Skip to content

Suggestion pour le prochain Prix Nobel de Médecine

26/08/2009

cracher-chineLe Maire de Coulaines, une petite ville de la Sarthe de 7.700 habitants, a trouvé la solution pour lutter contre la propagation du virus H1N1

Christophe Rouillon a en effet imaginé une méthode qu’il juge lui-même « pédagogique, préventive et dissuasive » permettant de contenir le virus : interdire le crachat sur la voie publique.

Pédagogique, puisqu’il avance que « le risque de pandémie est l’occasion de rétablir des comportements collectifs respectueux des autres ». C’est vrai que nous sommes habitués à voir les Français se cracher dessus à tous les coins de rue, il était temps de remédier à ce fléau. Cela dit, je ne suis jamais allée à Coulaines. Peut-être ses habitants sont-ils des adeptes du crachat de rue ? Je croyais, sans doute à tort, que c’était le privilège de la Chine.

L’élu, qui se prend pour Zorro, est déterminé, il a même adressé un courrier à la Fédération française de football et à l’UEFA afin que les joueurs de football montrent le bon exemple et cessent de cracher sur les terrains, sous peine de recevoir un carton jaune, voire un rouge. On attend un communiqué officiel de Michel Platini dans les heures qui viennent.

Cet arrêté municipal est par ailleurs effectivement d’une dissuasion extrême étant donné que les contrevenants (qu’il faudra avoir pris sur le vif de surcroît) écoperont seulement d’un avertissement et d’un rappel à la loi, car on ne peut pas verbaliser pour déjection de salive. Attention donc, ô cracheur compulsif, si tu décides d’aller baver à Coulaines parce qu’il y fait bon cracher, et qu’un représentant des forces de l’ordre te voit, il te dira que ce n’est pas bien. 

Enfin, extrêmement préventif. Selon le Comité scientifique du Groupe d’expertise et d’information sur la grippe, pour qu’un crachat porteur du virus H1N1 contamine un passant, il faudrait que la « substance » s’accroche à ses chaussures et arrive jusqu’à son domicile. Et éventuellement qu’il lèche ensuite avidement le sol de sa maison et les semelles de ses chaussures.

Pour tous ceux qui s’inquiètent de ne pas voir la mesure propagée à votre commune, l’andouille de la Sarthe explique la spécificité de Coulaines : « Dans ma ville, il y a 50 % de logements sociaux et la population est très concentrée. La multiplication des crachats peut donc avoir des conséquences en matière d’hygiène et de santé pour la population ». En effet, il est de notoriété publique que la présence de logements sociaux en masse et la forte densité de population a toujours forcé les gens à se rouler par terre, les uns sur les autres, le nez collé au bitume pour se déplacer car il n’y a pas assez de place à la verticale.

Avis donc aux sages de Stockholm, Christophe Rouillon pour succéder à Luc Montagnier, ça pourrait avoir de la gueule.


Publicités
36 commentaires leave one →
  1. 26/08/2009 13:56

    « la forte densité de population a toujours forcé les gens à se rouler par terre, les uns sur les autres, le nez collé au bitume pour se déplacer car il n’y a pas assez de place à la verticale » : ;-))))))))

  2. Crevette permalink
    26/08/2009 14:53

    Il faudrait surtout apprendre aux gens à mettre leur main devant leur bouche avant d’éternuer ou de tousser…
    Par contre les mecs qui crachent (et même les filles…) c’est très courant. Et c’est dégueu. Surtout quand c’est dans des lieux publics clos !
    De là à parler de contenir le virus en interdisant de cracher, ya une sacrée marge. Y a pas une remise de prix qui sont l’exact opposé des Nobels ?

    • 27/08/2009 08:37

      Quels sont les lieux que tu fréquentes Crevette? Je ne suis peut-être pas très observatrice, mais je ne vois pas souvent les Français cracher dans les lieux publics.

      • Le Wex permalink
        27/08/2009 09:43

        Je constate sur une célèbre encyclopédie participative en ligne (tchut tchut pas de marque) que Coulaines n’est pas doté d’un centre-ville mais bien d’un centre-bourg. A partir de là, un raccourci réducteur m’amène à dire que bon c’est probablement une ville de bouseux, et La Meuf je pense que tu sous estimes grandement la capacité salivaire de nos amis des campagnes.
        SURTOUT les vieux qui même en ville ne se privent pas de se racler le fond des poumons pour te l’envoyer ensuite sur le trottoir(ou sur un mur) là où d’innocents weshwesh auraient simplement projeté le contenu de leur bouche.

      • 27/08/2009 09:57

        Beurk.
        Je vais dorénavant scruter les cracheurs dont vous parlez. Et ne manquerai pas de leur rappeler les risques qu’ils font courir à l’humanité.

      • Crevette permalink
        28/08/2009 09:48

        Métro, centres commerciaux. J’en ai même vu un dans un supermarché une fois…

  3. 26/08/2009 17:18

    Bah moi en Québéquie là, y’a des distributeurs de désinfectant à main partout, mais alors partout, ca prend deux secondes, ca sèche super vite et pas besoin de rincer. Et ça marche très bien. Et le jour où je me roule par terre pour me déplacer, faites moi plaisir : un petit coup derrière la tête.

    Manquerait plus qu’ils découvrent que les pets sont contaminants. J’aimerais bien savoir comment il ferait le bonhomme… Une promo géante de Huggies hypoallergéniques à la bétadine?

  4. Marie permalink
    26/08/2009 19:10

    Vous me faites mourir de rire.

    C’est malin : je venais justement de prendre du tamiflu !

    • 27/08/2009 08:39

      Si tu prends du Tamiflu Marie, j’en déduis (peut-être à tort et je l’espère) que tu es contaminée. Dans ce cas, puisque nous ne sommes pas certains que laisser un commentaire ne soit pas dangereux, nous te serions reconnaissants de bien vouloir t’en abstenir jusqu’à guérison totale. Merci

  5. raoulvolfoni permalink
    26/08/2009 23:45

    De toutes façons, je me demande si cette grippe, y vaut pas mieux l’attraper là, tout de suite maintenant que quand elle aura muté en un truc plus vindicatif…Attention hein, j’invite personne à me cracher à la gueule non plus hein!

  6. Le Tapin Basmati permalink
    26/08/2009 23:48

    chérèh j’adoooooooooooooooooooooooore

  7. autre meuf permalink
    27/08/2009 00:37

    Serait-il possible d’envoyer la cotillard en vacances dans une colonie de vacances spéciale H1N1???

    Cordialement,
    La Mono-maniaque obsessionnelle

  8. 27/08/2009 03:42

    Je ne sais pas comment tu te débrouilles pour dégoter ces informations totalement sensationnelles!!!

    • Surella permalink
      27/08/2009 14:20

      perso j’en ai entendu parler sur France Info…ben oui ça c’est de l’information! 😉

  9. autre meuf permalink
    27/08/2009 09:49

    Ce maire a même proposé (et je le site de source sûr parce que j’ai entendu son interview) que la fédération de football interdise aux joueurs de cracher sur le terrain de foot. Non pas ceux qui jouent en ploucos le dimanche au fond de la picardie, mais ceux qui passent à la télé uniquement, afin de donner l’exemple et de « sensibiliser » le public sur la question….
    On est effectivement dans la gene sevère…

  10. autre meuf permalink
    27/08/2009 09:51

    arrrghh…j’avais zappé que tu en avais parlé la meuf..c’est moi qui suis dans la gene sévère…..

  11. 27/08/2009 09:53

    Heureusement que le ridicule ne tue pas….il y aura une sacrée épidémie, et beaucoup de morts à la clef (sans doute plus qu’avec la grippe H1N1)…

    Ce cher Bernard Debré (médecin et député de surcroît) a qualifiée la grippe H1N1 de « gripette »…:)

  12. 27/08/2009 12:32

    @ Le Wex : tu oublies les établissements scolaires, haut lieu de concentration de glavios en tous genres : « j’peux pas faire autrement M’dâme, j’ai le molard qui sort tout seul »…

  13. 27/08/2009 17:01

    Amusant mais voilà les obligations réglementaires du maire pour lutter contre la pandémie :

    LE DOCUMENT OFFICIEL DU MINISTERE DE LA SANTE DE JUIN 2009 QUI DECLARE IMPERATIF DE NE PAS CRACHER DANS LES LIEUX PUBLIC POUR ENDIGUER LA PANDEMIE.
    Extrait : « 1. Mouchage, éternuements, expectoration, toux :
    Le virus de la grippe se transmettant par voie aérienne, notamment par les gouttelettes respiratoires, il est impératif de respecter les règles d’hygiène de base des voies respiratoires :
    – (…)
    – ne cracher que dans un mouchoir en papier à usage unique, jeté dans une poubelle, si possible recouverte d’un couvercle. »

    ET C’EST BIEN AU MAIRE D’EDICTER LES INTERDICTIONS CAR AUCUNE LOI N’EXISTE POUR REGLEMENTER LES CRACHATS :
    <Réponse ministerielle de juin 2009 confirmant le seul pouvoir du Maire contre les crachats sur le domaine public}}

    {{ASSEMBLEE NATIONALE. 30 juin 2009 page 6732.}}

    SANTÉ ET SPORTS

    (hygiène – crachats – lieux publics – lutte et prévention)

    46761. – 14 avril 2009. – Mme Valérie Rosso-Debord interroge Mme la ministre de la santé et des sports sur les mesures envisagées par le Gouvernement pour lutter contre les crachats et le rejet de gommes à mâcher sur la voie publique. Outre la pollution que cela représente et les coûts de nettoyage, cela pose un vrai problème de santé publique. Certains pays, adoptant une législation rigoureuse sur le sujet, sont parvenus à changer les comportements des habitants. Elle souhaiterait donc savoir si de telles mesures sont envisagées en France pour améliorer l'hygiène des lieux publics.

    Réponse. – La propreté et l'hygiène des voies publiques et espaces communaux sont une préoccupation essentielle des municipalités. La lutte contre la pollution due aux rejets des chewing-gums passe tout d'abord par des mesures de prévention : réceptacles adaptés et en nombre suffisant, choix des matériaux de revêtement des voiries, éducation à l'environnement. Il appartient aux communes de lancer périodiquement des campagnes de sensibilisation et d'information. D'elles dépend la modification des comportements individuels et collectifs de notre culture. Cette démarche de sensibilisation est tout aussi valable pour les crachats. Là encore, en vertu de ses pouvoirs de police énoncés par l'article L. 2212-2 du code général des collectivités territoriales et notamment celui d'assurer le respect de la salubrité publique, le maire pourrait interdire les incivilités ayant des conséquences nuisibles pour l'environnement, tel le fait de cracher dans certains lieux. Cette interdiction, circonscrite à certains lieux précis comme les abords des écoles ou des bâtiments municipaux par exemple, permettrait ainsi de respecter le principe de proportionnalité de la mesure de police qui doit être adaptée à la gravité du trouble. En vertu de l'article R. 610-5 du code pénal, la violation des interdictions ou le manquement aux obligations édictées par les arrêtés de police sont punis de l'amende prévue pour les contraventions de la première classe (amende de 38 euros).

    INFO : 65 % DES INTERNAUTES DE BFM-TV SOUHAITENT INTERDIRE LES CRACHATS POUR LUTTER CONTRE LA GRIPPE A (SUR 2409 VOTES)

    Cordialement à tous (et bravo aux blogeurs pour leur impertinence)

    Christophe Rouillon
    pour en savoir plus : http://www.christopherouillon.fr

    • 27/08/2009 21:10

      A part faire vendre des journaux à des populations qu’on affole pour mieux les détrousser, elle sert à quoi la grippe A?

    • 27/08/2009 21:19

      Monsieur le Maire,

      Je suis très flattée de vous lire sur notre Blog. Même si je comprends mieux désormais l’origine de cette curieuse initiative, permettez-moi de maintenir que je trouve tout cela un peu exagéré (le foot!).
      Par ailleurs en ce qui concerne le sondage BFM-TV, il me paraît évident que personne (sauf les cracheurs invétérés et Benjamin Biolay) ne dira qu’il est pour les crachats. Et puis qu’est-ce que c’est que cette manie française de se reposer en permanence sur des sondages imbéciles réalisés sur des échantillons de 3 personnes et demie ?
      Enfin, ce post nous aura au moins permis de faire connaissance, et ça c’est pas rien!
      Au plaisir de vous recroiser sur nos pages.

      Bien cordialement,

      La Meuf

    • 29/09/2009 15:27

      Monsieur le Maire, une telle consultation, faite de réponses de gens qui n’ont rien de mieux à faire que d’aller sur un site et de répondre à cette question vraiment très intéressante ne s’appelle pas un sondage.
      Un sondage n’a de valeur que si l’on assure la représentativité de la population dont il prétend refléter, par des méthodes statistiques rigoureuses ce qui ne saurait être le cas ici. On n’a même pas la garantie d’être représentatif de la sans doute hautement respectable communauté dite des « internautes de BFM-TV », c’est dire la valeur du machin.

  14. Le Tapin Basmati permalink
    27/08/2009 22:36

    Je suis à BDN!!!!!!!!!!!! c’est ultiiiiiiiiiiiiime

  15. autre meuf permalink
    27/08/2009 23:25

    Merci Monsieur le Maire de nous montrer que vous êtes encore quelques uns à qui la politique n’a pas ôté le sens de l’humour…

  16. Le truc permalink
    28/08/2009 07:11

    Très fort môssieur le maire ce ne sont pas les prix Nobel qui devrait vous recompenser mais les Ig-Nobels ( veritable remise de prix ). Bien à vous !

  17. 28/08/2009 09:45

    Je cite : « INFO : 65 % DES INTERNAUTES DE BFM-TV SOUHAITENT INTERDIRE LES CRACHATS POUR LUTTER CONTRE LA GRIPPE A (SUR 2409 VOTES) ».

    moi depuis qu’on les fait même dans Secret Story les sondages, bah j’y crois plus.

    Sérieux, qu’est-ce qu’on s’en carre de savoir que les français veulent qu’on arrête de cracher par terre? Si on pense qu’un sondage apporte de la crédibilité à une décision en matière de politique publique, on est dans la gêne là…

  18. Laurence permalink
    29/08/2009 13:44

    En Belgique, un directeur d’école a espacé tous les bancs d’un mètre et interdit le flirt et les baisers dans son école pour lutter contre la grippe h1n1.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas.

  19. l'escroc permalink
    29/08/2009 20:11

    Pour comprendre le réel danger du crachat sur la voie publique,voici un extrait d’une émission de sécurité routière Burkinabaise.

    • 30/08/2009 16:36

      Merci pour ce lien, Monsieur le maire souhaitera peut-être s’en servir pour sensibiliser les récalcitrants.

  20. Ode permalink
    31/08/2009 18:36

    D’avance désolée pour le gros mot en dernière ligne… Mais sans lui, l’histoire perd de sa saveur et de son sens !!!

    Une amie dont le mari est médecin me transmet ceci :

    IMPORTANT, faites suivre !!!!

    Attention :

    Le virus de la grippe A, dite « fièvre porcine » H1N1 ( touchant le CO-CHON ) est en train de se combiner avec celui de la grippe aviaire H5N1 ( touchant le CA-NARD), pour devenir H6N 2 (qui s’attaque aux CO-NARDS )…

    Va y avoir des pertes….

  21. 02/09/2009 15:19

    Très drôle, je suis bien content que Twitter ait été pour une fois utile en me permettant de découvrir ce blog ! (via je sais plus qui, paix à tweet tombé au champ d’honneur)

    Je voulais apporter ma (modeste) contribution au débat en signalant que notre ami le maire à récidivé pas plus tard qu’hier, avec une nouvelle idée du genre de celles dont il semblerait bien qu’il ait le génie : http://www.christopherouillon.fr/mes-convictions/article/les-enfants-des-ecoles-de

    Je conseille la lecture de son article, ça vaut le détour ! 🙂

  22. La Grosse permalink
    03/07/2011 20:20

    « Peut-être ses habitants sont-ils des adeptes du crachat de rue ? Je croyais, sans doute à tort, que c’était le privilège de la Chine. »

    Tu ne peux qu’y être allée pour savoir ça.. j’ai un souvenir très précis de bruits abominables, et d’un charmant chauffeur de taxi se curant successivement, à l’aide du même cure-dent, les oreilles et les dents.

    J’me tape un gros fou rire en lisant ça.

  23. moncamocit permalink
    15/11/2011 20:42

    manifestement le rédacteur de ce blog doit peu sortir dans la rue et guère fréquenter ces concitoyens (à moins qu’il ne vive tout simplement pas en France?), étant en mesure de comparer la Chine et la France, je dis qu’il y a plus de cracheurs en France qu’en Chine.

    Mais bon, dans le cochon tout est bon dit-on, est dans le con aussi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :