Skip to content

Etre un mauvais coup et ne pas le savoir (post destiné aux femmes).

30/09/2011

Être est un mauvais coup, c’est dur. Mais relativisons, ne pas donner de plaisir à son partenaire c’est moins grave que tirer le sac-à-main d’une vieille dame dans la rue par exemple. Être avec un mauvais coup, ça n’est pas simple non plus: très souvent, partager de nombreuses et frustrantes nuits avec le dit mauvais coup amène à des dilemmes cornéliens qui finissent par nous pourrir l’existence: dois-je le lui dire au risque de la froisser? Saura-t-elle entendre mes doléances pour s’engager sur la voie du progrès? Dois-je m’asseoir pour le restant de mes jours sur mon droit fondamental au grimpage de rideau? Ou bien, dois-je prendre mes clics et mes clacs et tenter de trouver mon bonheur ailleurs, tout simplement?

Apprendre à décrypter dans l’attitude d’un homme les signes qui renseigneront sur votre capacité à le « rendre heureux » sera donc la première étape de votre rédemption de mauvais coup. Face aux moins douées d’entre vous, nous les hommes, réagissons de deux manières différentes. D’abord il y a ceux qui font le choix de ne rien vous dire du tout: ceux là sont les gentlemen/poltrons. Mon pote Lucas est de cette catégorie de mecs. Lucas est persuadé que mettre des mots pour pointer l’incompétence de sa copine est, d’une part, inélégant mais surtout totalement contre-productif. Persuadé que sa partenaire est faite en sucre, il est de ceux qui se sont fait une raison: du sexe médiocre vaut mieux que pas de sexe du tout. Drapés dans leur flegme, Lucas et ses congénères guettent patiemment (ou fébrilement) le jour où la fée des nuits torrides viendra changer d’un coup de baguette magique leur dulcinée timorée en amante bouillonnante. Et puis il y a ceux qui, en vous regardant droit dans les yeux, vous révèlent que vous ne valez pas un clou au pieu et que vous avez dépassé le stade de la douceur pour atteindre celui de la mollesse. Mon autre pote Enzo est de cette race de mufles qui dit tout haut ce que les gentlemen/poltrons pensent tout bas. Dans la petite conversation post-coïtum au cours de laquelle le debriefing est courant, Enzo n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat. Au risque de se faire crever un oeil à coup de talon-aiguilles par son interlocutrice médusée, il ne se gênera pas pour comparer le sens du rythme de la jeune femme à celui d’une cuiller en bois.

J’aurais, pour ma part, tendance à appartenir à une troisième catégorie, celle des diplomates. Si je pense qu’il ne faut pas avoir peur de vous dire ce qui ne va pas (si vous êtes capables de vous épiler à la cire brûlante, vous pouvez encaisser ce genre de broutilles), il est préférable de le faire en utilisant le seul langage qui vaille, celui du corps. Guider avec ses mains peut en effet être un début de solution. Mais si je dois utiliser des mots pour rendre ma requête plus intelligible, je n’hésiterai pas à le faire. Ayant cessé de croire en cette idée naïve qui veut que des amants doivent se comprendre sans se parler, je peux causer technique sans entrave afin de jouir sans entrave. « J’aimerais que tu ailles plus vite à tel moment. J’apprécierais que tu me susurres telle cochonnerie à tel autre moment. Je voudrais que tu lèches cette partie précise de mon corps etc. » Ce genre de phrases peut sonner bizarre lorsque l’on n’est pas habitué à les formuler mais, à bien y réfléchir, elles ne sont pas plus illégitimes que celles du type « Ce serait cool si tu mettais un peu moins de poivre dans ton chili con carne ».

C’est donc l’une des vertus majeures du langage: remédier aux préliminaires bâclés, aux petits baisers plutôt inoffensifs, aux mouvements tristement répétitifs et aux chili con carne trop épicés. Si cela permet aux mauvais coups d’hier de devenir les sex machine d’aujourd’hui, alors pourquoi s’en priver? La paix des plumards est à ce prix.

About these ads
139 commentaires leave one →
  1. 30/09/2011 14:26

    Et la meuf de Lucas, elle lit CLG ?

    • 30/09/2011 14:49

      Lucas n’existe pas, cela va sans dire (…)

      • 30/09/2011 15:13

        Je sais que je suis naïve mais quand même… Tout ça pour dire que je préfère largement celui qui dit ce qu’il pense (avec le tact en option, c’est mieux), à celui qui ne dit rien et en prend son parti, mais balance tout à ses potes…
        En fait, j’arrive même pas à croire que des mecs puissent penser que leur nana est vraiment un mauvais coup sans rien tenter pour améliorer un peu les choses. Enfin, je veux bien y croire mais ils finissent par aller voir ailleurs un jour ou l’autre, non ?

      • Marian permalink
        30/09/2011 18:45

        « Ça me fait chier de baiser avec toi », y’a assez de tact à ton gout ?

      • la baltringue permalink
        01/10/2011 00:57

        En fait, La Naïve, ce sont les gonzesses qui balancent tout à leur copines, pas les mecs (si si je te jure). Ou plutôt disons que quand un mec balance, ça signifie que c’est pas sa copine, mais un coup sans suite.

  2. Delfouine permalink
    30/09/2011 14:33

    On appartient à la même 3ème catégorie sauf que à priori certains sont aussi médusables que certaines …j’ai du expliquer à un mâle qu’on ne jouissait pas forcèment à la péné, ce qui a eu l’air de le surprendre au plus haut point ( mon dieu) et que le minoutage oral était nettement préféré ou à conjuger au minoutage manuel…

    Il s’est senti blessé… et moi alors ? en 20s c’était fini….et il a le culot d’appeler ça faire l’amour.(soit le fait que je lui dise que se masturber sur moi et se vider dans moi n’était peut être pas très diplomate mais j’avoue que quand même, j’étais loins d’imaginer notre première fois comme ça…) 3615mylife end/

    • Dominique permalink
      30/09/2011 15:43

      Delfouine, encore une fois, je m’excuse.

      • Guillaume Pascanet permalink
        30/09/2011 16:08

        C’est trop facile !

        Il y a du progrès cela dit, tu n’attends plus d’être dans le bureau d’un juge.

        Tu votes Martine ou François à la primaire ? A moins que tu rejoignes Jean-Luc et révèle que tu étais entré à Bercy et au FMI pour détruire de l’intérieur le système capitalisto-financiaro-ploutocrato-libero-asssassin qui exploite les masses prolétaires ?

      • Dominique permalink
        30/09/2011 16:49

        Ecoutez Guillaume Pascanet…

        … à l’heure où se trame une crise financière sans précédent, je pense qu’il est de mon devoir…

        …ainsi que de ma responsabilité…

        …de prendre un recul nécessaire et de ne pas m’introduire trop précipitamment dans le débat des prochaines élections.

        Néanmoins…

        …je reste persuadé que votre parole, Guillaume Pascanet,…

        …la parole du peuple, la parole des français,…

        … doit être EN-TEN-DUE.

        Je n’ais donc qu’un seul et unique conseil à vous prodiguer, Monsieur Pascanet, ne prenez jamais contact avec l’équipe de Média training de Monsieur de Villepin.

        Merci.

        Retrouvez cette intervention dans son intégralité sur http://www.fairedesblancsde3minutesentrechaquephrase.fr

      • Guillaume Pascanet permalink
        30/09/2011 16:55

        Je préfère l’équipe de média training de Franck Ribéry.

      • Dominique permalink
        30/09/2011 16:58

        Moi aussi.

      • Guillaume Pascanet permalink
        30/09/2011 17:07

        Je ne parlais pas de Zahia.

        Et puis toi, tu ne payes pas pour ce genre de services.

      • Dominique permalink
        30/09/2011 17:15

        On le paie tous un jour, Guillaume Pascanet.

        On le paie tous un jour…

      • Guillaume Pascanet permalink
        30/09/2011 17:20

        C’est vrai, la carte à débit différé peut être un piège terrible si on ne gère pas correctement ses finances.

        Alors, avec un différé de 8 ans, j’imagine les agios.

        Tu as raison d’essayer de faire jouer la déchéance quadriennale. La plaignante est bien en peine de prouver la réalité de sa prestation.

      • Dominique permalink
        30/09/2011 17:31

        D’autant qu’elle est beaucoup trop maigre pour être crédible.
        Comme François d’ailleurs, tiens.

  3. facedevarech permalink
    30/09/2011 14:50

    Je suis pas un coup. Du tout. Ni bon ni mauvais. Un cas pathologique qui n’a pas encore vu le loup.
    Des articles comme le tien j’en ai étudié en long, en large, en travers, mais je nique pas pour autant.
    Il fut un temps où j’étais épileptique et où ça faisait fuir très très loin les mecs, je ne leur disais pas mais c’est pas un truc que tu peux cacher longtemps.
    Et là, c’est récent, je suis guérie, pour de vrai, c’est génial, j’ai plus rien, mais je suis pétrifiée. La partie « technique », bizarrement, ça me fait pas peur, c’est la partie « comment attraper quelqu’un ou se faire attraper » qui pose problème. Puis dire à un type qu’à 23 ans, tu as toujours rien fait, ça le préoccupe, tu vois.

    • Guillaume Pascanet permalink
      30/09/2011 14:59

      Faut juste que tu en trouves un de 23 ans qui n’a toujours rien fait non plus.

    • L'escroc permalink
      30/09/2011 15:08

      Ou un de 35 qui regrette de ne plus déflorer personne depuis 20ans.
      J’dis ça, j’dis rien

    • 30/09/2011 15:24

      Rassure-toi, ton cas n’a effectivement rien de pathologique. Et il me semble que cacher sa pas-encore-vu-le-loupitude est plus simple que tenter de dissimuler son épileptie donc si ne pas révéler tout de suite ton secret peut te permettre d’être plus à l’aise pour « attraper »..

      Bien à toi,

      Difool

      • facedevarech permalink
        30/09/2011 15:33

        Difool est très gentil, mais j’ai l’impression que c’est écrit sur mon front.
        Mais je vais quand même persévérer.

      • Guillaume Pascanet permalink
        30/09/2011 15:53

        Il y a peut-être des pédagogues de la chose à qui cela plaira.

      • L' alter égal permalink
        30/09/2011 16:23

        Je te rassure on arrive pas du tout à lire ce qui est écrit sur ton front.

    • Delfouine permalink
      30/09/2011 16:00

      Je me suis posé la même question que toi mais deux ans plus tôt et préoccupée par cet état persistant, j’ai décidé d’y remédier et de prendre le taureau par les cornes, (ou plutôt le jeune alcoolisé facile à diriger)ça a été moyen, très moyen, et pour au final ne pas être complètement réussi.

      Conclusion très personnelle, chacun fait ce qu’il veut avec sa minette, mais au final, j’aurais ptet mieux fait d’attendre et d’en faire un vrai souvenir et pas cette demi défloraison alcooliséesurlabanquettearrièred’unevoituresurleparkingduneboitedenuitetil caillaitgravesamère.

    • 30/09/2011 16:53

      Retire donc ce chapeau hideux.

    • 30/09/2011 20:03

      Boarf, j’ai connu des demoiselles qui étaient dans le même cas que toi et elles s’en sont sorties sans trop de dommage.

      Puis sinon tu peux toujours faire ta pute et ne rien dire du tout. Quand il saura ce sera trop tard, la technique de la lâcheté marche en toute circonstance.

      • Le Pet Financier permalink
        30/09/2011 20:19

        Il n’y a plus de « demoiselles » ! Que des « madames » !

        Dixit le « damoiseau »

    • Phwouettt - je me mouche permalink
      02/10/2011 16:48

      ou un de 46 qui aime les cas spéciaux ?

      le tout c’est de ne pas se mettre la pression.

      Toute seule ça marche ? nan paske l’essentiel c’est de commencer par là. par exemple avec un truc doux !

  4. facedevarech permalink
    30/09/2011 15:03

    Ça limite le champs de recherches, non? Puis comment ça se devine?

    • Hélène permalink
      30/09/2011 15:09

      Meuh non, ya des puceaux bombasses de 25 ans, parce que trop timides, et aussi des mecs expérimentés mais compréhensifs (oui, j’ai de l’espoir en la gente masculine, ou je suis niaise…)

    • Guillaume Pascanet permalink
      30/09/2011 15:09

      La misère sexuelle étant ce qu’elle est, je ne suis pas sûr que cela le limite tant que cela.

      S’il est à la limite du malaise quand il te parle, c’est un bon indice.

      • facedevarech permalink
        30/09/2011 15:29

        Je suis très dubitative mais je veux bien vous croire.

      • 30/09/2011 20:37

        Et si nous laissions la misère sexuelle à Houellebecq et que nous partions tous nous découvrir bibliquement plutôt ?

      • Phwouettt - je me mouche permalink
        02/10/2011 16:52

        I give you 5 for this item. that I am calling « goals and meanings »

        unfortunately on the « pragmatism and « voulez vous coucher avec moi » you have 0.

        Pretty good progress margin though.

    • La Morue permalink
      30/09/2011 18:38

      J’étais un peu dans le même cas de figure que toi. Mais j’ai fini par rencontrer quelqu’un de bien, avec qui j’ai été très à l’aise, et tout s’est fait simplement. J’ai rien dit. Il a certainement compris. Mais depuis on se marre bien.

  5. Hélène permalink
    30/09/2011 15:03

    T’inquiète le varech, vierge ou pas, chopper c’est une épreuve!
    Le Juif, c’est quoi cet article cliché? (Lucas et Enzo, j’ai cru m’étouffer!) Evidemment qu’il faut parler et diriger au peu l’autre pour faire du bon sexe! Même s’il y alchimie au départ, c’est le seul moyen de s’améliorer. Si tu te heurtes à un mur en donnant des conseils à ton/ta partenaire c’est que celui/celle-ci n’est que vanité mal placée et égoisme soit rien de très séduisant! Personne n’est autodidacte du sexe, on a tous appris au contact de notre/nos partenaires!

  6. facedevarech permalink
    30/09/2011 15:27

    L’escroc, j’ai connu deux hommes de trente-cinq ans, ça a donné ça:

    – Le premier voulait être certain de m’épouser l’année suivant notre rencontre et fonder une famille.
    – Le deuxième a préféré arrêter alors qu’on venait de passer une journée entière à s’embrasser, qu’il avait planté le chapiteau sous son jean, qu’il avait fortement insisté pour qu’on partage des pâtisseries après, ça s’annonçait bien. « c’était bien mais je sentais que ce serait qu’une histoire de cul et je veux pas être comme les autres connards ». Soit c’était une excuse pour ne pas me dire que j’embrassais mal, soit il le pensait vraiment, je ne saurai jamais.

    • 30/09/2011 15:49

      chère facedevarech, si j’étais toi j’écrirai un courrier de Lecter chez Vieux Felin

      • 30/09/2011 15:50

        (et si je me relisais, je mettrais à s à « écrirais »)

      • facedevarech permalink
        30/09/2011 18:25

        Je la lis de temps en temps, il y a un risque d’éclatage de cervelet sur le mur que je ne veux pas prendre.

      • Marian permalink
        30/09/2011 18:50

        On y causait sexe-épileptique récemment …

      • 01/10/2011 13:36

        Mais c’est pas vrai bordayl, j’suis sympa avec les gens sympa.

      • Phwouettt - je me mouche permalink
        02/10/2011 16:55

        c’est faux , et tu le dis toi mème. Ce que j’admire secrètement d’ailleurs.

    • Delfouine permalink
      30/09/2011 15:55

      Parfois faut pas chercher à comprendre les réactions mystérieuses de nos mâles…ça a sûrement un truc à voir avec leur maman ^^

      • 01/10/2011 14:45

        Ce commentaire a été sponsorisé par Jalouse, Marie-Claire et Cosmopolitan.

      • Delfouine permalink
        01/10/2011 17:59

        même pas c’était juste ironique^^

      • 01/10/2011 18:28

        C’était surtout pour le ton employé …

      • 01/10/2011 18:29

        ‘fin pour la forme. Tavu

    • Le Kaniass permalink
      30/09/2011 15:59

      Heu quand tu parles des « autres connards » tu parles des commentateurs de CLG?

    • 30/09/2011 22:49

      Chère Face de Varech (qu’est-ce qu’un varech d’ailleurs ??)

      Si tu as peur d’effrayer les hommes, tu pourrais peut-être cacher ton âge plutôt que ta pas-vu-le-loupitude. Fais toi des couettes, ressors tes air max du placard, colle toi quelques faux boutons d’acné sur les joues et hop, tu peux dire que t’as 16 ans et qq mois (sans préciser qu’en fait c’est 7×12… 84 mois. un mensonge par omission n’en est pas un !)

      Cette idiotie mise à part, franchement je trouve que l’importance du dépucelage est surestimée. Ca se passe jamais comme dans les films, on a l’impression de se faire défoncer à coups de pioche et faut se casser le cul après pour nettoyer le sang partout. Et puis à moins d’avoir été une grande adepte de la masturbation pré-ado, on ne se connait pas assez bien pour savoir ce qui nous plait.

      Sinon pour la question du bon coup, il y a rien de plus inquiétant que quelqu’un qui ne dit rien du tout : a-t-il apprécié ? que va-t-il aller raconter après ?
      Il est aussi plus prudent de rester soft les premières fois avec une nouvelle personne, garder les cris de cannibale / mugissements / papouilles bizarres / jeux avec des légumes pour quand on est sûr qu’ils seront bien accueillis.

  7. Le barboteur, blog mode homme permalink
    30/09/2011 16:05

    nous likons !

  8. Pow-Leen permalink
    30/09/2011 16:28

    Quand est-ce que tu écris des articles pour les magazines féminins ??? :D

    • Ou pas permalink
      30/09/2011 22:24

      Soyons objectif: jamais.
      Sexactu like…

      Voir VieuxFelin CDL pour notre jeune femme vierge ex épileptique !

  9. Colombe désinvolte permalink
    30/09/2011 16:48

    On n’est jamais un bon coup tout seul ou un mauvais coup tout seul… Une performance (ou contre-performance) se fait toujours à l’aide d’un complice. Bon coup un jour, mauvais coup le lendemain? Selon l’humeur, l’inspiration, le partenaire. J’aime à croire que les mauvais coups peuvent -tels des chrysalides du sexe- devenir des papillons érotiques et torrides grâce à une bonne rencontre.

    • 30/09/2011 22:52

      que c’est poétique !

      • la baltringue permalink
        01/10/2011 01:05

        et tellement vrai…

    • clyde barrow permalink
      02/10/2011 17:16

      Bonnie et moi on n’a jamais fait l’amour parce que je suis impuissant et parce qu’elle est folle. OU le contraire on sait plus trop tellement on fait une seule et mème personne.
      Elle ne m’a jamais traité de mauvais coup et moi non plus je ne la traiterais pas ainsi.
      Ce serait comme si JE me traitais de mauvais coup, et mème dans l’autre sens, puisque on est une seule et mème personne (tavu ?).

      Nous on braque et on tue des gens, et on conduit des vieilles bagnoles sur des routes en terre. C’est le pied.

      Vous lisez trop, ça porte au cerveau. Sans blague.
      La joie c’est de kébra,et qu’alle soye dans mes bras.

  10. 30/09/2011 17:37

    Tu mets du poivre dans ton chili con carne ???? C’est meilleur à mon avis avec du piment de cayenne !!

    A mon avis, tu n’as pas compris que c’est du poivron rouge qu’il faut mettre (et non du poivre rond et rouge !!)…

    Sinon… Euh… Tu devrais arrêter de lire Femme actuelle ou Elle non ? :p

    • 02/10/2011 16:18

      Mmélange idéal : cumin, épice « chili », piment de cayenne, et sauce tabasco.

      • Who's the chef? permalink
        06/10/2011 16:08

        l’épice principale dans le chili c’est le paprika mais ça tout le monde s’en branle car vous achetez tous des sachets « poudre magique spéciale chili » voir du chili tout prêt. c’est comme le sexe, personne ne s’attarde jamais sur la recette et préfère consommer sans se poser de questions

  11. 30/09/2011 18:16

    C’est fou ce que ça me laisse froide ces histoires de bon coup/ mauvais coup.

    On fait des efforts ou on n’en fait pas. Pour le reste ça dépend aussi des circonstance de la galipette et de la compatibilité entre les deux.

    • Delfouine permalink
      30/09/2011 18:27

      et du degré d’hygrométrie ambiant aussi .

      • 30/09/2011 19:01

        Et de l’âge du capitaine…

      • 05/10/2011 17:29

        Et du « moment hormonal » de la dame…
        En ce qui me concerne, je passe de « fille normale et bien sous tout rapport » à « super chaudasse qui jouit dès qu’on la frôle »… :o)
        (j’adooore les fluctuations hormonales…)

    • Le Pet Financier permalink
      30/09/2011 20:09

      La rêveuse, Le Juif teste juste un scenario de film.
      Là, c’est juste le début. Il installe les personnages.
      Après, il y aura plein de rebondissements.
      Tout va se mélanger.

      Pour les actrices, il a dans l’idée :
      Mauvais coup : Marion
      Moyen coup : Louise
      Bon coup : Béatrice

      Pour les mecs, je te laiisse trouver

    • 01/10/2011 18:44

      Y’a effectivement la compatibilité et puis il y a celles à qui croient vraiment bien faire, simplement parce que personne n’a osé leur avouer le contraire. Communiquer dans ce genre de cas, ça peut aussi être une question de civisme.

      • Phwouettt - je me mouche permalink
        02/10/2011 16:25

        toi tu es un mec, c’est pas possible autrement.

        Sinon j’t’ai fait de la pub, et me suis fais mousser ce week end. A la chose aussi. Son pas blog est trop de la balle.

  12. 30/09/2011 22:05

    Ou comment faire son auto-promo l’air de rien…

  13. La Mouette permalink
    30/09/2011 22:41

    Et il y’a la 4 ème catégorie, ceux qui rédigent un article innocent sur un blog pour faire passer le message.
    Subtile !

  14. 01/10/2011 00:07

    Voilà ce qui me sidère question bon/mauvais coup : c’est qu’en fait on s’imagine (bonne âme) que la personne en face est toujours un bon coup s’il se situe au-delà du plaisant à regarder… On croit aussi, en passant, qu’il est sexuellement adulte (je veux dire qu’il s’assume) et qu’en conséquence, il n’hésitera pas à s’exprimer dans les heures ou jours qui viennent. Car c’est, soyons honnêtes, rarement bien du premier… coup – sauf plan cul exclusif et là c’est l’éclate, car on s’en tape de l’autre en se le tapant, et zou on n’en parle plus –. Je crois que c’est unisexe ça non ? J’en ai connu un, une fois, qui ne prononça pas un mot, sauf pour me demander de ne pas bouger… ça le déconcentrait. « Et si on faisait les morts, tiens ? » que je lui ai répondu. Allez hop, dehors…

  15. 01/10/2011 13:21

    Paroles d’évangiles.

  16. facedevarech permalink
    01/10/2011 14:10

    Je vais essayer de t’écrire un truc soigné, Vieux Félin.

  17. Ursula permalink
    01/10/2011 15:00

    Tres bel article, 100% Femme Actuelle, en effet… bravo!!! Tout ca pour dire qu’entre l’autiste résigné et l’indélicat bourrin, il y a la voie du milieu de la communication juste… le Juif, tu es vraiment un génie. J’espere que cet article te permettra au moins de choper quelques cruches.

  18. Bisextile permalink
    01/10/2011 17:18

    Je trouve l’article interressant…On parle toujours des mauvais coups au masculin d’habitude…
    Et puis ça permet de se rendre compte que malgré le « dossier spécial sexe » qui sort tous les ans au mois d’aout, tout le monde n’est pas encore dépucelé à 25 ans ! ( plus souvent qu’on ne le croit d’ailleurs…)

  19. David de... permalink
    01/10/2011 18:33

    Si elle est un mauvais coup, c’est qu’elle ne prend pas son pied. Sinon, croyez-moi, elle vous le rend bien.
    Peut être pas « au » premier coup. Il suffit d’en tirer un second.
    Hélas, mesdames (et mes damoiselles, si on y a encore droit à celle-là), il existe des fusils à un coup.
    Et un monsieur « ne tire qu’un coup », dites-vous bien que c’est ce monsieur, le mauvais coup.
    Bien à vous (oh oui ! comme çà…)

    • Phwouettt - je me mouche permalink
      02/10/2011 16:40

      c’est faux – c’est typique d’une certaine mentalité ça.

      j’ai baisé des bonnes femmes, qui m’ont demandé d’arréter par peur de la crise cardiaque ou mème qui font des syncopes.
      Ben je regrette c’est pas celles qui m’ont fait le plus plaisir.
      Par une nana qui souffrait de vaginisme intense (le viol devrait etre puni gravement. genre voler c’est vraiment rien du tout à coté de ça) et d’inhibition à toute forme de pénétration, qui jouissait pas non plus – enfin pas tout à fait, quand elle est devenue jalouse (ce qui est assez peu une bonne idée avec moi ) on progressait en rampant sous les barbelés mais on progressait.
      ben cette nana m’a fait hurler en me branlant.

      C’est tout une question d’attention et de sensibilité; c’est à ça que ça sert – à garder la sensibilité à certains endroits.

      Les ablations génitales c’est vraiment des trucs horribles . faut avoir des superstitions alimentaires pour faire ce genre de truc.

      • 04/10/2011 16:19

        A mon avis il faut que tu te remouches!

      • David de... permalink
        08/10/2011 17:56

        Si elle te demande d’arrêter, difficile de ne pas comprendre pourquoi…Un gentleman est parmi nous ! Le pauv’garçon: si on lui disait qu’il ferait mieux de se la couper ?

  20. Holden permalink
    02/10/2011 18:52

    Ecrire un si long article pour expliquer à sa copine du moment qu’elle suce mal, c’est un peu douteux…

    • David de... permalink
      08/10/2011 17:54

      Je suis d’accord: çà fait un peu racolage. Et venant d’un mec, c’est un peu déplacé. C’est plus souvent le contraire.

  21. 02/10/2011 19:26

    C’est un peu fouillis tout ca. Dire ou ne pas dire, et cela quelque soit le sexe du partenaire ( d’experience je peux dire qu’un mec ne prend pas ca mieux qu’une fille). Ca depend de beaucoup de parametres, la receptivite du partenaire, sa sensibilite ( s’il menace de jeter son ego blesse par la fenetre, c’etait pas une bonne idee), la complicite et l’intimite entre les parties impliquees ( sans jeu de mot douteux. Bon, si, un peu), et egalement l’age et la qualite du lien. A un one night-stand, quand arrive la 2eme nuit, c’est preferable d’exposer ses envies, preferences et griefs pour eviter de trainer une insatisfaction et si besoin, decamper. A la mere/pere de ses enfants, la non concretisation des demandes ne va pas forcement se finir par emballer ses cliques et ses claques, il y a d’autres considerations, plus pragmatiques, et peut-etre plus profondes. Bon coup, mauvais coup? Parfois le meilleur coup avec qui on vit et de qui on lave les chaussettes sales perd un peu de son glamour, pas toujours a cause de ses performances sexuelles, mais parce que la vie, tout simplement. Enfin ce que j’en dis, c’est pour causer

    • dob permalink
      03/10/2011 14:26

      A la mère/père de ses enfants les divergences sur les autres considérations pragmatiques et profondes finirons par être utilisées comme prétexte pour emballer ses cliques et ses claques et retrouver celle/celui qui nous fait jouïr

  22. 02/10/2011 21:06

    Et oui, au bout d’un moment on n’a plus 20 ans et on devrait avoir assez de mots à son vocabulaire + assez de tact pour ne plus perdre de temps. :)

  23. 03/10/2011 10:29

    j’ai peut-être une vision négative, mais j’ai quand même l’impression qu’on occulte grandement l’idée que dans le cul, comme dans plein d’autres choses, les gens font bien davantage ce qu’ils peuvent que ce qu’ils veulent.
    Lors d’activités physiques récréatives, on se met à nu, on s’expose, on a peur de se faire juger, à une époque où l’on doit nécessairement être performant à tous égards.
    Alors oui, c’est très Femme Actuelle à mon avis.

    • docds permalink
      03/10/2011 10:58

      C’est vrai que dans le cul, c’est pas évident…

      • L' alter égal permalink
        03/10/2011 11:11

        Surtout après un chili con carne trop épicé.

      • 03/10/2011 11:45

        je me posais la question, en écrivant, de savoir qui allait faire cette blague de bon gout. Well done.

      • 04/10/2011 16:20

        L’alter t’es lourd!

    • David de... permalink
      08/10/2011 17:59

      C’est même carrément « Actuel » comme article (un excellent magazine qui a disparu. Mais cet article en est une pâle copie prétentieuse ).

      • Le Pet Financier permalink
        08/10/2011 18:07

        « Laisser un commentaire »

  24. Orianinou permalink
    04/10/2011 11:51

    A destination des femmes… et des hommes aussi si je puis me permettre mon bon Juif ! Dieu sait si les mauvais coups masculins existent (je vous vois venir : non je ne les ai pas tous testés et désapprouvés, mais oui : les filles parlent entre elles !) et aussi dommage que ce soit, il existe aussi des femmes qui préfèrent avoir mal/pas de plaisir/regarder leur montre/penser à Derrick que d’en parler…

    Mais sinon je suis d’accord avec toi, il vaut mieux en parler (avec tact) que de laisser trainer et s’ennuyer ferme au lit, ou pire… (et oui : là je parle par expérience).

    • 04/10/2011 16:22

      Rhoooo, Derrick… t’exagères la :)

      • Orianinou permalink
        04/10/2011 18:34

        Je dois avouer que je me suis auto-refilée un frisson de dégoût…

    • David de... permalink
      08/10/2011 18:05

      « penser à Derrick » n’est pas le plus sûr moyen de grimper aux rideaux….

  25. 04/10/2011 18:22

    Parfois, malheureusement, ça n’est pas un problème de technique, mais d’approche de la chose. Certains n’ont pas le sens de l’érotisme, ou sont incapables de jouir en s’exprimant un peu… certains ont ces deux « défauts » à la fois. C’est le cas de l’homme qui partage ma vie, et j’ai beau lui dire que j’aimerais l’entendre soupirer, le regarder pendant l’amour, ou autres choses érotiques… ma demande reste vaine. Je crois que c’est trop ancré en lui. Et pourtant, techniquement, il sait très bien s’y prendre… On fait quoi dans ces cas là ? :o)

    • L'escroc permalink
      04/10/2011 21:01

      On fait suivre son tel

      • 05/10/2011 11:07

        :D
        Pas con… Je vais y réfléchir… ;)

    • David de... permalink
      08/10/2011 18:06

      Faut que t’avale…

      • 08/10/2011 19:54

        Mais je le fais ma bonne dame, je le fais… What else, un autre super conseil ?

      • David de... permalink
        09/10/2011 04:25

        Mais tu recraches ! çà c’est pas bien.

      • David de... permalink
        09/10/2011 04:37

        Surtout un taulard: « un douze ans d’âge » (ou plus) çà se digère.

      • David de... permalink
        09/10/2011 04:41

        Il faut respecter les grands crus.

      • 09/10/2011 10:50

        :D Tu connais mon mec ou quoi ??

      • David de... permalink
        09/10/2011 18:40

        Je suis même pas pd ! Il est taulard en plus ?

      • David de... permalink
        09/10/2011 18:47

        Avec l’amour, on s’en fout de ces conneries: bon coup, mauvais coup…on a le temps de régler çà. Tant qu’on s’aime.

      • David de... permalink
        09/10/2011 18:55

        T’es homo non? Parce que si tu es physiquement une femme, tu n’as plus rien à voir avec la féminité. On a vraiment l’impression de causer à un mec. Et c’est peut être là le problème.

      • David de... permalink
        09/10/2011 19:38

        Car vois-tu, une femme est tout un symbole: son corps est une perfection. C’est l’aboutissement de l’évolution. En gros, elle est parfaite. mais ce n’est pas seulement un corps. Elle a une façon de penser qui est un raffinement, une élégance. Un pur hétéro qui n’est pas un gros lourdingue de macho, les aime comme je les aime.
        Si elle perd sa féminité, sa grâce pour résumer, elle n’est plus une femme.
        On ne peut plus l’aimer comme on a pu l’aimer.

      • 09/10/2011 20:46

        :D
        Je suis pourtant une femme, sans grâce apparemment. Par contre toi tu as l’air légèrement homophobe…

      • David de... permalink
        09/10/2011 21:11

        Cà me choque, ce que tu me dis: Je ne vois même pas l’intérêt de me justifier. J’ai des amis homos et çà les bien fait marrer. Ils ont trouvé que tu avais perdu toute ta féminité.

      • 10/10/2011 09:23

        D’accord. Tu m’expliqueras quand, ça m’intéresse.

  26. 05/10/2011 10:47

    Pour info, il n’y a pas de poivre dans le chili con carne.
    Enfin, j’dis ça, j’dis rien…

    • David de... permalink
      09/10/2011 04:32

      Et ben, çà me fait beaucoup de peine. J’en mets dans le mien. Le tabasco (« Chaud dedans, chaud » excellente pub) ne suffit pas.

  27. 05/10/2011 17:36

    Mon juif (tu excuseras cette familiarité, j’espère, en lisant la suite)
    Je t’aime, je veux t’épouser (civilement, judaïquement, chrétiennement, hindouistement… ou tout ce que tu jugeras intéressant, ou pas t’épouser, si tu préfères, aussi, ça me va, les relations libres)
    Pourquoi?
    Parce que j’adore tes articles sur le sexe, le cinéma, NY, les parisiennes (comme j’émigre l’an prochain là-bas, tu m’apprends bcp de choses sur la faune locale), les juifs…
    Merci à toi (et à vous 4) pour vos articles, vos points de vue, bref, merci d’exister.
    Ouf, ça fait du bien, une bonne déclaration!

    • Le Kaniass permalink
      06/10/2011 02:12

      Houuu la menteuse….Khala Mytho

    • David de... permalink
      08/10/2011 18:09

      Cà soulage comme après une envie de chier. Merci à toi: tu me donnes envie d’y aller, çà pousse.

      • David de... permalink
        09/10/2011 20:14

        Suce-boules » » est une vocation qui paye plus que les autres.

  28. facedevarech permalink
    09/10/2011 21:17

    David, ton blog, la police, les couleurs! Mes yeux pleurent! tu peux pas faire des choses comme ça.

    • L' alter égal permalink
      10/10/2011 10:43

      J’aime beaucoup les commentaires.

    • David de... permalink
      15/10/2011 17:48

      Quel David ? Ce David là (je me montre du doigt, là) ?

    • David de... permalink
      15/10/2011 17:58

      Quel David ? Ce David-là (je me montre du doigt là)? Et si tu pleures, çà peut s’expliquer autrement: l’émotion; certaines pratiques qui piquent un peu les yeux la première fois…etc.

  29. L'idéaliste permalink
    10/10/2011 18:22

    C’est quoi un bon coup ?

  30. Emy permalink
    13/10/2011 21:01

    En lisant le titre, j’ai d’abord pensé à une tentative éhontée de recycler un « vieil » article de 2010 (celui-ci en l’occurence : http://cestlagene.com/2010/09/02/la-charge-du-bon-coup/) mais en fait non ; et je préfère le nouveau, de loin !

  31. David de... permalink
    25/10/2011 19:50

    Ce post est à chier et je suis ravi qu’il y ait autant de cons au rendez-vous. Cà me conforte dans mon opinion: que la nature humaine est aussi intéressante que le système digestif d’une mouche. Dans le sens où il est prêt à digérer même de la merde. Vous savez, les mouches vertes qui se satisfassent autant de la viande qu’une merde bien fraîche.
    Non, vraiment, je suis rassuré: mon blog est boudé car je n’aborde pas les sujets minables qui les rassasie.
    J’espère que vous gagnez des thunes à remplir les mangeoires, sinon je ne voies aucun intérêt à pondre. Ah, faut fournir ?
    Vous avez toute ma compassion.

    • 25/10/2011 20:05

      Beaucoup de cons sont effectivement au rendez-vous.

      • 25/10/2011 20:07

        ps: tu ferais bien de reformuler la métaphore des mouches vertes, on comprend pas bien.

        La bise.

      • David de... permalink
        31/10/2011 23:35

        Franchement, on dirait un article de « Femme actuelle »…Un truc de gonzesse, quoi. Un article de gonzesse, pour les …etc.
        « Comment satisfaire son homme » par exemple. Non, en fait, c’est exactement çà !

      • David de... permalink
        31/10/2011 23:48

        Reformuler « les mouches »? Sans que t’aies mis le petit « répondre » en petit icône »?
        Je répondrais donc en cliquant sur un autre petit icône. Je n’ai pas fait l’ENA mais, je pense que ce n’est vraiment plus une bonne référence, la preuve: je ne peux pas faire pire.
        Bref, les mouches: çà ne se pointe que quand çà sent le cadavre ou la merde: Les « tabloïds » se vendent très bien.
        D’où la « métaphore » qui en fait, n’était qu’une allusion.

  32. David de... permalink
    25/10/2011 20:59

    Tu serais pas un peu pédé, le juif ? Tu es déçu par la performance des femmes et tu fais du pied au pédé ?
    Les refoulés sont les pires: ils pourrissent la vie des hétéros et prônent l’extermination des juifs ! Ce n’est pas de moi, c’est d’un petit bonhomme (sûrement refoulé) nommé Hitler. Il ne buvait même pas de bière ! Baisait-il sa femme, ce pédéraste ? Non ! Il lui ramonait le fondement ! C’est moche de refouler: Ce ne sont jamais ceux qui le méritent, qui prennent.
    Mais j’ai bon espoir…Je vous maudis tous, bandes de gueux ! (faites moi une place, j’en fait partie). Quoi ? çà vous choque ? Franchement, je ne vois pas l’intérêt de montrer çà…On ne sait jamais: il ne manquerait plus que des ET voient çà. Plutôt mourir que de faire honte à des « touristes ».

    • David de... permalink
      25/10/2011 21:08

      Je vous rappelle que ce sont les seules devises qui rentrent. Alors, restez aimables avec les touristes. Les commerçants savent de quoi je parle. Il n’y a pas plus faux derche qu’an commerçant. Et le premier à voter « FN » . Bon, c’est vrai que le plus souvent, ils sont peu cultivés. Ils sont souvent artisans ou font les marchés. Donc, à peine le BEPC. Dur de savoir se servir de sa cervelle autrement que de compter.

  33. David de... permalink
    25/10/2011 21:23

    J’ai raté la chute, faites pas chier. Il est 21h17 (le 17 est le symbole de la Renaissance donc j’enfile mon « ensemble de cuir » ( un truc du dialoguiste du « La gueule de l’autre » Jean Amadou était dans le coup) et je sors.
    J’aimetrais seulement vous dire:
    Inutile de faire pondre des « posts » aussi cons. Vous avez suffisament d’audience pour soigner vos pontes.
    Inutile de vous sentir obligés de pondre des merdes.
    Sinon, demandez à ma mère. Elle fait çà très bien.

  34. David de... permalink
    25/10/2011 22:19

    Et pour toi, le juif qui refoule pas bien, couche avec le pédé, çà peut peut être t’aider, ne me remercie pas, je suis charitable, libère-toi de ce joug qui te torture ( franchement, on sent cette tension, tu as vraiment envie de te faire faire le…mais gardons çà pour nous ! Y’en a qui poussent. Je n’y suis pour rien !
    Abrégeons l’hommage. Je suis absolument ébloui que çà fasse autant d’effet. N’ayez pas honte: dans 20 ans, on en rira. Je demande juste d’être patient. C’est déjà pas mal, non ?
    Non, franchement j’ai un grand respect pour des mecs qui bandent aussi fort pour une bande de…Pour leur bande. Qui bande !
    Je l’ai déjà dit ? Çà n’a, en revanche, vraiment rien d’original celui qui le nie. Mais ne continuez pas à faire semblant. Rendez-les nous.

    J’en profite pour signaler que la fille de la pub « One Million » est la petite fille de Ernest Hemingway et elle est franchement craquante. Et je crois qu’elle est douée pour çà.

    • Guillaume Pascanet permalink
      26/10/2011 09:24

      Ah enfin une information intéressante.

      On aurait fini par croire à de la jalousie ou de l’aigreur.

      • David de... permalink
        31/10/2011 23:25

        De l’aigreur bien sûr ! C’est de mon âge. J’ai le droit. Et je n’avais aussi que çà à foutre. Et l’oisiveté n’est pas mère que de vices. De trucs à la con aussi.
        S’emmerder est la pire des tortures Et passer le temps, enfin s’occuper l’esprit, je ne parle pas aux sportifs: regarder un match dans lequel ils se passent la balle pendant 1h30 ou pire, qui n’en veulent pas (au tennis) et sont prêts à se la renvoyer pendant plus de 3 plombes et qu’il y a des gens qui regardent, franchement, c’est pire que de me mater un navet, ou un film que j’ai déjà vu je ne sais combien de fois.
        Non, je m’adresse à vous les penseurs ! non: je déconne aussi.
        Mais comment s’en empêcher quand on lit çà, si ce n’est que par dérision.
        Alors, lire des propos du genre « C’est vachement vrai, quoi, franchement, t’sais quoi, je vais t’dire: t’es cool mec; franchement, je vais te dire. » ». Je résume bien là, non ?
        Parce que maintenant, on ne vous apprend juste qu’à compter. Pas à réfléchir, Bel ouvrage. C’est gagné.

Trackbacks

  1. Séduire sans bouger » Blog Archive » Feedback, sexting et autres anglicheries
  2. Ca va mieux quand on le dit ^_^, merci C’est la Gêne ! » dimitriregnier.net

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 571 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :