Skip to content

Ta gueule, Femme occidentale

08/02/2010

Je sais qu’il est temps que j’explique ma disparition. Je suis une personne assez crédule. Quand je lis quelque chose dans un journal ou un magazine sérieux, j’y crois. Et quand la lecture comporte des recommandations potentiellement importantes, je les mets en oeuvre. C’est ainsi que je me suis retrouvée il y a quelques années à tenter de manger cinq fruits et légumes par jour pour lutter contre le cancer. Au départ, je n’avais pas bien compris, je pensais que 5 tomates cerises et 5 raisins feraient l’affaire. Puis on m’a dit que c’était cinq portions! Je me suis donc rapidement retrouvée à essayer de manger cinq bananes et cinq pommes de terre par jour (parce que c’est meilleur que les courgettes), ce qui me prenait pas mal de temps en termes de réflexion et de consommation. Comme il fallait aussi y adjoindre plusieurs portions de poisson, de laitages et de féculents et boire un litre et demi d’eau, j’ai dû prendre des RTT pour avoir le temps de consommer tout ça et pour digérer en paix. Cinq kilos supplémentaires plus tard, j’ai repris mon régime habituel, mon travail et mon cheminement vers le cancer. 

Il y a quelques semaines, pendant mes vacances américaines, en tombant sur un article dans le très sérieux Huffington Post (l’article ayant été co-écrit par une journaliste de Glamour, dont la crédibilité a déjà été discutée en ces lieux, j’aurais dû me méfier…), je me suis dit que tant qu’à vivre peu, autant vivre bien et en possession de tous mes droits et de toutes mes capacités. L’article proposait en effet aux femmes d’améliorer durablement la condition féminine, en prétendant avoir trouvé la solution ultime pour toutes les dindes de leur pays (dont je faisais partie à l’époque).

Car comme chacun sait, les femmes occidentales souffrent. Les femmes occidentales sont opprimées. Les femmes occidentales ne savent plus comment faire. Pendant des siècles, des féministes acharnées se sont battues, parfois au péril de leur vie ou de leur liberté pour que nous ayons le droit de mettre un bout de papier dans une boîte. Pour que nous ayons le droit de demander le divorce, d’épouser qui bon nous semble, d’apprendre à lire et à compter, de copuler avec qui bon nous semble, où bon nous semble et quand bon nous semble, d’avaler un comprimé chaque matin pour éviter de procréer inutilement, pour que nous puissions travailler, gagner notre vie sans dépendre de personne, mettre fin à une grossesse non désirée sans demander l’aide du boucher du coin. D’Olympe de Gouges à Fadela Amara en passant par Simone number one et Simone number two, elles ont revendiqué, protesté, écrit, signé, pleuré, défendu, légiféré pour Nous. 

Et parce que nous ne sommes jamais contentes et que rien n’est jamais suffisant, on continue de se prendre pour des minorités opprimées parce que nos salaires ne sont pas égaux à ceux des hommes, que nous sommes discriminées à l’embauche, qu’on nous reluque le cul quand on parle de géopolitique, qu’on reste les seules à passer l’aspirateur, qu’on nous propose des promotions-canapé et qu’on nous quitte pour des jeunes minettes à la peau plus fraîche et à la moue compulsive tandis qu’on s’efforce d’être des wonder-women

Du coup, des psy, journalistes, coach en tous genres feignent de se démener pour parfaire notre condition. Grâce à ces deux journalistes américaines, j’ai cru que c’était désormais dans la poche. 

Ce qu’elles proposent? Dormir. Dormir plus pour avoir plus de pouvoir. Dormir plus pour améliorer la condition de toutes les femmes du pays. Je sais, dit comme ça, ça paraît très con, mais en lisant tout l’article on finit par y croire et par se dire qu’en mettant en pratique leurs recommandations on sera bientôt nommée PDG de notre entreprise. 

Leur raisonnement? Les Américaines sont de plus en plus privées de sommeil et fatiguées, apparemment davantage que les hommes puisqu’elles s’épuisent à tenter de compenser les discriminations dont elles sont victimes au travail. Ce qui crée un cercle vicieux. Le tout est attesté par un docteur très sérieux qui ajoute que le manque de sommeil nous rend sujettes aux maladies, au stress, aux accidents de voiture et à la prise de poids. Il jure en effet que dormir permet de perdre du poids plus facilement que le sport. A ce stade, je suis convaincue et prête à faire tout ce que me diront mes nouveaux gourous. Elles en rajoutent une couche en nous assurant qu’en nous privant de sommeil nous prenons de moins bonnes décisions au boulot, dans nos relations de couple et toute autre situation importante (probablement comme lorsque je décide de manger cinq avocats par jour) et prennent Bill Clinton à témoin. Ce dernier aurait dit que les principales erreurs de sa vie étaient dues à une fatigue excessive. C’est d’ailleurs très certainement parce qu’il était trop fatigué qu’il a laissé Monica s’agenouiller dans le bureau ovale et qu’il a ensuite menti alors qu’il était sous serment. 

Enfin, elles nous rappellent que le manque de sommeil est une forme de torture et une stratégie très utilisée par les sectes pour manipuler leurs victimes. Elles nous mettent face à nos responsabilités: Ladies, est-ce que nous voulons prendre nos vies en main ou nous traîner telles des zombies privées de libre-arbitre? Sincèrement, qu’auriez-vous fait à ma place? Et bien, je vais vous le dire, vous auriez fait comme moi et vous auriez décidé de dire non au « zombie side of things » et de dormir des nuits complètes pendant un mois (one-month sleep challenge), c’est-à-dire un minimum de sept heures et demi selon le fameux docteur. 

Le souci c’est que, comme l’a récemment dit le Pédé, je suis une perfectionniste névropathe. Je me suis donc retrouvée à me coucher chaque soir à 22h et à ne plus trouver le temps d’écrire. Ce que mes gourous ont omis de mentionner (mais que le Juif aurait pu me dire) c’est que plus on dort, plus on est fatigué. Je pensais pouvoir écrire le week-end mais je n’arrivais plus à ouvrir un oeil avant 15h. C’est donc hier, en prenant mon petit déj’ à 16h, que j’ai décidé de dire stop et de redevenir un zombie opprimé mais éveillé et actif. Et en voulant lire les réactions d’autres cruches ayant relevé le sleep challenge, je suis tombée sur un article à propos d’une jeune fille turque ayant été enterrée vivante par sa famille pour avoir parlé à des garçons. Je suis sûre qu’elle devait manquer de sommeil elle aussi quand elle est allée leur parler en toute inconscience. Si seulement elle avait pu lire cet article à temps… 

Advertisements
91 commentaires leave one →
  1. tongwoman permalink
    08/02/2010 08:15

    Je vais être vachement opprimée aujourd’hui : j’ai pas dormi -__-

    Welcome back in the zombie world, La Meuf!

  2. La Pastanaga permalink
    08/02/2010 09:11

    après une nuit de 10 heures, je culpabilise légèrement à la lecture de ton article.

    d’ailleurs si je dors beaucoup c’est uniquement pour avoir plus de pouvoir, cela va sans dire. et ça marche d’ailleurs très très fort.

    sinon, merci pour l’évocation d’Olympe de Gouges, qui fait bien plaisir.

    • 08/02/2010 13:50

      pareil je culpabilise trop de dormir en fait!!! j’aime pas rater mes journées mais nos corps ont besoin de ce sommeil!!

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 14:14

        heu… je me suis levée à 8h, j’appelle pas trop ça rater mes journées hein
        (et pis c’était un peu ironique… j’assume mon côté marmotte assez bien en fait)

  3. Guillaume Pascanet permalink
    08/02/2010 09:13

    C’est pas nouveau que les journeaux type « Glamour » donnent des conseils à la con.

    Pour autant, la femme occidentale devrait cesser de revendiquer parce qu’il est assez rare qu’on l’enterre vivante après avoir parlé à des garçons ?

    • 08/02/2010 11:22

      Non, mais elle devrait arrêter de dire des conneries de temps en temps.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 11:31

        Elle peut continuer à en écrire alors ?

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 11:40

        je parle de la « journaliste » de Glamour bien sûr. En me relisant, j’ai craint une facheuse ambiguité !

    • Margot permalink
      08/02/2010 15:01

      Parce qu’il y a pire ailleurs on doit se le fermer ici, c’est ça?

  4. roscoff permalink
    08/02/2010 09:23

    Oups ! J’ai parlé à mon épicier ce matin.

  5. ariko51 permalink
    08/02/2010 09:31

    Et bien dormir ne t’a pas enleve ta plume et ton humour la meuf !
    Comme l’Arabe, le Juif et le Pede ont deja leur lots de fans, je le redis haut et fort, moi c’est du style de la meuf dont je suis fan !
    Perso, le meilleures pensees, je les ai lors de mes nuits insomniaques quand je commence a refaire le monde avec mon oreiller. C’est d’ailleurs pour ca que je me suis mis a ecrire un blog car entre ma femme somnambule qui me repondait dans son sommeil et mon oreiller qui etait un auditeur tres a l’ecoute mais peu dissert, je commencais a tourner en rond …

  6. 08/02/2010 09:46

    Hmmm Dormir assez, oui, mais ils ommettent de préciser que chaque individu a tendance à avoir un besoin différent de sommeil…

    • Guillaume Pascanet permalink
      08/02/2010 10:30

      Ils sont différends aussi en fonction du moment dans la journée.

      Au lever en semaine, je trouve que j’ai de gros besoin de sommeil. Mais ils semblent inférieurs pendant les vacances et les week-end, c’est très mytérieux.

      • 08/02/2010 10:41

        Bah moi je remarque aussi que, même si j’ai peu dormi, j’ai rarement l’envie de m’endormir en journée pour ces fameuses « siestes réparatrices » qui seraient si bonnes pour la santé, à moins d’être complètement sur les rotules. Alors que mon chéri, même s’il est en forme, pourra éprouver l’envie d’un petit roupillon…

        J’en déduis que ya aussi une inégalité homme femmme là dessus du même ordre que celle qu’on a devant la température de l’appart.

    • ABC permalink
      09/02/2010 15:34

      Je suis pour les 35 heures de sommeil, surtout quand on a une dette

  7. 08/02/2010 10:07

    Bravo la Meuf!
    Lundi matin, tu me donnes envie de retourner me vautrer sous la couette. C’est un chouïa cruel…
    Sinon, je valide la théorie… Plus je pionce, plus Pute m’obéit. C’est miraculeux.

  8. lulu permalink
    08/02/2010 10:57

    C’est comme cette fille de 14 ans tuée par son père et son frère après avoir été violée pendant 4 jours par un homme qui l’avait enlevée au supermarché. Si elle avait dormi celle-là, elle aurait réfléchi à deux fois avant de se faire violer. On ne salit pas l’honneur de sa famille comme ça !

  9. l'anglaise permalink
    08/02/2010 11:00

    Bravo La Meuf ! Super article !

    La dette de sommeil structurelle je connais !
    Et je suis toujours étonnée de pouvoir pousser vers le « encore un petit peu moins de sommeil »…

    Jusqu’à ce qu’en général la terrible migraine me terrasse ! Aie ! Bobo !

  10. Lablonde permalink
    08/02/2010 11:11

    Le plus mysterieux de l’histoire c’est comment je dis bien par quel putain de comment les journalistes ont eu l’idée de cet article.
    Parce que des idées cons comme ça on dirait pas mais c’est du boulot.
    Peut être qu’ils suivent un entrainement spécial a base de matage compulsif de TF1. Ou d’écoute intensive de Mariah Carey / Lara Fabian. Ou qu’ils regardent la mome en boucle.
    Ça ramollit le cerveau et empêche le peu de conscience semi intelligente qui te reste de hurler: NON MAIS BORDEL PERSONNE VA CROIRE CA ?

    Désolée. J’ai plus eu une vraie nuit de sommeil depuis oulah …
    Je vais de ce pas rebaver sur mon oreiller

    • 08/02/2010 13:25

      Moi je suis persuadée que l’étude scientifique était tout à fait sérieuse et plein de nuances qui ont été gommées dans l’article, vu que les magazines féminins sont très bons pour résumer des trucs qui peuvent pas l’être et transformer des pistes de recherches en recettes miracle…

      • 08/02/2010 20:16

        Je suis assez d’accord, la rêveuse.
        Il ne fait aucun doute que le manque de sommeil rend malheureux, agressif, peu concentré, et fait grossir (une histoire d’hormone, la ghréline, vérifique). Mais évidemment, si c’est présenté par une journaliste de Glamour, tout de suite on a du mal à ne pas se tenir les côtes.

        Par ailleurs, je ne vois pas bien l’intérêt de se priver de sommeil ? c’est tellement bon, une nuit de 12h !

  11. 08/02/2010 11:35

    Perso, j’en suis à ma 11h de sommeil. Mais c’est la faute à la fièvre qui me cloue au lit me prive injustement de mon droit au travail.

    Je sens venir l’oppression.

    • La Pastanaga permalink
      08/02/2010 15:35

      tiens Henri,
      tu es retourné en Québéquie? c’est pour ça que tu as attrapé froid?

      • 08/02/2010 16:29

        Pas franchement, mais la Belgie, c’est pareil avec l’humidité en plus.

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 16:38

        aaaah excuse-moi, j’avais cru… À CAUSE DE LA BLOGROLL: « HENRI EN QUÉBÉQUIE »

      • 08/02/2010 16:51

        C’est ça.

        *Ceci est un appel*

  12. Emilie permalink
    08/02/2010 11:37

    Bon, ca fait douze ans que je suis pas venue lire un peu ici, mais là, je pouvais pas rater la Belle au bois dormant, la star de mes trois ans, en concurrence avec Super Jaimie.

    Si j’ai retrouvé le style de La Meuf avec bonheur, je crois cependant que le conseil : dormez mesdames, est plutôt bon, si on considère qu’une femme accorde toujours moins de temps qu’un mec (en moyenne, ok il y a des exceptions) aux loisirs et aux repos, occupée qu’elle est à accomplir ce qu’un homme n’aura jamais idée de faire (type : nettoyer le frigo, laver les stores vénitiens, nettoyer le tapis de bain qui est un vrai nid à m*****, tenter de réunir les chaussettes deux par deux et par paire si possible, nettoyer les bouches d’aération de la cuisine et de la sdb, récupérer les jouets de bébé sous tous les meubles de la baraque)…

    • brushk permalink
      08/02/2010 14:56

      Je tiens à apporter une petite précision à ce portrait flatteur de nous, les hommes.
      « Accomplir ce qu’un homme n’aura jamais idée de faire » me semble manquer de nuances: Un homme aura « l’idée » de faire ses choses là, je veux que la perspective dans un futur plus ou moins proche pourra lui venir à l’esprit, traversera sa pensée. Là où je te rejoins, et en tant que mec qui essaie d’essayer d’en faire au maximum de ses capacités de mec, je confesserai ceci: cela nous traverse la tête, parfois, nous le faisons spontanément peut être une fois sur 100… je sais, je sais, JE SAIS.
      Mais ce que vous devez apprendre de vos mecs, mesdames et mesdemoiselles c’est qu’à un moment donné, il faut lui dire merde à votre mec et lui foutre son linge sale qui s’empile depuis trois semaines sur la gueule et vous casser en vacances en ayant pas nettoyé les stores vénitiens, ni le tapis de bain, ni le frigo, et le laisser périr dans SA saleté dégueulasse et surtout, SURTOUT ne pas culpabiliser. D’accord les filles?

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 15:02

        ce qui me gêne avec ce genre de débats, c’est qu’il demeure tout de même assez cantonné dans une perspective hétéro-sexiste.
        et donc quelque peu limité.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 15:12

        La question ne se pose pas avec les homosexuels qui sont tous des modèles de bon goût, de culture, et qui tiennent de manière impeccables leur intérieur.

        En plus, ils cuisinent comme des dieux et ont tous des corps d’athlètes.

        Je le sais, j’ai vu une fois un épisode de « queer, 5 experts dans le vent ». 🙂

        Pour ceux qui auraient oublié ce chef d’oeuvre télévisuel http://fr.wikipedia.org/wiki/Queer,_cinq_experts_dans_le_vent

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 15:31

        oh putaing je connaissais pas cette merveille de construction / diffusion de clichés.
        le seul intérêt que j’y vois tout de même c’est une « rencontre » entre 2 mondes.

        sinon, je ne me réferais pas seulement aux couples homosexuels (dont certains fonctionnent sur un mode complètement hétéro et sexiste), mais au fait qu’il n’existe pas un seul mode de relation entre les gens, et que le caractère d’une personne ne dépend pas nécessairement de son sexe, de son orientation sexuelle ou encore de son identité sexuelle.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 15:34

        Tu veux dire qu’il y a des couples hétérosexuels où l’homme aime cuisiner et lire le dernier Mary Higgins-Clark et la femme bricoler et regarder téléfoot ?

      • 08/02/2010 15:44

        Je peux te citer un couple hétéro ou l’homme est en charge de la cuisine et ou la fan est fan de jeux vidéos : le mien.

      • 08/02/2010 15:44

        la fEMME. C’est dire si je suis à fond dans mes machins pour faire cette faute !

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 15:45

        C’est évidemment un lapsus pour dire que tu es une fan de ton homme ! 😉

      • 08/02/2010 15:48

        Aussi : On est très complémentaires : Il cuisine… je mange.

      • brushk permalink
        08/02/2010 16:30

        En réponse à ton commentaire la Pastanaga

        « ce qui me gêne avec ce genre de débats, c’est qu’il demeure tout de même assez cantonné dans une perspective hétéro-sexiste.
        et donc quelque peu limité. »

        Mon but n’était en aucun de limiter le débat, il s’agissait juste d’un peu d’auto-dérision de la part d’un fils à sa maman qui n’a compris que récemment que les tâches ménagères ne s’accomplissaient pas toutes seules. J’ai juste tenu à faire part de ma sympathie pour toutes les femmes qui ont des mecs qui bordéliques et paresseux comme moi.

        je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait que le sexe d’une personne ne doit en aucun déterminer son caractère et/ou son rapport aux tâches ménagères.

      • lovingroger permalink
        08/02/2010 17:55

        Et une fois de plus le problème de la famille monoparentale sans enfant est honteusement négligé.

      • Emilie permalink
        08/02/2010 18:12

        @ La pasta
        Je serai plutôt d’accord avec toi. En théorie, je n’aime pas trop les discours portant sur « les hommes  » ou « les femmes ». De fait cependant, statistiquement, il se trouve que les hommes ont consacré et continuent à consacrer un temps beaucoup plus important à leurs loisirs et repos que les femmes, ce qui peut expliquer la fatigue de certaines d’entre elles. En dehors de cela, je trouve cela inepte de dire que ce comportement est dicté par le sexe de la personne, il est juste dicté par des comportements sociaux qui ont bien du mal à changer. Combien de femmes plutôt libérées et modernes reproduisent ce sectarisme du partage des tâches avec leurs enfants ? Encore trop.
        @ brushk : c’est une solution de partir.. le problème c’est qu’au retour, on retrouve les mêmes problèmes ! J’ai déjà essayé la guerre des nerfs, mais mon mari doit être trop flegmatique. Le hic apparaît quand t’as un gamin, si tu veux pas le laisser barboter dans la crasse, t’es bien obligé de t’y coller…

        Dans tous les cas, chaque individu réagit différemment, parfois malgré son éducation même. Tout cela ne reste que des généralités, qui sont intéressantes pour ce qu’elles révèlent. et qui n’ont pas vocation à s’appliquer telles quelles à un individu donné.

        Enfin bref, le conseil « dormez plus mesdames » ne me semble pas le pire qu’on puisse lire dans les magazines féminins… Et dormir c’est si bien, surtout en hiver !

  13. La Zouzi permalink
    08/02/2010 11:47

    Bravo pour l’article.
    Cependant, j’ai un petit problème.
    Mon admiration pour toi m’empeche de te le dire mais… bon, allez, je me lance.
    Les pommes de terre ne sont pas des légumes mais des féculants.
    Voilà, c’est dit.

    • 08/02/2010 12:00

      les pommes de terre ne sont pas des féculants mais des féculEnts. Voilà, c’est dit… 😉

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 12:19

        Rhoooo! La honte!
        Voilà c’que c’est de commenter en sortant du lit (à 11h30 un lundi…), les noeils même pas ouverts!

    • 08/02/2010 12:04

      T’es sérieuse? Même en frites?

      • 08/02/2010 12:09

        On me dit dans l’oreillette que c’est même pire en frite.

        Essaie les chips.

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 12:21

        Je sais, c’est dur.

      • 08/02/2010 12:32

        Je m’inscris en faux. En frites c’est mieux grâce à l’apport bénéfique de l’huile VEGETALE.
        Je te rappelle par ailleurs que le Nutella est un fruit, à même de compenser d’autres excès.
        Personnellement, je veille à ce que mon alimentation comporte tous les jours les fruits et légumes suivants : beurre, crème fraîche non light, rostello, patate, chocolat, clopes, mojito. Je remplace toute occasion d’effort physique par du dormage, et je suis en pleine forme.

      • 08/02/2010 12:35

        Ouai mais tu pèses 12 kg en même temps. Moi je fais ça, me faut un an pour arrêter de cacher la lumière.

      • 08/02/2010 12:37

        Ben ce ne sont que les recommandations officielles de l’OMS ça, non?
        Comment ça, non?

      • 08/02/2010 12:40

        Henri, qu’est-ce qui te prouve que ce n’est pas mon irréprochable hygiène de vie qui me permet de peser 12 kg (50, en vrai, hein) ?

      • Lablonde permalink
        08/02/2010 12:47

        Les vraies frites c’est a la graisse de bœuf. Sinon c’est pas des frites

        Et puis le gras c’est la vie!

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 12:48

        Par contre, le Nutella est un fruit, je suis d’accord avec toi.
        Il pousse sur le Nutellier, en nouvelle cacaonie.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 13:16

        C’est dans ce pays merveilleux que pousse aussi le palmier à bounty ?

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 13:19

        Oui mais plus au sud.
        Le palmier à bounty a besoin de chaleur.

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 13:23

        C’est vrai que j’ai essayé d’en cultiver un sur mon balcon et il n’a pas tenu.

        En plus, il a produit des kinder bueno.

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 13:27

        Manque de chaleur, c’est sûr.

      • 08/02/2010 13:31

        Je m’insurge, la blonde : au saindoux, c’est aussi de la balle !

        Celà dit, il ya des manières de manger des légumes tres agréables, genre le gratin de choux de bruxelle au maroiles ou la bonne gosse soupe épaisse made in à la main avec juste un peu de sel et un peu d’huile d’olive (très peu), qui ne fait pas grossir, peut se faire en grosse quantité ET reste absolument délicieuse en hivers…

      • Lablonde permalink
        08/02/2010 13:46

        C est a dire que je suis dogmatisee depuis petite. De graisse de bœuf tu oinras tes frites sans quoi a la belgitude tu nuiras gravement 🙂

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 13:49

        la zouzi : C’est évident que le manque de chaleur qui est en cause.

        Je pourrais tenter ma chance avec l’épicea à pyrénnéens, mais je trouve ses fuits immondes !

  14. 08/02/2010 12:33

    Qu’ouïe-je? Dormir trop ça fatigue encore plus? Mon monde s’écroule (mais ça explique plein de choses, du coup).

  15. 08/02/2010 12:57

    5 patates et 5 bananes ? mais c’est un coup à http://www.mangerbougervomir.fr ça !

  16. La Bretonne permalink
    08/02/2010 13:17

    Ravie d’avoir enfin pu lire un de tes articles La Meuf! Et quel article : ces magazines féminin nous venteraient les mérites de n’importe quoi même des trucs le plus nocifs!

    Moi je dis : lire Glamour nuit gravement à votre santé!

    Et pour ce qui est de la question du sommeil je suis une fervente supportrice du plus on dort plus on est fatigué!
    (cela dit au’on se le dise ma crédulité m’a aussi joué des tours plus d’une fois !)

  17. 08/02/2010 13:49

    « c’est que plus on dort, plus on est fatigué »

    Putain ske c’est vrai!

    • 08/02/2010 20:20

      Ben écoutez non, sur moi ça marche pas, c’est moins je dors, plus je suis fatiguée…

  18. 08/02/2010 14:06

    Apparemment Gordon Brown a les mêmes lectures que moi. Ou plutôt son épouse a les mêmes lectures que moi. Inquiète pour les prochaines élections du mois de mai où son mari affrontera D.Cameron et N.Clegg à l’allure plus sportive que lui, elle a décidé de le mettre au régime et notamment de combattre son addiction aux KitKats (3 par jour) par 9 bananes par jour… Je suis pas sûre que niveau calories ce soit si avantageux que ça, mais elle a certainement dû lire ça quelque part!

    http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/howaboutthat/7186310/Gordon-Brown-eating-nine-bananas-a-day-to-ween-himself-off-KitKats.html

    • Guillaume Pascanet permalink
      08/02/2010 14:14

      Je trouvais à Brown un côté « je me fous de mon image, je bosse » assez sympathique.

      On a un président qui fait du footing et qui muscle son périnée. Il ne boit pas en plus !!!!

      Les Britanniques veulent tomber dans ce genre de pièges ?

    • 09/02/2010 00:08

      3 kit kat une addiction ?? MER EL ET FOL ! Si elle me voyait, la pauvre, elle décéderait sur place.

  19. Paloma permalink
    08/02/2010 14:52

    La meuf, si tu te présentes à des élections politiques, je vote pour toi !!

  20. Signy33 permalink
    08/02/2010 14:56

    Moi je ne vois pas le problème avec cette recommandation, mis à part le fait que ça n’a rien à voir avec l’émancipation des femmes. Il ne me parait pas inintéressant de leur part de rappeler aux business women que se priver de sommeil n’est pas le meilleur moyen d’être plus efficace et donc d’être promue (si bien sûr on considère que les gens les plus haut placés sont les plus efficaces et pas seulement des pistonnés). Et puis, à propos de « dormir trop fatigue », on parle là plutôt de 10 heures ou plus de sommeil par nuit, à moins que je ne me trompe (moi perso en vacances j’aime avoir mes 12 heures de sommeil, et même en blocus je ne me lève pas avant d’avoir eu mes 10h…sinon je suis un vrai zombie).

  21. 08/02/2010 15:05

    Je savais que dormir beaucoup aidait le corps à se débarasser de ses kg en trop. Mais 7h c’est certainement pas assez ; à 10 ou 12h par nuit, ça oui, tu vois les changements.

    Non, je ne suis pas naïve : sur moi ça fonctionne. Je suis une grosse dormeuse et sans mes 10h de sommeil REPARATEUR mes neurones restent sur l’oreiller, c’est comme ça. Ah oui, pardon, je suis une amish des temps modernes : je mange quand j’ai faim, je bois beaucoup sans me forcer, je dors bcp et bien, j’adore les légumes, avec parcimonie sur la viande rouge et les AMAP ça me bottent. En complément, les gateaux, je les fais moi-même et sans beurre. Désolée.

    N’empêche, ils me font tous halluciner : mis bout à bout, leur conseil reste de la logique, de la raison naturelle dirai-je. Oui faut manger de tout, en petite quantité et diversifiée : si l’homme vivait selon ses vrais rythmes biologiques, les kit kat n’existeraient même pas. Aprés on nous dit de boire au moins 1l d’eau par jour. Pourquoi? Parce qu’on en perd autant, sans en apercevoir. Donc forcément, pour pas être déshydraté mieux vaut boire, et de l’eau. La bière et le coca, ça marche pas. Là encore, pas la peine d’avoir fait St-Cyr, l’ENA, bac+24 ans de mèdecine pour comprendre ça! S’écouter, par exemple, ça mange pas de pain et ça couterait moins cher que d’aller acheter un magazine à la con qui te dit comment vivre.

    Quant à la fin de ton billet, ça me révolte. Alors peut-être qu’eux, dans leur culture, leur croyance, ce qu’ils ont fait, c’était normal, mais pour moi, pure occidentale habituée à une culture libre, ça me choque. On améliore notre condition et tu en ris, certes, mais quid des autres? On peut pas non plus leur envoyer Sarko pour qu’il leur colle des lois (par la force) pour empêcher ça. A chaque société, culture d’avancer à son rythme. On peut les aider, oui mais s’ils refusent notre « aide », notre point de vue, qu’ils réfutent et méprisent notre façon de vivre, ça sert à rien de vouloir leur imposer notre culture, ni de leur envoyer des soldats, des sous et des produits de grandes consommations. Je caricature à peine.

    Je pense qu’on est pas meilleur mais différent et permets-moi de te dire qu’il est plus que temps que l’homme revienne à ses besoins naturels : manger sain, dormir mieux et vivre zen.

    Pour faire ma chieuse jusqu’au bout, à la place de « femme occidentale : ta gueule » j’aurai plutôt marquer : « l’homme est con, il se le prouve chaque jour »

    PS: je suis contente de voir que vous êtes revenus avec l’inspiration, la foie et le verbe haut ^^

    • Didie la Praline permalink
      08/02/2010 15:49

      Moi, je suis desolee, mais j’ai aucune envie de vivre dans le monde que tu decris. C’est limite si on a l’impression que tu dis « arretons d’essayer d’ameliorer les choses puis que ca ne fonctionne pas ». Puis les legumes, manger equilibre, dormir bien, rester zen moi ca m’emmerde.
      Mais chacun ses choix hein, c’est dit sans aucune mechancete.

      La Meuf, je plussoie tout ce que tu dis sur ce blog (les gens d’accord sur tout ca m’emmerde aussi mais la, pas moyen de lutter, trop de Luminescence)

    • docds permalink
      08/02/2010 15:51

      tu veux dire, LE foie…?

      • La Zouzi permalink
        08/02/2010 16:00

        Ou la foi…

      • docds permalink
        08/02/2010 16:02

        Je pensais que le « foie haut » était une expression de naturophile, naturopathe, naturolâtre!

    • 08/02/2010 16:01

      Je ne comprends pas vraiment ta réaction sur la fin de l’article… C’est effectivement une blague (que l’on peut trouver de mauvais goût, certes, mais ça reste une blague) que je suppose surtout là pour relativiser, disons pour induire un peu de second degré voir d’auto-critique par rapport au reste de l’article.
      Et je n’aime pas du tout cette idée que : peut-être que c’est dans leur culture (d’enterrer des filles vivantes parce qu’elle parle à des garçons). Non ce n’est pas une question de culture! Que certains extrémistes névrosés à tendance psychopates se permettent un tel acte sur leur propre fille, je le vois bien, mais imaginer que c’est tout un peuple qui pense comme ça, faut pas pousser.
      La barbarie extrême n’est jamais qu’une histoire de culture.

      Et à la suite de ça, tu dis: on est pas meilleurs mais différents…. Donc, en supposant que l’enterrage de fille vivante pour cause de mots échangés avec des hommes fait partie de la culture turque, mais on est pas meilleurs mais juste différents?????

      Crois moi, mon père, mon frère et tous mes amis sont bien meilleurs que les gens qui ont fait ça. Si tu penses vraiment que ce n’est qu’une histoire de culture alors, oui, la culture de chez nous est mieux. Car les actes barbares seront toujours des actes barbares. Mais, encore une fois, je ne pense vraiment pas que c’est une histoire de « culture ».

      A part ça, la meuf, tu vas me faire des cauchemars pendant 3 semaines ( j’ai deux phobies dans la vie: être enterrée vivante et me crever un oeil sur le haut d’un pic sur une barrière de parc – oui, c’est très précis- mais crever les yeux marche tout court aussi)

  22. La Bouclée permalink
    08/02/2010 17:04

    J’ai lu quelques part qu’il n’est pas naturel de dormir 8h d’affilées mais qu’au contraire notre organisme serait plutôt fait pour de courtes sessions de sommeil d’une ou deux heures et ce multiplié et étalé sur le jour et la nuit.
    Comment ça c’est pas la question ?..

  23. 08/02/2010 17:20

    Inutile de dire que je souscris pleinement a toutes les thèses pro-sommeil évoquées ci dessus.

    • La Pastanaga permalink
      08/02/2010 17:25

      d’abord les tapis de bains, ensuite les gros dodos…

      mais ma parole ce blog va bientôt devenir une réference en matière d’engagements politiques!

      j’aime!

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 17:32

        C’est pourtant vrai que tu es la première à répondre au Juif ! 🙂

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 17:36

        d’ailleurs j’oubliais, dans le même genre, la magnifique formule de l’Arabe dans son article de Noël: « les réfugiés du sapin »

        (@Guillaume Pascanet> et pour citer encore L’Arabe : « t’es jaloux? »)

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 17:39

        Il me semble que tu cites plutôt le Pédé parlant à l’Arabe !

        Il y a quand même des infos intéressantes dans la presse légère http://fr.news.yahoo.com/75/20100208/ten-bernard-henri-lvy-dans-son-dernier-l-511feee.html

      • La Pastanaga permalink
        08/02/2010 17:44

        putain j’espère … la semaine dernière j’ai accepté de répondre à une interview pour un féminin qui va bientôt sortir …

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 17:53

        Tu as su citer ton recourbe-cils préféré ? 🙂

        C’est la classe quand même. Je ne suis même pas interviewé par le journal interne de mon job !

    • La Pastanaga permalink
      08/02/2010 17:58

      ouais ouais, j’aime bien glisser ce genre de trucs de manière super naturelle, genre je réponds à des interviews tous les jours.

      ni vu ni connu j’tembrouille, me voilà vedette internationale.

      (oh ça va hein, si on se jette pas des fleurs à soi-même, qui le fera?)

      • Guillaume Pascanet permalink
        08/02/2010 18:03

        Je critique pas, j’admire ta luminescence !

        Au travers de ce blog, j’ai l’impression de fréquenter des célébrités et tout le chaud-biznèce !

        Cela flatte la midinette qui se cache sous mon écorce si virile !

  24. Syldartha permalink
    08/02/2010 17:39

    Superbe article qui m’a bien fait marré.

    Ma seule réaction sera la suivante :

    Qui sont les crétins qui ont inventé le radio réveil et la pointeuse aussi ?
    Bon il est temps d’aller fatiguer ma dulcinée de mon oppression masculine.
    Za +

  25. 09/02/2010 00:06

    J’adore ce blog, et j’attendais un post bien drôle pour le dire ! C’est chose faite !
    Bon sur ce, je vais dormir 🙂

  26. 10/02/2010 15:04

    Jamais très intelligent de s’attaquer aux femmes. C’est facile. Quand je pense à ce qu’elles ont vécu et ce qu’elles subissent encore çà me donne envie de chialer. Non mais qd même, pourquoi cet acharnement? Voulez vous vivre dans une société islamique, c’est çà que vous voulez? A chaque fois que ces instincts sexistes se réveillent ils faut se demander s’où ils viennent et où ils vous entrainent. Les femmes ont lutté pour obtenir ces libertés et il serait tragique de revenir en arrière. Un petit coup d’oeil à cette vidéo et à l’idéologie qui s’oppose directement à nos valeurs occidentales vous rappelera qu’il nous faut nous battre pour ce que nous avons acquis, nos libertés sont précieuses et les hommes et les femmes sont égaux.

    http://www.avraidire.eu/2010/01/le-troisieme-jihad-4-videos-en-1-version-integrale/

    • Guillaume Pascanet permalink
      10/02/2010 16:44

      As tu noté que cet article a été écrit par une femme ?

    • Baby Pop permalink
      23/02/2010 15:43

      heu c’est quoi ce filme?? Ça me fait rire (ou pas), a un moment je ne savais plus si il parlait de musulman ou de communiste… « le programme d’infiltration des USA par des extrémistes  » ca fait un peu paranoïa a l’américaines non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :