promotion sociale. On est tous d’accord ICI pour donner plus de chances aux moins favorisés, mais ce n’est pas une idéologie si dominante que cela.

        Vous n’avez pas remarqué l’utilisation grandissante de la dénonciation de l’assistanat, nouveau mot créé récemment afin de remettre en cause le programme du CNR sans en avoir l’air ?

        Par contre, je suis d’accord avec toi sur la difficulté à définir l’intelligence. J’ai déja croisé des ingénieurs qui étaient des bidochons parfaits. Le plus célèbre est Serge Dassault (non, lui, je ne l’ai pas croisé)

      • 12/02/2010 10:47

        Guillaume, pour avoir lu la plupart de tes comments dans ce blog, je pense que nous avons les memes opinions politiques et je suis le premier a proner une meilleure repartition des richesses ou a etre outre par le peu d’importance que donne ce gouvernement a l’education, notamment a la petite enfance (remember ce qu’avait dit Xavier Darcos sur les puericultrices)

        Mais la vindicte contre une personne a tendance aussi a m’enerver, d’autant plus quand elle propose un raisonnement construit.
        Et votre debat sur les cons intelligents et les cons qui n’ont pas eu le choix … si vous parlez des connards, il y en a dans toutes les categories et je n’ai pas plus de respect pour un con pauvre que pour un con riche, la connerie n’a rien a voir la dedans!
        guillaume, rien de personnel car tu fais partie des nombreuses personnes qui enrichissent ce blog (et voila je retombe dans le politically correct !)

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 10:54

        Xavier Darcos parlait des professeurs des écoles maternelles qui ne servent qu’à changer les couches, ce qui est à la fois très méprisant (il a déja changé des couches ?) et stupide puisque ne sont admis à l’école maternelle que les enfants propres.

        Je ne crois pas qu’il y ait eu une vraie vindicte contre Syldatha mais une réaction à certaines provocations de sa part dans son raisonnement et il me semble même que c’est ce qu’il attendait.

        Il y a des cons partout bien sûr, et même pour reprendre un de ses mots avec lequel je suis en accord, on est tous le con de quelqu’un.

        La flatterie ne te mènera nulle part mais je te retourne le compliment quand même 😉

    • L'anglaise permalink
      12/02/2010 10:22

      La tête passe encore dans les portes ?

  14. 11/02/2010 12:32

    L’Arabe, à propos de la neige sur Twitter, as-tu vu passé ce merveilleux tweet de chépuki, encore, hier : « Quelle est la différence entre twitter et la neige ? Sur la neige, y a pas tout le temps marqué qu’on tweete ».

  15. Le Duc permalink
    11/02/2010 13:00

    Joli tweet, et Laurent Romejko c’est le top of the pop des présentateurs avec Arielle et biensûr Bertrand. L’émission du passage à 10 lettres était fort hilarante !

  16. LeReceptionniste permalink
    11/02/2010 13:13

    Je n’en reviens pas qu’il ait osé faire la vaisselle dans le lavabo de la salle de bain!!!

    Et sinon… serais je donc le seul à aimer Mélanie Laurent?

    • 11/02/2010 13:15

      Non, rassures-toi, vous êtes nombreux. Par ailleurs L’Arabe la hait de façon totalement arbitraire. A vrai dire, il n’a vu que deux films dans sa vie, dont aucun ne contenait Mélanie Laurent.

      • 11/02/2010 13:23

        Qu’est-ce que t’as aujourd’hui? Tu m’en veux encore pour l’AP du Tom Ford ou quoi?

      • 11/02/2010 13:23

        Et puis tiens, challenge: je pense que j’ai vu plus de films avec Mélanie Laurent que toi.

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 13:49

        Non je ne sais pas je ne veux pas entrer dans un débat sur Mélanie Laurent en particulier… Mais j’aimerais savoir ce qui vous conduit à ne pas l’aimer… Je me doute bien que ce n’est pas du délit de faciès venant de vous, il a forcément des arguments… En plus en tant que grand connoisseur cinématographique LePédé je suis honnêtement très intéressé.
        Je l’ai aimée dans Embrassez qui vous voudrez, Dikkenek, Paris, Inglourious Basterds et Je vais bien, ne t’en fais pas… les cinq films avec elle que j’ai pu voir… (même si je n’ai pas forcément aimé tous ces films).
        Alors dites moi, qu’est ce qui ne va pas avec Mélanie Laurent?

      • docds permalink
        11/02/2010 13:54

        A mon avis elle est agaçante, et en particulier ses petits costumes cintrés, ses airs supérieurs, ses espèces de petites mains manucurées, ses manières de dire : « oui, laissez la police faire son travail… »

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 13:58

        Docds : on dirait plutôt la description de Valérie Pécresse.

      • 11/02/2010 14:00

        Nous tenons donc l’explication….

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 14:22

        Ah alors cela viendrait de la personne elle-même et non de son talent (ou non-talent) d’actrice…
        Oui dans ce cas là je comprends mieux… Par exemple je ne peux supporter cette pauvre Keira Knightley, que je trouve certes être une très mauvaise actrice, mais surtout à cause de ses manieres, de sa façon de poser, de son jeu (qui est peut-être bon, qui sait, mais qui m’insupporte au plus haut point!)…
        Et effectivement, on pourrait croire à une description de Val, ahah merci Guillaume.
        En effet nous tenons l’explication… même si j’aimerais une explication venant de L’Arabe et du Pédé…

        Vous allez me dire on s’en fout ce n’est pas le sujet… je le concède… mais je me pose la question depuis pas mal de posts déjà et puisqu’elle est mentionnée à nouveau ici, j’en profite.

      • 11/02/2010 15:33

        Au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué, docds a fait une indigestion de La Cité de la Peur récemment.

        Perso, je n’ai rien contre cette pauvre Mélanie, que je trouve jolie, et qui m’avait plutôt bluffé dans Je vais biengnagnagna. Cela dit, le fait qu’on la voit un peu trop partout ainsi que la profusion d’arias délirantes sur son génie supposé tendrait à expliquer le déclenchement de haines déraisonnables façon Cotillard.

      • docds permalink
        11/02/2010 15:39

        Pas du tout Le Pédé, n’empêche que la question qui se pose est: Les castors Laperons sont-ils hermaphrodites ?

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 15:42

        Mince alors, j’avais pas vu la référence à un de mes films culte.

        Pour me faire pardonner, je vous invite au restaurant. Chinois ou italien ?

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 15:45

        ils sont Lapons les catsors et non Laperons… 😉

        Crève pourriture communiste!

      • 11/02/2010 15:46

        Exact, mais sont des castors, pas des catsors.

      • docds permalink
        11/02/2010 15:46

        Ben non, justement

      • docds permalink
        11/02/2010 15:47

        Non, non, ils sont laperons

      • 11/02/2010 15:47

        Les Mélanies et C’est la Gêne, ça ne colle pas…

      • 11/02/2010 15:48

        Je sais, je suis un peu hors sujet, mais je n’ai pas pu m’en empêcher!

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 16:06

        soit c’est un jeu de mots que je comprends pas, soit je me suis tropé depuis si longtemps en pensant que c’etait bien « lapons »… et oui des castors pas des catsors… toutes mes confuses…

        ah oui chez c’est la gêne on n’aime pas les Melanie… oh à part Diam’s, j’aime plutôt bien les Mélanie (Doutey, Griffith, Laurent justement, Chisholm, Thierry…)!

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 16:08

        « je NE comprends pas ». désolé encore une fois. « je mesuis troMpé »… il faut vraiment que je me relise!

      • 11/02/2010 16:09

        Y’a comme une overdose de Mélanies dans le ciné français. Mais La Meuf faisait référence à autre chose, je crois…

      • merlys permalink
        11/02/2010 16:38

        C’est vrai on déteste les Mélanies!!!! ON LES DETESTE!!!!!!!!!

      • 11/02/2010 16:52

        Toutes des truies baveuses, c’est bien connu…

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:29

        en fait je suis sur le point d’emmenager avec une Mélanie donc vous m’inquietez un peu…

      • merlys permalink
        11/02/2010 19:13

        N’y vas pas!!! pars très très vite!!!!

      • 11/02/2010 19:25

        Il est plus qu’urgent de s’inquiéter, le Réceptionniste…..

        Cordialement,

        Mélanie

        Ps : le Pédé, je ne ferai pas de commentaires sur l’auteur des propos sur  » Toutes des truies baveuses …. », qui, manifestement ne sait pas s’habiller, ne sait pas se coiffer, souffre d’un profond syndrome de frustration contagieuse.

        Je préfère contempler une cochonne immaculée de boues ( c’est bon pour le teint ), qu’un le Pédé négligé !

        Je t’aime, le Pédé.

    • La stagiaire permalink
      11/02/2010 22:13

      Elle est mauvaise comme une cochonne (oups) dans Inglorious Basterds, en tout cas…Sinon, je n’ai pas vu ses autres films…

      Mais elle coucherait avec Ewan McGregor, donc c’est officiel, je la hais viscéralement :

      P*ute !

      • ABC permalink
        11/02/2010 22:28

        Non ce n’est pas possible ?

        Pas lui, avec elle

      • 11/02/2010 22:58

        Il couche pas avec Jim Carrey Ewan McGregor ? Je suis décidément nul en cul.

      • 11/02/2010 23:18

        Pas avec LUI ? NON ! PA JIM CARREY ! 😦

        *La rêveuse aime beaucoup Jim Carrey depuis un certain film dans lequel il était choupinou tout plein*

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 23:20

        Eternal sunshine of spotless mind ?

        Drew Carey show ?

      • 11/02/2010 23:22

        Le plus romantique…. ❤

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 23:22

        Truman show ! Je suis crevé !

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 23:23

        Le titre le plus long alors ?

      • 11/02/2010 23:24

        Oui, le titre le plus long…

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 23:26

        J’ai adoré ce film moi aussi.

      • 11/02/2010 23:26

        Ou comment j’ai découvert que ce mec pouvait parfaitement être craquant…

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 23:30

        Il est touchant dans ce film. J’en conclus que tu préfères les timides aux boules de testostérones.

      • 11/02/2010 23:53

        Je crois que je préfère les mecs « humains ».

      • Marian permalink
        12/02/2010 00:11

        Ça me laisse perplexe. C’est quoi un mec « pas-humain » ?

      • La stagiaire permalink
        12/02/2010 00:46

        La rêveuse : il est chou dans The Truman Show aussi, Jim. Et dans Me, Myself and Irene (malgré tout :D), et dans Yes Man. Rien à voir mais ça me fait penser que je trouve Steve Carrell trop sexe dans The 40-Year Old Virgin : http://www.youtube.com/watch?v=fQVPjLAulaM

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 08:27

        Un mec humain, c’est un mec avec des failles, des faiblesses, des doutes.

        Pas Steven Seagal ou Chuk Norris pour caricaturer.

      • Marian permalink
        12/02/2010 16:36

        Rassure moi! Steven et Chuck sont des personnages de fictions, que l’on exhibe à leur 100%-testostérone. J’ose imaginer qu’ils ne sont pas comme ça 24-7 …

  17. l'autre "L'Autre" permalink
    11/02/2010 13:49

    J’aime cet article, l’Arabe. Par contre, puisqu’on y parle de l’accès aux services internet… Tes vidéos sont pas accessibles depuis l’Irlande. 😦

    • 11/02/2010 14:12

      Depuis l’Espagne non plus, mais sur Youtube tu trouves d’édifiantes équivalences…

      • l'autre "L'Autre" permalink
        11/02/2010 19:13

        Grand flemmard devant l’éternel (je suis disciple du Juif, je dors 12 heures par jour et 4 heures par nuit), j’avoue que je préfère cliquer direct sur le lien de l’article que de chercher moi-même, en général ^^ .

  18. 11/02/2010 14:39

    J’savais même pas que cette émission existait sérieux…

    Pour la session délire: « On va mettre un débile profond qui sort une connerie à la seconde dans une villa avec 14 poufiasses pour qui Botul, c’est une marque de lessive, mais on va quand-même y glisser une ou deux qui ont fait des études (Genre un BTS action-co), histoire de jouer le décalage et l’effarement. Tout ça, tu me le fais présenter par une grosse un peu irritante, tu vas voir si on fait pas 40% sur la ménagère »
    JE SUIS MORT DE RIRE PARCE QUE C’EST EXACTEMENT CA!

    Ca c’est scandaleux: »quand le Parisien ne trouve rien de mieux à faire que de titrer en première page « Marre de cet Hiver! », et que pratiquement »

    Message pour l’arabe: On devrait se rencontrer, je suis aussi révolté que toi! Et c’est pas parce que j’ai des origines… lol!

    • lulu permalink
      11/02/2010 14:45

      si tu dis lol tu ne rencontreras personne

      • 11/02/2010 22:50

        lulu. Mais lulu. Mais comme tu es magique. Ca détend bien ici, par rapport à chez moi, putain !

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 22:58

        Je viens d’y lire ta dernière réponse.

        On ne peut pas dire que tu refuses le dialogue au moins.

      • Marian permalink
        12/02/2010 00:08

        @Diegosan: faut dire que tu cherches le trouble aussi (bon plug, je suis allé voir ton blog du coup)

      • 12/02/2010 16:46

        un petit lol n’a jamais fait de mal à personne

  19. La Pastanaga permalink
    11/02/2010 15:01

    bon, et sinon, L’Arabe est parti fumer Le Pédé derrière les cyprès, ou bien?

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/02/2010 15:06

      Les cyprès comme les lances
      Sont les gardien de son silence.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 15:07

        Avec un S à gardien.

      • Philippe De Thrace permalink
        11/02/2010 21:22

        Dans la chaleur, le silence…
        Merci.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 21:31

        Je désespérais que quelqu’un reconnaisse 😉

      • Philippe De Thrace permalink
        11/02/2010 21:39

        C’est marrant, j’ai découvert cette chanson cet hiver, d’ailleurs.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 22:01

        Ah ? Moi, je la connais depuis sa sortie.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 22:18

        Cette version là en tout cas

      • Philippe De Thrace permalink
        12/02/2010 17:53

        Je ne connais pas d’autre version. (à part Aliénor d’Akhitène et moi braillant au starbucks, mais c’est hyper poiintu) Et je découvre la musique dans pas l’ordre du tout. J’ai découvert les Smiths il y a 18 mois
        Pourtant, une chanson qui parle de lances, c’est con que je sois passé à côté…

      • 12/02/2010 17:58

        Il y a une version longue sur un album de remisques. Pas spécialement intéressante.

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 18:00

        J’ai une culture musicale pitoyable pour ma part.

        Très axée chanson française.

        Mais je ne suis pas fermé, j’aime beaucoup les swissors sisters.

    • LeReceptionniste permalink
      11/02/2010 15:31

      « oh, comment tu parles à ma soeur!! »

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 15:38

        mais… on attend pas votre soeur?

      • docds permalink
        11/02/2010 15:43

        Pourquoi? je ne suis pas le pape…

    • 11/02/2010 15:38

      Je crois que tu fais erreur sur la personne pasta.

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 15:40

        pourquoi ? t’es plutôt du genre à fumer qu’à te laisser fumer?

      • 11/02/2010 15:41

        Certainement pas par L’Arabe en tout cas!

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 15:46

        et sinon, Le Juif il aime bien danser le Mia?

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 15:47

        oh oui, parle nous de toi plutôt…

      • 11/02/2010 15:47

        Ben il est marseillais, et c’est la danse locale, tout de même.

      • 11/02/2010 15:55

        Enfin sa danse locale à lui, c’est plutôt la sieste non? Je ne l’ai vu que quelques heures sur son sol natal et il n’a fait que dormir sur le sable pas danser quoi que ce soit!

      • 11/02/2010 16:01

        Cela dit je te rappelle qu’après huit heures de voiture, on dormait tous sur le sable, tels des romanichels échoués sur la plage.

      • 11/02/2010 17:29

        Vous vous faites tous honteusement draguer sur ce blog, dites donc…

      • 11/02/2010 17:31

        Non, pas moi.

      • 11/02/2010 17:33

        Ben si, mon grand : « oh oui, parle-nous de toi.. »^^

      • 11/02/2010 17:36

        Ah ça… Désolé de te décevoir mais ça n’est rien de plus qu’une énième référence à La Cité de la Peur.

        Parlez-moi de vous Pluto.

      • 11/02/2010 17:39

        Mais c’est l’ami de Mickey. Que je suis gourde^^. C’est parce que je veux de l’amûr sur la planète.

      • 11/02/2010 17:46

        Mais ça pourrait être une tentative de drague éhontée déguisée en énième référence à la Cité de la Peur (et non l’inverse), quand même, non?
        Qu’est-ce qui pourrait sauver l’amour?

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 17:56

        Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Moi si je devais résumer ma vie, aujourd’hui, avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi, et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée, parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais le miroir qui vous aide à avancer ; alors ce n’est pas mon cas comme je le disais là, puisque moi au contraire j’ai pu et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie, je ne suis qu’amour, et finalement quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent : Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? Et bah je leur réponds très simplement, je leur dis : c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé, aujourd’hui, à entreprendre une construction mécanique mais demain, qui sait, peut-être, simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…

      • 11/02/2010 17:57

        Baer.

      • Guillaume Pascanet permalink
        11/02/2010 18:02

        Gagné !

        J’avoue honteusement qu’il s’agit d’un vulgaire copier-coller.

      • 11/02/2010 18:10

        Edouard pourra donc sauver l’amour. J’ai ma réponse, je peux mourir en paix.

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:33

        alexina m’a percé à jour… euh m’a mis à nu… m’a découvert… enfin vous me comprenez… tout cela n’est en effet qu’une technique de drague déguisée sous une référence à la cité de la peur…
        ce n’est pas la premiere fois que LePédé se fera dragué sur ce blog… mais j’avoue tout: son avatar m’a séduit, je suis honteux maintenant et je n’ai plus qu’à changer d’avatar et de pseudo pour reprendre tout cela en toute discrétion…
        non?

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 18:38

        cependant alexina je me demande aussi comment retrouver le goût de la vie et comment remplacer le besoin par l’envie… mais où est le sauveur?

      • 11/02/2010 18:46

        Je le SAVAIS! Merci aussi d’avoir relevé la preuve de mon exquise culture musicale. Forte de mon incroyable connaissance de la psychologie et de l’amour toujours, je pars sur le Gange retrouver l’espoir de voir un monde meilleur.(Et on retrouve le sujet du post, c’est-y pas merveilleux?).

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 19:06

        ahah 😉

        certes ta culture musicale est exquise (je fus bercé par la voix de Balavoine, entre autres…) et tu as effectivement un don pour nous ramener au sujet premier du post…

        non ces compliments ne sont en aucun cas une technique de drague éhontée… mon dévolu étant déjà jeté sur LePédé, bien entendu.

      • 11/02/2010 19:15

        Je le savais aussi, étant une notoire Georgette à tapette (cette expression a-t-elle d’ailleurs été homologuée, finalement?).

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 19:25

        (« et le cul du crémier? ») j’connaissais pas l’expression…
        elle me plait bien en tout cas…

      • 11/02/2010 22:51

        Le Pédé qui se fait pas draguer ? Nan mais je rêve, et l’Autre alors ? Pas l’autre l’Autre hein, l’Autre.

  20. 11/02/2010 16:08

    Six heures trente de voiture, pas huit. Et tu mens, je ne ressemblais pas du tout à une romanichel, mon brushing avait parfaitement bien tenu!

  21. 11/02/2010 16:08

    et je ne dormais pas je mangeais!

  22. Syldartha permalink
    11/02/2010 18:44

    Au moins je suis content de voir que ma réflexion porte à débat et que j’ai le droit aussi à ma place de con pour avoir osé insinué qu’il y’avait peut être un potentiel de connerie dans nos gènes. Je précise pour autant que je ne crois pas que l’on naisse homo-sexuel car malgré le fait que j’ai un oncle quelques connaissances homo dont certains n’ont jamais été attirés par le sexe opposé dès leurs premiers émois sexuels, j’en viens plus à penser que la sexualité est plus une affaire personnelle qui tient ses origines sur des raisons certainement bien plus complexes. Le cerveau étant le premier organe sexuel, il est difficile que l’on soit hétéro, homo ou fougèrophile d’expliquer les mécanismes qui font qu’on préfère tel type de partenaire. D’ailleurs bien des hétéro ont un jour des phantasmes liés à l’homo sexualité.
    Par ailleurs, l’homosexualité n’est ni une déviance, ni même la preuve d’une connerie latente à mes yeux. Cela afin d’éviter quelques amalgames un peu rapides sur ma pensée.
    Être facho, il va de sois, que c’est profondément culturel, mais qu’être con au départ, cela doit bien aider. Le problème, ce sont les fachos qui sont clairement intelligents ou tout du moins charismatique. Hitler n’était pas spécialement futé, mais il a rassemblé les foules.
    Ensuite, personnellement, si je suis athée de religion, je crois en l’âme.
    Lorsque j’ai joué un peu la provoc vis à vis de l’inné sur la connerie, je ne pensais pas forcément aux gènes. Charcutez un cerveau d’un mec ayant 70 de QI pour l’étudier sous toutes les coutures et le comparer au cerveau d’Einstein, et effectivement, peu de chance qu’on trouve des différences notables sur sa structure et même l’ensemble des connexions entre les neurones. Alors d’où vient la différence sur le niveau de conscience de notre Bidochon au QI très approximatif et un savant qui nous a chié E=Mc2 ?
    Je pense tout simplement (d’après mes croyances) que le cerveau n’est que le médiateur et non le constructeur de la conscience (ou l’âme pour les croyants). Hors dès lors qu’on suppose l’existence de l’âme, on peut s’interroger ensuite sur ce qui la définit. Bien que ma réflexion personnelle soit assez éloignée de celles des bouddhistes, ces derniers imaginent que nous avons plusieurs vies pour élever notre niveau de conscience à travers différentes expériences de vie. En supposant un point plus rationnel qui est l’évolution de la vie depuis les premières proto-bactéries jusqu’à l’humanité, si l’âme existe, il a bien fallu que celles ci s’élèvent en niveau de conscience au fur et à mesure qu’elles passaient du stade de l’huitre au stade d’un dauphin par exemple. Le cerveau hébergeant l’âme n’étant plus le même, celle ci a plus de champs pour cumuler des expériences et apprendre.
    Après j’admets que le simple fait d’exposer ma croyance est à nouveau une provocation toute aussi tabou que la première sur la part d’innée liée à la connerie.
    Mais je ne suis pas un bien pensant. Je pense très sincèrement qu’il y’a des gens qui naissent avec des niveaux de conscience inférieurs ou supérieurs aux autres.
    Cela ne signifie pas encore une fois qu’il faille tout de suite construire un camps de concentration pour gazer les cons. D’autant que si on va par là, autant faire un suicide collectif, car on est tous le con de quelqu’un d’autre et il sera difficile de croire qu’on brille toujours par notre intelligence, même lorsqu’on sait qu’on sait raisonner un peu.
    L’un de mes pôtes ne brille pas par son intelligence, et lui même le dit. En revanche, il est une bouffée d’air frais dans ma vie, car avec lui, je mets le cerveau sur Off et je me tape des barres en sa compagnie en redevenant un vrai gamin.
    D’autres amis quant à eux me rappellent que malgré toute l’estime que j’ai de moi, il y’a toujours plus balèze que moi dans l’art de raisonner et/ou se cultiver.
    Donc non, je suis pas un facho en puissance, j’accepte chacun avec ses défauts et ses qualités, mais je trouve totalement ridicule, voir innocent de chercher à paraître pour quelqu’un de bien pensant en occultant l’idée que nous soyons inégaux sur notre capacité à raisonner et surtout à nous instruire par goût de la culture.
    Je suis un bon petit blanc qui a été élevé dans une famille recomposée avec un beau père black de chez black, africain de surcroit. Toute la famille autour de mon beau père était soit africaine, soit maghrébine. Je me suis maintes fois fais dépouiller ma bagnole par des racailles, peut être même des arabes. Et d’ailleurs je me suis fais agressé par des arabes.
    Suis je devenu facho ? Non, ma culture m’en empêchait. Comment considérer que tous les rebeux sont forcément des connards de voleurs agressifs quand dans sa propre famille, on a un melting pot culturel et ethnique ? Peut être que si je n’avais pas eu la chance de jouir de cette diversité ethnique dans ma famille, mon brin de connerie intérieure m’aurait poussé à devenir facho (bien que j’en doute quand même). Pour autant, ce n’est pas par ce que je crois en l’humain et que je me fous de ses préférences sexuelles, sa couleur de peau, sa religion, sa part de connerie, que je ne me pose pas de question sur ce qui fait nos différences, une fois nos racines culturelles évidentes otées.

    Vous n’avez qu’à faire cet exercice, que je m’amuse à faire dans le cadre de l’écriture d’un roman qui traite justement de l’âme :
    Trouvez tout ce qu’il y’a de culturel en vous, virez le. Virez aussi vos émotions qui sont liées à des sécrétions hormonales pour l’essentiel. Que vous reste t’il ?
    Votre froide capacité analytique. On s’approche sans vraiment y toucher, de l’âme.
    Enfin à mon sens…

    • 11/02/2010 19:01

      Je ne suis pas sûre d’avoir saisi : On se rapproche de l’âme parce qu’il ne reste plus que la froide capacité analytique ?

      J’espère avoir compris de travers car je vois maol le rapport avec l’âme…

      • ABC permalink
        11/02/2010 19:07

        Il est des logorrhées verbale ( pléonasme symbolique) qui peuvent anéantir toute forme d’élévation spirituelle

        Ahhh la culture

      • LeReceptionniste permalink
        11/02/2010 19:10

        je ne suis pas sûr d’avoir bien compris non plus…

        je comprends un peu mieux ton point de vue ceci dit…

        je suis malheureusement au regret de voir que nous avons doublement atteint le point Godwin ici… c’est donc bel et bien inévitable.

    • docds permalink
      11/02/2010 19:37

      quelqu’un a-t-il les annales 2010 du cours de Syldartha sur l’inné et l’acquis. Pas le temps de lire le cours complet et l’examen est pour bientôt!

      • ABC permalink
        11/02/2010 19:43

        Moi j’ai les annales 2011, Ahhh DOCDS

        Je suis malaaadeeee, complètement maaallaaaadeee

    • Guillaume Pascanet permalink
      12/02/2010 09:26

      Bon, j’ai réussi à lire les commentaires de Syldartha.

      Analyse de texte :

      « Mais je ne suis pas un bien pensant. Je pense très sincèrement qu’il y’a des gens qui naissent avec des niveaux de conscience inférieurs ou supérieurs aux autres. »

      Franchement, j’ai un gros doute. Bien sûr, on peut remarquer qu’au sein d’une même fratrie, donc bénéficiant d’un environnement culturel et social équivalent, on remarque de grandes différences.
      Mais, si on peut remarquer que l’un aimera beaucoup la littérature et l’autre la mécanique, est -ce que l’on peut vraiment parler de niveau de conscience inférieur ou supérieur ?
      Il s’agit pour moi de différentes formes d’intelligence, pas de différents niveaux.

      « Suis je devenu facho ? Non, ma culture m’en empêchait. Comment considérer que tous les rebeux sont forcément des connards de voleurs agressifs quand dans sa propre famille, on a un melting pot culturel et ethnique ?  »
      je ne suis pas convaincu là non plus, même si en effet, tu as pu être protégé en partie de ces préjugés. On remarque souvent que le vote FN est très fort dans des zônes sans personnes d’origine extra-européennes. Cependant, tu pourrais très bien penser que les arabes et noirs de on entourage sont parmi les très rares « corrects ». C’est même un discours très courant chez les personnes d’extrème-droite quand on leur présente une personne en contradiction avec leur discours.

      « Vous n’avez qu’à faire cet exercice, que je m’amuse à faire dans le cadre de l’écriture d’un roman qui traite justement de l’âme :
      Trouvez tout ce qu’il y’a de culturel en vous, virez le. Virez aussi vos émotions qui sont liées à des sécrétions hormonales pour l’essentiel. Que vous reste t’il ?
      Votre froide capacité analytique. On s’approche sans vraiment y toucher, de l’âme. »

      En gros, une fois que l’on retire tout ce qui fait la personnalité d’une personne (culture, émotion), il ne reste qu’un robot ? bah oui, et c’est même ce qui nous sépare de l’animal ou du mécanique. Tu veux donc retirer l’essentiel afin de prouver que l’être humain n’est pas si culturel que cela.

      Ton troisième post me fait beaucoup penser à Werber moi aussi. J’ai bien aimé à une époque pas si lointaine mais il tourne franchement en rond maintenant.

  23. l'autre "L'Autre" permalink
    11/02/2010 19:23

    Mouais, je crois que c’est ce que Saint Augustin (il me semble) appelle l’esprit dont tu parlais, Sydharta, et non l’âme, qui n’a rien d’une froide capacité analytique. Et justement, il est possible qu’on ait génétiquement des différences dans le cerveau, à la naissance. Puisque le cerveau fait partie du corps, et donc est génétiquement programmé (le cerveau du bébé, ensuite son évolution est une affaire d’acquis).

    Par contre, je nie que l’esprit, et donc l’intelligence, soit déterminé par cela. Influencé, oui bien sûr, mais infiniment moins que par l’acquis…

  24. Syldartha permalink
    11/02/2010 19:40

    Pour la rêveuse, je donne mon point de vue sur une tentative de définition de l’âme (ou la conscience pour les esprits rationnels) à travers un bref résumé de l’histoire que j’écris.

    Vincent meurt d’un accident de la route. Il fait don de ses organes. Ses organes étant maintenus en vie dans d’autres corps, son âme se retrouve coincée sur Terre, et s’étire dans sa « substance » entre chacun des corps des personnes greffées. Vincent observe et commente ces tranches de vie humaine avec des « yeux » nouveaux. Il perd peu à peu la mémoire de sa vie, mais désormais à toute l’information de l’univers en lui. Il est connecté à toutes les âmes et sans même pouvoir mettre des mots sur chaque chose, il les comprends. Il ne ressent rien. Il n’a pas de cerveau, raison pour laquelle sa mémoire humaine lui échappe et qu’il ne ressent strictement aucune émotion, d’un point de vue physiologique. La colère ou l’amour lui sont des concepts étrangers. Il voit mieux qu’un être humain, mais pas comme nous. Son monde lui semble plus vibratile. Il est un peu comme un particule noyée au sein de milliards d’autres qui se bousculent. Il définit « son corps » comme une forme d’énergie pouvant s’étirer à l’infini. Il croise des âmes très anciennes n’ayant plus de corps à occuper. Elles lui expliquent que les âmes de plusieurs êtres humains font partie d’une seule et même âme qui elle même fait partie d’un autre ensemble d’âmes, jusqu’à remonter vers le sommet d’une mystérieuse pyramide. Les âmes sans corps naviguent dans le temps. Le passé, le présent et le futur se confondent désormais. On peut se réincarner dans le passé par exemple. Vincent peut se déplacer dans les rêves des gens et entrer en contact avec de très rares médiums, dont une qui est le personnage principal de mon histoire. Peu à peu, on se rend compte que l’âme est un produit méta-physique touchant à la physique quantique. On y apprends que même un banal caillou a en lui des âmes très jeunes ou au contraire, très vieilles, mais dormantes. On y apprends que dans le corps d’un insecte, se trouve une âme jeune, encore en devenir. Des espèces animales telles que l’homme ou certains cétacés peuvent au contraire être « téléguidés » par des âmes plus anciennes. Il en va de même pour certaines espèces végétales. Les grands savant ou artistes de notre monde sont en fait des âmes très anciennes arrivant au bout de leur cheminement terrestre. Voila pour les quelques notions sur l’âme que je développe dans mon histoire, mais évidemment, je ne m’arrête pas à ça, autrement cela devient un bouquin de philo, ce qui n’est pas le but.
    Etant humain et encore en vie, tous les concepts que je développe sont certainement erronés mais ils me permettent d’imaginer des semblants d’explications sur les murs de la science, tant sur l’origine de la vie, nos différences fondamentales de raisonnement entre être humains qui transcendent nos cultures, et bien sur l’origine de l’univers.
    Je ne suis dans aucun mouvement sectaire ou religieux, je suis un cinglé amoureux des sciences qui ne se satisfait pas de ses limites. Donc j’aborde pour le plaisir le concept du divin pour théoriser grossièrement ce qui n’aura jamais d’explication.
    Et pour en revenir au sujet de départ, nos différences de façon de penser outre nos bagages culturels et émotionnels, je pense que l’idée de l’âme est une voie plus sûre que la voie neurologique, car tout ce que j’ai lu à ce sujet, tend à prouver que nos cerveaux ne diffèrent pas entre gens plus ou moins « intelligents ». La question restant posée, je m’y engouffre avec mes croyances perso. Mais ça n’engage que moi bien sur.
    J’espère en tout cas avoir su expliquer ma définition de la conscience.
    😉

    • docds permalink
      11/02/2010 19:43

      Dis-moi, Syldartha, as-tu déja essayé les phrases courtes? C’est pas mal aussi

      • ABC permalink
        11/02/2010 19:47

        Euh Syldharta, tu ne te serais pas inspiré de, comment s’appelle t-il déjà ? Ahh oui,

        Weber machin, pas l’histoire des fourmis, mais l’autre sur les anges

        Sinon vu ton pseudo tu as dû lire et aimé Siddhartha de Herman Hesse

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 20:22

        ABC, ton costume de catwoman te va particulièrement bien ce soir

      • ABC permalink
        11/02/2010 20:43

        Ma chère Pasta, tu ne me confonds pas avec Le Juif, dis ? Tu ne fais pas un transfert, j’espère

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 20:58

        non mais là c’était sincère (pas comme avec Le Juif)

      • La Pastanaga permalink
        11/02/2010 20:59

        (Le Juif je déconne hein, je ne suis que sincerité)

      • ABC permalink
        11/02/2010 21:32

        Pasta, merci de l’aveux de ta sincérité, et la finesse de ton esprit m’étonnera toujours,

        même sans carotte

        Je suis touchée par ton compliment et ton oeil de lynx, euh non d’ex lapinou en alpaga a su

        voir que j’avais lustré ce soir mon latex avec de la brillantine *glam attitude*

    • Guillaume Pascanet permalink
      11/02/2010 21:14

      J’attends mes prochains congés pour lire les posts de Syldartha.

      En plus, il va falloir aussi investir dans un plus grand écran.

      • tongwoman permalink
        13/02/2010 21:43

        N’oublie pas les lunettes de lecture.

    • Marian permalink
      11/02/2010 22:11

      Qu’est ce que c’est que ce pelletage de nuages !?

      En voilà du bla-bla pour tenter de justifier ton eugénisme et ta condescendance.
      L’intelligence n’est pas innée (ou, pour être moins catégorique, la part de l’innée dans l’intelligence est très faible). Observons une cour de récréation de maternelle pour s’en convaincre.

      La génétique nous donne un cerveau avec un certain nombre de neurones (plus ou moins, on est d’accord là-dessus). Mais l’intelligence provient de notre apprentissage, notre capacité à relier ces neurones, à créer un réseau. Simplement l’acquis, qui est fortement influencé par notre environnement social. Donc pour l’intelligence, on ne nait effectivement pas égaux, non pas à cause de nos gènes, mais à cause de notre milieu social.

  25. 11/02/2010 20:03

    J’avoue être très dubitative.

  26. Guillaume Pascanet permalink
    11/02/2010 22:11

    J’ai enfin pu lire le lien vers Moundir et découvrir ce philosophe des temps modernes que je ne connaissais pas.

    Merci l’Arabe, je n’étais pas un être complet avant ce choc spirituel.

  27. Syldartha permalink
    12/02/2010 14:47

    En express :

    1)Non, j’ai lu Werber quand j’étais gosse, mais son style un peu trop onirique et simpliste ne m’apporte plus rien aujourd’hui.
    2)Suis pas très doué avec les phrases courtes, faudra me pardonner.
    3)Pour Marian, si tu avais mieux lu ce que j’avais expliqué, tu aurais compris que je ne mets pas le plan de l’intelligence sur un phénomène génétique. Biologiquement, on a tous le même potentiel. Je ne mets pas le facteur social non plus dans comme révélateur ou non de l’intelligence. En tout cas pas, en France. J’ai grandi dans une cité pourrie, j’ai foiré mes études pour des raisons de problèmes familiaux, j’ai été SDF et pourtant j’ai gardé le goût de me cultiver. Et je ne suis pas le seul à avoir eu un parcours social complexe tout en ayant toujours conservé une forme de curiosité.
    Cette curiosité, ce goût d’apprendre et de comprendre, rien ne peut l’ôter à un être humain. Cela fait parti de lui. Et cela, même si je ne crois pas que la source soit génétique, je pense fondamentalement que cela n’est pas du tout lié à un phénomène culturel. Pour t’en convaincre, tu n’as qu’à visualiser différents mômes dans des écoles privées de la capitale. Ils ont des facteurs socio-culturels leur permettant un accès à la culture plus aisé que les autres, mais ne sont pas forcément tous des êtres curieux, ou doués d’une certaine logique.
    Nous sommes tous différents et cela n’est pas lié qu’à notre culture, mais aussi l’essence même de ce qui fait notre identité. Ca ne veut pas dire que les « imbéciles » ont moins d’importance que les autres. On peut être un parfait imbécile et cultiver des talents rares.

    • Marian permalink
      12/02/2010 16:58

      Respect pour ton parcours (aucune ironie … je préfère préciser). Et désolé si je me suis perdu dans les méandres de ton discours …
      Ceci dit, je reste persuadé que notre environnement social structure notre cerveau et donc influence notre intelligence. Sans pour autant créer des stéréotypes (ton parcours semble le montrer). Sinon, la mixité sociale serait impossible … même si elle paraît une chimère de nos jours (dixit un jeune instit’ désabusé). Un même milieu social, une même éducation théorique (ce qui n’est jamais le cas puisque chacun connait des expériences différentes) n’aboutit pas à la même intelligence. J’ai pu personnellement l’observer en côtoyant un certain temps 2 vrais jumeaux.
      Sinon, pour ton exemple de gosses de riches, le confort matériel ne garantit pas l’épanouissement intellectuel. En caricaturant, j’aurais même l’impression du contraire. Mais je t’accorde que le déterministe social n’explique pas tout; sinon comment expliquer l’émergence spontanée de génies dans n’importe quels milieux ? (cf. La nuit des enfants rois, B. Lenteric).
      Dernier point, un détail. Biologiquement, on n’a pas tous le même potentiel, ne serait-ce que physiquement: maladies ou prédispositions génétiques, résistance et usure du corps, …

    • ABC permalink
      13/02/2010 01:03

      Quelle vie Syldharta, tu as vécu, c’est sûr

      Quant à l’esprit d’intelligence, il est d’abord humain, non ?

      Je pense en cela à la lucidité d’un grand Albert, pourtant le milieu social d’où il était issu

      ne promettait pas une telle carrière (et peut être jusqu’au panthéon)

      Il portait sûrement en lui, au-delà de toutes contingences sociales et déterminisme,
      le sens de la hauteur, de la justice et une raison humaniste. Et ses rencontres l’ont aidé à les développer
      Tu parles donc de tempérament et de coeur.

  28. docds permalink
    12/02/2010 17:04

    Moi je pense que Voilà une théorie qui véhicule une image très intellectuelle et devant laquelle bon nombre de personnes ne sont arrêtées mais sans jamais oser franchir le cadre.Einstein était convaincu qu’ « il fallait exposer la science au grand public »[1] et se faisait un plaisir de discuter avec les jeunes. Mais il semble qu’il n’ait jamais apprécié que l’on simplifie la science plus qu’il ne soit nécessaire. Gardons cette idée à l’esprit tout en insistant sur le fait que la vulgarisation impose un certain degré de simplicité, d’autant plus nécessaire en cette matière.La théorie de la relativité peut être décrite sans faire usage de la sténographie mathématique, mais au détour d’un commentaire, sans cadre de référence, le sujet risque de retrouver tout son mystère; vous conviendrez probablement qu’il manque de précision, qu’il s’agit de postulats que rien ne vient démontrer et vous balayerez peut-être ce domaine de la science d’un revers de la main. Pour éviter d’en arriver là, cette interprétation sera donc tempérée par une rigueur bien nécessaire. Les symboles viendront donc ci et là souligner l’intuition du génie que fut Einstein, extrayant les concepts fondamentaux de sa théorie.Dans une allocution sur la relativité, le mathématicien Hermann Minkowski[2] disait en 1908 : « Les idées sur l’espace et le temps […] ont germé sur le sol de la physique expérimentale. […] Elles sont radicalement nouvelles ».Ainsi que je l’ai souligné dans le dossier consacré à la cosmologie[3], la physique impose non seulement un certain formalisme mathématique, mais également certaines méthodes de travail qui vont de pair avec l’expérimentation. On ne peut pas ignorer la théorie de la relativité en se disant simplement qu’il s’agit d’une vue de l’esprit. Ses implications, même si elles ne se retrouvent pas dans la vie de tous les jours interviennent dans la pratique quotidienne du travail des astronomes et des physiciens.Est-ce bien utile ?Mais quel intérêt a-t-on d’adopter le nouveau point de vue conceptuel introduit par la relativité ? Si les lois de la statique, de la cinématique et de la dynamique ont pu dominer la mécanique classique jusqu’en 1905, on peut se demander quelle importance la mécanique relativiste a-t-elle en physique des particules ou en astronomie ? Cette théorie nous permet-elle de mieux appréhender les phénomènes qui se déroulent dans l’univers ? « La réponse dépend de son interprétation », répondit Einstein[4]. En fait, il faut considérer les théories comme étant les éléments d’un puzzle qui nous permettent de réunir les phénomènes naturels dans des structures « apparemment » compréhensibles. Einstein de poursuivre, « Les nouvelles théories sont nécessaires, dès lors que l’on n’explique plus les faits de l’observation à partir des lois existantes ». Mais chacun sait que la théorie de la relativité naquit de l’intuition d’Einstein. Soutenir une théorie que l’on ne peut vérifier n’est pas toujours une démarche très appréciée. Cette recherche est surtout motivée par le besoin de simplifier les anciennes théories, d’expliquer certaines violations des règles admises jusqu’à présent et d’unifier les lois dans des principes généraux.Ainsi que l’a si bien formulé Murray Gell-Mann, il faut considérer les lois cadres de la physique à l’image d’un règlement de course. Tant que vous utilisez une Formule 1 et en comprenez la mécanique il vous sera possible d’atteindre des vitesses grisantes sur les circuits. Mais si vous essayez de dépasser la vitesse limite du véhicule, vous risquez de casser votre moteur, même si vous comprenez parfaitement son fonctionnement. Si vous voulez aller plus vite, vous devez conduire un dragster ou piloter une fusée.C’est la même chose en physique. Tant que les événements se déroulent à une vitesse nettement inférieure à celle de la lumière, vous devez utiliser les lois de la physique classique. A des vitesses plus élevées, d’une fraction de celle de la lumière, les prédictions doivent tenir compte des lois de la relativité.La physique que nous avons apprise à l’école n’est-elle plus suffisante ? A cette question Einstein répondit en 1950 : « Si les paramètres de la mécanique classique suffisent à expliquer les observations qui mêlent force, chaleur ou réfraction de la lumière […], les enjeux sont tout différents dans le monde de l’atome et du champ électromagnétique. La description dynamique des corps célestes nous contraint également à utiliser des concepts qui sont en contradiction avec l’expérience. Il y a également une autre motivation, plus subtile et non moins importante. C’est la recherche de l’unification et la simplification des théories dans une globalité (c’est le principe de simplicité de Mach) ».

    • Guillaume Pascanet permalink
      12/02/2010 17:07

      Y’a un concours du post le plus long ?

    • ABC permalink
      12/02/2010 17:11

      Docds, tes copiés/collés sont enivrant

      • Guillaume Pascanet permalink
        12/02/2010 17:15

        Tu l’as lu jusqu’au bout ?

      • ABC permalink
        12/02/2010 17:18

        trop grise là, j’ai dû m’arrêter en cours de route, euh de lecture

      • docds permalink
        12/02/2010 18:22

        Bien vu. Même pas lu…

    • Marian permalink
      12/02/2010 17:21

      C’était vraiment très intéressant !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :