Skip to content

Demain, l’âge d’homme?

24/06/2009

J’aurai trente ans demain et je n’en mène pas large.

A l’âge que j’ai, je suis sensé avoir une vague idée de ce à quoi ressembleront les quarante prochaines années et tout ce que je sais c’est que je ne serai a priori jamais ostéopathe.
J’ai été éduqué dans l’idée qu’un homme ça doit ressembler à ça:
375387436ucYUCp_ph
Force est de constater que j’en suis encore trés loin (étant parfaitement incapable de batir une grange en moins de 45 minutes).
Certes nous sommes, nous autres mâles occidentaux héterosexuels, d’une géneration qui n’évolue pas beaucoup entre 20 et disons 38 ans, âge auquel on décide qu’il est temps de grandir et que cette fille, confidente de la première heure et excellente cuisinère, est en fin de compte celle qui vieillira à nos côtés.
Il faut dire que l’Histoire ne nous aide pas beaucoup. Pas de grande guerre à mener, ni de grande famine.
Il y 5000 ans, un homme pourvu d’une bonne constitution physique, atteignait la fleur de l’âge à 25 ans. Cela signifie qu’il embrassait sa premiere copine à 4 ans, qu’il passait son permis à 6 ans, et achetait une caverne en banlieue avant de souffler sur sa 12ième bougie.
La médecine a un peu évolué mais je vois bien qu’il me faudra, au rythme ou je vais, à peu près 130 ans pour mener à bien tous mes projets.
Alors, priez pour moi.
Je pense à ce petit garçon un peu neuneu, qui lorsqu’il avait 4 ans, pensait que tous les adultes (la maîtresse, les grands parents, François Mitterand etc…) étaient âgés de 5 ans et que personne ne dépassait jamais cet âge-plafond.
Lui aussi aurait bientôt 5 ans et serait un Grand.
J’ai crevé le plafond depuis bien longtemps mais je regarde ce petit merdeux par le trou béant que j’ai laissé. Je lui lance « T’es pas près de rouler des pelles! ». Il me fixe une dernière fois, puis s’en va.

Ca va déjà mieux.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. autre meuf permalink
    26/06/2009 21:23

    toutes mes condoléances pour tes 30 ans et 1jour le juif!

  2. Matthieu permalink
    31/07/2009 12:43

    Compte tenu de ton âge et de ta confession, je te conseille de lire « le complexe de portnoy » de philippe roth.

  3. 01/08/2009 11:32

    Bien vu, je l’ai déjà lu !

  4. Le Parisien permalink
    31/12/2009 11:27

    Effectivement…moi aussi quand j’avais 10 ans en avoir 30 signifiait ressembler à Charles Ingalls, Michael Knight, Nicky Larson ou Tony Micelli. Je viens de les avoir, mes putains de 30 ans, aujourd’hui même (et comme par hasard je tombe sur cet article). Et je me sens bien incapable de planter des clôtures, de parler aux voitures, d’utiliser un flingue ou de passer l’aspirateur.
    Les codes et les valeurs ont changé ! Au programme : alcool, drogue, sexe, cynisme et immaturité. Voila le vrai trentenaire du moment. Désolé Charles, Hank Moody t’a bel et bien remplacé…
    Et je ne sais toujours pas si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :