Skip to content

60 ans d’Almodóvar.

25/09/2009

brazos

volver

mala

hable

todo

carne

flor

kika

tacones

atame

mujeres

ley

matador

que he

entre

laberinto

1336

Merci.

Advertisements
36 commentaires leave one →
  1. 25/09/2009 05:47

    Frissons complets à la vue de ces merveilleuses photos. Ce type est un génie.

    Mon préféré est et restera Hable con Ella.

    • Aubane permalink
      17/10/2009 12:20

      So do I henri… never seen such a beautiful movie.

  2. 25/09/2009 08:21

    Un pédé qui aime le cinéma d’Almadovar… Pff… Comment ce blog est ultra-cliché…

  3. pourquoi permalink
    25/09/2009 09:03

    Il fini pas par vous fatiguer un peu Almodovar? Un peu comme le Burton. Les réalisateurs ont leur univers et je me demande si l’auto-caricature n’est pas pour certain une dégénérescence naturelle. Défi 2010 pour l’espagnol : un film sans travesti, ni pute, ni inceste, ni homosexuel… Bon courage.

    • Cassius permalink
      25/09/2009 10:46

      Pourquoi,

      ta réflexion me semble pour le moins étrange… c’est comme aller à une expo et se dire : il commence à me fatiguer avec ses nus, ou avec ses portraits, ou avec ses natures mortes ou que sais-je encore. Comme si les oeuvres, sous prétexte qu’elles portent sur un même thème, étaient similaires. Il y a mille façons d’aborder un objet.

      Par ailleurs, s’arrêter aux personnages mis en scène, c’est occulter l’histoire qui les lie, et qui elle varie sensiblement d’un film à l’autre. Personnellement, je n’y vois pas « encore un film sur les pédés ou sur les putes »; mais plutôt, encore un film sur la tension inhérente aux dialectiques mensonge/vérité, amour/haine, féminin/masculin, puritanisme/libertinage, etc. En conséquences, il faudrait encore bien des films à Almodovar pour épuiser la complexité de ces situations, et nous fatiguer…

      Le pédé,
      je suis définitivement conquise…

  4. 25/09/2009 09:15

    je sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’on va se faire un petit Godwin plutôt que prévu là…

    • Signy permalink
      25/09/2009 17:34

      Merci beaucoup, grâce à toi je serai un peu moins bête ce soir, puisque la mention de Godwin pour la Xème fois sur ce blog m’a enfin intriguée suffisamment pour me pousser à lancer une recherche Google…quand je pense au nombre de posts dont j’ai pensé en les lisant « mais de quoi il parle celui-là ? », sans essayer d’avoir la réponse, j’ai un peu honte d’avoir été si paresseuse.

  5. 25/09/2009 09:30

    Rojo y Azul.
    Merci pour ces petites madeleines visuelles.

    @pourquoi: Faut être plus audacieux: tant qu’on y est, pourquoi pas un film sans personnages et sans histoire? Voire sans propos. Ca aurait de la gueule, non? Un long plan fixe sur un monsieur et une dame qui se tiennent la main sur la Plaza Mayor. Pendant 92 minutes. Mmmmh.

    • pourquoi permalink
      25/09/2009 09:33

      On ne s’est pas compris.

      • 25/09/2009 10:49

        bah, mais si, un peu.
        Mais on rigole bien aussi!

    • pourquoi permalink
      25/09/2009 09:45

      Ceci dit il est vrai que si l’on enlève les travestis, les putes et les homosexuels, il ne reste plus grand monde sur terre…

      • funnyculaire permalink
        25/09/2009 10:09

        il restera toujours la mère d’ Henri

      • 25/09/2009 11:03

        Héhé

      • 25/09/2009 12:34

        @pourquoi: Je suis d’accord avec toi à 100%.
        C’est toujours pareil. Depuis les premiers barbouillages à Lascaux, 99% des artistes ne parlent que de la même chose: pédés, putes, travestis. Il est très difficile de trouver des oeuvres qui traitent d’autres sujets.
        C’est comme l’autre jour, je voulais voir un film sur un couple hétéro, et sans putes: impossible d’en trouver UN.
        Je vous le dis: l’humanité est lésée depuis toujours par les invertis et les tapins.

      • 25/09/2009 15:41

        C’était déjà ma mère à Lascaux. En plus.
        Cumul des fonctions.

      • pourquoi permalink
        25/09/2009 17:39

        @Le Pédé : Euh, c’était une boutade. Ripitoo semble dire (en caricaturant j’en suis conscient) qu’enlever les travestis, les putes…(j’vais pas tout répéter à chaque coup) reviendrait à faire un film chiant. Cette idée me semblait simplement un peu étrange.
        @Cassius : Je partage ton parallèle avec les artistes aux thématiques obsessionnelles. Je trouve juste que certains univers de cinéastes (et d’artistes) se fatiguent plus vite que d’autres. Almodovar, j’ai lâché après « Tout sur ma mère » qui pour moi signe justement son apogée. Les films qui ont suivis (en particulier Volver) ne m’ont rien apporté de plus. Apparemment Almodovar ne fatigue personne ici et c’est tant mieux.

    • 25/09/2009 11:07

      Eyuh, en fait non, ça ressemblerait un peu trop à du Bill Viola #copyright.
      Pffff.
      Reste donc effectivement que la mère d’Henri.

    • davidgeridoo permalink
      25/09/2009 12:20

      Bon, ça ne se passe pas sur la Plaza Mayor, mais ce film existe déjà, Ripitoo ! Ça s’appelle « Mademoiselle Chambon ».
      https://lagene.wordpress.com/2009/09/17/le-cinema-qui-va-droit-dans-le-mur/

      • 25/09/2009 12:46

        Certes.
        Merci pour ton nouvel avatar, je rigole tout seul sur mon desk…
        ah ah ah!

  6. Anne permalink
    25/09/2009 09:49

    « Défi 2010 pour l’espagnol : un film sans travesti, ni pute, ni inceste, ni homosexuel… Bon courage. »………………………………….. d’ailleurs ca aurait été tellement sympa si Magritte avait fait un peu moins de surréalisme ou si Iggy Pop se mettait à faire un peu de salsa.
    Y font chier ces artistes avec leurs univers à la con qui n’apporte rien. Ils pourraient se diversifier un peu, merde….

    • 25/09/2009 11:53

      Héhé, bien vu, Anne !

    • davidgeridoo permalink
      25/09/2009 12:22

      D’ailleurs, si le Pédé pouvait parler un peu de cunnilingus et l’Arabe de Kate Winslet, ce serait sympa.

  7. Philippe de Thrace permalink
    25/09/2009 10:22

    Faites attention les mecs! Avec vos articles élogieux et gentils, vous allez devenir consensuels… 🙂

    • Malice permalink
      25/09/2009 13:07

      Oh! Consensuel! C’est celui que je préfère…

  8. lord de Winter permalink
    25/09/2009 13:51

    Tout pareil… (Décidément).

    • Maestria permalink
      25/09/2009 14:14

      @pourquoi: qu’est-ce qui te fait dire qu’Almodovar se répète ? (sérieusement, pas pour me moquer de toi) Si l’on prend ses derniers films par exemple : Tout sur ma mère, Parle avec elle, La mauvaise éducation, Volver, et Les Etreintes brisées (je crois dans cet ordre). Certains thèmes se rejoignent, d’accord, et c’est ce qui fait l’univers d’un réalisateur, mais ces films restent très différents les uns des autres. Aujourd’hui, au cinéma, on voit beaucoup de suites, de remakes, d’adaptations… Almodovar filme des scénarios originaux, et en plus, met magnifiquement les femmes en scène. D’ailleurs, même s’il n’y avait que des putes, des pédés et des travestis dans ses films, je continuerais à aller les voir !
      Sur ce, feliz cumpleaños, Pedro.

    • Malice permalink
      25/09/2009 16:18

      Il est délicieux ce lord qui me suit à la thrace

  9. Marie permalink
    25/09/2009 14:22

    J’ai manqué Los Abrazos rotos 😦

  10. Yoos-F permalink
    25/09/2009 15:57

    Décidément, Victoria Abril est d’un sexy…

  11. Prout permalink
    25/09/2009 16:51

    Putain, ce blog porte bien son nom….. vous êtes vraiment des connards !

  12. 26/09/2009 18:54

    Quoi il a déjà 60 ans le gros ?

  13. L'une permalink
    27/09/2009 14:38

    Encore… (plutôt sans la polémique, mais garde les travelos, les homos, les tapineuses…)

  14. L'une permalink
    27/09/2009 14:41

    … les surréalistes, les Pops (surtout Iggy), la Sagrada, le Pédé, les artistes à 99%, les artistes à 1%, l’Arabe (et ses cunnis), les féministes, les esthéticiennes et les poils, la Meuf et le Juif…

  15. L'une permalink
    27/09/2009 14:42

    … et PEDRO et ses 60 ans.

  16. Papepa permalink
    09/01/2010 03:13

    c’est parce qu’avant tout faut parler d’humain et pas de ces différences.
    Con sensuel: wenworth miller ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :