Skip to content

T’es une connasse, mais c’est pas de ta faute…

16/10/2009

Notice
Cet article est destiné aux petites-amies,
fiancées et femmes qui nous lisent.

Prenons une engueulade de couple lambda.

Votre homme, la lumière de votre vie, votre chéri chéri adoré a fait quelque chose de grave. Quelque chose d’impardonnable. Quelque chose qui vous prouve à quel point vous comptez peu pour lui. Il a oublié l’anniversaire de votre mère, n’est pas passé chercher votre robe au pressing, a 15 minutes de retard au restaurant ou n’a pas remarqué que vous avez changé votre frange de côté (rayez les mentions inutiles).  Le voyant arriver comme si de rien n’était, ne se rendant pas compte de l’irréparable faute qu’il vient de commettre, votre cœur se met à battre plus vite, vos muscles se tendent, votre estomac se noue et vous sentez que le niveau de décibel de votre voix – quand vous allez vous décider à l’ouvrir – risque d’être a l’exact opposé d’un chuchotement (sauf si vous êtes au resto, au resto, vous allez chuchoter très fort). Vous êtes en colère. Grave. Hors de vous. Vous n’attendez qu’une seule chose : qu’il vous demande, pseudo innocemment : « Y’a quelque chose qui ne va pas mon amour ? » pour le noyer dans un torrent d’insultes et de reproches…

Le malheureux a beau se défendre, vous balayez tous ses arguments d’un revers de la main. Après quelques faibles tentatives de réponses 100% pure mauvaise foi, il réalise qu’il a fauté, et il s’excuse. Platement. Sa voix se fait plus douce, son rythme cardiaque revient à la normale, et l’orage passe. Mais pas pour vous. Non. Après quelques instants de silence, vous ressortez un vieux dossier datant de l’époque où vous achetiez encore vos fringues chez Zadig & Voltaire (c’était en 2002, pour celles qui ont la mémoire courte), qui n’a absolument aucun lien avec la situation actuelle, et qu’il, pourtant, vous paraît indispensable de revisiter, là, maintenant, tout de suite, alors que le serveur attend toujours de savoir ce que vous voulez prendre finalement, entre le bar grillé et la souris d’agneau. Vous vous relancez dans la bataille pour la vérité, celle que vous avez l’impression de mener depuis le début de cette relation, celle dont la victoire consistera à faire finalement comprendre à votre amoureux que vous avez TOUJOURS raison, et qu’il a invariablement tort.

Mettons donc le film de cette prise de bec en pause un instant. Un léger retour rapide. Jusqu’au moment qui suit lesImage 41 excuses de votre Jules. Ces quelques secondes de silence qui pourraient être l’éclaircie après la pluie, et qui au final, s’avèrent être l’œil du cyclone de votre mécontentement. Voilà.

Pause.

Objectivement, la dispute pourrait s’arrêter là. Votre mec a expié sa faute, il n’y a pas de raison de continuer à s’engueuler. Et pourtant. Pourtant vous allez relancer le bordel, enfoncer le clou comme il se doit, poussant même votre homme dans les retranchements d’un : « Ah putain, mais merde à la fin, tu vas me casser les couilles longtemps ?? ».  Et pourquoi donc ? Pourquoi est-ce que c’est plus fort que vous… Pourquoi devez-vous absolument avoir le dernier mot ?

Parce que vous êtes des femmes. Tout simplement.

Alors maintenant vous avez deux choix: soit vous vous offusquez bêtement de ce que je viens de dire en montant sur vos grands poneys et en lâchant du « Misogyne! », « Sale Macho de merde! », « Mufle! » à ne plus savoir quoi en faire, soit vous restez calme, fermez un peu vos bouches, et lisez la suite. Et puis tiens, d’ailleurs, je vais te tutoyer parce qu’on est entre amis, et que tu n’as qu’à te mettre à l’aise. Pas trop non plus. je ne suis pas sûr que te mettre en soutien-gorge soit nécessaire. Voilà. Remets ton t-shirt.

Donc.

Pour éclaircir tout ça, je vais commencer par te présenter William James. Grand-Papa de la psychologie moderne, Willy James (1842-1910)  a mis en avant le rôle du système nerveux autonome dans le ressenti des émotions. En gros, il t’arrive quelque chose (une déception, un danger, tu croises George Clooney dans la rue), ton cerveau définit une réponse émotionnelle (tristesse, peur, excitation) et dit à ton corps comment réagir en conséquence (Ton coeur bat plus fort, tu as la chair de poule, le souffle court, etc…). Ok. Mais Papy Willy avait à l’époque une idée totalement saugrenue: que le mécanisme marchait aussi de manière inverse. Que notre état physique et nos réaction corporelles pouvaient engendrer une émotion.

Je ne rentrerai pas dans les détails (va pour cela lire l’excellent Monkey Luv, du neurologue et primatologue américain Robert M. Sapolsky), mais la science moderne a totalement validé l’hypothèse de William James. Mais alors dans la vraie vie, ça veut dire quoi?

Revenons à notre engueulade. Ton Jules s’est excusé, platement, il a encore une fois admis que tu avais totalement Image 42raison et lui totalement tort. Son rythme cardiaque s’est calmé, ses muscles se sont détendus, il a même regagné assez de calme pour te lancer un petit sourire qui, il l’espère, finira de faire fondre ton mécontentement. Mais non. Que dalle. Ton système nerveux autonome à toi continue d’envoyer son message au reste de ton corps. Tu es toujours ultra tendue, ton cœur bat la chamade et ta gorge est sèche comme un été à Cavaillon. Ton corps te le dit tous les symptômes sont là: tu es en colère.  Le cerveau prend alors le relais en tentant d’expliquer cet état comme il le peut et il en arrive à la conclusion suivante: si tu n’es pas énervée pour le retard d’aujourd’hui, c’est donc pour autre chose… La fois où il a fait ce truc abominable en 2002, quand tu t’habillais encore chez Zadig Et Voltaire… Par exemple. Mais alors pourquoi est-ce que lui, il ne l’a pas cette réaction à la con?

Et c’est là que ça devient intéressant: Même si les raisons exactes n’en ont pas encore été totalement expliquées, il a cependant été prouvé qu’après mise en route le système nerveux autonome mettait nettement plus de temps à revenir à la normale chez la femme que chez l’homme. Les filles mettent, physiologiquement, beaucoup plus de temps à se calmer que les mecs. Donc, sur le papier, si tu me casses les couilles à ressortir un dossier vieux de 5 ans alors que le problème était réglé, ce n’est pas vraiment de ta faute. Même pas du tout…

Alors maintenant, il y a deux façon de voir cela. Soit tu prends tout ce que je viens de t’apprendre comme excuse en or pour tous tes futurs accès d’hystérie, arguant que ton homme n’a qu’à fermer sa gueule, que tu n’y peux pas grand chose, c’est ton corps qui te fait faire tout ça. Dans ce cas, tu seras heureuse de savoir que tu es une belle salope et que tu mérites de finir ta vie seule dans un petit studio avec 12 chats.

Mais si tu décides d’être rationnelle, que la prochaine fois que tu sens monter en toi le désir de ne pas lâcher l’affaire sur cette discussion qui pourtant a été close et que tu arrives à te calmer en te disant que « non, là, soyons réalistes, ce n’est pas la raison qui dicte mes actes, mais mon système nerveux autonome, et que je suis plus forte que trois pauvres synapses et qu’en respirant deux secondes et en essayant de me détendre, ça va passer… », tu seras heureuse de savoir que tu as gagné une belle bataille sur tes émotions, que tu es en cela sûrement supérieure à n’importe quel mec que tu pourras croiser dans le futur, et que tu mérites de finir ta vie au côtés de George Clooney et/ou Javier Bardem, dans une belle villa sur le lac de Cômes.

Et fais gaffe: si tu as décidé de me faire remarquer qu’il manque un « ne » de négation dans le titre de cet article, je te fous tout de suite dans la catégorie numéro un… Celle avec le studio et les 12 chats.

Allez, je t’aime, va…

MàJ (petite note à l’attention de mes camarades masculins):
Lors d’une prise de bec, regarder la copine/fiancée/femme avec un air calme et suffisant en lui assénant, paternaliste, « Ma chérie, reprends-toi, tu sais bien que c’est ton système nerveux autonome qui est en train de prendre le relais » fait partie du panthéon des mauvaises idées, tout là haut, avec Jouer-à-1-2-3-soleil-avec-un-TGV, Piquer-Le-Pot-De-Nutella-De-La-Meuf-Alors-Qu’elle-S’apprêtait-A-Y-Plonger-Sa-Cuillère et Dire-Au-Pédé-Que-Mélanie-Laurent-Est-Nominée-A-L’Oscar-De-La-Meilleure-Actrice-Pour-Inglorious-Basterds.

Advertisements
254 commentaires leave one →
  1. karkace permalink
    16/10/2009 08:49

    encore merci pour cet article très bien rédigé … il va falloir que je le fasse lire à ma chère et tendre.
    Bon il reste quand même la question que je me pause à chaque fois: pourquoi j’en viens à lui dire qu’elle a raison alors que j’en pense pas un mot? »
    les homme on peut-être plus de facilité a relativisé les choses et à ne pas ce prendre la tête pour des broutilles … ou alors la notion de « broutille » est différente entre les homes et les femmes.
    Que de questions en suspend!!!

    • 16/10/2009 09:27

      La neurologie et les sciences cognitives ne répondent malheureusement pas à tous nos travers. J’irai jeter un coup d’œil voir si je trouve quelque chose à ce sujet…

    • Bigre permalink
      19/10/2009 10:48

      C’est peut être justement cette mauvaise foi paternaliste qui énerve la dame….

  2. bob permalink
    16/10/2009 08:55

    merci l’arabe, tu viens de me donner des raisons pour les faire encore plus sortir de leurs gonds.
    /love

  3. Xnedra permalink
    16/10/2009 09:16

    Si vous saviez comme je m’insupporte quand je fais ça… Du coup, je travaille mon self control ^^

  4. Nora permalink
    16/10/2009 09:23

    Très très drôle, bien écrit mais je ne me sens pas concernée, un peu comme si j’avais lu un article sur la gestion des conflits chez les bonobos.

    Et moi aussi j’t’aime, l’Arabe.

  5. Cla permalink
    16/10/2009 09:37

    Je suis étudiantes en neurosciences cognitives et je pense que si seulement j’avais eu un prof qui m’avait donnée un exemple pareil, j’aurais eu plus que ce petit 12….
    Merci l’Arabe!

  6. Marie permalink
    16/10/2009 09:41

    Bon l’Arabe si tu nous disais plutôt ce qui c’est passé hier soir hummm ?

    • Malice permalink
      16/10/2009 10:05

      Entre nous, je dirais même plus: Si tu nous racontais plutôt ce qu’il s’est passé hier soir hummm?

      • 16/10/2009 10:52

        Rien, je suis rentré chez moi, je me suis fait des Penne All’Amatriciana, j’ai mis une heure à trouver un sujet d’article, et une autre et demie à écrire celui-ci. Après je me suis couché et, si mes souvenirs sont bons, je me suis endormi…

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:18

        Je ne vois que les piments pour l’avoir mis dans cet état. 😉

      • 16/10/2009 11:21

        Amatriciana ma chérie, pas Arrabiata. Amatriciana, c’est Pancetta, oignons, tomates. Les piments, c’est dans l’Arrabiata… 😉

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:25

        Il faudra réviser tes classiques m’amour !

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:25

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Amatriciana et d’un !

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:28

        http://www.petitsmarmitons.com/pate/pate0017.htm et de trois !

      • 16/10/2009 11:29

        Ma puce, je restes dans les classiques. L’amatriciana que j’aime et qu’un ami italien m’a apprise, vient des Abbruzzes, où, plus proche de la recette originale, on ne met pas de piments…

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:43

        Mon petit poulet : je SUIS des Abruzzes et c’est ainsi qu’on fait les pâtes : http://www.podcastjournal.net/benessere/LE-RICETTE-SFIZIOSE-PESCE-SPADA-ALL-AMATRICIANA_a86.html?com

        Et « je reste » sans S…;-)

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 11:59

        Pour ne pas entrer dans le conflit: JE ferai les pâtes. Une belle assiette sans piments pour l’Arabe et deux assiettes avec piments pour les jumelles. Comme ça tout le monde sera content 🙂

      • 16/10/2009 12:03

        J’peux venir ? J’adoooore ça, avec piments, plein.

      • 16/10/2009 12:03

        Bon ben quoi, je ferme ma gueule alors? Je suis obligé de mettre du piment dans mes amatriciana?

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 12:06

        Mais non, mon chéri, tu sais bien que tu as toujours le dernier mot, je te ferai tes amatriciana sans piments comme tu les aimes…

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 12:08

        Bon, je ferai deux casseroles différentes et on invitera tous nos petits amis…Pour ne pas faire de jaloux.

      • Nora permalink
        16/10/2009 12:10

        Je prend le groupe « piments ».
        C’est bon pour le transit.

      • 16/10/2009 12:13

        Nan mais vous êtes vraiment jumelles ou c’est juste une blague rapport aux avatars?

      • Marie permalink
        16/10/2009 12:16

        Je voudrais pas rajouter une couche de piments mais j’trouve que ma soeur est géniale ;-D

        Meuh oui l’Arabe on te fera tes pâtes sans piments ! J’en fais déjà des « sans » pour ma mamma à qui ça fait monter sa tension, alors … On donnera ta part de piments à diegosan, voili !

      • Marie permalink
        16/10/2009 12:22

        Ma soeur et moi on adore qu’il y ait du monde à table, Malice : un couvert (et des piments) pour Nora !

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 12:24

        On est jumelles, on rit, on danse, on s’amuse comme des folles. Tu ne connais pas le fameux groupe M&M’S. C’est Henri qui s’occupe de l’éclairage.

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 12:37

        Oh, midi moins le quart. Ca y est, je suis en retard.
        L’Arabe, on t’aime, même avec la bouche pleine.

      • 16/10/2009 12:46

        Elles sont un peu barges, moi complètement aveugle. Donc finalement on s’entend bien.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 13:39

        Hey, piments pour moi aussi si vous voulez bien d’une invitee en plus 🙂

      • Malice permalink
        13/11/2009 15:47

        Un midi à Trieste Joyce dit à Nora en lui passant le sel à la table d’Ulysse:
        -« Dieu a fait l’aliment, le diable l’assaisonnement »

  7. bob permalink
    16/10/2009 09:43

    en fait, après digestion, ton post est un peu une révélation pour moi.
    je me rends compte que je suis une gonzesse

    • Malice et sa soeur permalink
      16/10/2009 12:04

      Tu aimes les piments?

    • Marie permalink
      16/10/2009 12:24

      Tu verras c’est bon pour le transit ! 😀

      • bob permalink
        16/10/2009 13:51

        non mais attention mesdemoiselles hein
        moi je suis pas comme l’arabe hein, je mords
        (comme une femme, en fait)

  8. 16/10/2009 09:55

    Tu sais que tu risques fort de faire débattre les couples autour de cet article. Et, au final, la meuf oubliant toute science cognitive et autres psychologues au nom imprononçable tu pourrais générer des engueulades « parce que non chéri, ça ne m’est jamais arrivé de m’énerver sur un truc insignifiant, tu crois vraiment que ce que l’Arabe raconte est vrai? ». Et lui répondra (avec un sourire entendu): « oh que oui chérie. » Et là…c’est le drame.

  9. lapuce permalink
    16/10/2009 10:05

    mhhh alors bon, personnellement, bien qu’étant biologiste, je suis toujours extrèmement dubitative face aux arguments essentialistes qui tendant à nous dire que « c’est comme ça, c’est la nature et pis voila »

    tout d’abord parce que la plupart des études de neuro un peu sérieuses, je pense par exemple à celle qui s’est repenchée sur le nombre de connections neuronales soit disant plus importantes chez les femmes qui font que « oui oui elles peuvent faire plusieurs choses en même temps », ces études, disais je donc, montrent en général que les différences interindividuelles sont plus marquées que celles moyennes entre les sexes

    ce qui revient à dire que nous ne sommes pas des clones et que donc les variations sont importantes (dans le même ordre d’idée, nous avons l’habitude de voir un certains nombres de faits biologiques comme scientifiquement masculins ou féminins, les hormones sexuelles par exemple, alors que leur attribution au masculin ou féminin est un fait social, saviez vous que les taux de testostérone normaux les plus haut chez les femmes sont au même niveau que les taux de testostérone normaux les plus bas chez les hommes, autant pour les distinctions noir/ blanc)

    mais aussi pour revenir à la neuro parce que notre système nerveux est d’une très grande plasticité y compris à l’âge adulte, c’est donc aussi l’usage culturel/ éducatif que nous faisons de notre système nerveux qui va déterminer son fonctionnement, alors après, qui est l’oeuf, qui est la poule…

    • 16/10/2009 10:40

      Ca me fait plaisir de lire ça… J’ai tellement de mal avec les généralités sur les hommes, les femmes, tout ça… Je note donc ton point sur les différences interindividuelles.

    • 16/10/2009 10:55

      Je suis tout à fait d’accord sur les différences interindividuelles. Comme pour toutes donnée scientifiques empiriques, le résultat est dans la moyenne. Tout cela reste statistique. Maintenant, mon article ne se veut pas une vérité générale et établie, juste une remarque faite au sujet de différents résultats scientifiquement constatés… Je ne suis pas chercheur en neuroscience cognitive, loin de là…

    • Marie permalink
      16/10/2009 11:19

      Yep, ça fait plaisir de lire ça…

    • le velu permalink
      16/10/2009 12:28

      Réponse de femme. Typique.

      • Marie permalink
        16/10/2009 12:31

        Maliiiiice ajoute un couvert ! On a besoin de beaucoup de piments là …;-)

      • le velu permalink
        16/10/2009 12:36

        Je vous préviens, je serai certainement écarlate et transpirant, ma tolérance aux éléments piquants (outre ma barbe) est assez basse.

      • lapuce permalink
        16/10/2009 14:00

        et en quoi diable?
        parce que je propose des nuances?

        si c’est le cas, c’est terriblement flatteur, je trouve

        😛

  10. L'anglaise permalink
    16/10/2009 10:10

    @ Misspress : c’est là que nous pourrons mesurer leur finesse et leur empathie…

    empa…quoi ? 😉

  11. L'anglaise permalink
    16/10/2009 10:12

    Excusez la digression, mais comment intégrez vous les images ? Je me suis trouvé une anglaise que j’aime bien !

  12. solenka permalink
    16/10/2009 10:17

    j’ai quelques questions…
    Pourquoi, dans les exemples que tu donnes sur les raisons de la colère ou mécontentement des femmes, c’est un peu ras des pâquerettes ? La robe au pressing ? 15 min de retard au resto ? l’anniversaire de la mère ? Au secours!!!!! Les gros clichés ! hi hi hi…. Arrête de regarder la télé…. 🙂

    et pour enfoncer le clou….idem, pour le coup des accès d’hystérie, l’époque Zadig, etc….
    Elles viennent d’où les meufs que tu fréquentes ? des sitcoms ? 🙂

    Mais bref…Merci quand même pour ce post qui, du reste, est intéressant et bien écrit… !

    • 16/10/2009 10:57

      Je donne ce genre d’exemples parce que ces réactions sont envisageables pour des disputes et des engueulades relativement « peu graves ». Je ne pense pas qu’on puisse appliquer toute cette théorie si tu as écrasé le chien de ta petite amie ou couché avec sa mère. Et que la fille qui ne s’est JAMAIS retrouvée dans la situation que je décrit me jette la première pierre.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:14

        balance timidement un petit caillou…

        Je sens qu’il va y avoir un serieux retour de baton la 😀

      • 16/10/2009 11:18

        Didie, en toute objectivité, sincèrement, JAMAIS? (C’est statistiquement impossible)

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:21

        Je te lance un menhir, l’Arabe.

        JAMAIS.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:22

        Ben je crois bien que oui, sincerement.
        En meme temps, soit le probleme est regle immediatement et on en parle plus, soit il l’est pas et je lache pas l’affaire, je ressors jamais les vieilles histoires. Puis les disputes a la con, c’est vraiment pas mon truc…

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:24

        Pareil que Didie, une fois réglé, je reviens pas dessus 10 ans après.

      • 16/10/2009 11:25

        Bon ben alors ce que je vais faire Didie, c’est que je vais t’épouser.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:26

        On est des filles vachement bien avec Nora (simple constat 🙂 )

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:31

        Eyué.
        Vachement bien.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:32

        @L’Arabe : Moi je suis pas contre hein, mais parait que c’est chiant de jamais s’engueuler avec sa nana/femme (je t’envoie les debiles qui m’ont dit ca pour que tu recueilles les temoignages et que tu fasses un article?)

      • 16/10/2009 11:38

        Euh. Non. Ma vie serait un rêve éveillé si je pouvais trouver une fille sans l’option engueulades…

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:44

        Maintenant au moins, tu sais que ca existe 😉
        Qui sait, peut etre que tu tombera sur moi en de ces jours… ou sur Nora (je suis sure que Diegosan verra pas d’inconvenient a partager avec une minorite opprimee doublee d’un casse couille puis sinon, tu pourras toujours l’envoyer a un concert de
        Prince 😀 )

      • Bigre permalink
        19/10/2009 10:53

        Et toi ?
        ça ne t’est jamais arrivé ????

    • 16/10/2009 11:22

      Et ben je ne te crois pas…

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:25

        Moi non plus, je te crois pas quand tu affirmes être le roi du cunni.

      • 16/10/2009 11:26

        Ah mais ça, ce n’est pas (que) moi qui le dit. Apporte moi le témoignage de quelqu’un disant que tu n’as JAMAIS fait durer une engueulade plus que de raison, et je te croirais… 😉

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:28

        Damn!!!
        J’ai raté l’article « j’ai testé le cunni par l’Arabe, c’est d’la balle » avec témoignages de toutes tes conquêtes?
        Il est dans les archives?

      • Nora permalink
        16/10/2009 11:33

        (je peux me permettre? Engueulade avec un E, bichon)

      • 16/10/2009 11:37

        Oh!! J’ai corrigé…. La hoooonte

      • addaxnat permalink
        16/10/2009 15:04

        je te présenterai mon mari, qui est très très très content d’avoir une femme qui ne s’énerve que rarement (sauf quand il n’y a que des cons sur la route), qui garde son sang-froid, qui sait mettre les choses à plat et écouter ses arguments, et accepter qu’elle a tort, parfois…

        mais comme on m’appelle parfois monsieur (grande taille et cheveux courts), je me demande si…. serait-il possible que je sois un homme dans le corps d’une femme ?? c’est mon homme qui va être surpris quand je lui dirai qu’en fait, je suis un pédé, hu hu !!!

  13. davidgeridoo permalink
    16/10/2009 10:18

    Oui, bon, d’accord, c’est bien intéressant tout ça… mais est-ce que le système nerveux autonome de la fille va lui faire choisir le bar grillé ou la souris d’agneau ?

    • 16/10/2009 10:42

      Il y a de toute évidence un plat de fille et un plat de mec sur cette carte, même si on peut s’affranchir de ces règles. Je conclue surtout de cet article, donc, que le restaurateur est bon en marketing.

    • 16/10/2009 10:58

      La bar grillé parce qu’elle a fait un peu d’excès le week end dernier.

      • Marie permalink
        16/10/2009 11:21

        La souris d’agneau parce que lors d’un rdv amoureux elle a pas envie de se retrouver avec une arête coincée dans la gorge 😉

      • Malice permalink
        17/10/2009 15:45

        Et la souris c’est tellement plus drôooole.

  14. 16/10/2009 10:43

    C’est toujours très dangereux de justifier les différences de genres par des arguments biologiques. C’est un peu comme quand on dit que les noirs savent danser ou que les pédés ont le sens de la fête. Ton article me fout dans la gêne.

    • 16/10/2009 11:00

      En l’occurrence, cela n’a rien à voir. Aucune étude scientifique n’a prouvé que les noirs savaient mieux danser. D’ailleurs, je te conseille le Podcast Radio Lab intitulé « Race », où l’on apprend que, scientifiquement, le concept de race n’existe pas.

      http://www.wnyc.org/shows/radiolab/episodes/2008/11/28

    • 16/10/2009 12:55

      @Le Roncier: Mmmmh. Pourquoi, c’est pas le cas?
      Oh mon Dieu. Mon sens de la fête serait totalement épigénétique? Et les Noirs ne savent pas danser?
      (j’ai fais un sondage exprès sur mon desk mais ne trouve pas de caractère génétique satisfaisant pour les Arabes. La circoncision?)

      @l’Arabe tu comprendras que je suis là incognito et que j’aurais du mal à te RT ce billet qui ne m’est pas adressé.
      #pffff #justification #susceptibilité #TGIF

    • Bigre permalink
      19/10/2009 10:55

      Great…

  15. Didie la Praline permalink
    16/10/2009 10:44

    Tout pareil que Nora, je me sens pas concernee. Par contre c’est super interessant, ca pourrait excuser plus facilement les prises de tete de mes (rares) copines (ben oui, rares forcement… c’est chiant les filles, ca s’enerve pour un rien, c’est rancunier et en plus ca glousse (tiens d’ailleurs, si t’as une explication rationnelle a ca, je prends)).

    • Nora permalink
      16/10/2009 11:22

      C’est pour ca que j’aime pas les filles.
      Ça glousse.

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 11:24

        Aaaah, c’est enervant hein? Moi ca me donne envie de taper dessus. D’ailleurs, j’ai toujours un menhir sous la main prevu a cet usage, c’est pour ca que j’ai balance juste un petit caillou sur l’Arabe, question de priorite 😉

  16. ariko51 permalink
    16/10/2009 10:50

    moi quand j’ai envie d’être con et de partir pour une engueulade marathon, je dis des phrases du type : « pourquoi tu t’énerves ? » ou « tu m’as l’air tendue, non ? »,
    en revanche, je suis un homme lâche et je suis toujours le premier à céder avec cette phrase qui ne veut rien dire mais qui peut s’appliquer à tout : « tu as raison », quand ça ne suffit, j’y vais d’un mea culpa pour dire que je suis l’initiateur de la dispute et quand ca ne suffit toujours pas, il reste la déclaration enflammée ou le bon gueuleton préparé avec amour …

  17. 16/10/2009 10:51

    Finalement, tu conseilles à toutes les femmes de devenir des « control-freaks » en forçant la raison à prendre le pas sur leurs émotions ?
    Donc au lieu de crier, pleurer, argumenter, on respire un bon coup, on affiche un joli sourire figé façon Bree Van de Kamp, on vous caresse la main amoureusement (tout en souhaitant votre mort intérieurement) et vous êtes contents ?
    Et on a le droit de faire pareil quand on exulte de plaisir, de bonheur, d’amour ou quand vous nous faites mourir de rire ? On respire un bon coup, on se raisonne, on fige un peu ce sourire béat et on vous caresse la main tendrement au lieu de… (je me censure de crainte de passer pour une hystérique qui ne maîtrise pas ses émotions) ?

    Par ailleurs, tu seras gentil d’enlever ce S à la fin de George. Merci.

    • 16/10/2009 11:01

      je t’aime

    • 16/10/2009 11:16

      Je le savais, pour le S, que ça allait venir. NB : il y a 2 occurrences.

      • 16/10/2009 11:20

        Un jour peut-être, dans 5 ans, la Meuf te balancera « ouais c’est comme la fois où t’as mis un S à George, tu respectes vraiment rien ! » 😉

      • Malice et sa soeur permalink
        16/10/2009 11:41

        Elle dira plus probablement:  » Tu mets TOUJOURS S à George et ça m’ééénerve! Il y a 5 ans quand tu sortais DEJA des généralités sur l’hystérie des femmes, si tu crois que je n’avais pas compris la petite allusion. J’ai fait semblant de rien. Mais qu’est ce que tu veux réellement me dire en ajoutant TOUJOURS un S à Georges? hein? Mais réponds? »

      • 16/10/2009 13:59

        Mais non Malice, je ne lui dirai rien de tel puisque l’Arabe et moi n’entretenons pas ce genre de relation. Comme nous sommes amis, je me moque de celles qui le font chier pour des bêtises et les traite d’hystériques lui me donne raison quand je fais une scène parce qu’il y a des miettes dans mon pot de Nutella.

      • Malice permalink
        16/10/2009 15:53

        Tu as raison.

    • Philippe de Thrace permalink
      16/10/2009 11:48

      Mais, non! la vrai solution, c’est de reporter cette émotion sur un objet passif, c’est à dire engueuler le serveur avec un : « mets-toi ton sale poisson dans le cul, connard et apporte moi un steak bleu de 750g, ça me fera les dents. Quoi, tu veux ma photo, débile? »

    • Nora permalink
      16/10/2009 18:13

      J’aime beaucoup l’idée du sourire figé pour exprimer TOUTES ses émotions. 😉

      • Malice permalink
        18/10/2009 17:13

        Le Docds m’a dit que c’est un symptômes que l’on retrouvait souvent chez les femmes ayant vécu une histoire particulière avec un Dayak. Mais ça se soigne très bien avec une aiguille et du fil à coudre rouge. Mon amie Antoinette n’en porte plus aucune trace.

      • Malice permalink
        18/10/2009 17:14

        Flute, encore ce S qui fait le malin…

    • 16/10/2009 21:41

      Et bah voilà, enfin une réflexion qui est bonne. L’exemple de Bree est totalement juste. Merci la Meuf, heureusement que tu es là.

    • solenka permalink
      17/10/2009 15:45

      Merci merci merci La meuf !!

    • Bigre permalink
      19/10/2009 10:56

      Great 2.

  18. 16/10/2009 10:57

    bien vu monsieur ! on s’y reconnaît presque…
    maintenant un petit tour par Mars pour découvrir pourquoi l’homme fait traîner ses chaussettes sales et se comporte en parfait insensible au bordel ambiant. parce que c’est tellement relou que ça vaut une enquête.

  19. 16/10/2009 11:37

    Perso, c’est plutôt mon neurone féminin de chercheuse de merdes qui commande mon état spikologik. Gueuler me permet de décharger les petites rancunes quotidiennes amoncelées grâce à la connasse qui m’a piqué ZE place dans le métro, enfoncé la roue de son chariot dans le tibia au supermarché, grâce à l’e… de facteur qui m’a encore laissé un avis de passage sans sonner, etc etc
    Y a pas de justice : c’est Monsieur qui morfle. La robe au pressing n’est qu’un prétexte.
    Quant au bordel des hommes …. 🙂

  20. 16/10/2009 12:02

    C’est dommage que ce billet, en soi fort intéressant, soit un peu gâché par son titre…

    • 16/10/2009 12:15

      C’était bien entendu dans un but de provoc’ pure et dure, sachant que c’est la provoc’ qui apporte le lecteur. Je suis sûr que si tu titres un des tes articles « Aujourd’hui, je me fourre un mascara dans le cul », tu draîneras un nombre considérable de visites… 😉

      • le velu permalink
        16/10/2009 12:32

        Je guetterai cette article avec attention.

      • le velu permalink
        16/10/2009 12:33

        Oups, désolé je fais un concours de fautes….

      • 16/10/2009 19:08

        Certes, mais ce genre de lectorat, je m’en passe volontiers 😉
        (je vais quand même essayer le mascara comme tu dis, histoire de pas mourir idiote 😉
        Le Velu je te promets pas de faire un article dessus, en revanche (je suis une connasse, c’est pour ça ;-))

  21. 16/10/2009 12:28

    D’un autre côté, je ne crois pas trop m’avancer en disant que ces longs accès de colère à la pertinence aléatoire servent aussi, non pas à bêtement faire chier l’autre, mais bien à affirmer son pouvoir, son ascendant sur l’individu avec qui on partage sa souris d’agneau. Ce serait pisse-froid que de nier cette évidence: rares sont les couples où le pouvoir n’entre pas en jeu. La prise du dit-pouvoir (de façon totalement temporaire cela va sans dire) peut prendre plusieurs formes: Le faire chier pour pas grand chose, le gros cadeau, le sexe, l’argent, j’en passe…
    Je ne serais pas honnête en niant y avoir recours de temps en temps. Suis-je pour autant destinée à finir seule dans un petit studio-litière? L’avenir nous le dira.
    Cependant, je vais citer mon cher et tendre, ma moitié d’orange et divulguer le conseil hautement sophistiqué qu’il prodiguerait à la lecture de ce post: Un bon coup dans la motte, ça va la calmer.

    Parfois, il n’a pas tort…

    • le velu permalink
      16/10/2009 12:34

      J’adore le « un bon coup dans la motte ». Et pour élever un peu le débat après ça je citerai mon meilleur ami  » pète lui le cul, ca lui fera les pieds. »
      bon appétit bien sûr.

      • 16/10/2009 12:37

        C’est une question de débat ou de vocabulaire?

      • le velu permalink
        16/10/2009 12:49

        Simplement de vocabulaire, n’y vois aucune critique, j’aurai simplement du dire « j’adore ton expression, voici la mienne ».

      • 16/10/2009 12:54

        Je transmettrai à qui de droit, le velu, cette expression n’étant pas la mienne… Merci toutefois, si tu veux, j’en ai d’autres, mon mec est une mine d’aphorismes à tendance sagesse populaire.

      • 16/10/2009 13:19

        Pour de nouvelles expressions intéressantes je te recommande la lecture du blog de Vieux Félin que je découvre ce jour et qui m’a fait pleurer de rire ce midi.
        Ahhhh.

        @LeVieux Félin: merci!

      • Nora permalink
        16/10/2009 14:08

        Je plussoie Ripit00 et j’adore le surnom de son mec.

    • 16/10/2009 15:41

      Oh tiens! Je sais plus où me mettre…

      Merci…

      • 16/10/2009 15:43

        Chui d’acc, c’est drôlement rigolo chez toi aussi. Surtout que je HAIS le concept bisounours de la fête des voisins, donc tu m’as ravi d’entrée…

      • le velu permalink
        16/10/2009 17:02

        Pareil, dans mes Favoris immédiatement.

      • 16/10/2009 19:46

        je suis bien content de t’avoir ramené ici moi Vieux Félin 😛 parce que ton blog, je l’aime. Voilà.

        (bon maintenant tu me files mon chèque et tu fais de la pub pour le mien).

  22. manonmandrak26 permalink
    16/10/2009 13:09

    que feraient les hommes sans les connasses…? 🙂
    ça sent le vécu mr arabe

    • 16/10/2009 18:58

      t’es à poil sur ta photo?

      • Nora permalink
        16/10/2009 19:04

        Le truc rouge sur les épaules s’appelle un vêtement.

      • 16/10/2009 19:24

        Si c’est un vetement, elle a les épaules quand même SUPER larges…

      • Malice permalink
        16/10/2009 19:29

        C’est parce qu’elle n’a pas (encore) une tête de manga.

      • Nora permalink
        16/10/2009 19:50

        ou alors elle a une SUPER petite tête…

      • Malice permalink
        16/10/2009 19:56

        Euh, je crois que c’est la Psy…

      • la psy permalink
        16/10/2009 22:03

        je ne suis pas nue, et je n’ai pas des épaules de déménageurs…:(
        merci nora pour la jolie petite tête, je vais me chercher un avatar manga rapidement alors

  23. 3slips permalink
    16/10/2009 13:18

    Billet fort intéressant laissant entendre que les femmes se laissent totalement gouverner par leur corps, en conséquence de quoi j’imagine que les hommes aussi, et que donc ils ne font que cacher la violence sanguinaire que leur inflige leur testostérone en écrivant des articles sur la violence verbale des femmes.

    Je ne suis pas sûre qu’on fasse tout à fait avancer le débat en se réduisant à des marionnettes à hormones. Si ta nana t’a embêté récemment, c’est peut-être qu’elle avait envie. Si on décide de se calmer, on se calme. Si son cerveau rationnel ne marche pas assez bien, c’est peut-être que c’est une guenon et pas une connasse (ceci dit sans méchanceté, Virginie Despentes explique très bien dans King Kong Théorie pourquoi c’est cool d’être une guenon). Et je me désolidarise, du coup.

    (Pour apporter de l’eau à ton moulin, j’ai lu quelque part que les nanas qui se faisaient injecter du Botox dans le front se mettaient moins en colère qu’avant, parce qu’elles ne peuvent plus l’exprimer. Ce qui marche aussi pour les mecs, of course. Voilà une bonne idée de cadeau de Noël, non ?)

    • 16/10/2009 13:21

      Ton exemple du botox est très vrai. Il en est de même pour les paraplégiques (c’est moins drôle), qui disent ressentir moins d’émotions, ou en tout cas, dans une moindre amplitude depuis leur accident.

      Et ma nana ne m’a pas embêté récemment, je n’en ai pas.

    • bob permalink
      16/10/2009 13:55

      maia, c’est très mal de voler le pseudo de ton pote seb, si je peux me permettre
      (et il t’a demandé un contact de qqn pour un de ses potes chelous, au fait, n’oublie pas de lui donner)

      • Didie la Praline permalink
        16/10/2009 14:47

        Me semblait bien aussi reconnaitre maia 🙂

    • 16/10/2009 18:57

      Ah ben oui, c’est vrai, c’est Maïa, j’avais pas vu…

    • 16/10/2009 19:11

      Je réfute, pour le botox : j’en ai entre les sourcils depuis presque 3 ans, je te garantis que ça n’a rien changé à mon épouvantable caractère !

  24. le chat du rabbin permalink
    16/10/2009 14:04

    Ce qui est important au bout du compte, c’est de savoir tout ça. C’est pour ça que certains hommes ne font jamais de conneries: pas parce que c’est dans leur nature, mais pour éviter notre déversement de reproches anachroniques (aka la petite boutique des horreurs). J’ai un ami qui, pour éviter tout conflit, en arrivait à enlever ses chaussures dans l’ascenseur pour ne pas réveiller sa douce en pleine nuit. Vous pouvez vous moquer. Il se reconnaîtra.

    De rien.

  25. 16/10/2009 14:08

    Oui, bonjour, pardon, je passais par là…
    Euh…
    Quelqu’un a-t-il eu l’honnêteté de Dire-Au-Pédé-Que-Mélanie-Laurent-Est-Nominée-A-L’Oscar-De-La-Meilleure-Actrice-Pour-Inglorious-Basterds ?

  26. Minididi permalink
    16/10/2009 14:45

    Et t’as pensé à contacter l’auteur des bouquins sur qui racontent que les femmes viennent de Venus et les hommes de Mars ?

    Ca pourrait étoffer certaines de ses théories 😉

    Encore une fois, j’adoooooooooore cet article.
    Et pourtant je suis une fille 😛

  27. diegosan permalink
    16/10/2009 14:45

    Est-ce qu’on pourrait arrêter d’utiliser le mot « nominé », dans la mesure où 1/ il n’existe pas et 2/ c’est horripilant ?
    Maître Capelo, c’était pas un hasard…

    • davidgeridoo permalink
      16/10/2009 16:28

      Las, Diegosan ! Quand Maître Capello (avec deux L, cher ami, bien que Capelovici n’en prît qu’un) officiait, le mot n’était pas encore entré dans le dictionnaire. Mais maintenant il l’est, donc il existe. CQFD.

      Et je copie-colle ma source :
      (oui, parce que « copier-coller » aussi, c’est rentré dans le Robert)

      NOMINÉ, ÉE [nomine] adjectif
      étym. 1978 ◊ de l’anglais nominee « personne désignée », de to nominate, latin nominare

      ■ Anglic. Dont on a cité le nom, le titre, pour être digne d’un prix (en parlant d’une personne, d’une œuvre). « Trois films nominés aux Oscars. »
      Recommandation officielle : sélectionné.

      • 16/10/2009 16:51

        Non ? Ils ont fait ça ???? Mais quelle horreur. Quelle abomination. Je vais m’immoler de ce pas. Je comprends pas pourquoi on a besoin d’officialiser un anglicisme pour un mot qui existe en français, surtout quand c’est le même et que ça n’apporte donc strictement rien. Juste de l’appauvrissement.
        En l’occurrence, ça ressemble simplement à la légitimation d’une horrible faute de français, sans doute parce qu’elle était commise par des stars à la tv ?. Comme si on décrétait que la « copine à ma sœur », c’est français.
        Permettez-moi par ailleurs de m’interroger. Si quand on est nommé, on fait l’objet d’une nomination, pourquoi ne fait-on pas l’objet d’une nominamination quand on est nominé ?
        Puisque c’est comme ça, j’exige l’entrée immédiate dans le Robert de « abbaminable », mon superlatif d’abominable à moi. Parce que ce que tu viens de m’apprendre, c’est tout simplement abbaminable.

  28. 16/10/2009 14:46

    Grave, on sent le vécu! Les vieux dossiers…

    J’ai bien ri… jusqu’à la MàJ… Qu’un seul mec me sorte un « chérie-repose-toi-ton-cerveau-a-besoin-de-temps-pour-analyser-les-informations » et je lui en colle une, non mais!
    C’est très perturbant parce que ça voudrait dire non seulement que les hommes sont supérieurs en terme de force physique, de résistance, mais aussi qu’ils ont un cerveau plus réactif que le nôtre…
    Putain, ça craint!
    On est mal…

    • 16/10/2009 17:13

      Je te rassure, je peux te garantir que je ne te suis pas supérieur en termes de force physique. Sauf si tu es vraiment très très petite et très très décharnée.

    • Nora permalink
      16/10/2009 18:16

      Pourquoi tous ces avatars avec 108 dents? Vous savez que ça m’angoisse? Vous voulez ma mort?

      • 16/10/2009 18:48

        C’est parce qu’on est tous tellement drôles qu’ils sont tout le temps hilares, d’où cette « surface dentaire géante »© – terme peut-être apaisant ?

      • 17/10/2009 15:16

        Et comme mon cerveau est très lent à réagir, je passe du temps à mon brossage des dents. Forcément, elles sont belles, je veux les montrer!

  29. 16/10/2009 15:07

    (je crois que je suis un mec, parfois…)

    Dommage qu’il y ait tant de comms, la flemme de lire. Pour tous les posts de ce blog en fait. C’est fou comme les gens ont envie de s’exprimer sur tout et rien. Même moi, hin.

    Hm, sur ce j’ai bien envie d’une petite engueulade avec le Garçon, là. 😀

    • 16/10/2009 18:56

      T’as qu’à aller lui dire qu’il a l’air de s’en foutre d’être avec toi, qu’il faudrait qu’il fasse plus d’efforts. Il devrait monter dans les tours assez rapidement…

  30. Surella permalink
    16/10/2009 15:22

    hhhmmm, je sais pas trop si je suis concernée…
    Je ne suis vraiment pas du genre à m’engueuler, être hystérique et me prendre la tête pour rien, mais par contre je suis assez rancunière (grand défaut). Du coup je ne pense pas que ça ait rapport à de l’émotionnel.

  31. Noémie permalink
    16/10/2009 16:23

    Dans nos engueulades, c’est toujours mon mec qui a le dernier mot. Et le dernier mot est souvent « Oui chérie »!

  32. 16/10/2009 19:33

    Oué oué… et puis sinon y’a un adage américain qui dit aux mecs: « whenever you’re wrong, admit it. Whenever you’re right, just shut up ».
    Point
    A
    La
    Ligne
    :-p

  33. 16/10/2009 20:10

    Chers messieurs
    Quand vous pourrez tenir tous seuls en équilibre là-dessus…

    Vous aurez définitivement le dernier mot
    😀

    • 16/10/2009 20:11

      Tu veux dire, quand on se sera transformés en putes de bastringue?

      • 16/10/2009 20:57

        Non très cher
        En fol équilibriste ! A tanguer entre l’auto-flagellation « je suis une counasse » et le déni « mais ce n’est pas de ma faute »
        🙂

  34. La discrète permalink
    16/10/2009 20:15

    Bon… et bien moi je me sens carrément concernée! et je ris d’autant plus a la lecture de cet article magnifique que je suis présentement dans le cas où j’ai du mal a desserrer les dents… enfin où j’avais du mal parce que là je suis calmée pour le coup 🙂

  35. Nita permalink
    16/10/2009 20:39

    Pfffff. Je connais des mecs qui réagissent comme les filles de cet article – et des filles aussi.

    Mais, ce que je voulais dire, c’est : merci pour les recettes !

  36. 16/10/2009 21:33

    Cher Arabe,
    Je voudrais bien croire tout ce que tu dis. c’est si bien écrit.
    Seulement, dans ma situation, c’est mon chéri qui ne se calme jamais. Quand je fais une connerie (oui j’ai mon côté boulet), je m’en prends absolument plein la gueule.
    J’écoute, calmement, j’essaie de me défendre parfois, mais il est très concentré dans ces cas-là. Alors, au moment où je sens que je peux en placer une, je tente de calmer le jeu, avec ce fameux petit sourire dont tu te targues. Et là, figure-toi que mon homme…repart de plus belle : « Mais c’est toujours pareil, tu penses PAS, tu réfléchis APRES, etc. » et moi je suis là, à attendre que ça passe.
    Primo : je ne cherche jamais la bagarre avec mon amoureux. je suis peut-être une exception française (à n’en point douter!) mais c’est ainsi.
    Deuxio : C’est mon mec le plus virulent quand on se prend la tête.

    Je terminerais donc par ceci : va t’acheter un hamster, jeune victime, et va t’excuser auprès de ta copine puisqu’apparemment, y a du vécu.

    Nous t’embrassons, moi, mon amoureux et nos futurs douze chats.

    • 16/10/2009 21:38

      Ah. Je viens de lire que tu n’avais pas de copine. Au temps pour moi , je comprends mieux. Evite de draguer en utilisant le mot « salope », ça marchera peut-être mieux.
      Mon conseil reste le même : Achète un hamster.

  37. La capricieuse permalink
    16/10/2009 23:28

    Que penser de la situation inverse? Le système nerveux autonome d’un homme peut-il s’apparenter à celui d’une femme et inversement…?
    Si non, mon ex est une meuf… je comprend mieux

  38. la psy permalink
    17/10/2009 00:56

    On peut basculer dans les théories psychanalytiques comme quoi un homme peut avoir un statut féminin et inversement. La seule prérogative c’est que le couple est un versant féminin et masculin peut importe l’identité sexuelle réelle

  39. l'autre "l"Autre" permalink
    17/10/2009 02:09

    Ou sinon, on peut prendre acte de ce qu’a dit la puce plus haut : ces différences ne sont vraies qu’en terme de moyenne, et des différences individuelles plus grandes existent au sein de chaque sexe…

    Je me souviens d’une discussion endiablée avec un ami qui m’affirmait qu’il n’y avait aucune différence psychologique entre les hommes et les femmes…. Moi je dis : si, mais pas plus qu’il n’y a de différences entre un homme grand et un homme petit, par exemple…

    • 17/10/2009 18:46

      En l’occurence, pour le déséquilibre entre les temps de mise en route et de retour à la normale du système autonome nerveux chez l’homme et la femme, on est pas dans « la moyenne », mais plutôt dans « la grande majorité des cas » (c’est à dire, supèrieure à 70% des personnes testées).

  40. Constance permalink
    17/10/2009 04:34

    Il fallait juste qu’on me le dise que je le méritais, ce George Clooney. Je vais aller le chercher demain matin !

  41. 17/10/2009 13:18

    ahaha excellent, et tellement vrai.

    Pourtant, en tant que gars qui peux avoir le même genre de comportement, parfois, je rejoins l’avis de Vieux Félin en disant que c’est aussi pour des questions de domination ponctuelle. Rien de telle qu’une bonne engueulade gratuite pour un avoir un « je suis désolé(e), tu AS RAISON », qui, s’il n’est pas pensé, aura au oins été prononcé ^^

    • Malice permalink
      18/10/2009 15:48

      Oh, j’ai trouvé tout un stock d’autographes de Mélcoeuranie.
      Si, si regardez bien derrière Alexandre, il en a une collection…

  42. harmonisénior permalink
    17/10/2009 15:01

    Cher Auteur de cet article :…….

    Je ressens chez vous une très forte frustration caractéristique chez les hommes, est-ce que Papy Willy alias William James a écrit un commentaire sur cette frustration masculine : que j’appelle aussi  » l’orgueil mal placé « ?

    De plus, nous sommes entre gens du monde (femmes et hommes), alors restons courtois !

    • 17/10/2009 18:44

      Chère Harmonisénior, et aussi Anybody Out There, et toutes les filles qui se sont offusquées à la lecture de cet article.

      ALLEZ LE RELIRE. reprenez depuis le début, et essayez de ne pas sauter de lignes, laissez de côté vos réactions sanguines et réalisez que mon argument premier est que ce rôle prépondérant du système nerveux autonome dans le ressenti des émotions EXPLIQUE ce genre de réactions plus ou moins incontrôlées, je ne dis à aucun moment que cela est le cas pour toutes les femmes du monde dans TOUTES les engueulades du monde.

      Enfin, à part mon ton, certes un peu acerbe, le but de cet article (encore une fois, RELISEZ) est de vous dédouaner de ce genre de réactions, ou en tout cas, d’en trouver une explication. DE COMPRENDRE, et donc d’accepter, ce genre de situation. Je ne vous dis pas que vous êtes des connasses hystériques, je dis que lorsqu’il vous arrive d’avoir des attitudes de connasses hystériques, il y a une explication rationnelle à cela – Sous entendu, donc, que VOUS N’ETES PAS DES CONNASSES HYSTERIQUES.

      Moi, ce qui m’embête avec vos réactions (et là je ne parle que de celle qui se sont montées sur leurs chevaux et sont parties de leur petites attaques personnelles un peu puériles du genre « T’es un frustré » et « Tu dis n’importe quoi, t’es débile, moi je… ») c’est que dés qu’on parle de féminité et de faille, vous sortez les fusils, prenez tout personnellement et surtout, faites preuve d’un manque totale d’objectivité et de discernement. A vous entendre, on dirait que vous avez vu rouge, que vous n’avez même pas lu l’article jusqu’à la fin, et que vous vous êtes ruées sur les commentaires pour y laisser votre morgue. On dirait, tout simplement, que votre système autonome nerveux a pris le pas sur tout le reste. Comme quoi…

      • 17/10/2009 23:01

        L’Arabe, j’ai lu ton article de bout en bout. Deux fois. A-t-on le droit (merdeàlafin) de ne pas être d’accord avec ta façon de pensée?? (très petite de surcroit mais ça ne n’est pas à moi de le décréter, c’est juste mon AVIS.) Je ne suis pas d’accord avec ta version, je la trouve très réductrice, et je ne vois pas pourquoi elle est attribuée aux femmes et non, tout simplement, aux êtres humains en général. Ta vision est terriblement clichée, c’est tout.

        Et si tu relis bien mon commentaire (que tu n’as pas du bien lire non plus), je ne m’énerve pas du tout, je me moque. Je me moque car je trouve ton article non pertinent.

        Et comme je suis une femme bien élevée et non-violente, je vais vous laisser, toi et ton orgueil qui acceptez difficilement les critiques, vous énervez sur le fait que je dise qu’un de tes billets ne soit pas pertinent. (OMG)

        Sur ce, mon système autonome nerveux te souhaite la bonne nuit et la bonne chance (pour trouver une nana qui accepte de t’écouter déblatérer tes théories stupides (oui je sais, ça vient d’un bouquin d’un monsieur, j’ai compris, je t’ai lu, on s’inquiète pas, on respire.)

        Bisou!

      • 17/10/2009 23:06

        Et je préfère sincèrement réagir comme je le fais plutôt que de t’admirer comme une pucelle effarouchée comme certaines dans leurs commentaires… »Aaah trop bien diiiit! hhihih! et pourtant je suis une fille hein!!! hhihihih »

        Je me remercie moi-même tiens.

      • 17/10/2009 23:08

        Tu fais trop bien la pucelle effarouchée, j’adore !

      • 17/10/2009 23:10

        T’as vu ça? Des heures de boulot pour arriver à ce résultat.

      • harmonisénior permalink
        18/10/2009 16:08

        Cher Auteur,

        En réponse à votre propre réponse, je crois avoir visé juste et vous avoir sensibilisé puisque vous m’avez écrit un article beaucoup plus long que vos autres réponses et qu’en plus vous avez adapté un style littéraire à la hauteur du mien, comme quoi les hommes n’ont pas tous un mauvais fond et lorsqu’ils font des efforts, ce sont des anges !

        Bref, nous n’allons pas rentré dans de longs débats qui ne mènent à rien, nous avons chacuns nos propres défauts,femmes et hommes.

        Ceci étant dit, il ne vaut mieux pas que je vous envoie ma photo lorsque je suis en colère après un homme, vous seriez plutôt secoué, et regretteriez d’être…….un homme!

        Par contre, mon fils de 3 ans adore l’image du lapin harponné par une carotte et dégoulinant de sang !(sur votre page d’accueil)
        Les hommes seraient-ils cyniques dès leur plus jeune âge?

        Heureusement à 3 ans, il ne peut pas lire vos propos réducteurs sur les femmes !

  43. Kelig permalink
    17/10/2009 17:41

    Très bien écrit, drôle et tellement vrai! Et c’est une fille qui parle…

    • 17/10/2009 23:08

      Voilà de quoi je parle…

      • 17/10/2009 23:12

        Oui j’avais bien vu l’exemple. Limite, je te soupçonnais de l’avoir mis sous un pseudo d’emprunt pour étayer ton propos. Maintenant, je constate que tu veux en plus être sûre qu’elle te lise… Je guette la suite – pour une fois que je suis chez moi un samedi soir, j’espère qu’il va y avoir du sport…

      • 17/10/2009 23:17

        Ah mais non! Parce que c’est pas la seule, y en a trois ou quatre qui trouvent utiles de mettre en commentaire « Super! Et pourtant j’ai une zézette! » Quel intérêt franchement.

      • Nora permalink
        18/10/2009 13:40

        Merde. Y’a pas eu de sang.

      • 18/10/2009 13:42

        T’es bien gourmande Nora, ça bastonne pas mal quand même !

      • Nora permalink
        18/10/2009 14:02

        J’attendais la meute de pucelles « hihihihi » effarouchées.
        Suis déçue.

      • 18/10/2009 14:05

        Oui moi aussi j’suis déçue. Hihihi! LOL KIKOO MDR. (j’essaie de les attirer…)

      • 18/10/2009 14:06

        En même temps, se taper des tartines de « ouéé, t tro pas lol »…

      • Malice permalink
        18/10/2009 14:39

        Désolée, je ramassais mes feuilles dans le jardin et j’ai perdu un peu le fil de l’intrigue. Vous attendiez une meute de pucelles effarouchées et hystériques? Que se passe t’il? l’Arabe donne un concert?

      • le velu permalink
        18/10/2009 15:39

        Je note au passage l’utilisation du mot « zézette ». Je brillerai ce soir en société. (oui on est dimanche, peu importe)

      • 18/10/2009 19:56

        trois ou quatre qui trouvent utiles de mettre en commentaire “Super! Et pourtant j’ai une zézette!” Quel intérêt franchement. Autant que d’en laisser un idiot de commentaire en disant « Moi je suis pas comme ça, alors tu dis n’importe quoi ». C’est aussi intelligent que de dire que les femmes n’ont pas une espérance de vie supérieure à celle des hommes sous prétexte que ton grand-père a survécu à ta grand mère…

      • 18/10/2009 20:02

        Et après, on dit que les femmes ne savent pas « lâcher l’affaire »…

  44. 17/10/2009 23:25

    @anybody: je persistes, tu n’as pas lu l’article puisque je n’y expose pas Mon avis, mais des FAITS SCIENTIFIQUES. Et puis je ne vais pas continuer parce que sinon je vais être obligé de te donner mon avis sur toi et tes commentaires. Et que tu t’en fous de mon avis…

    • 17/10/2009 23:44

      Je préfère m’en foutre oui. Et qu’on me prouve que parmi ces scientifiques, il y a des femmes. En tout cas, je voulais simplement dire avec tout ça, que je ne me reconnais ABSOLUMENT pas là-dedans. Et que ton article, étant agressif et terre-à-terre, je ne l’ai pas apprécié. Point!

      (et oui en effet je me fous de ton avis, comme tu te fous du mien 🙂 )

      • 17/10/2009 23:45

        Et excuse moi mais tes « faits scientifiques » tu te les appropries durement…

    • 19/10/2009 10:46

      Bon, juste histoire de remettre quelques pendules à l’heure (désolée si ça a déjà été soulevé, fait un peu chier de lire tous les commentaires) c’est pas parce que le mot « scientifique » est écrit en majuscules qu’il a plus d’impact.
      Moi-même scientifique, je suis la première à savoir que des résultats d’expériences, on peut leur faire dire beaucoup de choses… en général l’interprétation et l’analyse leur fait dire ce que celui qui fait l’étude a ENVIE de leur faire dire (étonnant non ?), à savoir tout et n’importe quoi (y compris des trucs pertinents et des GROSSES conneries). C’est déjà vrai dans mon domaine (la physique), je n’ose donc imaginer ce que ça peut donner pour des résultats d’études statistiques et/ou médicales…

      Donc, s’il-te-plaît, merci de ne pas te planquer régulièrement derrière la « science » dans tes réponses aux commentaires, au final ça gâche un peu ton article, que je trouve par ailleurs très bien écrit . 😉

      Et enfin, si tu veux faire une étude statistique basée sur les commentaires de cet article, je me ferais un plaisir de contribuer à faire progresser la science 😉
      Pareil qu’Anybody, j’ai passé un moment avec un monsieur qui semblait lui prendre son pied à me rappeler TOUTES les conneries que j’avais pu faire dans ma vie à chaque micro-engueulade… peut-être avait-il ses ragnagna en permanence, va savoir… en tout cas moi je le saurai pas car à la différence d’Anybody, j’ai viré le bonhomme avant de me fabriquer un ulcère à l’estomac et/ou un complexe de la grosse merde carabiné
      Comme quoi, les cas particuliers sont quand même assez nombreux ici… ce blog serait-il un repère d’exceptions ??? 😀

  45. L'Autre permalink
    18/10/2009 13:47

    Tu n’en as pas marre de jouer au MACHO ÉCLAIRÉ ?

    • 18/10/2009 13:53

      Je ne joue pas, je suis…

    • 19/10/2009 01:37

      Il ne se lasse jamais de se trouver sublime.

      • 19/10/2009 01:48

        Ça va l’hôpital qui se moque de la charité?

      • 19/10/2009 10:57

        Certes, mais il me reste encore un peu de place pour la remise en question.

    • emilie permalink
      19/10/2009 18:40

      l’autre: trop ressemblant ton avatar!
      sinon je vous fais grâce de ce que pense mon système nerveux autonome sur cette théorie..

      • 19/10/2009 18:48

        Attention toutefois l’Autre : le créneau lunettes-stache-clope est assez fortement occupé par ici… 😉

      • emilie permalink
        20/10/2009 14:07

        c’est à dire qu’entre alexandre bernique, l’autre et toi c’est à en perdre son latin. par contre pour la ressemblance je peux pas dire.
        le gang des moustaches qui sevit sur le web c’est vous?

  46. garance permalink
    18/10/2009 18:35

    chez nous c’est l’inverse…
    on s’engueule un peu, on règle ce que l’on a à régler et moi je passe à autre chose « ça te dis de manger des sushis ce soir? » tandis que ma moitié continue à faire la gueule dans le canapé…
    Par contre je retiens ce que tu dis sur les états physiologiques qui créent des émotions. C’est hyper intéressant.
    bravo pour ton article!

  47. VoixOff permalink
    18/10/2009 19:10

    Des faits scientifiques ? Plus des théories, fort maladroitement exposées… Il vaut mieux éviter d’accoler fonctionnement neurologique et comportements, parce que d’une étude scientifique à l’autre, on se retrouve avec des résultats qui se contredisent volontiers. La neurologie, c’ets très compliqué. Désolé, cet article n’est vraiment, vraiment pas pertinent.

    • 18/10/2009 19:51

      @VoixOff: Comme tu le dis, d’une étude scientifique à l’autre, les résultats se contredisent. En l’occurence ici, il ne s’agit pas de théorie, mais d’interprétation de résultats scientifiques, validés. Je ne suis, pour ma part, pas chercheur en neurologie ni en sciences cognitives, mais les divergences d’opinion dans ce domaine sont effectivement réelles (il m’en a été donné d’en être le témoin il y a quelques mois lors d’une conférence sur les émotions à l’Université de Chicago à Paris entre Jean Decety de L’université de Chicago et Alain Berthoz du Collège de France, se sont violemment empoignés sur le concept d’empathie). Mais je te propose d’aller discuter de la pertinence de cette « théorie » avec son auteur, Robert M. Sapolsky (Neurologue et Biologiste à l’Université de Stanford), ainsi qu’aux auteurs des travaux sur lesquels il se base, à savoir ceux, donc, de William James, de Zillmann D, dans son papier « Cognition-excitation interdependencies in aggressive behavior », in Agressive Behavior 14 (1988), et de Deborah Tannen, linguiste et spécialiste des relation interpersonnelles à l’Université de Georgetown dans son tout aussi passionnant « You Just Don’t Understand » (1990).

      • 18/10/2009 20:03

        Je veux bien croire tous ces éminents personnages, l’Arabe. C’est sûrement pruvé par la Science avec un grand S. Ce que VoixOff et moi avons essayé de te dire, c’est que tu retranscris mal le travai d’autrui. Ou du moins très, TRES,maladroitement.

      • 18/10/2009 21:58

        Bon je voulais pas poster parce que j’avais la flemme… Mais vu que c’est un peu mes études…finalement vouala.

        La seule chose qui été prouvée scientifiquement et biologiquement comme tu l’as dit, c’est que la régulation est plus lente à se mettre en place chez les femmes, donc le déséquilibre est en place plus longtemps. Je continue.

        Ok la femme est plus sujette au déséquilibre physiologique, son déséquilibre va donc durer plus longtemps (donc la potentielle engueulade dont tu parles aussi, mais ça peut s’appliquer à plein d’autres situations). Le truc, c’est que la femme est extrêmement réceptive et sensible aux effets de situations, de danger, de frustration, de questionnement. Bien plus que l’homme. Son système sympathique ou parasympathique met plus de temps à compenser l’un ou l’autre.

        L’homme, quand il se retrouve dans les situations énumérées précédemment et qu’il y est réceptif, le seul message que va lui envoyer son cerveau si l’excès est atteint, c’est de se débarasser de cet état (le système sympa va prendre le pas sur le système parasympa). En faisant un méga raccourci, si madame le gonfle trop, y’a un stade où il va avoir une grosse propension à hurler, cogner dans un mur ou foutre des baffes.

        Tu préfères quoi?

        Moi j’ai un peu de mal avec les explications strictement psychobiologiques. Il y en a qui sont valables et d’autres qui à mon avis, sont complètement bidons. Surtout quand elle nous arrange bien dans nos petites affaires, là ça me pose un problème.

        On a déjà vu des hommes qui fuient les conflits, tout comme on a déjà vu des femmes maîtres de guerre. Les hommes et les femmes sont des êtres antagonistes, leurs façons de réagir sont des adaptations à des réalités ou des situations. Chacun fait comme il peut, avec les instruments dont il dispose physiologiquement. Après il y a, dieu merci, la psychologie de l’interaction pour nous sauver de nos délires biologiques.

      • Philippe de Thrace permalink
        18/10/2009 22:21

        Oui mais alors, j’ai une question, Henri, puisque tu t’y connais un peu. Je suppose que ces théories s’appuient sur des expérimentations ou au moins des statistiques. Ma question c’est : les individus testés sont sans doute occidentaux dans leur majorité, ou du moins de l’écrasante majorité des cultures humaines aujourd’hui où la répartition des rôles et la définition des antagonismes hommes/femmes sont semblables, non?
        Par ce que, je suis sans doute pas le premier à supposer que, si le comportement social influe sur le biologique (comme cette augmentation de testostérone chez les footballeurs qui gagnent et pas ceux qui perdent, ainsi que chez leur supporters…), et que si les schémas culturels influent sur les comportement sociaux, on peut très bien imaginer que ces différences physiologiques ne sont que la conséquences d’habitudes sociales/psychologiques. Ce qui rend encore plus expliquables les différences individuelles dont témoignaient Garance, La Capricieuse, Nita, Surella, LaNe…

  48. 18/10/2009 22:27

    T’as tout compris.

  49. 18/10/2009 22:42

    T’as tout compris dans le sens où la majeure partie de ces études sont complètement ethnocentriques,tu as très bien expliqué dans ton commentaire précédent les paramètres qui influent sur les conséquences qu’on peut tirer de ces études 🙂

    • Philippe de Thrace permalink
      18/10/2009 23:27

      Cool. Merci. Ca a l’air chouette tes cours. Tu me les faxes?

      • 18/10/2009 23:29

        Moi c’est de la psychocriminologie… je peux pas te faxer le cours mais je peux te conseiller des bouquins 🙂

  50. Aud permalink
    18/10/2009 23:18

    Joli, très joli…la grande classe.
    Si vous (les mecs) étiez moi casse-couilles, je pense qu’on serait vachement plus sympa. Et puis de toute façon je suis pour l’hystérie, et j’aime bien mon studio avec mes 12 chats, so what?!!!

    • Nora permalink
      19/10/2009 01:10

      On devrait porter plainte pour torture animale pour sauver les 12 chats enfermés dans un studio avec une hystérique.

      • 19/10/2009 01:25

        On a trop chié sur Bardot, elle voudra pas venir.

      • 19/10/2009 08:14

        Moi à la longue, les mecs, les filles, je trouve ça aussi con qu’un horoscope. Limite pire.

      • 19/10/2009 08:16

        Ambiguïté perçue en me relisant : je ne dis pas « hey les mecs, les filles c’est con ». Je parle de la généralité en général.

  51. Jeje permalink
    19/10/2009 09:02

    En tous cas la théorie de l’Arabe est parfaitement corroborée par celle d’un ami médecin, qui m’a toujours dit : ‘quand elle te casse trop les couilles, file-lui un spasfon’… Et oui je sais l’Arabe, ça n’est pas de la théorie mais de l’interprétation de résultats blablablablabla…

    • Nora permalink
      19/10/2009 10:11

      Bah ouais, quand elle te casse les couilles, c’est forcément qu’elle a ses règles, la connasse.

      Tu nous donneras les coordonnées de ton ami médecin qu’on y aille pas.

      • 19/10/2009 10:14

        Jeje, la prochaine fois que t’as un tel accès de finesse, préviens-nous… ou abstiens-toi finalement.

      • Jeje permalink
        19/10/2009 16:31

        Ola ola ola !

        C’est quoi ce site où on écrit un petit truc le matin en prenant le café, on part bosser tranquille et en rentrant de dej on s’aperçoit qu’on s’est fait sauter dessus par une horde de furi(e)s (et je sais, ça n’existe pas au masculin, mais je m’en fous) ?
        Fallait me prévenir qu’en fait c’était bien le café du coin, et que tout second degré était prohibé !

        Bon alors :
        @Nora, il me semblait que par principe quand on se permettait ce genre de phrase, ça voulait forcément dire qu’on plaisantait… Mais comme tout le monde a l’air un tout petit peu tendu par ici, je ferai attention la prochaine fois c’est promis.
        Et puis je ne peux pas vraiment t’en vouloir, tu ne connais pas la femme de mon ami médecin…
        @Henri, bonne nuit et sans rancune
        @l’Arabe, c’est gentil d’avoir essayé

        Quant à toi le Pédé, bravo pour ton article dans Première, ça doit être une fierté pour toi d’être publié dans un magazine de qualité…

      • Nora permalink
        19/10/2009 17:09

        @ Jeje: Bah nan « par principe » ce genre de phrase, ca veut pas dire qu’on plaisante.
        Bref, la prochaine fois, je me dirais que c’est 10e degré.
        Et non, je ne connais la femme de ton ami médecin mais tu lui diras que son mari est un connard.

        Mais je suis ravie de constater qu’à moi seule (à une personne près, no offense Henri), je suis une horde de furies. 🙂

      • Jeje permalink
        19/10/2009 17:12

        Ah bah non, j’avais compté l’Arabe et le Pédé dans la horde !

      • Nora permalink
        19/10/2009 17:16

        L’Arabe et le Pédé dans la horde?

        wow….comprends rien

      • 19/10/2009 17:26

        @Jeje: si tu nous lis depuis un moment tu dois avoir compris pourquoi on est un peu tendu par ici (cf. Luc Besson, Mathieu Kassovitz, sondage sur le 11 sept, et même ici…) et pourquoi faut faire gaffe avec le second degré.
        Sinon, qu’est-ce que c’est que cette barbe?

      • Jeje permalink
        19/10/2009 18:08

        Vous me faites un peu peur ! Je n’ai malheureusement pas tout lu, j’étais loin d’imaginer que tout allait si mal (même si je savais depuis longtemps que Mathien Kassovitz était un gros con)…
        Pour la barbe, c’est cette cochonnerie de logiciel qui propose soit une barbe de 3 jours, soit une barbe d’un mois !

      • 19/10/2009 18:22

        N’aies pas peur, on rigole bien quand même, hein. Quant à ta barbe, elle fait surtout gang des postiches, je trouve.

      • Jeje permalink
        19/10/2009 19:03

        Ca me fait bien plaisir, ils étaient sympathiques ces postiches…

      • 19/10/2009 20:38

        Je ne comprends pas bien pourquoi je fais partie de la horde moi? Je n’ai attaqué que l’Arabe, ce qu’on ne peut pas me reprocher puisqu’il s’agit d’une obligation contractuelle.

        Par ailleurs, en ce qui concerne ta gentille vanne sur Première, on en reparlera quand tu auras cessé de faire des affiches pour Jean-Paul Rouve.

        Et rase toi un peu bordel!

      • Jeje permalink
        19/10/2009 20:48

        Aïe… C’est moche de faire ça.
        Tu veux dire qu’en plus d’avoir des goûts cinématographiques douteux, tu n’as aucun principe ? Comment peux-tu être si vil ?
        En même temps je suppose qu’on est un peu chez vous et que vous y faites et dites un peu ce que vous voulez, toi et tes amis minoritaires.
        Alors je m’incline et ne parlerai plus de tes parutions de qualité. Voilà.

      • 19/10/2009 20:55

        Ouais, on vit un enfer, on a le droit de rien dire.

      • Nora permalink
        19/10/2009 20:58

        Jean-Paul Rouve?
        Rhooo putain c’est du lourd :mrgreen:

      • Jéjé permalink
        19/10/2009 21:30

        Et ben voilà merci le Pédé…
        Pfffff, une journée sur votre site, et je trimballe déjà la bonne casserole !

      • Nora permalink
        19/10/2009 21:55

        S’il y en a d’autres aussi balèses que JP Rouve, on prend.

      • Jeje permalink
        19/10/2009 22:09

        Si ça ne t’ennuie pas, je vais plutôt fermer le placard à clé (c’est le même dans lequel je range les cadavres)

      • 19/10/2009 22:13

        Tu peux m’avoir un autographe de Dubosc ? Alllllééééééé steuplééééé ?!!

      • Nora permalink
        19/10/2009 22:15

        Mon placard à macchabées est plein et j’ai envoyé un tueur à gages sur la piste de Dany Boon. Je peux le mettre dans le tien à réception?
        Sauf si ça t’emmerde parce que t’as aussi fait une affiche pour lui; je comprendrais.

      • Jeje permalink
        19/10/2009 22:40

        Haha, allez-y éclatez vous, c’est ma tournée !
        @diegosan, je te filerai un des miens, je fais collection.
        @Nora, oui désolé je vais devoir invoquer cette excuse… M’enfin si tu arrives à lui régler son compte, je peux sans doute t’aider à trouver des volontaires pour héberger son cadavre (je crois qu’il y a de la place dans le placard du Pédé)

    • 19/10/2009 10:13

      Trop de barbe Jeje, sinon, c’est pas trop loin du portrait craché…

      • 19/10/2009 10:14

        Je l’ai reconnu direct, sans même voir son nom.

    • 19/10/2009 10:17

      On se calme un peu, les gars, ça s’appelle une blague…

      • 19/10/2009 10:20

        /confus
        à 4h du mat’, j’ai comme une panne de second degré… je viens de passer deux heures à me battre avec Blogger… j’en peuuuux plus.
        bonnet de nuit les z’enfants, je file dormir.

      • 19/10/2009 10:21

        Tu sais L’Arabe, Jeje est grand, il peut se défendre tout seul.

      • Nora permalink
        19/10/2009 10:30

        ok donc pour toi ca s’appelle une blague parce qu’apparemment tu le connais…

        Bah moi je le connais pas et ca m’agace particulièrement quand on insinue que si une greluche te brise les burnes, la faute aux règles et que si tu veux une paix royale tu lui colles lui 2 spasfons au fond du gosier.

      • 19/10/2009 10:31

        Je sais mais c’est plus fort que moi, quand on attaque mes amis, je ne peux pas m’empêcher de les défendre… C’est comme d’autres avec des malades de la théorie du complot, ou des fervents défenseurs de Luc Besson… 🙂

      • 19/10/2009 10:41

        C’est très chevaleresque de ta part, L’Arabe, mais je te rappelle que ça n’est pas le café du coin ici; on est donc pas là pour défendre ses amis mais pour défendre ses idées.
        Si tu vois où je veux en venir…

  52. Bigre permalink
    19/10/2009 10:44

    « Soit tu prends tout ce que je viens de t’apprendre comme excuse en or pour tous tes futurs accès d’hystérie, arguant que ton homme n’a qu’à fermer sa gueule, que tu n’y peux pas grand chose, c’est ton corps qui te fait faire tout ça.  »

    Ce que ferait tout bon macho homologué comme toi …..

    • 19/10/2009 10:57

      ah ben tiens, ça faisait longtemps que t’étais pas venu nous casser les couilles toi… Ca va, t’as passé un bon week end?

      • harmonisénior permalink
        19/10/2009 12:18

        Cher Auteur,

        C’est raffiné !

        L’absence de votre réponse à mon deuxième commentaire me fait croire que j’ai quelque peu plombé l’ambiance de votre petit groupe de « rigolos blogeurs », certains (pour ne pas dire tous) n’ont pas osé l’écrire mais l’ont pensé très fort:

         » Hé! La vielle! Tu vas nous lâcher ! »

        Charmant! Et bien je vais vous laisser dans votre communauté, en tous les cas, certains commentaires me font bien rire de part leur spontanéité, c’est l’essentiel.

      • 19/10/2009 12:38

        Harmonisénior, si je ne vous ai pas répondu, c’est parce que cette argumentation est stérile, et que, finalement, je perds, je le réalise, beaucoup de temps à réagir alors que vous vous êtes déja faite votre avis sur la question.

        Pour plus d’information à ce sujet, je vous propose de vous référer à ce passionnant document:

  53. 19/10/2009 10:45

    Je suis désolé, je n’avais pas reçu la note interne portant au Journal officiel le réglement de C’est La Gêne.

  54. Bigre permalink
    19/10/2009 10:47

    Transposons :

    « Et pourquoi donc ? Pourquoi est-ce que c’est plus fort que vous… Pourquoi devez-vous absolument avoir le dernier mot ?

    Parce que vous êtes des arabes. Tout simplement.

    Alors maintenant vous avez deux choix: soit vous vous offusquez bêtement de ce que je viens de dire en montant sur vos grands poneys et en lâchant du “Sale Raciste de merde!” à ne plus savoir quoi en faire, soit vous restez calme, fermez un peu vos bouches, et lisez la suite. »

    • 19/10/2009 10:49

      Je crois que je vais vraiment aller me coucher avant d’avoir envie de dire des grossièretés.

  55. 19/10/2009 11:33

    Et l’expression « tempête dans un verre d’eau » jaillit de son esprit avant de retomber en tristes étincelles sur la moquette… Je ne comprends pas ceux qui nous jouent la scène du douze en fa dièse.
    Z’ont dû se tromper de blog…

  56. Mode Oeuf permalink
    22/10/2009 19:11

    Cher connard (j’aime cette familiarité entre nous),
    j’ai toujours pensé qu’il valait mieux pour moi finir ma vie seule dans mon petit studio avec mes 12 chats (+ les lapins, les oiseaux et les poissons rouges) qu’avec un arabe dans un château, mais face à la justesse et à la drôlerie de ton article je me demande si je ne vais pas changer d’avis.
    Blague à part, il faudrait que certaines personnes aient la sagesse de se faire une idée globale sur les auteurs afin de relativiser et de calmer leur indignation. Je pense que cet article pourrait être complété par un autre de la meuf soulevant l’irrationalité d’un homme qui bricole/ cherche son chemin/ règle son nouveau portable/ répare son ordinateur et comprend d’autant moins la notice/ le plan/ le mode d’emploi/ le manuel, qu’une femme se tient près de lui et lui soumet des suggestions pleines de bon sens. Il y a certainement d’autres exemples, et c’est parfois réversible, mais comment aurions-nous des sujets de conversations si nous ne nous basions pas sur des généralités ?
    C’est vrai L’Arabe, il fut une époque où ma colère rebondissait et c’est à la fin d’une histoire avec un arabe à moi 🙂 que je résolus de prendre sur moi et de lui exposer mes griefs passés, mon mécontentement présent et les conséquences prochaines que cela aurait. Pendant 20 minutes, plutôt que de crier à en perdre la voix, de gesticuler, de pleurer, je pris la peine de garder un ton monotone et calme pour lui communiquer ma tristesse. C’est la seule fois que je le vis s’énerver avec une telle violence. Après ma première stupéfaction, une grande satisfaction s’installa, et depuis j’évite de monter sur mes grands chevaux, j’écris d’abord un bon coup par exemple. Eh bien les hommes aiment moins. Une de mes hypothèses est que vous aimez bien les connasses qui ne se contrôlent pas et qui ont besoin de votre grande force calme pour les consoler ensuite et leur assurer qu’elles n’ont pas perdu votre amour. Ce n’en est qu’une parmi d’autres.
    J’ai filé l’article à ma mère, grande dramaturge de foyer, en lui proposant une prise de conscience, je ne suis pas certaines qu’elle va renoncer à ce hobby.
    Je pense qu’hommes ou femmes, lorsque nous prenons conscience de nos comportements et tentons de surmonter nos pulsions, notre animal interne fait un pas vers son humanité, et c’est une bonne chose pour tous. Je vous propose le même temps de réflexion avant de poster vos commentaires, parce qu’une des choses que j’apprécie sur ce blog, c’est leur justesse, et là, après une semaine de vacances, j’ai bien galéré pour me mettre au courant et repérer les bons messages !

    PS : faites un peu gaffe aux conjugaisons  » ton corps te le diT »

  57. 24/10/2009 09:57

    Excellant.

    Et dans le meme ordre d’idée , « on ne peut aller plus vite que la bourrique »
    A lire sur:

    http://milleetunequestions.blogspot.com/2009/10/on-ne-peut-aller-plus-vite-que-la.html

    • 24/10/2009 14:08

      Merci pour ton lien yanolas, mais je ne vois pas du tout le rapport avec la choucroute…

Trackbacks

  1. Twitter Trackbacks for T’es une connasse, mais c’est pas de ta faute… « C'est La Gêne [lagene.wordpress.com] on Topsy.com
  2. Top Posts « WordPress.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :