Skip to content

Quelques petits conseils à l’attention de Moussa Dadis Camara

25/12/2009

Les dictateurs sont, par bien des aspects, comparables aux peintres.

Certains sont des précurseurs; visionnaires en matière de terreur, ils ont la bougeotte et réinventent en permanence de nouvelles normes sanguinaires. Ce sont les virtuoses du crime de masse. Ils se font appeler empereur, tsar, kaiser ou plus modestement Petit père des peuples. Leur passe-temps favori est de jouer, seuls dans leur bureau, avec une mappemonde. Déclarations de guerre à tort et à travers, annexion de pays voisins qui n’en demandaient pas tant, paranoïa maladive, destruction systématique de ceux dont la tronche ne leur revient pas, leur palette est incroyablement diversifiée. Ils parlent généralement très fort (avec moult gestes), ont le plus souvent l’accent romain, corse ou autrichien. Ils peignent par grandes giclées écarlates sur d’immenses toiles qu’ils finissent par lacérer car ils détestent tout, y compris la peinture.

Et puis il y a les honnêtes faiseurs; ceux qui peignent le même tableau pendant cinquante ans. Leur seule obsession est de se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible; ce ne sont pas des fous furieux comme le veut la longue tradition dictatoriale. La plupart du temps, ils n’attaquent pas leur voisin mais tentent au contraire d’être adoptés par les chancelleries du monde entier. Ils se contentent de terroriser leur propre peuple tout en évitant que cela s’ébruite. Procédant par petites touches, la patience est, pour eux, mère des vertus. Ils n’ont pas le panache de leurs hystériques prédécesseurs et c’est ce qui les rend si vulnérables à d’éventuels soulèvements populaires. On les accuse injustement de manquer d’ambition, d’être des autocrates de seconde zone, mais ils n’écoutent pas nos railleries, se contentant d’une peinture académique mais efficace.

Mais il y a aussi les éternels incompris qui ne cessent d’explorer de nouvelles formes. Ils passent pour des originaux parce leur garde prétorienne ressemble au casting d’un mauvais film de boules ou parce qu’ils sont parfois traversés par des idées luminescentes comme le démantèlement de pays souverains. Ce sont d’authentiques rock stars, des rois de l’impro . Leur génie dadaïste est constamment dénigré par les journalistes occidentaux, car ils ont tendance à faire de très très longs discours et qu’ils aiment avoir des portraits géants les représentant sous leur meilleur jour un peu partout dans leur royaume. Malgré leur attrait pour la violence, ils suscitent le plus souvent une certaine sympathie car ils se sont emparés du pouvoir aux dépens d’un autre gros méchant et qu’ils excellent dans l’art de parler la langue du peuple. Ils crânent en exhibant leurs palais somptueux, mais souffrent en réalité de la solitude du poète. Leur graal, c’est  la possibilité tous les trente ans, de tenir un discours à l’ONU devant les chefs d’état du monde entier. Tantôt abstraits, tantôt figuratifs: avec eux, on ne sait jamais sur quel pied danser.

Enfin, il y a les autres: les médiocres, les sans talent, les petits chefs de bande, ceux que l’on nomme avec indulgence les « seigneurs de la guerre », ceux qui se contentent d’appliquer des recettes éprouvées. Ceux là sont généralement des individus aux manières frustes. Leurs tableaux ne sont rien d’autre que des croûtes informes sans la moindre envergure. C’est, en premier lieu, l’amateurisme qui caractérise leur action. Leur truc à eux, c’est le gribouillage. Le plus souvent, ceux de cette dernière catégorie se font prendre à leur propre jeu: ils se font déposséder du pouvoir (et accéssoirement de la vie) aussi rapidement qu’ils s’en sont emparé. Ceux là mêmes sont, pour la plupart, dénués de la moindre imagination; ils sont si tristement prévisibles dans leurs médiocrité que l’on se dit qu’on ferait un bien meilleur despote qu’eux. On a envie, un peu à la façon de Raphaëlle Ricci, de leur donner des conseils d’expression scénique pour qu’ils cessent de se ridiculiser et qu’ils se transforment en véritables chefs d’état.

Le Capitaine Moussa Dadis Camara, actuel président guinéen et chef de la junte militaire, appartient à cette dernière catégorie. La suite de cet article s’adresse à lui personnellement.

Cher Dadis,

j’ignore si vous ête en état d’utiliser un ordinateur et de nous rendre visite sur Cestlagene.com car vous êtes actuellement hospitalisé au Maroc suite à une tentative d’assassinat dont vous avez été victime très récemment. D’aucuns pensent que vous êtes  mort et que votre état-major débutant ne sait pas comment annoncer la nouvelle. Je n’en crois rien. Si Bernard Kouchner vous recommande avec bienveillance de rester dans votre lit, je vous invite pour ma part, à suivre ces quelques conseils pour mener à bien votre dictature balbutiante et ainsi jouir d’une image un peu moins désastreuse dans votre propre pays ainsi qu’auprès des autres nations.

Tout d’abord, je vous encourage à changer immédiatement de tenue vestimentaire.  Le look 50 cent, c’est sympa cinq minutes pour impressionner les filles mais ça fait pas très sérieux pour un président. Aussi, il vous est fortement recommandé de remiser les lunettes noires, l’uniforme trop grand, les gourmettes en or et la Kalashnikov contre un costume bien coupé qui vous apportera la respectabilité que vous désirez tant. Si vous le vouliez, avec de la patience et des efforts, vous pourriez ressembler à ça:

Coté politique intérieure, on vous reproche le massacre du stade de Conakry , dit  « le massacre du 28 septembre », au cours duquel vous avez fait exécuter plus de 150 civils opposants politiques. Là dessus, je n’ai qu’un conseil à vous donner. La prochaine fois que vous organisez une tuerie, évitez les stades, c’est bien trop connoté. Si vous massacrez dans un stade, nous autres, occidentaux, pensons tout de suite au Vel d’Hiv, aux talibans qui pendent les femmes adultères aux cages de gardiens de buts sur les terrains de foot ou à Pinochet qui fait éxecuter ses  opposants dans de grandes enceintes sportives. On vous tombe dessus avant même de savoir ce que vous faites dans ces maudits stades. Donc, vraiment Dadis, le stade, évitez!

Vos « soldats » sont également accusés par Human Rights Watch, d’avoir sauvagement violé une centaine de femmes lors de cette expédition punitive. La prochaine fois, prévoyez un budget putes/films de boules pour calmer les ardeurs de vos troupes. Car une tuerie, on peut toujours la justifier mais pour ce qui est des viols en série, c’est beaucoup plus compliqué à faire passer en notes de frais auprès du Tribunal Pénal International.

En ce qui concerne votre staff, va falloir faire un peu le ménage puisque votre aide de camp en charge d’encadrer des miliciens sur le terrain, le très susceptible « Toumba » Diakité, vous a tiré une balle dans la gorge après que vous l’ayez sermonné sur la tournure prise par les évènements du 28 septembre. Donc virez Toumba sur le champ et trouvez vous un assistant moins imprévisible. Puis tournez un petit Lip Dub pour montrer au gens (et à Bernard Kouchner), que tout le monde s’entend hyper bien dans votre entourage et que la Guinée est entre de bonnes mains.

Enfin, et ce sera ma dernière recommandation, visionnez et revisionnez en DVD, Le Dernier roi d’Écosse. Et voyez comment il est possible d’incarner un salaud absolu tout en ayant une classe folle.

Voilà Capitaine, la route est encore longue si voulez devenir l’un de ces dictateurs virtuoses qui impressionnent tant La Meuf, mais tous les espoirs restent permis.

Ou vous pouvez aussi pourrir dans une cellule pour le restant de vos jours, comme le minable criminel que vous êtes.

Advertisements
76 commentaires leave one →
  1. Paloma permalink
    25/12/2009 13:51

    Oh My God le Juif…
    Qu’est ce que c’est vrai et bien écrit… !!
    Je suis sûre que tu ferais un dictateur du tonnerre, classieux au possible !!

  2. 25/12/2009 14:48

    “Toumba” s’est vanté de l’avoir atteint dans la nuque…..quel lâche !

  3. Alexina permalink
    25/12/2009 15:29

    tiens, un post intelligent qui illumine mon Noël un peu trop danse des canards. J’apprécie le choix de l’assistant.Merci merci! *sort les pieds en dedans*.

  4. 25/12/2009 16:44

    Khadafi en chapka, c’est le plus beau cadeau de Noël de tous les temps. Merci le Juif !

    • Jeje permalink
      25/12/2009 17:54

      Je confirme, une délectation…

      • Le Velu permalink
        25/12/2009 18:57

        Il est à noter la ressemblance frappante entre le pelage de la chapka et le pelage du porteur de chapka. Et c’est un professionnel du pelage qui parle.

      • Roro permalink
        25/12/2009 20:53

        Je pense qu’il a choisi sa chapka selon ses sourcils. C’est assez intéressant comme technique.

        Ce qe je remarque, c’est qu’il la porte typiquement à la « russe qui revient de 4 litres de vodka » et que ça, c’est vraiment classe.
        et c’est une professionnelle de la chapka qui parle.

        Moment culturel : vous saviez que chapka ça voulait juste dire chapeau dans les langues de chez nous? au même titre que sarouel, qu veut juste dire pantalon en arabe?
        Le monde est passionnant.

    • 25/12/2009 23:26

      C’est le chapelier personnel de Mouammar qu’il faut remercier en premier lieu.

  5. Ivich Daniel permalink
    25/12/2009 16:57

    Alors ça, ça, c’est un bien bel article.
    Un article qui tâche.

  6. 25/12/2009 18:35

    Je tiens ici à marquer toute ma désapprobation à l’encontre des millions de gens qui n’ont pas encore fait part de leur extase face à ce brillant exposé. Trêve de Noël ou pas, vous êtes des baltringues.

    • 25/12/2009 19:07

      Dis donc,Don Diego, tu veux ton nom dans une autre catégorie, les dictataeurs du web?

      • 25/12/2009 19:14

        Ben c’est pas nouveau non ? Dictateur éclairé, siouplé. Nan mais franchement, tout le monde est en train d’enchapiner des mouches sur l’article précédents avec une déséquilibrée au lieu de constater la supériorité du judaïsme sur le catholicisme. Il y a un problème.

      • Nora permalink
        25/12/2009 20:29

        enchapiner des mouches?
        j’aime beaucoup.

        Sinon, je vais pas encore répéter que j’aime le Juif, on va croire que je lui cours après.

      • La Pastanaga permalink
        25/12/2009 20:35

        faut pas faire attention aux on-dits… regarde Le Pédé par exemple, il assume complètement

      • 25/12/2009 23:32

        @Nora et Pasta: moi je vous aime et je me fiche des on-dits.

    • La Pastanaga permalink
      25/12/2009 19:09

      hého dieg, d’abord couilles molles et puis après baltringues?

    • Philippe de Thrace permalink
      26/12/2009 03:53

      Cte flagorneur de Diego, vraiment…
      En même temps… comment lui donner tort?

  7. l'Autre "l'Autre" permalink
    25/12/2009 18:58

    J’aime beaucoup l’article… Par contre, je trouve dommage la pub qui conclut le post. Enfin bon…

  8. La Pastanaga permalink
    25/12/2009 19:06

    « vraiment Dadis, le stade, évitez! »

    magnifique.

  9. Roro permalink
    25/12/2009 20:55

    J’aime bien ton article le juif, mais j’aurai aimé que tu files ta comparaison jusque la fin. Une belle conclusion picturale, ça aurai été l’apothéose.

  10. Roro permalink
    25/12/2009 20:57

    Avec un t aurai? Dieu que je suis nulle en bescherel… (je sais même plus comment il s’écrit ce livre, tiens)

    En même temps avec un t, ça fait tété, du coup, ça déconcentre. Je vote contre le t, quoi qu’en dise les règles.

    • La Pastanaga permalink
      25/12/2009 21:00

      Roro t’es encore bourrée?

      • Roro permalink
        25/12/2009 21:06

        Pas besoin, je suis naturellement soulante.

    • LaZouzi permalink
      26/12/2009 13:50

      Tété ou pas tété, c’est un « s » qu’il faut à j’aurai… quoiqu’en diseNT les règles.

      • roro permalink
        26/12/2009 14:31

        Décidément, c’était pas mon jour…

        Vexée par tant de fautes, je me mets à critiquer : Le juif, après des heures de réflexion intense , je trouve finalement ta comparaison qu’à moitié pertinente. En effet aucun détail, aucun élément de la comparaison ne renvoie qu’aux peintres, mais plutôt aux artistes, voir aux créateurs en général. Du coup, cette comparaison retombe un peu à plat (du moins après des heures de réflexion intense).

        J’aime quand même beaucoup ce que vous faites M. Lejuif, mais comme on dit  » qui aime bien châtie bien… »

        Bien à vous.

      • LaZouzi permalink
        26/12/2009 14:43

        Je voulé pas t’acablais Roro… Je sui dailosé!!! Vanges toi si tu veut!

      • L'étudiante permalink
        26/12/2009 16:25

        La Zouzi, t’as pas fini de faire des phautes ?! On écrit « toa » voyons et non pas « toi » , tu t’es crue où ? On écé 2 parlé corektmen sr ce blog stp

  11. De passage permalink
    25/12/2009 22:18

    Désolé, mais pour une fois j’aime pas le post plus que ça. Quand ça se passe pour de vrai comme ca dans votre pays depuis plus de 20ans vous avez moins de distance avec ce genre de propos.

  12. Le Marou permalink
    25/12/2009 22:27

    Nice post.

    « Leur passe-temps favori est de jouer, seuls dans leur bureau, avec une mappemonde » ça m’a trop fait penser à Charlie Chaplin 🙂

    Joyeuses fêtes à tous (Hanoucca, Noël, Nouvel an Hejir, Fête de la Licorne rose invisible ou tout autre) et bonne année 🙂

    • L'Emmerdeuse inculte permalink
      25/12/2009 23:06

      Et sinon c’est quoi ton prénom avant que je ne parte définitivement ?

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        25/12/2009 23:10

        Désolée, M****N, j’étais occupée à régler mes  » contes de Noel  » avec les ingrats de c’est la gêne, je n’avais pas vu ta réponse.

      • Le Marou permalink
        26/12/2009 01:09

        Héééééé!!! pourquoi partir !! tu vas trop nous manquer !!!

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 11:12

        Coucou le Marou, n’écoutes pas le vieux croulant avec sa tronche explosé, en dessous, c’est sa solitude qui le rend jaloux : il n’a pas encore compris qu’en ouvrant ENFIN son coeur aux autres, il trouvera alors sa deuxième moitié, l’Ange qui l’accompagnera fidèlement au cours de ses nuits, MAIS POUR CELA IL FAUDRAIT POUVOIR LE MERITER, tu m’entends Diegosan !

        Bien, revenons à nous, c’est bien toi que j’ai vu sur la photo de **, t’es plutôt beau gosse, je suis ravie de te rencontrer, en plus je suis tombée sur ton numéro de portable, tout à fait par hasard, tu me crois, hein ?

        Tu fais quoi le 31 Janvier au soir ?

        :-*

        T’as vu, je maîtrise maintenant !

      • Le Marou permalink
        26/12/2009 12:11

        La photo de qui ?

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 12:32

        Petit malin !

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 20:06

        Ta photo sur Facebook, biensûr, je me suis mal exprimée dans la hâte, et ton numéro de portable sur 123 nous irons au bois, 456 cueillir des cerises, 789 dans mon panier neuf et………..vous aimeriez bien connaître la suite, avouez.

        Désolée, la suite est réservée à le Marou et moi….

      • 27/12/2009 00:24

        Tu me crois maintenant Marou ? je te souhaite de ne pas avoir vraiment reçu un SMS, hein.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 09:49

        Vieux grincheux !

      • 27/12/2009 17:58

        Mélanome, en cette période de fête, je vais suspendre ma règle m’interdisant de te parler directement et de t’insulter, c’est aussi ça l’esprit de Noël.

        Alors fais-moi plaisir, et VA CHIER DANS TA CAISSE.

        Avec les compliments du génial Tampographe Sardon

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 18:08

        Je clique ou je ne clique pas ?

        That is the question.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 18:22

        Et bien, non, je ne clique pas car je n’ai pas l’intention de vous faire plaisir, ta petite personne et toi, même en cette période de fête !

        Mais je te souhaite, tout de même, de passer de bonnes fêtes de fin d’année, saloperie corse.

    • lalexina permalink
      25/12/2009 23:22

      rha, cette scène est juste incroyable

    • 25/12/2009 23:55

      (Marou, ne le répète pas, mais la mappemonde, je crois que c’était l’objectif)

      • Le Marou permalink
        26/12/2009 01:12

        A tiens Diego j’y avais pas pensé !! ca doit être tout ce fois gras et tout cet alcool qui me montent au cerveau.

      • 26/12/2009 01:17

        C’est normal. En revanche tu devrais consulter si tu regrettes vraiment le énième soi-disant départ du machin jaune.

    • Le Marou permalink
      26/12/2009 01:20

      C’est plus fort que moi j’aime les vilaine chose toute jaune ! Je sais je devrais débuter une thérapie la dessus mais bon c’est plus fort que moi.

      Divine chose jaune inculte: dis nous ou tu vas en Avril 2010?

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 11:52

        Si tu aimes les femmes compliquées, tu ne seras pas déçu avec moi….par contre il faut avoir un minimum d’endurance pour réussir à me suivre !

        Je serai ta thérapie : tu ne vas pas t’ennuyer ……

        Bon, tu ne m’as pas répondu pour ton numéro de portable et pour le 31 ?

        Ou bien, tu lis aussi les coms en décalage comme le Pédé.

      • Le Marou permalink
        26/12/2009 12:09

        Tu sais comme Le Pédé, j’ai une vie à coté. Une vraie vie (ah tu sais pas ce que c’est? je t’expliquerai plus tard) donc oui je lis les commentaires en décalé ou plutôt quand j’ai le temps.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 12:41

         » Une vraie vie  »

        Je sais : je n’existe pas, je suis un ange perdu, je n’existe pas, dis moi te souviendras-tu, du visage de l’ange perdu …..

      • Le Marou permalink
        26/12/2009 14:01

        Oui parce que j’aime te regarder sortir de l’eau :p

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 14:37

        Je suis ta sirène ?

        C’est merveilleux …..

        Merci, le Marou, je vais pouvoir partir bosser le coeur rempli de bonheur …..c’est beau ça aussi.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 14:39

         » Au bord de l’eau… »

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        26/12/2009 17:53

        Est-ce que tu as reçu mon SMS, le Marou ?

      • Le Marou permalink
        27/12/2009 01:03

        Non rien ! toujours pas!

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 08:29

        Je ne comprends pas, j’ai envoyé sur ton portable hier, le message suivant :  » J’ai hâte de te voir, mon bouchon, donne moi ton glaive, je serai ton fourreau, viens vite cueillir ma fleur de Lys, prends moi le diadème, viens chercher les perles de ma couronne, petit galopin de mes nuits « .

        MAIS ?

        Si tu ne l’as pas reçu, à qui l’ai-je envoyé?

        Oh , miséricorde !

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 22:13

        Rassures-toi, le Marou, je ne t’ai pas envoyé ce sms, ni à personne d’autre d’ailleurs, c’est tout simplement la réplique d’une actrice (Gaêlle Lebert) dont la bille de clown et ses prestations m’ont encore fait rire pas plus tard qu’hier.

        J’espère que tu ne prends pas au sérieux les méchancetés du Diegosan, qui se permet de me juger alors qu’il ignore tout de moi, et qui ne trouve rien d’autre de mieux à faire que de jouer avec son coffret de tampons reçu pour Noêl (nouvelle lubie des « bobos » parisiens) et d’en mettre plein la vue à ses petits camarades de C’est la gêne.

      • 27/12/2009 22:25

        Je te juge sur pièce : tu m’insultes, tu ne mérites aucun respect, et tu oses t’en étonner ? Tu es véritablement pathétique. Quant à juger sans connaître, je dois reconnaître que tu en es une spécialiste de niveau mondial, comme en témoignent tes nombreuses analyses, toutes plus à côté de la plaque les unes que les autres… Sur ce, fin de la parenthèse de Noël où m’a bonté me fait perdre la surface précieuse de mes doigts pour taper sur un clavier des messages à l’adresse d’une psychoputhe.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        27/12/2009 23:21

        Et bien Diegosan, on peut juger ici de ta vraie personnalité.

        Je te laisse donc jouer avec tes petits camarades.

        Fin des commentaires.

  13. 25/12/2009 23:21

    À 40 minutes prêt j’étais une grosse baltringue. Moi, mon cadeau de Noël a été de m’extasier une fois de plus devant les mervicules bouclettes de Jean Sarkozy, juste pour le principe, ça me fout en joie.

    Après, je suis obligé de reconnaitre une fois de plus l’étendue du talent du Juif. Coupain, tu fais complètement rêver.

    • 25/12/2009 23:39

      Je suis ravi d’apprendre que le cadeau à boucles blondes t’a plu.
      Merci à toi et à tous les autres pour ces gentils mots.

      La vérité, je vous kiffe tous chaque jour un peu plus.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        25/12/2009 23:45

        Ah !

        Enfin une personne qui a du coeur !

        ( Euh…désolée de t’avoir confondu avec l’Arabe, ma maison te remercie)

        Joyeux Noel à toi, le Juif.

      • L'Emmerdeuse inculte permalink
        25/12/2009 23:52

        Euh….je crois que j’ai encore fait une gaffe avec le Juif !

        Décidément !

        ça partait d’un bon sentiment, pourtant.

        Bon, je crois que je vais attacher solidement ma maison, cette fois….

    • 25/12/2009 23:54

      mervicules, 2 points.

  14. Thibaut permalink
    25/12/2009 23:35

    Dadis avec la longue chevelure blonde de notre Jean national, je bloque.

  15. l'Auvergnate permalink
    26/12/2009 03:47

    Je peux qualifier l’article de « flippilarant » (très drôle mais qui fout quand même les jetons).
    De toute façon je suis une couille-molle ascendant baltringue…

  16. Le Grec permalink
    26/12/2009 14:32

    Malgré tout, Dadis aura réussi ce à quoi tout bon dictateur digne de ce nom -qu’il soit de première ou de seconde zone- aspire:un bon génocide(à échelle relative), un bon sacage, et susciter un bon débat international, en l’occurence que le lieutenant Diakité serait le porte-flingue de notre fameux Bernard.
    Ya bon Camara……

  17. 26/12/2009 18:28

    Voila qui est remarquablement bien écrit! Bravo le juif

  18. moi même permalink
    26/12/2009 23:08

    Cher juif, tu pourrais mieux faire, mais tu es un petit con du rien du tout car tu ne comprends rien sur Dadis Camara. Il nous faut des Africains comme lui, digne, courageux, surtout patriote pour faire avancer l Afrique.
    Essaye de comprendre d’abord qu’est ce que l’Afrique, comment dirige les corrompus qui s’accrochent au pouvoir, qui sont les marionnetes des Blancs… A ce moment tu sauras qui est Dadis et certainement tu ne dira plus les idioties que tu viens de dire.

  19. 27/12/2009 02:00

    Encore un génie Juif… Vous comptez nous en laisser un peu ou pas ?

  20. cam permalink
    27/12/2009 11:49

    le juif bravo! Ça me donne envie de vomir tout ça… Merci. J’suis contente de trouver ici des personnes intéressantes mais surtout très intelligentes. L’intelligence de vie, de la vie, de vivre. Une intelligence logique. Qu’est ce que ça fait du bien! Merci! Et bonnes fêtes!

  21. L'étudiante permalink
    27/12/2009 15:28

    En tant qu’historienne, j’aimerais corriger l’allusion à Néron : sa folie a été mise en scène par les auteurs romains. Au contraire, il était très populaire et s’appuyait beaucoup sur la faveur du peuple pour gouverner, ce qui déplaisait très fortement aux sénateurs, qui le détestaient.
    Les éminents auteurs romains de l’époque, qui sont nos sources, appartenaient à l’aristocratie, qui s’était sentie dépossédée du pouvoir par Néron qui cherchait à favoriser davatantage le peuple (ou plutôt à moins le défavoriser).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :