Skip to content

Only The Very Best (of la Décennie, quand même, je me fous pas de ta gueule)

07/01/2010
tags:
by

Il n’est pas forcément de bon goût de commencer un article somme sur l’héritage musical de ce début de siècle par le titre de la version anglaise d’une comédie musicale de Luc Plamondon. Mais on est pas à un paradoxe près. Donc 2010, c’est l’année du pénis, du pelvis, du tournevis et du téléservice, mais c’est aussi la conclusion d’une décennie de musique jonchée de perles, de découvertes et de morceaux inoubliables. Et puisqu’il faut bien que je m’occupe de tes sujets de conversation du mois à venir, j’ai décidé de t’offrir, cher lecteur assidu, ainsi qu’à toi, nouveau venu qui t’es perdu en cherchant « J’ai une bouteille de bière coincée dans le cul, c’est la gêne » sur Google, un top ten (dans l’ordre SVP), des tout meilleurs albums de la décennie. Ah, oui, effectivement, c’est subjectif, mais je vous enjoins chaleureusement à laisser vos classements à vous dans les commentaires…

10 – M.I.A. / Kala

Pour avoir marqué de sa patte le paysage musical féminin de manière indélébile tout en ne se sentant pas obligée d’aller se retrouver en première page de Voici toutes les semaines, des dents en moins et des traces de cigarettes brûlées sur ses tatouages. Pour avoir su mixer avec grâce et une efficacité rare des influences culturelles fortes dans une musique diablement actuelle au fil de bombes comme « Jimmy » ou « Boyz ». Et puis juste pour l’énorme claque que « Paper Planes «  met encore aujourd’hui au monde entier. Alors que c’est sorti il y a 3 ans. 3 ANS…

9 – Jay-Z / The Blueprint

« Empire State Of Mind » a beau être un des tous meilleurs morceaux  de 2010, le succès monumental de l’ex du mari de Beyoncé ces dernières années à tendance a éclipser le fait qu’en 2001, lorsque Jay-Z sort The Blueprint, il y a tout à faire pour asseoir sa suprématie sur le Rap US. Avec ce monument imparable, il élimine du même coup Nas et prend deux têtes d’avance sur Mobb Deep, et prend sans aucun doute possible la ceinture de meilleur MC de la Côte Est. Un mec qui sample les Doors sur le meilleur album hip-hop de la décennie mérite ton respect.

Et puis c’est tout.

8 Ex-Eaquo – Sufjan Stevens / Come On Feel The Illinoise & Cat Power / The Greatest

L’un a un prénom tout droit sorti de l’imagination débordante d’un hippie après ses 24 douilles de la journée, l’autre, aurait plutôt tendance à faire dans le nom de scène coup de poing et épuré. Leur point commun a été d’offrir à cette décennie deux de ses albums folk les plus marquants. Sufjan Stevens et ses production grandiloquente faites de bric et de broc musical lui ont valu une place sur la B.O. de Little Miss Sunshine, plus d’un an après la sortie de l’album en question, et ainsi permis de toucher les oreilles du grand public. Cat (Chan Marshall de son vrai nom), et son urgence sensuelle dans la voix a bercé les déprimes d’une génération entière. « The Greatest », tiré de son album éponyme, est sûrement une des chansons les plus importantes de ces dix dernières années. Si vous ne connaissez pas (et je ferais pas trop les malins à votre place), commencez par là.

7 – Daft Punk / Discovery

Et ben ouais. Daft Punk. Les deux robots. Qui font de la dance. Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo. Oui. OUI. Parce que c’est bien gentil d’aller nous envoyer Guetta en Jet Privé aux quatre coins du monde pour aller composer des trucs prédigérés aux Black Eyed Peas et compagnie, mais nos Versaillais, c’était autre chose. D’abord, parce qu’un album concept, accompagné d’un moyen-métrage animé de Leiji Matsumoto, ça met à l’amende n’importe quelle petite chansonette sur « Comment elle va être cool la soirée ce soir! ». Ensuite parce que tu connais TOUS les morceaux de cet album, que tu as dansé sur chacun d’entre eux, et que « Aerodynamic » est le morceau House le mieux produit de ces 10 dernières années, et qu’il y a eu un avant et un après Daft Punk. Et que Discovery est la confirmation de la suprématie entrevue avec Homework. Et que ALIVE, l’album de la tournée qui a suivi, est sûrement le tout meilleur album live depuis AC/DC Live At Donington. Ca va? Ca te suffit comme explications?

6 – Iron & Wine / Our Endless Numbered Days

Iron & Wine, j’en parle dés que je parle de musique, pour plusieurs raisons: Sam Beam, le chanteur, avec sa barbe de mec qui a décidé que sa reconversion, quand il blanchira des poils, ce sera Père Noël, me le rend tout à fait sympathique. Ensuite parce que les capacités de songwriting et de composition du bougre sont tout à fait exceptionnelles. Et enfin parce qu’Our Endless Numbered Days. L’album, premier enregistré en studio pour Sam, qui avait posé l’intégralité du précédent (The Creek Drank The Cradle) sur un 4 pistes dans son salon, est en effet une sorte d’hommage vibrant au fait qu’on a pas pas besoin de producteurs émérites, de studios à millions de dollars, d’ingé son à la pointe et de marketing à la mords-moi le noeud pour faire un disque intemporel et inoubliable. Que finalement, le plus important, c’est pas le clip et le styliste de la pochette, c’est ce qu’il t’en reste après écoute, le coeur comme trois maisons et la peau comme celle d’une volaille. Que celui qui peut écouter « Naked As We Came » et « Sodom, South Georgia » sans être ému un instant lève la main, qu’on la lui coupe.

5 – Queens Of The Stone Age / Songs For The Deaf

Jamais dans cette décennie, un disque n’a autant senti les routes poussiéreuses Californienne et la violente beauté de l’Amérique que Songs For The Deaf. Tout simplement le plus grand album Hard Rock depuis très très longtemps, construit avec une maîtrise absolument bluffante par Josh Homme (seul membre permanent du groupe depuis sa fondation) et Nick Oliveri, on y retrouve aussi, pour l’occasion, Mark Lanegan (producteur et contributeur prolifique (Isobel Campbell, Melissa Auf Der Maur, Martina Topley-Bird)), et surtout Dave Grohl, génial batteur de Nirvana, depuis leader des Foo Fighters, et qui faisait pour l’occasion son premier retour à la batterie depuis la formation de Kurt Cobain.  On retrouve sur Songs From The Deaf toute la rage contenue et la grandeur de ce que peut être le rock dans son plus simple appareil. Monumental et juste, comme son single, « No One Knows ».

4 – The White Stripes / Elephant

On se souvient souvent de sa première pelle, de sa première pipe ou de sa première fois. Un peu plus rarement de sa première clope ou de son premier joint. Moi, je me souviens très bien la première fois où j’ai entendu « Seven Nation Army ». L’espèce d’énorme claque sonore. Cette basse et cette batterie entêtante, et l’avalanche qui suit sur l’album (Faut en avoir une grosse paire pour commencer un album sur un titre énorme comme ça). Et puis le reste de la galette ne déroge pas aux premiers titres. De « The Hardest Button to Button » à « I Just Don’t Know What To Do With Myself », l’impression inratable d’être en face de quelque chose d’énorme. Ce qui est tout à fait le cas.

Genre bim!

3 – The Streets / Original Pirate Material

Allez, un peu d’honnêteté. Combien de fois dans une vie entendez-vous quelque chose en vous faisant la réflexion « Mais, mais… Mais c’est quoi ce truc? J’ai JAMAIS entendu un truc comme ça. »? Combien de fois dans une vie êtes vous profondément étonné par un morceau, déstabilisé jusque dans vos bases, la conviction de découvrir une nouvelle facette à ce que le monde a à offrir à vos oreilles? Combien? Moi, je compte ça sur les doigts d’une main. The Streets en fait partie. Sans une seconde d’hésitation. Sorte de mix de toutes les influences du monde dans un truc pas vraiment two-step, pas vraiment hip-hop, pas vraiment pop. Du sang neuf quoi. The Streets (Mike Skinner de son vrai mnom) réussi en 14 titres à créer la bande originale de l’Angleterre des années 2000. Tout ce qui suivra musicalement aux UK restera marqué de son empreinte. Nous sommes en 2002. Tony Blair est encore au pouvoir, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais on ne la fait pas à Skinner. Aussi important musicalement que sociologiquement, Original Pirate Material se la joue radiographie, mais se la joue bien, en te faisant lever les bras en l’air et danser jusqu’au bout de la nuit.

2 – Radiohead / Kid A – Amnesiac

Je me souviens d’une discussion il y a quelques années au cours de laquelle je défendais corps et âmes le fait que Radiohead était sûrement le groupe le plus important de ces 20 dernières années. Sans aucun doute, même. Qu’aucun autre n’avait réussi telle rencontre entre harmonie, musicalité, prise de risque, recherche, remise en question, sensibilité et beauté, simple. Que personne n’avait marqué son époque comme Thom Yorke et ses comparses. Je me souviens être monté sur mes grands chevaux, mettant en avant Ok Computer. Et puis sont arrivés Kid A, puis juste après Amnesiac, deux oeuvres que l’on ne peut pas vraiment envisager séparément (Les deux albums ont été enregistrés en même temps, Amnesiac est en fait composé des titres n’ayant pas été retenus pour Kid A). Qu’un groupe rock comme Radiohead ai pu réussir le tour de main de prendre ce virage à 180° sans pour autant finir dans le décor est, en soi, une raison suffisante pour atteindre les sommets de ce classement. Certes aidés par Nigel Goodrich à la production, et dans l’expérimentation la plus courageuse, le groupe d’Oxford créé rien d’autre qu’un monument traversé du génie qu’on entendait déja sur Ok Computer et de la sensibilité de The Bends. Si vous en doutez encore, il suffit d’écouter à la suite « Packt Like Sardines In A Crushed Tin Box », « Knives Out », « Idioteque », et l’indétrônable « Everything In Its Right Place » qui semble résumer à tout seul 10 ans de musique universelle.

1 – The Strokes / Is This It

Quand on pense « Meilleur album de la décennie », il faut prendre en compte beaucoup de choses. Qualités intrinsèques, potentiel de vieillissement et marque sur l’époque. C’est justement pour toutes ces raisons que Is This It est l’album qui a fait le début de ce millénaire. Parce que le rock, bête mourante qu’il était à la sortie des années 90 sur l’échiquier mondial de la musique, affaibli sous les coups répétés du hip-hop et, surtout, de la dance pourrie a trouvé en ces 4 5 gamins New-Yorkais (20 ans de moyenne à l’époque), leur énergie, leurs espoirs et leur fureur le porte-étendard de son renouveau. Il y a un avant et un après The Strokes. Casablancas et son groupe ont pavé la voie au succès de toute une génération rock. Sans eux, point de Libertines, de Hives, de Coral, d’Interpol, de Franz Ferdinand, de Yeah Yeah Yeahs, de Kings of Leon, ou d’Arctic Monkeys. Is This it a définitivement marqué l’Histoire du Rock et n’a pas trouvé d’égal depuis sa sortie. Le clip « à la Top Of The Pops » de « Last Nite » ne s’y trompe pas: Les Strokes étaient à l’origine de quelque chose…

Un bijou intemporel que nos arrière petits-enfants écouteront encore en se disant « Ils savaient quand même faire de la musique, ces vieux croûtons. »

Une petite MàJ pour le plaisir: Les 10 suivants, dans le désordre: Bloc Party / Silent Alarm, Blur / Think Tank, LCD Soundsystem / Sound Of Silver, Death Cab For Cutie / Transatlanticism, The Rapture / Echoes, The Libertines / Up The Brackets, The Coral / The Coral, Arcade Fire / Funeral, Pj Harvey / Stories From the City, Stories From the SeaArctic Monkeys / Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not et Metric / Old World Underground.

Publicités
385 commentaires leave one →
  1. Fannette permalink
    07/01/2010 12:31

    D’accord. Mais j’aurai mis le Black Album en plus ou à la place de Blueprint

    Sinon qu’est ce que tu penses de ça?

    http://www.rollingstone.com/news/story/31248926/100_best_songs_of_the_decade/27

    • 07/01/2010 12:37

      Assez d’accord, sauf pour tout ce qui est U2 et Coldplay.

      • 07/01/2010 16:59

        Beyoncé en 3 c’est pas un peu un problème?

      • Nora permalink
        07/01/2010 17:02

        Elle a du leur montrer ses nibs.
        Elle y figure plus d’une fois…

      • Le littéraire en colère permalink
        07/01/2010 20:50

        Hello l’arabe, je vois avec plaisir que tu sembles être un grand fan de Radiohead. Je vais bien- entendu dans ton sens et notamment lorsque nous parlons d’un groupe qui serait l’un des « plus importants de ces 20 dernières années ». Il y a tellement peu de groupes qui brillent par une vraie proposition musicale, que je ne peux que plébiscité ce groupe aussi brillant !

        Permets-moi de te faire écouter ceci : Grizzly Bear – Two Weeks tiré de l’album Veckatimest. Ce jeune groupe a sorti un 3éme album absolument EXTRAORDINAIRE. Ce sont les étoiles grimpantes du rock inde. Avec leurs chansons mélancoliques agrémentées d’une harmonie délicate, le groupe Grizzly Bear est à surveiller de très près. J’ajouterais que la voix dissonante du chanteur Ed DROSTE apporte une touche psychédélique que je comparerais à l’effet envoûtant de la voix de Thom YORKE, le chanteur de Radiohead.

        Bonne écoute !

      • LaZouzi permalink
        07/01/2010 23:11

        @Le Pédé: Je trouve que c’est un VRAI problème ça, beaucoup plus que la faim dans le monde!

      • 08/01/2010 10:56

        @LeLittéraire: Je connais bien évidemment Grizzly Bear, Veckatimest étant, à mon avis, le tout meilleur album de 2009. Mais je t’avouerai que, comme Fleet Foxes l’année dernière, j’attend de voir ce que ça donne sur la longueur.

      • Le littéraire en colère permalink
        09/01/2010 10:08

        Monsieur est un connaisseur je vois. Beaucoup ne connaissent pas Fleet Foxes !
        Au sujet de Grizzly Bear, je suis tout à fait d’accord avec toi, le 4éme album va devoir confirmer la tendance et faire aussi bien, si ce n’est mieux que Veckatimest, ce qui n’est forcément évident. Seulement, je crois que les deux groupes n’ont pas la même maturité. En effet, je pense, ce qui a impressionné chez les Grizzly Bear c’est le passage, en 2 ans, de Yellow House (2007) à Veckatimest (2009), qui est d’une toute autre dimension (artistiquement parlant). Alors que parallèlement, la dernière sortie de Fleet Foxes Your Protecteur (EP sortie en 2009), ne nous fait pas la même impression. Je ne sais pas ce que tu en penses ?

  2. sea34101 permalink
    07/01/2010 12:39

    Je ne connaissais pas Iron & Wine, je vais donc l’acheter chez mon dealer en ligne préféré, merci. Par contre, (\mode pinailleur on) les Strokes, ils sont 5 (\mode pinailleur off).

  3. Jules permalink
    07/01/2010 12:41

    Carrément d’accord pour Radiohead et The Streets. Personnellement, je glisserais bien New AmErykah, Pt. One, de la divine Erykah Badu, M83 de M83, The Renaissance du coolissime Q-Tip et LCD Soundsystem. Mais quel exercice de merde, quand même.

  4. 07/01/2010 12:42

    Tout en étant fatalement pas d’accord dans le détail, je trouve que c’est sans aucun doute un des meilleurs tops musicaux de la saison, qui en a compté plein, pour la juste alchimie entre les genres que tu as su trouver. Et c’est vachement couillu, les Strokes en 1. Je pense que ça va t’attirer du débat à n’en plus finir, ce choix (perso j’aime beaucoup, je comprends, mais je ne les aurais pas mis si haut).

    Il compte quelques unes de mes passions dans la vie ou de mes grands moments : la voix de Chan Marshall, qui te fait penser que ça y est, tu peux mourir sans regrets. Seven Nation Army, qui fait effectivement partie de la poignée de morceaux dont je me souviendrai toute ma vie ma première fois (bien que j’aie beaucoup plus de mal à l’encaisser depuis que c’est devenu le I will survive des Italiens), Paper Planes (dont je me permets de rappeler au passage qu’il est basé sur un sample des Clash – Straight to Hell – parce que bon, quand même, rendre à César, tout ça), les Daft bien sûr – Alive2007 étant un exemple rare de live qui sublime les originaux, et parce qu’en plus ce sont resté des mecs bien…

    Pour ce qui est de faire un top, je suis très mauvais dans cet exercice, notamment parce que je suis très mauvais en datation des œuvres. Chez Moi je, j’ai posté en vrac quelques trucs marquants, plus sur le mode de la révélation. Arcade Fire, parce qu’un son à part et parce que je suis amoureux de Funeral comme au premier jour. Feist parce que je l’ai découverte sur scène à Calvi, et que cette espèce de réincarnation de Françoise Hardy avec une guitare rouge plus grosse qu’elle m’a fait fondre par sa voix et son charme (c’est pour moi l’autre voix de ces dernières années, avec Chan).
    Et puis j’aurais quand même envie, pour le principe, si je faisais un top, de mettre un disque français en français de France dedans. Le problème c’est que je n’arrive pas à départager Négresse Blanche d’Arthur H. et… Adieu Tristesse, d’Arthur H.

    • 07/01/2010 12:49

      Suis très séquentiel today, mais à propos de Discovery, n’oublions pas de parler de la façon dont cet album est sublimement sublimé par Interstella 5555, qui lui donne une dimension exceptionnel (surtout maté sous un tapis d’étoiles filantes après quelques pétards sur le toit d’une bergerie corse perdue).

      • 07/01/2010 12:51

        Ben alors, tu lis les articles en diagonale? Tu crois que je parle de quoi quand je dis: « moyen-métrage animé de Leiji Matsumoto »?

      • 07/01/2010 12:56

        Je suis séquentiel ET fatigué (c’est que ça dure longtemps, Synecdoche, NY). Désolé j’ai effectivement raté cette phrase (sans doute parce que j’ai fait un alt / tab à ce moment là rapport à mon boss sur mon épaule).

      • lulu permalink
        07/01/2010 14:57

        tu veux dire que t’as un boss ? et un travail ? mais comment tu fais ? c’est quoi ce boulot ? c’est bien payé ? je veux le même

      • 07/01/2010 15:06

        @Lulu : ça y est, ça recommence. Personne veut jamais me croire. Donc oui, j’ai un travail, c’est bien payé mais pas tant que ça par rapport à mon immense valeur ajoutée (et encore, imaginons, si je glandais pas la moitié du temps sur le net) et par rapport à mes goûts de luxe (heureusement que j’ai des contacts bien placés dans le monde de la gratuité). Pour le qu’est-ce que c’est : je demande leur avis à des gens, et après je donne le mien (en me foutant royalement de celui des gens, parce que je sais mieux qu’eux).

      • lulu permalink
        07/01/2010 15:14

        tu demandes des avis ? ils embauchent dans ta boîte ? il faut quoi comme diplomes ?

      • 07/01/2010 15:19

        C’est la criiiiise Lulu. On vient juste d’embaucher des gens. Après pour les diplômes, on a un peu de tout, des crétins d’écoles de commerce, des balaidanlcul d’ingénieurs, des branleurs de fac de sciences humaines…

      • 07/01/2010 15:20

        [un piège machiavélique a germé dans mon esprit] Lulu, si tu veux, je peux te recevoir pour un entretien ?

      • Nora permalink
        07/01/2010 15:22

        Je veux bien faire balaidanlfion d’ingénieur ou même un peu de tout à mi-temps comme toi dans ta boite aussi.

      • lulu permalink
        07/01/2010 15:29

        Aie ! Tu as failli m’avoir mais c’est raté ! Car oui je sais lire à l’intérieur des parenthèses, même les carrées [ ]

      • 07/01/2010 15:35

        Ah mince, moi qui étais persuadé que j’étais le seul à détenir ce pouvoir de lire entre les crochets (c’est le nom scientifique de ce que tu appelles les parenthèses carrées. Si tu travaillais avec moi, tu apprendrais plein de choses incroyables et passionnantes comme celle-là. Si tu veux, on peux en parler autour d’un verre un de ces jours).
        Nora, on prend plutôt des balaidanlcul, on a largement notre dose en balaidanlfion, et on aime bien varier les profils.

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        07/01/2010 15:46

        [j’aime bien quand tu fais ton auto-portrait/critique, Diego]

      • Nora permalink
        07/01/2010 15:52

        Hum vous avez des balaidanlfion luminescents?

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        07/01/2010 15:56

        Cela mérite tout de même une explication sur la différence entre balaidanlcul et balaidanlfion.

      • 07/01/2010 16:00

        Nora, tu marques un point. C’est vrai qu’on aimerait y voir plus clair.

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        07/01/2010 17:20

        A mon avis, vu le nom, balaidanlFION ressemble à une appellation labelisée pour les « canards » parisiens…

    • judytakriz permalink
      07/01/2010 14:52

      pourquoi le disque français? question d’identité nationale? :))

      • 07/01/2010 14:59

        Je l’ai volontairement présenté comme ça. Mais non, tout simplement parce que je l’aime. Et parce qu’au milieu des flots de bouse de la variétoche locale, je trouve qu’on oublie trop souvent les quelques excellllllllllents créateurs et interprètes que compte ce pays. Personnellement, le morceau le plus joué par mon iTunes et de loin, qui me transperce le cœur à chaque fois, c’est ça.

      • Malice permalink
        07/01/2010 18:29

        Hiiiiiii, Spotify ne fonctionne toujours pas en Gastonie, comme plein d’autres super liens vidéos musicaux que vous postez de France de Paris… Restriction d’auteur ou un truc du genre.

      • 07/01/2010 18:35

        Malice, en l’occurrence, le morceau s’appelle Lily Dale, par Arthur H.

      • Malice permalink
        07/01/2010 18:47

        Flute, et il n’est pas sur l’album Pour Madame X.
        Bon, je cherche un moyen de l’écouter. Mirci Diego.

      • 07/01/2010 18:49

        No c’est sur Négresse Blanche. Et c’est divin.

      • Malice permalink
        07/01/2010 18:57

        Je vais l’inscrire sur ma liste.

        Je suis aussi très branchée listes; Listes de courses, listes de choses importantes à faire qui m’embêtent et que je dois noter sinon j’oublie parce que ça m’embête, listes de liste… Mais il n’y a pas d’ordre dans mes listes. Ce sont des listes en vrac, ça se vend au kilo sur mon bureau.

      • 07/01/2010 18:57

        @Malice : je ne fais pas de pub mais je l’ai mis sur mon blog à la rubrique musique, (grâce à diegosan déjà)si ça te dit

      • Malice permalink
        07/01/2010 20:40

        Merci Acilia, même via ton blog il y a une restriction de la part de la firme de disque donc impossible d’avoir accès à la musique en Belgique. Snif, snif, snif.

      • 07/01/2010 20:44

        Malice, je vais te l’envoyer sur FB et on en parle plus. Je ne peux pas te laisser dans ce désarroi.

      • ABC permalink
        07/01/2010 20:52

        Tu es Belge Malice ? Tiens pour toi et vive la Belgique

      • Malice permalink
        07/01/2010 21:16

        Oui, je suis belge, ça se voit à l’accent.
        Merci pour tout ces cadeaux Diego et ABC, c’est Noël en janvier.

      • ABC permalink
        10/01/2010 13:35

        http://video.mytaratata.com/video/iLyROoaftF_J.html

        Et voici l’interprétation de Bashung

      • acila permalink
        10/01/2010 13:50

        Je ne connaissais pas celle de Bashung, merci ABC. C’est (?) ou cela aurait pu être le choix d’Arhur H

        http://video.mytaratata.com/video/iLyROoafMwSM.html

      • ABC permalink
        10/01/2010 14:19

        De rien Acila, j’ai vu que tu as un blog, au contenu intéressant, je vais le mettre dans mes favoris

      • Malice permalink
        11/01/2010 06:52

        Moi, je trouve que (tiens Diego commence à déteinturlurer sur moi) de nombreux commentateurs ont des blogs assez intéressants.
        Je connaissait Dick Annegarn mais pas l’interprétation de Bashung…

      • Malice permalink
        11/01/2010 06:53

        Bon S, une fois encore. Pas réveillée on dira.

      • acila permalink
        11/01/2010 11:04

        Ah Ben C’est drôle, me voilà gênée sur C’est La Gêne.
        ABC, tu es une farceuse 😉

    • 07/01/2010 17:25

      Diego, comme il est de mise ici, je plussoie à 4000% pour Arcade Fire. Pour moi, The Funeral est l’album de la décennie. Sinon, je ne suis pas aussi mélomane que cinéphile mais effectivement The Strokes et The White Stripes, c’est excellent et j’aurais ajouté de mon côté Bloc Party.

      • 07/01/2010 18:36

        4000% ? mmmmh, oui c’est bon, tu es dans les normes de mesure nuancée requises 😉 !

    • L'Afghan permalink
      08/01/2010 11:42

      L’éducation musicale est à l’homme du monde ce que le pneu est au carrosse: quelque chose d’un peu souple et qui amortit les pavés de la vie moderne.

  5. 07/01/2010 12:44

    Ah, et pour les fans de Thom Yorke, apparemment il fait des vêtements maintenant. J’ai vu une petite veste noire de rien chez Colette, pour la modique somme de 4840€. Foncez.

    • 07/01/2010 13:00

      Où je comprends mieux pourquoi la location de DVD est si chère chez toi.

    • La Rousse permalink
      08/01/2010 00:16

      ahhh j’aime Arthur H…il est beau sexy et il me donne des envies de folie!!! »Negresse Blanche » est un magnifique album mais j’avoue un (fort) faible pour « Adieu Tristesse ».Et sinon j’adore (donc J’adhere)avec le Queen of the stone Age rien que pour le retour à la batterie du merveilleux Dave Grohl(qui à bercé mon adolescence avec Kurt and Cie…)

  6. davidgeridoo permalink
    07/01/2010 12:53

    Juste pour rétablir la parité : 2010, c’est l’année du pénis ET du clitoris.
    Voilà, c’est tout. C’était vraiment très intéressant.

    • Didie la Maffre permalink
      07/01/2010 13:13

      Paraitrait que c’est l’annee du vice en general (t’as vu, c’etait vraiment tres interessant aussi)

      • Le Velu permalink
        07/01/2010 13:14

        bon bah Didie…. on va malheureusement devoir se marier.

    • Le Velu permalink
      07/01/2010 13:13

      Je pensais que c’était simplement l’année du vice. Moi qui avait préparé mon schedule dans ce sens. Je vais devoir tout refaire.

      • Didie la Maffre permalink
        07/01/2010 13:17

        Les grands esprits se rencontrent 😀

        J’en profite, je vous souhaite une super bonne annee (pleine de vice donc) a tous.
        Et puis je retourne bosser…

    • glongback permalink
      07/01/2010 13:43

      Quelle révélation!
      Moi qui étais resté sur la simpliste « 2010 faut que ça glisse », me voici rechargé à bloc de calembours filés. Merci l’Arabe, ce blog excellevraiment dans tous les types de culture;)

  7. 07/01/2010 12:55

    Intéressant, ton classement. Très éclectique en plus. Mais il a la qualité de son principal défaut : je me demande si ça ne mérite pas une division par genre. En effet, je sais pas si on peut comparer un disque de Pop/Rock à un disque d’électro ou à un disque de rap.
    Parce que, quand même… que fais-tu des Phœnix ? Eminem ? Beck ? Air ? Morcheeba ? MGMT ? Divine comedy ? Il me semble que ce sont des grands noms de cette décennie. C’est certes un peu conventionnel, et orienté Inrocks comme suggestion, mais bon, voilà, au moins c’est fait. ;))

    • 07/01/2010 12:58

      Bien sûr que tous les artistes que tu cites ont marqué la décennie, mais, à mon humble avis, pas autant que les 11 cités dans mon classement. C’est un Top 10 donc, par définition, ça ne peut pas être exhaustif.

      • 07/01/2010 13:25

        D’ailleurs la Federation Francaise de Tops me signale que ton Top ne peut être homologué : normalement un ex-æquo supprime le rang suivant et il n’y a que 10 places.

    • 07/01/2010 12:58

      « orienté Inrocks » => tu devrais te prendre un sküd dans la face sous peu.

      • 07/01/2010 13:34

        C’était pas péjoratif, bien au contraire.

      • 07/01/2010 13:45

        Justement !

      • Louise permalink
        07/01/2010 14:21

        Les amis, évoquer « les inrocks » dans un débat musical devrait donner l’équivalent d’un quasi point Godwin.

      • 07/01/2010 14:36

        Un point pour Louise.

  8. 07/01/2010 13:06

    Tu te rends compte que dans ton classement tu oublies Kanye West? Ces trois premiers albums sont monumentaux…

    Et je ne dis pas ça parce que je suis amoureuse de lui.

    • 08/01/2010 02:59

      Je propose d’immoler Rebecca par le Feu Purificateur. Peu d’artistes m’insupportent plus que Kanye West.

  9. pcqi permalink
    07/01/2010 13:40

    là je rejoins Diego : et Arcade Fire, c’est du poulet ?

    L’Arabe : quoiqu’il en soit, je ne te remercierai jamais assez de m’avoir fait découvrir Edward Sharpe & Magnetic Zeros, qui a ensoleillé mes 4 derniers mois.

    Sinon, pas au niveau sur un top de 10 ans, mais Midnight Boom de The Kills, même quand on l’a trop entendu reste un des disques les plus plaisants (et sexy) de l’année dernière.

    Continue à faire des posts sur la musique c’est assez rare mais c’est toujours bon. Et puis j’ai jamais pris le temps d’écouter Iron&Wine, je m’y attelle avec plaisir.

    (on me signale à l’oreillette que Diego a fait un article sur son blog pour Arcade Fire, je plussoie vigoureusement.)

  10. 07/01/2010 13:45

    J’avoue que la barre est élévée. Je n’ai pu m’empecher d’acquiescer sur chacun des albums présentés parce que quand meme c’est du lourd ^^ (même si je ne les aurais pas nécessairement mis dans cet ordre) Mais le top 10 est un exercice particulièrement ardu, tant le nombre de possibilité est élevé. Je m’en vais donc proposer un gros vrac avec des influences différentes ^^ non pas que je me permettrais de proposer un autre classement, mais plutot que de mon point de vue ca serait un petit pas vers l’exhaustivité

    – Groundation – Hebron Gate => Paske on avait rien entendu d’aussi entrainant depuis Bob Marley, paske qualité musicale unique, et paske le chanteur à une pure voix de noir ^^

    – Trentemoller – The last Resort => Paske on avait pas entendu de telle montée dans le domaine de la musique electronique depuis trèèèèès longtemps, paske le son est quand meme ultra propre, et paske j’emmerde David Guetta

    – Eminem – The Eminem Show => Paske il se place direct derrière The Blueprint

    – Muse – Origin of Symetry => Paske c’est un album que tout le monde a aimé, Paske les roses sur scène c’est classe, paske être pluri instrumentiste ca l’est encore plus

    – Kool Shen – Dernier Round => Paske … Ca se passe de commentaires nan ?

    • pcqi permalink
      07/01/2010 13:51

      Le fait que tu évoques Trentemoller m’a fait immédiatement pensé que dans cette décennie on a quand même eu droit à Out From Out Where de Amon Tobin et que en musique électronique, ça se pose là, ce fut une gifle luminescente.

      • 07/01/2010 13:53

        Le fait que tu connaisses trentemoller est un gage de bon gout en matière de musique electronique ^^

      • Nora permalink
        07/01/2010 14:04

        Perso, je trouve que cet album de Trentemoller est un bijou et il a toujours sa place dans mon ipod.
        Quant à Amon Tobin, je plussoie à mort.

        Je suis plus reservée sur Kool Shen.

        (Moi aussi, vais faire mon top si j’ai le temps, tiens)

    • 08/01/2010 03:03

      Le Trentemoller est juste sublimissime. Je crois que c’est impossible de s’en lasser.

  11. l'anglaise permalink
    07/01/2010 13:52

    Merci L’Arabe ! Loin de connaitre tout ça, je découvre avec intérêt !

  12. CarRibou permalink
    07/01/2010 14:03

    Juste une petite précision pas très importante je l’avoue mais bon.

    Sur « Seven Nation Army » il ne s’agit pas d’une basse mais bien d’une guitare (certe avec un octaver, je rentre peut-être trop dans les détails là).

    Sinon, pour ce qui est des albums de la décennie, pour ma part, je ne saurais le faire, le choix et bien trop difficile pour mes petites oreilles.

  13. mathildev permalink
    07/01/2010 14:15

    han Mia 🙂
    3 ans après, toujours un grosse claque, merci de le souligner !

  14. judytakriz permalink
    07/01/2010 14:37

    The cinematic Orchestra :

    Ma fleur (2007) + un morceau de Man with a movie Camera (2003) the awakening of a women.

    Coldcut :

    Sound Mirrors (2005)

    Jamie Lidell :

    Jim (2008)

    Squarepusher :

    Do you know squarepusher 2002

    Susanna and the magical orchestra:

    List of lights and buoys (2004) parce que le titre jolene me donne envie d’être trompée

    et je te pique, queen of the stone age , jay z (je le mets avant) et les strokes ..

    sinon j’approuve tes choix pas ton classement

    y a d’autres groupes qui ont pondu des perles, broadcast (warp) death in vegas , Dntel (life is full of possibilities) , godspeed you black emperor !, massive attack, tricky , TV in the radio ( wolf like me a été ma sonnerie pendant un bon moment) Mars volta ..

    • pcqi permalink
      07/01/2010 15:11

      oui squarepusher ! L’album Ultravisitor est juste sublime.

  15. judytakriz permalink
    07/01/2010 14:40

    sinon si tu connais the milk factory , ils ont fait un bon classement,
    http://www.themilkfactory.co.uk/st/2010/01/10-years-in-20-records/

    J’ajoute burial

  16. columbine permalink
    07/01/2010 14:44

    je ne connaissais que Iron and Wine dans cette liste et encore parce qu’ils passaient en 1ère partie de Calexico.

    même pas honte

  17. gondimat permalink
    07/01/2010 15:40

    Et on peut avoir un top 10 des albums francophones ?

    • 07/01/2010 15:45

      Tu t’es cru au self service?

      Et puis, non, on peut pas, parce que y’en a pas 10 écoutables.

      • judytakriz permalink
        07/01/2010 16:00

        Benjamin Biolay 😀

      • 07/01/2010 16:24

        Vomissement.

      • 07/01/2010 16:29

        Et Patrick Bruel ?
        (désolée (ou pas) La meuf mais il fallait que j’évacue le choc que tu m’as causée hier parce que bien que pas dans The liste, tu as choisi de l’évoquer; je crois que c’est bon là j’ai expurgé)

      • Malice permalink
        07/01/2010 18:33

        Bruel il fait partie du siècle précédent non?

      • 07/01/2010 18:53

        Argh j’avais dit stop mais 2010, Mme Malice me pousse au vice.
        En fait je suis dans une espèce de quête du qu’est-ce qui pourrait rendre ce monsieur désirable : ce n’est pas le physique (Si ? Non!), ce n’est pas l’agencement brillant des neurones et leurs connexions en foultitude, alors j’ai eu cet éclair (pas de génie) : la musique peut-être ?

      • Malice permalink
        07/01/2010 19:02

        J’avoue, le siècle précédent j’ai écouté Bruel en boucle jusqu’au moment ou mon lecteur de cd a rendu l’âme.

      • La Pastanaga permalink
        07/01/2010 19:21

        ouais moi aussi.
        sauf que j’ai arrêté un peu plus tôt, quand mon mon walk- man a mangé ma cassette

      • 07/01/2010 23:21

        L’Arabe, tu me fais beaucoup rire aujourd’hui. Sublime cette histoire de self-service. Sublime.

      • 08/01/2010 01:00

        et on peut avoir des broccolis, avec le top 10 francophone ? ou y a un supplément ?

      • roro permalink
        08/01/2010 19:50

        Rhooooooooooooooooooooooo, l’arabe t’exagères. Pas 10 albums français écoutables sur ces 10 dernières années? Ne poussons pas mémé dans les plantes qui piquent…

      • acila permalink
        09/01/2010 20:23

        Merci Malice et La Pastanaga, vos expériences permettent de résoudre l’énigme. Ce n’est donc que lorsque la boîte à musique a rendu l’âme que la jeune fille est délivrée du sortilège. Terrible histoire ! (La Meuf doit avoir un appareil très solide, forcément). Toutes mes compassions.
        Sinon, je suis effectivement assez siècle dernier mais je me soigne.

      • La Pastanaga permalink
        09/01/2010 20:40

        toi, tu m’as piqué des carottes magiques en douce

      • acila permalink
        09/01/2010 20:54

        Je prends ton toi pour un moi, non je me pique pas les affaires des autres même en douceur (ou alors je le confesse tout de suite). Mais ces derniers temps j’étais pas mal connectée avec le genre lapin, ceci explique peut-être cela.

  18. 07/01/2010 15:51

    (Un bijou intemporel que nos arrière petits-enfants écouteront encore en se disant “Ils savaient quand même faire de la musique, ces vieux croûtons.”)

    pour te faire plaisir oui mais j’en doute fortement… mdr!!

  19. solenka permalink
    07/01/2010 16:15

    Merci pour la découverte de Iron and Wine….vraiment chouette.
    Je me retrouve plutôt pas mal dans ton classement
    seul petit hic: Sufjan Stevens …rien de bien original pour moi, même si plaisant.. mais des sons comme ça, on en trouve à la pelle: Beirut, Tunng, …

    • 08/01/2010 11:04

      @ Solenka: Je ne veux pas paraître insultant, mais Si Beirut et Tunng font ce qu’ils font, c’est parce que Sufjan Stevens le faisait déja. En effet, le jeune homme fait ce genre de musique depuis 2000. Beirut et Tunng, eux, ont sortis leurs premiers albums en 2006 et 2005. C’est une peu comme si tu me disaisC’est sympa les Ramones, mais bon, des sons comme ça on en trouve à la pelle: The Hives, The Strokes, etc…

      • solenka permalink
        08/01/2010 13:38

        moi comprendre…. 😉

  20. 07/01/2010 16:29

    ALERTE !!! Je viens de découvrir que le bien nommé The Headphone Masterpiece de Cody Chesnutt date de 2002. Il est donc absolument dans le top 3 de mon Top 10 que j’ai pas.

  21. 07/01/2010 16:34

    Vous me donnez envie de faire des top ten (mais dans un domaine que je connais, pasqu’en musique, je suis une tanche…)

  22. 07/01/2010 16:40

    Il est où Silent Alarm de Bloc Party?

    • Nora permalink
      07/01/2010 16:47

      Je l’aurais bien mis Bloc Party

      (si ca t’interesse le Pédé:
      http://www.facebook.com/event.php?eid=203380275772 )

      • 07/01/2010 16:55

        Nora tu as perdu la raison ? Tu veux envoyer le Pédé au Showcase, la plus grande réserve naturelle de clones de Jean Sarkozy d’Europe ? Où le seul mode de règlement toléré est la Visa Infinite de Papa ??? Le Pédé, c’est un piège, je ne sais pas pourquoi Nora t’en veux, mais ne fais pas ça je t’en supplie (surtout pour un vague DJ set d’un membre de BP).

      • Nora permalink
        07/01/2010 16:58

        :mrgreen:

    • 07/01/2010 16:53

      Il est dans les 10 suivants avec (dans le désordre) Think Tank de Blur, Sound Of Silver de LCD Soundsystem, Transatlanticism de Death Cab For Cutie, Echoes de The Rapture, Up The Brackets de The Libertines, The Coral de The Coral, Funeral d’Arcade Fire, Stories From the City, Stories From the Sea de Pj Harvey et Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not des Arctic Monkeys et Old World Underground de Metric.

      • Le Chieur permalink
        08/01/2010 14:22

        Je ne sais pas si je devrais vouloir t’immoler parce que t’as fait surgir Death Cab for Cutie ( groupe de geignards-maniaco-dépressifs-fade-s’il-en-est ) ou plus simplement parce que les Libertines n’apparaissent que dans cette deuxième liste alors qu’ils méritent leur place dans le Top 10 au moins autant que les Whites Stripes ou les Strokes, et exactement pour les mêmes raisons : Les Strokes ont ressuscité le Velvet Underground et le MC5, les Whites Stripes le blues-rock nerveux qui s’était éteint avec l’entrée en scène du punk. Les Libertines ont juste réanimé d’un seul coup toute l’histoire du rock anglais, avec des ballades ( « Music when the lights go out » ) à faire pleurer les Kinks ou Mccartney, et des moments de rage (« I get along » ) à en faire pâlir d’envie Strummer ou équivalents.

      • garance75 permalink
        08/01/2010 16:30

        Ah voilà, tu mets Funeral d’Arcade Fire dans ton top 20 en fait.
        Moi je l’aurais mis plus haut, genre en 1 (à peu près…)

        Et sinon tant qu’on est dans les canadiens, je trouve que manquent à l’appel beaucoup de groupes de cette contrée :
        Connais-tu Wolf Parade? Ne pas manquer leur album Apologize to the Queen Mary
        Et bien sûr Handsome Furs, album Plague Park.

        Et puis quelque part j’aurais mis Editors et/ou Interpol.

        Mais je suis nulle en liste

    • 07/01/2010 16:56

      Merci Nora.
      Je crois que c’est l’album que j’ai le plus écouté ces dernières années. Avec le Best Of de Desireless bien entendu.

      • 07/01/2010 17:00

        Oh oui, ce formidable album avec un seul titre dessus. Comment l’oublier ?

      • roro permalink
        09/01/2010 14:51

        mwahaha.

  23. 07/01/2010 16:40

    Pour l’occasion j’ai sollicité la pensée de mon conseiller musique es special qui m’a fourni la réponse suivante, librement adpatée : j’approuve (bien entendu) Radiohead, The White Stripes, The Strokes et Jay Z (dont il me conseille au passage « the grey album ») et il confesse n’être pas un gros fan d’electro par ailleurs (mais évoque « acolyte » un album de delphic).
    Sinon c’est drôlement sympa ces listes (exercice difficile en plus) et je me prends à rêver (tant qu’il est encore temps) d’une prochaine liste littérature.

  24. le con sultan permalink
    07/01/2010 16:42

    Pas mal la liste, l’Arabe.

    Je ne sais quoi retirer, mais je ne vois pas comment oublier « Nite Versions » de Soulwax. Même si moins connus que les Punk Débiles, sommités de l’électro, les confrères Belges ont eu une telle influence sur la musique électronique actuelle.
    Et comment ne pas être enthousiasmé par la démarche artistique des frères Dewaele.

  25. 07/01/2010 16:46

    Bon, après écoute, en fait je plussoie sur Iron and Wine, mais il est vrai que l’éléctro et le rap ne sont pas ma tasse de thé et qu’à part ma Bjork chérie dont j’ignore si on peut la classer là dedans et la découverte récente de Susumu Hirasawa, je n’ai pas d’idole en la matière…

    Je crois que je vais me faire un top ten dessinateurs de BD…

  26. 07/01/2010 17:08

    Euuuuuuuh? Depuis quand Jay-Z c’est l’ex de Beyoncé? Ils ont divorcé dans mon dos?

  27. LaZouzi permalink
    07/01/2010 17:31

    Je dis oui pour le 10, 6, 5, 4, 3, 2, 1 (oui, je suis feignante…).
    On peut rajouter Tunng, MGMT, Cinematic Orchestra…
    Merci l’Arabe pour ton classement.
    Je vais réflechir pour donner le mien.

  28. La Pastanaga permalink
    07/01/2010 17:31

    bon bah moi sinon, je suis nulle en listes.
    enfin, je crois.
    en tous cas, j’aime bien ce clip des white stripes:

    • carribou permalink
      07/01/2010 17:38

      Ce cher Michel Gondry et ses clips bien souvent fort sympathiques.

  29. La femme de l'Afghan permalink
    07/01/2010 17:34

    Carrément d’accord sur les Strokes, j’ai autant de plaisir à l’écouter aujourd’hui qu’a sa sortie (enchainé en double dose avec Room on fire).

    Du coté des absents, je rajoute mon caillou à l’édifice des plaignants, mais où est Funeral ?????

    Nights Out de Metronomy a beaucoup beaucoup tourné sur ma platine, je le mettrais sans hésitation dans mon top 5 même s’il est sorti que fin 2008.

    J’oublie le magnifique album de Blonde Redhead, Misery is a butterfly, trop méconnu, avec pourtant plein de pépites comme Magic moutain, Falling man ou Elephant Woman….

    • Louise permalink
      07/01/2010 19:19

      Blonde redhead… J’y pensais aussi, c’est sublime.

  30. Le Fonctionnaire permalink
    07/01/2010 17:58

    Je connais pas la moitié du top 10, c’est la gêne :s …

    Mais comme ça me dérange pas de parler de ce que je connais mal, voici mon top 10 à moi (sans souci d’éclectisme parce que parce que j’aime pas tous les genres musicaux et que je vous emmerde!). Juste ceux que j’ai préférés quoi…

    Les Sénégalaises, de Sanseverino en 2004
    Parce que jazz manouche (virtuose!) et Django Reinhardt, et parce que les paroles sont assez géniales (contagieux, le « parce que + nom » !) Et au passage, ça c’est un disque français qui s’écoute. (Au moins par moi, et cf préambule).

    Elephant des White Stripes parce que c’est dur de pas être d’accord avec l’Arabe là dessus !

    Get Born, de Jet (2003)
    Parce qui n’a pas gueulé « Are you gonna be my girl ? » Parce qu’on dirait un mix de AC/DC, des Beatles (et, seule ombre au tableau, d’Oasis… mais pas trop quand même donc ça va…). Comme quoi on fait encore du bon rock comme au bon vieux temps !

    Resistance de Muse parce que même si on n’apprécie pas complétement leur style, il faut reconnaître de l’originalité et beaucoup de musicalité. Et parce que j’aime.

    Queens of the Stone Age

  31. Le Fonctionnaire permalink
    07/01/2010 18:02

    aarg le truc s’est envoyé tout seul ! bon tant pis ce sera un top 10 à 5 éléments et sans ordre.

    • lulu permalink
      07/01/2010 18:03

      ben voyons …on y croit

      • 07/01/2010 18:13

        lulu, une étude très sérieuse a démontré que l’éjaculation précoce a une prévalence très supérieure à la moyenne chez les gens qui aiment Sanseverino. Donc, j’y crois.

      • lulu permalink
        07/01/2010 18:17

        Je te signale que j’ai un travail très sérieux et je ne peux pas me permettre de rire alors il suffit !!!

      • 07/01/2010 18:20

        Désolé Lulu, je suis d’humeur extrêmement farceuse ces jours-ci. Et je suis très fier de t’accrocher à mon tableau de chasse.

      • Nora permalink
        07/01/2010 18:22

        Suis dans le métro et je peux rire mais j’ai comme l’impression de déranger tous les dépressifs sous Prozac qui font la gueule dans le dedans du wagon.

  32. hermangarde permalink
    07/01/2010 18:17

    y’a pas de basse sur « Seven Nation Army »… juste une hallucinante guitare qui sonne comme une basse. (y’avait pas de basse dans les White Stripes de toute façon jusqu’à il y peu)

    je m’en vais de ce pas écouter Iron and Wine

  33. Ivich Daniel permalink
    07/01/2010 18:24

    Je viens d’écouter Sodom, South Georgia, ça m’a plu; comme il y a plein d’artistes là-dedans que je connais point/n’ai jamais écoutés, je suis toute réjouie de l’intérieur à l’idée de tous les essayer. Et s’il y a un truc de réjouissant dans la vie, c’est de s’apprêter à découvrir un certain nombre de nouvelles musiques tout en sachant/devinant qu’il y a un potentiel élevé de bon plan.

    Donc, merci pour ce bel article!

    J’ajoute qu’ Everything in its right place est dans mon top 10 personnels des meilleurs chansons de tous les temps.

    Tout ça est donc très prometteur.
    Wouhou!

  34. 07/01/2010 18:25

    C’est effrayant mais je suis absolument absolument d’accord avec ce classement!

    Sauf que Transatlanticism de Death Cab for Cutie et Funeral d’Arcade Fire méritaient leur place aussi 😀
    …par contre Kid A, argh, je préfère les premiers albums. Je l’écoute, mais je préfère OK Computer. Humpf.

  35. carribou permalink
    07/01/2010 18:59

    Tiens j’oubliais (heureusement que je suis retombé dessus) : Leaving on a mayday d’Anna Ternheim sorti en 2008 je crois qui est pour moi un vrai petit bonheur à l’écoute.

    Sinon, je pense à Blow de Ghinzu qui m’a vraiment bien bluffé. J’en oublie encore tellement…

  36. ABC permalink
    07/01/2010 19:34

    J’aime la 10,8,7,4 et 3, quelle découverte cette dernière, merci l’Arabe

    Allez zouuu, il fait trop froid

    • La Pastanaga permalink
      07/01/2010 19:44

      Mais Leningrad Cowboys c’est cultissime!!
      en particulier « Leningrad Cowboys go to America »
      (si ça interesse quelqu’un, j’ai la version en filandais sous-titré en allemand. pour le prix de location, merci de bien vouloir consulter dieg)

  37. supergravos permalink
    07/01/2010 19:44

    L’ennui dans ce type de « tops fin de décennie », c’est qu’on a tendance à oublier un peu ce qui date de plus de 2-3 ans… L’arabe, tu t’en es bien sorti en primant un album de 2001.
    Je rajouterais néanmoins :
    – le first album de miss kittin & the hacker
    – santogold (album éponyme)
    – the good the bad and the queen (album éponyme, again, à croire que les meilleurs artistes ne sont pas très inventifs niveau titres)
    – white chalk de pj harvey
    – berlinette d’ellen alien
    – antony and the johnsons…d’antony and the johnsons
    – the power out d’electrelane
    – the hungry saw de tindersticks
    – ok cowboy de vitalic

    • pcqi permalink
      08/01/2010 00:45

      ya de bien belles choses dans cette liste, supergravos.
      (par contre le ok cowboy, mouarff, ce qui est bien mais pas top).

    • 08/01/2010 02:36

      Je dirais la même chose du Miss Kittin & The Hacker, à part « The Game Is Not Over » y’a pas grand chose à en tirer. Et en live c’est juste à vomir.

      • pcqi permalink
        08/01/2010 10:15

        mmm, le First Album a tout de même marqué sont époque. Autant Caravan Palace est une arnaque, autant je peux pas dire qu’il n’y ait rien à tirer de Miss Kittin (malgré tous ses côtés insuportables) et de the Hacker.
        Alors après, les goûts, les couleurs toussa, moi non plus ce serait pas dans un top 10, et puis Ellen Allien – Amon Tobin – Trentemoller… c’est une galaxie au dessus mais les deux grenoblois ont quand même bien bougé l’électro en France.

  38. L'étudiante permalink
    07/01/2010 20:29

    +100000000000000000 pour M.I.A. !!!

    oui, bon pour Jimmy Aaja Aaja , c’était dur de faire quelque chose de mauvais avec le matériau de base hahahahaha ( rire intense ) . Ca vient d’un film indien du début des années 1980 qui s’appelle assez royalement « Discodancer ».

  39. 07/01/2010 21:37

    Bon alors, c’est officiel : Ma fille (deux ans et demi) adore The White Stripes…

    (En même temps je l’ai vu aussi se trémousser sur tout un tas de trucs allant de l’opéra à une version discutable de « Sur le pont d’Avignon » en passant par ACDC.)

    • 07/01/2010 22:01

      Il n’est de plus belle qualité que l’éclectisme en musique ! Elle est sur de bons rails, ne change rien.

  40. Marian permalink
    07/01/2010 21:39

    Où j’ai la confirmation que je n’écoute vraiment pas la même musique que les gens luminescemment beaux, cools et branchés. En effet, quasiment pas un album et artiste susmentioné n’est venu enchanter mes oreilles lors de cette décennie. A part le Song for the Deaf qui, sans être le chef d’oeuvre décrit par l’Arabe, demeure de la musique décente, le groupe Muse et à peine le « duo » White.

    Même si je risque fort de faire vieux shnock, je ne résiste pas à la demande de l’Arabe de laisser notre propre top 10. Voici donc les albums qui ont le plus retenu mon attention durant ces 10 dernières années (sans ordre de préférence).

    Côté jazz:
    – Not for Nothin’, du Dave Holland quintet. Contrebassiste groovy et lancinant, et du vibraphone à son meilleur. Un must de Mr Jazz.
    – Compass, de Joshua Redman (sax). Concept de double trio très novateur, révélant toute la musicalité du formidable batteur Brian Blade.
    – Viaticum, du Esbjorn Svensson trio. Album « étendard » de ce pianiste qui introduisit des mélodies plus pop pour en faire un jazz plus accrocheur.
    – Continuo, d’Avishai Cohen (contrebasse). Trio jazz accompagné d’un oud. Amalgame très réussi de jazz funky et de mélodies et sonorités arabisantes.

    Côté blues:
    – Live at FIP, de Popa Chubby. Du blues hendrixien de haut vol.

    Côté rock:
    – Origin of Symetry, de Muse. Leur album le plus abouti.
    – Love, de Dramagods (Nuno Bettencourt). Pour le coup, ici, on a vraiment un compositeur génial doublé d’un (multi-)instrumentiste hors pair.
    – 9.1.1., de Bumblefoot (aka Ron Thal). Comment passer outre ce génie ultime (un brin timbré) de la 6 cordes ? Album référence de cet artiste ovni.
    – Organic, de Freak Kitchen. Bonne pop brutale sans prétention, malgré un son de vieille casserole, menée par un autre alien de la guitare (Mattias IA Eklundh).
    – Train of Thought, de Dream Theater. Incontournable du metal-prog. Du lourd, du brutal, du progressif, de la virtuosité …

    Bien conscient que malgré le fait que tous ces albums sont sortis dans les années 2000, tout ceci sonne très année 90.

    ps aux 4 Connards: très divertissant votre blog (même si je croyais que les blogs, c’était trop XXe siècle), avec un faible pour les billets de l’Arabe.

    • judytakriz permalink
      09/01/2010 18:18

      Muse? Muse! c’est de la musique ça Muse?

      • 09/01/2010 18:27

        Je ne voulais pas réagir, mais Muse, c’est interdit. C’est de la musique pour des adolescents prépubères, par des adolescents prépubères. Autant Showbiz était intéressant pour le gamin de 19 ans que j’étais, autant depuis, ils font une mauvaise resucée du même album. Gros foutage de gueule. Bleuargh.

      • La Pastanaga permalink
        09/01/2010 18:40

        j’aimais bien Muse jusqu’à 18 ans. puis je les ai vus en concert.
        ça m’a presque fait le même effet que le concert de ces connards de Oasis (qui étaient restés 10 minutes sur scène avant de se barrer comme des princesses en insultant le public).

      • judytakriz permalink
        09/01/2010 18:57

        On n’a que ce qu’on mérite. Quelle idée de payer pour voir Muse ou Oasis..

      • La Pastanaga permalink
        09/01/2010 19:08

        je te l’accorde.
        mais Oasis, c’était dans un festival.
        et Muse en 2ème partie de Ska-P (qui étaient quand même bien rigolos en concert)

      • Marian permalink
        11/01/2010 18:15

        Je suis pas loin d’être d’accord avec vous … surtout que ce groupe semble incapable de se renouveler. Mais j’ai l’impression que cette critique (et celle concernant les ados prépubères) est imputable à beaucoup d’artistes malheureusement. Muse fait un peu tache dans mon top 10. Chacun a son petit côté quétaine … enfin bon, c’est pas comme si j’avais mis un album de Céline Dion.

  41. Le Fonctionnaire permalink
    07/01/2010 22:46

    @diego : qu’on émette des doutes sur mes performances sexuelles, passe encore, mais dire du mal de Sanseverino, c’est très méchant ça…
    et pis lulu, t’avais qu’à être fonctionnaire…

    bon je finis :

    Queens of the Stone Age, c’est très bien aussi.

    Karma and effect, de Seether : un groupe de métal sympa, plus trop mon genre mais là pour une fois c’est (très) loin de n’être que des hurlements.

    Caravan Palace, du groupe éponyme : réussir à mixer jazz manouche, techno et électro, et à en faire quelque de chose de non seulement écoutable mais même très sympa, faut l’entendre pour le croire,

    Daft Punk, tout pareil que l’arabe.

    Black Ice, de ACDC, parce que même après tout ce temps c’est encore un des meilleurs groupes de rock ! « Spoilin’ for a fight » avec le volume à fond = une des joies fondamentales de l’existence

    et comme ça fait que 9, j’en remets une couche avec les White Stripes parce que les réduire à Even Nation Army, c’est quand même très mal donc : White Blood Cells

    • 08/01/2010 03:11

      Caravan Palace est une saleté d’arnaque. Chope l’album de G-Swing, c’est bien moins artificiel, et tu réussiras à écouter l’album plusieurs fois à la suite au moins…

      • ariko51 permalink
        08/01/2010 10:37

        tout a fait d’accord yoos-f caravan palace, ils vont disparaitre aussi vite qu’ils sont apparus. On peut pas dire que ce soit mauvais mais je suis a peu pres sur qu’ils ont epuise leur inventivite limitee en un album …

  42. Le Fonctionnaire permalink
    07/01/2010 22:48

    *S*even ! bon c’est décidé faut que j’arrête de commenter en bossant en téléphonant, sinon après c’est la gêne

    • La Pastanaga permalink
      07/01/2010 22:57

      le téléphone rose est entré dans la fonction publique?
      bah, on vit pas si mal à sarkoland alors!

      • La Pastanaga permalink
        07/01/2010 23:12

        pourquoi depuis que je suis rentrée de vacances, j’ai comme l’impression d’être habitée par Jean Roucas?

  43. 07/01/2010 22:56

    J’ai ressorti mon carbone 14 et constaté que Out of Season / Beth Gibbons & Rustin Man est également éligible (2002). Du coup, mon top ressemblerait plus ou moins à ça, mais c’est une torture et j’en regrette plein et je ferai plus jamais ça :
    The Headphone Masterpiece / Cody Chesnutt
    Funeral / Arcade Fire
    The Greatest / Cat Power
    Out of Season / Beth Gibbons & Rustin Man
    Discovery / Daft Punk
    Négresse Blanche / Arthur H.
    Sound of silver / LCD Soundsystem
    Is this it / The Strokes
    Let it die / Feist
    et Midnight Juggernauts / Dystopia parce qu’il m’a bien fait mon fin 2008-2009

    • Nora permalink
      07/01/2010 23:00

      Aaaahhhhh Beth Gibbons…..dans cet album, je meurs pour le morceau « Show »
      (me dis pas que ça te l’a remis en tête quand je l’ai posté sur FB pour me fêter a moi-même la nouvelle année?)

      • 07/01/2010 23:06

        Ah non j’ai pas vu ça. Moi dans cet album je meurs de la première à la dernière seconde. Avec tendresse particulière pour Show et tout bêtement Tom the Model.

      • davidgeridoo permalink
        08/01/2010 09:53

        La 1re fois que j’ai entendu « Show », j’ai eu l’impression d’entendre Billie Holiday. Et je ne m’en suis pas remis.
        Sinon, dans mon Top 5 de la décennie, je mettrais « Kid A » de Radiohead, « Amnesiac » de Radiohead, « Hail to the Thief » de Radiohead, « In Rainbows » de Radiohead et « The Eraser » de Thom Yorke. (Ce dernier par souci d’éclectisme.)

        [P.S ludique et taquin pour occuper Diego toute la journée et entre crochets pour que seul l’intéressé puisse le lire : Mais quand même… tu ne trouves pas qu' »Adieu Tristesse » est meilleur que « Négresse blanche » ?]

      • Philippe de Thrace permalink
        08/01/2010 10:10

        Davidgeridoo,
        Ton Top 5 me parle complètement.

      • davidgeridoo permalink
        08/01/2010 14:37

        Ah, cette fois, je suis tombé dans les bons 50 %.

      • 08/01/2010 14:53

        [davidgeridoo : si, mais je veux le garder pour moi tout seul, chuuuut.] Tu es vraiment dégueulasse de remuer ce couteau dans ma plaie. Je vais de ce pas compter les morceaux que je vénère sur chacun de ces albums pour les départager.
        Toudoumtoum. C’est bien Négresse Blanche, si je ne pondère pas par le taux d’aimation de chaque morceau, avec 13 morceaux que j’adore sur 16 (en comptant le morceau caché) contre 9/13 pour Adieu Tristesse.
        Et pour le quand même énorme 14 juillet 2002 et son « tomorrow I will kill Jacques Chirac, tomorrow I’ll be a movie star ».

    • Philippe de Thrace permalink
      08/01/2010 16:38

      Exactement, Davillgeridoo.

      • davidgeridoo permalink
        08/01/2010 17:47

        Ah, mon cher Cavillippe de Thrace, tu sais me brosser dans le sens du poil ! (Que j’ai soyeux.)

  44. Ivich Daniel permalink
    07/01/2010 23:07

    System of A Down, sinon rien.

  45. 07/01/2010 23:09

    Bonsoir tout le monde, je suis vivant des fois qu’y aurait eu de l’inquiétude. Mais mon ordinateur a vol-plané sur le verglas cette semaine.

    Euyé.

    Et sinon pour le top 10 de cette année, vu ce que j’écoute en ce moment, je peux pas. Parce Manset a pas sorti d’album, Bleu Pétrole et 13 Aurores sont sortis en 2008.

    • La Pastanaga permalink
      07/01/2010 23:21

      c’est drôle Henri, de te voir dans le même hémisphère que nous

      • La Pastanaga permalink
        07/01/2010 23:22

        mais pourquoi je viens de dire cette énorme connerie?

      • Nora permalink
        07/01/2010 23:23

        au hasard….Jean Roucas?

      • La Pastanaga permalink
        07/01/2010 23:25

        c’est une malédiction mes amis,
        une malédiction.

      • 07/01/2010 23:25

        Elle est tout à fait magnifique, félicitations ! Il est peut-être temps d’enlever ton costume de lapin ?

      • La Pastanaga permalink
        07/01/2010 23:27

        grand fou

      • Philippe de Thrace permalink
        07/01/2010 23:28

        En bonne ibérique, tes hémisphères sont ceux du traité de Tordesillas.

      • 08/01/2010 00:32

        Tain mais l’Imprudence, c’est ze best pour moi…

      • 08/01/2010 01:23

        Pas d’acc Henri. Je le trouve magnifique mais il n’est écoutable dans à peu près aucune circonstance. Alors que Chatterton et Fantaisie Militaire sont à la fois splendides et écoutables, ce qui pour un disque est quand même une qualité importante.

      • 08/01/2010 10:12

        Et c’est exactement ce que j’aime dans cet album. C’est un ovni total. Tu ne l’écoutes que dans des occasions spéciales, dans des occasions où tu ne peux rien écouter d’autres que ça.

    • 07/01/2010 23:22

      Ca tombe bien Henri c’est un best of de la décennie. Tu peux mettre 13 Aurores, et ça, ça vaut tous les ordinateurs du monde. Moi je mets pas Bleu Pétrole parce que je trouve ça tellement tellement moins bien qu’un bon vieux Fantaisie Militaire qui n’est pas éligible, et l’Imprudence c’est un peu trop too much.

      • lulu permalink
        07/01/2010 23:23

        c’est un langage codé ?

      • Nora permalink
        07/01/2010 23:25

        13 Aurores: Jean Fauque
        Fantaisie, l’Imprudence et Bleu Petrole: Bashung

        Ils parlent en titre d’album.

      • 07/01/2010 23:27

        Et Jean Fauque = Idole suprême de Henri = génial co-auteur des textes de Bashung, mais pas dans Bleu Pétrole ==> Bleu Pétrole beaucoup moins bien.

      • lulu permalink
        07/01/2010 23:29

        Diegosan je pensais que tu allais décoder ce message puisque tu es d’humeur farceuse

    • LaZouzi permalink
      07/01/2010 23:27

      Ben, on ne s’inquiète pas parce qu’on suit avec assiduité tes nouvelles sur ton blog…
      On a tous prié pour ton ordi.

  46. Philippe de Thrace permalink
    07/01/2010 23:22

    Ravi de constater que Radiohead, mystérieusement absent des précédentes conversations musicales ici, fait une apparition en bonne place. Leurs albums sont les seuls que j’achète le jour de leur sortie. J’ai pleuré la première fois que j’ai entendu « you and whose army »

  47. ddlacrevette permalink
    08/01/2010 00:21

    Putain tu m’as scotché !!!D’abord c’est joliment expliqué et puis surtout … j’en connais aucun … hasbeen complet à part les standards de musique classique et de jazz dont je raffolle me suis jamais aventuré plus loin que Ferrat chantant Aragon le Brel et Barbara 😦 . du coup, tu m’as donné envie d’apprendre, ou d’essayer du moins.

  48. Le Grec permalink
    08/01/2010 00:41

    @l’Arabe:permets moi de souligner quelques éléments concernant Jigga qui font que je ne suis pas tout à fait d’accord avec ta petite légende, déjà en 2001 ca fait un bail que le gars ne se pose plus de question au sujet de sa suprématie(à partir de 96, fort de 4 albums solo et d’un album de son collectif, il a alterné doubles et triples disques de platine); ensuite même si Nas a toujours joui d’une énorme street credibility et a recu le saint graal du 5 mics du magazine the source-il a été toujours implicitement entendu dans la planète Hip-Hop New-yorkaise que Jay était le new King of New-York depuis le départ de Biggie. Pour ce qui est de Mobb Depp, et même si je les vénère, ils n’ont jamais joué dans la même cour (en termes de business).
    Pour finir, je vais pas faire mon puriste à 2 balles, mais Blueprint 9ème et The streets 3ème???????(ok, c’est sympa à écouter, mais c’est rien de plus qu’un mec à l’accent cockney qui rappe sur du 2-step….

    • LaZouzi permalink
      08/01/2010 00:45

      Bonne année voisin!
      (oui, je sais, hors sujet avec ton com mais en même temps, que répondre à ça?)

      • Le Grec permalink
        08/01/2010 00:51

        Salut voisine
        Amour Gloire et Beauté pour année 2010

      • Le Grec permalink
        08/01/2010 00:54

        Salut voisiiiiiiine!
        Amour gloire et beauté pour cette année 2010

    • Le Velu permalink
      08/01/2010 09:08

      Permets moi de te dire que je t’ai posté une photo de toute beauté sur ton fb. Et j’aimerais une réaction.

      • LaZouzi permalink
        08/01/2010 09:21

        Le Grec a une soeur? Je pensais qu’il avait juste des oncles foireux..
        (oui, j’ai osé)

      • Le Velu permalink
        08/01/2010 10:26

        Une soeur dont le talent est reconnu par la critique.

      • Le Grec permalink
        11/01/2010 10:07

        l image n apparaît pas

  49. Le Grec permalink
    08/01/2010 00:52

    et je rajoute un « cette »

    • Le Grec permalink
      08/01/2010 00:55

      ola, bug

      • LaZouzi permalink
        08/01/2010 00:59

        Tu m’as manqué Le Grec!

      • Le Grec permalink
        08/01/2010 01:02

        et toi donc……

      • Nora permalink
        08/01/2010 01:10

        J’avais pas suivi (cause vacances) mais juste pour savoir, le Grec c’est la version séquentielle masculine de Pasta?

      • Le Grec permalink
        08/01/2010 01:14

        Salut Nora

      • Nora permalink
        08/01/2010 01:20

        Salut Zorba.

      • 08/01/2010 01:21

        hihi. Lumière de ma nuit.

      • Le Grec permalink
        08/01/2010 01:27

        Zorba 4 life

  50. carribou permalink
    08/01/2010 00:57

    Bon, apres avoir fouiller parmi mes quelques (qui a dit trop?) cds, j’ai choisi mon top10 même si ce fut dur…

    Rock Action de Mogwai : Je m’en remettrais jamais de cet album. C’est l’album qui m’a fait découvrir le « Post Rock » comme ils disent. C’est un concentré d’envolées, d’émotions… Bref, Génial.

    ( ) de Sigur Ros : Je les ai d’ailleurs découvert grâce à Radiohead, tout comme les Godspeed You Black Emperor. Alors encore un album pour moi qui mérite la place de 1er (mais bon, faut faire des choix). Un concentré d’émotions (encore?) qui nous transporte dans ces belles contrées Islandaises. Et la chanson n°8, le pied total. Pareil en concert, il faut s’attendre à partir loin très loin avec leur son.

    Yanqui U.X.O. des Godspeed You! Black Emperor : L’un des albums qui m’a le plus marqué (en même temps c’est le but des Tops). On s’embarque pour un voyage étouffant, prenant, pesant dont on a du mal à sortir indemne.

    Kid A de Radiohead : Que dire, un album splendide, du bonheur à l’état pur pour mes petites oreilles. Le morceau « Idiotheque » est une jouissance auditive pour moi (encore plus en concert).

    Songs for the deaf des Queens of the stone age : Quel pied de réentendre ce petit Dave Grohl derrières les fûts (l’intro de « A Song for the Dead » est toujours aussi prenante). On a envie de prendre la route avec ce disque. Que du bon.

    Funeral d’Arcade Fire : Outre l’album qui pour moi me met dans un monde parallèle, le groupe en concert est un bonheur à voir, on sent qu’ils s’amusent, qu’ils prennent plaisir à jouer pour nous. Des morceaux comme « Rebellions » ou « Wake up » repris en coeur par le public, franchement, j’adore (j’en ai encore des frissons).

    This is it des Strokes : Une claque pour moi, j’avoue. Tout a déjà été dit, et le mieux c’est de l’écouter, encore et encore.

    Alopecia de Why? : Un « flow » tranchant, du hip-hop jouissif, du kitch, du Drôle… Bref, un peu de tout, et franchement, il mérite sa place dans mon top.

    Fly Or Die de N*E*R*D : Un bon mélange Hip-hop/Rock qui fait du bien. Plus je le réécoute, plus il est agréable à mes tympans.

    The White Stripes – Elephant : Unique. Il faut avouer que ce Seven nation Army est un vrai pied, ce « pooopopo popopooo » (reprit vocalement pour tout et surtout n’importe quoi) à la guitare, c’est tout simplement énorme. Le reste de l’album est tout simplement splendide avec ces influence blues.

    Le souci, c’est qu’il en reste tant que j’aurais voulu mettre ici aussi…

  51. 08/01/2010 08:23

    Et Explosions in the Sky?!

  52. Le Petit permalink
    08/01/2010 08:39

    immensément décu de pas voir apparaitre dans ton classement le second album de Gorillaz (Demons Days)… J’aurais aussi préféré l’album Overtones de Just Jack à The Streets.
    En hip hop je rerette l’absence de 2001 de Dr Dre qui méritait sa place ^^
    Et en alternatif trip hop absence de bonobo et gotan project…
    Maintenant je suis plutot d’accord pour the white stripes, daft punk et queen of the stone age…
    Mais un Bon classement se fait en prenant un album par mouvement musical 🙂

    • carribou permalink
      08/01/2010 10:20

      Après tout dépend des gout musical de l’auteur du classement… Vu qu’un « Top » est assez personnel, pour ma part je ne me vois pas faire un classement avec un disque de jazz par exemple (bien que j’en écoute avec plaisir, mais aucun album ne ma véritablement marqué).

      • carribou permalink
        08/01/2010 10:20

        Euh… Goûts musicaux plutôt…

    • 08/01/2010 10:36

      Ben non, un bon classement c’est un classement qui te correspond. Tu vas pas mettre un album de hip hop si tu détestes ça ?

    • 08/01/2010 10:48

      VOilà. Je vais pas mettre un disque de Jazz parce que ça fait »bien ». Je citerai une nouvelle fois le Pédé lorsque je te dirai: « On est pas là pour faire bien, on est là pour être sincères ».

      • 08/01/2010 10:52

        Est-ce que tu as une larmichette au coin de l’œil en disant cette phrase ? La main sur le cœur ?

      • Philippe de Thrace permalink
        08/01/2010 10:59

        non, il cite la Meuf et a « le coeur sur la poitrine »

      • 08/01/2010 11:21

        Il est TOUJOURS préférable de chercher la sincérité plutôt que l’originalité. En cherchant à être sincère, il se peut qu’on arrive en plus à être original alors que l’inverse ne fonctionne pas des masses, en général.

      • 08/01/2010 20:00

        Quelle mémoire Philippe!

      • Philippe de Thrace permalink
        08/01/2010 20:11

        C’est sûr que pendant que je-sais-pas-qui tergiverse sur l’opportunité ou pas de faire attendre mes commentaires pour une durée arbitrairement indéterminée avant de les afficher, j’ai le temps de mettre le nez dans les archives…

    • Louise permalink
      08/01/2010 14:32

      J’ai aussi hésité à relever l’absence de 2OO1 de Dre mais contrairement à ce que son nom indique, il est sorti en…1999 !

  53. roscoff permalink
    08/01/2010 10:20

    @ le littéraire en colère

    ouais pas mal :

    tchac poum, tchac poum + les choeurs, très bien plaçés d’ailleurs, (Nous voyons
    que c’est surtout très bien arrangé, mais pas sur les étagères, hu, hu, dit-elle en ricanant.

    J’accorde une maîtrise du chant. A bien écouter c’est très bien. Et sa vox est agréable à regarder.

    Merci le Litté etc

  54. roscoff permalink
    08/01/2010 10:31

    En absolu :

    – Ze bird

    – Coltrane
    Essayez Blue Train

    Après y’a tous les Chet Baker du monde, O.K je sors de ma grotte, et je ne suis au courant de rien : Keudal

  55. Le Petit permalink
    08/01/2010 11:12

    Biensur je disais pas qu’il fallait faire genre, et aucune critique n’est permise de toute facon (bien que si je trouve une éloge de Rihana sur cette page je vous supprime de mes fave). Mais quand on cherche à faire un classement des 10 meilleurs disques de la décennie, je pense que ca serait réducteur de trop se centrer sur un mouvement, ou sinon il faut préciser « les 10 meilleurs disques de rock de la décénnie ». Bon après le classement de l’arabe reste assez classe donc je n’ajouterai aucun commentaire xD.

    PS: pour le jazz, enfin acid jazz en réalité (et les puristes me lyncheront), ya Saint-Germain qui est pour moi un bijou. Nan, c’est un graal en fait xD. C’est l’âme de Paris. Bon je me calme

    • 08/01/2010 11:18

      La critique est permise (mais s’expose à la contre-critique, c’est de bonne guerre), ce qui t’es (gentiment) reproché c’est d’édicter une règle – à quelqu’un qui n’est pas du genre à s’y plier, en plus ! Comme je l’ai dit dès le début, je trouve justement que ce classement balaie déjà beaucoup plus large que la moyenne.

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 11:24

        j’accepte la critique de bon coeur 🙂

  56. Ryton permalink
    08/01/2010 11:14

    Je ne sais pas quels disques de la liste il faudrait supprimer pour leur faire de la place (j’adore ceux que je connais), mais je rajouterais, pour ne pas les oublier :
    – « Z » de My Morning Jacket,
    – « Welcome to the Monkey House » des Dandy Warhols,
    – « Midnight Boom » des Killers,
    – « Robbers et Cowards » de Cold War Kids, et
    – « It’s never been like that » de Phoenix (pour l’identité nationale.

    • Ryton permalink
      08/01/2010 11:49

      Ah, et puis the Good, the Bad and the Queen !

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 11:53

        le duo Tony Allen et Damon Albarn est juste magique 🙂
        apparemment un second album est en préparation

      • Ryton permalink
        08/01/2010 12:04

        J’ai aussi entendu parlé de tension entre Damon Albarn et Paul Simonon, qui compromettrerait un deuxième album. Mais je n’ai pas de source, donc j’ai dû rêver…

  57. Le Petit permalink
    08/01/2010 11:15

    Ha et dernière chose, on oublie trop souvent à mon sens la World Music.
    Et là ya vraiment un joyau : Mali Music de Damon Albarn (années 2000)
    Si vous le trouvez sur le net (ce qui est assez ardu), et vous aimez la découvert et le métissage musicale, impossible d’etre décu.
    Je rappelle que Damon Albarn, aka Dieu, est aussi le leader de Blur, de Gorillaz (j’ai les larmes aux yeux) et de The Good, The Bad and The Queen.

    • 08/01/2010 11:35

      A mon sens, on n’oublie jamais assez la World Music. Ca me rappelle les débuts d’i-Tunes, quand français était égal à world, et que par exemple Bashung était classé sous World Music. Ca me donnait des envies de meurtre.

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 11:39

        je suis complètement dac.
        j’abhorre la catégorie « world music ».
        (et pas besoin de le changer en « ethnic music » hein, pour moi ça revient au même que de remplacer « en province » par « en région ». )

      • 08/01/2010 11:43

        C’est surtout que c’est un fourre tout dans lequel une poule retrouverait pas ses petits….

        Sinon ya surment de bons trucs là dedans, mais faut les trouver…

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 11:45

        ouais comme la province quoi.

        sauf que je trouve ça encore plus paresseux, limite malintentionné.
        …politiquement correct sa race…

      • Nora permalink
        08/01/2010 11:50

        Moi aussi, j’adore finir toutes mes phrases par « sa race ».

        (au passage, merci a Diego pour ca:
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Encul%C3%A9_de_ta_race )

      • 08/01/2010 11:50

        Oui ça a son petit côté « musique de nègres », cette appellation, en plus, qui est magnifique. Pasta merci pour cette sublime comparaison avec « en régions ».

      • Nora permalink
        08/01/2010 12:14

        Si je me souviens bien, à une époque, même le rap était classé en world music à la FnUCK.

      • 08/01/2010 13:54

        Je nomme Pasta porte-parole de moi-je dans ce débat qui a tout lieu d’être.
        Nora, quand je dis que je n’aime pas les rythmes tradi afro, ça n’inclut naturellement pas des Fela, mais plutôt les trucs vraiment roots avec beaucoup trop de djembe et de mecs qui geignent dedans. En étranger, en plus. :mrgreen:

    • Le Petit permalink
      08/01/2010 12:00

      décidément je suis cour circuité de tous côtés 😀
      Le terme est bien entendu réducteur, et les mouvements sont variés, et, a mon sens, on ne peut pas vraiment classer l’afrobeat dans la World Music. Mais vous aurez beau vous triturer le crâne et retourner internet, la musique malienne est considérée juste comme une musique populaire traditionnelle. Et encore c’est une exception comme le Nigéria qui ont des mouvements musicaux très profond et vastes. Mais jme vois mal faire une playlist pour chaque musique traditionnelle de chaque pays. Alors pour les courants transnationaux comme l’afrobeat, je trouve ca en effet réducteur, mais pour le reste, je ne suis pas outré.
      Et puis au final « parler musique » revient à mettre des musiques dans des cases. C’est con, mais c’est pratique (sa race)

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 12:08

        chuis un peu d’accord.
        c’est pour ça que j’aime pas trop parler musique je crois.

        il n’en reste pas moins qu’il est toujours intéressant de se questionner au sujet de la légitimité des dites cases.

      • 08/01/2010 12:12

        Cette appellation World n’a aucun sens de toute façon. Quand on me met Mulatu Astatke dans World Music, ça me rend fou. Ca veut dire qu’Africain = reste du monde, et ne mérite pas d’être labellisé à sa juste valeur.
        Par ailleurs, je suis assez nul en genres, sorti des grands genres évidents, rock, soul, funk, blahblah… Du coup je trouve pas ça très pratique. C’est l’occase de ressortir cette bonne vieille phrase de Duke Ellington : « il n’y a que deux sortes de musique, la bonne et la mauvaise ».

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 12:15

        « L’expression musiques du monde ou world music (en anglais), est un terme générique qui couvre les musiques qui ne font pas partie des principaux courants occidentaux : le pop-rock, la musique classique, le jazz, le rap, la techno… et qui contiennent des composantes ethniques ou traditionnelles.[1] On préférera l’expression plurielle (musiques) plutôt qu’au singulier (musique), car elle rend davantage compte de la réalité diverse des cultures du monde et de leurs expressions musicales. »
        dixit wikipedia, désolé pour les puristes
        cette définition me va, mais je suis presque entièrement d’accord avec La Pastagana 😉
        Disons que j’aime mettre les musiques dans des cases suffisamment larges pour pas les cloitrer. Et j’aime par dessus tout les groupes que l’on ne peut mettre dans aucune case (Gorillaz, again)

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 12:17

        très classe la citation diegosan 😀

      • 08/01/2010 12:26

        Occident vs. Reste du monde ==> cette définition pue, je confirme que je hais l’appellation (et beaucoup de truc qu’on met dedans aussi, les rythmes tradi afro/latino/andco n’étant pas exactement ma tasse de thé).

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 12:39

        bon bah divergence d’opinion fondamentale ^^
        Jpense que ce débat n’a de toute facon plus lieu d’être 😀
        Quand même, nivo rythme afro, jpense que tu rates peu être quelquechose. Essaie quand même Ali Farka Touré… Si tu aimes le blues tu devrais accrocher.

        Pour en revenir au sujet initial, si je devais mettre un groupe de hip hop us, jtrouve qu’il manque Jurassic 5 à ce classement.

      • Nora permalink
        08/01/2010 12:46

        Ali Farka Touré…sublime
        Fela aussi a écouter tant qu’on y est (pousser jusqu’à un des fils Femi ou Sean Kuti).
        Dans le panier d’écoute, je met Mahmoud Ahmed aussi, tiens et un soupcon de Salif Keita et de Papa Wemba…..plus plein d’autres

        Mais j’arrete hein :mrgreen:

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 12:47

        je trouve au contraire que le débat a plus que jamais lieu d’être , surtout en ces temps de « globalisation » sa race.
        et je pense que t’es passé un peu à côté de ce que disait dieg.

        bon.
        et sinon, dans les françois, Wax Tailor, il fait plaisir quand même aussi.

      • 08/01/2010 13:25

        C’est l’ennui. Dans « World music », on met tout. Loreena Mac Kennit, les chants tradi béarnais ou Cheb Mami… Ca me pose perso un problème : quel est, au juste l’intérêt d’un genre qui brasse s’y large que seule une minorité de styles ne s’y trouvent pas ?

        Ca me fait le même effet que l’appelation de « Musée des arts premiers » qui avait un temps été celle du musée du quai Branly.

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 13:37

        non non je crois que j’ai bien saisi ce que défendait diegosan, je pense juste parfois que défendre un idéalisme abstrait est parfois un peu naif. Et c’est pas du tout une attaque hein 😉
        C’est juste que parfois le pragmatisme, quand il ne se transforme pas en un rouleau compresseur, permet aussi de mieux cerner certaines choses, en l’occurence le traditionnalisme musical, certes vécu par l’occident comme une musique exotique (vision très réductrice j’en convient).

        Bref, le débat a lieu d’être mais là c’est surtout des visions qui s’opposent, pas des arguments, et par essence quand un sujet est trop subjectif on tourne souvent en rond…

        Par contre j’admire tes références Nora 🙂
        Ecoute Lam Tooro de Baaba Maal, c’est un bijou je trouve ^^

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 13:45

        aaaaaaaaah Le Petit mais non non non.
        « un idéalisme abstrait  » ???
        moi perso, je trouve que justement l’appellation « world music » est du pur « un idéalisme abstrait  » comme tu dis, et faussement naif qui plus est.
        après encore une fois, je suis d’accord sur le fait qu’on est humain et qu’on a besoin de classifier et d’étiqueter ce qui nous entoure, mais c’est pas une raison pour se mettre l’esprit critique dans le cul.

        désolée si je te lâche pas hein, mais je te te demande STP d’arrêter de dire des trucs comme « le débat n’a plus lieu d’être » ou « on tourne souvent en rond ». Parce que si on en parle ici justement c’est que c’est peut-être pas si évident.

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 13:52

        looooool
        ok je lache l’affaire 😉
        je pense juste que la notion World music fait un peu tiquer parcequ’on y voit une sorte de condescendence occidentale, vision que je ne partage pas du tout.
        et à aucun moment j’ai dit que ce débat était évident ou stérile, je dis juste que mon argumentaire s’arrête là. J’ai peu à ajouter et je veux pas tomber dans un dialogue des goûts et des couleurs. Maintenant c’est un plaisir de parler avec des gens critiques et c’est pas du tout pour mettre fin à la discussion que j’ai utilisé ces termes^^

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 14:00

        mouais,
        avec ton truc des goûts et des couleurs, tu passes ras duc quand même.
        allez, sans rancune, mais je t’ai à l’oeil.

      • 08/01/2010 14:03

        @La Rêveuse: RAAAAAAAAAHHHH !!! LOREENA MC KENNITT !!! J’avais tout sur mon ancien PC avant qu’il ne crame, et j’en avais oublié complètement oublié l’existence ! Je t’aime, et je te remercie pour les super soirées que je vais passer dès que j’en aurais retrouvé.

      • 08/01/2010 14:07

        L’amour comme ça me fait un peu peur mais merci…

        J’ai un très joli Dvd du concert qu’elle avait donné à Grenade. J’avoue que le respect et l’amour que je lui porte vienne de la constatation de ce qu’elle est capable de faire en live…

      • 08/01/2010 14:11

        Ben en fait j’ai découvert avec le « Live In Paris & Toronto », c’est ce qui m’a scotché tout de suite. C’est juste un génie cette femme.
        Et n’ai pas peur de l’amour, Yoos-F n’est une créature dangereuse, un peu comme un Maximonstre 😉

      • Le Petit permalink
        08/01/2010 14:14

        t’es un peu dure en affaire quand même la pastanaga ^^
        En fait mon grand rêve serait de monter une radio via internet en collectif pour passer de « la bonne musique » (ouai ouai)… Ca m’apparait difficilement réalisable si je range pas les musiques dans des cases.. un minimum

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 14:19

        voilà: « bonne musique » me paraît être une catégorie beaucoup plus recevable

  58. 08/01/2010 11:31

    Je vous ferais mon top à moi quand j’aurais re- un ordinateur digne de ce nom. Mais de toute façon, ce sera comme d’hab hein: y’aura du piano, de la guitare folk, plein de trip-hop, et Idole-de-Moi.

    Je peux pas innover.

    • 08/01/2010 11:35

      Henri, once again : je vous ferai quand j’aurai. C’est plus optimiste.

      • 08/01/2010 14:10

        J’ai trop de mal avec cette conjugaison. C’est la seule sur laquelle je beug…

  59. 08/01/2010 13:55

    Bon, moi je vais pas faire de top parce que j’écoute vraiment trop de trucs et que j’aime pas tellement hiérarchiser. Et puis surtout parce qu’un top 10 serait totalement parasité par tout ce qu’a fait Bonobo.
    De toute façon cette décennie n’a pas forcément été propice à un top des albums ultimes pour moi : de 2000 à 2003 j’écoutais la radio, de 2003 à 2007 j’écoutais exclusivement du Black Metal, Death Metal et du Grind, et je me suis ouvert fin 2007. Bien ouvert, mais j’ai quand même manqué plein de trucs.

    Mais je te suis à fond pour The Streets ! J’ai découvert l’album il y a à peine 6 mois et j’ai pris une tarte monumentale. C’est vraiment unique en matière de Rap, un peu comme Jedi Mind Tricks (dans un style différent tout de même).
    Par contre pour Daft Punk, bien que le « Alive » soit une véritable bombe, je n’arrive quand même pas à m’empêcher de préférer « Homework » (qui fait partie des mes albums ultra-favoris) à « Discovery ». Mais je ne discute pas la qualité de ce dernier, qui reste tout de même énormissime.

    Mais si je devais donner en vrac des noms qui m’ont vraiment marqué récemment, je dirais:
    – Hint (« Portakabin Fever » est magique)
    – Yppah (écoutez le titre « Playing With Fireworks » et je vous défie de ne pas être heureux)
    – Hifana (deux gros tarés japonais)
    – Balkan Beat Box (les deux albums ont littéralement été la bande son de 6 mois de ma vie il y a deux ans)
    – Gotan Project (pour plein de trucs qui me donnent envie de vivre en Argentine)
    – Bonobo (parce que je ne connais aucun autre artiste dont TOUTES les chansons me parlent)
    – Como Muertos (grosse gifle au Metal Ride Fest en octobre, et parce que personne n’a été aussi violent et groovy depuis Carcass)
    – Keep Of Kalessin (du Black Metal à dos de Dragon)
    – The Cinematic Orchestra (parce que c’est beau et puis c’est tout)
    – Arms And Sleepers (découverte toute récente, et je suis déjà amoureux)
    – Sigur Ros (parce que c’est sûrement ça qu’on doit écouter au Paradis)

    J’en oublie sûrement encore plein, mais c’est toujours ça de partagé.

    • 08/01/2010 13:58

      Désolé pour le pavé, mais j’ai oublie de mentionner Sascha Funke, sûrement une de mes meilleures découvertes électro récentes, peut être avec Paul Kalkbrenner.

      • 10/01/2010 18:26

        Raah, pis là je suis en train d’écouter Emiliana Torrini et je me dis que ça aussi c’est un truc qui m’a méchamment scotché ces dernières années. Et d’ailleurs elle continue.

    • Nora permalink
      08/01/2010 13:59

      Hum…aucun album de Nitin Sawhney?

      (je le sais parce que quelqu’un m’a dit ©la cruche présidentielle)

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 14:04

        aaah « Homelands »… je l’ai écouté tout 2002 pendant mon année orgasmus

      • 08/01/2010 14:05

        Ah si grave ! Merci Nora, j’avais zappé aussi… Comme je l’ai dit, c’est du vrac « popped out of my head ».
        Mais « quelqu’un t’as dit » ? Hmmm… Je suis curieux…

      • Nora permalink
        08/01/2010 14:10

        J’avais posté ca:

        Le quelqu’un vient de rentrer et vivait, il y a peu, dans un autre hémisphère © Pasta « Jean Roucas » Naga

      • 08/01/2010 14:11

        Vi, je plaide coupable.

        et Pasta « Jean Roucas » Nage, je trouve que ça sonne tellement bien quoi.

      • 08/01/2010 14:14

        Ok, je vois. Ca va, Henri est une bonne source.
        Ma personal favorite reste quand même « Breathing Light », mais ce type est juste magique.

        Sur ce, je vais acheter des meubles.

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 14:16

        alors ça c’est de la jolie casserole que je me trimballe dis-donc

      • 08/01/2010 14:20

        Je pense que t’as pas fini PastaRoucas.

    • Le Petit permalink
      08/01/2010 14:11

      Le grand dilemme avec Bonobo, c’est que j’ai jamais su quel album je mettait avant les autres…
      +1 pour Gotan Project 🙂

      • 08/01/2010 14:18

        Gotan Project, j’ai trouvé ça rigolo 5 minutes, et puis fuittttttt, le méga soufflé. Notamment quand on m’a traîné à un live au Bataclan (invité gratuit, hein, cela va sans dire), et qu’on s’est barré au bout de 23 minutes de mortel ennui. Je mets -6.

      • 08/01/2010 14:19

        Gotan Project, c’est un des plus gros effets soufflé de toute ma décennie musicale perso.

      • 08/01/2010 18:12

        Je connais plein de gens chez qui ça a fait le même effet. Sûrement le coté « world »… Moi j’adhère, comme un peu tout ce qui fait voyager d’ailleurs.

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 18:13

        ouais mais moi j’adhère pas une musique,
        je l’écoute

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 18:14

        pourquoi d’un coup on s’est retrouvé sur NRJ là?

  60. 08/01/2010 14:19

    J’en mets 5 indispensables, mais je referais un top sur mon blog un de ces jours.

    Archive – Controlling Crowds (Bullets / Whore / Bastardised Ink)
    Jean Fauque – 13 Aurores (Prière de Parfumer / J’évolue / Châtelaine)
    Alain Bashung – L’imprudence (tout, et à la suite de préférence)
    Imogen Heap – Speak for Yourself (Hide & Seek)
    Gérard Manset – Obok (Ne les réveillez pas)

    • LaZouzi permalink
      08/01/2010 14:21

      Oui oui oui pour Imogen Heap!!!!

      • 08/01/2010 18:13

        Ouaip, découvert ça très récemment aussi (par Henri d’ailleurs) et c’est du très très bon.

    • La Pastanaga permalink
      08/01/2010 18:30

      oulala Archive, je suis en train d’écouter Controlling Crowds.
      connaissais pas. Sur le cul I am (je suis en train de lire un San Antonio)
      je me rappelle en période d’exams, pendant mes pauses, je prenait ma titine et traversait des champs en écoutant ça dans mon radiocassette l’album Londonium:

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 18:35

        « a place where the fields never end »
        bôh si c’est pô de la poésie ça

        p.d. c’était la B.O. de Déjà Mort?

  61. solenka permalink
    08/01/2010 14:23

    je rajouterai:
    Palace / Will Oldham / Bonnie Prince Billy
    oui, je sais, c’est plus vieux mais j’ai découvert ça après 2000
    Idem pour Susumu Yakota que j’adore….
    un petit Michael Hurley en passant….mmmhh!

  62. pcqi permalink
    08/01/2010 14:28

    @ Yoos-F : Paul Kalkbrenner ça démonte sa race aussi !
    @ Nora : je ne connais pas Nithin Sawthney… m’en vais jeter un oeil.

    @ l’Arabe : J’ai donc eu récemment (hier, donc) le plaisir d’écouter l’album pré-cité de Iron & Wine, c’est vraiment de toute beauté ( donc MERCI), même si dans la catégorie « les très belles choses que je découvre grâce aux articles musique de l’Arabe », je laisse Edward Sharpe tout en haut. Pour Iron& Wine, l’ambience m’a rappelé Yo La Tengo, qui font de très très belles choses eux aussi.

    Incapable de faire un top de mon côté (trop de genres, trop de moments, trop de trop, trop difficile), et si on veut être très honnêtes, mais bcp moins originaux on pourrait tous regarder nos « 25 plus écoutés » d’Itunes.

    pour moi ça donnerait :
    France Inter
    France info
    Junk bond trader – Elliott Smith
    The first cut is the deepest – Norma Fraser
    Washington Square – The Village Strompers – (reprise récemment par Chinese Man, mais l’original change ma journée en 2min)
    Radio Nova
    France Culture
    Ask the Angels – Patti Smith
    No name #1 – elliott smith
    Untrust Us – Crystal Castles – (wah, je pensais pas qu’elle était si haute)
    Mr Postman – plein de chanteuses de Motown
    Operator – The grateful dead
    This Piece Of Poetry Is Meant To Do Harm – The Ark (OST du sublime Shortbus).
    After Laughter (come tears) – Waendy Rene
    Tape Song – The Kills
    Tribal Connection – gogol bordelo
    the passenger – iggy pop – (ah diantre je pensais pas qu’elle était si basse)
    Heartbeats – the knife
    dear yoko – john lenon & yoko ono
    heart of gold – neil young
    standing in the way of control – the gossip
    getting down – the kills
    last day of magic – the kills
    hook and the line – the kills
    black balloon – the kills

    –> comme quoi c’est un peu étonnant (radiohead, noir désir, beatles, ellen allien ????)… ahlala
    mais ce ne sont que des sons que j’aime d’amour.

    • 08/01/2010 14:34

      The first cut is the deepest, comme The first cut is the deepest du Chat de l’Imam ???? Cette chanson que j’adore d’un amour insensé ???

      • Nora permalink
        08/01/2010 14:38

        connais pas je crois et je veux bien le lien spotify
        (mon taf a décidé que Youtube était le site de Satan)

      • 08/01/2010 14:41

        Not on spotify, je l’écoute en ce moment sur YT. Chouette version, à l’ancienne. Mais je resterai fidèle au Chat que j’ai dans la gorge depuis si longtemps, vieille peau que je suis.

  63. luc visée permalink
    08/01/2010 15:53

    OUI pour le numero 2
    et plein d’autres radiohead

    je promets de faire ma liste dès que possible

  64. pcqi permalink
    08/01/2010 16:09

    celle du Chat barbu est magnifique aussi, mais ma version que je préfère à moi c’est l’autre. elle bénéficie aussi d’une antériorité dans mes esgourdes, donc le plaisir de la découverte, blablabla…

    • 08/01/2010 16:48

      Elle est bien hein, attention, hein, j’ai pas dit le contraire hein. Mais Cat est tellement ancré profond… Et puis bon, c’est quand même SA chanson…

  65. La Pastanaga permalink
    08/01/2010 16:34

    bon, et maintenant on attend que Le Juif se réveille et nous serve sa gentille liste?
    (je suis un peu listophobe mais je sais faire des exceptions)

    • Philippe de Thrace permalink
      08/01/2010 16:38

      J’ouvre les paris sur les contenus
      Les dix meilleures siestes de 2009?

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 17:05

        je kiffe à mort cette liste.
        mes amis marmottes et autres rongeurs me comprendront.

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 17:21

        et La Meuf aurait pu faire aussi une liste des 10 meilleures prises en otage, l’Arabe des 10 meilleurs cunnis, et Le Pédé de 10 films les plus vomitifs

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 17:31

        sur quoi je serais arrivée et je me le serais pétée avec mon nº1 prise en otage sous la couette -visionnage de Bienvenus chez les ch’tis
        tout ça n’est que supposition, bien évidemment
        (dieg, tu grois que suppositoire c’est la contraction de supposition et interrogatoire? d’un coup je dubite)

      • 08/01/2010 17:36

        C’est une piste intéressante. Sinon, j’espère que tu as porté plainte pour torture contre le déséquilibré sadique qui t’a imposé les Ch’tis sous la couette ?

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 17:38

        tu parles de Le Juif?

  66. 08/01/2010 17:31

    Hem… Les dix meilleurs cunni…je ne doute pas que l’arabe en ait assez dans sa looongue expérience mais je ne vois pas trop comment il va faire pour les désigner sur ce blog sans s’attirer les foudres des concernées…

    ^^

  67. La Pastanaga permalink
    08/01/2010 18:02

    tout ça pour dire, finalement que
    on m’a vu(e) dans le Vercors

    • 08/01/2010 18:06

      Sauter à l’élastique?

      • La Pastanaga permalink
        08/01/2010 18:10

        je vois que tu me suis Henri.
        les listes ça sert à rien,
        faut être plus vicieux

  68. roro permalink
    08/01/2010 20:13

    Pas mal ton top, suis pas mal d’accord sauf avec les trucs que je connais pas (7,6), parceque je les connais pas .

    manquerait ptêtre un petit benga, skream ou rusko pour marquer l’émérgence de ce tout nouveau style qu’est le dubstep qui surcartonne chez nos amis anglais et commence à bien exploser en France.

    et Regina Spektor (peut-être begin to hope?), anthony and the Jonhson (I am a bird now?), parce qu’ils sont tous les deux complétement à part…

    Et puis, parce que le reggae n’est pas aussi mort qu’il en à l’air le « welcome to jamrock » de Damian Marley

    • 08/01/2010 20:22

      Le DubStep est un vrai truc de porc en effet.

      • roro permalink
        08/01/2010 20:37

        Un vrai truc de porc?

      • 08/01/2010 20:49

        « C’est un truc de ouf ». Tu connaissais pas ? Ben maintenant oui. Pas la peine de me remercier 😉

      • roro permalink
        09/01/2010 14:49

        J’avais déjà entendu mais c’est le genre d’expression qui peut porter à confusion quand tu n’est pas en face de la personne.
        Si je te dis les concours de manger de hot dogs c’est un truc de porcs, par exemple, sera tuu ssûr de bien me comprendre?

        MAis donc, en effet, le dupstep c’est un truc de porc. Mais faut aimer les basses biennnnnnnnnnnn grasses.

      • 09/01/2010 15:29

        C’est clair que si j’entend « un truc de porc », je comprends plus que c’est destiné à plaire à un pervers polymorphe…

      • 09/01/2010 15:46

        Mais je suis un pervers polymorphe, dans un certain sens.

        C’est vrai que ça peut porter à confusion, c’est juste que je l’utilise tellement que je fais plus gaffe. Donc désolé pour le malentendu.

        Et Roro, J’ADORE les basses bien grasses, un peu comme les hot-dogs en fait 😉 C’est une des raisons qui font que j’ai rendu dingue mes voisins quand j’ai découvert le « Happy Birthday » de Modeselektor.

      • 09/01/2010 16:58

        Jene les connais pas ces allemands. Leur fiche wilipedia donne un peu envie (collaboration avec puppetmastaz! radiohead!). J’irai écouter ça quand j’aurai un ordi moins muet…

      • 09/01/2010 17:01

        Je coquille de plus en plus. Je vais bientôt me transformer en escargot analphabète.

      • 09/01/2010 21:33

        Je te conseille d’y jeter une oreille, ça aussi c’est un vrai truc de porc 😉

      • L'étudiante permalink
        10/01/2010 22:43

        yirk, je crois que je connais Happy Birthday de Modeselektor.. je crois bien que c’est ce que ma voisine écoutait à longueur de journée ( oui, des boum-boum-boum toute la journée, que ça, uniquement ça, seulement ça, absolument çaaaaaaaaa )

        c’est un coup à trucider les voisins qui écoutent ça à fond ( surtout tous les jours, GRRRRR ) . Fais attention à toi Yoos-F, quand même, c’est imprudent.

    • Philippe de Thrace permalink
      08/01/2010 21:47

      Ces expressions lorraines ne lassent pas de me surprendre

      • 10/01/2010 01:22

        Ah non, cella là je l’ai ramenée du sud… Mais on en a plein de bonnes aussi.

    • judytakriz permalink
      09/01/2010 18:09

      rusko pas mal.. mais de là à dire qu’il a fait l’album de la décennie ..

      ce que j’aime pas chez ce petit, c’est ses lives (vu 3 fois) .. franchement, rien de bien dépotant.

      • roro permalink
        10/01/2010 05:21

        pour l’avoir vu moi même deux fois (dont une à londres, s’il vous plait) je serais un peu plus nuancé. Certes pas complétement dépotant, mais quand même dansant, et outre un mix assez bien maitrisé, des selections qui font du bien (avec 80% de lui même, certes)

        sinon, je disais juste, que puisque le dupstep est un fruit de cette même décennie, et qu’il me semble assez marquant, un des leurs pourrait trouver sa place dans un best of de la dite décennie. Apres, comme dis l’arabe, tout ça est somme toute assez subjectif. Et puis, je suis saoule, laissez moi tranquille d’abord.

      • 10/01/2010 11:32

        Ben tiens, vu qu’on parlait de grosses basses, va jeter un oreille par là:

        C’est Hifana, les deux nippons déglingués dont je parlais dans ma liste. C’est totalement psyché, ça bourrine, j’adore. Et le clip est vraiment fun aussi. Pense à pousser tes bafles bien fort hein…

  69. lulu permalink
    08/01/2010 23:19

    superbe liste

    • Philippe de Thrace permalink
      08/01/2010 23:21

      Lulu c’est bien toi, là, dans le noir?

      • lulu permalink
        10/01/2010 19:14

        je te plais ?

      • La Pastanaga permalink
        10/01/2010 19:23

        oh merde je croyais que c’était ta moustache, mais non, ô surprise!, c’est donc ta bouche qui est si près de ta bouche!
        lulu,
        tu es in-dé-crot-table

      • 10/01/2010 23:27

        REUTERS : le chirurgien esthétique de lulu a été arrêté par la Brigade du Style.

    • 10/01/2010 19:24

      Lulu, ça n’existe pas, une tête comme ça.

      • La Pastanaga permalink
        10/01/2010 19:28

        j’ai dis bouche,
        en fait je voulais dire nez,
        hein.

        mais lulu je suis perdue

      • lulu permalink
        10/01/2010 20:48

        tu préfères celle là ou l’autre ?

      • 10/01/2010 21:30

        Une troisième, plus réaliste serait la bienvenue

      • Surella permalink
        10/01/2010 21:43

        Doc, tu séquestres le Juif ??

      • 10/01/2010 22:09

        Le juif fait partie de la famille des semi-hibernants, En effet, bien que ses fréquences cardiaques ralentissent, la température corporelle du juif reste relativement stable et il peut être facilement réveillé. Il en est de même pour les blaireaux, les ratons laveurs et les opossums.
        Contrairement aux animaux considérés comme hibernants (les marmottes, les loirs, les lérots, les spermophiles, les hérissons, le tenrec, le setifer, l’engoulevent de Nuttall, les grenouilles, les lézards, les ours, les castors, les porc-épics, les moufettes, ainsi que certains hamsters, souris, poissons et chauve-souris), le juif se réveille parfois pour pondre (Un article par exemple).
        Je pense que lorsque la température extérieure augmentera, le juif pondra. Et là il ne faudra surtout pas le brusquer, l’oeuf de Le Juif étant très fragile.

  70. L'Emmerdeuse Inculte permalink
    08/01/2010 23:27

    Fins connaisseurs musicaux que vous êtes, je suis étonnée que vous ayez omis de rajouter dans vos listes le célèbre groupe The blokekimsoul et son dernier titre : Frenzyclub-on-yourface.

  71. Alexina permalink
    09/01/2010 14:34

    Je découvre Iron & Wine, eh bien je me suis pris une grosse claque. Tu viens d’élargir mon chant musical x mille, au moins. Merci merci

    • 09/01/2010 14:39

      En plus c’est dans la BO de Twilight, découvré-je dans iTunes. Si c’est pas un signe, ça !

    • 09/01/2010 18:48

      ah ben de rien

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        09/01/2010 19:14

        L’Arabe, qu’est-ce-que tu en penses de mon groupe : The blokekimsoul ?

      • Alexina permalink
        09/01/2010 20:50

        si si, j’insiste. Mais bon je suis toujours peu sous le choc Twilight, qui chez moi déclenche des crises de vomissement aigus, un peu comme le Pédé, donc je remercie pas Diegosan. merci pas

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        09/01/2010 21:17

        Alors, qui se cache derrière le pseudo d’Alexina ?

        L’Arabe, le Pédé, Marie, Candy ?

        Tiens, ça me rappelle une chanson :

        Au pays de Candy
        Comme dans tous les pays
        On s’amuse, on pleure, on rit
        Il y a des MECHANTS et des gentils

        Et pour sortir des moments difficiles
        Avoir des amis, c’est très utile
        Un peu d’astuce, d’espièglerie
        C’est la vie de Candy

        Mais elle rêve et elle imagine
        Tous les soirs en s’endormant
        Que le petit prince des collines
        Vient lui parler doucement

        Pour chasser sa tristesse
        Elle cherche la tendresse
        Câline et taquine
        Toujours jolie
        C’est Candy, Candy

        Voilà, c’était une dédicace spéciale pour le Pédé, mon petit prince des collines.

        Demain, si vous êtes sages, je vous chanterai la chanson de Tom Sawyer…

        Bonne nuit.

      • Alexina permalink
        09/01/2010 22:19

        Je ne sais pourquoi mon pseudo a déclenché ta curiosité, mais au vu de tes exactions passées son ce blog, j’avoue avoir un peu peur…

      • Alexina permalink
        09/01/2010 22:27

        sur

      • Alexina permalink
        09/01/2010 22:27

        sur, bien sûr.

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        09/01/2010 22:58

        C’est sûr !

  72. Alexina permalink
    09/01/2010 15:14

    … les pauvres

  73. Philippe De Thrace permalink
    10/01/2010 06:39

    Et sinon, Ca vous a marque « La Maison de mon rêve » de Cocorosie, ou je suis le seul?

    • L'Emmerdeuse Inculte permalink
      10/01/2010 09:53

      Je préfère mon Casimir, certes il a une voix un peu rauque, mais il ne braille pas comme un âne ( je parle des effets sonores de Coocorosie ), apparemment, leurs prestations vocales sont magiques sur scène en live.

      Casimir est rassurant avec ses rondeurs, et il joue divinement bien de la casserole !

      Alexina, je ne fais pas peur, je joue simplement les  » trouble-fêtes  » sur ce blog, ce que ma rigueur professionnelle m’empêche de faire dans la vie, donc je me défoule sur ce blog, et le Pédé en prend plein la tête, mais il aime ça !

      • La rousse permalink
        10/01/2010 10:33

        La psychothérapie serait une autre alternative intelligente.

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        10/01/2010 13:43

        J’ai l’impression qu’on se connaît « la rousse » !

    • Philippe De Thrace permalink
      10/01/2010 09:58

      Je suis donc le seul.

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        10/01/2010 10:01

        Bah oui !

        Bon voyage aux pays des jouets !

      • La Pastanaga permalink
        10/01/2010 13:06

        décidemment, InvisibleWomome, ta résolution « en 2010 j’arrête de troller » n’aura pas beaucoup tenu

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        10/01/2010 17:00

        PATIENCE ! La Pastanaga, encore deux mois à tenir !

        A défaut de ne pas avoir eu ma bataille de boules de neige contre le Pédé, je prévois un stratagème diabolique : une bataille de départ, avec du renfort: mes collègues, pour semer la zizanie une dernière fois sur ce blog ! ( A faire pâlir Napoléon Bonaparte ! )

        Alors, Philippe de Thrace : affûte ta sarisse, La Pastanaga : prépare tes munitions de carottes, Le Pédé : fais le plein de tes  » ferme ta gueule « , la bataille va faire des étincelles, WordPress finira par buger, et les quatre Connards finiront à l’Hôpital, Service Réanimation !

        Je vous aime les Quatre Connards !

        Sur ce, quelqu’un a-t-il aperçu ma voiture sous cette neige ?

    • 10/01/2010 19:10

      Tiens, je m’etais fait la remarque de l’absence de « new Folk » style né en ce début de siècle. Il y avait aussi Devenda banhart, barbu sexy devant l’eternel dans ce même style. Mais lui, depuis qu’il est passé par la case Portman, je crois que la gente heterosexuelle masculine prefere l’ignorer.

      • pcqi permalink
        10/01/2010 20:38

        certes, il ya peut être un tantinet de jalousie.
        sinon, « La maison de mon rêve », c’est un des disques que j’ai le plus écouté en 2007 avec « up the brackett » des Libertines (oui je l’ai découvert 5 ans en retard, avant je boycottais croyant avoir affaire à un énième groupe plat marquant le « renouveau de la pop anglaise »… puis pouf découverte, et ENORME claque dans la gueule).

        Tout ça pour dire à Philippe d.T. que non il n’est pas le seul.

      • Philippe de Thrace permalink
        10/01/2010 21:04

        Je me sens mieux, pcqi. Merci.

  74. pourquoi permalink
    10/01/2010 14:33

    Je pense que le meilleur moyen de se débarrasser de « celle dont on ne doit pas prononcer le nom » est de ne JAMAIS lui parler, ni même y faire référence. Le silence radio. C’est d’ailleurs la dernière fois que je réagit à son sujet, à titre préventif.

    • L'Emmerdeuse Inculte permalink
      10/01/2010 15:01

      POURQUOI pas ?

      • L'Emmerdeuse Inculte permalink
        10/01/2010 15:04

        Bon, on rigole, on rigole, mais on n’est pas payé bien cher !

        Il va peut-être falloir retourner travailler …..surtout que la neige est entrain de fondre !

  75. P2L permalink
    10/01/2010 18:28

    A la lecture de tous ces tres beaux commentaires de ce non moins beau article, voici ce que je retiens:
    -Iron and Wine se confirme en tant que groupe surpatate.
    Je les avais decouvert sur la BO de « Garden State » (tres bon film et tres bonne BO….faut etre un peu dans le mood 20’s something bitterness, mais il surtabasse la chatte a sa race, cet album)
    -The Streets merite bien d’etre cite, mais pas si haut tout de meme
    -je voulais le cultissime Black on both side de Mos Def, mais j’apprends qu’il est sorti en Octobre 1999..too bad. Pareil pour Chronic 2001. Pareil pour Train of thought de Talib Kweli.

    Sinon, merci a Yoos-F pour Hifana…ca debouche les oreilles de si bon matin.

    Togetherness,

    P2L

    • 10/01/2010 18:31

      Comme dirait mon boucher, « Ravi que ça vous plaise ! »

      • La Pastanaga permalink
        10/01/2010 19:06

        j’adore les bouchers,
        ce sont des poètes

      • 10/01/2010 21:08

        Surtout le mien. Je peux te le présenter si tu veux.

      • 10/01/2010 23:30

        Euh tu crois vraiment que quelqu’un va venir à Nancy pour rencontrer un boucher ??

      • 11/01/2010 00:12

        Why not ? Surtout qu’on parle de Pasta « Roucas » Naga là, elle va forcément bien s’entendre avec Robert le Boucher. Crois moi, un déplacement en province en vaut parfois bien la peine.

  76. 10/01/2010 18:51

    Rien à voir avec le classement, mais quand même avec la musique.

    Je viens d’apprendre que Mano Solo est mort aujourd’hui, ce qui me fait aimer la vie un peu moins.
    Ca apprendra aux gens à dire qu’en France on fait pas de bonne musique.
    Putain que ça me rend triste. (Même si bon, ça fait bien 10 ans qu’il ne pêtait plus du tout la forme, mais bon…)

    • La Pastanaga permalink
      10/01/2010 19:11

      oh merde,
      putain roro. je savais pas

      avec lhasa c’est la semaine-

      putaing

      • L'étudiante permalink
        10/01/2010 22:38

        lhasa, snif…

      • pcqi permalink
        11/01/2010 21:31

        ouais, mano solo ça m’a foutu un coup. ( j’ai tout de même appris que c’était le fils de Cabu, je serai moins inculte ce soir).

        et puis aujourd’hui nouvelle tarte du destin : Eric Rohmer est mort aujourd’hui.
        aïe.

      • pcqi permalink
        11/01/2010 21:33

        ça fait deux « aujourd’hui » dans la même phrase, c’est moche, pardon.

    • Alexina permalink
      11/01/2010 01:27

      oui, « mais sur la tête de mon frère, moi je te jure qu’elle est belle la vie… »

      • Alexina permalink
        11/01/2010 02:29

        (de ma mère)… j’ai sincèrement du mal avec les citations moi

  77. L'une permalink
    10/01/2010 18:53

    J’allais te faire une déclaration d’amour, quand j’ai constater l’absence de Massiv.
    Rien ne sera jamais possible entre nous.
    Je suis en deuil.

  78. L'une permalink
    10/01/2010 18:54

    Cher Arabe,
    J’allais te faire une déclaration d’amour, quand j’ai constaté l’absence de Massiv.
    Rien ne sera jamais possible entre nous.
    Je suis en deuil.

  79. judytakriz permalink
    11/01/2010 00:10

    Pourquoi toutes les filles draguent l’Arabe dans ce blog?

    • 11/01/2010 00:14

      Parce que.

    • judytakriz permalink
      11/01/2010 00:25

      Biensur, oui , en effet.
      Tiens vu que t’es là, y a un système de rubrique ici? je cherche les posts musicaux.

      • 11/01/2010 10:22

        pas vraiment, mais en cherchant musique en tag, tu devrais t’en sortir

    • L'une permalink
      11/01/2010 12:27

      Parce qu’il est pousse au crime !
      et je le drague pas, je fantasme (tranquille, dans mon coin, sans rien demander à personne. Pis j’habite beaucoup trop loin pour le draguer. Pis j’ai déjà ce qu’il me faut.)

  80. judytakriz permalink
    11/01/2010 00:14

    Tu sens bon?

  81. Laurent permalink
    11/01/2010 17:15

    Jolie sélection, L’Arabe : même si je suis loin de tout connaître, le ton donné par les noms qui me sont familiers (Radiohead, White Stripes, Cat Power, Sufjan Stevens, Daft Punk) me laisse augurer positivement sur la qualité des autres !
    Ayant essentiellement écouté du jazz dans ma prime jeunesse (je sais, ce n’est généralement pas dans ce sens que ça marche, mais quand tu as un père musicien qui t’initie le plus naturellement du monde à ce torrent de merveilles, tu dis juste « merci »), je ne me suis ouvert à la pop que relativement tard (au sortir de l’adolescence, en me prenant de passion dans un premier temps pour Prince & The Revolution et les Smiths – difficiles à marier ensemble, mais pour moi la face lisse et la face rugueuse d’une même aspiration -, qui auraient raflé un peu toutes les places de ma sélection pop années 80). Le cœur et les oreilles toujours déchirées entre improvisation et orfèvreries de studio, entre ternaire et binaire, je me dois donc, pour ma contribution personnelle, de pondre deux sélections distinctes, et sans ordre de préférence au sein de chacune, parce que ce n’est pas parce qu’on change de décennie qu’on est forcé de s’arracher les boyaux !

    Top 10 Pop/Rock:

    Arcade Fire – Funeral
    Belle and Sebastian – fold your hands child, you walk like a peasant
    Andrew Bird & The Mysterious Production of Eggs
    Dirty Projectors – Rise Above
    Dirty Projectors – Bitte Orca
    The Divine Comedy – Victory for the Comic Muse
    Get Well Soon – Rest now, weary head! you will get well soon
    Beth Gibbons & Rustin Man – Out of Season
    Radiohead – In Rainbows
    Patrick Watson – Wooden Arms

    Une pensée pour Air (« The Virgin Suicides »), Fiona Apple (When the pawn… »), Beirut (« The Flying Club Cup »), Grizzly Bear (« Veckatimest »), Guillemots (« Through the windowpane »), Portishead (« Third ») et Thom Yorke (« The Eraser »), qui n’ont pas passé le « cut », mais figurent sans l’ombre d’un doute dans mon Top 20.

    Top 10 Jazz :

    Reid Anderson – The Vastness of Space
    The Bad Plus – These are the vistas
    The Bad Plus – Suspicious activity ?
    Ron Blake – Shayari
    Gerald Clayton – two-shade
    Yaron Herman Trio – Muse
    Brad Mehldau – Live in Tokyo
    Brad Mehldau Trio – Live
    Esperanza Spalding – Esperanza
    Baptiste Trotignon – Share

    Pour un Top 10 global, il me faudrait mélanger les 2 sélections, exercice bien trop pénible (je vous rappelle que je suis douillet, comme tout bon fan de Belle and Sebastian qui se respecte !) mais d’après moi pas si incohérent aujourd’hui, tant on voit d’un côté l’émergence d’une nouvelle génération de musiciens de jazz qui ont autant écouté Radiohead, Nirvana, les Pixies ou Björk que Coltrane, Monk ou Ellington, et qui se repaissent comme des fauves de la chair harmonique de leurs chansons pop favorites, et de l’autre, des musiciens pop avides de liberté, qui échappent au formatage de maisons de disque à bout de souffle en ouvrant leur songwriting à des champs plus variés/expérimentaux ; qu’ils émanent du classique, de l’électro ou du jazz.

  82. 12/01/2010 18:04

    Après avoir parcouru ce top et les commentaires, une seule constatation s’impose à moi : ça manque de Gonzales.

  83. La Negresse permalink
    22/01/2010 18:25

    Huuumm!! j’aime bien le classement!! y en a qui ont mérité leur place et d’autre pas vraiment (comme l’album de Jay-Z, je l’aurais mis 11 ème! héhé )
    mon classement à moi (plus axé sur la musique Rock) donnerait plutôt ceci :
    (Faudrait dejà noté que je fais partie de la tranche des 18-24ans! héhé! )

    10) Mia (Kala)

    9) Santogold (Santogold)

    8) Muse ( Black holes and revelations)

    7) Meiko (Meiko)

    6) The Raconteurs (Broken Boy Soldiers)

    5) Gorillaz (Demon Days)

    4) Linkin Park (Meteora)

    3) Vampire weekend (Vampire Weekend)

    2) The strokes (Room on fire)

    et enfin…….

    1) The strokes (First Impressions Of Earth) (oui, encore!)

    ce n’est qu’en 2008 que j’ai découvert cet album de The Strokes (oops!). J’ai passer un ou deux mois à le suivre en boucle! j’étais subjuguée! je me demandais: « Punaise!! Mais ils sortent de quelle planète, ceux-là? » J’ai cru un instant qu’il eut un grand vide musical (surtout pour la musique Rock) entre les années « Nirvana », »Oasis », « U2 » et le début des années 2000. Enfin j’exagère surement mais c’est la sensation que j’ai eu en les écoutant…

    Bon j’avoue, mon classement a l’air vraiment brouillon. Mais ce sont là les albums que ,moi perso, j’ai vraiment apprécié.

    Alors Qu’est-ce que tu en penses, l’Arabe? 🙂

  84. nana permalink
    05/05/2010 22:54

    L’autre fille qui arrive bien largement après la bataille. Mais j’ai bien noté que c’était le top de la décennie et vu que le début de l’autre est a peine entamé….ben….

    Perso j’aurai classé ex aequo deux meilleurs albums de la décennie :

    « Greetings from Michigan » et « Illinois » de ce cher, terrible ,incroyable ,unique, merveilleux Sufjan Stevens

    Fan moi????!!! humm moui peut etre….

    Ensuite ok pour « The greatest » de Cat Power, indéniablement sont meilleur album.

    Et toujours ok pour pour Iron and Wine.

    J’y aurai rajouté les deux derniers Americans de Johnny Cash

    « La maison de mon rêve » de Coco Rosie

    « Live in Scandinavia » de Ann Brun

    Et enfin tout les Bob Marley

    -Oooohhhhhhh on a dit les meilleurs albums de la derniere de decennie!!!!! tu sors d’ou toi???

    -Hein, quoi? heu…..ben…..mais heu…..

Trackbacks

  1. Le Top de la Décennie « Considérations Sans Importance
  2. Un article avec des articles dedans « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :