Skip to content

N’Y PENSE MÊME PAS, MATHILDE SEIGNER!

30/10/2009

seigner

Même pas en rêve. Alors tu lâches ce bout de saucisson, tu t’assois et tu écoutes gentiment ce que j’ai à te dire.

J’ai accepté beaucoup de choses de la part des agités du remake qui sévissent de part et d’autre de l’Atlantique; ceux qui, incapables de prendre le moindre risque sur des projets neufs,  se contentent de passer à la moulinette tous les classiques du cinéma pour en faire du hachis parmentier micro-ondable, sous prétexte que le djeuns moyen est incapable de s’intéresser à une œuvre vieille de plus trois semaines.

Alors il a fallu subir de voir le couple le plus classe de tous les temps, Steve McQueen et Faye Dunaway, transformé en une paire de brushings ambulants, dans une resucée sans stars, sans split-screen, sans musique de Michel Legrand, donc sans aucune espèce d’intérêt, de la délicieusement sixities Affaire Thomas Crown. Puis endurer la vision de Sharon « j’aurais-vraiment-tout-essayé » Stone, réussisant, par la grâce de son non-talent, à rendre banale Gloria, un personnage mythique immortalisé par l’indépassable Gena Rowlands. Puis accepter l’idée que les équivalents contemporains de ces monuments d’élégance que sont Cary Grant et Audrey Hepburn sont un ouvrier en bâtiment et l’actrice la plus grossière du cosmos, en assistant au massacre de Charade de Stanley Donen. Ou encore souffrir de voir Canard WC et une sous-tapin des bas quartiers se prendre pour Norma Shearer et Joan Crawford dans une sitcom grand écran supposément basé sur Femmes, le  chef-d’oeuvre de George Cukor.

A tel point que j’ai fini par me demander: à quand un remake de Bonnie & Clyde avec Hilary Duff ? En projet, apparemment.

En France, on a un peu plus de respect pour nos classiques ciné, et c’est plutôt les grand auteurs qu’on se plaît à hacher menu à la télé; en particulier cette vieille poubelle à cendres de Josée Dayan, qui n’a pas pris de gants pour fist-fucker Victor Hugo et Choderlos de Laclos à grands coups de Depardieu et de Deneuve.

Mais il fallait bien que quelqu’un s’engouffre dans la brèche, et ce fut Gérard Jugnot qui se chargea de nous rappeler l’état déplorable de notre cinéma, en nous expliquant, avec sa modestie habituelle, que le Jean Renoir du nouveau millénaire, c’est lui, et que Boudu sauvé des eaux, en 2004, ça n’est plus une irrésistible satire de l’esprit petit-bourgeois, mais bien une grosse comédie TF1 d’un conformisme à pleurer. Et c’est encore lui qu’on retrouvait au générique de la mise à sac de L’Auberge Rouge, essuyant ses gros pieds puants sur la mémoire de Fernandel, tandis que ses sinistres complices Balasko et Clavier se torchaient avec les grands rôles jadis tenus par les immenses Françoise Rosay et Julien Carette. Souffrance.

Et voilà, ma chère Mathilde, que j’apprends que tu t’es mis en tête de toucher à l’intouchable. A savoir, la plus grande actrice dont la France puisse s’enorgueillir. Voire la plus grande actrice du monde tout court. Pour les endormis du fond de la salle qui ne suivent pas, on parle de Simone Signoret. Et comme tu ne fais pas les choses à moitié, tu as jeté ton dévolu sur son rôle phare, Casque d’or.

Mathilde, loin de moi l’idée de te vexer, mais dois-je te rappeler que Simone ressemblait à ça:

simone-signoret-399049

Et que toi, bien que photoshop t’ait fait perdre le sens de réalités, tu ressembles à ça:

32334-mathilde-seigner

Dans une certaine mesure, je me demande si tu ne serais pas plûtot à point pour faire Madame Rosa.

En passant, peux-tu me rappeler, chère Mathilde, la dernière fois que tu as vaguement fait l’actrice ? Non, je ne parle pas de mathildeseigner paresseusement sur les plateaux ou de dévoiler avec ta franchise coutumière les affres de ta vie privée en couverture de Gala, je parle de FAIRE L’ACTRICE. Ca te dit quelque chose ? Non, plus du tout ? Alors je sais bien que toi qui t’autosurnommes Jeanne Gabine, tu es convaincue qu’en tant que grande gueule et forte personnalité, tu n’as rien d’autre à faire qu’apparaitre sur un écran pour subjuguer ton public en délire, mais laisse moi te dire que tu te plantes. Il faut effectivement être Jean Gabin, ou Signoret, pour se payer le luxe d’être sublime en ne faisant rien, et c’est le genre de miracles qui se produit en général au bout de trente ans de carrière. Et toi,  jusqu’ici, avec toute l’objectivité du monde, tu n’es ni Gabin, ni Signoret, ni même Pauline Carton ou Dominique Lavanant, à vrai dire, tu n’es même pas une actrice, tu es juste  la charcutière la plus aimée de France.

Et je terminerai en te rappelant que la dernière qui a essayé de se hisser au niveau de la grande Simone, c’était ELLE. Dans ÇA. Le film qui a sonné le glas de sa carrière. Une carrière qui ressemble aujourd’hui à ÇA. Alors prends garde à toi.

Advertisements
126 commentaires leave one →
  1. Nora permalink
    30/10/2009 09:18

    Mon café est ressorti par mon nez a cause de ça:
    « cette vieille poubelle à cendres de Josée Dayan, qui n’a pas pris de gants pour fist-fucker Victor Hugo et Choderlos de Laclos »…..comment dire….ÉNORME. SUBLIME. LUMINEUX.

    Je vais reprendre mon souffle et je reviens.

    • 30/10/2009 10:07

      Moi c’est mon thé que j’ai craché de rire sur mon écran avec le coup de Photoshop qui fait perdre le sens des réalités 😉

    • 30/10/2009 13:34

      Je plussoie Nora… c’est énorme…
      Mais à la réflexion, c’est pas tant la mère Dayan que Didier Decoin qui s’est allègrement paluché sur Hugo, giclant sa plate semence sur le Monument de la littérature française pour nous pondre ce merdique scénar’. Je le sais, j’y étais, le pire été de ma vie.

    • Caviara permalink
      30/10/2009 16:07

      Je n’ai jamais lu description plus juste de la Dayan ! Monsieur le pédé, tout mon respect ! Sauriez-vous quelle chanteuse bien vulgaire le directeur de casting aura choisi pour le rôle de la grande Fréhel ? Au pif : Diam’s ? Chimène Badi ? Argh ! 😦

      • L'Autre permalink
        30/10/2009 17:25

        A noter que la Dayan est de la jaquette comme toi mon p’tit pédé, alors entre corréligionnaires, pas de coup bas! QUAND MEME!

      • 30/10/2009 17:31

        L’Autre, ton raisonnement réduit considérablement le champ de la critique, quand même…

      • L'Autre permalink
        31/10/2009 01:49

        Plus c’est étroit, meilleur c’est…?! Remarque, c’est souvent les petites bites qui disent ça. Quand même!

    • 30/10/2009 18:49

      Mmmh.

      @l’Autre
      Selon mon Larousse (je n’ai que ça au bureau):
      « Coréligionnaire – n. Personne qui professe la même religion qu’une autre ».
      « Religion: n.f. (lat. religio) 1. Ensemble de croyances et de dogmes définissant le rapport de l’homme avec le sacré. 2. Ensemble de pratiques et de rites propres à ces croyances…3. Adhésion à une doctrine religieuse… 4. Se forger une opinion à un sujet. »

      Alors, je suis un peu lourd sur le sujet, certes, mais quel rapport avec la choucroute ou le Pédé? J’avais cru lire quelque part que ce dernier professait surtout un athéisme guilleret.

      La jaquette? Peut être?
      Mais tout bien considéré… qu’est-ce que c’est la jaquette?

      @le Pédé
      Evidemment, j’ai ri.
      Mais comme on ne peut qu’être d’accord avec toi, celui-ci était un peu facile, non?

      (NB: tu es si petit que ça?)

      • L'Autre permalink
        31/10/2009 01:51

        Il y a des religions de la chair, mais je n’ai pas le temps de me battre contre La Rousse. D’ailleurs, où est La Rousse?

  2. 30/10/2009 09:43

    Rien à voir, mais serait temps que je m’offre photoshop … Moi aussi je veux faire du cinéma sans talent !

    Merci le pédé, t’es aussi digeste que le sucre de mon café.

  3. 30/10/2009 09:47

    Le re-make, à quoi ça sert à part se prouver qu’on n’est pas capable de faire quelques chose de neuf et créatif par soi-même?

    Néanmoins, même si j’attends encore le jour où Mathilde Seigner re-jouera dans un vrai film (depuis « Une hirondelle a fait le printemps », c’est un peu le vide intersidéral), j’aime beaucoup cette femme. Pas forcément en tant qu’actrice, mais j’aime terriblement la façon qu’elle a de se foutre de la gueule du monde et des opinions des gens qui l’entourent. Elle se plante, elle fait des erreurs, elle réussit de jolis coups parfois, mais j’ai l’impression qu’elle ne triche pas. Elle se prend pas la tête à jouer le classique trip-schizophrène de l’actrice interviewée pendant sa promo, elle a sa gouaille, son franc-parler, son honnêteté. Elle n’est pas quelqu’un d’autre. C’est une grande gamine et moi ça me plait.

    Sinon Josée Dayan, la seule chose dont j’arrive à me souvenir à propos d’elle, c’est qu’elle a réalisé un pauvre remake des Rois Maudits dans un décor que même les architectes de Disney n’auraient pas pu revendiquer.

    • 30/10/2009 09:59

      D’accord avec toi Henri.
      Mathilde Seigner, on l’apprécie davantage pour son franc-parler que pour le reste.

      Pourquoi prendre de tels risques de se frotter à un monument, tel que Casque d’Or, sachant que de toutes façons, cela ne sera jamais mieux (même aussi bien, c’est pas possible)?

      Elles chopent un sacré melon ces actrices, elles croient qu’elles peuvent rivaliser avec autant de talent…
      Personne n’est capable de leur dire qu’elles risquent gros?

      Et que finalement, un peu d’humilité, ça peut être efficace.

      • 30/10/2009 10:02

        Et le jour où elle a cru qu’elle avait l’envergure de Casque d’Or, elle aurait mieux fait de prendre deux ou trois lexomils et de se rendormir. Quand même.

      • ariko51 permalink
        30/10/2009 11:25

        Merci le pédé, Mathilde Seigner est avec, pèle-mêle, Tom Hanks, Frédéric Lefebvre, Pascal Obispo dans la liste des plus grosses têtes à claque que l’on retrouve régulièrement sur nos écrans ou à la radio.
        Henri, Véro, vous n’êtes pas sérieux là, comment pouvez-vous apprécier le franc-parler de cette morue de Mathilde Seigner.
        Sa grande soeur n’a peut-être pas inventé la poudre mais elle a au moins la sensualité pour elle et elle n’a pas hérité de la voix la plus énervante du cinéma français (rien que d’y penser ca me tend, autant que les trémolos de Véronique Sanson). Sa petite soeur ne sait pas chanter mais n’embête pas grand monde mais elle, sous prétexte de son alibi populiste « je pense comme vous, les gens simples! » elle nous livre régulièrement en live tout ce qui sort de son cerveau. Et bien moi, je suis peut-être simple mais je ne lui ressemble pas.
        Pour parler du fond, on le touche justement à chacune de ses interventions, elle avait d’ailleurs trouvé en Laurent Gerra son alter-ego masculin, tout aussi réac, populiste, scato.
        Bref, il ne manquerait plus qu’elle nous refasse Mathilde de L’Armée des Ombres, pauvre Simone qui doit se retourner dans sa tombe !

      • 30/10/2009 11:30

        Son franc-parler est insupportable ! C’est une poissonnière facho qui le revendique, et on lui demande son avis sur tout parce que sa vulgarité sans borne fait rire le telespectateur de TF1 qui trouve ça rafraichissant alors que c’est juste des logorrhées sans nom, sans queue, sans tête.
        Son principal fait d’armes à ce jour est de s’être envoyé Laurent Gerra, ce qui devrait selon moi être passible de 20 ans d’internement en HP (oui La Meuf, de la peine de mort, si tu veux).
        Elle revendique partout qu’être actrice c’est fastoche, t’as qu’à mettre ton cul où on te dit de le mettre. Pas besoin de bosser. Alors ouais, pour faire Mariages ou je sais pas quelle autre croute, c’est sûr. Mais pour faire Simone Signoret comme métier, va falloir te sortir les doigts quand même.
        Ton naturel dans les rôles de plouc t’a sauvé jusqu’ici (la chambre des magiciennes, par exemple) mais jouer ce que tu es c’est en effet abordable.
        Merci pour le chocolat, euh pardon pour le fist fucking Monsieur Le Pédé. J’ai hâte d’être au bureau pour cliquer sur tous les liens (là je suis dans le Meaux-Paris, pardon de vous faire rêver). Et j’attends maintenant l’Arabe au tournant… (à propos, Ben Brick arrêté, bien entendu)

      • l'anglaise permalink
        30/10/2009 17:33

        Tout à fait d’accord ! Et puis, du nouveau, du frais, de l’étonnant…Ça doit pouvoir se faire, non ?
        Je trouve le concept même de remake totalement déprimant…

      • l'anglaise permalink
        30/10/2009 17:34

        Oups ! Je signifiais mon accord avec le commentaire de Vero !

      • Yoos-F permalink
        31/10/2009 02:53

        @ariko51: Oula! Je sais pas pour les autres, mais moi te voir mettre Tom Hanks dans le même sac qu’elle, Lefebvre, et surtout Obispo ça me fait mal

      • 31/10/2009 03:06

        Perso je n’ai jamais pu saquer Tom Hanks, donc ça ne me choque pas des masses, mais je t’accorde qu’il est beaucoup moins vulgaire.

      • Maxine permalink
        31/10/2009 19:14

        @diegosan, merci d’exprimer exactement ce que la »gouaille » de la charcutière en chef m’inspire. Et encore, c’est insultant pour les charcutières de les comparer à Mathilde Segner

    • Nora permalink
      30/10/2009 10:14

      Elle a peut-être une grande gueule et son franc parler, mais ça reste une reac.
      Tout ce qui sort du clape-merde qui lui sert de bouche me donne de la dezinguer méchamment.

      • Marie permalink
        30/10/2009 10:19

        Nora : je t’aime

      • 30/10/2009 11:42

        Moi j’aime bien les personnes qui la ramènent, et qui n’ont pas forcément un discours consensuel (comme ici d’ailleurs).

        Après qu’elle soit fan de Johnny Hallyday, qu’elle se soit tapée Laura Gerra, ou qu’elle aime la variétoche française, je m’en fous royalement.

      • 30/10/2009 11:44

        Elle a pas un discours consensuel, mais ca sert à rien. Ca n’apporte rien. Elle a juste un discours con. Et pas sensuel, parce que bon si je la fais pas quelqu’un la fera.

      • Marie permalink
        30/10/2009 12:07

        Non Véro elle ne la ramène pas parce qu’elle a RIEN à ramener.
        Je l’ai écouté lors d’une émission de France Inter où il y avait tout un tas d’humoristes.
        Elle était incapable de rire ni même de sourire, de comprendre l’humour, d’avoir du recul et de la modestie, pire elle prenait TOUTES les blagues au 1er degré. Et réagissait comme une mémé.
        Les gens se foutait de sa gueule, à commencer par son collègue comédien, qui a dit que dans la vie elle était toujours comme ça, qu’il était là parce qu’elle l’avait choisi lui, et pas le contraire.

        Elle était du même niveau qu’Éve Angeli, sauf que Mathilde Seigner en plus d’être moche est mauvaise comme la gale.
        Ce n’est pas ce que j’appelle une grande gueule, c’est lui faire trop d’honneur ! C’est juste une enfant gâté, elle n’a rien à dire à part ses discours de langue de pute qu’elle a depuis l’enfance et que les journalistes et le public trouvent « rafraîchissant ».

        On se retrouve au temps où les journalistes et les gens encensaient Bernard Tapie parce qu’il avait soit-disant une grande gueule et un discours « différent ».
        Vous ne savez pas faire la différence entre les gens qui ont quelque chose à dire et ceux qui font du vent pour exister.

      • Nora permalink
        30/10/2009 12:27

        Elle n’a rien a dire.
        Elle a juste compris que pour faire parler de sa petite personne merdique, insignifiante et sans talent, il fallait être en contradiction avec tout et tout le temps si possible en mettant le plus de « merde » et de « putain » dans la même phrase.

        Elle est vulgaire et ignare.
        Quand je l’entends donner son avis sur les travailleurs, grévistes and co, je la trouve d’une indécence crasse.

        J’ai déjà dit que je lui vomirais bien dessus?
        Nan?
        Bah je le dit.

      • Nora permalink
        30/10/2009 12:28

        (quand je suis agacée, je fais des fautes. J’en vois tellement que j’ai envie de m’immoler)

      • 30/10/2009 12:55

        Oh bordel!!! du même niveau qu’Eve Angeli???
        C’est possible???

        Excusez-moi, je vais pas m’en remettre.

      • Marie permalink
        30/10/2009 12:56

        On sera deux à lui vomir dessus Nora !
        On fera un remake de la (fameuse) scène de l’exorciste .
        C’est tout à fait de circonstance qui plus est.

      • 30/10/2009 14:08

        J’ai pas dit que j’aimais le contenu de ce qu’elle disait. Loin de moi cette idée. C’est juste qu’elle me fait marrer. C’est tout.

      • L'Autre permalink
        30/10/2009 17:27

        Nora, je t’aime. Depuis toujours, tu le sais bien

      • Nora permalink
        30/10/2009 18:24

        hum hum…..qui peut bien être l’Autre?
        C’est pas l’Autre à l’avatar moustachu qui fait du gringue au Pédé?

        Sinon heu…bah je ne le savais pas mais merci.
        Pour l’occasion je vais citer Dali:
        « Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent. »

      • L'Autre permalink
        31/10/2009 01:53

        Genuflexion, et sans merci.

  4. harmonisénior permalink
    30/10/2009 09:48

    On devra faire une photo de groupe le matin au réveil, les filles !

    Cheeeeeeeeeeeeeeeeeeeese !

    • Nora permalink
      30/10/2009 12:53

      Photo de groupe le matin au réveil, ca suppose qu’on aura dormi ensemble.
      Ça va carrément pas être possible.

      • Le Velu permalink
        30/10/2009 13:24

        Si vous changez d’avis, j’ai un appareil photo.

      • Didie la Praline permalink
        30/10/2009 16:33

        C’est gentil de proposer Le Velu mais je doute que ca soit possible dans l’etat actuel des choses. Ou alors on pose les conditions…
        Les miennes :
        – Pouvoir taper sur la tete des gens qui ouvrent la bouche a la facon de Mathilde, puisqu’on en parle.
        – Avoir ma reserve de menhirs persos (a la limite, je veux bien partager avec Nora parce que je l’aime aussi)

  5. harmonisénior permalink
    30/10/2009 09:54

    Bonjour Henri,

    Tu n’as pas avalé ta brosse à dents ce matin ?

    Message à l’Inverti :

    Je me demande laquelle de nous toutes ressemble le plus à la  » Simone SIGNORET d’aujourd’hui  » ?

    • 30/10/2009 09:55

      Il est 4h du mat’ chez moi, donc la brosse à dent, je te dirais ça dans 7 ou 8h. Ou pas.

      • harmonisénior permalink
        30/10/2009 10:00

        Henri, tu habites où ?

        Sur la banquise au milieu des pingouins ?

      • 30/10/2009 10:03

        Presque.

    • Nora permalink
      30/10/2009 10:22

      Au hasard: un cadavre?

  6. Marie permalink
    30/10/2009 09:54

    Comment dire ?
    T’es méchant le Pédé mais t’as raison de l’être en ces circonstances et surtout de le dire !
    Parce que sapristouffe ça fait du bien de clamer haut et fort que la plupart des remakes sont des grosses bouses intergalactiques !
    Lorsque j’ai vu Sharon Stone dans le rôle de Gena, tu veux savoir ? j’ai souffert physiquement. J’avais envie de jouer avec des ponçeuses et des perforatrices.
    Si demain on découvre que j’ai des nodules dans le cerveau, ce sera à cause des Diaboliques avec Adjani dont le jeu s’est limité à écarquiller les yeux comme des soucoupes à tel point que j’avais mal au nerf optique à sa place.

    Et ça continue encore et encore comme chevrote l’autre chanteur dans sa cabane au fond des bois…
    Pas Mathilde Seigner, NOON par pitié !
    Pas cette conne qui boit du détachant à cafetière pour oser dire à Jeanne Balibar qu’elle a une drôle de voix et une drôle de tête l’autre fois sur France Inter, où je m’en vais lui casser une commode louis XV sur sa grosse tête dépourvue du moindre sens de l’humour et son regard aussi limpide qu’un jus de papaye.
    Pas cette crapouasse pour reprendre le rôle de Casque d’or, c’est un cauchemar !
    On n’est pas tombés de la dernière meule de foin. On veut nous lobotomiser c’est ça ?! Hein ? C’est ça ?…

    • 30/10/2009 11:48

      Mais par quel truchement t’es-tu trouvée exposé à Gloria 2 ? Je ne comprendrai jamais ce qui peut se passer dans la tête de ces gens. Quel melon les pique ? Parce que se lancer dans un remake c’est forcément penser pouvoir faire mieux. Gloria mieux que Gloria et quiconque mieux que mon idole ultime Gena ? Lolita de Kubrick, mmmmh bof, je vais faire beaucoup mieux je pense ???????

  7. La Capricieuse permalink
    30/10/2009 10:07

    De bon matin, c’est douloureux, ça, quand même…

  8. harmonisénior permalink
    30/10/2009 10:16

    L’Inverti,

    Je suis entrain de rédiger un exposé sur la prévention de la maltraitance sur les personnes âgées, je vais appeler Mathilde pour recueillir son avis, euh pardon, Simone ….

    L’inverti est un Tortionnaire et un Sadique !!!!

    Non à la maltraitance….de la beauté féminine quelqu’en soit l’apparence physique !!!!

    • 30/10/2009 10:28

      Le Pédé est un être lumineux. Et cet article une merveille de bon sens.
      Par ailleurs, je ne sais pas si Henri a avalé sa brosse à dents mais ce qui est certain c’est que toi, tu n’as pas avalé tes petites boules roses. C’est pas sérieux.

      • harmonisénior permalink
        30/10/2009 10:37

        Effectivement La Meuf, autant pour moi, j’ai sauté l’étape du protocole de ce blog à savoir « le passage de cirage » sur le talent incontestable de nos quatre artistes :

        Oooooooooh ! Sublissime article du Pédé, Magnifique comme d’habitude, Un excellent chef d’oeuvre que voilà, etc….

        Ca te convient mieux comme ça La Meuf, ou je dois en rajouter une couche, avant que tu me sortes de ton carnet d’adresses…

      • 30/10/2009 11:51

        HS : il y a des gens qui disent qu’ils n’aiment pas et qu’ils ne sont pas d’accord. Rien ne t’oblige à lécher les pieds des auteurs (oui, je me suis retenu par égard pour eux). Mais ils disent quelque chose, qui a un sens, avec des mots agencés de telle façon qu’ils forment des phrases et qu’à la fin, on a compris quelque chose. C’est plus ça le point de la Meuf, je pense.

      • harmonisénior permalink
        30/10/2009 15:43

        Tiens! Tu tombes bien Diego, si tu pouvais m’aider ça m’arrangerai :

        Peux-tu me donner la signification des termes suivants que tu as employé hier dans un commentaire destiné à l’Arabe:

        – laule
        – pétédéhère

        J’ai cherché toute la nuit dans mon dictionnaire de langue française, sans succès, c’est plutôt étrange, alors si tu ne comprends pas le sens de mes phrases, moi en revanche je ne comprends pas le sens de tes mots, par contre je comprends l’origine de tes maux.

        Merci de m’envoyer ta réponse rapidement si possible, je démarre une demi-journée de traitement de texte.

      • 30/10/2009 15:55

        Le sens de tes phrases, ça va (enfin, en général). C’est leur intérêt et leur apport que j’ai du mal à saisir.
        Prenons un exemple, puisqu’on en est à faire l’exégèse de nos proses respectives. Quand tu écris :
        « Je suis entrain de rédiger un exposé sur la prévention de la maltraitance sur les personnes âgées, je vais appeler Mathilde pour recueillir son avis, euh pardon, Simone ….

        L’inverti est un Tortionnaire et un Sadique !!!!

        Non à la maltraitance….de la beauté féminine quelqu’en soit l’apparence physique !!!! »

        Je comprends à peu près chaque phrase, mais…
        Je ne comprends pas leur enchaînement.
        Je ne comprends pas à quoi elles servent.
        Je ne comprends pas où tu veux en venir.
        Je ne comprends pas le rapport avec la choucroute.
        Et à la fin, je suis fatigué.

        Quant à laule et pétédéhère, c’est de l’antikikoolol, une langue rare que j’affectionne particulièrement.

      • harmonisénior permalink
        30/10/2009 16:20

        Merci pour ces précisions enrichissantes Diego, car je souhaitais avant tout ne pas mourir IDIOTE ( référence à l’Arabe) au cas où j’aurai un accident de clavier!

        Bien, je vais réfléchir sur le sujet, mais si ton intervention consistait tout simplement à m’inviter à partager une choucroute avec toi, il fallait me le dire clairement, quoique j’aurai dû m’en douter connaissant ton attirance pour le saucisson !

        Sur ce , il me semblait bien avoir remarqué chez toi une fâcheuse tendance au pétage de plomb, comme bcp d’entre vous, qui pourrait déboucher sur la pathologie ( récente ) du blogeur assidu : la méningodépressionstatique, attention c’est virale !

        Bon courage à tous, et ma foi, peut-être à bientôt, si je ne me fais pas avaler par mon clavier .

      • 30/10/2009 16:33

        J’ai au contraire une grande maîtrise de mes nerfs.
        Si je « pétais les plombs », il faudrait un TITANESQUE travail de modération, et je préfère que nos amis consacrent leur temps à écrire leurs articles (et contrairement à ce que tu penses, j’attends d’ailleurs avec impatience le jour où je ne serai pas d’accord avec l’un d’eux).
        Si je « pétais les plombs », j’userais d’un tout autre registre de langage. Mais je suis bien élevé, par chance.

    • La Capricieuse permalink
      30/10/2009 10:33

      La Meuf a raison chère HS… Au réveil, sans vos pilules, c’est tendu

  9. Bigre permalink
    30/10/2009 10:28

    Je ne suis pas sûr que tes Sublimes d’Antan auraient eu plus d’allure s’ils avaient vécu à notre époque….
    Et puis les artisteries noiretblanchesques des années cinquante n’avaient rien à envier en matière de mensonge hiératiseurs aux photoshoperies actuelles.

  10. L'Autre permalink
    30/10/2009 11:03

    Un très bon point pour la poubelle à cendres – tu veux son adresse? – mais, que diable, arrête donc de SUR estimer tout ce qui vient de la Mémé génération – certain que Simone et Jean avaient aussi la chiasse et la gueule déglinguée au jus de moquette comme notre Mathilde moderne, dont l’haleine à l’odeur de purin a l’avantage de rappeler à nos cerveaux citadins, troués de pluies acides, combien la campagne est aussi bonne. Pas sûr que tu donnes la becquée aux poulets aussi bien que les soeurs Seigner (que devient l’autre depuis que Dear Roman a pris la poudre d’escampette?). Quant aux liens-photos, Simone déguisée à la lumière d’Harcourt ne vaut pas une seule Mathilde rafistolée par Photoshop.
    Une bise intérieur cuisse au Pédé

  11. Jay permalink
    30/10/2009 11:22

    « sous-tapin des bas quartiers »… t’es pas pédé pour rien toi…

  12. 30/10/2009 11:40

    Bonjour, je suis le directeur de casting de ce projet. Pour reprendre le rôle de Reggiani, j’hesite. Ce serait un clin d’oeil sympa de prendre un chanteur, du coup je pensais à Marc Lavoine. Marc Esposito, qui réalise, est à fond pour bien sûr, mais la prod pousse Jean Dujardin, plus bankable. Je pensais aussi à Jamel, pour le côté immigré de Serge. Et Mathilde voudrait une star américaine, genre Kiefer Sutherland ou Adrian Pasdar (elle adore Heroes), pour booster sa carrière US et éventuellement de le taper. Merci de votre aide, je suis un peu perdu.

    • pcqi permalink
      30/10/2009 12:48

      Enorme tu m’as fait rêvé là :
      Reggiani –> M. Lavoine –> Dujardin –> Jamel –> Sutherland !
      ça fait pleurer du sang quand même.

      • 30/10/2009 13:00

        Pleurer du sang ? Mmmmh, je le note, ça peut être un effet visuel intéressant pour le film.

      • 30/10/2009 14:30

        Je propose Patrick Bruel / Manu Payet / Patrick Dempsey.

        Comme ça, si t’as un peu trop picolé la veille, tu décuves en mode instantané.

      • Marie permalink
        30/10/2009 15:05

        Jamel et Mathilde ? Il vont jamais s’entendre tu penses ! Non essaie Olivier Marchal, une gueule qui montre son vécu. Ils ont déjà joué ensemble. Ça plaira beaucoup.
        Et parce qu’elle aime bien tout ce qui est périmé on peut lui coller Jerry Lewis en vedette américaine.
        Tu crois qu’elle va accepter de se décolorer en blonde ou elle portera une postiche ?
        Elle veut une doublure cheveux ?!
        Il parait qu’elle exige que ce soit Rina Ketty , Mireille Mathieu ou Sylvie Vartan qui chantent sur la BOF ?!
        Et que les scènes qui se situent à Montmartre soient tournées à Montgeron-Crosne.
        Et qu’il y ait des scènes dans la forêt de Bonbon où se cache Jean-Pierre Treiber, son idole, son maître à penser.

      • 30/10/2009 15:25

        Je ne regrette pas d’être venu chercher des inputs sur ces pages, vraiment. Ton aide est précieuse, Marie. En revanche, la BOF a été confiée à Johnny, sous réserve qu’il passe l’hiver.

    • 30/10/2009 14:19

      Remarquable, ce casting !

    • 31/10/2009 09:30

      Comment n’as tu pas pensé à Danny Brillant ! C’est pourtant une évidence !

  13. 30/10/2009 11:49

    La deuxième photo de Seigner me fait dire qu’à défaut d’être crédible dans le rôle mythique tenu jadis par Signoret, Mathilde peut convaincre dans un remake (muet) de « Le Vieil homme et l’enfant ». Michel Simon en fin de vie (et sans paroles), ça lui irait comme un gant.

  14. Nadja permalink
    30/10/2009 16:04

    « la charcutière la plus aimée de France » = > Tout est résumé dans cette phrase, cette pauvre folle se complaît dans son rôle de grande gueule anticonformiste, mais comme l’ont souligné plusieurs personnes parmi vous elle est juste une réac bête et folle qui ne réfléchit pas avant de parler. Elle n’arrivera jamais à la cheville de Signoret même en se touchant les cheveux et en plissant les yeux comme elle aime le faire…!
    Bouh reste dans ta campagne, au moins les vaches n’ont pas vu tes bouses…

  15. armanddesillegue permalink
    30/10/2009 16:07

    Pour bien exprimer mes émotions, je paraphraserai : « Je m’en tamponne la Seigner » !!

    Mais pour être plus explicite dans le texte : je conchie cette poissonnière de Mathilde Seigner qui me fait hérisser le poil dès que je l’entends ouvrir la bouche !! Cette fille est juste aberrante de bêtise et de vulgarité. Ce billet est un véritable exutoire par procuration, donc merci le Pédé.

    Bémol: la musique du remake de l’Affaire Thomas Crown (Nina Simone – Sinnerman) est fabuleuse (elle vaut bien la BO de l’original) et la scène finale dans le musée est grand moment de cinéma selon moi.

    • 30/10/2009 16:16

      Ouais mais Sinnerman, tu peux l’écouter quand tu veux sans te taper ce film.

      • 30/10/2009 16:32

        Exactement. Alors que The windmills of your mind, c’est de l’original.

      • 30/10/2009 16:35

        Et c’est achement bien aussi !!!

  16. 30/10/2009 16:07

    Je viens d’inventer une nouvelle catégorie d’acteurs : après les acteurs « bankable », les acteurs « mankable ».
    Mathilde Seigner est grave mankable.

    (NB : ces groupes ne sont pas exclusifs, on peut être les deux en même temps. Ex : Jean Dujardin est bankable et mankable).

    • Nadja permalink
      30/10/2009 16:10

      Excellent !!

    • 30/10/2009 16:17

      brankable, ça peut faire l’affaire nan?

    • L'Autre permalink
      30/10/2009 17:35

      « bancal », pour faire plus simple… mais peut-être trop proche de « Bacall » dont j’imagne que le Pédé doit être absolument fana
      Une préférence perso pour « clarkgable » cela dit

      • 30/10/2009 17:39

        Absolument fana, non.
        J’aime bien la Lauren, comme tout le monde, mais elle est loin de mon panthéon.

      • 30/10/2009 17:41

        D’ailleurs, tu sais, préférer Signoret à Mathilde Seigner, ça n’est pas surestimer la « Mémé génération », c’est juste aimer le cinéma.

      • L'Autre permalink
        31/10/2009 01:57

        Le cinéma ? connais pas. Bergman à la rigueur. Malick à la débandade. Carné pour le Paradis et Godart pour le souffle, et puis, je t’en pince une – fesse – mais Besson pour le soda

    • Maxine permalink
      31/10/2009 19:22

      Serait-ce que je suis tombée sur un des rares endroits où je puis exprimer ma détestation de Jean Dujardin, dont le jeu d’acteur semble se limiter à UN seul type de haussement de sourcil, sans susciter l’incrédulité ?

  17. Mannick permalink
    30/10/2009 16:18

    Merci le Pédé ! Je n’ai pas de mérite à approuver tes dires, à les applaudir, sans doute parce que je suis la quinqua de service branchée ciné classic ou TCM, mais depuis que je fréquente la planète Terre, c’est ainsi, les remakes me font mal, beaucoup de tristesse à la limite !

    Je ne peux que renchérir à chacune de tes phrases, de tes citations.

    Encore plus quand tu cites Gena Rowlands (superbe et grandissime actrice), Julie Christie dans « Loin d’elle », et tous les « vrais » grands dont tu parles.

    Je pense qu’il faut aller de l’avant en cinéma comme pour beaucoup de choses, et ne surtout pas égratigner voire pire, démolir ce qui a été beau avant et le restera à jamais.

    Je m’incline le Pédé, ton billet du jour est une petite perle. N’en déplaise à Miss Seigner (qui pourtant porte l’un des plus grands noms du cinéma et du théâtre français, se référer à Louis Seigner et Françoise Seigner entre autres…) ! Qui pourra jamais se prévaloir de reprendre un rôle de la grande Simone, certainement pas la Mathilde !

    Je ne voudrais pas passer pour la vieillarde de service, du cinéma actuel, yen a du bon, et même du très bon, juste qu’il faut bien chercher avant de le rencontrer ! Sinon on peut y arriver à trouver encore des petits bijoux !

    Moi j’ai par exemple un grand faible pour monsieur Jacques Gamblin, mais c’est juste un exemple, je ne sais pas ce que tu en penses le Pédé… en tout cas : Bravo à toi et merci pour ce vibrant hommage que tu rends au beau cinéma !

    • DOCDS permalink
      30/10/2009 16:35

      Bravo, le Pédé . Bien vu, comme d’habitude.
      Tu as raté la dernière beauferie de Mathilde avec Olivier Marchal nul (Pas sûr de l’orthographe!), Charlotte Rampling catastrophique!, Elbé ridicule etc… Bon j’étais pas obligé de la voir, c’est la faute à VOD. « Détrompez-vous » c’était Barry Lindon à côté! (J’étais pas non plus obligé, mais on m’a forçé!!)

      Merci Mannick. Je pensais être le seul quinqua parmi ces gamins. Tu m’as requinqué (Facile…)

      • 30/10/2009 16:44

        Olivier Marchal joue-t-il un flic?

      • Nora permalink
        30/10/2009 16:46

        Parce qu’il sait jouer autre chose qu’un flic?

      • 30/10/2009 16:46

        Oiliver Marchal joue-t-il ?

      • 30/10/2009 16:48

        C’est pour ça que je demande!

      • Nora permalink
        30/10/2009 16:52

        Alors les gars, il joue pas n’importe quel flic, hein
        « Description:
        Tout irait dans le meilleur des mondes chez les Celliers si Alice ne croisait pas « par hasard », un soir de déprime, Jacques, flic solitaire et désabusé, grain de sable qui viendra gripper les rouages parfaitement huilés de leurs névroses familiales. »

        Solitaire.
        Désabusé.

        J’en ris encore.

      • 30/10/2009 17:01

        Solitaire et désabusé.
        Me voilà rassuré.

    • armanddesillegue permalink
      30/10/2009 17:21

      Dans tous ses films Olivier Marchal ombre !

  18. Bigre permalink
    30/10/2009 17:02

    Et sinon les gueules de déterré(e)s gauchistes façon Balasko (http://tinyurl.com/yj69pogou) ou Torreton (http://www.cbo-boxoffice.com/full/p4638.jpg) tu en penses quoi ?

  19. Betty permalink
    30/10/2009 17:05

    QUOI?!? VOUS CRACHEZ SUR MATHILDE SEIGNER?!? Cracher sur Mathilde Seigner, c’est cracher sur ce que la France fait de mieux, c’est cracher sur une culture que le monde entier nous envie!! Je veux évidemment parler de « Quelque chose à te dire », je veux évidemment parler de « Palais Royal »… mais je veux surtout parler du monument culturel le plus équivoque et le plus plébiscité de toute la cinématographie française: oui, cher Pédé, cracher sur Mathilde Seigner c’est cracher sur « Camping »!! Plus de 5 millions d’entrées!! PLUS DE 5 MILLIONS D’ENTREES!!

    Honte à toi!! Tu es à la critique ce que Woody Allen est au cinéma!!!

    …Comment ça je sors?

    • 30/10/2009 17:29

      Quel compliment!!!

    • 30/10/2009 17:56

      Pas mieux la Meuf 🙂

    • Betty permalink
      30/10/2009 18:00

      Compliment? Etre comparé à un vieux gâteux en manque d’inspiration à ce point sénile qu’il a envisagé -envisage?- d’attribuer un rôle à… euh… « Elle »* (désolé, j’ai de la peine à évoquer son nom sans penser à son visage, et de la peine à penser à son visage sans vomir)… Etre comparé à Papy Allen disais-je, je conçois mal en quoi cela s’apparente à un compliment. Luc Besson, je n’aurais pas réagi outre mesure, mais là je suis obligé de m’insurger!!

      …Mais allez!! Pourquoi je ressors?

      *un indice: son prénom commence par « Car » et finit par « La ».

      • 30/10/2009 21:52

        Peut-être parce que c’est un génie.
        Je radote?

  20. Bigre permalink
    30/10/2009 17:06

    Entre la haine pour l’intello et celle pour la charcutière je ne sais pas ce qui me hérisse le plus….
    La peste et le choléra.

    • 30/10/2009 17:20

      Je tiens à signaler que mes considérations n’ont rien à voir avec la politique, mais tout avec le cinéma.
      Au cas ou ça n’était pas clair.

    • L'Autre permalink
      30/10/2009 17:46

      H1 N1

      • 30/10/2009 17:56

        Il dit qu’il voit pas le rapport.

      • 30/10/2009 18:08

        L’Autre, je suis perturbé, es-tu le même l’Autre qui d’habitude a une petite moustache et des lunettes et se fait draguer par Le Pédé ? Si oui où est passé ton avatar ? Et pourquoi contredis-tu le Pédé au risque de ruiner votre idylle naissante ?
        Si non, on a déjà un L’Autre et un L’autre l’Autre. Ca va être l’enfer. Merci donc de régulariser ta situation.

      • 30/10/2009 18:14

        Ca nous faciliterait un peu le compréhensionnage ouai.

      • l'Autre permalink
        30/10/2009 20:29

        j’espère pouvoir rester l’Autre, j’étais là avant
        https://lagene.wordpress.com/2009/07/02/ta-gueule-ingrid-betancourt/

      • 30/10/2009 21:51

        Oui, c’est vrai qu’on s’y perd. Heureusement que ce premier Autre a un avatar désormais. C’est vrai que t’as une bonne tête d’ailleurs!

      • L'Autre permalink
        31/10/2009 02:01

        Mais moi j’ai une majuscule au L alors pour les biglouches : il y a une différence.
        @Henri : lire le pénultième post
        Et puis… moi aussi j’aimerai avoir un avatar… je changerai de nom aussi pour vous faire plaisir et, que diable, abandonner ce surnom lacano-désertien. Comment figurer l’avatar?

      • Philippe de Thrace permalink
        31/10/2009 02:43

        Allez c’est mon tour : Le site Gravatar te permet d’associer une image à tes interventions. Les têtes de Manga à la mode, ça se passe sur face your manga.
        Cordialement,

  21. RAPH permalink
    30/10/2009 18:32

    c’est bon ,c’est trop bon , encore , encore… la lecture de cet article est carrément orgasmique !!! …MERCI !

  22. Nora permalink
    30/10/2009 19:26

    Dans mon programme ciné et parce qu’il est jamais trop tard pour voir de beaux films sans charcutière dedans:
    pour les Parisiens, demain 11h30 MK2 Quai de Loire
    La Splendeur des Amberson d’Orson Welles en VO à 11h30.

    En espérant que je ne me suis pas trompée….sinon je m’auto-lapiderai

  23. 30/10/2009 23:55

    Moi j’aime la fougue qu’il y a dans cet article, j’aime pas les remakes,j’aimais Simone et je connais pas Mathilde mais je veux bien croire qu’elle n’arrive pas aux genoux de Signoret.
    Uff

  24. Malice permalink
    31/10/2009 06:43

    Pour avoir mis tout le titre en majuscule, Mathilde Seigner doit sacrément énerver Le Pédé…

    • L'étudiant permalink
      31/10/2009 13:38

      Ca me rappelle HS, moi.

      • 31/10/2009 13:45

        L’étudiant : on joue à ni oui ni non ni h ni s, et ça commence maintenant, et c’est pour toujours ? Merci.

      • L'étudiant permalink
        31/10/2009 13:50

        Ai, diego-sama.

  25. Caviara permalink
    31/10/2009 17:44

    Et si, comme lorsque l’on n’est pas d’accord avec une décision politique, nous descendions tous dans la rue avec des pancartes pour dire « NON ! » ; en voilà une belle idée ! « NON ! » à la détérioration de notre patrimoine cinématographique ! 🙂 Quel beau combat ! Et puis, ça nous changerait un peu des sempiternelles manifestations contre la privatisation de je ne sais quelle boîte ou la suppression de postes dans la fonction publique ! 🙂 Ça vous dirait ? :p

  26. marie permalink
    31/10/2009 22:31

    « en particulier cette vieille poubelle à cendres de Josée Dayan, qui n’a pas pris de gants pour fist-fucker Victor Hugo et Choderlos de Laclos à grands coups de Depardieu et de Deneuve »

    « vieille poubelle à cendres » m’a tuer. La photo de Simone Signoret juste après aussi. Grâce à vous, Mathilde Seigner sert enfin à quelque chose : je vais regarder Casque d’Or ce soir. Rien que pour ça, merci.

  27. dextrarine permalink
    01/11/2009 15:10

    Elle me saoule trop, trop grande gueule pour ne dire que des banalités….je n’aime pas les gens qui ont un avis sur tout. Elle n’est bonne qu’à jouer des rôle de « bidochon » comme dans « camping », rôle taillé sur mesure…..
    Mais qui à pu penser à elle pour ce remake de casque d’or? Elle a des accointances dans le milieu c’est sur avec un « nom » pareil, c’est mademoiselle « dushmole » qu’on aurait appellé….
    Enfin bref, elle m’énerve….pour moi ce sera un « grand NON ».

  28. AVA permalink
    04/11/2009 15:44

    « Moi c’est mon thé que j’ai craché de rire sur mon écran avec le coup de Photoshop qui fait perdre le sens des réalités 😉 »

    Tout pareil !!! énorme vraiment !!!

  29. ABC permalink
    10/11/2009 20:52

    C’est tellement facile de casser Mathilde Seigner, et de surfer sur la vague des banalités avec des arguments plein de nostalgie pour des actors de notre Panthéon cinématographique, de notre inconscient individuel et parfois collectif, des étoiles du cinéma (bon j’arrête sinon Frédéric Mitterrand va me détester, alors que je l’adooore) : ahh les Audrey Hepburn, les Katarine du même nom que la précédente (mais pas de la même famille ;-)) Evidemment qui oserait dire que Mathilde Seigner a peut être plus de talent que Gena Rowland !! Est ce une question de physique ? de présence ? ou de cinéaste ? Yeahh !!

    Mais cette critique sort des tripes de Le PéDé, avec une sincérité pleine de fureur et donc de légitimité…

    Qu’aurait donné Mathilde Seigner avec un film director comme Otto preminger ou Frank Capra (allez ça fait du bien d’imaginer des trucs complètements fous 🙂 ?

    Qui sait ? D’où vient le mystère du talent et de l’aura du 7 ème art ? De photoshop ? Des studios Hardcourt ? Ou d’un magnifique réalisateur issu tout droit d’une époque qui nous étreint de nostalgie ?
    That is the question !

    ps : Et ce casque d’Or ! Magnifique ce chignon ! Je sens que la prochaine fois Marc Jacob va s’en inspirer……lol

  30. 31/12/2009 19:53

    Merci pour ta brillante et poilante de défense de Simone Signoret, quel brio, je me régale de te lire. Mathilde Seigner n’était pas si mauvaise que ca dans Lunes de Fiel, mais bon, Simone est tellement au-dessus de son niveau (au moins 20km de talent plus haut) elle peut attendre 10 ans (voire moins!) et s’essayer a Madame Rosa, hi hi (belle trouvaille!) Et pas question de toucher au Chat non plus 😉

    • 01/01/2010 15:22

      Merci pour les compliments, je suis ravi de constater qu’il reste encore quelques admirateurs des monuments du cinéma.
      Pour la petite info, Mathilde ne joue pas dans Lunes de Fiel, tu confonds avec Emmanuelle Seigner, sa soeur.

  31. Vincent permalink
    07/07/2010 13:33

    Bravo et merci pour cet article…

  32. Flaghenheimer permalink
    14/04/2011 09:36

    Finalement, ce genre de remake improbable n’a t-il pas la vertu de nous faire découvrir/redécouvrir un excellent film et de nous montrer ce que peux être une grande performance d’acteur.
    En d’autres termes cet attentat au bon goût ne searit-il pas utile?

    BTW félicitations pour ce blog.

  33. sophie permalink
    25/01/2017 02:02

    Alors si on résume ton article : « ouai avan les acteure ils été tros jénio é minan il son tousse nule », ah bravo ! Et personne n’aura remarqué que tu as choisi la plus belle photo de Signoret et une photo de Seigner ne la mettant pas du tout à son avantage pour illustrer le tout, vraiment, chapeau…

Trackbacks

  1. Pour les internautes errants en détresse. « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :