Skip to content

Test de féminité

20/08/2009

Caster-Semenya

Il se passe des choses étranges à Berlin, et cela n’a rien à voir avec la présence de notre cher Arabe là-bas (enfin je l’espère). Hier, à l’occasion des Mondiaux d’Athlétisme, une certaine Caster Semenya, Sud-Africaine de 18 ans, a remporté l’épreuve du 800 mètres signant là la meilleure performance mondiale de l’année. Une performance apparemment invraisemblable puisqu’elle a donné lieu à toutes sortes d’insinuations et de tests médicaux sur la jeune sportive.

En effet, il semblerait que sa voix, sa démarche, son duvet et ses muscles, alliés à ce temps record, permettent de douter de sa féminité. Donc on pratique des examens pour vérifier et on saura dans quelques semaines s’il s’agit bien d’une femme. Cette phrase n’a aucun sens, je sais.

D’abord, en termes purement factuels, quelque chose cloche. La tenante du titre, âgée de 25ans, n’est arrivée que deux secondes plus tard (et la différence d’âge n’est, en plus, pas négligeable). Je sais que dans ce genre d’épreuves, deux secondes c’est beaucoup, mais de là à penser que l’une est un homme déguisé en femme ou un homme qui s’ignore et que l’autre est juste une femme rapide, faut pas exagérer, si ? De plus, on nous dit, sur LeMonde.fr, que ces rumeurs ont commencé à se propager lors des championnats du monde junior, fin juillet à l’île Maurice, lorsque Caster a réalisé 1’56 »72 (1 seconde de plus qu’à Berlin) sur 800 mètres tandis qu’elle avait parcouru cette distance en 2’11 »98 trois mois plus tôt. Si ces temps exceptionnels étaient le fruit d’un hermaphrodisme non détecté, d’intersexualité ou d’un travestissement, n’auraient-ils pas toujours été aussi exceptionnels ? Est-ce que le mot qui convient ne serait pas plutôt « progression » ?    

Comme je n’y connais absolument rien, je dois me fier aux spécialistes de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) qui ont immédiatement contacté la Fédération sud-africaine pour savoir s’ils avaient des documents permettant d’établir le sexe de Caster. Ils sont en train de recueillir ces documents, « mais c’est un processus complexe, qui prend du temps et coûte cher » a dit leur porte-parole. Ah bon ? Là encore quelque chose m’échappe. Le sexe de chaque individu, information cruciale s’il en est,  n’est-il pas la première chose que l’on vérifie (assez aisément de surcroît) à la naissance et que l’on consigne ainsi sur tout un tas de documents d’indentité ?

Plusieurs possibilités donc :

Soit Caster prend des testostérones, auquel cas ça s’appelle du dopage et c’est pas bien. Et pour la punir, on la gronde, on la prive de ces petites courses, mais on ne lui colle pas des névroses identitaires jusqu’à la fin des temps.

Soit Caster est un petit malin qui pense pouvoir devenir riche et célèbre en se faisant passer pour une femme et ainsi réaliser des exploits presque surnaturels. Auquel cas, bravo pour l’audace mais les dernières heures de ta carrière ont sonné, Caster.

Soit c’est un hermaphrodite ou intersexué qui s’ignore. Et là, ça pose un problème éthique. Imaginez. Vous êtes une athlète, très douée, vous gagnez des courses et un jour, votre médaille d’or autour du cou, on vous dit : « eh, toi, la moche qui ressemble à un mec, on va te faire passer des examens parce que t’as un peu trop de poils à notre goût, c’est louche ». Après une série d’examens peu agréables (et qui se sont souvent, dans le passé, révélés incertains, voire faux), on vous dit : « eh, toi, la moche, en fait t’es pas vraiment une fille. Mais t’es pas vraiment un garçon non plus, désolé. Du coup, tu ne peux concourir dans aucune catégorie, donc va te trouver une nouvelle vocation. Paraît qu’ils recrutent au cirque du coin. Ou alors ils vendent des cordes en face. »

Une athlète indienne a d’ailleurs déjà tenté de se suicider après s’être vue reprendre sa médaille parce qu’elle avait « échoué » à ces tests de féminité. Est-ce vraiment une façon de procéder ? Dans l’ugence, publiquement, sans aucune délicatesse. Ce n’est tout de même pas banal comme nouvelle. Est-ce qu’au moins ils fournissent la thérapie psychanalitique avec ?

Sinon, il est apparemment déjà arrivé, il y a quelques années, qu’une femme soit radiée des épreuves d’athlétisme à la suite d’examens de l’IAAF ayant révélé qu’il s’agissait d’un homme (ah bon???). Des tests ultérieurs avaient prouvé que l’athlète était en réalité bien de sexe féminin. (ah boooon???)

C’est moi, ou encore une fois, on est dans une gêne intense ?

Advertisements
15 commentaires leave one →
  1. Le Menton Pointu permalink
    20/08/2009 15:21

    http://maxi-prenom.com/signification-prenom.php?id=6700&names=CASTER

    Quand on tape Caster, on voit que c’est féminin OU masculin.
    Mais surtout en bas et en bleu, comme prénom associé, on trouve la GENE!

    Un petit clin d’oeil à ton post 😉

  2. Crevette permalink
    20/08/2009 15:31

    Euh… Y a que l’ADN qui permet d’être sûr à 100% de nos jours non ? Vu que les hommes-qui-sont-des-femmes-dans-leur-tête se font mettre « le paquet » à l’intérieur et un vagin artificiel à la place… (c’est glauque ce que je raconte pardon mais c’est réel…)
    Donc je dirais que dans 15 jours on est fixé.

    MAIS ça n’enlève rien à ce que tu dis sur les repères identitaires de cette personne. Sauf si c’est un p’tit malin qui a tenté le coup, auquel cas il sait déjà donc il s’en fout.

    En tout cas : on est dans la gêne, c’est sûr.

  3. 20/08/2009 20:11

    Bon après la catégorie hommes, la cat’ femme, voici la catégorie ftm & mtf, la catégorie escargot et la catégorie Bayrou pour ceux qui utilisent la force du vent avec leur oreilles …

  4. 21/08/2009 13:43

    Surtout qu’établir une féminité, ce n’est quand même pas bien compliqué ! Ils devraient la refiler à un homo, ils sont quand même meilleurs que les gynécos pour détecter de la testostérone ^^ Ceci étant dit, bon, je vois pas comment on peut se tromper sur un test de féminité, enfin…

  5. spittlerdidier permalink
    21/08/2009 14:42

    Le plus facile c’est un caryotype:

    XX = femme à 100%
    XY = homme à 100%

    Après il existe beaucoup d’autres possibilités. Surtout des aneuploïdies…

    • turquoise permalink
      24/08/2009 22:23

      @crevette et spitterdidier, non ce n’est pas juste une question d’ADN. une actrice bien connue (dont je ne peux révéler le nom par confidentialité) est XO par exemple, mais c’est il y a des gens qui ont le bon « caryotype » qui souffrent d’un déséquilibre hormonal, ou bien qui ont des mutations que l’on ne sait pas détecter et qui ont besoin d’une opération de changement de sexe (je viens d’apprendre que la Sécu a enfin compris que ces gens ne sont pas fous) et puis il y a ceux qui ne sont pas d’un des deux sexe à 100%. on voit donc comment cela peut poser des problèmes éthiques, philosophiques etc.
      c’est effectivement cruel ce qui arrive à cette jeune femme et pas sûr qu’il y ait une issue satisfaisante à cette histoire

  6. Véro la Bisontine permalink
    21/08/2009 17:22

    Moi aussi j’ai été gênée en apprenant l’info…
    Gênée pour elle, d’abord…parce qu’elle avait beau avoir gagné, être championne du monde, elle n’avait pas tellement le sourire la bougresse!

    On ne peut pas dire qu’elle a tenté quelques pas de danse-façon-Bolt!!

    Après, je me dis qu’elle a 18 ans, et qu’on devrait savoir depuis belle lurette si elle une fille ou un garçon (en tout cas, on en a les moyens).

    Et pis, j’ai vu aussi le regard noir de ces concurrentes, à bout de souffle, qui donnaient quand même l’impression d’avoir été volées sur ce coup là.

    Voilà, pendant quelques minutes, j’ai été gênée devant ma télé.

    Après j’ai repris mes occupations habituelles, et je me suis vernis les ongles de pieds.

  7. Le Tapin Basmati permalink
    23/08/2009 04:28

    souvenez-vous d’Erika Schinegger, la skieuse qui s’est révélée être un skieur. destituée, c’est marielle goitschel, au paroxysme de sa féminité, qui avait récolté le titre de championne du monde…… du coup, on s’est tapé « je suis une célébrité, sortez-moi de là »…. ça fait chier les trans en fait….

  8. ddlacrevete permalink
    24/08/2009 12:26

    Quand on vit dans un monde de brute il faut être plus lent Caster

  9. Le Joueur permalink
    24/08/2009 17:52

    Homme ou femme, remarquable performance. Bravo.

  10. 24/08/2009 19:47

    J’aime pas l’athlétisme.

    De rien.

  11. apylam permalink
    31/08/2009 13:49

    Les tests de féminité prennent du temps parce qu’ils sont plus poussés qu’un simple caryotype (vérification des chromosomes)

    Il y a les tests génétiques, qui donnent un sexe chromosomique, mais il faut d’abord si les gènes féminins sont présents (si on a un XX), s’ils s’expriment bien, si les différentes hormones produites dans le corps sont correctement dosées et reçues par le corps, et le degré de développement des caractères sexuels secondaires.

    Donc effectivement ce genre de test prend du temps, est complexe, (quelqu’un avec des chromosomes XY pourrait très bien être considéré comme une femme par exemple si la testostérone dans son corps n’avait pas d’effet sur lui, et amenait donc son corps à s’être développé comme celui d’une femme). En plus il ne vont probablement pas tester le sexe psychologique de la personne (si elle se sent homme ou femme, comment elle se comporte) , ce qui prendrait encore plus de temps.

    après on pourrait effectivement s’interroger sur les commentaires des concurrentes et sur le timing des accusations portées.

  12. 03/09/2009 04:07

    Mais quand meme, les gens, c’est vrai qu’elle ressemble a un homme. =)

  13. 13/12/2010 01:52

    Caster préfère TRANSFORMERS ou SUR LA ROUTE DE MADISON ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :