Skip to content

Silvio Berlusconi, tu veux qu’on en parle?

30/09/2009

Silvio,

Bonjour. Joyeux anniversaire.

C’est la Meuf. Oui, meuf ça veut dire femme, ça veut donc dire une paire de seins, une paire de fesses, une bouche et un vagin. C’est bon, on peut discuter maintenant ? Je sens que tu as besoin de parler à quelqu’un. Non, je ne suis pas à quatre pattes.

Bon, alors voilà, j’ai un petit souci. J’aime bien l’Italie. J’aime bien la situation géographique de votre pays, j’aime bien votre langue (non, pas TA langue à toi Silvio, celle de ton peuple, celle d’Umberto Eco, de Pasolini et de Moravia !), j’aime bien les pizzas, les pâtes, les glaces et surtout le chocolat italien, j’aime bien les beaux italiens aussi, et les jolies chaussures. Je me réjouis que certaines stars hollywoodiennes y aient leur résidence secondaire et de toutes les belles choses à visiter, à acheter, à consommer dans ce joli pays.

Oui, mais voilà, l’image de l’Italie dans le monde, aujourd’hui, c’est toi, et ça, c’est pas possible.

berlusconi_bandana

D’abord, il va falloir arrêter toutes ces histoires de cul. Je veux bien que les ritals soient plus détendus que les ricains sur ces questions là, nous aussi on est assez détendus comme tu le sais, mais c’est pas une raison pour passer son temps à baiser des putes (dans « le lit de Poutine« ??!!) de 18 ans, à ne parler que de nichons et à ne se soucier que de son physique. Non, ça c’est possible quand on est une star hollywoodienne justement, mais sans vouloir te vexer, tu as dû te tromper de voie. Tu n’es ni Pacino ni Nicholson, donc maintenant on commence à faire son travail. Il n’est jamais trop tard.

Et ton travail, Silvio, c’est de gouverner un pays. Certes, avec la mafia, la mozzarella et les ordures, je te l’accorde, ce n’est pas un pays facile à diriger, mais il faut essayer. Ou au moins faire semblant d’essayer. Je t’assure, tu aurais tout à y gagner, peut-être même plus de gonzesses dans ton lit (mais attention, faudra être discret).

Si tu veux, je peux te donner quelques conseils. Déjà, on ne se couche pas à des heures indues parce qu’on fait des folies de son corps avec deux adolescentes bulgares. Non. On se couche à 22h, seul (puisque Madame est partie) pour être en forme le lendemain matin et donner le bon exemple, comme notre Nico national et sa France qui se lève tôt. Voilà. On met son réveil à 7heures max. Quoi ? Non, pas 19h, 7h, Silvio. Ensuite on passe maximum 30 minutes dans sa salle de bain. On oublie les masques à l’argile, les massages de pieds par deux geishas et le gommage corps à l’huile d’argan. Une bonne petite douche, rasage, coiffage et hop, on s’habille (si, si) et on file au bureau. Qu’est-ce que tu fous de nouveau dans ton lit, maintenant ? Je vois. Alors, non, ton lit n’est pas ton bureau. Ton activité principale n’est pas la baise, ce n’est pas pour ça que tu es rémunéré. Non. Ça, c’est un autre métier. Et, non, il n’y a pas de poste vacant dans cette branche, merde ! Tu te lèves maintenant et tu demandes à ton chauffeur de te conduire à ton bureau, il saura où c’est, lui.

berlusconi_bureauUne fois arrivé, tu demandes à ton assistante de te tenir informé de tes rendez-vous, dossiers, conseils des ministres, taux de chômage, taux d’inflation, tes prochains déplacements, etc. Et tu ne le lui demandes pas en lui palpant le sein gauche, merci. Non, vérifier si elle n’a pas de tumeur maligne, ce n’est pas ton métier non plus, désolée.

Il va falloir se reprendre très vite et commencer par faire quelque chose pour ton image Silvio, parce que c’est la cata. Donc je te conseille de prendre rendez-vous avec un pro de la communication, un genre de Séguéla italien (enfin Séguéla avant qu’il ne devienne sénile et n’associe la réussite d’une vie à la possession d’une Rolex). Bref, quelqu’un qui t’aidera à redorer ton blason. Quoi ? Non, pas ton chirurgien esthétique, bordel ! Celui-là, il s’est déjà fait des couilles en or et il a émigré aux Bahamas. Tu l’oublies.

TOPSHOTS-ITALY-BERLUSCONI

D’ailleurs, au passage, ça me fait penser à un truc. Quand on est Chef de gouvernement, Silvio, on ne peut pas se permettre de disparaître 20 jours sans prévenir comme tu l’avais fait il y a quelques années. Quoi ? Tu t’inspires de qui ? Le général De Gaulle ? Hum. Oui. Alors, reprenons. Certes, il avait disparu quelques heures fin mai 1968. Mais c’était pour aller à Baden-Baden rencontrer le général Massu pour s’assurer de la fidélité de l’armée en pleine crise, pas pour se faire faire un putain de LIFTING!!!! Non mais tu l’imagines, de Gaulle, disparaissant deux semaines pour se faire remonter les pommettes ?

Bon maintenant que tu t’es trouvé un conseiller en communication, il va falloir que tu apprennes à te tenir en attendant d’avoir bien assimilé tes leçons.

Donc, un des premiers trucs à faire, en plus d’arrêter de baiser des putes qui t’enregistrent, c’est aussi d’arrêter de te prendre pour un comique. Tu n’es pas Coluche, tu es un Chef de gouvernement. Alors, oui, je sais, la différence est parfois difficile à saisir surtout quand on les regarde, tous, à la tribune de l’ONU. Mais je t’assure que derrière les apparences, Kadhafi, Bush en son temps, Sarko et d’autres, sont aussi des chefs d’Etat ou de gouvernement, pas des humoristes.

Bref, tout ça pour dire que ton but dans la vie, n’est pas de faire rire tes compatriotes. Donc quand tu te retrouves en face d’eux, tu n’es pas obligé de faire des blagues sur la couleur de peau du Président américain. Ce n’est pas indispensable. Dire que Barack Obama et sa femme Michelle sont « bronzés » et qu’ils « sont deux à être allés à la plage pour prendre le soleil parce que même sa femme est bronzée ! », c’est parfaitement évitable. Alors, oui on a compris, au bout de la deuxième fois, que tu le dis parce que tu es jaloux de devoir passer des heures dans une capsule bleue pour être orange alors que lui a naturellement un joli teint (et qu’en plus il est « plus beau, plus jeune et plus grand » que toi), on a aussi compris que tu dis ces choses-là pour faire ton intéressant car tout le monde va s’offusquer et te traiter de raciste. Mais, Silvio, mon poussin, tu es juste grotesque.

Alors tu me diras, je m’en fous, je ne suis pas italienne. Certes, mais déjà avec l’Union Européenne, il devient de plus en plus difficile de se démarquer. Ensuite, le reste du monde (surtout les Etats-Unis) ne fait pas la différence entre le français et l’italien, entre la botte et l’hexagone ou entre la mortadelle et le gruyère.  Enfin, depuis que notre Président a épousé Carlita, c’est un peu comme si deux royaumes avaient unis leurs destinées par un mariage princier. Du coup, désolée, mais on ne peut pas se permettre d’être assimilé à toi. Alors fais un petit effort chouchou. Non, je ne suis toujours pas à quatre pattes.

berlusconi_presidente

Publicités
54 commentaires leave one →
  1. 30/09/2009 08:57

    Ce type est un des plus grands mystères de la création. Enfin, le peuple qui l’a élu plusieurs fois, surtout. Car en plus de tout ça, tu oublies, si je peux me permettre, de lui rappeler que gouverner ne consiste pas à faire voter des lois UNIQUEMENT pour protéger ses intérêts personnels et se mettre à l’abri des poursuites d’empêcheurs de se faire poser une 83e couche d’or sur les couilles en rond. Et ils en redemandent.
    Sa seule utilité sociale, à mon avis, est de nous consoler quand on regarde qui nous gouverne. Un petit regard en bas à gauche (je regarde depuis Paris, hein), et hop on aurait presque le moral.

    • Marie permalink
      30/09/2009 11:05

      C’est pas faux ça…

    • 30/09/2009 19:48

      C’est même très vrai! 🙂

      • diegosan permalink
        30/09/2009 22:24

        Oui, j’ai souvent raison. Très.

      • 07/10/2009 19:01

        LA MEUF !!!! Follow-up urgent !!! La Cour constitutionnelle italienne a abrogé les lois garantissant l’immunité à Silvio !!!! Forza !!!!!

  2. 30/09/2009 09:00

    au fait, sa gonzesse est une animatrice télé. pour la déconne, le groupe muse s’est interchangé : mathew nous a fait de la batterie et ses acolytes ont similé le chant sur le playback. eyt cette conne ne s’est aperçue de rien « mathew, mathew!!! » alors qu’en fait, c’était un autre.

    elle est trop conne cette nana. elle sait même pas qui elle reçoit dans ses émissions!
    ceci dit, muse ont été trés facétieux! comment dire merde au gouvernement sans prononcer un mot ni un geste déplacé… mouhahaha!

    • Tibo permalink
      30/09/2009 12:43

      C’est tellement beau comme geste que tu leur devait au moins une majuscule pour ça, et comme on leur en doit une à la base, tu as deux fois plus tord de ne pas en avoir mis. (Et on en colle bien une à Dieu, alors pourquoi pas à Muse, 3fois plus tord)

  3. eveange66 permalink
    30/09/2009 09:49

    Ah punaise laissez le tranquille ce mec quoi, ça fait marrer dans les réunions de haut vol et, au moins, les ritals ne sont pas mal vus (sauf comme des cons mais bon on ne peut pas tout avoir!).
    Bon ok en tant que ritale ET française j’ai parfois du mal dans la bonne société mais il y a bien longtemps (même avant ma naissance faut dire) que j’ai cessé d’argumenter sur les ritals et leur conception de la politique (ahem).
    En fait Berlusconi c’est le papa italien, le mâle rital tel qu’il en existait beaucoup encore il y a encore quelques années.
    Le modèle mets du temps à disparaître.
    Mais là avec le Viagra, l’est pas prêt de se calmer.
    Ce truc c’est le mal, ce type doit avoir des c… en titane !
    Perso il me fait marrer, comment prendre les ritals au sérieux, impossible (ah dites pas ça à mon père!).
    Moi je crois que Sarko il essaye de copier Berlus, en fait c’est un truc de petit qui a des complexes (ah non non moi ça va merci).

    • Marie permalink
      30/09/2009 11:07

      Berlusconi lui-même il dit que Sarko et lui ils sont pareils…

  4. 30/09/2009 09:52

    Boaf…

    • Philippe De Thrace permalink
      13/12/2010 18:55

      Venez par ici ! J’ai retrouvé un commentaire qu’on comprend vraiment pourquoi c’était mieux avant. Voyez, juste au dessus, là.

      • 13/12/2010 18:58

        Ouputain Marie, j’avais oublié son existence. Elle est probablement morte la malheureuse.

      • 13/12/2010 19:00

        Oh, Marie, ça fait longtemps.

      • Philippe De Thrace permalink
        13/12/2010 19:02

        Sinon, ça se voit que j’ironise à propos du commentaire de pitmig ?

      • 13/12/2010 19:05

        Iro-quoi?

      • 13/12/2010 19:05

        Le second degré, il est toujours un commentaire au dessus.

      • Philippe De Thrace permalink
        13/12/2010 19:08

        Le pédé, fais gaffe, on dirait un calembour, tu voudrais pas que ça se sache.

      • 13/12/2010 19:12

        J’avoue y avoir pensé, et même avoir eu une pensée émue pour Isabelle Adjani dans Subway.

      • L' alter égal permalink
        13/12/2010 19:13

        Trop tard !
        Bon là par contre c’est objectivement drôle.

  5. 30/09/2009 09:57

    Juste une petite parenthèse, j’ai adoré le geste de Muse !

    Une partie de ma famille se trouve en Italie et très souvent, après un (deux, trois) petit verre de Limoncello, les langues se délient et on parle politique, je les écoute se plaindre de leur système politique, se plaindre de leur qualité de vie qui baisse et je suis frappée à chaque fois, parce que, je les trouve résigné. Ils accèptent en attendant des jours meilleurs.

    Et puis il y a la télévision italienne qui fait peur, le nombre de pub est absolument insoutenable les émissions Talk-show sont toutes plus débilisantes les unes que les autres. Pour moi qui n’ai plus de télé depuis longtemps, je trouve particulièrement irritant de me retrouver après le repas devant ce genre d’émissions.

    Malgré tout ce que je viens de dire, l’Italie est un pays absolument magnifique, un pays que j’aime énormément.

  6. L'italienne permalink
    30/09/2009 10:15

    C’est vrai qu’il nous met dans un embarras extreme. Ceci dit, je ne peux m’empêcher de le trouver sympathique (malgré lui)
    comme sur cette photo du G20 de l’an dernier (on dirait qu’il est en train de feter la bar mitzvah de son fils..!)

  7. Yoos-F permalink
    30/09/2009 10:22

    Enfin, c’est pas comme si ce genre de facéties étaient l’apanage de Berlusconi, la politique italienne à toujours été pourrie jusqu’à l’os…

  8. Camille permalink
    30/09/2009 10:44

    Je ne vais pas commenter sur le fond mais sur la forme.

    La Meuf ton article est très bien écrit et agréable à lire.
    Ca m’a bien fait sourire 🙂

    J’ai vu la vidéo de Muse. Quand vous dites la copine de Silvio Berlusconi, ce n’est pas sa femme non ? juste sa copine du moment ou quelque chose du genre ?
    Parce que si c’est le cas, certes le geste de Muse est amusant, mais c’est également un peu « mesquin » de leur part. Cette femme, aussi cruche puisse-t-elle être, n’est pas responsable du comportement de l’homme qu’elle a dans son lit (ou l’inverse). Parce que sinon les filles, on est mal barrées hein … 😛

    • Emma permalink
      30/09/2009 11:50

      Euh, jusqu’à preuve du contraire, une femme est quand même responsable de l’homme qu’elle met dans son lit… Et s’il s’agit carrément de la copine ou femme de Berlu, celle-ci a pu observer le comportement de son homme à loisir, donc elle persiste et signe. On ne va quand même pas la prendre en pitié !

      • Camille permalink
        30/09/2009 11:59

        Ouais, pas faux Emma.
        On va faire comme si j’annulais le dernier paragraphe de mon commentaire, j’étais mal réveillée ce matin.

    • 30/09/2009 13:58

      Précision : ils n’ont pas fait ça pour atteindre Silvio, mais simplement parce que ça les gonflait qu’on leur demande de chanter en playback !

      • Camille permalink
        30/09/2009 21:11

        Merci de la précision Diegosan !
        En effet, ça rend le geste plus « bon enfant ».

  9. Le bègue permalink
    30/09/2009 10:47

    Il est qu’il est proprement incroyable que ce type, plus proche d’un mafiosi de chez Scorsese que de l’image que l’on peut se faire d’un homme politique, ait pu se faire élire et réélire à la tête de l’état italien. Toutefois, le fait d’avoir une presse globalement peu hostile à son égard peut expliquer beaucoup de choses.

    Souvenons-nous il y a quelques années que le « Canard Enchaîné » se faisait l’écho des journaux étrangers parlant de Chirac comme d’un voleur. Ces journaux ne comprenaient pas comment un type comme lui avait pu se faire réélire. Il faut dire que la presse nationale n’était pas vraiment hostile envers Chirac… Le regard qu’on porte sur les situations politiques des autres pays est donc différent de celui que l’on porte sur son propre pays.

    • 30/09/2009 15:27

      Perso, j’ai toujours eu assez honte de Chirac, sauf sur un coup, je vous laisse deviner lequel, et me suis bien posé la question du « comment a-t-on pu le réélire ? » (insécurité, quand tu nous tiens). Mais quand on voit Silvio, franchement, Chirac fait figure d’immense homme d’Etat à côté, la comparaison me semble impropre pour plein de raisons.
      Chirac est l’incarnation du politique de sa génération, avec toutes les magouilles et sombres histoires de financement et mensonges éhontés pour arriver à ses fins etc. (quand je dis de sa génération, je ne dis pas que ça n’existe plus, mais c’est quand même un peu mieux encadré par la loi de nos jours).
      Chirac n’était pas à la tête d’un empire médiatique.
      Chirac n’a pas fait voter des textes QUE pour sa gueule.
      Chirac n’aurait pas qualifié Obama de bronzé, même s’il a en son temps dérapé, comme chacun sait.
      Chirac ne s’est pas allié à l’extrême droite, et tout le monde s’accorde même à dire qu’il a même longtemps été LE rempart entre la droite et le FN.
      On pourrait continuer longtemps.
      Et au final, il a surtout été mis plus bas que terre par The Economist, qui tout en étant un journal de haute tenue intellectuelle, est quand même le temple des donneurs de leçons qui savent mieux que tout le monde comment gouverner le monde en général, et chaque pays en particulier.

      • L'Afghan permalink
        01/10/2009 17:21

        « j’ai toujours eu assez honte de Chirac, sauf sur un coup, je vous laisse deviner lequel »

        – « Connard! Enchanté, moi c’est Jacques Chirac »?
        – « Non, W, la France n’ira pas faire encore la guerre à l’Irak »?

        parce qu’après le bruit et l’odeur, les essais nucléaires, la dissolution de l’assemblée nationale, les emplis fictifs, etc., c’est un peu la gêne…

        Merci pour ce billet la Meuf, tes dernières contributions m’ont sacrément détendu au boulot!

        PS : La devise romaine des empereurs démagogues reprise par Berlusconi : « panem et circenses », du pain et des jeux… Bravo l’artiste!

      • 01/10/2009 17:57

        J’avais oublié le connard! je savais qu’il m’en manquait quelques uns!
        C’était SUBLIME!
        Merci de nous l’avoir rappelé! surtout sur ce blog… 😉

    • 30/09/2009 20:02

      @ Le bègue: « une presse globalement peu hostile », est-ce un euphémisme dans la mesure où il possède plus de la moitié des médias du pays? Je pense que c’est surtout ça qui peut expliquer beaucoup de choses!

      @diegosan: complètement d’accord sur Chirac, même s’il nous a souvent mis dans la gêne lui aussi!
      le coup sur lequel tu n’as pas eu honte de lui, je me demande…
      Quand il a écrasé Le Pen au 2e tour? Quand il s’est excusé auprès des Juifs au nom de la France pour le comportement de cette dernière pendant la 2nde Guerre mondiale? Quand il a dit non à Bush pour envahir l’Irak? Ce sont les trois possibilités auxquelles je pense, mais je suis sûre qu’en cherchant bien je pourrais en trouver 2 ou 3 de plus, comme quoi…
      Sinon, pour répondre à ta question: “comment a-t-on pu le réélire ?” : euh, on avait pas trop le choix si?

      • diegosan permalink
        30/09/2009 22:27

        C’était la réponse c. Je valide la b néanmoins. La a est hors concours. Quant à la question qui tue, prenons en compte les 2 tours, si tu veux bien !

    • Le bègue permalink
      01/10/2009 11:05

      @ la meuf : en effet, c’est un euphémisme. Mais d’un autre côté, il faut bien considérer que des journaux d’opposition ont largement fait leurs choux gras des divers scandales de Berlusconi, alors que notre presse nationale n’est pas vraiment très intéressée par nos scandales d’hommes politiques franco-français.

      @ diegosan : je ne cherchais pas à comparer Chirac à Berlusconi, car, comme tu le rappelles, ils ne sont pas comparables (avec qui peut-on comparer Berlusconi, de toute façon ?). Je voulais juste rappeller le strabisme entre la façon dont un homme politique est perçu dans son pays et celle dont il est perçu dans les pays étrangers. A part ça, je retiens de Chirac qu’il a aboli le service militaire, je lui dois donc une fière chandelle…

      Sinon pour la question, je retiendrais plutôt la b, pour l’importance du symbole. Le a est effectivement hors-concours.

  10. Nora permalink
    30/09/2009 10:57

    « Je sens que tu as besoin de parler à quelqu’un. Non, je ne suis pas à quatre pattes ».
    Énorme….. ou comment décrire le comportement de Berlusconi en 2 phrases.

    Merci pour le fou-rire la Meuf. 😀

  11. l'Autre permalink
    30/09/2009 11:06

    En ce qui concerne la MAFIA, on fait quoi?

  12. 30/09/2009 11:47

    Bravo, la Meuf…une fois de plus, pour ton article!!
    J’aurais dit tout pareil (mais en moins bien).

    Il a pas honte Berlusconi, avec ses implants capillaires, façon poupée Barbie??

  13. 30/09/2009 11:49

    Quand je dis poupée Barbie, je me comprends…
    Cela concerne l’alignement millimétré des fameux implants…avec une teinture de cheveux par là dessus, quelle horreur!!

  14. 30/09/2009 11:55

    En fait, tu dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

    C’est bien, mais maintenant il va falloir relayer ça … :p

    (Et j’adoooooooore ton style)

  15. 30/09/2009 12:40

    Extraordinaire billet !! Merci la Meuf !

  16. 30/09/2009 14:56

    Arrivée ici via Poutine et tueurs en série, je me suis franchement marrée!
    Excellent.

  17. Marie permalink
    30/09/2009 15:33

    Tout de même : recevoir en cadeau de la place d’un premier ministre ex chef d’état à un autre chef d’état… un lit à baldaquin.
    Cela laisse songeur.

    J’imagine Poutine en train d’ordonner une enquête sur Berlusconi au KGB : « Je veux tout savoir sur lui, ce qu’il aime, qui il fréquente, sa marque de Mozzarella, ce qu’il boit, qui le suce, le nom de son chien et tutti vodki avant de signer un accord d’entente entre Gazprom et le consortium énergétique italien ENI !

    Résultat de l’enquête du KGB : « le cul, les (très) jeunes femmes, les putes, la baise ( …) »

    Poutine : приветливый ! Envoyez-lui de ma part un lit à baldaquin et deux de nos meilleurs agents ! »

    • davidgeridoo permalink
      30/09/2009 16:31

      Tout ça en deux mots ? C’est concis, le russe.

      • Marie permalink
        30/09/2009 16:54

        D’abord c’est en un seul mot et ça signifie « génial » (ahem, normalement)

        Sinon j’aurais éructé un lapidaire : « Подражая кому-либо, всегда соизмеряй свои силы, иначе рискуешь промахнуться. (Вневременная мудрость).
        Après quoi, j’aurais craché par terre, j’aurais descendu deux bouteilles de vodka, en avalant des blini chauds recouverts de béluga tout en faisant du tir au pigeon dans ma datcha de Novo-Ogariovo sous l’oeil extatique de mon labrador Koni lequel est surveillé par satellite grâce à un GPS embarqué dans son collier…:-D

      • davidgeridoo permalink
        30/09/2009 17:07

        Spassiba.

  18. 30/09/2009 18:19

    La Meuf, ce billet est magique. Je pense que c’est le mieux écrit du blog en n’entier.

  19. Nolan permalink
    01/10/2009 17:00

    Articolo intelligente e scritto bene. Complimenti.

    Sinon il y a une petite goutte d’espoir –> Il Fatto Quotidiano.

    On est pas tous résignés 🙂 du moins, pas encore.

    J’en profite pour vous féliciter pour ce blog très intéressant, bonne continuation.

  20. Philippe de Thrace permalink
    02/10/2009 19:13

    Tiens, ce dessin de Martin Vidberg m’a fait penser à ton article, La Meuf. Là : http://vidberg.blog.lemonde.fr/2009/09/25/coupable-pas-coupable/

  21. 03/10/2009 12:54

    Ce sera un bon endroit pour avoir du plaisir pour eux. Merci pour le poste.

Trackbacks

  1. Ta gueule, Silvio Berlusconi. « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :