Skip to content

Range tes orteils!

24/06/2009

Souviens-toi. Nous sommes en Juin 2006. Il fait relativement beau, moi je suis à Montréal, je vais rentrer d’ici quelques semaines de 10 mois passés chez nos cousins de l’autre côté de l’Atlantique. Toi, tu es à Paris où ailleurs, et tu es content de voir enfin le soleil poindre dans le ciel. Dans ton iPod pas encore Touch tournaient en boucle Black Swan de Thom Yorke et Hang Me Up To Dry des Cold War Kids (Si tel n’était pas le cas, je te demanderai d’aller te jeter sous les roues du premier camion venu).

Et puis surtout, tes orteils étaient contents.

Tes orteils difformes et blanc laiteux, rongés, ou pas, par les mycoses. Ils étaient contents parce que tous les magazines influenceurs de mode titraient, en ce magnifique moi de Juin 2006: « A Poil les Pieds!!! ». Sous entendu, les tongs, ça y est, c’est in, c’est tendance, et tu as le droit d’en mettre à toutes les sauces sans pour autant passer pour un irrécupérable Jacky.

Et même si en Juin 2006, tu avais déjà bien un an de retard sur la vraie tendance, sur la réelle hype (en gros, quand Glamour te dis que quelque chose est super top à la pointe du in, c’est que c’est déja out), tu t’en foutais un peu: tes pieds, eux, s’en réjouissaient d’avance, les bagages de tes potes revenant du Brésil étaient pleins de paires d’Havainas à 3 euros alors qu’elle partaient à 10 fois le prix dans les boutiques parisiennes. Tu portais ça avec n’importe quoi, sur un jean, un short, un capri pour les filles ou un pantacourt pour les beaufs (si tu te trouvais dans ce cas, je te demanderai d’aller rejoindre ton pote qui n’avait pas les Cold War Kids dans son iPod).

C’était sympa. Hein? Tout le monde était obligé de supporter la vue de tes pieds, quelque soit l’endroit ou l’occasion (parce qu’un connard a eu l’idée d’en faire avec des strass, des tongs, tu as même pu en porter lors de mariages divers et autres baptêmes ou réunion client…). Personne ne disait rien parce que c’était « trop la mode ».

Mais voilà. 3 ans se sont passés. 3 ans. Il faut passer à autre chose maintenant. Tout d’abord réaliser que même si c’était « fashion », les tongs ça a toujours été moche (étant donné que c’était la façon la plus poussée de montrer la pire partie de ton anatomie au monde entier…). Et ensuite, il faut que tu te remettes. D’abord en réalisant que 3 ans, en matière de mode, c’est équivalent à un siècle et quart dans la vraie vie (tu t’imagines te pointer aux grilles du chateau de Versailles en demandant la tête de Marie-Antoinette?). Ensuite, en 3 ans, les gens ont le temps de se remettre de la mort accidentelle de leur enfant en bas âge ou d’une rupture amoureuse particulièrement difficile, alors il faudrait vraiment que tu soit capable de mettre deux bouts de caoutchouc peu seyants à la poubelle.

Qu’on se le dise (et je ne le répèterai pas). LES TONGS NE SONT ACCEPTABLES (je dis bien « acceptables », comme dans « vraiment, mais alors vraiment si tu peux pas faire autrement) QUE POUR UN TRAJET ENTRE TA CHAMBRE D’HÔTEL ET UN PLAN D’EAU (Plage ou Piscine), OU DANS LES DOUCHES DE TON CLUB DE SPORT, POUR NE PAS CHOPPER DE MYCOSES SUPPLÉMENTAIRES.

Et c’est tout. Pas d’exception. Aucune. Jamais. Plus jamais.

Parce que vraiment, sans déconner, j’ai pas envie de savoir à quoi ressemblent tes orteils. J’ai déja du mal à supporter les miens, alors ceux de parfaits inconnus… Je veux dire, sérieusement, je vais pas payer 50 euros de resto pour manger face à tes appendices boudinés. Et ne me dis pas qu’ils sont très bien tes pieds. Ils sont comme les pieds de tout le monde, ils sont moches. Et puis merde, on fout les gens en prisons pour atteintes aux bonnes moeurs, alors fais gaffe à toi.

Tu es grand maintenant, tu sais faire tes lacets tout seul et tu n’as plus besoin qu’on te coupe ton steak. Oui. Mais j’attirerai ton attention sur le fait qu’à part toi, les seules personnes s’autorisant encore cette rechute podologique  en 2009 sont les Touristes Américains, les Naturistes Bavarois, les Cagoles de Juan les Pins, tous les occupant du loft de Secret Story et ta caissière chez Monoprix (la même qui te fait penser « Sans déconner, est-ce qu’on peut-être plus plouc que cette femme? » chaque fois que tu fais tes courses). Alors maintenant si l’amalgame à cette frange bien délimitée de la population mondiale ne te dérange pas, vas-y, Go Nuts, porte toutes les flip flops que tu veux.

Evite de croiser mon chemin et ne viens surtout pas me soutenir que c’est « cool », ou je te demanderai d’aller rejoindre tes amis. Ceux qui portent des pantacourts et qui pensent que les Cold War Kids était le nom d’une émission pour enfants Russe dans les années 70.

Advertisements
6 commentaires leave one →
  1. 24/06/2009 15:51

    Je me demande dans quelle mesure ton jugement est altéré par le fait que tes pieds ressemblent à deux gros steaks avariés

  2. 24/06/2009 15:54

    Il n’est pas altéré, il est renforcé… Et puis tu as tellement retourné ta veste toi, monsieur le phobique des pieds des autres…

  3. autre meuf permalink
    24/06/2009 21:49

    sauf des miens!

    • soeurdupédé permalink
      01/07/2009 20:44

      3 ans pour se remettre de la mort accidentelle d’un enfant en bas âge c’est un peu long non ?

  4. 14/08/2009 20:30

    Ah non, il y a moi, aussi 😉
    Je vis en Havaianas de mai à septembre, j’ai une passion pour ces trucs, ce sont les grolles les plus confortables du monde pour l’été.
    Quoi ? L’esthétique ? Ah oui, chez moi l’esthétique est placée au niveau du visage essentiellement, je dois le reconnaître 😉

  5. Le Gros Berto permalink
    16/03/2011 15:45

    Et donc toi l’Arabe, tu mycoses gentiment tout l’été ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :