Skip to content

De la Bêtise du Boulet Lambda en Zone Aéroportuaire

14/08/2009
by

Les aéroports, c’est sympa. Pas quand tu accompagnes quelqu’un pour voir son avion s’envoler vers une destination plus ou moins exotique et que toi, tu vas chercher ta voiture au parking pour aller reprendre le périph’ et revenir dans ta petite vie de parisien qui ne part pas en vacances… Mais quand tu pars, c’est sympa…

Le problème, c’est qu’il y a toujours quelqu’un pour te gâcher le plaisir. Et pourtant, un aéroport c’est simple. Ils n’ont pas le choix, c’est un grand bâtiment dans lequel plein de gens qui parlent 156 langues différentes doivent se croiser, vivre en communauté quelques instants et interagir entre eux. Alors tout est simplifié au maximum, les schémas et dessins sont légions. Et pourtant… A la sécurité déjà. Il y a ce groupe de Brésiliens complètement abrutis, qui font la queue pour passer le portillon avec leurs 12 valises Samsonite et qui partent dans une agitation perdue et hystérique quand l’agent de sécu leur montre un petit panneau à l’entrée de la queue leur disant qu’il faut enregistrer ses bagages AVANT de rentrer dans l’avion. La fournée d’abrutis passée, il y a les quatre personnes qui te précèdent dans la queue et à qui il faut demander A CHACUNE de bien vouloir enlever tout ce qu’il y a dans leur poche, et leur ordinateur de leur sac de voyage, et leurs objets électroniques, et oui, ta ceinture aussi, et tes talons hauts s’ils sont semellés de métal, et non, tu n’as pas le droit d’emporter un couteau a cran d’arrêt en cabine avec toi. Et une bouteille d’un litre de shampoing non plus. Et où est ta carte d’embarquement? Comment? Tu n’avais pas de bagages donc tu n’es pas allé t’enregistrer? C’est bien, c’est malin, mais tu ne rentres pas dans un avion sans t’être fait enregistré…

S’ensuit la conversation argumentée de « Mais c’est idiot, je n’ai pas de bagages! » et de « Oui mais c’est la procédure monsieur », lancé par un préposé à la fouille au visage fatigué par le nombre de mononeurones auxquels il est obligé de se confronter tous les jours.

Sans déconner les gars. Le 11 Septembre c’était il y a 8 PUTAIN D’ANNEES!!! Le renforcement des contrôles de sécurité, ça fait donc 96 MOIS qu’il est en vigueur (Il faut toujours parler en mois, ou même en jours aux idiots, ça a tendance à les impressionner ces cons. C’est comme parler aux vieux en francs.). 4380 jours!! Vous avez toujours pas compris? La ceinture, tu l’enlèves, tu fermes ta gueule et tu te calmes, ont va te la rendre après qu’elle soit passée dans le tunnel magique. Je veux bien que tu ne prennes pas souvent l’avion mais quand-même, en 8 ans?! Et puis non, pas d’exception parce que « Vraiment, vous trouvez que j’ai une tête de terroriste? ».

Le problème c’est que, la plupart du temps, la bêtise ne s’arrête pas là. Il y a la connasse qui te prend le dernier Libé du kiosque presse passagers Air France, alors que tu sais très bien qu’elle ne le lira pas (elle a en effet pris un exemplaire de TOUS les journaux disponibles, juste parce qu’il y a tamponné « Ce journal Vous Est Offert Par Air France-KLM » dessus). Il ne te reste plus que le Frankfürter Allgemeine, mais moi, personnellement, je ne lis pas l’allemand… Ensuite, viens le moment béni de l’embarquement. Cet instant magique où les stewards et hôtesses te demandent de rester à ta place si ton siège ne fait pas partie des rangs qu’ils ont appelé, histoire que tout cela se passe de manière organisée et efficace. Mais non. Non. Invariablement, un embarquement, ça se rapproche plus de foire à bestiaux à Saint-Georges-Les-Moulinelles, la plupart du temps les vieux et les familles se pressant en avant comme des abrutis pour se faire refouler, bloquer la queue et faire perdre leur temps à tout le monde. Tu as peur de quoi? Hein? Que l’avion parte sans toi? CE N’EST PAS POSSIBLE, CONNARD! PAS POSSIBLE! Et tu sais pourquoi? Parce que c’est à ça que sert l’enregistrement. A savoir que tu t’es bien présenté au départ et que si tu n’embarques pas, c’est soit que tu es mort, soit que tu as déposé un bombe dans la valise que tu as enregistré en cale, et auquel cas, l’avion ne partira pas sans avoir auparavant vidé sa cale, trouvé ta valise, l’avoir sortie de la cale et te l’avoir renvoyé avec un bonne amende (La bêtise en zone internationale, ça peut te coûter cher…)

Je ne m’épancherai pas sur la rangée de siège que tu ne partages malheureusement jamais avec deux jeunes femmes célibataires et jolies comme des coeurs, mais toujours entre deux bébés braillards et une famille d’allemands mal dégrossis (et pourtant, j’adore les allemands), sur la magie du plateau repas, sur la chorégraphie fantastique du tapis à bagages et le regard plein d’espoir de toute personne à la sortie de la zone internationale, cherchant du visage les gens qui viennent chercher un de leur proche même lorsque les voyageurs en question arrivent dans un pays où ils ne sont jamais venu ou qu’ils n’ont demandé à personne de venir les chercher…

Je ne m’épancherai pas, parce que ça peut durer des heures, et que je n’ai pas des heures, j’ai un Früstück qui m’attend. Ca veut dire Petit Déjeuner en allemand. Il fait beau à Berlin.

Advertisements
9 commentaires leave one →
  1. sharky permalink
    14/08/2009 22:36

    Je confirme, il fait beau.
    Bon Früstück.

  2. pot de yahourt permalink
    15/08/2009 03:41

    j’ai bien ri. il manque le rituel du défilé aux toilettes dans l’avion, a croire qu’il se passe qqch dans ces fichues toilettes…

  3. Mini permalink
    17/08/2009 04:39

    Ahahahah C’est tellement vrai !
    Comme j’habite a l’etranger, j’y ai le droit assez souvent … et pour le coup a Paris ils ont la palme d’or du syndrome du mononeurone !

  4. La Maman permalink
    25/08/2009 15:53

    Je ne résiste pas à la tentation de laisser mon 1er commentaire sur ce post:
    « sur la magie du plateau repas, sur la chorégraphie fantastique du tapis à bagages et le regard plein d’espoir de toute personne à la sortie de la zone internationale, cherchant du visage les gens qui viennent chercher un de leur proche même lorsque les voyageurs en question arrivent dans un pays où ils ne sont jamais venu ou qu’ils n’ont demandé à personne de venir les chercher… »
    J’adore! J’en ai éclaté de rire, et croyez-moi, en open space au bureau, ça fait bizarre… 😉

    Sinon, j’attends le prochain post où tu t’épancheras, justement, sur la suite des évènements. Il ne faudra pas oublier tous ces abrutis (90% des voyageurs) qui s’agrippent comme des malades au dossier devant eux pour sortir de leur rangée (en t’esquintant un dos déjà mis à mal par le trajet en avion), alors qu’il serait tellement plus agréable pour tout le monde qu’ils s’appuient sur LEUR PROPRE dossier. Comme si tous ces gens, donc, prenaient l’avion pour la toute première fois…

  5. La Maman permalink
    25/08/2009 15:54

    PS: mon bébé ne braille jamais en avion.

  6. agent double permalink
    26/08/2009 17:30

    C’est tout à fait ça.. Malheureusement, pour avoir travaillé de longs (longs) mois pour le service client d’une compagnie aérienne, je peux certifier que le comportement étrange du passager ne commence pas lorsqu’il prend l’avion et ne s’arrête pas lorsqu’il en descend.

    C’est fou le nombre de personnes qui scrutent dans la file d’embarquement les valises des autres passagers (pour être bien sûr que PERSONNE n’aura eu le droit d’en emporter une plus grande), qui se perdent entre la porte d’embarquement et l’avion (sic), qui tentent de cacher leur chien dans leur valise, qui tentent de cacher leur bouteille d’eau sous leurs fringues, qui ne comprennent pas qu’un vol n’est pas un trajet en bus et qu’il y a des règles à respecter, qui trouvent SCANDALEUX de ne pas pouvoir partir sans leur carte d’identité, qui intentent des procès parce qu’ils ont du attendre une heure dans un hall d’embarquement (sans qu’on leur apporte à manger, mon dieu!)…

    Je m’arrête là, mais maintenant lorsque je prends l’avion je me sens cernée.

  7. Le Joueur permalink
    28/08/2009 12:27

    J’ai bien envie de rajouter le petit paquet de cacahuètes qu’on te donne lorsque tu demandes un apéritif.
    C’est le mode d’emploi qui m’intéresse:
    « 1. Ouvrez le sachet
    2. Mangez les cacahuètes »
    AUTHENTIQUE!

  8. Yoos-F permalink
    01/09/2009 00:42

    Essayez donc un vol vers le Maghreb au début de l’été, vous allez vous marrer…

  9. Yousses permalink
    02/09/2009 03:30

    je t’aime l’Arabe <3^^. Je viens de découvrir ce blog et je le trouve génial! Super article, le côté cynique énervé de la critique me fait jubiler intérieurement "Wesh c'est du lourd ça refré"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :