Skip to content

Brigitte Bardot a 75 ans

28/09/2009

Et il n’y a pas nouvelle plus déprimante.

Je me fous des guerres, des famines, des attentats, du réchauffement climatique et du Parti socialiste français. Tout ce que je sais aujourd’hui, c’est que cette femme-là, fête ses 75 ans.

Brigitte-Bardot

Qu’elle ressemble désormais à ça :

brigitte_bardot3

Et qu’au lieu de montrer ses fesses à Michel Piccoli, elle demande au Président de la République que les moutons du sacrifice de l’Aïd el-Kebir soient préalablement étourdis avant d’être égorgés.

Voilà. Vous n’en avez sans doute rien à foutre, mais pour moi, ça veut juste dire que la vieillesse est un cauchemar et qu’on va tous mourir, laids et séniles.

Brigitte Bardot n’aurait jamais dû avoir 75 ans. Ce genre d’événement devrait être proscrit par la loi.

Publicités
154 commentaires leave one →
  1. 28/09/2009 15:20

    Eh ! Oh ! faut prévenir les âmes sensibles qu’y a du gore dans l’coin !
    Permettez j’m’en vais vomir
    merci

  2. Nora permalink
    28/09/2009 15:21

    « Voilà. Vous n’en avez sans doute rien à foutre, mais pour moi, ça veut juste dire que la vieillesse est un cauchemar et qu’on va tous mourir, laid et sénile ».

    Arghhhhhhh, sors de ma tête!!!!
    Perso, je n’en ai pas rien à foutre….ça veut dire la même chose pour moi; je vois arriver le jour où mon anti-rides ne pourra rien faire de plus qu’hydrater ma vieille peau parcheminée…

    J’vais m’auto-décéder, tiens.
    🙂

  3. zelda permalink
    28/09/2009 15:22

    Blagounette philosophique :

    Deux petites vieilles discutent sur un banc public (banc public, banc public) :
    – Dis tu te souviens quand on était jeunes, et qu’on aurait tellement voulu ressembler à Brigitte Bardot ?
    – Oh, là, là, oui.
    – Eh ben maintenant, ça y est !

  4. 28/09/2009 15:22

    Argh c’est dur vous auriez pu mettre la signalétique du CSA avant l’ouverture de cette page, des enfants sont susceptibles d’y avoir accès !!

  5. Emma permalink
    28/09/2009 15:26

    Oui certes, mais soyons positifs ;-), il doit être possible de bien vieillir, là tout de suite je pense à Springsteen qui vient de fêter ses 60 ans, et ma foi… ma foi… C’est pas un canon au naturel, mais il est vraiement sexy et viellit vraiment bien…

    genre la 1ere de ce diaporama
    http://www.nydailynews.com/entertainment/music/galleries/bruce_springsteen_through_the_years/bruce_springsteen_through_the_years.html#ph0

    http://stereogum.com/archives/mp3/everyone-covers-springsteen_006836.html

    Comme quoi le proverbe est bien vrai à 20 ans on a la tête qu’on peut et à 60 celle qu’on mérite..

  6. 28/09/2009 15:36

    En même temps, en voilà au moins une qui a accepté de vieillir, ça n’est pas si fréquent parmi les icônes (et ça se comprend d’ailleurs, puisqu’on a une fâcheuse tendance à leur refuser le droit d’être moins belle à 70 ans qu’à 20).
    Côté intellect, je ne suis pas convaincu que ce soit un drame de la vieillesse, je soupçonne que son QI n’ait jamais atteint le moindre sommet, même pas le Ballon d’Alsace. A voir la régulière inanité de ses interviews tout au long de sa carrière, et son talent de comédienne que j’ai toujours trouvé très relatif, à part dans la Vérité, où Clouzot en a vraiment tiré quelque chose. Oui, je sais, cette phrase est la porte ouverte à toutes les fenêtres des blagues avec « Brigitte Bardot » et « tirer » et « réalisateur » dedans.

    • 06/10/2009 21:23

      Son QI est certainement très élevé. On a remarqué que les surdoués sont d’une grande sensibilité. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Il n’y a que 2% de la population qui ait plus de 130 de QI.
      A vue de nez, je dirais que le QI des gens très traditionnels très imprégnés de l’idéologie dominante tourne autour de 100 . Surtout s’ils répondent de manière stéréotypée sur certaines questions sociétales. Ce sont ceux qui diront qu’il faut sauver d’abord les hommes de leur dernier cor au pied avant de s’occuper d’arrêter de torturer les bêtes ! Soit la majorité des hommes, environ donc 98 % des gens.

      Arrêter de nuire aux autres espèces animales ne demande pourtant que l’effort de choisir une autre façon de se distraire qu’en allant aux corridas, au zoo, ou aux cirques avec animaux, de se nourrir qu’en mangeant des produits animaux, de se laver qu’en choisissant des trucs non testés…Rien de bien surhumain que de ne plus être inhumain. Faut être humain, tout bêtement….

      • Nora permalink
        06/10/2009 21:34

        Donc Diego mon canard, d’après cette démonstration flamboyante, tu fais partie des 98% de gens qui « à vue de nez » de Jo (celle-ci est fabuleuse alors je la repompe) ont un QI autour de 100 parce que tu fais partie des « gens très traditionnels très imprégnés de l’idéologie dominante »…..

        Et Jo, comme BB, parce qu’elles se préoccupent des animaux avant les humains sont des surdouées.
        Franchement, pourquoi s’emmerder avec des tests de QI quand c’est si simple?

        C’est beau.
        C’est une des raisons pour lesquelles j’aime ce blog, c’est qu’on peut lire ce genre d’argumentaire. J’aurais été triste de manquer ça.

      • 06/10/2009 22:00

        Bonne nouvelle : je hais les zoos, les cirques (à cause des clowns qui font peur), je n’ai jamais vu une corrida, mais culturellement j’aimerais bien faire l’expérience sans pour autant cautionner, je ne mange pas QUE des animaux, et je ne choisis pas EXPRES des trucs testés sur des animaux par vice pour me laver. Mon QI monterait-il en flèche ? Pourrai-je caresser l’espoir d’approcher l’intelligence supérieure de Brigitte Bardot ? C’est trop de bonheur !
        Et non, je ne considère pas les cors aux pieds des gens comme une cause. Une fois encore, relis-moi.

  7. 28/09/2009 15:59

    L’alternative étant de mourir jeune et en pleine possession de tous ses moyens physiques et mentaux, ma foi, je préfère encore la solution laide et sénile.

    • 28/09/2009 16:09

      Y en a qui restent très présentables inside and out, quand même : Lauren Bacall, 85 ans, Gena Rowlands, 79 ans, Danielle Darrieux, 92 ans… Quant à moi, aucune envie d’atteindre ces âges, je vais d’ailleurs de ce pas fumer 2 ou 3 clopes.

      • 29/09/2009 10:36

        DIANE KEATON (plus jeune certes, mais parfaite)

      • 29/09/2009 11:01

        Si je devais en épouser une, ce serait elle. Surtout dans Manhattan Mistery Murder…

      • 29/09/2009 11:05

        Tu me ravis diegosan!

      • 29/09/2009 11:10

        Tu m’en vois ravi moi-même 😉

  8. Bigre permalink
    28/09/2009 16:26

    Elle a raison pour les moutons.

  9. 28/09/2009 17:37

    Come on : http://tinyurl.com/ydlf2vd

  10. 28/09/2009 18:01

    Je l’ai entendu ce matin à la radio.
    Quand on lui a demandé si elle allait fêter son 75e anniversaire, elle a répondu : Quoi??? ça va pas??? ça me fait trop chier cet âge là!

    Je n’aurais pas pensé qu’elle avait déjà 75 ans…

  11. johnfromcxrousse permalink
    28/09/2009 19:00

    J’ai du mal à comprendre que cette meuf intéresse les plus de 50 berges. Et, suis je le seul a trouver qu’elle était une très mauvaise actrice? Ok elle était sexy, mais les italiennes de l’époque dégageaient un bien plus envoutant parfum (éternel débat blondes vs brunes).

  12. l'Autre permalink
    28/09/2009 19:02

    Elle veut pas mourir plutôt que de continuer a dire des conneries.
    C’est la bonne semaine pour les gens connus (ou pas) dont on se tape: sim, Philip 2be3, le mec des muscles…

    • 29/09/2009 23:43

      Comment te dire?

      Je crois que tu ne saisis pas bien ce que Bardot a été.
      Je n’ai aucune admiration particulière pour elle, mais ne comparons pas ce qui ne se compare pas.
      Qu’on l’aime ou pas, Bardot, n’est pas quelqu’un de connu (ou pas) dont on se tape. C’est, euh, comment dire, la définition même du mythe. D’où le fait que ses 75 ans soient si déprimants.

      Donc la comparaison avec René des musclés, s’il te plaît, non.

      • l'Autre permalink
        30/09/2009 11:15

        Toi de toute façon qui’il s’agisse de Génie ou de mythe, tu es prêt a tout excuser ?

      • 30/09/2009 14:14

        Qui a parlé d’excuser quoi que ce soit? Je t’explique juste que Bardot n’est pas « quelqu’un de connu (ou pas) dont on se tape », parce que tu n’as visiblement pas bien l’air de savoir de qui tu parles.

        Heureusement que je ne te hais point.

  13. diamentelle permalink
    28/09/2009 19:02

    Bon alors, y a personne qui veut la traiter d’andouille ?

  14. L'étudiant permalink
    28/09/2009 19:02

    Ya des gens qui devraient mourir a 30 ans.

    Ou se faire oublier.

    Faites comme diegosan : fumez, et si ca suffit pas buvez, faites de la moto, regardez la star ac’ (quoique non ca c’est violent quand meme), mais en bref : mourrez jeune !

    • 28/09/2009 19:11

      De toute façon, quand on meurt, c’est juste chiant pour les gens qui vous aiment, s’il y en a. Pour vous, ben c’est fini, vous pouvez même pas vous pleurer (ce qui est quand même assez chiant quand on est égocentrique, je vous l’accorde) !

  15. Solune permalink
    28/09/2009 19:56

    Bon je vais écrire la blague à deux balles…
    Il a été dépensé plus de fric pour les implants mammaires et le Viagra, durant ces dernières années, que pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer!

    Donc, statistiquement, d’ici quelques années, nous verrons de gros nichons et de belles érections, mais plus personne ne saura à quoi ça sert!!
    Oui je sais c’est nul, mais bon je suis blonde et Suisse, mais ça va j’assume au mieux.
    Bon je retourne au naturel… (j’aime beaucoup venir vous lire).

  16. 28/09/2009 20:36

    Ah c’est salaud, je veux bien qu’on se foute de la gueule de Justin Timberlacle (ou quelque chose comme ça, et de Madonna mais là je dis attention mythe, pas touche.

    Je me pose la question de savoir quelle gueule aurait Catherine Deneuve sans chirurgie esthétique (déjà que bon…). On finira tous moches, c’est la vie, et l’accepter c’est ça qui est fort et profond, surtout à notre époque.

    Bon anniversaire Brigitte

  17. 28/09/2009 20:40

    diegosan
    Y en a qui restent très présentables inside and out, quand même : Lauren Bacall, 85 ans, Gena Rowlands, 79 ans, Danielle Darrieux, 92 ans… Quant à moi, aucune envie d’atteindre ces âges, je vais d’ailleurs de ce pas fumer 2 ou 3 clopes.

    La plus incroyable selon moi, c’est le cas Claudia Cardinale, je sais pas quel âge elle se paye mais elle arrive encore à me faire triquer. J’ai peut-être des tendances géronto remarque..

    • 29/09/2009 09:52

      Claudia ? Une gamine, à peine 71 ans !

      • Marie permalink
        30/09/2009 11:42

        Pour avoir croiser la route de Claudia Cardinale, je dois dire que je suis restée comme deux ronds de flan devant tant d’élégance, de charme et de charisme !
        Ce doit être ça qu’on appelle une star…

  18. Yoos-F permalink
    29/09/2009 01:48

    Bof, déjà jeune je ne la trouvais pas exceptionnelle…

    • 29/09/2009 23:46

      On parle bien de la même Brigitte Bardot?

      • Yoos-F permalink
        07/10/2009 00:50

        Ouais ouais. J’ai vu les films, photos, affiches… Je ne la trouve pas si affolante que ça.
        C’est sûr qu’elle n’était pas moche, mais je n’ai jamais compris toute cette folie autour d’elle. Alors oui, y’a la légende et tout ça, mais dans le genre beauté sixties, je préfère largement Sylvie Vartan (pour réutiliser une blonde…).

      • 07/10/2009 02:29

        Sylvie Vartan. Certes.

        Cette Sylvie Vartan? Plutôt que cette Brigitte Bardot?

        Tu nous mens depuis le début!!! Tu n’es pas hétéro du tout!!!

      • Yoos-F permalink
        07/10/2009 21:47

        Je pensais plutôt à celle là http://www.viduse.com/artres/31599063.jpg
        Ou celle là http://images.delcampe.com/img_large/auction/000/064/473/334_001.jpg

        Et encore une fois, la photo de Bardotnque tu me publies ne me fais pas plus d’effet que ça…

        Tu y survivras si je te dis que c’est une question de goût?

      • Yoos-F permalink
        07/10/2009 21:48

        Oh, et pour ce qui est de mon orientation, je ne voudrais pas m’avancer, mais c’est ton test qui l’a dit 🙂

      • 08/10/2009 16:48

        J’y survivrai parce que je t’aime bien. Mais me fais plus des coups comme ça. C’est dur.

      • Yoos-F permalink
        09/10/2009 01:10

        Tu m’en vois ravi. Et promis, j’essaierai de me tenir dorénavant… 🙂

  19. 29/09/2009 05:20

    Ah ben au moins elle compense toutes les stars qui ressemblent à des trucs en plastique parce qu’elles ont épousé leur médecion esthétique… c’est pas si fréquent d’accepter de perdre une telle beauté…
    (entendons-nous bien, en dehors de ça je suis pas du tout fan de Bardot).

  20. ddlacrevete permalink
    29/09/2009 09:33

    Je la trouve honnêtement moins laide que débile … du reste elle n’a pas attendu 75 ans pour montrer l’étendue de sa connerie

  21. Malice permalink
    29/09/2009 09:45

    Si Dieu créa la femme, dans la dure lumière des projecteurs, elle prouve que tout le monde peut se tromper…

    S’il te plait Brigitte, pour ton anniversaire offre nous un nouveau photographe.
    Les meilleurs reporters de Match sont partis à la retraite? Et tu n’as plus la même relation d’amour avec les plus jeunes?
    Mais je n’ai pas dit un nouvel amant, j’ai dit un photographe, un vrai magicien, un sage qui équilibre la lumière et l’ombre en fonction de l’empreinte de ta vie.
    J’ai quelques bonnes adresses si tu veux…

  22. 29/09/2009 09:49

    Ben moi c pareil l’anniv à la BB, j’en ai rien à battre.

  23. 29/09/2009 10:01

    On peut aller voir une expo « BB sa vie son oeuvre »… au musée des années 30 (je ne sais pas ce qui est le plus déprimant, du 75 ou du 30, pour le coup)

  24. Laurent permalink
    29/09/2009 11:11

    Accepter de vieillir sans far, sans se cacher – surtout à notre époque – , sans se faire injecter botox et silicone, ça s’appelle l’authenticité.
    Bon annif Brigitte 🙂

    • 29/09/2009 11:17

      Vieillir sans far, un challenge pour les Bretonnes.

      • Laurent permalink
        29/09/2009 11:19

        Ahaha 🙂
        Fard, fart, phar ?

      • 29/09/2009 11:22

        Fard, indeed 😉

      • raoulvolfoni permalink
        29/09/2009 20:35

        Oui parce que « fart » en angliche, c’est prout…

    • Nora permalink
      29/09/2009 11:19

      Je ne suis pas pour le botox et la silicone, par contre ca me gêne un peu de finir par ressembler à un sharpei juste parce que vieillir c’est authentique :D.

      • Laurent permalink
        29/09/2009 11:22

        Ca me fait penser à une scène dans Entretien avec un vampire, vu pas plus tard qu’hier soir, où Claudia maudit Lestat de l’avoir fait devenir vampire, car elle ne peut plus vieillir.

      • Nora permalink
        29/09/2009 11:24

        Si t’es ami avec Lestat, file lui mon number 🙂

      • Laurent permalink
        29/09/2009 11:27

        Ok mais j’ai pas ton number 🙂

  25. La curieuse permalink
    29/09/2009 11:32

    Waow…c’était quand même une sacrée bombe! Stupide, mais bombe atomique!

  26. 29/09/2009 14:34

    Je crois que moi aussi je finirais par un suicide le jour ou les rides s’incrusteront avec joie sur ma peau fraiche.Ca donne la trouille la vieillesse!

  27. Mannick permalink
    29/09/2009 15:30

    Ok avec toi la Meuf ! Diane Keaton c’est la grande classe en effet, quelle belle femme et quel talent.

    D’accord aussi avec la French connexion, Deneuve sans chirurgie çà donnerait quoi ? Déjà qu’avec, c’est une cata, et puis ya pas que Deneuve, la liste serait bien trop longue…

    Bardot, en effet, çà fait un choc quand on voit les deux photos superposées, mais malheureusement c’est aussi çà vieillir et inversement, « heureusement », on est presque tous égaux devant çà, mis à part qq privilégié(e)s par mère nature !

    Cà ne dispense pas pour autant la miss BB, de respecter nombre de choses en ce bas monde, là d’accord avec vous ! A la limite, son âge, ses rides, son physique, on s’en balance, mais ses opinions et ses déclarations, c’est autre chose… D’accord aussi pour son moindre talent cinématographie quasi nul, elle avait le contenant, mais pas le contenu.

    Le débat ne porte pas sur le talent de BB, mais sur la vieillesse, alors j’aimerais citer un autre mythe du 7ème art, belle à tomber dans sa jeunesse, et vraiment pas fraiche passé ses quadras, Madame Simone Signoret, mais elle, du talent, elle en avait à revendre (à mon très humble avis), ceci explique cela, ou le contraire…

    mais je pense que le « choc des 2 photos » opérerait de la même manière avec elle… à la différence, je le redis que la Signoret, elle faisait tout oublier quand elle était dans un rôle !

    Vous devez tous être très jeunes ici je pense… moi je suis quinqua tout juste, je sais pas si le blog en a d’autres « de quinquas »…

    J’écris çà car certains billets dans les comms me font peur, les « je veux mourir jeune pour m’éviter çà », les « je vais me défoncer, fumer et picoler pour pas devenir vieux et moche » etc… çà résonne comme des convictions de jeunesse tout çà, évidemment je suis encore loin des 75 années de Bardot, mais j’ai toujours pensé que la vie valait le coup d’être vécue, je le pense encore, et j’espère encore le penser de nombreuses années, le physique n’y fait pas tout, je sais c’est facile à dire, j’ai 50 ans, j’arrive toujours à me regarder dans mon miroir, mais tout de même, çà me fait peur de voir que certains réduisent la vie à l’apparence.

    Oui on vieillit, on se flétrit, (bien dans le cas de miss Keaton, mal dans le cas de miss Bardot) d’accord on peut aussi mal vieillir en tombant malade, tout çà c’est vrai, il ne faut pas se voiler la vérité, aussi sombre soit-elle, mais il y a quand même des bons trucs à prendre quand l’âge arrive et qu’il arrive dans de bonnes conditions… enfin j’espère…

    J’aimerais juste encore citer deux grandes dames du spectacle, devenue vieilles et pas laides : Danielle Darrieux, 92 ans, pas de chirurgie, tourne et joue encore, possédant un humour décapant ! Et la Jeanne, miss Moreau, chirurgie aidant la concernant sans aucun doute, toujours talentueuse aussi, ces deux dames (ainsi que celles que vous avez tous citées avant) prouvent qu’on peut y arriver, et bien. (avec pas mal d’euros je vous le concède)

    Au fait et les mecs dans tout çà…?

    • 29/09/2009 15:58

      « Deneuve avec c’est la cata » ??? Alors là, pas du tout d’accord. Pour l’avoir vue à plusieurs reprises à 1 mètre de moi dans des soirées, je peux affirmer que 1/ elle est beaucoup mieux qu’à la télé (n’oubliez pas qu’en majorité, nous regardons des images 4/3 sur des écrans 16/9) et 2/ elle est littéralement subjugatoire de classe (ne cherchez pas subjugatoire dans le dico, j’ai dû inventer un mot pour signifier le côté jubilatoire d’être subjugué par un mythe, là, à portée de main). J’ai même kiffé quand elle m’a marché sur le pied.
      Et indépendamment du côté physique (et là dessus, je reviens sur mon comm précédent : est-ce que vous imaginez une seconde la pression que c’est d’être CATHERINE DENEUVE et de vieillir ?), cette nana a quand même les tripes de mettre sa notoriété au service de petits films de rien (ex Je veux voir) alors qu’elle pourrait se contenter de cachetonner. Et puis quand même, c’est Peau d’Ane forever, c’est la Sirène du Mississippi, c’est Belle de Jour, c’est la sublime Junon d’Un conte de Noël.
      Bref, c’est autre chose que BB, qui ne rivalise que dans l’aspect Reine de Beauté.

      Sinon, je te rassure, je n’ai pas spécialement envie de mourir demain non plus. Mais en pratique, je me fous pas mal de quand je meurs, vu que quand je serai mort, ben la vie ne me manquera pas puisque je serai mort, et qu’il manquera donc un élément indispensable pour apprécier la vie, à savoir la vie. (et je ne suis pas un gamin dans mon corps, même si j’en suis un dans ma tête, je le concède bien volontiers).

      • Mannick permalink
        29/09/2009 17:23

        Diegosan, concernant Catherine Deneuve, évidemment, moi je l’ai vue qu’au ciné, à la téloche etc…

        Je sais que c’est une actrice immentielle (ben moi aussi j’invente un mot tant pis -immense-et-démentielle- çà fait immentielle), et elle tourne toujours, et dans des trucs souvent formidables -pardon pas des trucs, des films- !
        Pour moi aussi, elle restera Peau d’Ane à jamais, ou la sublime Nelly du « Sauvage » ou la « Belle de nuit » de monsieur Bunuel, ya pas photo avec la Bardot… même carriérement (encore un mot) !

        Je veux juste dire que Deneuve en nature, pour moi, même en vieillissant, elle serait restée belle, sans aucune aide de botox et autres joyeusetés. Je sais pas pourquoi j’en suis sûre, une intuition…

        Différence Deneuve-Bardot ? la classe et le talent tout juste comme tu dis !

        Mais quand même Catherine en nature, moi j’aurais préféré, mais je suis une « meuf », alors je sais pas si mon jugement est fiable…

        J’avais bien compris que tu ne souhaitais pas mourir demain, et ton raisonnement est logique ! Mais même si on est mort, même si on s’en rend plus compte, même si, même si etc… je sais pas si c’est le soleil aujourd’hui ou quoi, mais moi la vie elle me manquera, tant pis si c’est con d’écrire çà et mon impression venait plus d’un sentiment général, au vu de tous les comms 😉

        C’est, sinon, génial de rester un enfant dans sa tête, là, je ne peux que t’approuver, j’en suis une très grande aussi d’enfant et souvent j’arrive pas à accrocher à la réalité, hélas ou tant mieux…

        A la revoyure Diego !

      • 29/09/2009 17:40

        En fait, je suis épidermique sur le sujet Catherine Deneuve. Je trouve ça hallucininjuste (continuons, hein) qu’on ne lui passe rien, qu’on se gargarise dans la presse et les conversations de comptoir de son prétendu gros cul, de sa prétendue mocheté, etc. Je suis convaincu que cette femme s’est vue refuser le droit de décliner physiquement, et que ça l’a conduite à pratiquer quelques retouches. Je ne dis pas que c’est un cauchemar d’être CD, mais oui, je pense que c’est beaucoup plus difficile pour elle d’accepter de vieillir que pour le commun des mortels, des mortelles en l’occurrence, y compris pour de très belles anonymes.
        Et franchement, à la fête de lancement de Persepolis, je suis resté pétrifié pendant 1 heure à la regarder, bouche bée, sous le double effet du mythe en vrai, et d’un niveau de classe et d’aura que j’ai rarement vu (à part chez Bowie).

        Enfin, je ne me voulais pas agressif à ton endroit, hein, que ce soit bien clair.

      • de passage permalink
        03/10/2009 13:05

        En plus elle est sûrement très « famillionnaire » (familière et millionnaire)… Comme disait l’autre.

  28. Mannick permalink
    29/09/2009 15:31

    Pardon le comm est très long, mes excuses, je vous lis chaque jour, je commente pas souvent, tant de blogs à suivre ! Si c’est too much, zappez c’est pas grave…

    • Mannick permalink
      29/09/2009 20:51

      J’ai bien compris Diegosan ! Tu ne m’as pas du tout agressée, je suis même complètement d’accord sur le fond concernant Deneuve.

      Et c’est vrai que, autant pour moi, je n’avais jamais envisagé les choses sous ce jour, qu’être CD et vieillir n’est pas du tout facile, c’est un point de vue que je respecte tout à fait, dans ce sens où en plus du talent, l’apparence compte dans son métier.
      Par contre qué gros cul ? Ben j’avais même pas vu, et même si c’était le cas, elle le porterait fort bien ce me semble.

      On va penser que je radote, (mais oui c’est vrai), mais je maintiens que malgré tout une actrice (bien plus en France d’ailleurs qu’aux US par exemple) peut tout à fait continuer de faire carrière passé 60 ans, quelque soit son physique et ses rides, sans botox, il y a des tas d’exemples, alors je vais pas en citer encore.

      Maintenant, CDeneuve, c’est peut-être différent, de par la place toute particulière qu’elle occupe encore dans le cinéma actuel, la pression est là c’est vrai.

  29. 03/10/2009 22:39

    Brigitte Bardot a 75 ans

    Hommage à B.B

    L’ancienne actrice, parce qu’elle eut le mérite de délaisser, à quarante ans, le vain monde du spectacle pour embrasser la cause des animaux, mérite déjà, rien que pour cet acte de noblesse, un profond respect.

    Contrairement au reste du show-biz, bouffi de gloire à peu de frais, récoltant tous les suffrages grâce à son consensualisme veule et ses navrants silences (songeons seulement à la lâche et pathétique débâcle de Francis Cabrel, qui, auteur d’une belle chanson contre la tauromachie, n’osa pas affirmer davantage ses convictions, par soumission à sa maison de disques et par peur de perdre fans et millions), cette femme eut le courage de tourner le dos à son statut de star pour empoigner son bâton de pèlerin et parler, contre vents et marées, au nom des plus faibles d’entre les faibles : ses frères nonhumains lâchement exploités, torturés et massacrés par le seul animal au monde capable de commettre le mal pour l’amour du mal : l’homme.

    L’homme ou la femme capable de se détourner de lui-même pour se tourner vers les autres fait déjà preuve de supériorité.

    Lorsqu’en plus la cause qu’il embrasse est la plus décriée, autrement dit lorsqu’elle est la plus juste, s’ajoute à cela une autre qualité : le courage.

    Bardot a eu le courage de parler quand tout le monde se taisait, quitte à passer pour une emmerdeuse et une salope : on ne pardonne pas aux femmes d’être femmes.

    Lorsque sa jeunesse fut derrière elle, on se mit à la traiter de folle et de névrosée : on ne pardonne pas aux femmes de vieillir.

    Mais plus que tout, Bardot devint fasciste, cette insulte ultime brandie à tous vents, et qui ne dénonce plus rien sinon la bêtise de celui qui la prononce (sur le sens exact du mot, nous renvoyons aux dictionnaires et aux livres d’histoire, qui seuls savent de quoi il retourne).

    Ce que Bardot aura fait pour les animaux depuis un demi-siècle est immense, à commencer par le réveil des consciences qu’elle a provoqué dans l’hexagone.

    Un grand nombre de militants de la cause animale, aveuglés par un progressisme intransigeant qui n’est autre que la fameuse political correctness, se font un devoir de la renier hargneusement, la plupart du temps sans finesse, oubliant qu’elle est à la base de leur engagement : qui, né en France entre 1955 et 1985, a pu ne pas être imprégné, consciemment ou inconsciemment, par son aura militante ?

    Plus que tout, elle a préparé le terrain sur lequel ils se battent aujourd’hui avec intelligence, courage et détermination.

    Certes, Bardot n’est pas antispéciste. Bardot n’est pas végane.

    Elle n’est que végétarienne, ce qui n’est pas suffisant si l’on entend abolir l’esclavage animal.

    Mais elle est d’une génération pour laquelle le mot même de végétarisme était exotique, ce qui fait d’elle, qu’on le veuille ou non, une précurseuse, dans un monde alors parfaitement indifférent à la misère animale.

    Si Victor Hugo, Lamartine et d’autres grands esprits avaient, en leur temps, fermement élevé la voix contre l’ignominie, le cri de Bardot était puissant et la modernité lui permit de pénétrer profondément le tissu social : après elle, plus personne ne put ignorer, en France, le calvaire des animaux massacrés pour leur fourrure, leur chair, leurs tripes.

    Bardot, parce qu’elle a pris le parti des sans-voix, de ces milliards de consciences journellement massacrées par ses pareils, ne pouvait qu’être haïe par ceux-ci : l’homme n’aime guère apprendre qu’il est criminel.

    Bardot, parce qu’elle ose dénoncer ce que tout le monde passe honteusement sous silence, y compris et surtout dans le monde de la protection animale, qui préfère se taire plutôt que d’essuyer les foudres des censeurs, à savoir les atrocités de l’abattage rituel, ne pouvait qu’être taxée de racisme.

    Mais Bardot est-elle raciste ?

    La question se pose, et la réponse est clairement non.

    Bardot n’est pas raciste : elle s’oppose seulement aux tortionnaires, qu’ils soient blancs, noirs ou jaunes, qu’ils soient de confession chrétienne, juive ou musulmane.

    Contrairement aux lâches pléthoriques, elle refuse de plier devant les diktats d’une bien-pensance coupable, elle refuse de taire le meurtre des animaux sous prétexte que leurs bourreaux ne seraient ni blancs ni chrétiens.

    Du musulman qui renoncerait à sacrifier le mouton de l’Aïd, qui prendrait le parti de la vie contre la mort, de l’amour contre la haine, de la compassion contre la cruauté, Bardot ferait son allié.

    De celui qui préfère égorger cet animal sans défense, au nom d’un Dieu qui n’exige même pas cet holocauste (et quand bien même, dirait Isaac Bashevis Singer, quand bien même Dieu serait du côté des assassins, alors il faudrait être contre Dieu, de toutes ses forces), Bardot fait son ennemi, et n’aura de cesse de dénoncer sa cruauté et sa bêtise.

    A trop côtoyer l’horreur, essentiellement humaine, on court le risque de devenir misanthrope.

    Aux humanistes, aux démagogues, aux philanthropes impénitents, quel meilleur argument opposer sinon l’Histoire elle-même, cette fresque de démence et de sang parachevée de génération en génération ?

    Quelle plus belle preuve de l’iniquité du genre humain que sa propre chronique millénaire, ce tissu d’atrocités dépourvu de gloire et de sens ?

    Quel plus beau symbole enfin de son indignité fondamentale que l’abattoir, cette industrie de mort soigneusement élaborée, qui assassine sans répit, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, trois-cent-soixante-cinq jours pas an, des êtres sentients, des consciences, par centaines de milliards chaque année, à seule fin de flatter son palais ?

    Que vaut enfin une créature qui a réduit le vivant en esclavage et poussé le vice jusqu’à justifier sa tyrannie en en faisant un commandement de Dieu ?

    Car il n’est pas jusqu’au poète des sphères qu’elle n’a confisqué à son profit, façonné à son goût, décrété à son image, et de même que l’imbécile se reconnaît à sa conviction d’être grand, de même l’humanité, victime de sa mentaphobie, n’a eu de cesse de se proclamer supérieure, quand c’est elle qui, méthodiquement et malgré tout son génie dérisoire, est en train de conduire le monde à sa perte.

    Qui, œuvrant pour les droits des animaux, n’a pas vu l’enfer ?

    Qui, travaillant à abolir leur exploitation, n’a pas été confronté à la barbarie radicale ?

    Alors, oui, Bardot est misanthrope, non par nature, mais par fatalité.

    « On ne naît pas misanthrope, on le devient », pourrait-on dire, paraphrasant Simone de Beauvoir.

    Bardot est misanthrope, et nous n’aurons garde de lui reprocher ce que nous sommes nous-mêmes devenue.

    Contrairement à l’homme-Narcisse, Bardot est lucide et dénonce la cruelle nature humaine. Bardot est courageuse : elle n’est pas de ceux qui prennent lâchement le parti du silence pour éviter de s’exposer à la vindicte universelle.

    Cette femme affronte courageusement l’adversaire, et, à 75 ans, continue de monter bravement au créneau, harcelant les pitoyables individus qui nous dirigent et qui, parce qu’ils oublient l’essentiel : le droit à la vie des vivants, ne méritent pas la place qu’ils occupent, laquelle devrait être cédée à des êtres éclairés, sages et supérieurs.

    Mais fait-on de la politique lorsqu’on réunit de telles vertus cardinales ?…

    Nombreux sont ceux qui, usant de la reductio ad hitlerum, se font un devoir de traîner le nom de Bardot dans la boue.

    S’attaquer à une vieille dame est non seulement lâche, mais indigne. Et, dans le cas qui nous occupe, injustifié.

    A entendre ces faux preux, on devine qu’ils se sentent investis d’une mission « citoyenne », affichant un air de supériorité en soi-même tendancieux tant il respire la complaisance.

    Qu’il est facile de s’en prendre à une femme déjà si unanimement détestée… Qu’il est facile de hurler avec les hommes, contre la louve.

    Or qui sont-ils, ces prétendus défenseurs de la Justice, ces apôtres de la Fraternité, sinon des spécistes assassins, qui tuent ou font tuer chaque jour de leur vie des êtres sensibles qu’ils consomment sans remords, quand on sait pertinemment qu’Homo sapiens peut se passer de produits animaux pour vivre, puisqu’il n’est physiologiquement pas un carnivore ?

    C’est ainsi que les fascistes sont ceux-là mêmes qui se complaisent à traiter Bardot de ce nom.

    Quant à Hitler, auquel on l’a si souvent comparée, qu’on apprenne qu’il n’était pas végétarien (nous renvoyons le lecteur qui ne serait pas encore convaincu, malgré la multiplicité des preuves, aux travaux de l’historienne Elisabeth Hardouin-Fugier[1]), qu’il a fait euthanasier les animaux des Juifs et n’aimait, parmi les chiens, que les bergers allemands, n’ayant eu par exemple que mépris pour les bichons d’Eva Braun.

    Et quand bien même Hitler eût-il été végétarien, cela ne prouverait rien. C’était aussi un homme : est-ce à dire que tous les hommes sont des nazis ?

    Avec les animaux, c’est certain : tous les hommes (et les femmes) le sont, et la non-vie qu’ils leur imposent est, pour reprendre le titre du bel essai de Charles Patterson, lui-même inspiré d’une phrase de I. B. Singer, un éternel Treblinka[2].

    Mais les uns pour les autres, les hommes ne le sont pas toujours, et Bardot, elle, ne l’est certainement pas.

    Cette stupidité ne pourra donc plus être dite sans que celui qui la profère passe lui-même pour un imbécile.

    Bon anniversaire, Brigitte Bardot : vous êtes une grande dame, et nous vous aimons.

    Méryl Pinque
    Militante végane, porte-parole de http://www.vegan.fr/

    • 04/10/2009 12:06

      Hitler n’avait que mépris pour les bichons d’Eva Braun???
      Le méchant! Le cruel! Le salaud!

    • 04/10/2009 14:40

      @Sam
      Franchement, je n’ai pas tout lu, parce que c’est beaucoup trop long pour un non-sujet.
      Je voudrais juste émettre l’hypothèse que si l’homme, de toute éternité, n’avait mangé que des légumes, tu ne serais très certainement pas là aujourd’hui pour t’insurger contre la côte de bœuf dont le jus ruisselle actuellement au coin de mes lèvres.

    • L'étudiant permalink
      04/10/2009 22:39

      Oh je suis mega fan de ce commentaire moi quand meme.

      Je suis alle jusqu’a le lire en entier (si, si !), et il est sublime.

      Enfin, j’en etais a me demander comment on pouvait avoir autant de temps a perdre pour faire un tel pave, mais je suis rassure, ca n’a l’air d’etre qu’un vulgaire copier coller.

      Ca fait presque foutage de gueule pour le coup, surtout vu le ton sentencieux qui est a vomir, mais bon, moi ca m’aura bien fait rire !

    • Philippe de Thrace permalink
      04/10/2009 23:49

      Mais, les végétariens c’est pas plus pour éviter les comédons qu’ils se privent de viande? (je dois confondre).

      • 05/10/2009 00:01

        Steuplé, tu suis un peu, on te parle de « vegan » là, pas de végétariens 😉
        Sans dec c’est flippant ce truc, genre on mange pas de miel parce que c’est une exploitation des animaux, je meurs debout ! Ils ont bien fait de se trouver un nom qui fasse nom de secte.

      • Philippe de Thrace permalink
        05/10/2009 00:11

        Oui, mais du coup, Renault peut pas utiliser le mot pour son prochain monospace.

      • 05/10/2009 00:39

        Tout mon respect pour ce merveilleux trait d’humour.

      • Philippe de Thrace permalink
        05/10/2009 00:49

        Je t’en prie.

  30. Bellocchi permalink
    04/10/2009 18:01

    Salut à presque tous,
    J’ai lu beaucoup de bêtises mais cela ne m’étonne pas vraiment.
    Claudia Cardinale, Catherine Deneuve, toutes ses femmes vieillissent bien mais lorsqu’elle seront mortes, il ne restera rien derrière elles.
    BB, elle, laissera sa fondation.
    Elle a réussi a faire quelque chose de sa vie. Se battre pour les faibles. C’est vrai, elle a vieilli, mais comme elle dit si bien « la vieillesse est la vengeance des moches ». Vous dites qu’elle est stupide et qu’elle dit des conneries. Lesquelles par exemple? vous pensez certainement à l’égorgement des moutons. Vous suivez le mouvement qui veut qu’on déteste Bardot. Vous êtes comme un troupeau de mouton. Mais rassurez-vous, vous ne subirez pas l’Aid el Kébir.

    • 04/10/2009 18:29

      Il ne restera rien derrière Deneuve et Cardinale?
      Il restera au moins Belle de Jour, Il était une fois dans l’ouest et 8 1/2, ce qui est déjà pas si mal, je t’assure.

      • 04/10/2009 20:11

        Permettez-moi de 1/ m’étrangler, 2/ me frotter les yeux et relire, 3/ me rétrangler, 4/ reprendre mes esprits, 5/ apporter quelques précisions.
        Ce que l’on discute avant tout ici, c’est un sens des priorités. Alors oui, les chiens c’est mignon sauf quand c’est moche et c’est gentil sauf quand c’est méchant.
        Mais comment peut-on faire passer le bien être des clébards avant celui des hommes ? Moi ce qui me choque, c’est qu’on dépense 50 milliards de dollars par an dans le monde pour nourrir des chiens, et que des fondations et des gens en leur sein se consacrent à aider ces animaux, pendant qu’on laisse crever des Afghans à Calais et des enfants partout dans le monde (oui je sais, c’est larmoyant et facile, mais il le faut bien puisqu’on parle de priorités).

        Je passerai rapidement sur l’idée grotesque comme quoi de grandes actrices de cinéma ne laisseraient aucune trace après leur mort – avec ce raisonnement, on se demande comment la Joconde est encore au Louvre et pourquoi on parle encore de Sarah Bernardht ou Josephine Baker. Ces femmes, par leur art, ont fait, font et feront encore longtemps rêver le genre humain.
        Par ailleurs, je me permets de rappeler que justement, Claudia Cardinale est depuis longtemps engagée dans la cause humanitaire (oui, avec HUMAIN dedans), notamment au service du droit des femmes et de leur éducation.
        Et que Catherine Deneuve est elle aussi engagée dans de nombreuses causes : la peine de mort, la liberté de la presse, le SIDA, les droits des femmes et des enfants…

        Donc oui, je confirme que je choisis 2 fois Catherine et Claudia contre Brigitte : une fois pour leur talent immense, et une fois pour avoir choisi de se battre pour l’Homme avant de se battre pour les chiens, même si elles ont peut être chez elles un joli toutou qui leur fait des mamours.

  31. PetitJean permalink
    04/10/2009 18:31

    Tout le monde ne pense pas du mal d’elle. Elle est appréciée dans le monde et son courage est exemplaire. Elle est tout simplemen décue de l’espèce humaine.
    Elle a été magnifique. On ne peut pas être et avoir été.
    La beauté s’en va un jour. Et puis, elle en a bien profité. Elle a donné sa jeunesse et sa beauté aux hommes !

    • 04/10/2009 20:56

      @Petitjean : Merci de me prévenir si tu sors un dictionnaire des lieux communs et/ou quand tu fais une conférence sur l’ouverture de portes ouvertes, ça peut ne pas du tout m’intéresser.

      • Nora permalink
        04/10/2009 21:51

        Arrête, je suis trop fan de « On ne peut pas être et avoir été. La beauté s’en va un jour ».
        On dirait du Poetic Lover.

        (le dico existe; ça doit être l’encyclopédie des proverbes ou un truc dans le genre)

      • 04/10/2009 21:53

        Hihihi, 150 points pour Poetic Lover ! Je crois que c’était aussi dans « Roméo et Juliette » la comédie musicale, après « aimer c’est monter plus haut et toucher les ailes des oiseaux, aimer c’est ce qu’il y a de plus beau (avec les bichons maltais) »

    • 04/10/2009 21:53

      « Elle a donné sa jeunesse et sa beauté aux hommes »…

      gné?

      • Nora permalink
        04/10/2009 21:56

        je pense qu’il a voulu dire « hommes » au sens large, le genre humain.
        Je crois que je décode trop bien PetitJean, ça me fait peur.

  32. 04/10/2009 22:00

    Non parce que pendant deux secondes j’ai quand même eu l’impression, en lisant son commentaire, de lire la description d’une madame qui serait un mix entre Mère Thérésa, Sainte Thérèse et Katsumi.

    • 04/10/2009 22:41

      Tu as un décodeur de Bisounours Nora ? Mise-le sur les enchères du Juif et tu décroches le gros lot, c’est sûr !

  33. Nora permalink
    04/10/2009 22:56

    Je ne suis pas la seule à avoir ce genre de décodeur.
    You have it too, kiddo 😉

  34. PetitJean permalink
    05/10/2009 09:50

    Tout d’abord, je voulais m’excuser.
    En effet, j’ai peut-être utilisé un vocabulaire un peu trop « savant » pour vous. Je vais donc traduire et j’espère que le message passera mieux.
    – avant elle était belle et jeune
    – maintenant elle est vieille
    – les rides c’est laid
    – tout le monde passe par là
    Voilà j’espère que vous n’avez pas eu besoin d’un décodeur cette fois!

  35. diegosan permalink
    05/10/2009 10:40

    Merci, ton vocabulaire savant on l’a appris dans Oui-Oui et la gomme magique il y a bien longtemps. Ce décodeur va plus profond, mais en toute discrétion, du coup, tu n’as rien senti.

  36. PetitJean permalink
    05/10/2009 13:04

    Oh là, je sens qu’on s’égare du sujet de départ à savoir « BB n’aurait jamais dû avoir 75 ans ».
    Vous vous indignez peut-être car j’ai un peu plaider sa cause, je l’avoue.
    Oui, je l’ai trouvé belle (je suis sûr de ne pas être le seul), c’est vrai, d’autres actrices vieillissent mieux (je pensais à Sophia Loren qui à le même âge à une semaine près, je crois).
    Une chose est sûre, elle fait encore parler d’elle à commencer par ce forum !
    Enfin bon, B.B, on aime ou on déteste…

  37. 05/10/2009 13:50

    Ben la tronche! elle est moche, cette photo. elle est bien mieux dans d’autres. C’est pas gentil d’avoir choisi celle ci.
    Le pb est pas là. l’important, c’est ce qu’on fait de sa vie. BB, grâce à son intelligence et sa sensibilité a su que la vérité des hommes réside dans la façon qu’on a de traiter ceux qui sont à notre merci. donc les pauvres martyrs animaux.
    La seule dignité est de lutter comme elle contre la banalité du mal.

    • 05/10/2009 15:07

      Jo, j’ai pas pu lire les articles sur ton site, ça fait mal aux yeux le rouge sur noir. Enfin si, j’y ai trouvé cette citation: « Nous ne sommes pas plus importants que le ver de terre. ». D’accord. Ok. Alors tu ne m’en voudra pas si je t’utilises comme appât pour aller pécher la truite. C’est bon la Truite.

  38. 05/10/2009 14:09

    diegosan, my god, comment peux tu etre si peu informé sur le malheur animal? oui, les chiens sont maltraités horriblement; mais ils ne sont pas les seuls à « déguster ».Va jeter un oeil sur mon blog, ou mieux encore va voir ce petit docu de 13 mn maxi:

    En cliquant sur le lien ci-dessous, vous découvrirez un reportage remarquable sur la maltraitance animale.

    http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=m31a_lemag

    Il s’agit de l’émission « Magazine du 12/13 Sud France » passée le 3 octobre dernier sur France 3.

    • diegosan permalink
      05/10/2009 16:49

      Je ne suis pas mal informé, j’en ai rien à branler, c’est pas pareil !

      • 06/10/2009 18:46

        diegosan,
        mets toi ça dans ta petite tête: ce n’est pas parce que tu méprises tes victimes qu’elles ont moins de valeur.
        Ce n’est pas parce que tu te fous de leur immense souffrance due aux tortures qu’elles subissent sans pouvoir se défendre et dans des états d’angoisse indicibles…que pour autant leur souffrance n’existe pas.
        Ce n’est pas plus parce que tu as le droit de te conduire de manière irresponsable que tu n’es pas responsable de ces atrocités innommables .
        Que tu t’en foutes ou pas, le réel existe, et tu n’y peux rien que te mettre la tête dans le sable et de là, on ne voit que ton cul: belle image que tu donnes de toi !
        Tu fais une religion de ton immoralité. Pas de quoi être fier.
        Sais tu que seuls les psychopathes répondent ainsi ? tu n’as pas honte de profiter du malheur des autres sans essayer de faire en sorte de changer ? tu verrais qq se noyer devant toi, tu dirais: je m’en fous…je te connais bien, diegosan, tu n’es rien que ce rien qui est au pouvoir su r le monde et le rend impropre à la consommation.

      • 06/10/2009 19:05

        Non, tu ne me connais pas, justement – ce qui ne t’autoriserait d’ailleurs ni à regarder ni à juger mon cul.
        Et si tu lisais attentivement ce qui précède, tu ferais peut-être l’effort de comprendre qu’il y a selon moi une gradation dans les causes, qu’il y a des choses plus importantes que d’autres. Quand je dis que je m’en branle des animaux, c’est naturellement provocateur et exagéré.
        Mais une chose est certaine : je ne risque pas de me soucier du sort d’un chien abandonné ou d’un poulet élevé en batterie (que je ne consomme pas d’ailleurs, parce que c’est de la merde et que je ne veux pas encourager ce mode de production) tant qu’il restera des êtres humains qui n’ont pas d’eau, qui n’ont pas de quoi nourrir leurs ENFANTS, qui n’ont pas accès à l’éducation, qui sont envoyés au front à 8 ans, j’en passe et des pas mieux. Que l’on s’intéresse à la souffrance animale, je peux le concevoir. Qu’on y dédie sa vie à l’exclusion de toute autre cause HUMAINE, ça m’est tout simplement insupportable. Et franchement, je trouve que c’est le comble du pompon du bouquet de la bienpensance et de la bonne conscience de gens qui, ayant comblé leurs besoins primaires, se cherchent une raison d’être au mauvais endroit.
        Insulte-moi à loisir, je ne te ferai pas la grâce de te rendre la pareille, car j’ai eu la chance de recevoir une éducation – qui m’a notamment appris que le manque d’argument n’est souvent pas loin derrière l’invective grossière.

      • docds permalink
        06/10/2009 19:14

        Bravo! Rien à ajouter, ni à retrancher.
        (Sacrée Josette , elle a réussi à énerver l’ intervenant le plus drôle de ce blog!!)

      • 06/10/2009 19:16

        @docds : Thanx for your support, and the nice compliment 😉

  39. Emeraldas permalink
    05/10/2009 14:10

    Incroyable le nombre de minables spécistes/sexistes qui traînent sur ce forum…

    Vous dénigrez Bardot ?

    C’est la seule qui ait tourné le dos à la gloire pour embrasser une cause corps et âme.

    Vous trouvez qu’elle a vieilli ?

    Et vous pauvres nazes, vous restez jeunes et vous êtes magnifiques (surtout votre âme, c’est une splendeur), bien entendu.

    En attendant, on ne vous a jamais dit que l’esprit primait sur l’apparence ?…

    A bon entendeur, salut.

    • 05/10/2009 15:06

      C’est ça Emeraldas. Salut! Allez! Zou!

    • 05/10/2009 15:10

      La seule qui ait tourné le dos à la gloire pour embrasser une cause corps et âme???
      T’as déjà entendu parler d’une certaine Audrey Hepburn?
      Ah non pardon, elle, elle s’est consacrée à la cause des enfants, pas du tout une cause valable.

      Ah, et au fait, c’est pas un forum ici, c’est un blog. Donc ta gueule.

  40. 05/10/2009 14:55

    Je tiens simplement à rappeler que l’objet de ce post était de souligner l’horreur de la vieillesse, celle-ci étant particulièrement visible chez une femme qui fut l’une des plus belles du monde. Point.

    Pour ma part, et ça n’engage que moi, je ne dénigre absolument pas son engagement, étant moi-même souvent surnommée BB non pas pour mes longs cheveux blonds et soyeux (hum) mais pour mon incroyable émotivité lorsqu’il s’agit des animaux.

    Par ailleurs ces emportements de certains de nos commentateurs me laissent songeuse.

    • 06/10/2009 12:46

      A propos de l’horreur de la vieillesse (et accessoirement de l’interdiction de tout), je ne saurais trop vous recommander le titre-phare du flambant neuf album de Brigitte Fontaine, Prohibition

    • Nora permalink
      06/10/2009 19:26

      C’est ce qui est énorme la dedans, la Meuf.
      Il y a ceux qui ont bien compris que la vieillesse était le sujet de l’article illustré par la vieille pomme ridée qui, manque de bol, fêtait son anniversaire ce jour-la, et ceux qui y ont vu une critique de son engagement (mais je ne vois pas vraiment où).

      Balèses les mecs.

      • 06/10/2009 19:31

        Il faudrait vérifier s’il n’y a pas des comments sur veillir bien ou mal sur le post de l’Arabe à propos du chien brûlé. Finalement, c’est peut-être pas une question de neurones, mais juste une question d’erreur dans l’architecture de wordpress, si ça se trouve. Si c’est le cas, je tiens à ne pas présenter d’excuses et à ne rien retirer de ce que j’ai dit aux étranges habitants du Village dans les Nuages.

    • 06/10/2009 19:36

      Ceci dit, en relisant le post de départ, tu as quand même commis le péché originel d’associer la « grande âme qui a renoncé aux lumières pour embrasser sa cause » à son discours sur l’Aïd. Assez imparable pour t’attirer les foudres de la planète Vegan…

      • 06/10/2009 22:52

        Certes, mais je ne me moquais pas!

        Je disais simplement que c’était moins glamour de plaider la cause des moutons que de montrer son cul à Piccoli!

  41. 06/10/2009 19:36

    Ah oui, effectivement, se faire traiter de spéciste ca fait peur…
    Mais bon j’ai googlisé le terme la semaine dernière en voyant un modèle qui refusait de bosser en argentique pour éviter l’emploi de gélatines animales et ne bossait gratuitement qu’avec des antispecistes.

    D’accord avec mon ami Diego, je continuerai à consacrer toutes mes ressources (intellectuelles, les financières n’existent plus) à aider mes frères humains. Pour mes cousins dauphins et gorilles, je m’en occuperai après, promis.

  42. 06/10/2009 21:07

    Sur le thème :
    Il est plus difficile en général pour les belles de vieillir que pour les laides.
    On tombe de beaucoup plus haut !
    Oui, c’est triste et révoltant que les œuvres d’art de la nature ne soient pas aussi éternelles que les rêves de pierre chers à Baudelaire. Grâce à la photo et au cinéma, BB est toujours splendide, et Marilyn toujours aussi vivante et émouvante, les deux sont toujours tour à tour marrantes et désespérées, deux grandes artistes, 2 merveilleuses comédiennes qui ont quitté fort tôt la scène, et c’est bien dommage. mais BB lui est supérieure en ceci : elle est VIVANTE . Elle a survécu à cet incroyable amour, cette attirance que ressentaient pour elle tous les hommes de la planète. C’est l’inverse d’un lynchage mais pourtant, on constate que ça fait mal aussi, sans doute parce que dans les 2 cas, le sujet est dénié, seule compte l’image.
    BB reste toujours belle et jeune parce que son regard, ses cheveux, son sourire…sa grâce résistent au temps encore…malgré la souffrance tant physique que psychique. Car comment ne pas souffrir de voir que la cause n’avance pas ?
    Mais son éternelle jeunesse mentale vient surtout de sa très juste capacité d’indignation, toujours là, au coeur même du désespoir que je partage avec elle, vues la médiocrité et la résistance humaine à empêcher l’horreur que l’homme fait régner sur terre.

    • 06/10/2009 21:12

      Oui, l’homme fait régner l’horreur sur terre. Mais si tu n’avais pas la chance, Jo, d’être née ici, tu reverrais peut-être ton échelle de valeurs… si on t’en donnait la chance toutefois.
      Par ailleurs, et cela ne vient pas de toi je crois, ne le prends donc pas pour toi, mais il m’avait échappé que nous nous étions collectivement fait traiter de « spécistes ».
      Et bien oui, je suis spéciste, et je le serai tant qu’une vache n’aura pas peint L’origine du monde, tant qu’un chat n’aura pas réalisé Manhattan, tant qu’une dinde n’aura pas chanté « quelqu’un m’a dit ». Ah non, au temps pour moi, ça c’est fait.

    • 06/10/2009 21:18

      Entre ceux qui la trouvent pas terrible physiquement et ceux qui voient en elle merveilleuse comédienne et une grande artiste, on aura vraiment tout entendu.

      • 06/10/2009 22:01

        Je suis sûr qu’ils vont encore trouver des trucs, avec leurs zénormes QI, ne désespérons pas…

      • Yoos-F permalink
        07/10/2009 00:53

        Oui enfin c’est pas parce qu’on ne bande pas devant des vieilles photos d’une idole déchue que l’on est nécessairement un abruti. Enfin après chacun sa conception du truc…

  43. 06/10/2009 21:53

    Merci , Nora, d’avoir résumé les choses avec un bel humour. Je répondais à Diegosan qui disait que BB avait un QI faible. Je suis convaincue du contraire. Moi, j’ai passé des tests quand j’étais plus jeune et, en effet, en toute modestie, oui. Je fus dans les 1% maxi. J’ai sans doute baissé…effet de l’âge et de la déprime que m’inspire ce monde tyrannisé par les inhumains.
    Rien de bien agréable, donc, car on souffre de se heurter à des gens à qui il faut démontrer des évidences que des gens simples savent d’emblée pourtant, comme : celui qui a mal n’a pas besoin de me présenter son CV de race ou d’espèce « pure » pour que je l’aide.
    Mais je ne vais pas développer à des gens qui sont persuadés que la tyrannie est trop confortable pour qu’on la laisse tomber comme ça.
    Les bourreaux, on le s laisse faire et ainsi, on ne se sent pas coupable. Je voudrais juste qu’ils sachent qu’il faut faire vite, sans attendre que le dernier cor au pieds guérisse et que leur passivité devant la t’erreur humaine est une complicité.
    bon, Diego et es autres, RV sur mon blog, un autre jour…

    • 06/10/2009 22:03

      Je n’ai pas dit que BB avait un « QI faible », car je n’ai pas comme toi un évaluateur de QI de gens intégré. J’ai dit que c’était une piètre comédienne, sauf dans la Vérité. Et qu’elle ne m’avait en effet jamais transcendé par la profondeur de sa pensée.
      Quant à ton blog, une visite m’a suffi, merci.

  44. 06/10/2009 22:07

    PS: Diego, vive l’art mais…
    je ne peux penser superieur l’inventeur des élevages industriels, des camps d’extermination, de l’expérimentation animale, de l’inquisition, de l’esclavage, de la guerre de sécession, des guerres de succession(oui, juste pour le fun) des crustacés ébouillantés, des corridas, des dressages, des zoos, des coutumes les plus ignobles, des chats et chiens ebouillantés vivants, ecorchés vifs, des porteuses de fourrure, des ânes et des chevaux assommés de coups travaillant jusqu’à la mort, les plaies ouvertes sur leur corps, comme les élephants, des animaux emprisonnés morts de soif, de faim, battus, des animaux gavés comme les oies et canards etc.etc.etc.etc.
    des renardeaux, des ragodins, etc, terrorisés dans les pieges et des connards qui les photographient pour frimer devant les copains sur les blogs des jeunes chasseurs…
    des pigeons massacrés parce que l’on a decidé de s’en servir comme bouc emissaires, etc,
    des cochons qui ne peuvent bouger, castrés à vif, la queue coupé, les dents arrachés sans anesthesie tout ça, les becs des poussins brûlés, et les poussins broyés vivants, etc., des veaux incarcérés toute leur vie jusqu’à la folie en cages pour pas que leur vinde soit rose, mais blanche…
    ETC.

    • 06/10/2009 23:27

      Je reviens sur le spécisme, quand même.
      D’abord, oui, le fait que l’homme soit supérieur me semble un fait avéré, fruit de l’évolution. Au départ il était aussi con que le bœuf ou la grue, et puis il s’est sorti les doigts, et petit à petit il a inventé des trucs, des outils, des langages, l’écriture, l’art… Oui, j’admire cet animal qui a domestiqué un monde hostile, alors qu’il était entouré de créatures beaucoup plus puissantes que lui et que c’était pas gagné pour lui, qui met au monde les enfants à peu près les plus vulnérables et les moins autonomes du règne animal (un an pour marcher, quand Bambi se lève dans les premières minutes de sa vie !).
      Et puis franchement, tu crois qu’il aurait fait quoi, le canard, s’il avait pris le dessus et dominé le monde ?

      • Nora permalink
        06/10/2009 23:43

        Au hasard, il aurait chanté et mis le grappin sur Johnny Deep?

      • 07/10/2009 00:30

        OU il serait barricadé chez le Juif avec José Bové.
        (You have just killed me).

      • Malice permalink
        12/10/2009 16:36

        et aussi avec M le coiffeur du paradis (pas celui des chiens)

  45. 06/10/2009 22:11

    diego, amnesie?
    28 septembre « Côté intellect, je ne suis pas convaincu que ce soit un drame de la vieillesse, je soupçonne que son QI n’ait jamais atteint le moindre sommet, même pas le Ballon d’Alsace. A voir la régulière inanité de ses interviews tout au long de sa carrière, et son talent de comédienne que j’ai toujours trouvé très relatif, à part dans la Vérité, où Clouzot en a vraiment tiré quelque chose. « 

    • 06/10/2009 23:02

      Bien vu, coupable. Toutefois, « je ne suis pas convaincu que » constitue indubitablement une précaution oratoire. En revanche, je plaide non coupable pour toutes ces réjouissantes inventions que tu évoques. Et il serait de bon ton de ne pas utiliser à tort et à travers l’expression « camp d’extermination », quand même.

      • Nora permalink
        06/10/2009 23:08

        S’approcherait-on dangereusement de notre ami Godwin?

      • 06/10/2009 23:11

        Il semblerait oui. Ceci dit, ça a mis le temps quand même, j’étais limite inquiet. Je te laisse, je dois aller plumer un poulet vivant.

      • 07/10/2009 00:36

        J’arrive pas à dormir, j’entends les langoustes ébouillantées par ma grand-mère dans mon enfance crier dans la nuit.

      • Nora permalink
        07/10/2009 00:40

        C’est bon la langouste.

  46. 07/10/2009 05:41

    2009 OCTOBRE 7
    diegosan LIEN PERMANENT
    OU il serait barricadé chez le Juif avec José Bové.
    (You have just killed me).

    ????????

  47. 07/10/2009 05:58

    Le point Goldwin, tout aussi mythique que le point G (mais je ne suis pas anti-mythe ) fut inventé par qq qui a du mal à penser pour des gens comme lui. C’est pourquoi les ceusses qui ont horreur de réfléchir à ce qu’ils sont y ont parfois recours. Loin d’être un point final, le point G en question est le départ obligatoire de toute réflexion sur ce qu’est l’humain, sur les limites de la civilisation, sur la fatalité de la jouissance barbare. Ils sortent ce point G dès qu’ils se sentent trop…cons(lol) pour argumenter.
    Diego en est resté à Pascal et son roseau pensant .
    Mais le roseau qui est en train de démontrer son absence de pensée en démolissant la nature??
    On peut le dire: l’homme est le seul singe assez débile pour scier la branche sur laquelle il est assis.
    Et pas seulement parce qu’il a été assez malin pour inventer la scie.
    Ne pas vouloir penser ce que nous sommes à la lumière de la grande révélation que fut l’attitude des gens les plus civilisés sous le nazisme, à savoir des êtres aussi dangereux pour nous que nous le sommes pour les autres animaux, c’est tuer à nouveau les assassinés qui, du coup, sont morts pour rien.
    Le père tué peut générer des religions, comme celle du Christ. Faire de la Shoah une religion nouvelle est une tendance de ce genre. Le seul mot d’ordre pour éviter les morts sous ordre :
    PENSER sans tabous, sans ordre de ne pas utiliser certains mots.

    • 07/10/2009 09:34

      Il faut arrêter maintenant, mais alors TOUT DE SUITE, de mettre sur le même plan « exterminer les Juifs » et « faire cuire une langouste », ou l’esclavage et l’élevage de poulets. Oui, le Père Dodu est sans doute très méchant, mais il faut garder le sens de la mesure.
      Sinon je te remercie, personne ne m’ordonne d’utiliser ou pas des mots – alors que quand je te lis (et c’est un effort, de plus en plus), j’ai l’impression que tout sort d’un manuel (mal fait) de prosélytisme d’une secte adoratrice d’un dieu à tête de crevette.

  48. 07/10/2009 06:20

    Attention, ceci n’est pas exceptionnel; ce qui est exceptionnel, c’est qu’on ait puni un de responsables d’une peine ridicule certes, mais enorme car d’hab, les tortionnaires s’en sortent sans pb.
    PERPIGNAN En convalescence, Mambo sera bientôt dans son vrai foyer

    http://www.facebook.com/l/13cd1;www.lindependant.com/articles/2009-10-05/en-convalescence-mambo-sera-bientot-dans-son-vrai-foyer-54361.php
    Mambo se remet des brûlures dont il a failli mourir. Il est hospitalisé chez le Dr Vaucouloux et soigné par Florence Collignon, vétérinaire de la SPA. Dans un mois, il rentrera chez lui, chez Dany Goizet.

    Ce qui frappe chez Mambo, après le calvaire qu’il a vécu, c’est son inaltérable confiance en l’humain. On l’appelle, il vient en frétillant d’un bout de queue où sur la peau brûlée le poil n’a pas repoussé, il blottit son museau dans les mains amies, il se laisse câliner, il offre sa tête aux caresses et son affection. C’est, d’ailleurs, son caractère affable qui a permis à ses tortionnaires de passer à l’acte, ce qui est encore plus odieux si faire se peut. En effet, abandonné, traînant depuis quelques jours dans les rues d’Espira-de-l’Agly, le joli petit chien
    marron mâtiné de pinscher était en manque d’affection. Il a cru se faire des amis auprès d’une bande de jeunes. C’était compter sans la bêtise et la cruauté à l’état pur. L’un d’eux, mineur d’âge, aidé par sa copine qui vient d’être récemment jugée (et a écopé de 6 mois de prison ferme), arrose par deux fois Mambo d’essence, puis allume son briquet et « le fait cramer ». Sans songer un instant à l’insoutenable souffrance de l’animal. Les autres regardent et rient. Cela se passait dans la soirée du dimanche 9 août. Mambo passera la nuit caché, dévoré par la douleur de ses multiples brûlures. Quand, le lendemain, M. Goizet le découvrira et l’amènera au dispensaire du refuge SPA du Polygone, le chien est en état de choc.

    Pas d’euthanasie mais…
    Il est pris en charge par le vétérinaire présent, anesthésié, ses blessures nettoyées et pansées. Le lendemain, c’est Florence Collignon, également vétérinaire du refuge SPA qui va le soigner, et qui va le mener jusqu’à la guérison dont il n’est plus loin. « Il avait des brûlures sur 30 % du corps, d’abord les cuisses, puis on a vu que la peau du ventre et les oreilles étaient atteintes aussi », se souvient Florence Collignon. « Quand il s’est réveillé, nous l’avons mis sous perfusion avec de l’Acupan, un antidouleur pour les humains. Il a mangé un peu de nourriture spéciale, il avait le regard qui disait qu’il voulait vivre, alors nous ne l’avons pas euthanasié. Une bénévole a passé plusieurs nuits ici avec lui, pour surveiller la perfusion. C’est quelques jours plus tard
    , quand il hurlait

    entre chaque piqûre de morphine,

    quand nous craignions que les reins ne soient atteints, c’est là que nous nous sommes posé la question de l’euthanasie. Nous ne voulions pas qu’il souffre pour rien », poursuit encore la vétérinaire. Mais Mambo, la douleur calmée, reprenait courage et manifestait ce désir de vie qui le caractérise, son besoin d’affection à recevoir et à donner. Petit à petit, il a commencé à aller mieux. Aujourd’hui, il est toujours hospitalisé au cabinet de Dr Vaucouloux où Florence Collignon va le soigner ; mais il ne nécessite plus d’anesthésie avant les soins.

    Vers son nouveau foyer
    Mambo adore que Florence Collignon ou Sylvie Zaffra, responsable de la SPA, le prennent dans leurs bras mais, de son regard extraordinairement expressif, il jette des oeillades méfiantes vers la table de soins. Dès qu’on le relâche, il court dans son coin, son coussin, sa gamelle. On lui met une collerette car il lèche la peau en train de se reconstituer, et qui le démange ; mais il n’aime pas la collerette, alors il boude. Un peu. Pas longtemps. Il suffit d’une caresse et Mambo se lève, s’approche, lèche la main qui le câline, est prêt à jouer. Mambo est en convalescence ; il y a encore de petites interventions à pratiquer sur une patte, une bride qui s’est formée et l’empêche de bien poser le pied. Mais, dès que ces soins auront été effectués, Mambo rejoindra son vrai foyer. Celui où il est déjà attendu, la maison de Dany Goizet et de son mari qui l’a sauvé. Mambo gardera des fragilités, des cicatrices, des plaques de poils ne repousseront jamais, mais l’affection dont il a été entouré au refuge a entretenu sa joie de vivre et ses maîtres aimants feront de lui un chien heureux. Quelque part, un miraculé. Et un emblème malgré lui : celui de l’intolérable cruauté humaine envers les animaux et de la complicité par indifférence.

    Josianne Cabanas

      • 07/10/2009 09:06

        Ce sera le dernier mot, L’Arabe, il te revient de droit.

    • Philippe de Thrace permalink
      12/10/2009 16:46

      « son inaltérable confiance en l’humain »?
      Jo, tu es au courant que le chien est une espèce artificielle, créée par l’homme pour son service, sélectionnée pur sa docilité et sa dépendance?
      Si Mambo répond quand on l’appelle pour ses croquettes, c’est juste qu’il ne sait pas faire autrement.

      • 12/10/2009 16:56

        Oh non Philippe, je m’étais gardé de ce commentaire (magnifique au demeurant), et voilà que tu viens nous réveiller Jo.
        Je vais vite brûler un chien, euh, un cierge pour que Dieu fasse qu’elle ne se soit pas abonnée à l’alerte e-mail des commentaires.

      • Philippe de Thrace permalink
        12/10/2009 17:00

        Ah oui, flûte, j’ai cinq jours de retard. Désolé. Je vais finir par faire quelque chose de plus utile de mon temps.

  49. Malice permalink
    07/10/2009 09:05

    «Entre ce que je pense,
    Ce que je veux dire,
    Ce que je crois dire,
    Ce que je dis,
    Ce que vous avez envie d’entendre,
    Ce que vous croyez entendre,
    Ce que vous entendez,
    Ce que vous avez envie de comprendre,
    Ce que vous croyez comprendre
    Ce que vous comprenez,
    Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés
    à communiquer,
    Mais essayons quand même…»

    Edmond WELLS
    in Encyclopédie du Savoir relatif et absolu

  50. 12/10/2009 19:52

    pas de chance, je suis abonnée, lol!
    conseil de lecture:
    Bidoche.

    L’Industrie de la viande menace le monde (2009)

    Comment est-on passé d’un petit élevage local à l’élevage industriel massif d’aujourd’hui ? Comment les animaux sont-ils devenus de simples marchandises ? Quelles conséquences pour notre santé ? Pour l’équilibre des écosystèmes ? Pour la démocratie ?

    Le livre-enquête de Fabrice Nicolino répond. Précisément. Un livre très bien écrit à lire par tous, pas seulement par les végétariens.

    Editions LLL, 386 pages, format 14 * 22 cm, port offert, 21 euros.

  51. Evaness permalink
    13/10/2009 14:12

    oh là là ..;ça vole trop bas sur ce site…Jo tu perds ton temps….

  52. 13/10/2009 21:05

    C’est vrai que le dernier mail de PH. de T. est décourageant d’autisme.
    l’animal domestique est comme l’homme, en effet, un animal pas entièrement naturel.
    Donc pris dans les rets du langage. il n’est en rien un robot. Faut pas être malin, qd même pour soutenir des truc aussi à côté de la plaque!
    🙂
    j’ espère que vous êtes branché su ARTE ce soir pour admirer les preuves de la supériorité humaine en saloperie et en bêtise.

  53. 13/10/2009 21:47

    Que l’être humain est donc méchant et vil ? Ca vous amuse donc tant que cela ? Et vous faites quoi de bien pour l’humanité, vous qui vous moquez ??? Une once de compassion et de respect n’a jamais fait de mal, vous savez. On peut rire, mais pas de ca. Ce n’est pas bien malin; on dirait des gamins en manque…

  54. 14/10/2009 11:12

    Elle était peut-être conne avant que d’être vieille, mais à l’époque, on s’en foutait…

  55. valdemar permalink
    14/10/2009 16:57

    Vive Brigitte, au moins elle , cela fait des décennies que l’on en parle, ce qui ne sera pas vraiment le cas de la plupart des staracadémiciennes et ciens de ce blog, à part Jo et Anny , évidemment

    Jeunesse tu fous le camp, fais gaffe, tu vas prendre une claque énorme, dans pas longtemps et ce sera bien fait pour ta tronche………………

  56. Malice permalink
    14/10/2009 17:17

    Flute, je crois qu’on a réveillé un nid de vipères…
    Les clous de girofles ça les fait fuir à ce qu’on dit.

  57. 15/10/2009 00:02

    Valedemar, tu as de l’humour,e t du goût, lol.
    d’un autre coé, je partage la tristesse de voir la beauté foutre le camp à cause de l’oxydation des cellules.
    Néanmoins, je la trouve assez belle, encore.
    Bon, fait froid ici. ça manque de chaleur humaine.
    je retourne dans mon nid de vipères, qu’on se tienne chaud.

  58. Bibi permalink
    22/02/2010 15:34

    « D’abord, oui, le fait que l’homme soit supérieur me semble un fait avéré, fruit de l’évolution. »

    Heil l’espèce humaine alors !

    Quelle sottise dans ces posts…

    Non seulement une supériorité en fait n’a jamais impliqué une supériorité en droit sauf dans l’esprit des fachistes de tous poils…

    Mais en plus, dire la prétendue supériorité humaine est un phénomène évolutif est de la plus parfaite stupidité ! Svp, restez-en à vos commentaires bobos plutôt que vous prendre pour des scientifiques, c’est juste grotesque…

    • lulu permalink
      22/02/2010 15:49

      Il y a comme une erreur non ??

    • Guillaume Pascanet permalink
      22/02/2010 15:52

      Toi aussi tu as cherché quel commentaire justifiait cette réponse ?

      • Nora permalink
        22/02/2010 15:54

        Commentaire de Diego plus haut.

      • Guillaume Pascanet permalink
        22/02/2010 16:01

        Ah oui ! Merci.

        Il n’a jamais vu un chat jouer avec une souris ou un oiseau, ou bien un documentaire ou une meute de loup dévore vivant un cerf ?

        Ou bien le lion qui quand il prend le contrôle d’une harde tue tous les petits afin que les lionnes soient en chaleur et qu’il puisse se reproduire ?

        La cruauté qui serait réservée à l’être humain, c’est d’une stupidité. Alors que l’on voit rarement une langouste aller à l’autre bout de la terre secourir une congénère victime d’une catastophe humanitaire. Salope de langouste, elle mérite bien d’être ébouillantée !

      • lulu permalink
        22/02/2010 16:11

        Merci Nora, je ne voyais pas le rapport avec Brigitte

Trackbacks

  1. Twitter Trackbacks for Brigitte Bardot a 75 ans « C'est La Gêne [lagene.wordpress.com] on Topsy.com
  2. L’Espagne s’accroche à ses foetus « C'est La Gêne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :