Skip to content

Grabataire

06/08/2009
by

« J’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien… ». Quand Jeanne Moreau pousse la chansonnette sur des paroles de G. Bassiak, en 1963, elle a tout juste 35 ans. Et pourtant, les premiers signes d’Alzheimer semblent déjà la frapper. Jeanne Moreau avait de la chance. Son corps et son cerveau ont mis 35 ans à commencer leur dégénérescence. Moi, j’ai eu 29 ans hier, et je suis déjà un fossile à deux doigts de la garde à domicile. Dans quelques jours, je me déplacerai en fauteuil roulant électrique, comme la dame sur la photo…

Aujourd’hui, par 30 degrés et un soleil de plomb, j’ai mis 18 minutes entre le moment ou j’ai fermé la porte de mon appartement et celui où je me suis élancé sur ma pétaradante mobylette. 18 minutes. Pourquoi? Me direz-vous… Un lumbago au deuxième étage? Madame Michaud qui me coince au premier pour me parler de son effroi lorsque la femme de ménage lui a dit qu’elle ne pourrait plus travailler chez elle pour cause de retour au bled pour les vacances (« Non mais vous imaginez, chez les dégénérés, je ne sais même pas s’ils ont l’électricité »)? L’ascenseur qui se coince entre le premier et le rez-de-chaussée?

Non. Juste mon cerveau qui a décidé de se faire la malle. Comme ça, sans prévenir. Et qui m’a obligé à remonter 7 fois chez moi (oui, oui, 7 PUTAIN DE FOIS) parce que j’avais oublié, respectivement: Mes Lunettes, Mes Papiers, Les Papiers de l’URSSAF à poster, mon casque, Re mes lunettes, Mon portable et enfin, mes clés… En 18 minutes.

Hier, je me suis aussi rendu compte qu’après trois verres de vin, j’étais pompette, et que j’avais la présence d’esprit de me dire « peut-être que je devrais prendre un taxi ». Hier soir, à l’idée d’aller dîner dehors, je me suis dit que ce serait beaucoup plus sympa de manger une petite salade et de bouqiner un peu chez moi, plutôt. Mardi soir (le soir de mon anniversaire), je me suis surpris à me dire, à 3 heures du matin, en charmante compagnie, « Si je ne vais pas me coucher tout de suite, je vais complètement dérégler mes cycles de sommeil ». Ce matin, j’ai ouvert les yeux à 8h pétantes. Dimanche soir, je toussais un peu, alors j’ai bu deux verveines, à l’Autre café, à 2 heures du matin. Il y a de cela encore quelques années j’aurais commandé deux shots de rhum arrangé (c’est de l’alcool, ça désinfecte!!!). Non. Dimanche soir, j’ai pris deux verveines. Et j’ai aimé ça.

Il y a bientôt dix ans, à la fac, je pouvais passer une semaine à me la coller tous les soirs et à rentrer ivre mort à 6 heures du matin, pour m’effondrer dans mon lit, heureux, tout habillé,  après avoir vomi un peu et surtout tenté pendant quelques dizaines de minutes de faire arrêter ma chambre de tournoyer autour de moi. Aujourd’hui, j’ai la présence d’esprit de prendre deux Nurofen et un grand verre d’eau avant d’aller me coucher à une heure et demie du matin après une folle nuit endiablée, parce que sinon, je mets trois jours à m’en remettre. A l’époque, je pouvais dormir comme une brique jusqu’à 17h30. De nos jours, je ne peux pas continuer à ronfler après 10h30… Sinon je vais « perdre ma journée »… Il y a quelques années, je trouvais ça triste que les gens se forcent à se lever tôt pour « profiter de leur week end ». Maintenant, je classe les gens qui dorment encore après 11heures dans la catégorie Beatnick, Zazou, Bon à Rien et autres cancers sociaux…

A l’époque, je trouvais marrant de montrer son cul à tout va, pour un oui ou pour un non. Aujourd’hui, je suis a deux doigts de rédiger une lettre pas piquée des hannetons à la direction du club de sport où je suis inscrit parce que certains abonnés se baladent à poil dans les vestiaires. Avant je taguais sur les murs des toilettes et je défonçais des rétroviseurs de voitures, bourré, et hilare,  juste pour la beauté du geste. Aujourd’hui, lorsque je vois deux racailles exploser une borne Vélib’, là encore, pour la beauté du geste, j’appelle les flics et je fais une dénonciation anonyme.

Je n’ai pas encore trente ans, et pourtant, j’ai l’impression de m’être transformé en grabataire réac et pathétique en deux temps trois mouvements…
Quelqu’un peu m’achever?

Publicités
7 commentaires leave one →
  1. bob permalink
    06/08/2009 18:40

    ah, ces arabes, pour un peu(t) on les aimerait bien mais ils merdent tjrs à la fin

  2. 06/08/2009 21:54

    Wouhou, l’Arabe!!! On te parle! A quoi est dû ce manque de réactivité?? Plusieurs possibilités:
    1) Tu n’as pas compris, auquel cas, ouste, tu sors, on ne veux plus te voir ici. Tu retournes faire un tour au Cours élémentaire et après on en reparle.
    2) Tu as vu, tu as compris mais tu ne changes rien pour ne pas que le commentaire de notre ami Bob perde de son sens. Dans ce cas, c’est très bienveillant de ta part mais une réaction serait toutefois la bienvenue.
    3) Tu as fait une overdose de verveine et tu dors comme une baleine depuis 17h (ce qui expliquerait aussi que tu m’aies plantée à la gym ce soir).
    4) Tu es mort. Si c’est le cas, merci de nous le faire savoir d’une façon ou d’une autre.

  3. 06/08/2009 22:37

    De QUOI tu parles?

    • 06/08/2009 22:43

      T’es sérieux? Il va vraiment falloir que t’arrêtes la verveine, ça ne te réussit pas.

  4. LisaLisa permalink
    07/08/2009 21:25

    Comme je te comprends l’Arabe.
    Je me trouve dans la même situation que toi.

    29 ans et plus préoccupée par la prise de rendez-vous annuelle chez le dermato que par les abdos du maitre nageur débile de la piscine municipale…
    Incapable de pouffer de rires hystériques pour un rien et savourant mes escapades à la campagne le weekend… (parce que c’est « calme et depaysant », non mais je le crois pas !!!!)

    Ce qui m’intrigue le plus c’est de dater ce putain de changement insidieux et pervers qui nous a fait passer du stade d’adolescent stupide mais tout puissant à celui de vieux croulant avant l’âge qui sait comment fonctionne le système… DU CALCUL DES POINTS RETRAITE !!!!

    Mais c’est arrivé quand, ce cahngement, bordel ???!!!

    Si tu as la réponse, fais moi signe.

  5. 09/08/2009 20:00

    Entre la dernière fois que tu t’es dis « J’aimerais bien coucher avec deux mecs en même temps » et la première fois où tu as pensé « Une DP, c’est pas possible, avec mon dos, je vais me faire un tour de rein à rester alitée deux semaines. » A quelques minutes près…

  6. 09/08/2009 21:34

    Sur le coran d’la Mecque, tu parles gras L’Arabe. Je suis sûr que tu bois du coca en plus, voilà ce que nous avons fait de nos arabes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :