Skip to content

Ta gueule, Alain Joyandet

12/09/2009

27b1f9e6f09d43302fc4bf60c684ece4

Au début du mois de septembre, des cérémonies étaient organisées pour célébrer le 40e anniversaire de l’arrivée au pouvoir de Mouammar Kadhafi. La France y était représentée par son secrétaire d’Etat à la Coopération, Alain Joyandet.

Concernant ces cérémonies fastueuses, Alain Joyandet s’est félicité que la France ait été « présente partout dans ce grand spectacle, renforcé par des artistes français, 1500 français » et a confié avoir ressenti des « moments de grande joie » devant un show « énorme » et »grandiose », réalisé par des français

C’est en effet une société française, le Public Système, qui a produit l’animation des neufs jours de festivités ayant coûté près de 130 millions d’euros. Le 1er septembre, par exemple, le dîner officiel a été préparé par Lenôtre, la vaisselle fabriquée spécialement par Bernardaud, le feu d’artifice élaboré par le Groupe F, des projections signées d’artistes lyonnais avaient lieu tous les soirs… Donc oui, forcément, ça fait des sous pour la France, tout ça. 

« Tous les pays travaillent avec la Libye. Nous sommes fiers d’avoir été choisis pour lui vendre des activités culturelles, plutôt que des armes », s’est réjouit le directeur général du Public Système. Nous verrons plus bas en quoi consistaient ces « activités culturelles ». 

Toujours est-il que pour le secrétaire d’Etat français, Kadhafi est désormais « devenu fréquentable« , « La Libye va dans la bonne direction » et il y aura « énormément de choses à faire à l’avenir » avec ce pays. On imagine bien de quel genre de « choses » il parle. Par ailleurs, il parle de Kadhafi comme de quelqu’un sur qui « on s’appuie de plus en plus« . Ah bon ? Et les Français pourraient-ils savoir ce pour quoi on s’appuie de plus en plus sur Kadhafi exactement ? Enfin, moi, au moins, parce que je ne me sens pas très bien, là. Je vais prendre un aller simple pour le Groenland et je reviens. 

Interrogé sur la question des droits de l’homme, Joyandet assure s’en occuper tout le temps et souligne que la France ne renonce pas à ses valeurs. Et tout de suite, la preuve en images. Voici un exemple d’un des spectacles, d’une des « activités culturelles » auxquelles la France a contribué : 

GetAttachment.aspx

Ce que vous voyez ci-dessus, dans une très impressionnante photo publiée par le Figaro Magazine, ce sont des condamnés à mort, acteurs d’une «comédie musicale» ayant enchaîné deux heures de musique, d’illuminations et de danse.

Alors, comment ça se passe, Alain Joyandet, au niveau de la « cérémonie très protocolaire » à laquelle vous vous réjouissez d’avoir assisté parce que c’était la « bonne stratégie » pour la France ? Vous nous dites que « la France essaie de placer le curseur à un point d’équilibre entre la non-renonciation à ses valeurs et l’influence, l’intérêt de la France et de ses entreprises ». Euh, comment vous dire que le curseur a dû faire une embolie pulmonaire dans l’avion qui vous menait à Tripoli. Mais bon, le principal c’est que vous soyez content d’avoir servi votre pays, comme vous l’avez dit. Au fait, c’est quoi votre pays ? 

Un pays qui déclare que « Kadhafi joue dorénavant un rôle intéressant sur l’échiquier international ». Intéressant, oui, c’est le mot.

P.S.: Qui peut décemment trouver ce mec, là, en-dessous, « fréquentable » ? Sans faire du délit de sale gueule, franchement, c’est juste pas possible. 

kgaddafi8713

Publicités
23 commentaires leave one →
  1. DOCDS permalink
    12/09/2009 12:31

    Pour mémoire, la dernière lubie de ce personnage serait de demander officiellement le démantèlement de la Suisse (Une tranche pour la France, une tranche pour l’Italie et une tranche pour l’Allemagne!) en guise de représailles parce que les autorités de ce pays avaient osé tancer le fils du-dit dictateur qui avait frappé son petit personnel… Et ce malgré le déculottage du président suisse qui s’est excusé platement d’avoir appliqué la loi

    • 12/09/2009 19:05

      Cette nouvelle est probablement une des plus embarrassantes que j’aie entendue! Il a même demandé que la question du démantèlement de la Suisse soit examinée à l’ONU, ce qui a été immédiatement rejeté. Ce que j’aimerais savoir c’est si, quand il présente une telle demande, il croit vraiment que l’ONU va discuter de ça ou s’il ne le fait que parce que ça l’amuse et pour faire parler de lui.

  2. Sealine permalink
    12/09/2009 12:39

    Merci La Meuf, je me fais pas de souci, bientôt on va aller faire des gardens party avec l’Iran, c’est pas un souci, c’est « politique », on peut pas comprendre…..

  3. shammalow permalink
    12/09/2009 12:39

    juste très honte d’être française et d’être représentée par des tels c …. [ et le mot est très faible ]

  4. La Blonde-à-faible-poitrine permalink
    12/09/2009 13:13

    C’est très embarassant…

    Penser à rétablir la peine de mort pour se faire bien voir par Khadafi… faudrait pas perdre le marché des sons et lumières quand même!

    • Alae permalink
      12/09/2009 13:19

      Je crois que l’enjeu est bien plus important que le marché  » des sons et lumières ».
      Je suis assez déçu car j’ai tendance à idéaliser la France… ( étant un grand amoureux du français, ça peut s’expliquer.)

  5. 12/09/2009 14:20

    Putain, ça donne envie de pleurer…

  6. 12/09/2009 14:51

    Heu, j’ai des doutes sur l’interprétation de la photo. Ne s’agirait-il pas d’une reconstitution d’un événement de l’histoire lybienne ? Comme par exemple la pendaison de l’indépendantiste Omar Mukhtar par les Italiens ? Bref, quelle était la légende du Figaro Magazine accolée à cette photo ?

    Je me pose des questions, parce que ça parait un peu gros et que je ne trouve pas de reprises de cette info. Merci de m’éclairer.

  7. 12/09/2009 14:52

    (Ce qui n’enlève rien au fait que Kadhafi soit un dictateur vraiment peu fréquentable…)

  8. 12/09/2009 15:04

    Bon, j’ai trouvé la légende d’origine de Reuters « Performers reproduce the scene of a hanging during a ceremony to celebrate the 40th anniversary since Muammar Gaddafi seized power in Libya, at former U.S. base Matega in Tripoli August 31, 2009. »

    Pas très explicatif, si ce n’est que ce sont des comédiens.

  9. 12/09/2009 15:05

    Intéressant cette nouvelle…
    Et dire que Le Public Système vient de signer une putain de charte éthique et responsable…
    Trop beau pour être vrai. Ca va saigner.

  10. GGR permalink
    12/09/2009 15:10

    On lui avait déja permis de planter sa tente dans nos beaux jardins et maintenant CA?
    Putain c’est nous la puissance nucléaire civilisée et on fais mille courbettes devant un dictateur du dimanche juste parcequ’il a des ressources et du pognon? Scandaleux!

    La France le pays des droits de l’homme? Tu parles…

  11. 12/09/2009 15:12

    Ok, j’ai trouvé la réponse chez The Guardian : « Large parts of the programme were devoted to Libya’s struggle against Italy, which occupied the country from 1911 until the second world war. One tableau recreated a mass hanging (designed to crush the anti-colonial resistance) complete with wooden gallows and dangling corpses. »

    • 12/09/2009 19:02

      Merci Laurent pour ces informations supplémentaires. Le Figaro Mag disait simplement qu’il s’agissait de « condamnés à mort acteurs » mais ne disait pas ce que le « tableau » était censé représenter.

  12. 12/09/2009 15:39

    En fait, c’est juste que Sarkozy joue avec Berlusconi à qui a la plus grande. Non – comme dirait Hortefeux lui-même – vous m’avez mal comprise. Je ne parlais pas de kékette mais d’amitié avec Monsieur K. C’est très important, l’amitié vraie, profonde et sincère, quand on est au pouvoir et qu’on ne sait jamais sur qui on peut vraiment compter.

  13. Anne-sophie permalink
    12/09/2009 15:52

    Quelle horreur
    Je m’en vais de ce pas migrer sur une ile

  14. raoulvolfoni permalink
    12/09/2009 16:16

    Mouais…Faut quand même reconnaître qu’un GIBET rose, ça prouve que le gars est sensible. Et j’ai lu que les cordes étaient en chanvre issu de l’agriculture raisonnée. Alors permettez moi de vous dire que c’est une bonne chose que d’être copain avec lui. En plus que si c’est pas nous son copain, ben y’en à d’autres qui seront son copain à notre place et après, on aura plus que le Coréen du Nord…

  15. 13/09/2009 12:33

    Très bon post. Alain Joyandet n’est rien d’autre que le porte drapeau d’une république définitivement bananière ! L’Elysée est aux petits soins avec le colonel depuis l’arrivée de Sarko, même que l’ambassadeur de France à Tripoli avait organisé il y a quelques mois un opéra pour le plaisir des libyens pour 1,5 millions €, subventionnés par le quai d’Orsay !
    Pour la petite histoire, cette princière délégation était à Tripoli pour fêter ce grand humaniste qu’est Kaddhafi alors qu’au même moment, il n’y avait pas de délagation française pour les funérailles d’un grand homme, Ted Kennedy.

  16. 20/09/2009 13:18

    beaucoup appris

  17. 19/11/2009 21:42

    Lourdement handicapé mentalement, il confond les genres…

  18. Emy permalink
    28/09/2011 01:01

    Lire cet article MAINTENANT en faisant le parallèle avec ces derniers mois est absolument jouissif !

Trackbacks

  1. Tout communique : Le Public Système loves Kadhafi « Notre lien quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :