Skip to content

Tu veux pas prendre tes RTT, Scarlett Johansson?

25/10/2009

Je t’aime bien, Scarlett Johansson. Ou plutôt je t’aimais bien.

Je t’aimais bien quand tu étais actrice, que tu jouais dans des films, tout ça. Dans le parterre uniforme des jeunes pintades hollywoodiennes, tu te démarquais sans effort. On ne pouvait pas te louper dans les fantastiques The Man Who Wasn’t There, des frères Coen et Ghost World, de Terry Zwiggoff, avec ton physique de bimbo nucléaire et ta voix de vieux routier désabusé.

Et en 2003, une STAR était née dès le tout premier plan de Lost in Translation. Sofia Coppola, passée maitresse dans l’art de sublimer les jeunes filles blondes, avait eu la lumineuse idée faire de toi la moitié d’un des plus inoubliables couples de cinéma du nouveau millénaire. Divinement mélancolique, à la fois vaporeuse et habitée, sans jamais donner l’impression d’être autre chose que toi-même, tu étais le contrepoint parfait à la dépression pince-sans-rire d’un Bill Murray au pic de son génie. Et quelques mois plus tard, un torchon sur la tête, et hop, tu étais La Jeune Fille à la Perle, oui, oui, celle de Vermeer, le type qui peint sur des pots de yaourt, et tout américaine que tu es, tu nous a fait avaler cette grosse couleuvre, avec ta sensibilité frémissante et ton jeu qui se refuse aux effets et au forçage de trait.

Et puis il y a eu Woody Allen et Match Point. Une nouvelle pierre blanche dans la carrière du Woody après quelques essais peu ambitieux, dans laquelle l’immense filmeur d’actrices t’a mise en valeur comme jamais, à tel point que certains ont été jusqu’à affirmer que c’était toi qui lui avait rendu son inspiration (à quoi on répondra que faut pas trop la pousser, quand même). Avec cette consécration, tu avais le public et la critique, bref, le monde, à tes pieds.

Et qu’as-tu fait ? Tu as fait la Barbie pour le pire cinéaste du cosmos dans une bouse sans nom qui n’a même pas le mérite d’avoir été un succès commercial. Tu as joué les femmes fatales dans le Le Dahlia Noir, le plus mauvais film de Brian De Palma (y’a de la concurrence, pourtant), dans lequel, à des années lumières de Kim Basinger dans L.A. Confidential du même James Ellroy, tu étais spectaculairement molle et inadéquate. Puis tu as perdu ton temps avec un second rôle insignifiant dans Le Prestige, dont tout le monde a oublié que tu y figurais.

Et comme tu avais du temps libre, tu as tourné dans un clip de Bob Dylan (classe), puis dans un clip de Justin Timberlake (plouc), arrondi tes fins de mois en jouant les égéries pour un marchand  de sacs à mains et un parc à thèmes, et puis tu as sorti un album de reprises de chansons de Tom Waits, parce que le monde ne pouvait vraiment pas se passer d’entendre le répertoire de Tom Waits chanté par Scarlett Johansson. Tout ça sans ralentir sur le front cinéma, où tu as interprété Mary Boleyn (sœur d’Anne) avec une lassitude palpable dans The Other Boleyn Girl, un film dont l’attrait principal était de se demander ce qu’il avait de moins crédible (Que tu sois anglaise ? Que tu sois la sœur de Natalie Portman ? Que tu sois la fille de Kristin Scott-Thomas ? Qu’Eric Bana soit Henri VIII ? Que tout cela soit aussi mauvais ?). Et puis tu es repassée faire un tour chez Woody dans le délicieux Vicky Cristina Barcelona, où, même entre les bras de Javier Bardem, tu avais l’air de vaguement t’ennuyer, rapidement éclipsée par la très nerveuse Rebecca Hall, puis carrément atomisée par qui-l’on-sait.

mango-scarlett-johansson%20(3)Malgré cette profusion d’activité, tu t’ennuyais encore un peu, alors tu as décidé de te marier avec un Ken surflippant au nez refait, puis, abandonnant tout velléité de jeu, tu as déambulé dans diverses tenues sexy avec toute la conviction d’un top model lobotomisé dans le tout pourri The Spirit, et, cédant à ton hyperactivité compulsive, tu t’es dissoute entre Jennifer Aniston, Ben Affleck et Drew Barrymore, dans une comédie romantique de la pire espèce, où tu avais l’air à peu près aussi concernée que Depardieu après 35 ans de carrière. Jamais fatiguéee, tu as ensuite annoncé que tu serais la Veuve Noire dans Iron Man 2, un personnage dont la complexité représentera sans nul dute un défi pour toi en tant qu’actrice, puis, comme tu as sans doute du mal à joindre les deux bouts, tu es apparue dans une campagne publicitaire pour Mango, puis tu as tourné une pub irritante pour le nouveau parfum Dolce & Gabbana, et puis, parce que tu n’aimes probablement pas trop dormir, tu as sorti un deuxième album, et puis tu en a fait la promo aussi parce que bon, faut bien…

Ce qui nous mène au coeur du sujet:

Scarlett, darling, tu m’épuises. Prends des vacances, tu veux?

scarlett_johansson_dolce_gabbana

Advertisements
146 commentaires leave one →
  1. La râleuse permalink
    25/10/2009 08:42

    C’est vrai qu’on la voit un peut trop en ce moment, mais je ne suis pas complètement d’accord avec toi sur certains points :
    – Moi j’ai trouvé « 2 soeurs pour un roi » plutôt pas mal (en tout cas historiquement parlant plus proche que ce caca infâme qu’est la série « tudors ».
    – elle a certainement beaucoup moins de mal que n’importe quel clampin à boucler les fins de mois, mais honnêtement si on te proposait un chèque avec plein de zéros pour vendre un s’activer ne te poserais pas 30 fois la question !!
    – enfin, moi son Ken surflipant, j’en croquerais bien un morceau…

    Si on a une surdose de Scarlett, rien n’empêche de ne pas aller voir ses film et de se passer d’écouter ses albums.

    • La râleuse permalink
      25/10/2009 08:44

      Je parlais de vendre un sac pour corriger ( arf la technologie…)

  2. VanAlej permalink
    25/10/2009 08:43

    Je sais que ca craint de l’avouer mais moi j’ai quand meme bien aime « He is just not that into you ». Pas grace a cette pouf de Scarlett mais grace a Bradley Cooper qui est chaud comme une baraque a frite! Par contre si la production m’avaient demande mon opinion j’aurai echange les roles de Bradley Cooper et Ben Affleck. En fait j’aurai carrement vire Ben Affleck, qui ne sert absolument a rien.
    Apres c’est sur que c’est pas du cinema qui-rends-intelligent-et-qui-fait-reflechir, mais au moins ca en a pas la pretention (contrairement a Vicky Cristina Barcelona, qui m’a file la gerbe malgre la presence de Bardem et Cruz).
    Et oui, faut aussi qu’elle arrete de chanter Scarlett, parceque tous le monde s’en tape de sa musique.

    • soeurdupédé permalink
      25/10/2009 14:23

      Oups ! Y en a un qui va s’énerver

      • 25/10/2009 14:26

        UNE surtout. Je guette sa réaction avec impatience!

      • Nora permalink
        25/10/2009 14:32

        Pareil, je reste tapie dans l’ombre.

      • 25/10/2009 14:36

        Je vais mettre une alerte, je veux pas rater ça, en ce beau dimanche au bureau… Ou mieux, je vais essayer de l’attirer : »OUAH COMME C’EST TROP POURRI VICKY CRISTINA BARCELONA, AHAH !!! »

      • Nora permalink
        25/10/2009 14:37

        « JE DETESTE WOODY ALLEN, C4EST UN CINEASTE POURRI », c’est pas mieux pour l’attirer?

      • docds permalink
        25/10/2009 15:21

        A mon avis elle est encore à l’heure d’été! Elle doit dormir

    • 25/10/2009 15:30

      Chère VanAlej,

      Il ne faut jamais avoir honte de ce que l’on aime, même quand c’est une comédie romantique « sans prétention gnagnagna » de la pire espèce, écrite par des crevards, réalisée par une non-entité, interprétée par 18 faces de cake, au message pernicieux (le mariage est le but ultime de toute vie terrestre) et à la fin grotesque, même sur ce Blog. Nous sommes très ouverts et très tolérants, et il va de soi que « tous les goûts sont dans la nature ». mgrnmrgr

      EN REVANCHE, venir asséner tes idioties de bon matin, un dimanche de surcroît, ça ne va pas être possible!
      Mettre en parallèle cette croute informe et ne serait-ce qu’une seule réplique ou un seul plan de n’importe quel film du génie absolu qu’est Woody Allen est un blasphème. Si j’en avais le pouvoir je te condamnerais à regarder cette bouse en boucle jusqu’à la fin des temps et jusqu’à ce que tu te repentes et rampes devant Vicky Cristina, qui est l’oeuvre sublime d’un Dieu vivant qui a, une fois de plus, tout compris à tout et le met merveilleusement en scène.

      Quant à ton utilisation très à propos du très poétique mot la « Gerbe »? MAIS DE QUOI TU PARLES????? Pauvre impie!

    • 25/10/2009 15:37

      @ Le Pédé, sa soeur, diegosan, Nora, Docds: Je suis grossière, je ne vous ai même pas salués. Bonjour, ça va? Je vous aime! ça fait du bien de se sentir soutenue dans l’adversité. Merci d’être là. Sur ce, je retourne me coucher, la lecture de ce commentaire m’a épuisée.

      • Nora permalink
        25/10/2009 18:44

        je vais bien et toi?

        (je t’envoie juste un coeur, tu risques de gerber si j’en colle un tonneau)

  3. VanAlej permalink
    25/10/2009 08:48

    Ah oui et son mec c’est un moche. Mais il a de l’humour http://vancouverisawesome.com/2009/04/21/vancouvers-most-awesome-ryan-reynolds/
    Perso si j’avais ete a sa place lors du tournage de « He is just not that into you » j’en aurai profite pour me faire Bradley Cooper!

    • 25/10/2009 15:16

      Au cas où personne ne l’aurait compris VanAlej se ferait bien donner le tarif par Bradley Cooper.

      • 25/10/2009 15:41

        Bradley Cooper m’angoisse intensément avec son teint orangé, ses fausses dents et son faux menton.

      • 25/10/2009 15:45

        Tu veux dire que ses pectoraux seraient vrais, ou c’est un oubli ?

      • 25/10/2009 15:47

        Je dis ça parce que ne voyant pas qui c’était sur le maigre indice qu’était son nom digne d’un personnage de Beverly Hills, je l’ai googlisé, et ça m’a renvoyé 67 000 photos de son torse nu.

      • 25/10/2009 15:50

        Je ne suis pas très aware sur les faux pectoraux, dont j’ai appris l’existence il y a peu.

      • 25/10/2009 17:12

        Et bien moi, vous m’apprenez l’existence de cette chose sans poils.

      • 25/10/2009 21:13

        Anybody, d’après la sélection Google images, il existe aussi avec poils. Il a sans doute un bouton dans le dos, et quand t’appuies dessus les poils poussent.

      • 25/10/2009 23:34

        Génial! Je m’empresse de le noter sur ma liste de Noël… (Et là je viens de déprimer tout le monde en annoncant Noël.)

    • 12/05/2012 07:42

      scarllet johansson je l’aime s’est une belle femme elle chante bien I love you

  4. john permalink
    25/10/2009 10:20

    je suis completement d’accord avec ton post . scarlett johansson avait un début de carriere tres prometteur et apres, elle a joué dans des bouzes sans nom c’est vraiment dommage…

    La elle perd du temps.
    Enfin bon.. elle n’a que 25 ans elle a le temps de réparer tt ca…

    Je la verrai bien dans un film de James Gray ou Gus Van Sant… un truc indépendant quoi .

  5. Eveulèveutoi permalink
    25/10/2009 10:31

    Niveau capillaire on est pas loin de Jean Sarkozy: ce qui m’amene a proposer ScarJo a la tete de l’EPAD, vu que les competences requises se situent a peu pres a ce niveau.

  6. 25/10/2009 10:33

    Scarlett…
    Depuis que tu m’as oté d’une larme dans La Jeune Fille à La Perle, tu peux bien faire ce que tu veux, quand tu veux.
    J’aime même acheté ton album de reprises de Nick Cave, sans scrupules.
    Tu vois…

    Même si j’attends avec impatience que tu te retrouves chez Lars Von Trier ou Gus Van Sant un de ces jours…

  7. 25/10/2009 10:38

    C’est malin : j’avais réussi au prix d’énormes efforts à oublier le massacre du Dahlia Noir par (where is)Brian de Palma, qui m’a donné des envies de meurtre, et v’là que tu me le ressors. C’est mal.
    Sinon, j’adore la photo de son fiancé, avec le caleçon qui dépasse impeccablement du jean de 0,7 cm uniformément, mais c’est naturel. Il a l’air parfait.

    @VanAlej : dire que Ben Affleck ne sert à rien, c’est user son clavier pour rien.

  8. 25/10/2009 10:40

    Seigneur, mais son mec est grotesque ! Il a 12 ans ou bien ?

    • 25/10/2009 15:00

      Voilà ouai.
      Enfin si lui, il a choppé Scarlett Johanson, ça veut dire que c’est pas la fin du monde pour les moches et qu’ils peuvent arrêter de picoler.

      • 25/10/2009 15:01

        Mouais, il est grotesque mais c’est quand même pas le dernier des tromblons, Henri !

      • 25/10/2009 15:44

        J’irais pas jusqu’à dire qu’il est moche, même si clairement c’est pas mon goût ; mais il a surtout juste l’air en plastique (et si son nez est refait, c’est mal fait).

      • Nora permalink
        25/10/2009 15:49

        J’y connais rien en chirurgie esthétique. Je peux pas me prononcer.

      • 25/10/2009 15:50

        Mais tu tenais à nous faire partager ton incompétence, et ça, c’est cool 😉

      • Nora permalink
        25/10/2009 15:52

        Eyué.

      • 26/10/2009 03:39

        Il a l’air d’être direct sorti de chez Playskool ce type.

  9. bob permalink
    25/10/2009 10:44

    « Scarlett, darling, tu m’épuises. »

    Scarlett, darling, tu m’épouses ?

  10. Isa permalink
    25/10/2009 12:12

    Tu oublies son activisme écolo ( cf son mariage par exemple ) …

  11. 25/10/2009 13:05

    Je vote Thora Birsch. Que devient-elle?

  12. Merlys permalink
    25/10/2009 14:19

    Je dois dire que l ‘album en duo avec Pete yorn est vraiment bien !!!!!!!

  13. 25/10/2009 14:37

    finalement le rôle de sa vie ça aura été de jouer l’amputée à la moue blazée (touchante) dans l’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux… Elle est affreusement bonne moi perso ça me donne envie de vomir, genre de meuf qui fait consensus entre ton père, ton mec et ton directeur de mémoire. J’arrive même pas à la détester cette connasse.

  14. Djo permalink
    25/10/2009 15:10

    moi c’est la pub pour le parfum qui m’a poussé a bout, je suis allé en desintox’ a la suite, mais même là Scarlette était encore là! Elle est partout! Partouuuuuuuuut!

    Ce qui n’est pas forcement déplaisant pour la rétine.

  15. 25/10/2009 15:23

    Ca fait un peu film de cul, « Not that into you », sinon. Non ?

  16. Lili permalink
    25/10/2009 15:56

    D’accord +1000 avec toi LePédé.

  17. Karine permalink
    25/10/2009 18:50

    Scarlett je t’aime!!!

    Depuis Lost in translation et La jeune fille à la perle! Même si tu joue dans des films nuls en ce moment! M’en fiche. J’aime ton originalité, tes choix de jouer dans n’importe quel film, ton mariage discret, ta façon de ne montrer aux médias que ce que tu veux et surtout ta voix rauque!
    D’ailleurs qui c’est qui a choisi ta voix française que je le tue 😀

  18. 25/10/2009 20:53

    On a vraiment un max d’avis cinématographiques en commun !! ! ^^
    Nan rien, ça fait plaisir c’est tout ! 🙂

  19. 25/10/2009 22:21

    Desolee pour le decalage dans mes reponses mais je suis a Vancouver (9h de moins).
    Donc pour repondre a La Meuf, t’as raison il faut assumer ses gouts alors voila je le crie au et fort: j’ai vachement bien aime « He is just not that into you »!
    Voila je vais meme aller plus loin et avouer, la tete haute, que j’ai verse ma petite larme lors d’une des scenes de Jennifer Aniston, avec ce bouffon de Ben Affleck, et c’est pour ca que j’aurai voulu qu’on me demande mon avis pour le casting parceque si ca avait ete Bradley Cooper a la place de Ben Affleck je crois que j’aurai pleure jusqu’a ce que les yeux m’en sortent (de bonheur bien sur)
    J’en ferai vraiment bien mon 4h de ce Bradley Cooper…
    La meuf je soupconne fortement que tu n’ai pas vu « He is just that into you » jusqu’au bout (ou du tout) parceque le message du film n’est pas une apologie du mariage… le message de fin c’est « la relation la plus importante dans la vie c’est celle qu’on a avec soi-meme ». C’est peut etre cheesy a mort mais je prefere ca que le message que j’ai tire de Vicky Cristina Barcelona qui etait plutot « Ca sers a rien de se poser des questions, de partir a l’aventure et de prendre des risques dans la vie puisque de toutes facons tu passeras le reste de ta vie coincee dans un mariage qui te donne envie d’hurler pendant que ta copine fais une depression aigue due au fait qu’elle vient de vivre un menage a trois avec une hystero et un obsede de la fouf »… ou quelque chose du genre.
    Woody Allen je le preferai quand il etait drole.
    Et Javier Bardem je le prefere dans des vrais films du genre « Avant la nuit ».
    Est ce que j’ai deja dis que Bradley Cooper c’est ou il veut et quand il veut?

    • 25/10/2009 22:31

      C’est amusant parce que même présenté comme ça, Vicky Cristina Barcelona reste plus séduisant que He’s just not that into you!

      • Tibo permalink
        27/10/2009 20:09

        C’est vrai, ça m’a donné envie de le revoir. Aucun souvenir de l’existence de l’autre film.
        Trés bon sinon le papier sur Scarlett!!!!

      • 27/10/2009 20:52

        Tibo, j’ai une bonne nouvelle, si tu connais VCB et pas Machin into you, ça veut dire que tu est normal.

    • 25/10/2009 22:32

      Vicky Cristina, pas un vrai film ? Tu cherches vraiment la merde toi ! 😉
      Quant à Woody, je pense que Whatever Works, son petit dernier, a largement prouvé qu’il était encore le mec le plus désopilant de le Terre, et de loin… même si Dany Boon et Franck Dubosc se rapprochent (plus que 700 millions d’années-lumière, les mecs, vous tenez le bon bout).

    • 25/10/2009 23:07

      Le Pédé m’a enlevé les mots de la bouche. Effectivement, même décrit comme le pire film de l’univers, Vicky Cristina semble plus attrayant que He’s just etc. Et si, je l’ai vue ta croute, mais je suis particulièrement hermétique aux messages du genre aime-toi toi-même, etc. Je n’ai été marquée que par 2 choses dans ce film: les problèmes de pigmentation d’Aniston et ton ami Bradley Cooper qui, de toute évidence, doivent abuser des bétacarotènes, et l’insupportable retournement final de Ben Affleck, qui après avoir maintenu pendant une heure et demie que le mariage ne servait à rien, qu’il y était farouchement opposé, au risque de perdre sa petite amie, revient finalement avec une bague. Parce que, finalement, oui, c’est cool le mariage quand on est amoureux, et puis c’est la normalité, et puis elle veut se marier, elle. Et puis surtout parce que sinon, les spectateurs ne seraient pas contents, la pauvre Jen se retrouverait encore seule, et ça, c’est pas supportable. Bref. J’arrête, je vais mal dormir sinon.

      • 25/10/2009 23:09

        Jennifer Aniston + Ben Affleck : probablement le couple le plus cauchemardesque de l’histoire du cinéma.

      • Nora permalink
        25/10/2009 23:16

        J’adore le jeu des pires couples.
        Je dirais Bullock Kidman :mrgreen:

      • 25/10/2009 23:21

        Pfff. Tu sais très bien que ça compte pas.

      • 25/10/2009 23:46

        La Meuf j’ai pas trouve que VCB c’etait le pire film de l’univers (le pire film de l’univers c’etait ‘The Last Days’ de Gus Van Sant) mais franchement ca m’a mise de mauvaise humeur.
        Moi je trouve ca cool le mariage quand on est amoureux, mais a la place du personnage de Jennifer Connelly j’aurais pas demande le divorce a Bradley Cooper…

      • 25/10/2009 23:58

        Va falloir arrêter avec Bradley Cooper, sinon je vais commencer à avoir mal au crâne.

      • Nora permalink
        26/10/2009 00:01

        Je propose qu’on passe à Ben Affleck.
        Je l’ai trouvé génial dans ce chef d’œuvre qu’est Armageddon.

      • 26/10/2009 00:06

        Ou Michael Vartan. Je connais mal sa filmo, mais y a sûrement du lourd. « Monster in law », déjà le titre, je le sens bien.

      • 26/10/2009 00:36

        Ah oui je me suis toujours demande… Michael Vartan il a quelque chose a voir avec Sylvie?

      • 26/10/2009 01:44

        C’est son neveu. A Sylvie.

    • Le Hippie permalink
      26/10/2009 01:39

      Vancouver, c’est coooool ! Surtout pour Halloween, c’est la folie sur Grandville Street !
      Dans la même rue, es-tu passée devant la pizzeria subtilement appelée MEGABITE ?
      Tu fais quoi de beau là-bas ?

  20. 25/10/2009 22:56

    J’ai pas vu “Whatever works”… je me demande si il est dispo en telechargement illegal… 😉
    Apres tout est une question de gout… moi j’aime pas sortir du cinema en ayant les grosses boules, et VCB ca m’a vraiment fais chier comme film (dimanche pluvieux a Van donc tant qu’a faire je me divertie en cherchant la merde sur ce blog 😛 )
    Et puis tu seras sympas d’eviter de me rappeler l’existence de Dany Boon et Franck Dubosc (mais surtout Dany Boon) ou je renonce a la nationalite francaise.
    J’ai eu enormement de mal a me remettre de ‘Bienvenue chez les Ch’tis’.

    • Mercredi permalink
      25/10/2009 23:08

      Je te trouve bien dure avec Bienvenue chez les Ch’tis… Pourtant « c’est sur que c’est pas du cinema qui-rends-intelligent-et-qui-fait-reflechir, mais au moins ca en a pas la pretention » !
      Ha ha !

      • 25/10/2009 23:39

        Si Bienvenue chez les Chtis a bcp trop de prétention. Surtout le con aux grandes oreilles, qui parle comme un neuneu, mais dans les rôles où il est pas censé être neuneu. Attendez… ah ben oui, il a toujours eu des rôles de neuneu.

    • 25/10/2009 23:39

      C’est déjà une bonne nouvelle ! Ceci dit, si « tu n’aimes pas sortir du ciné en ayant les boules », forcément, ça te coupe d’une partie non négligeable de la production cinématographique mondiale.
      Personnellement, c’est tout le contraire, j’adore plus que tout les films / livres bien noirs, bien sordides, bien trash. En pratique, j’aimerais bien sortir plus souvent du ciné en m’étant marré, mais les comédies qui m’atteignent sont d’une rareté très rare.
      Je n’ai (vous vous en doutez) pas vu « le mec qui n’était pas vraiment dans toi », et ça ne risque pas d’arriver au vu du pitch du casting…
      Entre cette endive même pas braisée de Ben Affleck, dont je ne comprends toujours pas comment il a pu se retrouver un jour devant une caméra, et surtout comment ça a pu se reproduire, et cette tête factice d’école de coiffure de province de Jennifer Aniston, j’ai tout de suite envie de m’immoler par le feu.
      Mais bon, heureusement, rien ne m’y oblige, et je peux à la place me bidonner pour la 652e fois devant Guerre et Amour, ou admirer pour la 372e fois la descente aux enfers d’Ellen Burstyn dans Requiem for a Dream, ou me délecter de la cruauté redoutable et chirurgicale d’une phrase prise au hasard dans n’importe quel livre de Jauffret sur ma table de nuit, avant de m’endormir le cerveau plein de magnifiques visions d’horreur de la vraie vie, celle qui pue, celle où les gens sont méchants et minuscules et mesquins et moches.
      Bonne nuit.

  21. 25/10/2009 23:35

    Mais non Mercredi, la formule est loin d’etre aussi simple. Pour que ca marche il faut aussi mettre Bradley Cooper…
    Et puis surtout il faut pas mettre Dany Boon!

    • 26/10/2009 01:46

      Ca y est, le Pédé et moi avons eu une rupture d’anévrisme dû à tes citations à répétition de Bradley Cooper. J’espère que tu es contente…

      • L'étudiante permalink
        26/10/2009 11:13

        attends l’Arabe, regarde ça :

        * Mais Bradley Cooper, voyons !!! Bradleyyyyyyyyyyy Cooooooooper !!! hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii *

        héhé, c’est mon côté sadique, j’aime achever les hommes à terre… 😀

      • Nora permalink
        26/10/2009 11:17

        On voit plutôt ton coté hystérique.
        Moi, c’est ca qui m’achève.

      • L'étudiante permalink
        26/10/2009 11:22

        non non sadique, je n’aime pas Bradley Cooper… j’avais comme qui dirait un certain besoin de faire mal aux yeux des gens.. pulsion sadique donc

      • L'étudiante permalink
        26/10/2009 12:29

        Pardon, mais l’étudiante, c’est moi. Il y en a manifestement une de trop 😮

      • L'étudiante permalink
        26/10/2009 12:40

        @ l’autre étudiante : je crois avoir été la 1ère… j’étais là avant un dénommé  »l’étudiant » aussi, d’ailleurs. ^^
        ( suis arrivée début août pour le très très bon article du Juif sur les cochonnes, merci Maïa, merci Sexactu )

        enfin, il est temps que je me fasse mon avatar…

      • Nora permalink
        26/10/2009 21:13

        Je vous propose un combat dans la boue arbitré par l’Arabe.
        Celle qui gagne garde le pseudo.

        Juste un détail insignifiant et pour appâter l’arbitre, vous avez des gros nibards les filles?

  22. 26/10/2009 00:17

    oui scarlett devrait prendre des RTT, ça nous ferait des vacances
    si ben affleck est craquant dans he is just not that into you, c’est parce qu’il fait la vaiselle SPONTANEMENT et que c’est hyper rare et super chouette

  23. 26/10/2009 10:55

    Mais qu’est ce que vous avez tous avec cette fausse blonde, bon sang?!!
    Raaaaaah!! C’est franchement rageant à la fin!

    Pour être TRES claire, ce qui est rageant c’est de ne PAS comprendre cet engoument collectif : j’ai beau regarder ses pubs, certains de ses films et écouter ce qu’elle dit, je reste abasourdi devant tant de mystère. Pourquoi embrasse-t-elle les foules comme ça? Comment fait-elle pour transformer des êtres humains civilisés dôtés d’intelligence et d’une grande capacité d’analyse en larves baveuses soumises et béates d’admiration!

    Je la trouve ni plus ni moins que toutes les autres actrices. Voilà, c’est ça la vérité en fait : elle n’est ni plus ni moins. Et pourtant tout le monde en fait une syncope de bonheur. Affligeant, bordel.

    Quant à WA, là non plus je ne comprends pas qu’on lui alloue encore des crédits pour qu’il produise tous ces navets…

    • La Capricieuse permalink
      26/10/2009 11:09

      Ah… ça relèverai presque de la provoc là…

    • 26/10/2009 11:10

      Tu peux développer, pour les navets ? Ça m’interesserait bien…

    • L'étudiante permalink
      26/10/2009 11:20

      ouh… ca va chauffer

      le Pédé va-t-il pouvoir se relever des coups de « Bradley Cooper » assenés par VanAlej pour réagir le premier à ce commentaire chaud comme la braise ???

      je mise 50$ sur la Meuf… ^^ une valeur sûre, rapport à WA

    • La Capricieuse permalink
      26/10/2009 12:13

      @ l’étudiante: je te suis sur la Meuf

    • 26/10/2009 12:32

      Victorine,

      Des navets? Match Point un navet? Vicky Cristina un navet? Cassandra’s dream un navet? Et si je remonte plus loin, Manhattan un navet? Annie Hall un navet? La Rose pourpre du Caire un NAVET????? Je rejoins diegosan, tu peux développer s’il te plaît, moi aussi ça m’intéresse!

      Et peut-être qu’on lui accorde encore des crédits, comme tu dis, parce que c’est un des plus grands cinéastes vivants? Parce qu’il réalise un film par an avec une moyenne d’un chef d’oeuvre tous les 5 ans. Parce que c’est Woody Allen et que la plupart des grands acteurs tueraient pour tourner avec lui. Que la plupart des scénaristes et réalisateurs tueraient pour avoir son talent. Et que même s’il faiblit parfois, il reste très supérieur à tout ce qui sort sur nos écrans. Parce que c’est un génie. Parce qu’il sait faire rire comme personne, avec intelligence et finesse. Bref, faut que j’arrête, c’est mauvais pour ma santé de réagir à ces commentaires.

      C’est toi le navet.

      • 26/10/2009 12:41

        En tout cas, mon point c’est que je veux bien débattre de la qualité de ses films, mais qu’il fait indubitablement partie des gens qui méritent que l’on argumente tout jugement à son propos, surtout aussi… définitif.

    • 26/10/2009 13:49

      No comment.

      • 26/10/2009 13:51

        Respiiiiiiire, desserre les dents… C’est pas bon de contenir toute cette violence en toi…

    • soeurdupédé permalink
      26/10/2009 14:08

      je ris

  24. 26/10/2009 22:58

    Raaah je savais bien que j’allais me faire lyncher! Bon, ça fait partie des règles du jeu, je m’y étais un peu préparée : mon opinion allait forcément en retourner plus d’un 🙂 Ca aurait été presque un plaisir d’avoir suscité tant d’étouffement intellectuel de votre part si cela n’avait pas été si négatif… ! 😉

    Puisqu’il me faut développer, je m’exécute bien volontiers. Je précise que je ne suis pas une bobo parisienne, je ne suis pas une fan hystérique d’une marque de chaussure inconnue mais prometteuse, je suis une fille simple qui sait apprécier les belles choses sans en perdre ma dignité.
    Ca c’est dit.

    Ensuite, ce qui me permet d’être si tranchante dans mon assassinat de WA est lié à ce que ses films dégagent : à savoir rien. Rien qui me fasse écho. Electrocardiogramme plat. Encéphalogramme idem. Je regarde, ça m’ennuie et des questions surviennent : qu’apporte au spectateur un film comme Matchh Point? Aprés l’avoir vu, qu’est ce qu’on fait? Bah rien, justement. C’est un divertissement que je mets dans la même catégorie que le tournez manège (mais non méninges) de TF1. En fait, à bien réfléchir, c’est à WA directement que j’aimerai dire « dégage, prends ta retraite! » mais je sens bien que ça serait synonyme de chagrin abyssal pour pas mal d’entre vous. Donc je m’asbtiens (notez hein)

    WA ne me donne pas envie d’aller voir ses films. De là part mon opinion. J’adore les films qui percutent, qui font réfléchir, qui te demande de ressentir avec tes tripes et pas avec ton cerveau. J’en réclame même, j’ai envie d’être secouer, doucement tout de même, mais le côté marquant des films, j’avoue : j’en ai besoin. Sinon à quoi ça sert de regarder un film si ce n’est à dépenser inutilement des sous?

    Ceci dit je me suis forcée à regarder (critiquer sans fondement, c’est trop facile pour une fille comme moi, avec un égo si petit ^^), pour comprendre comment on peut l’encenser de la sorte. J’ai regardé, j’ai jaugé et j’ai condamné. No way, WA.

    Je le trouve tellement doux (maléable, sans profondeur) dans son approche des personnages, qu’ils en sont (limite) fades. Voilà, c’est dit : WA fait des films fades. Almodovar, ça, ça percute! Qui n’a pas versé une larme pour un de ses films à lui? Je défie La Meuf de me contester sur ce point. Mais WA franchement…

    Ceci dit, nous sommes dans un pays de tolérance ou les fils supplantent les pères dans la plus grande démocratie possible (ahreum) donc je peux tout à fait concevoir que vous soyez tous et toutes (lecteurs et commentateurs de ce blog) des fervents adorateurs de WA.
    D’ailleurs, vous risquez de me le prouver en étant aussi tolérants envers les non adorateurs de WA et compagnie… n’est ce pas?

    PS: si je promets que je ne commente plus, vous ne bloquerez pas mon adresse IP? 😉

    • 26/10/2009 23:48

      Pour commencer, Victorine, pas besoin de promettre de ne plus commenter, nous ne bloquerons rien du tout et continuerons d’apprécier tes contributions.

      Ensuite, comme l’a dit diegosan, on peut tout à fait adorer Woody ET Pedro. C’est mon cas, c’est le cas du Pédé et de bien d’autres. En fait, Almodovar est même mon deuxième réalisateur préféré après Woody Allen.

      Pour le reste, je retiens de ton commentaire que Woody Allen fait des films fades, qui ne dégagent rien et que tu classes au même niveau que Tournez Manèges. Ok. A ce niveau là, franchement, je ne peux pas discuter. Il me faudrait des heures, beaucoup de calmants et une camisole de force. Je n’ai pas le courage et je doute que ce soit utile.

      Peut-être le Pédé saura trouver les mots, moi pas. Ce que je lis me désespère.

    • harmonisénior permalink
      27/10/2009 00:38

      Alors là…..respect, victorine !

      Ton courage me laisse sans voix…..

      Si tu entends le tonnerre derrière toi, rien de grave, c’est juste que tu as déclenché les foudres des chefs là-haut ….mais on s’habitue vite!

      je veux bien te prêter ma corde si tu te sens seule….

  25. 26/10/2009 23:22

    C’est beaucoup mieux quand on explique son point de vue (aussi indéfendable soit-il 😉 ), non ? Et je crois même que tu pourras continuer à t’exprimer au sein de cette dictature éclairée, dans la mesure où tu n’es pas ordurière dans la forme (mais bon, c’est pas moi qui décide).
    Sur le fond, je crois pouvoir dire qu’on peut aimer Woody et Pedro (et si j’en crois un récent post du Pédé, c’est partagé).
    Mais surtout, je crois que tu révèles toi-même ce qui nous fait arriver à des perceptions totalement différentes de l’œuvre de Woody : si en effet tu ne réagis qu’avec tes tripes, le cerveau en simple récepteur d’images et de sons, il te manque un outil rigoureusement indispensable pour apprécier le cinéaste le plus drôle de la galaxie (avant Meurtre Mystérieux à Manhattan, je pesais 150 kilos, et j’ai tellement pleuré de rire qu’il ne m’en restait que 50 en sortant), et l’un des plus extraordinaires dissecteurs de l’âme et des rapports humains. Je te l’accorde, ça manque un peu de travelos et de couleurs criardes, mais est-ce que ça en devient fade pour autant ? Je crois au contraire que les personnages de la plupart de ses films sont définis psychologiquement avec une profondeur rarement atteinte par d’autres (à part peut-être dans ses films à vocation burlesque).
    Que tes tripes ne voient pas la beauté de New-York à travers son œil, en revanche, m’échappe vraiment.

    • 26/10/2009 23:25

      J’aime généralement beaucoup WA, mais le jour où il a pondu Scoop, j’ai cru mourir quand même hein. Genre la fin d’un rêve, d’une époque etc. J’ai trouvé ça tellement mauvais, on se serait cru dans une prod’ Disney/Nickelodeon.

      Mais il est clair que si je vais à New York dans 3 semaines c’est quand même un peu de sa faute, le bougre.

      • 26/10/2009 23:30

        On l’a dit, il a ses moments de faiblesse, mais franchement un mauvais Woody Allen reste toujours dans le meilleur décile de ce qui sort.

      • 26/10/2009 23:30

        Ca va ouai.

      • 26/10/2009 23:50

        Scoop est à hurler de rire Henri!!!!!

      • 26/10/2009 23:55

        Bien aimé, mais loin d’être dans mon top. Je me suis nettement plus poilé devant Deconstructing Harry, Hollywood Ending ou Mighty Aphrodite, en ne remontant pas trop loin… Et puis Guerre et Amour, encore et toujours…

      • 27/10/2009 00:00

        Oui, moi non plus ce n’est pas dans mon top, mais j’ai beaucoup ri.
        Hollywood Ending est un chef d’oeuvre absolu, j’ai rarement autant ri devant un film. Les autres aussi bien sûr. Sans oublier le grandiose Sleeper (Woody et les robots, en français) qui a vraiment failli me tuer à trois reprises… Si tu ne l’as pas encore vu, je te le recommande vivement!

      • 27/10/2009 00:04

        Scoop, c’est vrai le film de Woody que j’ai détesté… je suis confus. Par contre, Hollywood Ending, je l’aime d’amour ce film.

      • 27/10/2009 00:08

        Les Robots, long time no see, je vais essayer de retomber dessus…

  26. 27/10/2009 00:05

    vrai-ment.
    Je commence à écrire québécois, ça craint.

  27. mow gli permalink
    27/10/2009 00:08

    (les gens qui maudissent après, leur gens qu’ils starisent ou qu’elles ont vénéré sont des enfants gâtés hystériques qui ne s’aiment pas. Elles devraient faire une psychanalyse)

    quel âge as-tu?

    bonne gâterie, bonne vie citoyenne lambda 😉

    • Philippe de Thrace permalink
      27/10/2009 00:27

      Mow gli, je ne comprend rien… Est-ce parce que tu as le même dealer que la mère d’Henri?

      • Nora permalink
        27/10/2009 00:30

        je comprend les gens qui écrivent mal.
        En gros, il ou elle a traité le Pédé d’enfant gâté hystérique qui devrait entamer une thérapie mais elle a un doute sur son age d’où sa question.

        (par contre, la dernière phrase, j’y capte keudale)

      • 27/10/2009 00:39

        C’est pas ma mèèèèèèèèèèèèèère.

      • Nora permalink
        27/10/2009 00:41

        T’es dans le déni. Tu commenceras à grandir quand tu n’auras plus honte de ta mère, Henri.

      • harmonisénior permalink
        27/10/2009 00:42

        La réponse est ……dans Le Livre de la Jungle !!!!!

      • 27/10/2009 00:48

        C’est pas à moi que tu vas faire le coup de la psycho Nora… 😛
        Mais c’est pas ma mère quand même.
        Ma maman à moi, je l’aime d’amour. Elle m’appellerait jamais Jean-Luc Delarue.

      • 27/10/2009 00:49

        Bonne gâterie, j’ai une piste. Bonne vie citoyenne lambda, je sèche.

      • ariko51 permalink
        27/10/2009 06:13

        Alors j’arrive en fin de course mais comparer Woody Allen à Tournez Manèges … là il fallait quand même oser ! Moi aussi j’aime les films qui remuent les tripes mais aussi ceux qui remuent les méninges, ce qui n’est d’ailleurs pas incompatible.
        Pour en revenir à VCBarcelona, je trouve qu’il est surcôté dans sa filmo extrordinaire, les scènes touristiques dans Barcelone sont par exemple très faibles si on les compare aux ballades new-yorkaises de Manhattan. Mais il reste Bardem et Cruz, excellents tous les deux, et les dialogues qui poussent à se poser des questions sur le train-train de son couple.
        Quant à Scoop, je ne sais pas pourquoi tant de gens l’ont décrié, je l’ai trouvé très drôle même si un petit cru.
        Allez si je devais donner mon tiercé gagnant :
        1. Manhattan
        2. Prends l’oseille et tire-toi
        3. C’est trop dur : La rose pourpre du Caire / Match point / Tout le monde dit I love You / Meurtre Mystérieux à Manhattan

      • mow gli permalink
        28/10/2009 01:28

        🙂 je parle de l’auteure
        comprendo ou ‘vous’ feindre
        voilà, je réagis à l’article pas aux gens qui se prennent d’ailleurs pas (dirait-on) pour n’importe qui, le comité des basses courts de puribonderie hystériques .. je m’en branle

        on est pas sortie de l’auberge, si?!
        je file

        bon p’tits votants sarkosy ça
        il a ses pétasses

      • Nora permalink
        28/10/2009 01:50

        Fracture irrémédiable de l’oeil droit. Le gauche est salement atteint.

      • 28/10/2009 02:01

        T’inquiète, pour continuer à voter Sarkozy t’as juste besoin d’être en vie, une gentille dame viendra te remplir ta procuration.

    • 28/10/2009 01:51

      Mowgli, je sais bien que tu as appris a communiquer avec le monde extérieur avec une panthère et un ours et que tu dois sûrement encore t’exprimer avec force grognements et cris stridents, mais fais un effort. On comprend pas quand tu parles. L’Enfant Sauvage, Le Livre de La Jungle, on a compris, maintenant il faudrait penser a structurer ta pensée un petit peu.

      • 28/10/2009 02:03

        L’Arabe, tu es un peu dur (mais très drôle). Moi j’ai compris un truc, c’est que je ne me prenais pas pour n’importe qui. Et c’est rigoureusement exact. Je ne me prends pas pour n’importe qui, mais alors pas du tout.

      • 28/10/2009 02:07

        Manquerait plus que je m’auto-revendique « guy next-door » tiens… Comme ça je pourrais essayer tous les matins de me suicider au café en espérant avoir une vie moins chiante, ou avaler ma brosse à dent. Quite à avoir une vie de merde, autant crever de manière originale.

      • Malice permalink
        28/10/2009 10:30

        @Henri: Avaler ta brosse à dent? Tu n’essayerais pas ta brosse à cheveux ce matin?

      • mow gli permalink
        28/10/2009 11:03

        rebond

        incompressible

        all things considered, there are two types of men in this world.
        Those who stay home and those who do not

      • Nora permalink
        28/10/2009 11:08

        all things considered, that doesn’t sound better in english.

      • Malice permalink
        28/10/2009 11:46

        @Nora: les propos de Mow gli c’est  » beau comme le rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie ». Une cuillère de Lautréamont, une cuillère de surréalisme, laissez fermenter pendant 80 ans et on ne comprend plus rien.

      • 28/10/2009 13:55

        J’aime terriblement l’idée… 🙂

  28. 27/10/2009 08:47

    Oui, le coup de Tournez Manège, j’ai préféré passer dessus, j’avais pas envie d’être grossier.

  29. 27/10/2009 11:41

    C’est pour ça que je me suis abstenu.

    Pour info, parce que j’adore les listes:

    1. Manhattan
    2. Annie Hall
    3. Crimes et Délits
    4. La Rose Pourpre du Caire
    5. Zelig

    • 27/10/2009 11:49

      Classer les films, j’aurais franchement du mal… Mais on peut aussi jouer avec les scènes comiques mythiques :
      1. le coup de fil en montage audio dans Manhattan Mystery Murder
      2. le chœur grec qui tombe sur le répondeur de Zeus dans Mighty Aphrodite
      3. les conversations philo à deux balles de Woody et Diane dans Love and Death
      4. l’ascenseur des enfers dans Deconstructing Harry
      5. Robin Williams out of focus Deconstructing Harry
      Et 160 autres, en fait, ce classement n’a aucun sens, je retire ce que j’ai dit.

      • 27/10/2009 11:55

        Ce coup de fil dans Manhattan Murder Mystery est une des raisons qui m’ont fait aimer Woody Allen. J’avais 11 ans, c’était le premier Woody que je voyais, j’ai failli m’étrangler dans le ciné.

        Dans un registre complètement différent, les coups de bouteille sur la tête de Diane dans Love and Death, mythique.

      • 27/10/2009 12:02

        J’ai précisément maté cette scène hier sur Youtube. Désopilation totale…

  30. LeReceptionniste permalink
    09/11/2009 01:10

    N’ayant pas lu tous les commentaires je ne sais si cela a été evoqué auparavant, mais, LePédé, tu as oublié le somptueux film de science fiction dans lequel Scarlett partageait l’affiche avec Ewan… The Island…
    Bon je le reconnais (et reponds par la même occasion à ma propre remarque)… ce chef d’ouevre ne meritait probablement pas que tu le mentionnes…

  31. Kat permalink
    08/04/2010 20:19

    aie aie quecces ? t,aime pas Scarlett Johansson ? peut-être que je la connais pas gros…, mais elle fait ben de ce faire prendre en photo oude faire du cinémas,parce que y’a pas grand monde qui peuvent le faire( réussir comme fille ds la société..excuser moi, mais je suis pas féministe,mais y’a des hommes qui sont payer plu cher que des femmes… .) … Nous les filles ont est toute faite pareil!!bikini ou non,.. le mot : Femme objet :quand a moi :mon oeuil!! , sauf que c’est sûre que s’a dis rien sur son intelligence…., mais je préfère une fille qui s,affiche plutôt qu,une fille que ce met dix tonne de col roulés juste pour= ben paraître =au yeux de la société… bref sans rancune, Bonne Journée !

    • La gentille permalink
      03/06/2010 17:27

      je comprends pas trop le rapport.

      • 03/06/2010 17:45

        WOW.

        J’avais raté cette perle. C’est du très lourd.

      • Joseph permalink
        03/06/2010 17:54

        Une Québécoise. Sûre et certaine! Je reconnais le style! Hein La Meuf, qu’est-ce que tu en dis?

      • nana permalink
        03/06/2010 17:58

        Mais non Joseph, c’est la femme de kado.

      • Joseph permalink
        03/06/2010 18:25

        Mais qui nous dit que Kad-O est français? Hein?

      • nana permalink
        03/06/2010 18:46

        Personne ne sait si il français, mais je suis pas sur qu’il soit quebecois non plus, il connaissait trop bien les serviettes hygieniques nana.
        A moins que ce soit une marque internationale. J’avoue ne pas m’être penché sur la question.

      • Joseph permalink
        03/06/2010 19:45

        C’était une blague! Non, ce n’est pas international, je n’avais pas, d’ailleurs, compris l’allusion aux serviettes hygiéniques.

  32. 03/06/2010 21:12

    Pas certaine Joseph.
    Elle est peut-être juste « jeune ».

    • Joseph permalink
      04/06/2010 14:50

      Non, elle a les travers du Québec:
      je la connais pas gros
      y’a pas grand monde
      ont est toute faite

  33. La Québécoise conne permalink
    30/09/2011 20:49

    Et le Québec vous emmerde…

    (et je déteste Scarlett qui s’approprie toute l’ancienne culture underground et trouve chaque fois une opportunité pour y montrer ses boules)

Trackbacks

  1. Top Posts « WordPress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :