Skip to content

Barack: redoublement demandé. Hugo: félicitations du jury.

09/09/2009

Cher Monsieur Obama,

C’est le juif qui vous parle.

ObamaMarx-1Je constate vos récentes difficultés à convaincre vos concitoyens du bien-fondé de votre projet de réforme du système de santé. Certaines personnes jugeant ce programme quasi bolchévique vous ont, ces derniers jours, accusé de faire de la « propagande socialiste » à propos d’un discours de rentrée que vous deviez prononcer devant un parterre de lycéens. Motif de l’accusation? Vous projetiez d’apostropher votre auditoire prépubère en lui suggérant ce qu’il pourrait faire pour « vous donner un coup de main ».

En gros, les Républicains, gentils pourfendeurs du brainwashing presidentiel, vous reprochent d’entretenir un culte autour de votre personnalité pour mieux distiller votre idéologie satanique dans la conscience de leurs ovins de rejetons.

Suite à cette polemique, en médiocre autocrate que vous êtes, vous avez lamentablement baissé votre froc et publié l’intégralité de votre discours via le site de la Maison Blanche, en prenant soin de gommer toute la partie dans laquelle vous vous adressiez directement aux jeunes. Le but affiché étant, pour vous, de calmer les esprits.

Barack, si le Pédé était là, il vous traiterait probablement de fiotte.

Juste un petit conseil pour pouvoir faire de la propagande bolchévique en toute quiétude: faites comme votre homologue vénezuélien, ce petit malin de Hugo Chavez. Celui-ci a fait appel au plustrèsfrais Oliver Stone, pour tourner un documentaire sur « sa personne ». Le film intitulé South of the Border est une véritable déclaration d’amour du cinéaste à la Pop Star bolivarienne, qui vient d’être presenté à la Mostra de Venise.

chavez-venezuela-stone_126

L’agité de Caracas a d’ailleurs pu mesurer son extrême popularité dans les milieux du cinema européen lors de la standing ovation de 20 minutes qui lui a été faite. Hugo est tellement satisfait de l’opération, qu’il a même recommandé à son pote iranien Mahmoud de faire la même chose, avec Stone aux commandes of course.

Alors, prenez-en de la graine Barack, nom de Dieu!

Bon ok j’entends bien que Stone est surbooké; Kadhafi, Kim Jong Il et Ali Bongo sont, eux aussi, déjà sur le coup. Donc faites exactement ce que je vous dis: contactez sur le champ un réalisateur passablement gaucho et parfaitement establishé, au hasard………….Ken Loach, et commandez-lui illico un docu sur vous et votre délicieuse famille (vous aurez tout le loisir d’y insérer, entre deux séances de marelle avec Sasha et Malia, de diaboliques messages subliminaux du type « L’hopital public pour tous! » ou encore « Qui va prendre en charge les soins dentaires de ce pauvre Oncle Sam? »). Puis passez un coup de fil à un monsieur qui s’appelle Thierry Frémaux et qui sera ravi de projeter votre film dans son festival tout beau beau. Enfin, et c’est la partie la plus importante, priez votre dieu très fort pour qu’il fasse nommer Michael Moore président du Jury. Je dis Michael Moore mais Emmanuelle Béart ferait tout aussi bien l’affaire. Non, non Sean Penn ça va pas être possible.

Eh ben, mon pote (tu peux me tutoyer, toi aussi), je te garantis une standing ovation d’au moins 17 heures, suivie du Grand Prix du jury pour Ken et toi (la Palme ira aux frères Dardenne, faut pas déconner non plus). Et là, je peux te dire que l’Espingo en cravate rouge et son larbin hollywoodien, ils la ramèneront moins avec leurs 20 minutes d’applaudissement de rien du tout!

Cher Barack, le succès de toute propagande socialiste est à ce prix.

obama-hitler-larouche[1]

Publicités
26 commentaires leave one →
  1. Marie permalink
    09/09/2009 15:16

    Qu’il n’oublie pas de faire un doigt d’honneur, s’il entend des sifflets des Républicains présents, quand il aura appris qu’il a le Prix Spécial du Jury avec Ken, ça reste culte.

    • 09/09/2009 17:33

      J’avoue que si les Républicains jettent des tomates à Ken Loach, ça ne m’empêchera pas de dormir.

  2. miniwar permalink
    09/09/2009 15:31

    étant vénézuelienne exilée en France, je peux pas te dire à quel point je déteste oliver stone depuis que j’ai su cette histoire, et me dire que l’autre connard se tape tout de même une standing ovation, montre comment les gens n’ont rien compris de ce qui se passe là-bas… j’espère qu’au moins cela éveillera la curiosité des gens qui se renseigneront un peu plus sur la vrai situation de merde qu’il existe au Vénézuela…

  3. pushka permalink
    09/09/2009 16:12

    Je m’incline et je te fais une standing ovation.

  4. 09/09/2009 16:20

    Oliver Stone est au-delà de la sénilité.

    • 09/09/2009 17:44

      Oliver Stone est en état de mort cérebrale.

      • Nico permalink
        10/09/2009 13:34

        En même temps comparer Chavez à Kim jung Il, Khadafi et Ali Bongo ça dénote aussi une certaine faiblesse cérébrale… que j’espère passagère.

        Je suis pas fan de Chavez mais faut pas pousser mèmère non plus…

        Parle nous du film plutôt. Il est comment?

  5. L'étudiante permalink
    09/09/2009 17:15

    Enorme ! Le fond n’est pas drôle, mais j’ai beaucoup rigolé quand même, merci.

    • 09/09/2009 17:46

      La première partie de ton commentaire m’a fait très peur mais je crois avoir compris.
      Merci à toi.

  6. Sealine permalink
    09/09/2009 18:48

    Manque plus que la même chose se passe avec un certain N dont on taira le nom…..

    • Nora permalink
      09/09/2009 18:51

      avec Olivier Dahan derrière la camera.

      • Nico permalink
        10/09/2009 13:36

        Ou Christophe Honoré? Il aime bien les histoires de couple et de cul.

  7. 09/09/2009 23:19

    Maaaazel Tov! Et le pire c’est que j’apprends des choses en plus. Toi, tu t’entendrais bien avec celui-là tiens, il a ce même goût de caviar que toi…: http://emscafe.blogspot.com

  8. Nico permalink
    10/09/2009 11:04

    J’aimerais bien qu’on ait des « plus très frais » comme ça en France…

    Dis donc rassure moi Le Juif, tu l’as vu de tes yeux affûtés le docu où juste lu le dossier de presse?

    De la propagande Bolchévique? Ça existe encore? Bolivarienne plutôt non?

    Ouaiiiiis je sais tout ça; c’est du deuxième degré… Non?

    • 10/09/2009 11:20

      Je ne sais pas si tu as vu les trois dernières fictions de Mr. Stone (Alexandre, World Trade Center & W.), mais plus très frais est un doux euphémisme.

      • Nico permalink
        10/09/2009 11:39

        J’ai vu Alexandre… C’est pittoresque.
        Un ratage total qui l’a mis tricard pour un moment.
        D’où le putassier WTC pour se refaire une virginité.
        « W ». Pas vu mais ça ne sentait pas bon non plus… Je te l’accorde.

        Mais y’a cent fois plus d’idées dans Alexandre (peut-être son plus mauvais) que dans toute la filmo de Christophe Honoré.
        Pffffhihihi… Excuse moi je repensais à « 17 fois Cécile Cassard » et les mecs qui se branlent derrière les caravanes…

      • 10/09/2009 13:04

        Je ne vais pas défendre 17 fois Cécile C. que j’ai détesté, mais, euh, elles sont où les idées dans Alexandre? J’ai cherché une seconde à sauver dans ce film, mais je n’ai pas trouvé. Le type n’a aucune idée de ce qu’il raconte, ne comprend rien à son sujet, et semble avoir perdu toute trace de sa maestria visuelle au tournant du millénaire. Plastiquement, on dirait du vomi.

        Par ailleurs,je pense que World Trade Center est encore plus mauvais.

      • Nico permalink
        10/09/2009 13:25

        Ben tu vois…. c’est dire si y’a rien dans Christophe Honoré…

        WTC c’est le summum. On dirait que c’est pas lui qui l’a fait.

      • 10/09/2009 13:26

        C’est un peu léger comme argumentation.

      • Nico permalink
        10/09/2009 13:44

        Ben je me mets à ton niveau quand tu parles d’Alexandre.

        Sur Honoré, j’ai rien à dire. J’ai vu deux de ces films, je n’ai rien ressenti que de l’ennui. Je ne crois en rien dans ses histoires, ses personnages… Ce n’est pas mon cinéma. Si c’est le tien, tant mieux.

    • 10/09/2009 20:19

      Cher Nico,
      je vois que tu es suffisamment perspicace pour détecter le second degré dans mes textes. C’est très gratifiant, je t’en remercie. Tu as tout à fait raison quand tu dis que les bolcheviks, ça n’existe plus et Chavez n’en est certes pas un (pas plus que ne l’est le social-démocrate Obama, qui lui, curieusement, n’a pas droit à ton austère tatillonnerie), mais socialisme révolutionnaire (puisque c’est bien de cela qu’il s’agit) et bolivarisme (courant politique tout à fait noble) sont les deux mamelles de ce populiste au discours anti-occidental, voir anti-blanc franchement problematique (oui oui le doux terme « gringo » qu’il emploie dans tous ses meetings ne désigne pas uniquement « américain »).
      Alors effectivement, Chavez n’est pas Khadafi (le premier a raté son putsch tandis que le second a reussi le sien) mais on ne me fera pas avaler que derrière ce discours belliqueux, se cache une grande conscience démocratique: main-mise sur la presse et les medias, révision de la constitution à ses seules fins, proximité personnelle et idéologique avec Ahmadinejad et les frères Castro…
      Mais note bien que si je dis tout ça, c’est’ que ma « faiblesse cérébrale » refait des siennes.

      Au plaisir

      • 10/09/2009 20:31

        Et puis, VIVE CHRISTOPHE HONORÉ!!!

      • Nico permalink
        11/09/2009 02:35

        J’ai bien dit « je ne suis pas fan de Chavez ». Donc oui pour la main mise sur certains (pas tous et de loin) médias, oui pour la proximité avec Castro. (mais sais-tu que les américains ont des réunions hebdomadaires secrètes depuis cinq ans avec Castro pour préparer le retour de Cuba dans le marché internationnal? Très bon reportage à ce sujet de Sean Penn à Cuba pour le magazine américain The Nation.). Quant à Ahmadinejad (marionnette des félés barbus), si Chavez en est proche c’est que Bush lui faisait la « guerre » donc tous ceux qui étaient contre Bush étaient ses potes. Depuis que Obama fait les yeux doux à « Ahmad le dingo » as-tu remarqué que Chavez ne lui parle presque plus au barbu?

        On a tous des faiblesses cérébrales passagères. Mais heureusement qu’elles ne sont que passagères sinon on passerait notre temps à mater l’intégrale de Christophe Honoré en boucle. :))

        Tu as une bonne plume mais je trouve que quelques fois tu ne la trempes pas assez dans ton jugement personnel.
        Rappelle toi de ce que dis Sailor dans le film de David Lynch à propos de sa « Snakeskin jacket »: « It’s the symbol of my individuality and my belief in personnal freedom.
        Well « The Jew » Put your snakeskinjacket on…

        Peace.

  9. Nico permalink
    11/09/2009 02:39

    Ah oui au fait.

    Le docu de Stone, tu l’as vu ou pas? Parce à te lire on dirait que tu l’a vu.

    Fais nous partager des « emociones ».

    Ciao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :